2015!

Voilà, je sens que ça repart!

Vous me direz, 2015 ne présente aucun caractère de spécificité, pas la moindre particularité de nature, a priori, à se différencier fondamentalement et ex-abrupto de 2014, ni même de 2016, vu qu’à l’exception des sales connards de « voyants » dont les media, Service Public compris, assurent scandaleusement la pub, nul ne saurait prétendre avoir la moindre idée de ce qui va nous arriver cette année. D’accord… Cependant, certains signes laissent présager des choses, de l’évolution sinon du changement. Bien sûr nous allons continuer à nous coltiner Hollandouille et sa troupe de branquignols à la rose; bien sûr les Amerloques nous entraîneront encore dans leurs divagations tragiques tout en nous agitant sous le nez leur président marionnette qui ne dégagera pas avant la fin de l’an prochain; bien sûr les crève-la-dalle du monde entier déferleront de plus belles sur une Europe aussi ouverte que les cuisses de…bon, je ne cite personne comme ça vous avez l’embarras du choix; bien sûr notre establishment de mes deux prétendra toujours nous expliquer comment il faut penser tout en s’évertuant à nous désinformer; bien sûr nos fins de mois tendront à arriver de plus en plus tôt et, bien sûr, la misère, pernicieuse, poursuivra discrètement l’extension de son domaine. Bien sûr, oui, je n’en disconviens pas…toutefois il y a des signes…

Tenez, exemple parmi d’autres, j’ai changé de blog! Alors là, j’entends un concert de protestations indignées du style « non mais il est pas con çui, là, qu’est-ce qu’il veut que ça nous foute ses péripéties blogueuses » ou bien « ça y est, ça devait arriver, le v’la qui vire gâteux-narcissique » voire « regardez moi cette espèce d’égotiste, un locdu dont le lectorat tiendrait dans une cabine téléphonique! » Non mais attendez les amis, je vous parle de ce qui m’intéresse moi, sinon que voudriez vous que je vous dise, m’enfin! Pour ce qui me concerne ça constitue une grosse perturbation, ça, passer brutalement d’Over-Blog à WordPress, en d’autres termes de la franchouillerie un peu cradingue à l’américanité pure, nette, précise et sans bavure. Croyez moi, c’est dur à mon âge (ouh merde, j’avais promis à l’ami René de ne plus en causer de mon âge…) rompre avec les habitudes, éditer du lisible, sans publicités clignotantes à vous infliger l’ophtalmie des neiges, ne plus craindre l’exécution sommaire à chaque terme un peu limite écrit pourtant sous le couvert d’une prudente autocensure, bref changer, quoi, sauter le pas, foncer dans l’inconnu brouillardeux d’un numérique mal maîtrisé. Faites moi confiance, c’est pas du changement à la Culbuto, ça décoiffe ! (enfin pour ce qui me concerne il s’agit d’une façon de parler).

Et puis aussi, à bien y regarder, on aperçoit de petits indices, ça et là, présageant peut être du nouveau, de la prise de conscience…Houellebecq, tenez, au hasard, voilà un garçon qui, au bout d’un long processus promotionnel comme on n’en produit que pour les protégés du Régime, s’apprête à sortir un bouquin sur la prise du pouvoir par les Musulmans. On sait pourtant ce qu’il pense de l’Islam, le bizarroïde en question – la religion la plus con, la plus sinistre et la plus dangereuse – mais pour le moment le calme règne, pas de levée de bouclier médiatique genre « haro sur le nauséabond », comme pour Zemmour, alors même que tout ce qui compte dans ce pays a déjà l’ouvrage en pognes. La trêve des confiseurs, peut être? Ou bien alors les arcanes de l’Edition, cette mafia chic qui fait la pluie et le beau temps à Saint Germain des Prés? Allez savoir… En tout cas dans le genre brûlot, il semblerait bien que « Soumission » fasse la pige au « Suicide Français » le grand best-seller de la fin 2014. Dans un autre genre, bien sûr, mais attention, il n’a même pas l’excuse d’être israélite, Houellebecq! Alors pourquoi il a le droit, lui, de dire la vérité à sa façon? Non, je vous dis, je me trompe peut être mais on sentirait bien comme une évolution…

Et puis, tout près d’ici, à nos portes, en plein coeur de l’Europe bien-pensante vous avez Pegida. Attention, ça c’est du lourd! Pour vous dire à quel point nous avons affaire à forte partie : black out complet des media franchouilles! Silence total, interdiction absolue d’informer le populo, dites donc; c’est qu’attention, achtung minen, n’avancez plus ça peut péter à tout moment, enfin, merde, vous vous rendez compte, les « Patriotes Européens Contre l’Islamisation de l’Occident »? Ça y est, vous mordez le topo? Surtout pas qu’il sache,le vulgum pecus, des fois que ça se mette à  faire tache d’huile! Sans compter qu’on serait en présence d’un vrai mouvement populaire, spontané, indépendant des partis et des politicards de tout poil…bon, il importe de se gaffer quand on avance des trucs de ce genre, évidemment il y a toujours du monde derrière. Cependant, Pegida ça a démarré tout petit, cinq cent clampins qui ont commencé à se rassembler en Octobre. En Décembre ils étaient quinze mille! Joli coefficient multiplicateur! Assez en tout cas pour qu’Angela attrape le taureau islamophobe par les cornes et tente de lui arracher les baloches. Tu parles! Quand ces choses-là démarrent vraiment, pour les arrêter il en faut plus que de bonnes paroles et les actes auront du mal à venir : va falloir qu’elle s’habitue à les voir, les nauséabonds, défiler tous les Lundi soir à Dresde et peut être, bientôt, à Berlin et puis un peu partout en Allemagne. Et pourquoi pas en France, aussi, histoire de remettre la répression Vallsienne au goût du jour, comme au temps de la Manif pour Tous. J’en suis persuadé, sur un thème du style « l’Islam y en a marre » on réunirait du monde, plus que chez les Chleus, sans doute, parce qu’ils n’ont pas le « droit du sol » les Teutons, nous oui et nous dégustons tous les jours les horribles emmerdes qu’il nous crée. Alors qu’est-ce qu’on attend, hein? Faut y aller, putain, l’islamisation de l’Occident ça vaut bien une petite révolte je crois, encore plus que les pantalonnades du mariage par derrière, pas vrai? Faudra juste trouver la pointure qui lancera le bouchon…je ne sais pas pourquoi mais je me dis qu’avec un peu de pot il (ou elle) sortira bientôt de ses limbes. En tout cas je le souhaite. Et que peut on faire en début d’année sinon souhaiter?

D’autant plus que ça urge vraiment. De tous les côtés ça nous déferle dessus comme un tsunami sur une centrale nippone. Chaque jour qui passe nous apporte un cargo de Musulmans, dites donc, on ne sait pas trop d’où ils viennent mais on sait où ils vont : en Europe! L’Europe, l’Eldorado, l’endroit où l’on distribue tout gratos, sans même qu’on ait à demander, tiens! Pourquoi ils resteraient crever à petit feu dans leur trou alors qu’ils ont le paradis à quelques encablures et, fève dans la galette (un jour d’épiphanie « cerise sur le gâteau » arriverait comme un cheveu sur la soupe), on peut y entrer comme dans une pissotière! Alors maintenant il est tout trouvé le recyclage des navires bons pour la ferraille, bien mieux que dans mon jeune temps vous savez, à l’époque de l’Overseas Winner, le vieux cargo tout rouillé des  Chapitres VI et VII de « Derrière Napoléon » (voir le précédent article); de ce temps là il fallait se casser le trognon à transporter des marchandises pas claires sur des distances invraisemblables, au beau milieu de dangers inouïs et le tout pour gagner des figues. Aujourd’hui, une bonne cargaison d’immigrants clandestins, un petit tour de rien du tout en Méditerranée et vous ramassez un ou deux millions au bas mot! Vous voyez le progrès, tout de même! Surtout qu’en plus vous abandonnez le navire à la limite des eaux territoriales, ni vu ni connu! Après quoi la livraison se fait toute seule, en automatique, et les couillions d’Européens prennent tout en charge! Vu le profit potentiel et la facilité d’exécution, croyez moi il va vraiment falloir le généraliser Pégida. Et ça urge!

Alors on dit quoi? Moi, là, j’ai bien envie de me payer le luxe d’un peu d’optimisme, après tout. Ce sera l’année du renouveau, 2015! Le pétrole et l’Euro baissent, le Pape et Kim Jung Un aussi. Les obscurs, les sans-grade, les puants, les réacs, tout ça va relever la tête en un seul mouvement et enfoncer dans le fumier celles des saloperies qui nous subjuguent! On va se réveiller, j’en suis sûr, l’Occident se remet debout, on les aura!

Enfin, ça ne coûte pas grand chose de le dire…

Bonne année, bonne santé à tous, je vous souhaite du bonheur à pleine brassées et la prospérité yoop la boum par dessus le marché.

Et merde pour qui ne me lira pas.

 

Publicités

65 réflexions sur “2015!

  1. jacquesetienne 4 janvier 2015 / 17 h 07 min

    Eh bien dites donc ! Vous voilà remonté comme un château médiéval aux États-Unis ! Ça fait plaisir à lire tout cet optimisme ! Il faudrait rebaptiser votre blog « On n’est peut-être pas foutus ! » C’est bien agréable en ce dimanche brumeux !

    Amicalement !

    J'aime

    • nouratinbis 4 janvier 2015 / 18 h 50 min

      Il s’agit d’un optimisme un peu forcé, à l’usage du Nouvel An…
      Je crois cependant que le naturel ne tardera pas à reprendre le
      dessus.
      Amitiés.

      J'aime

  2. Grainsdesel 4 janvier 2015 / 17 h 16 min

    Hors sujet, mais tu fais quand même allusion à l’époque de l’Overseas Winner du derrière de Napoléon, alors comme je sors fatigué avec mes deux abrutis pétés comme des cosaques privés de vodka, à force de déguster cet hydromel, je poste mon Noeud Logique.
    La Société Nouratin des producteurs anonymes, m’a fait parvenir un *carton de sa première production, avant mise en bouteille pour commercialisation.
    Je vous livre en primeur (comme le Beaujolais nouveau) ce que m’a inspiré la dégustation de ce nouveau vigneron sur le marché, oh combien difficile, des concurrents de l’eau ferrugineuse (Rosanna au plus haut des cieux… !)
    Mon Nœud Logique… !
    Le « Derrière de Napoléon », contrairement à son appellation doit être attaqué de front, afin d’en découvrir toutes les fragrances naturelles, qui vous conduiront aux meilleures bouteilles issues (pas de derrière les fagots) mais du fondement de cette cuvée Impériale… !
    Parfum de terre de la Crau, séchée au soleil, très tannique et encore fermé, mais avec du gras, de la chair, où la cuisse domine, sous une robe profonde, veloutée, pleine de promesse. Sa couleur foncée, concentrée, cœur de rubis (un vrai bijou). Bouquet d’épices, de fruits mûrs, de jeunes feuilles de cassis, avec un soupçon de lavande couplé à du romarin ; (on sent le soleil des coteaux de Boufanusse, et le vieillissement en altitude à l’abbaye de Trounaz,) un léger parfum d’anis s’y cache, puissant mâle et vif, très discret au début, son moelleux, sa finesse et son corps en font un vin splendide et personnel, mais sans précipitation de bonne finale, qui le classe dans du haut de gamme. Vin de garde qui s’exprimera lors de sa mise sur le marché.
    A consommer sans modération.
    *Le meilleur Nectar de l’année que j’ai eu l’immense plaisir de déguster, afin de peaufiner mon Nœud au Logis, les 6 bouteilles n’y ont pas survécu.
    Examen approfondi type gynécologique en date du 4 Nivôse de l’Empereur Nouratin 1er , fait dans les laboratoires de Suricatland.
    Hips, hips, je sens que je suis bourré comme un cochon,
    Cré vin diou la Marie, ce n’était pas du monte en ligne du Père Pinard (malgré les nombreuses des 238 pages) ou du vin bourru.
    Bien amicalement et merdum à ceux qui ne nous liront pas.

    J'aime

    • nouratinbis 4 janvier 2015 / 18 h 48 min

      Ton nœud au logis donnerait envie de déguster la plus minable des
      piquettes. J’ai beaucoup de chance d’être tombé sur un dégustateur
      de cette envergure, Saint Louis avait Froissard (mince je crois que
      c’est lui mais un doute m’habite, tant pis…) et moi j’ai Graindesel
      le Suricate! Si avec ça on ne m’enterre pas au Panthéon!
      Merci, je vais me prendre pour un grand cru (un peu cuit quand même).
      Amitiés.

      J'aime

  3. Grainsdesel 4 janvier 2015 / 17 h 23 min

    Oups! Je me suis gouraté; mille excuses pour cette confusion:
    Au lieu de :{…ce que m’a inspiré la dégustation de ce nouveau vigneron …] bien vouloir rectifier afin d’éviter de tirer des plans (en attendant autre chose) sur un mariage par derrière; Lire: […ce que m’a inspiré la dégustation de la production de ce nouveau vigneron…]

    J'aime

  4. Lebuchard courroucé 4 janvier 2015 / 17 h 28 min

    Hé bien !… toujours aussi agressif en fin de billet !!! Mais j’aime bien 😉
    Bon, on voit que vous avez la gnaque et c’est tant mieux.
    « Les obscurs, les sans-grade, les puants, les réacs, tout ça va relever la tête en un seul mouvement et enfoncer dans le fumier celles des saloperies qui nous subjuguent! » : j’en suis ! Quand vous voulez, faites moi signe !
    Allez, à bientôt et encore une fois meilleurs voeux pour 2015.

    J'aime

    • nouratinbis 4 janvier 2015 / 18 h 42 min

      Je ne sais pas trop comment nous allons nous y prendre
      mais il va bien falloir faire quelque chose. Content que
      vous en soyez!
      A très bientôt, donc, et amitiés.

      J'aime

  5. G.Mevennais 4 janvier 2015 / 17 h 54 min

    Comment cela, votre électorat « tiendrait dans une cabine téléphonique » ? Bon, oui, peut-être, mais il est préférable de choisir la qualité à la quantité, et concernant la qualité, ceux qui vous visitent, cher Nouratin, c’est du surchoix !!! Bon, mes chaussettes me serrent un peu, mais ça fait pas de mal de temps en temps, et puis, nous sommes en début d’année, alors je sollicite l’indulgence de tous.
    Concernant votre bouquin, je constate qu’il continue de passionner, je n’en suis pas surpris, il faudra que je le relise deux/trois fois minimum pour bien le déguster, bien m’en imprégner, ne pas en perdre un « iota » avant qu’il ne devienne mon livre de chevet, celui dont on relit deux ou trois pages avec « tendresse » qui permet de s’endormir le sourire aux lèvres… Il n’y a plus qu’à attendre le deuxième ouvrage, mais prenez votre temps, faites-vous désirer, comme le déhabillage d’une jolie femme, pas vulgaire comme celui d’une strip-teaseuse, mais comme celui d’une femme amoureuse, comme…comme… Oups, que m’arrive-t’il, je m’égare, je m’égare !! (lol) A propos, laisser votre livre sur votre blog, à moins que vous ne puissiez l’éditer, j’en commande ferme, d’ores et déjà, une demi-douzaine d’exemplaires.
    Concernant votre billet d’aujourd’hui, je reste sur une prudente réserve, bien évidemment je souhaite une réaction vive, massive et musclée de tous ceux qui veulent sauver la France, mais je n’y croirais que lorsque je l’aurais constaté, on a déjà avalé tant de couleuvres, je ne voudrais pas m’enflammer trop tôt, la déception serait trop dure.
    Amitiés. Gilles

    J'aime

    • nouratinbis 4 janvier 2015 / 18 h 31 min

      Je suis bien d’accord avec vous, la qualité de mon lectorat lui tient lieu amplement de quantité.
      J’ai bien conscience d’être trop gâté dans ce domaine et mon seul regret c’est de voir toutes ces
      populations immenses passer à côté sans me voir…bon, je déconne bien sûr.
      Quant à mon livre, je bois du petit lait, l’écriveur, comme dit Chris (puisqu’on n’est pas écrivain
      si on n’a pas publié plusieurs livres dûment édités) est assoiffé de louanges, et plus il en reçoit
      plus il a soif. Je me retrouverai donc très déshydraté et malheureux quand tous les copains auront
      fini de lire « Derrière Napo »…néanmoins je vais essayer de lancer le second, il n’est pas près de
      sortir celui-là…
      Quant à l’optimisme du jour, je l’avoue, il est un peu forcé.
      Merci pour tout et amitiés.

      J'aime

    • René de Sévérac 4 janvier 2015 / 18 h 53 min

      Cher Gilles;
      une confidence, n’en faites pas part à notre hôte,
      son bouquin sent un peu le truc cochon; au début ça va mais le tournage du film porno ça sent le remplissage. J’essaierai quand même d’aller jusqu’au bout … mais la course après le prêtre polonais (j’ai peur de mal orthographier le nom) traîne en longueur !
      Ne répérez pas, OK.

      J'aime

      • nouratinbis 4 janvier 2015 / 19 h 07 min

        Et voilà, je passais par là et j’ai tout entendu!
        Enfin une mauvaise critique, je commençais à désespérer!
        Car il en faut, comprenez vous, sans quoi ça ferait
        complètement bidonné.
        Alors merci quand même, n’est-ce pas et amitiés.

        J'aime

      • René de Sévérac 4 janvier 2015 / 19 h 09 min

        La dernière phrase : « Ne répétez pas »

        J'aime

  6. G.Mevennais 4 janvier 2015 / 17 h 57 min

    « Laissez votre livre… » avec un Z, c’est plus « classe » (lol).

    J'aime

  7. Dr WO 4 janvier 2015 / 18 h 53 min

    Comme je l’ai dit dans une réponse à un commentaire, je me suis amusé à lire votre livre érotico-alcoolo-audiardo-san antonionesque. Les gaités d’un escadron du troisième âge en quelque sorte.

    J'aime

    • nouratinbis 4 janvier 2015 / 19 h 04 min

      Ah Courteline! Vous ne savez pas à quel point vous me faites plaisir.
      En plus d’Audiard et de San A, je déguste comme une Romanée-Conti!
      Merci et amitiés, Docteur.

      J'aime

  8. René de Sévérac 4 janvier 2015 / 19 h 05 min

    Mon cher Nouratim,
    1. Le bouquin de Houellebecq fera du bruit dans Landernau.
    Mais ce roman n’a rien à voir avec le Zemmour; mais il fera peur !
    2. PEDIGA et ses copies, ça fait plaisir.
    J’avais le sentiment que seule la France donnait des signes de survie (je fais allusion à la Mort de l’Homme ) par les manifestations monstre LMPT, Veilleurs et autres Antigone.
    Si les teutons s’y mettent, BRAVO.

    Amitiés indéfectibles.

    J'aime

    • René de Sévérac 4 janvier 2015 / 19 h 11 min

      Je viens de voir que vous écoutez aux portes !
      Sans rancunes !

      J'aime

      • nouratinbis 4 janvier 2015 / 19 h 24 min

        Aucune, vous pensez!
        Il faut dire que j’ai toujours écouté aux portes
        et guetté au trou, on ne se refait pas.
        Et puis il faut chercher l’info là où elle se
        trouve…

        J'aime

    • nouratinbis 4 janvier 2015 / 19 h 29 min

      J’ai l’impression que nos voisins Germains ont brisé un tabou.
      Il nous reste encore à franchir le pas mais peut être cette
      année nous apportera-t-elle ce cadeau…quant au livre de
      Houellebecq, j’espère bien en effet qu’il inspirera une terreur
      salutaire…et plus que jamais nécessaire!
      Amitiés inégalables.

      J'aime

  9. Mazers 4 janvier 2015 / 21 h 18 min

    « l’espoir changea de camp, le combat changea d’âme ».

    J'aime

    • nouratinbis 5 janvier 2015 / 14 h 24 min

      « La mêlée, en hurlant, grandit comme une flamme! »
      Pourquoi pas, après tout, on a déjà vu des miracles…

      J'aime

  10. trucmuche33 4 janvier 2015 / 21 h 28 min

    En pleine forme, dites donc. Je suis moins optimiste. 2015 sera globalement à mon avis comme 2014, mais en un peu pire, plus de chomistes, de pauvres, de taxes… j’arrête là, la liste est trop longue. Il faudra d’autant plus trouver des occasions de rigoler pour tenir le coup.

    J'aime

    • nouratinbis 5 janvier 2015 / 14 h 21 min

      Je crois aussi que ce sera pire, pour rigoler il
      faudra faire preuve de beaucoup d’imagination.
      Mais vous qui êtes aux premières loges, qu’est-ce
      que vous en pensez de Pegida?

      J'aime

      • trucmuche33 6 janvier 2015 / 11 h 27 min

        Là où je suis, on voit pas de Pegida. Il y a des turcs, ils font des petits boulots, cuisine, cordonnier, bâtiment… mais ils emmerdent personne.

        J'aime

      • nouratinbis 6 janvier 2015 / 12 h 26 min

        Le problème c’est qu’en France aussi, au début ils n’emmerdaient pas beaucoup et faisaient les petits boulots dont personne ne voulait…maintenant ils nous emmerdent à donf et c’est d’eux qu’on veut plus! En tout cas, d’après ce qu’on commence à voir, le mouvement va s’étendre en Allemagne…en France, hélas, c’est pas encore fait.

        J'aime

  11. Pangloss 5 janvier 2015 / 10 h 44 min

    Ces charlots d’Over-blog m’ayant menacé de me transférer d’office à la fin de ce mois sur leur nouvelle formule, j’ai sauté le pas et accepté leur « mise à jour ». Damned! Mon blog a disparu à mes yeux et peut-être à d’autres. J’ai donc sauté un nouveau pas et ouvert un blog sur WordPress. Re-damned! Le blog est bien ouvert mais impossible d’y écrire une ligne.
    Il ne reste à mes lecteurs habituels qu’à imaginer ce que je pourrais dire sur ce monde qui s’effiloche comme une vieille serpillière avant que je ne réussisse à me remanifester.

    J'aime

    • nouratinbis 5 janvier 2015 / 14 h 33 min

      Re-Re Damned! Alors là il ne manquait plus que ça!
      Privés de Pangloss? Ah non, faut pas déconner, c’est
      pas admissible, ça! Bon, je résume, OB pour moi ça leur
      a pris cinq jours, après c’est revenu tant bien que mal.
      En revanche, WordPress est passé comme une lettre à la
      poste mais j’ai pris la formule la plus basique sans
      chercher à améliorer ni enjoliver. Tu devrais réessayer
      comme ça, si ça se trouve ça marche.
      Courage et amitiés.

      J'aime

  12. Geneviève Boyer 5 janvier 2015 / 11 h 05 min

    Du texte, rien que du texte, à ce que je vois.
    Mais comme il est bon, c’est tant mieux.

    J'aime

    • nouratinbis 5 janvier 2015 / 14 h 08 min

      J’aime bien faire dans la simplicité, d’autant que
      c’est plus facile, ça réduit les pertes de temps et
      les risques de fausse manoeuvre.
      En tout cas, merci pour cette appréciation.
      A très bientôt, j’espère.

      J'aime

  13. Quichottine 5 janvier 2015 / 11 h 33 min

    Que dire après tout cela ?
    J’avoue qu’il m’arrive très égoïstement d’être heureuse d’avoir mon âge et pas vingt ou trente ans… Je ne verrai pas brûler l’Europe telle une nouvelle Troie dont les chevaux se transforment aujourd’hui en bateaux pourris sur mer démontée.
    Mais j’assiste impuissante au changement du monde, sans savoir si c’est un bien ou un mal nécessaire pour un réveil qui ne sera sans doute pas celui que nous voulions.
    Il y a déjà près de cinquante ans, mon père adoptif prédisait notre fin, « nous sommes en période de décadence, comme sous l’empire romain »… les États amusent le peuple pour éviter qu’il réfléchisse.
    Rien n’a changé sinon en pire. Il suffit de regarder un peu la télé pour voir ce qui est monté en épingle…

    Mais bon, que mon accès de pessimisme du jour ne m’empêche pas de te souhaiter une belle année, qu’elle t’apporte le meilleur en t’évitant le pire.

    Douce et belle journée Nouratin.

    J'aime

    • nouratinbis 5 janvier 2015 / 14 h 17 min

      Merci Quichottine, ça me va droit au coeur.
      Nous avons eu le temps de voir venir le désastre,
      il est proche, en effet, et je me force à croire
      qu’il est encore possible de l’éviter. Cela va
      de pair avec une décadence que les plus clairvoyants
      de nos aînés voyaient déjà venir avant même que
      1968 ne les conforte dans leur certitude. La
      comparaison avec l’Empire Romain est encore plus
      judicieuse aujourd’hui : les barbares sont
      installés et s’apprêtent à donner l’assaut…
      L’optimisme est donc de rigueur, bien sûr,
      comme le citrate de bétaïne sur l’indigestion.
      Très bonne année et à bientôt au paradis de
      Pierrot le fou.
      Amitiés.

      J'aime

  14. Antiveuve 5 janvier 2015 / 19 h 00 min

    Et moi je pè-è-ète!
    Soir et matin je pète!
    Je pète sur mon ordi
    Je pète, je vais de blog en blog

    J'aime

    • nouratinbis 5 janvier 2015 / 19 h 04 min

      Certes, cela vous regarde, mais la chanson allait largement
      au delà d’un bout de refrain, vous devriez finir le boulot.

      J'aime

      • Grainsdesel 5 janvier 2015 / 20 h 17 min

        Serait-ce le pétomane de Pétaouchnok…?

        J'aime

      • nouratinbis 6 janvier 2015 / 12 h 46 min

        Ou celui de Saint Péter-Sbourg?

        J'aime

  15. BOUTFIL 5 janvier 2015 / 21 h 58 min

    AH! quel beau blog dis donc ! et lisible en grand, en blanc et tout et tout ! plus besoin de se farçir la lecture avec une double loupe pour vieille bigleuse, le rêve quoi !
    je’ai repris la lecture de ton oeuvre , ça me plait bien !
    je t’envoie pleins de gros bisous en ce début d’année, en espérant que tu retrouveras vite fait tes potes de bistrot qui nous font tellement rigoler, et faut bien ça pour résister à l’ambiance foireuse du moment
    j’espère effectivement que ça va péter et que nous prendrons modèle sur les allemands, la manif du 18 janvier à l’air de s’organiser sur les réseaux, attendons ! même si le manolo fera tout pour contrarier le bon peuple
    ps : comment on fait pour trouver les petits bonhommes rigolards ici?

    J'aime

    • nouratinbis 6 janvier 2015 / 12 h 45 min

      Merci Danielle, je suis bien content que ça te plaise.
      En effet, j’ai vite vu que par rapport à Onefoutus il n’y avait
      pas photo, c’est clair, lisible et pour les commentaires c’est le
      rêve. En revanche il y a plein de manips que je n’arrive pas à
      faire…alors pour les petits bonshommes rigolards, ma pauv’
      poule, je suis bien infoutu de te tuyauter.
      Pour la manif, je suis anxieux de voir comment ça va tourner.
      Attendons, comme tu dis.
      Gros bisous.

      J'aime

  16. Chris 6 janvier 2015 / 6 h 50 min

    Le houelbecq ????…meme si c’ est certain que je le lirai pas , avec ses tifs crades et sa dégaine de cloche utile pistonnée , je le mettrais bien sur la liste des prochains pendus devant l’ Elysée en tant que fieffés TRAITRES !!!!
    Soumission mon cul !!!!!…que je lui répondrais en brandissant un bouquin du meme titre écrit par Nouratinbel !!
    Sais tu à quoi on reconnait un bon bouquin ????…c’ est quand on l’ a à peine fini et qu’ on a envie de le relire !!!…comme les San A que je connais tous pas coeur mais que je relis toujours avec plaisir !!
    Ton  » Derrière Napoléon  » , je l’ ai pas tout à fait fini ( hélas , situation actuelle oblige ) que j’ ai déjà envie de recommencer …oualà
    Surtout que moi , j’ adddddddore , en plussss , voir ce que les mecs ont dans les tripes !!!…forcément , hein , je suis une fille …gnark …gnark …

    J'aime

    • nouratinbis 6 janvier 2015 / 12 h 37 min

      Ça, j’apprécie vachement et à sa juste valeur; merci Chris.
      Quoique les mecs de « Derrière Napoléon » dans les tripes ils
      ont surtout du pinard…mais c’est vrai qu’aucun de l’équipe
      en question n’a la gueule de Houellebecq, même pas Grauburle!
      Je vais quand même lire son bouquin, moi, ça m’intrigue, je
      n’ai jamais rien lu de lui -toujours pareil, la gueule qu’il
      trimballe- et maintenant je me demande ce que ça peut bien
      pouvoir écrire, un clodo pareil. Je rendrai compte, bien sûr.
      A très bientôt au Purgatoire…je me demande quel sort lui
      sera réservé à Houellebecq…propre sur lui si ça se trouve!
      Grozibous.

      J'aime

  17. Napalm 6 janvier 2015 / 13 h 42 min

    En attendant Houellebecq, relisez un peu  » LE CAMP DES SAINTS  » de Jean Raspail.
    De quoi halluciner …

    J'aime

  18. NOURATIN 6 janvier 2015 / 13 h 51 min

    Suggestion tout à fait judicieuse, je vais m’y employer…
    je crains juste que Houellebecq ne souffre un peu de la
    comparaison.
    Amitiés.

    J'aime

    • Napalm 6 janvier 2015 / 16 h 22 min

      C’est évident ! Raspail est un virtuose des Lettres, vilipendé comme il se doit .

      J'aime

      • nouratinbis 6 janvier 2015 / 16 h 48 min

        Que voulez vous, un type qui écrit la vérité et avec un demi-siècle
        d’avance en plus! Ils l’ont même fait passer en correctionnelle, nos
        chers Bien-Pensants, manque de pot la Justice l’a relaxé! C’est donc
        un homme de bien assorti d’un écrivain remarquable, un nauséabond quoi!

        J'aime

  19. G.Mevennais 6 janvier 2015 / 16 h 30 min

    J’ai lu « le camp des saints », c’est quelque chose, en effet, ce qui m’a le plus frappé, (parmi beaucoup de choses), c’est l’effondrement venant de l’intérieur, c’est que nous sommes infiltrész, gangrénés, l’armée, la police, tant de « chances pour la France » noyautent les institutions, ne parlons pas des hordes des banlieues..
    Amitiés. Gilles

    J'aime

    • nouratinbis 6 janvier 2015 / 16 h 53 min

      Il avait vu juste, c’est quasiment de la voyance!
      Les Institutions qui capitulent et le gros de la population,
      amorphe, qui se laisse faire sans répliquer. Raspail, en tout
      cas, connaît bien les Français, il ne se fait pas d’illusion.
      Les cargos arrivent!
      Amitiés.

      J'aime

      • Napalm 6 janvier 2015 / 17 h 23 min

        Eh oui !
        On en est au troisième (cargo) depuis le début de l’année en Italie du sud et tout le monde s’en fout !…

        J'aime

      • nouratinbis 6 janvier 2015 / 18 h 10 min

        Pas de problème, la voie est libre!
        On va bientôt passer à deux par jour, en attendant mieux.
        Je me demande comment nous autres Européens pouvons être aussi
        stupides!

        J'aime

      • Grainsdesel 6 janvier 2015 / 18 h 24 min

        En avril 2011, face aux problèmes de l’immigration, ’avais consacré un billet sous le titre “On nous ment…! »
        [ …Dire que nous ne sommes pas en danger face à ce risque majeur d’immigration, n’est pas la vérité. J’ose être encore optimiste en considérant la bouteille encore à moitié pleine en espérant qu’elle ne prendra pas le goût du bouchon… ! » J’invitais les lecteurs de ce billet à lire le livre de Jean Raspail « Le camp des saints », et en conclusion j’écrivais : […Je vous pose la question : et si cette fiction écrite en 1973, devenait une réalité ?…]
        Nous y sommes presque ça ne saurait tarder…!
        Bien amicalement.
        Suri
        http://mesgrainsdesel.canalblog.com/archives/2011/04/20/20939793.html

        J'aime

      • nouratinbis 7 janvier 2015 / 14 h 29 min

        Nous y sommes de plus en plus, Cabu, Charb, Wolinsky et consorts ne nous
        contrediront pas…enfin je veux dire « plus ».
        Mais bon, padamalgam, n’est-ce pas…
        Amitiés.

        J'aime

  20. trucmuche33 7 janvier 2015 / 12 h 58 min

    Charlie qui s’est fait arrosé à la sulfateuse au nom du prophète, ça craint quand même…

    J'aime

    • nouratinbis 7 janvier 2015 / 14 h 31 min

      C’est le moins qu’on puisse dire, surtout qu’ils étaient « protégés », Charlie,
      on voit se que ça peut donner quand on ne l’est pas…bon, pareil.
      La République a bonne mine!

      J'aime

  21. Grainsdesel 7 janvier 2015 / 14 h 47 min

    Continuons à accueillir des « malheureux « (qui pour certains se trouvant à l’ombre se foutent de nos gueules en diffusant des photos avec de la drogue et plein de biftons) . Commençons par interdire la construction des mosquées, enlevons la nationalité Française pour les djihadistes se rendant en Syrie, Lybie et autres pays d’Afrique. Vivement que la Marine débarque pour renvoyer ces salopards…!

    J'aime

    • nouratinbis 7 janvier 2015 / 19 h 33 min

      Mince je viens par mégarde d’annuler la réponse à ton com.
      Je résume : oui, quand est-ce qu’on commencera à cesser d’être cons?
      Amitiés.

      J'aime

  22. mamedjo josette 7 janvier 2015 / 17 h 59 min

    et voilà je viens de finir de lire cette anthologie de la poésie et du poil au cul réuni ..poil au président des états unis !J’ai bien rigolé même si j’en sort un peu moins émoustillée que nos camarades braquemardesques qui eux sont un peu plus passionnés par ce sujet de joie et de détente (c’est tout de même le meilleur somnifère ces parties joyeuses!)
    félicitations a l’auteur de cette belle aventure , voilà ou mène la vraie religion celle de l’amour du prochain et de la prochaine . les mecs de charlie n’ont pas eu la chance de croiser un spirituel comme toi hélas .
    vive Nouratin!
    gros bisous

    J'aime

    • nouratinbis 7 janvier 2015 / 19 h 31 min

      Merci! Mais tu sais, les mecs de Charlie Hebdo, s’ils avaient
      daigné baisser le regard pour m’apercevoir, ils m’auraient
      considéré comme une déjection canine, un nauséabond. Ils
      préféraient faire risette aux ordures qui les ont flingués, tout
      en se foutant de la gueule de leur prophète…pas très
      logique tout ça, en tout cas ça ne leur aura pas porté bonheur!
      Et excuse moi quand même pour certains passages pas convenables
      du Derrière de Napoléon, comme disait un de nos amis « fantasmes de
      vieux cochon »!
      Merci encore et gros bisous.

      J'aime

      • nouratinbis 8 janvier 2015 / 6 h 38 min

        D’accord mais attention hein : PADAMALGAM!
        Je me répète mais tout les autres aussi, alors
        y a pas de raison!
        Bonne journée (ça se dit, ça, en cas de deuil national?)

        J'aime

  23. mamedjo josette 8 janvier 2015 / 20 h 21 min

    j’ai entendu toute la journée on est tous Charlie ….j’ajoute , et on a des gouvernements de charlots!
    voilà a present que tout le monde supplie les musulmans d’aller a la grande manif pour tous les tolérants les naïfs et autres politico….nardesques .
    et bien c’est une bonne idée sauf que les musulmans feront ce qu’ils veulent mais moi, je n’irai pas , si un couillon repasse avec sa sulfateuse, c’est pas mes pauvres fourches qui peuvent lutter contre les calachnikovs…je ne sais pas où en acheter une et je ne sais même pas comment ça s’écrit .
    en attendant je mets mon panneau » on est tous des charlots » sur mon auto par solidarité .
    gros bisous

    J'aime

    • nouratinbis 9 janvier 2015 / 19 h 12 min

      C’est bien ça « on est tous des charlots » et puis en plus c’est vrai, alors…
      Et puis c’est bien aussi de ne pas aller à la manif des pleureuses défiler
      avec les vrais responsables de ce qui nous arrive.
      Quant aux Kalachnikovs, on les trouve en vente libre sur internet. Mais
      attention, hein, nous on n’a pas le droit de les porter, c’est réservé
      aux « Jeunes » des banlieues. Va falloir faire avec les fourches…
      Gros bisous.

      J'aime

  24. capitaineenzoCapitaine Enzo 9 janvier 2015 / 21 h 11 min

    Comme d’habitude, ils en font des tonnes. La plupart des journaleux se disent tous des Charlie. Je ne m’inquiète pas pour eux, ce sont pour la plupart des lèche-bottes, ils ne risquent rien. Comme par hasard, les flics ont tués les 3 malfrats avec quelques menus dégâts (mais pas grave, ce sont des collatéraux). Les mecs sont morts, donc on ne saura rien. En revanche, son altesse Ducon 1er va pouvoir se vanter (il a déjà commencé).
    J’ai plus de chance que vous, pas de tv, ni radio, seulement internet.
    Amitiés.

    J'aime

    • nouratinbis 10 janvier 2015 / 15 h 20 min

      Ni TV ni radio? Le bonheur. Ici c’est la saturation, l’abrutissement
      complet, Ducon Premier et sa clique mettent en effet le paquet.
      Jusqu’à ce que la grosse tuile tombe pour de bon, là ça ne rigolera plus.
      Amitiés.

      J'aime

  25. padamalgam 10 janvier 2015 / 18 h 16 min

    Mon Cher Nouratin,

    Bien que vous lisant régulièrement depuis plusieurs mois, je n’avais pas encore franchi le pas du commentaire.
    Voici la chose faite, tout d’abord pour vous souhaiter également une année 2015 la plus heureuse possible, et ensuite pour vous féliciter de nous distraire tout en nous faisant réfléchir chaque semaine avec un tel talent !
    Dans le délire médiatique actuel digne de l’URSS de la belle époque je voudrai vous signaler un détournement humoristique qui devrait vous plaire : « Je suis Charlie…MARTEL » lancé par divers groupes sur Internet, comme par exemple :
    https://www.facebook.com/732martel
    Ils ont même confectionné un T-shirt qu’on peut se procurer ici (par exemple pour la manif du 18 janvier) : http://www.boutique-identitaire.com/t-shirts/69-t-shirt-je-suis-charlie-martel.html
    Merci encore et amitiés d’un vieux con de 66 ans vivant dans le Sud de la France

    J'aime

    • nouratinbis 11 janvier 2015 / 9 h 41 min

      En tant que vieux con de 68 ans vivant pas très loin de chez vous, semble t-il,
      c’est avec joie que je vous souhaite la bienvenue au club des commentateurs de
      ce blog nauséabond.
      Excellente l’idée de « Charlie Martel »! Je vais m’offrir le luxe de commander
      quelques T shirts, on n’a pas si souvent l’occasion de rigoler.
      Merci et amitiés, à très bientôt j’espère.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s