Plus ça va pis c’est!

Non seulement il fait une chaleur à crever mais encore le week-end s’annonce fertile en couillonnades médiatiques : on va souffrir! Déjà rien que le congrès des Socialos, à Poitiers, tout un symbole! Quand je pense à ce pauvre Charles, comme il s’est décarcassé, le pauvre, en 732 pour les arrêter à cet endroit précis…mille deux cent quatre vingts trois ans après tout apparaît foutu, voilà belle lurette qu’ils ont franchi l’obstacle. Ce qui n’empêche pas Vallsounet de prononcer, en ce lieu mythique, de jolis discours devant ses potes profiteurs de la République. Et pendant ce temps-là,  nos vainqueurs Mahométans mettent à sac Tourcoing, en attendant mieux. Nous n’en entendrons guère parler, d’ailleurs, des émeutes urbaines, ça fâche, comprenez vous?  Alors que les militants acclamant Hollandouille, tous unis dans une même ferveur révérencielle et galvanisés par un Petit Caudillo qui prépare tranquillement son heure, là oui on peut y aller sans haine et sans crainte, le bon populo n’y peut trouver que son bonheur. Certes, la piteuse élimination en demi-finales à Auteuil, de notre héros-national-évadé-fiscal-Suisse Tsonga, prive notre Mediatosphère d’un week-end à suspense savamment entretenu; cependant depuis une victoire sans lendemain acquise trente deux ans plus tôt, aucun Français metisso-diversifié n’avait atteint un tel niveau dans la compétition mythique du tennis hexagonal. Mais bon, quand c’est passé c’est passé, pour galvaniser les masses ce week-end il faudra bien dégotter autre chose…eh bien s’il le faut nous nous contenterons du Congrès de Poitiers, faute de grives on bouffe ce qu’on peut, pas vrai? Même si ça se révèle insipide et que ça pue un peu.

Seulement voilà, pour ce qui me concerne, en tant que blogueur sérieux et responsable,  je ne saurais céder à la facilité et vous raconter je ne sais quelle fadaise sur le fraternel week-end  des affidés du camarade repris de justice chef des Socialistes-Hollandophiles. N’ayant pas très envie non plus de traiter des sujets aussi peu sexy et aussi éculés que les décisions euthanasiques de la Cour Européenne ou celles intervenues pour mettre un terme, espérons-le définitif, à l’assommante affaire d’Outreau: Outreau c’est trop, in œuf is in œuf, comme dirait le Président footballeur Platini, futur successeur de son quasi-prédécesseur démissionnaire surprise, il ne me reste plus qu’à vous parler de la Grèce…tu parles d’une gaudriole mais ça reste toutefois moins sinistre que l’Ukraine.

Alors la Grèce, voilà un merdier qui commence à virer au feuilleton. Souvenez vous, ô hardis autant que rarissimes pionniers qui se trouvaient déjà là à l’époque (http://onefoutus.over-blog.fr/article-37011176.html) six ans déjà qu’on se coltine le boulet!

(Petite observation en passant: Et voilà ce qui se passe quand on est tout le temps emmerdé, qu’on veut faire trente six choses à la fois et qu’on finit par appuyer sur le mauvais bouton! Article publié avant même que le malheureux qui tente de l’écrire sache exactement ce qu’il va en faire! Vous assistez donc en direct à la faillite intellectuelle du vieillard obstiné qui tente de faire croire qu’il lui reste encore quelque chose à raconter…plus ça va pis c’est! Si ça continue encore un peu comme ça je fous mon camp en maison de retraite et je commence à mourir tout de suite, vain dieu! In oeuf is in oeuf !)

Veuillez m’excuser. Bon qu’est ce que je débloquais moi? Ah oui, les Grecs! Alors, pour vous résumer, nous n’allons pas tarder à savoir si l’on continue la partie de chat-bite à un milliard le point ou si on arrête les frais et la note par la même occase. Dès demain le G7, grand spécialiste de la non-prise de décision, devrait en causer de son côté, avec la mère Lagarde en vedette américaine. Simultanément l’invraisemblable Tsipras – une sorte de Méluche Héllène qui aurait réussi à berner l’électeur de base- joue un jeu de trompe-couillon avec les Européens et le FMI, tout en se rapprochant ostensiblement de Vladimir Putin. Ce dernier se régale à l’avance du sale tour qu’il nous jouerait en ramenant la Grèce dans sa sphère d’influence…et les Européens, toujours empêtrés dans leur impuissance à géométrie variable, commencent à se faire dessous en pensant aux conséquences. Je ne sais pas trop comment ça va finir… je puis toutefois m’autoriser à vous confier que si la tragi-comédie grecque s’arrête tout de suite, ça nous coûtera la peau des fesses, en revanche, pour peu que ça continue encore quelques temps, ce sera l’écorchement complet de bas en haut et de partout même la peau des burettes! A choisir ça ne me dérangerait pas plus que ça si nos amis Grecs allaient se faire voir chez les Russes. Et puis après tout, hein, nous autres, nos centres d’intérêt se situent plutôt au sud de la Méditerranée, pas vrai? Alors laissons donc faire les Allemands, ils doivent se sentir plus concernés…nous le sommes aussi, certes, mais en deux mots!

Alors voyez vous, mieux vaut en rester là pour aujourd’hui. Si ça se trouve la semaine prochaine je vous ponds un vrai article, qui sait?

Bon dimanche à tous.

Et merde pour qui ne me lira pas.

NOURATIN

Publicités

30 réflexions sur “Plus ça va pis c’est!

  1. René de Sévérac 6 juin 2015 / 18 h 13 min

    Mon cher Nouratim, vous êtes consciencieux.
    Suivre le Congrès du parti dit-socialiste, vous avez du courage et de l’abnégation !
    Moi, qui suivit ça de l’intérieur, je puis vous assurer qu’à l’époque où il s’agissait d’un parti (modérément) révolutionnaire, c’était autre chose. Quoique.

    Il est aussi possible que j’étais idéaliste et jeune (enfin, un peu plus que maintenant [*]).

    Pour le reste, Tonga et Tsipras, je n’ai pas d’avis.
    Quant à « je fous mon camp en maison de retraite et je commence à mourir tout de suite »,
    alors là, un conseil dès que l’énergie passe en veilleuse, « commencez à mourir tout de suite » sans passer par la case « maison de retraite ».
    Vous verrez, c’est un moment à passer … et le Père est prêt à vous accueillir;
    nous en avons discuté et Il m’a laissé entendre qu’une place vous était réservée
    (je cite de mémoire « un type de ce talent ne peut pas être foncièrement mauvais »)

    Je pense comme Lui.
    Amicalement.

    [*] Si la dame repasse ici, dires-lui que je suis jeune mais depuis longtemps !

    J'aime

    • nouratinbis 6 juin 2015 / 18 h 42 min

      Merci à vous ainsi qu’au Père, vous me faites bien de l’honneur…
      cela dit rien ne presse j’ai dit ça sous le coup de la colère,
      d’abord moi aussi je suis jeune, et depuis encore plus longtemps
      que vous si ça se trouve. Toutefois, maison de retraite ça se
      discute, j’ai récemment assisté à l’entrée du personnel de l’une
      de ces boîtes à cacochymes…y a de sacrés canons tout de même,
      vous ne trouvez pas ça dans la vie courante!
      Merci encore et amitiés.

      J'aime

      • René de Sévérac 6 juin 2015 / 19 h 17 min

        Pour les maisons de retraite « y a de sacrés canons tout de même »
        vous me faites regretter mon allergie.
        En fait, je suis comme vous pas tellement pressés; sauf que ….

        A ce propos, ma discussion avec le Fils a eu lieu en 2013.
        C’est une période où j’ai du vous abandonner un peu, pour des soucis de pancréas.
        J’avais interrogé le Fils (sur la Croix) pour lui demander une place auprès de Lui;
        Sur un ton de réprimande, il m’a répondu
        « Tu dois en chier dix ans encore ! »
        – Seigneur, lui rétorquais-je, quel langage »
        – Je m’adapte à la modernité ! »
        Bref, sur sa recommandation (là, j’avoue galéjer un peu),
        une charmante chirurgienne (de Cochin) a passé six heures sur mon corps de rêve.
        Après six mois de chimio, je suis tout neuf, à tel point que mon toubib m’a dit
        « Parmi ma clientèle, vous êtes le seul vivant après un cancer du pancréas ! »

        Je suis un peu bavard, mais parler de maison de retraite, donne des idées …
        au fait, « y a de sacrés canons tout de même » concerne le personnel ?

        Je mes tais.
        Amitiés.

        J'aime

      • nouratinbis 7 juin 2015 / 8 h 13 min

        Oui c’est le personnel, les pensionnaires on ne peut pas savoir : ils
        ne les laissent pas sortir.
        Et pour ce qui concerne vos relations avec Qui Vous Savez, j’avoue, là
        je suis estomaqué! Déjà pour se tirer d’un cancer du pancréas il faut
        au moins l’intervention divine mais pour que ça se passe par l’entremise
        d’une ravissante chirurgienne il est indispensable d’être vraiment dans
        les petits papiers! Donc, en 2023 vous vous retrouverez assis à sa droite…
        Bon, finalement, vous pourriez peut être négocier un petit délai supplémentaire,
        ne pensez vous pas?
        Amitiés.

        J'aime

      • mamedjo 7 juin 2015 / 6 h 28 min

        pour les avoir vues au boulot les super canons sont enfermées dans la salle de soins a se refaire les ongles ou les yeux ou faire admirer les bourrelets imaginaires qui nécessitent un régime draconien …alors toi qui attend un verre d’eau, ou le pot ou un comprimé tu verras débouler la vieille dévouée qui se fout des paperasses et de la taille de son cul… et qui a pitié des gens
        NE RÊVE PAS !
        pour Dieu c’est vrai , notre connerie ne nous met pas à l’abri de sa bonté, tu as toutes tes chances , il a bien besoin de rire un peu, et puis si ce n’était pas vrai que les cons y ont droit au paradis , la religion n’existerait pas !
        bisous

        J'aime

      • nouratinbis 7 juin 2015 / 8 h 27 min

        Si la connerie constitue la clé du Paradis, alors en effet, j’ai ma
        chance…dommage, j’aurais préféré l’Enfer, c’est mieux fréquenté.
        Et les canons pour vieux, si c’est comme tu dis, j’abandonne l’idée
        de la maison de retraite, je suivrai les conseils de René, je partirai
        direct…y a des super-canons au Paradis? Dans celui d’Allah je sais que
        oui, mais dans le nôtre j’en suis moins sûr?
        Gros bisous.
        Gros bisous.

        J'aime

  2. Pangloss 6 juin 2015 / 18 h 37 min

    Il ne s’est rien passé cette semaine sauf les catastrophes du bout du monde (séismes, naufrages, attentats, canicules, sécheresses) dont on n’a rien à secouer. Le tennis? Mouais. J’espère qu’ils s’amusent, mais au prix auquel ils sont payés, s’ils s’emmerdent, ce n’est qu’un mauvais moment à passer. Un peu comme les socialistes qui congressent à Poitiers.
    Congressent, ça me fait une transition homophonique avec ton dernier sujet. Un truc qui va nous coûter bonbon. Aussi, avant de commencer à mourir tout de suite, dépêche-toi de claquer ton pognon. Il paraît qu’on repense à ponctionner les comptes bancaires pour renflouer … les banques. Ce qui serait assez cocasse quand on y pense.
    Amicalement.

    J'aime

    • nouratinbis 6 juin 2015 / 18 h 46 min

      Je te rassure, avec moi le pognon n’a jamais traîné sur les
      comptes bancaires…avec mon épouse encore moins:on a toujours
      tout bouffé! Alors s’ils veulent se payer sur la bête avec moi
      ils feront ceinture…voilà pourquoi si ça arrivait je rigolerais
      bien…peut être pas longtemps tout de même…
      Bonne soirée.

      J'aime

  3. capitaineenzo 6 juin 2015 / 23 h 44 min

    Mon cher Nouratin, depuis ce que vous savez, vous etes devenus ma seule source d’information. J’entend quelques infos dans les bistrots sur le PSG, mais c’est bien tout. Je me passe de tv et d »internet. Je decouvre le pays apres 7 ans au Bresil, beaucoup de choses ont change, les francais roulent dans des voitures horribles, pas grave vous me direz, elles sont jetables. Et puis alors meme a la cambrousse, je suis dans le Jura, ca parle turc, rebeu, mais de moins en moins notre langue. Heureusement que j’ai garde ma fazenda chez les ploucs de Bahia, si jamais on est foutus. Pour revenir a Nouratin Hebdo, c’est comme cela qu’on vous aime, meme et surtout avec des boulettes comme celle d’aujourd’hui. Tout le monde ne peut pas en dire autant, Hollandouille s’en est fait une specialite. Amities
    Desole pour la ponctuation, j’ai du mal avec mes gros doigts.

    J'aime

    • nouratinbis 7 juin 2015 / 8 h 20 min

      Merci cher ami. Gardez bien votre Fazenda, un jour ou l’autre vous
      en aurez tellement marre de ce pays que vous y trouverez un salutaire
      refuge. Vous faites bien de vous passer des media, par contre comme
      source d’information je fais un peu léger quand même, de plus en plus,
      d’ailleurs…voyez donc aussi nos confrères et amis blogueurs, vous saurez
      tout et eux ils écrivent français, en plus.
      Merci beaucoup et ne vous en faites pas pour la ponctuation, on voit bien
      pire.
      Amitiés.

      J'aime

  4. grainsdesel 7 juin 2015 / 10 h 20 min

    Mon cher Nouratin, depuis que je suis tombé (je te rassure sans me faire mal) sur ton blog, et ma dose hebdomadaire de vitamines, j’ai repris du poil de la bête et retrouvé une virilité bien minée par les potions anesthésiantes que nos politiques nous distillent depuis plusieurs années. Sans vouloir sataniser ce billet après les commentaires dignes d’un synode où je me demandais si je devais me mettre à genoux pour expier tous mes péchers de mécréant, j’avoue sous la contrainte amoureuse de ton talent épistolaire que tes billets valent tous les grisgris des Fofanas, liqueurs au gingembre ou au « bois bandé »; en effet avant, lorsqu’un besoin pressant du à nos ages avancés se faisait sentir, immanquablement j’arrosai mes chaussures et miracle (enfin, pour moi) j’en suis (même en bermuda) arrivé à ne plus les doucher…! Aussi mon cher pas question de prendre (j’ai failli écrire le voile, comme c’est bizarre) ta retraite chez les moines, j’ai encore besoin de tes « snifs » pour envisager de renouveler mon harem.
    Quand je pense que de temps en temps, je dois bromuriser mon eau, n’ayant pas voulu assister à la grand messe des socialos pour calmer mon nouveau printemps tardif.
    Au fait, j’attends tes émoluments pour cette cure de jouvence.
    Avec ma reconnaissance éternelle.
    Suri

    J'aime

    • nouratinbis 7 juin 2015 / 10 h 34 min

      Fonce, y a que ça de vrai! Après être revenu de tout le reste j’ai
      fini par le comprendre, mieux vaut tard…Cela dit, bromuriser la
      flotte me paraît tout de même assez risqué, certains capitaux doivent
      être pieusement préservés, les congrès socialos me paraissent plus
      chiants mais moins risqués; en tout cas, je te le fais gratos, manquerait
      plus que ça, j’aime bien rendre service aux vrais amis, moi, surtout
      que là, j’avoue, j’aurais jamais cru obtenir des résultats aussi fabuleux!
      Ça m’encourage drôlement à continuer dans la grivoiserie!
      Merci Suri et amitiés.

      J'aime

      • mamedjo 12 juin 2015 / 17 h 47 min

        a mon avis mieux vaut mettre la pilule dans les chateaux d’eau que de mettre du bromure dedans …un petit coup bien fait ne fait de tort à personne ni a qui le donne ni a qui le reçoit alors gardons le seul plaisir gratuit qu’on a encore mais évitons les conséquences braillardes couteuses et épuisantes …
        tiens a ce propos je vais être arrière grand mère ….au Canada , bon cela laisse un peu de répits pour aller garder le petit ou la petite .
        bisous a toi et au suricate bromurisé

        J'aime

      • nouratinbis 12 juin 2015 / 18 h 31 min

        Très franchement le bromure à nos âges c’est un luxe pas très raisonnable.
        En revanche, la pilule dans les châteaux d’eau on aurait dû y penser depuis
        longtemps!
        Arrière grand mère! mais comment tu fais, t’as pas l’âge quand même, d’abord
        c’est le même que moi et je suis tout juste grand père!
        En revanche, géniale l’idée du Canada!
        Gros bisous.

        J'aime

  5. JiVé 7 juin 2015 / 11 h 05 min

    « Alors laissons donc faire les Allemands,.. » oups!!!,
    savez vous qu’ils ont conseillé (les allemands) aux grecs de créer une monnaie parallèle à l’euro pour les besoins…internes , tout cela après nous avoir promis les pires catastrophes si quelqu’un osait sortir de l’euro …
    personnellement , j’attendais avec impatience le referendum des grands bretons …
    mais j’imagine que the prime minister annoncera à ses concitoyens que finalement il y renonce (à renoncer à l’europe) le tout sous le regard sans indulgence de l’aigle américain.
    dommage cela aurait pu être le début d’un beau bordel et la fin d’une mascarade démocratique et de sa gabegie financière.
    amitiés.

    J'aime

    • nouratinbis 7 juin 2015 / 15 h 05 min

      Ne soyez pas si pessimiste, ils l’auront très probablement leur referendum
      les Rosbifs…enfin dès que Cameron aura obtenu tout ce qu’il faut pour
      que la réponse soit « oui ».
      Cela dit, il arrivera un jour ou l’autre le beau bordel, vu que dans ces
      conditions-là ça ne pourra pas durer éternellement. Déja le Grexit ne
      devrait pas trop tarder…
      Amitiés.

      J'aime

      • JiVé 8 juin 2015 / 10 h 48 min

        j’aurais préféré un referendum non manipulé …un peu comme le notre, vous savez , celui avec lequel nicoleon s’est torché ?

        J'aime

      • nouratinbis 8 juin 2015 / 11 h 37 min

        Justement, ça leur a servi de leçon. Le referendum n’est bon que
        si l’on est sûr de la réponse, dans le cas contraire il ne faut
        surtout pas poser la question, c’est une règle élémentaire de la
        démocratie!
        Amitiés.

        J'aime

  6. Chris 7 juin 2015 / 17 h 11 min

    Hihi …que les grecs aillent se faire voir chez les russes !!
    Quelle est la spécialité des russes ????????????
    En tous cas pas de patauger dans le yaourt comme ce chef d’ oeuvre d’  » europe  » entre  » p’ tèt ben quoui et ptèt bein qu’ non « à tous propos ..
    Y a qu’ un seul truc sur lequel les européens sont d’ accord : faire le taxi tous les week end entre Tripoli et la Sicile !!!…3 500 hier , 3 000 en attente sur les flots bleus , 500 000 à la station de taxis !!!!…ça , c’ est du concret !!!!!!!!!!!!

    Aimé par 1 personne

    • nouratinbis 7 juin 2015 / 18 h 30 min

      Oui du concret, y a pas de doute…les Russes, eux, ils ne vont
      chercher personne, ils les laissent se noyer : avec eux le problème
      de l’invasion ne se poserait pas.
      L’Europe c’est l’illustration de la chanson de Brassens, « quand on
      est plus de quatre on est une bande de cons! ».
      Grozibous.

      J'aime

  7. BOUTFIL 7 juin 2015 / 19 h 20 min

    tu es plus courageux que moi ces derniers temps où j’affiche des billets plutôt courts et sans aucun intérêt , que veux tu, les infos me gonflent tellement ! les grecs peuvent bien aller se faire mettre chez les Russes en mistral non gagnants, les joueurs de baballes au pieds où en raquettes se prendre des branlées, les socialos magouiller pour être encore plus corrompus que la Fifa, j’en ai plus rien à faire , mais aller en maison de retraite, là, j’avoue que ça ne me tente pas trop, on doit tout de même s’y emmerder sérieux ! il parait même que des matrones t’empêchent de picoler, t’imagine ça ? allez, on a le temps de voir si l’herbe est plus verte au paradis, bouffons notre maigre retraite sur cette terre en continuant de rigoler avec les potes, on ne sait pas si ailleurs ce sera aussi bien , personne n’est revenu nous en parler !
    gros bisous

    J'aime

    • nouratinbis 8 juin 2015 / 11 h 34 min

      Très sincèrement je pense qu’ailleurs ce ne sera pas aussi bien…
      je crois même que ça ne sera pas du tout, ce qui, comme perspective,
      n’est pas très enthousiasmant, enfin c’est l’idée qu’on s’en fait…
      Mais bon, tu as raison, profitons en à bloc et laissons les maisons
      de vieux à ceux qui ne peuvent faire autrement. Moi, ce que j’en
      disais c’était sous le coup de la colère.
      Gros bisous.

      J'aime

      • mamedjo 13 juin 2015 / 16 h 57 min

        « laissons les maisons de vieux à ceux qui ne peuvent pas faire autrement « mais mon ami plein de gens ne peuvent faire autrement que de ne pas y aller , les » lilas » les jonquilles les mimosas les chênes machin chouettes « devraient tous se nommer « la peau du cul » la peau des fesses ou des roustons tant elles sont chères !!
        alors il faut avoir tout bouffé pour y aller en faisant payer la communauté des classes moyennes qui paient l’impot …les autres qui ont acquis leur maison devront bien vite crever chez eux s’ils veulent que leurs gosses en héritent !
        on est cernés!
        bises
        ps: moi j’irai vivre en croisière sautant de l’une dans l’autre…achetées bien a l’avance c’est moins cher que la maison de retraite, on ne t’y fait pas chier avec le regime la douche trop froide ou trop chaude,les médocs obligatoires , on te guide en souriant jusqu’à la salle a manger, et si tu crèves zou au bouillon dans un sac !

        J'aime

      • nouratinbis 13 juin 2015 / 17 h 45 min

        Nom d’un chien, rien que d’y penser ça me provoque des sueurs froides!
        En réalité personne ou presque ne va spontanément s’enterrer dans ces
        boîtes à vieux, on nous y colle d’autorité, pour débarrasser le plancher.
        Alors, c’est déjà assez emmerdant d’arriver au bout du rouleau si en
        plus il faut se coltiner l’enfermement, très peu pour moi aussi.
        Et puis d’abord on est jeunes, merde! Et on le restera encore très
        longtemps en dépit des envieux, comme disait Rabelais!
        Allez ne parlons plus de ça!
        Gros bisous.

        J'aime

  8. PR CALGUÈS 9 juin 2015 / 10 h 20 min

    Le congrès, le foot, le tennis, le premier ministre qui, le président que… Blablabla.

    Il y avait pourtant un évènement d’importance ces jours-ci :

    L’oncle Barack Hussein est venu toiletter ses caniches et distribuer des croquettes au G7.
    Alors, hypnotisée, ce qu’on appelle « Europe » continue de ne prendre, surtout, aucune décision qui puisse fâcher Barack Hussein et envoie du lourd en Méditerranée : ses marines entre Syrte et Lampedusa.
    Il faut ne pas oublier que Barack Hussein a déjà fait un sacré forcing pour nous faire intégrer la Turquie à l’Europe.Certains économistes continuant d’affirmer que l’immigration est une « chance » pour nous….
    Enfin, une « chance » ça dépend pour qui ! C’est surtout une véritable aubaine pour les capitalistes, les entrepreneurs, les banquiers Européens comme Américains. Les faiseurs de fric en somme.

    Pendant ce temps, certaines villes de ma connaissance sont déjà en sureffectifs de laveurs de pare-brise…
    Quelle chance !

    Aimé par 1 personne

    • nouratinbis 9 juin 2015 / 11 h 38 min

      C’est vrai que pour avoir un pare-brise sale, par les temps
      qui courent, faut le faire exprès!
      Sinon, je crois que la pire des calamités qui nous soit tombé
      dessus depuis le Führer c’est Obama…et je me demande si, en
      termes de conséquences à long terme, ce ne serait pas bien pire…
      Amitiés.

      J'aime

      • PR CALGUÈS 9 juin 2015 / 14 h 27 min

        Ça risque fort d’être calamiteux, en effet.
        Personne ne s’en rend compte, pour l’instant.

        J'aime

  9. PR CALGUÈS 11 juin 2015 / 14 h 15 min

    C’est un peu hors sujet, je sais mais le spectacle du Grand Vizir Iznogoud, du Clémenceau de pacotille, de l’Incorruptible se débattant et sombrant comme un péteux me comble et confirme ce que j’en pense : que de la gueule, comme on dit Derrière Chez Napoléon.
    Et, en plus, tout ça pour un match de balle au pied !
    Par contre du côté des Républicains et autres partis : silence dans les rangs et prudence, hein !
    On ne sait jamais, ça pourrait nous péter à la gueule cette affaire parce que si on commence à déballer les billets d’avion. On ne sait pas jusqu’où ça peut aller, nest-ce pas.

    J'aime

    • nouratinbis 11 juin 2015 / 18 h 44 min

      Ben oui, quoi, faut jamais cracher dans la soupe, surtout
      la soupe au caviar…
      Mais en effet, c’est un régal de voir ce pignouf empêtré
      dans son histoire, avec les doigts pleins de confiture!
      On en demanderait tous les jours tellement c’est désopilant.
      Amitiés.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s