Chouette, les Marxistes!

Eh bien voilà t-il pas que ça revient à la mode! Bon, d’accord, depuis la chute du Mur de Berlin, l’implosion de l’URSS, le déblaiement féroce des Ceausescu, les aventures du sinistre Pol Pot, la mondialisation et la montée du libéralisme (ultra, bien sûr), on l’oubliait un peu le gros barbu père noël-piège à gogos. Il tendait à glisser discrètement dans les oubliettes, Karlo, avec tous ses accessoires, lutte des classes, opium du populo, appropriation collective et autres vieilles couillonnades à foutre le bordel dans les sociétés évoluées (les autres, il y règne même sans cela, le bordel). On ne parlait plus qu’en tordant le pif des icônes à la côn des années glorieuses, Lénine, Trotsky, Mao et compagnie (pas Staline, lui on l’avait déboulonné avant ses acolytes, histoire de lâcher un peu de lest). Restaient bien, dans leur coin, les Barbudos de Cuba, Fidel-survet’ et son frangin Raoul , qui trouvaient encore le moyen de faire mouiller quelques vieilles peaux germanopratines, mais vraiment histoire de garder un souvenir sympa, quoi, comme la petite Madone en plastic bénit ramenée de Lourdes à défaut de miracle. Remarquez, ils ont bien joué le coup les Castro’s Brothers: tenir le choc aussi longtemps et faire la jonction avec un Barack-Hussein toujours prêt à se rapprocher amoureusement de la racaille…on ne va pas s’emmerder tout de même pour quelques centaines de milliers de victimes du régime castré, comparé aux dizaines de millions des collègues Soviéto-Chinetoques ça reste de la petite épicerie, m’enfin! Et puis, le Ché avec son béret crados, sa barbouze et son cigare mâchouillé, comme symbole ça vous dépasse toute l’imagerie pieuse de l’ensemble des autres religions réunies! Même Jésus peut toujours s’aligner…faut dire aussi qu’il part avec un handicap, Le Pauvre, il n’a même pas laissé de photo, juste un suaire mal fagoté et de provenance douteuse encore!

Donc, pour tout vous dire, le communisme végétait grave jusqu’à ces temps derniers. Une vraie crise des vocations! Le bon peuple tendait plutôt vers les « populistes », ce qui somme toute ne manquait pas de congruence, et les élites flirtaient avec des gaucheries bien plus sophistiquées que la bonne vieille ragougnasse à Tonton Marx. Enfin Syriza vint. Bon, moi on me dit:attention, gaffe, ces gens-là apparaissent non comme des marxistes mais comme des « néo-keynésiens » et moi je réponds: merde! Des communistes, oui, et de la pire espèce, celle qui cherche à créer l’écran de fumée pour éviter d’effrayer le connard qui, faute de solution à ses petits problèmes, s’apprête à voter en sa faveur. Des bolchéviques, carrément!  Assez putes pour tenter de nous refaire le coup de l’emprunt russe en s’asseyant sans demander la permission sur tous les accords signés par leurs prédécesseurs et faisant ainsi main-basse sur le pognon gentiment prêté par les copains Européens. Seulement voilà, Syrisa, tout d’un coup, allez savoir pourquoi, ça c’est mis à prendre une tournure sexy, vachement dans le mouv…Marx « revisité » comme on dit puis, sans barbe, sans gros bide et surtout sans cravate. Ah, oui, le must! L’étrangleuse à la poubelle et le col de chemise ouvert, plus ou moins grand selon les besoins, sur les torses virils des camarades Tsipras-Varoufakis (les autres on s’en fout, on ne les a même pas vus). Et comme, en l’espace de trois ou quatre mois à peine, ces charmants Gauchiards Hellènes réussirent avec éclat le grand bond en avant de leur pays qui se trouvait précédemment tout au bord du gouffre, leur prestige vira au religieux. Varouf, notamment, démissionnaire après avoir foutu un bordel incommensurable dans les finances moribondes de l’Etat et liquidé une fois pour toutes les restes branlants de l’économie du pays, bénéficie désormais d’un immense capital-sympathie-admirative que n’importe quel acteur hollywoodien ou footballeur vedette lui rachèterait à prix d’or. De partout on se l’arrache, le mec, on se le dispute, on envie les pistonnés style Méluche ou Montebourre à qui l’ami Yanis accorde sa bienveillante priorité; bref cet espèce de coco-illuminé commence, tout  vivant, à bourlinguer aux côtés de morts illustres style Marx, Engels, Lénine, Jaurès, Zapata, Guevarra et autres Allende, dans les sphères éthérées du panthéon gauchiard! Même pour un natif du Péloponnèse, il s’agit bien là d’un succès apothéotique. Un demi-dieu comme ce clampin-là, on n’en avait plus vu depuis son compatriote Hercule (celui qui rimait si bien)! Et pendant ce temps-là, au pays des massacreurs de taureaux, surgissait aussi Podemos, tout un programme, Podemos : »nous pouvons », version espagnole du « yes we can » obamien, et parfait homologue du susdit Syrisa, les super-stars sans cravate en moins, les banderilles et les tortillas en plus. Donc « ils peuvent », pas vrai, sauf que les Espagnols connaissent bien les communistes, ils ont vachement donné, dans le temps. Alors, après une grosse montée en puissance et les media qui prédisaient un tsunami gauchiste, il semblerait que ça se tasse un peu. Podemos calmos, en somme…

Oui, seulement voilà les Rosbifs qui s’y mettent aussi! Et là c’est du lourd, dites donc, les Socialos anglais, les Travaillistes comme ils disent, qui s’enquillent comme big-boss Jeremy Corbyn, un sexagénaire barbichu, marxiste traditionnel style années cinquante! La meilleure! Une sorte de Georges Marchais, modifié Mélanchon avec une dose de José Bové. Marxiste-écolo! Jamais de cravate, comme il se doit, et un joli programme basé sur les re-nationalisations, le SMIC (salaire maximum d’interdiction de la croissance), l’accueil massif des immigrants, la destruction de l’arsenal nucléaire et le dialogue avec le Hamas! Un véritable gag…sauf que derrière cette élection foldingue se cachent les Syndicats et leur volonté farouche de ramener le Labour aux bonnes vieilles habitudes ante-blairistes, celles qui avaient tellement détruit l’économie britannique que, sans la survenance providentielle de la mère Thatcher, c’est aujourd’hui à Douvres que les clandestins se presseraient pour traverser la Manche. Comme quoi, même chez la recordwoman du règne interminable, la gaucho-connerie vit toujours et peut à tout moment reprendre du poil de la bébête. Bien entendu, un qui se frotte les paluches c’est Cameron: avec un adversaire de ce calibre il peut voir l’avenir en rose, même en rouge devrait-on dire…par les temps qui courent ce n’est pas la couleur qui attire le plus, même en Espagne, on l’a vu, et je ne parle pas de ces pauvres taureaux…

Eh bien oui, ça me ravit moi, ce retour en force des adeptes de la dictature du prolétariat, ça ne fait de mal à personne (oui, enfin pas trop) et puis surtout, surtout, ça me refile un sacré coup de jeune, cré vain dieu! Je me crois revenu au bon vieux temps, sous les Trente-Glorieuses, à l’ère des Cocos triomphants, lesquels disposaient largement du droit de proférer n’importe quelle stupidité pourvu qu’elle fût estampillé du sceau du Parti,  à l’époque somptueuse de la toute puissante CGT, de ses diktats, de ses ukases, de ses exigences les plus saugrenues satisfaites par un « Patronat Français » subjugué… Temporibus illis, nous avions les moyens de faire n’importe quoi et personne ne s’en privait…nous le payons aujourd’hui, bien sûr, très cher, beaucoup trop cher, certes…mais tout de même, qu’est-ce qu’on a bien rigolé… Alors chouette, les revoilà! Encore un petit effort et peut être verrons surgir un petit marxiste nouveau bien de chez nous, un vrai, pas comme la vieille Méluche, le sinistre Hamon ou l’incroyable Montebourre, tous ces mecs là ne sauraient faire l’affaire, ils portent la cravate!

… Dites, au fait, vous avez vu l’effet Merkel? Nous en reparlerons, vous bilez pas, mais le résultat des déclarations généreuses de la petite sœur chancelière des pauvres réfugiés ne s’est pas fait attendre…ils sont déjà obligés de rétablir les contrôles à la frontière autrichienne, nos amis Chleus, l’Anschluss à l’envers! Ça déboule pire qu’au temps affreux où les Russes arrivaient, textuel… Et puis vous avez remarqué, sur les vidéos, les tronches des « Réfugiés Syriens »: vachement bronzés, les mecs, de plus en plus… Comme quoi, avant de tenter le gros coup médiatique mieux vaut essayer d’en mesurer les conséquences… Je la croyais moins con, la grosse Angela!

A bientôt, vive la Sociale et le jour du Grand Soir! Amitiés à tous.

Et merde pour qui ne me lira pas.

NOURATIN

Publicités

54 réflexions sur “Chouette, les Marxistes!

  1. Ghys 13 septembre 2015 / 16 h 46 min

    Au moins du temps de Georges Marchais, il y avait du spectacle, c’était du comique !!!!

    C’est vrai que les migrants sont de plus en plus « foncés », et surtout des hommes… Mais faites attention à ce que vous dites, car chez les gens bien éduqués et bien formatés on dit « réfugiés » et pas migrants !!!

    J'aime

    • nouratinbis 13 septembre 2015 / 17 h 05 min

      Vous faites bien de m’avertir, j’ai tendance à me laisser glisser
      facilement vers la nauséabonderie!
      Merci et amitiés.

      J'aime

      • Ghys 13 septembre 2015 / 17 h 54 min

        Bises à vous

        J'aime

    • geo. 18 septembre 2015 / 11 h 49 min

      houla!! dans ces « réfugiés  » il y a beaucoup de migrants et ne vous y trompez pas ces « réfugiés » une fois les papiers en règles deviendront des migrants et s’installeront gentiment chez nous et ferons venir leurs familles regroupement familial oblige…

      alors c’est gentil de vouloir le dialectiquement correct, l’on peut ainsi faire avaler aux peuples ces hordes qui quittent leurs pays….et sont accueillis chez nous comme les libérateurs de nos sociétés mourantes…..

      on est foutus

      amicalement

      J'aime

      • nouratinbis 19 septembre 2015 / 11 h 31 min

        En effet si ce sont eux nos libérateurs, alors on est bel et bien foutu!
        Amitiés.

        J'aime

    • nouratinbis 13 septembre 2015 / 17 h 09 min

      Disons alors que je la croyais plus courageuse…d’autant qu’elle ne
      risque plus grand chose…Cela dit, tout le monde est espionné aujourd’hui,
      surtout par le Mossad…il y a de quoi l’être, d’ailleurs (maussade, bien sûr)!
      Amitiés.

      J'aime

    • trucmuche33 13 septembre 2015 / 19 h 30 min

      Marrant, Merkel et son mari seraient 2 homos, mais un bon, un homme et une femme mariés, tout va bien…

      J'aime

      • nouratinbis 13 septembre 2015 / 19 h 53 min

        Il est vrai que M. Merkel, au moins, a des circonstances
        atténuantes…
        Amitiés.

        J'aime

      • trucmuche33 13 septembre 2015 / 21 h 11 min

        Angela préfère les saucisses de Francfort à celle de son mari, d’où un léger embonpoint.

        J'aime

      • nouratinbis 15 septembre 2015 / 14 h 55 min

        Pour les francforts c’est sans modération…et pas besoin de fermer les frontières,
        juste le gros pantalon mais c’est de plus en plus difficile;

        J'aime

  2. mevennais 13 septembre 2015 / 17 h 03 min

    Quel excellent billet et quel style, un régal…. Le dernier paragraphe, notamment, mérite la note maxi. Je laisse aux « p’tits camarades » le soin de développer d’autant plus que vous avoisinez, maintenant, la cinquantaine de coms à chacun de vos billets et je m’en réjouis comme il se doit.
    Amitiés. Gilles
    NB : J’ai laissé un p’tit com sur votre denier billet, (je suis rentré de vacances sardes avant hier soir)

    J'aime

    • nouratinbis 13 septembre 2015 / 17 h 12 min

      J’ai même fait quatre-vingt-dix sur l’ante-penultième!
      Merci encore. J’avais vu votre com retour de Sardaigne, heureux homme!
      Amitiés.

      J'aime

  3. lors 13 septembre 2015 / 17 h 16 min

    peut etre filmee avec son amie ? Peut etre ne lui laisse t on pas la possibilite de demissioner ( j imagine qu elle tient a son image )

    J'aime

  4. Paul de Corse 13 septembre 2015 / 17 h 37 min

    Aller , ce soir je me fais plaisir (et à vous aussi j’espère) . Un p’tit coup pour le fun .
    Loin de la ligne du parti et de la bobo attitude . Du pur nectar à l’odeur nauséabonde qui n’est pas sans nous rappeler… etc etc comme dirait l’autre . Une vraie dragée Fucca de la pensée unique , ça fait du bien et ça nettoie les boyaux de la tête .
    Ça n’a pas grand chose à voir avec les marxistes , mais c’est pour coller à la fin du billet et à la grosse Miss Piggy .
    Je sais que vous aller dire « ils ne sont pas nombreux », mais bon pour un truc à l’arrache c’est déjà pas mal et puis c’est au moins le double que pour le camp adverse qui plafonnait péniblement autour des 50 pelés ( dans la vraie vie) .
    C’est pas un fake ni des intermittents du spectacle loués pour l’occas . Juste du live et du bon .

    Bien à vous

    J'aime

    • nouratinbis 13 septembre 2015 / 17 h 53 min

      Merci Paul, décidément il se trouvera toujours en Corse des gens décidés à
      ne jamais se laisser faire. Je vous envie!
      Amitiés.

      J'aime

    • mamedjo 14 septembre 2015 / 17 h 22 min

      je vois que le bandeau corse ne vous est pas tombé sur les yeux ! hélas pour nous sur le continent ,notre bandeau est sur nos yeux nos oreilles et bientot sur notre bouche, un bataillon de lois s’emploient à nous baillonner .
      ne venez pas au bistrot du village , n’y envoyez pas la télé , tous les vieux seraient emprisonnés sur le champ pour propos nauséabonds !

      J'aime

      • nouratinbis 15 septembre 2015 / 15 h 30 min

        Ca, les bistrots je connais…vaut mieux pas enregistrer ce qui s’y raconte…
        sauf en Corse, là bas ils s’en foutent, ils ont la liberté d’expression…tu sais
        ce truc qui a disparu depuis si longtemps chez nous…
        Pupici.

        J'aime

  5. René de Sévérac 13 septembre 2015 / 17 h 41 min

    Vraiment top ce billet … mais un peu à coté de la plaque !
    Une critique du marxisme, mais pas de Marx, mais de ceux qui se prétendent ses émules.
    Je n’ai pas beaucouop de temps à vous consacrer, mais quelques mots peut-être …
    Karl nous a expliqué l’idéologie comme le prisme à travers on « voit (et comprends) le réel ».
    Et, il a fort judicieusement ajouté « que l’idéologie dominante est l’idéologie de la classe dominante ».

    Bref, la société chrétienne a engendré une caste ad hoc (rappelez-vous le combat de Voltaire).
    La société industrielle au XIXème siècle a prospéré autour de la classe « bourgeoise » … et du discours associé;
    et la société post moderne [et post-chrétienne] se développe autour de la nouvelle bourgeoisie (bohème) …
    Alors, évidemment, elle ne peut pas se débarasser de ses oripeaux traditionnels tant qu’ils fonctionnent:

    1. la lutte des classes (héritage du siècle passé),
    2. la solidarité face aux migrants (héritage du christianisme)
    3. etc. [on ne se débarasse pas des recettes miraculeuses]

    Vous ne croyez pas au « socialisme Vallsien » qui fait semblant d’ignorer une évidence :
    la Lutte des Classes est finie gagnée par le Capital avec le soutien du Parti Prétendument Socialiste …
    qui a signé ce Compromis Historique en échange du « Mariage Pour Tous » !

    Ce cher Onfray qui se clame toujours de GAUCHE, vient d’en découvir les contradictions !
    Comme socialiste (« à la Péguy »), j’ai le sentiment d’être seul, exceptés quelques camarades au FN !

    Cher Nouratim, je suis toujours votre dévoué serviteur.
    A la prochaine … avec vos amis de « Derrière Napoléon » devant un petit jaune.

    J'aime

    • nouratinbis 13 septembre 2015 / 17 h 48 min

      Merci pour ces éclaircissements, cher ami, vous savez, moi j’écris juste des
      petites bêtises pour rigoler mais c’est sympa de relever le niveau.
      Je ne suis toutefois pas certain qu’il faille si vite enterrer la lutte des
      classes, elle pourrait nous réserver des surprises…
      A bientôt donc, Grauburle et Foupallour vous envoient leurs amitiés.

      J'aime

  6. GENTY Lionel 13 septembre 2015 / 18 h 27 min

    Bonjour,
    Bien content de vous retrouver au mieux de votre forme ! Dois- je en conclure que la suite des aventures de « Derrière Napoléon » sont pour bientôt ? Amicalement – Lionel

    J'aime

    • nouratinbis 13 septembre 2015 / 19 h 49 min

      Hélas, cher Monsieur, la suite est au point mort…c’est trop de boulot
      au regard d’un résultat…confidentiel…
      Merci d’y avoir pensé, j’apprécie beaucoup.
      Amitiés.

      J'aime

  7. BOUTFIL 13 septembre 2015 / 18 h 29 min

    super la vidéo Corse, bravo pour eux, des vrais hommes libres ! pour le reste, comme toujours, du super !
    gros bisous

    J'aime

    • nouratinbis 13 septembre 2015 / 19 h 50 min

      Merci et bonne suite de vacances (le temps va s’arranger).
      Gros bisous.

      J'aime

  8. Pangloss 13 septembre 2015 / 19 h 24 min

    Le retour de Marx la menace, m’inquiète un peu. Que dans des pays à faible niveau intellectuel, il puisse servir de référence (pour le côté révolution violente suivie de dictature plus que pour les lendemains qui chantent), passe encore mais que pour certains nouveaux intellos il devienne à nouveau une référence, ça fout la trouille.

    J'aime

    • nouratinbis 13 septembre 2015 / 19 h 52 min

      En effet, rien n’interdit de craindre un renouveau de cette épouvantable
      foutaise!
      Amitiés.

      J'aime

  9. mamedjo 13 septembre 2015 / 19 h 46 min

    c’est pour quand la fin des haricots coco?
    les ideologies ont la vie dure plus elles sont cons mieux elles tiennent , elles se laissent analyser critiquer et tous en chœur nous crions « mais comment j’ai pu croire cela ! » et puis après quelques années pendant lesquelles , des vieux de la vieille, des Charly ou des charlots, qui y croient toujours, font survivre le mythe en voie d’extinction à coups de dessins rigolos…et là Dieu le grand le vrai le généreux fait un miracle il transforme des vieillards libidineux et des jeunes cons en martyrs et zou ça repart comme en quatorze, pour la raison la plus claire qui soit : »s’ils sont morts c’est qu’ils avaient raison « .
    Georges Marchais serait canonisé demain que cela ne m’étonnerait pas et pour les fidèles a eux mêmes et bien ils vont pouvoir faire des ronds de fumée pour embrumer l’amerloc quelque temps encore avec leur cigares
    quand au grand jour du grand soir il arrive aussi vrai qu’Allah est grand et que Mahomet est son prophète!
    pupici !

    Aimé par 1 personne

    • nouratinbis 15 septembre 2015 / 14 h 51 min

      « S’ils sont morts c’est qu’ils avaient raison »! Là je reconnais qu’on touche
      au sublime…les rares qui restent devraient s’empresser de passer l’arme du
      bon côté afin de trouver, enfin, leur vérité. Marchais ressuscitera peut être,
      le jour du grand soir, non? Allez Arlette, on fait les valises…c’est quand
      même l’homme du « globalement positif », oublions pas!
      Te pup!

      J'aime

  10. Souris donc 13 septembre 2015 / 21 h 05 min

    Remarquez, ils ont bien joué le coup les Castro’s Brothers: tenir le choc aussi longtemps et faire la jonction avec un Barack-Hussein

    Castro, Castro, Castrobama ah !

    Le reste du papier, marxiste tendance Groucho, comme on dit. Et comme on aime.

    Aimé par 1 personne

    • nouratinbis 15 septembre 2015 / 14 h 54 min

      C’est vrai, les Marx avaient un côté sympa dont les Castro se trouvent
      fort dépourvus!
      Castrobama, castrobama aï, aï, aï!
      Amitiés.

      J'aime

  11. trucmuche33 13 septembre 2015 / 21 h 27 min

    Ceci dit, la barbe est redevenue à la mode, les hipsters, les ouah à bite en djellaba, pourquoi pas les marxistes ? Il en faut pour tous les goûts.

    J'aime

    • nouratinbis 15 septembre 2015 / 14 h 56 min

      Les ouah à bites et les marxistes sud-américains ont quelque chose en commun:
      c’est la barbe!

      J'aime

      • trucmuche33 18 septembre 2015 / 20 h 54 min

        Oui, la barbe, alors !

        J'aime

      • nouratinbis 19 septembre 2015 / 11 h 32 min

        On ne le dira jamais assez!

        J'aime

      • trucmuche33 19 septembre 2015 / 21 h 39 min

        Les Femen portent aussi la barbe. Un peu plus bas que le menton, certes. Mais j’y vois tout de même un symptôme généralisé en faveur de la pilosité barbapapa. Même François Mollande ressemble à un barbidou.

        J'aime

      • nouratinbis 20 septembre 2015 / 10 h 25 min

        Pour les Femen, je ne saurais l’affirmer…mais bon, si vous le dites…
        C’est vrai qu’il y a quelque chose chez Culbuto, la rondeur, la plasticité,
        l’air inspiré…

        J'aime

  12. ISA 14 septembre 2015 / 0 h 15 min

    Allez ! on ferme les frontières. Pépère et Mémère Kel sont  » Zugzwang  » ( cf: Jeu échec ). Mais qui va se farcir ceux dont elle ne veut déjà plus ???? Ah ! Nouratin, merci d’arriver encore à nous faire rire, j’en ai pourtant gros sur la kartoffel.

    J'aime

    • nouratinbis 15 septembre 2015 / 14 h 59 min

      Moi aussi chère amie, Jean Négro sur la kartoffel…j’essaie de voir le côté
      comique des choses, si ça marche encore vous m’en voyez enchanté; merci à vous

      J'aime

  13. JiVé 14 septembre 2015 / 1 h 55 min

    ben oui mais non…
    la lutte des classes c’était ceux qui possédaient les usines contre ceux qui y suaient.
    il n’y a plus d’usines, il n’y a plus de travailleurs (devenus chômeurs).
    les pêcheurs sont morts (tués par Bruxelles), les éleveurs sont mourants (tués par la grande distribution), les céréaliers vont être obligés d’acheter leurs graines tous les ans…
    Bref, non seulement le capital a gagné mais il fait le « ménage » de sorte qu’on n’y revienne pas

    J'aime

    • nouratinbis 15 septembre 2015 / 15 h 01 min

      Ce que vous dites est vrai mais je sens monter du fond du populo une sorte
      de grosse colère sourde qui pourrait bien se transformer un jour en révolte
      contre la classe bobo-dirigeante. Autre concept mais lutte quand même!

      J'aime

  14. grainsdesel 14 septembre 2015 / 1 h 56 min

    Cher ami, je dois avouer qu’en lisant ton excellent billet dominical, j’ai communié sans confession. Bon là, je pense que ce n’est qu’un péché véniel, mais plus grave, je viens de me rendre compte que je suis un ignare en géo-politique. Je n’ai plus qu’à attendre le verdict de ton inquisition perché sur mon rocher en espérant pouvoir solliciter une ordalie. Pour les socialos-cocos je me contente de les combattre. De retour de chez Angela, je confirme le changement entre mars et août où le nombre de foulards a implosé, je ne suis pas surpris du revirement de la politique migratoire de la Merkel, j’avais déjà vu des rassemblements et des défilés de protestation.
    Raspail et son camp des saints avait bien vu le problème. Bravo pour les Corses contestataires.
    Bien amicalement
    Suri en attente de jugement mais plaidant non coupable par ignorance…!

    J'aime

    • Souris donc 14 septembre 2015 / 8 h 23 min

      Angèle n’a plus le goût aryen.
      Inutile d’aller chercher des faiblesses du côté de la vie privée d’Angèle. Sauf le fait qu’elle ait vécu en RDA dont elle connaît bien la mentalité et quelques… nostalgies.
      Elle a provoqué une réaction en chaîne incontrôlable.
      Des manifs néonazies avaient eu lieu. Qu’elle a voulu exorciser en accueillant d’un coup 800 000 « réfugiés », bienvenus pour sa démographie et ses employeurs qui avaient déjà vidé la moitié de l’Espagne de ses diplômés.
      Elle est complètement débordée par un déferlement de vrais/faux Irakiens-Syriens avec de vrais/faux diplômes de médecin, ingénieurs, professeurs.
      Au point de rétablir…la frontière.

      J'aime

      • nouratinbis 15 septembre 2015 / 15 h 22 min

        Tous ces politicards sont inénarrables, c’est la démocratie qui veut ça.
        La mère Angela s’est montrée sous son vrai jour, incapable de faire le
        départ entre un coup médiatique propre à lui assurer la bienveillance
        des bien-pensants et une énorme bourde de nature à entraîner un déferlement
        invasif d’une ampleur sans précédent. Les « ingénieurs Syriens » déjà arrivés
        vont lui préparer le terrain pour la suite…et la fermeture des frontières
        n’y changera pas grand-chose. Quand on crache en l’air…

        J'aime

      • mamedjo 19 septembre 2015 / 19 h 58 min

        il fut un temps ou certains voulaient supprimer les Juifs…maintenant les gouvernants non nazie veulent supprimer le blanc chrétien ..;pas besoin de camps de la mort il suffit d’inviter des tas de braves gens qui feront le boulot a coup de bi..;d’abord( la vraie bonne bi..prolifique) , puis s’il le faut de façon folklorique en se servant de nos têtes de dégénérés pour decorer .
        puis ces anges de la paix ayant surpeuplé la terre pour faire plaisir a leur Dieu, crèveront de faim criant allah soupe mais il n’y aura rien dans les gamelles .
        j’ai beaucoup aimé la première phrase de votre commentaire !

        J'aime

      • nouratinbis 20 septembre 2015 / 10 h 22 min

        Allah soupe…de cochon oui, je t’en foutrais moi!
        Te pup.

        J'aime

    • nouratinbis 15 septembre 2015 / 15 h 11 min

      A un Suricate digne de ce nom il est permis de donner le Bon Dieu sans
      confession, ça n’a pas de méchanceté, le Suricate…ça fait juste attention
      à ce qui se passe autour, à juste titre.
      Ce que tu me dis sur l’invasion Outre-Rhin me laisse perplexe, je ne les vois
      pas se laisser faire sans réagir, ces braves Teutons…ou alors tout est foutu!
      Raspail voyait juste et encore il avait sous-estimé la veulerie occidentale, la
      réalité dépasse la fiction!
      Ego te absolvo a peccatis tuis!
      Amitiés.

      J'aime

  15. PR CALGUÈS 14 septembre 2015 / 10 h 22 min

    Alors maintenant qu’est-ce qu’on fait ?

    La Chancelière s’est plantée mais alors… plantée grave comme on dit aujourd’hui.
    Et tout le pays unanime avec… Unanime paraît-il.
    Et toute l’Europe avec l’Allemagne parce que le patron de l’Europe c’est l’Allemagne et elle seule.
    Elle aimerait bien, la Chancelière, continuer à nous en refiler quelques uns. Peut-être même nous contraindre à en prendre plus que 28.000. Enfin on croit 28.000 mais ce sera sans doute plus sûrement 280.000 !
    Nos « amis » Allemands commenceraient-ils à se rendre compte que les « ingénieurs,étudiants,médecins, professeurs, cadres, pauvres-réfugiés-bienvenus-chance pour l’Allemagne » qu’ils accueillent à « tour de bras ouverts » ne correspondent pas tout à fait à ceux qu’ils se figuraient.
    Oh, quel dommage !
    Pourtant à longueur de séances de bourrage de crânes, à savoir les infos stéréotypées de TOUTES les chaînes Françaises de télévision, on voit beaucoup mais beaucoup de jeunes hommes bien portants qui se taillent de leurs pays comme des lapins. Comme des lâches quoi.
    Et cela sans essayer de combattre les tyrannies qu’ils dénoncent ne doutant pas que les « autres » viendront bien un jour libérer leurs pays et faire le sale boulot.
    Mais comment font donc les femmes combattantes Kurdes et leurs compagnons ?

    Ne suspendez pas Schengen. Abolissez Schengen et l’angélisme.
    Le plus vite possible.

    J'aime

    • nouratinbis 15 septembre 2015 / 15 h 28 min

      Il faudrait en effet, arrêter les conneries, il n’est que temps!
      Hélas, ceux qui sont en charge de nos destins s’apparentent plus à des
      comiques de cirque qu’à des hommes d’Etat. Les « réfugiés » qui nous déboulent
      dessus en rangs serrés sont ceux qui s’étaient planqués en Turquie et qui
      savent que l’Europe c’est le paradis en comparaison. Et là dedans, bien
      camouflés, se nichent des centaines de djihadistes en état de marche.
      Abolissons Shengen, l’angélisme et la connerie démocratique!
      Amitiés.

      J'aime

  16. Souris donc 17 septembre 2015 / 7 h 25 min

    On vient d’apprendre que le Pape allait lui aussi à Cuba.
    Que Mou-Président-Je ait serré la louche à Castro, c’est normal, il n’en loupe pas une.
    Qu’Obama cherche à concilier la faucille et le Mc Do, c’est le business.
    Mais le Pape ?
    Sa Sainteté Gaucho de la Pampa ™ saura-t-elle faire preuve d’extrême onction avec le plus vieux fossile vivant de la glaciation communiste ?

    Je suis de mauvaise foi : A Cuba, il y a deux dévotions (avec vente d’images pieuses), le Che et la Vierge de Guadalupe.

    Aimé par 1 personne

    • nouratinbis 17 septembre 2015 / 16 h 59 min

      Il serait sympa en effet que le Pape allât administrer les derniers sacrements
      au fidèle Fidel…cela dit le souverain tompife ne rate jamais une occase de
      bien enfoncer le clou sur son positionnement politique!
      Mais « la faucille et le Mac Do », j’admire, faut le faire!
      Quant à Melle Guadalupe, c’est bien la seule vierge de l’île, ça explique sans
      doute la dévotion.
      Amitiés.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s