Aït el Oktoberfest

Tout va très bien, ne vous en faites pas. La France marche comme sur des roupettes dans un monde où règne l’harmonie, la paix et l’amitié entre les hommes, enfin grosso modo, quoi. A bien y regarder c’est vrai vous savez, à part un ou deux bémols à droite ou a gauche, ça baigne. Nous connûmes par le passé bien des vicissitudes abominables, dont naturellement, à l’exception de quelques vieillardissimes nés avant la dernière guerre mondiale, nos contemporains ont perdu tout souvenir. Mais il importe de rappeler que jadis, et pendant des millénaires, nous eûmes faim, froid, peur de tout un tas d’horribles saloperies susceptibles à tout moment de nous choir sur le coin de la gueule, bref la vie manquait sensiblement de confort et de tranquillité. Alors aujourd’hui, au moins en Occident, ça va encore. On bouffe trop, bien sûr, et puis on pollue à l’excès, ne prétendons pas le contraire, sans compter qu’on déconne à pleins tubes dans tout un tas de domaines au premier rang desquels l’acceptation sans réserve d’une invasion musulmane, massive autant que mortifère,  qui nous prépare un avenir de nature à nous faire amèrement regretter le présent. Cela dit, mis à part quelques points de détail genre chômage et précarité, nous aurions bien tort de nous plaindre, d’autant que l’Etat-Providence demeure fidèle au poste pour nous tenir la tête hors de l’eau, voire passer la serviette et le séchoir à ceux qui savent s’y prendre.

Dans de telles conditions, le fait que Moody’s nous dégrade encore un petit coup la solvabilité souveraine compte à peu près autant que roupie de sansonnet. Tout le monde s’en fout à commencer par les duettistes Sapin-Macron, lesquels savent très bien qu’ils pourront continuer à charger la barque pour presque rien, laissant à leurs successeurs éventuels le soin de se démerder avec le pacsif, comme il se doit en vertu des règles intangibles de la démocratie républicaine. Les motivations de notre copain Moody’s, bien claires et bien précises, on s’assoit dessus…à tort : ça explique à merveille que la France, bloquée par ses rigidités traditionnelles, ne risque pas de décoller de sitôt et continuera allégrement à creuser un trou qui finira, un jour lointain, par l’engloutir. Cependant, notre jeune et fringant Ministre de l’Économie, désormais habitué à jongler avec les réalités dans une main et le dogme socialo-gauchiard dans l’autre, tente, pour ce qui le concerne, de passer pour un mec à la redresse parfaitement conscient de la situation et des moyens à employer pour en sortir. Lesdits moyens apparaissant totalement blasphématoires au regard de  l’évangile en vigueur chez ses potes, il se contente de balancer une petite pique par ci et une petite vanne par là, en douce, l’air de rien… comme, cette semaine, le statut des fonctionnaires qualifié par ses soins d’inadéquat et d’injustifiable! Une paille! Il insulte la clientèle, ce petit merdeux, rien que ça et il leur fout la trouille! Rendez vous compte, à trois mois de régionales quasiment perdues d’avance il vient nous démoraliser le noyau dur de l’électorat, cette saloperie de libéral à la mords moi le nœud! Ulcérés, les Camarades gueulent qui à la démission, qui à la mise à mort et tous condamnent sans appel, Hollandouille compris, ce dernier ayant passé l’après-midi de Samedi à oindre les fonctionnaires de la pommade la plus douce et la plus apaisante… Tous…non, pas tout à fait, vous avez Petit-Caudillo, de son côté, qui ne lui jette pas la pierre à son joli ministre hérétique.

Oui parce que le Premier Ministre, lui, comme spécialiste du grand-écart il pourrait rendre des points à Valentin le Désossé! Devant le congrès des Radicaux de Gauche, sorte de matinée récréative pour maison de retraite médicalisée, il a réussi à sortir dans la même phrase : c’est le contrat social du vingt et unième siècle que nous écrivons Manu Cron-Cron et Manu-Moi, emblématique de l’esprit de réforme qui doit nous porter…mais également attaché au statut des fonctionnaires! Faut le faire, pas vrai! Soutien en béton à l’iconoclaste mais en même temps remise en châsse de l’icône avec passage de plumeau et petit bisou respectueux. Du travail de pro, net et sans bavure. Il faut dire, aussi, qu’il nourrit de grandes ambitions, le Catalan. pas pour tout de suite, certes, mais dès la fin du second quinquennat de Pépère il prendra le relais et pour dix ans, lui aussi…en tout cas il l’a confié, sous le regard bovin du Prince de Monaco et face à l’habituelle forêt de micros médiatiques, à un petit jeune d’aspect CPF subsahariennne, venu en visite à Matignon. Voilà une déclaration qui en dit long comme les dents de l’intéressé sur la considération qu’il se porte à lui même. Il ne doute de rien, le matador, il s’y voit déjà…j’ai comme une idée qu’il se berce d’illusions un peu naïves…c’est assez fréquent chez l’apparatchik- Franc-Maçon-israélophile. Et encore un coup de pot que ce personnage ait résolument opté pour une carrière de socialiste à vocation hautement républicaine, une supposition qu’il fût entré dans les ordres, hein? A l’heure actuelle il s’emploierait sûrement à circonvenir les cardinaux en prévision du prochain conclave…surtout qu’en pareille espèce les échéances apparaissent moins certaines mais peut être plus rapprochées, qui sait, vu la tendance du Pape à décalotter impromptu devant tout le monde…

Oui, je sais c’est facile. Mais, que voulez vous, non seulement ça me met en joie mais encore ça me procure ma transition. L’utile et l’agréable, en somme; vous ne voudriez tout de même pas que j’y renonçasse? Non mais des fois! Et puis, tout de même, François violemment décoiffé d’un coup de brise vicieuse dès son apparition devant les Cubains médusés, vous trouvez ça normal, vous? D’autant qu’une calotte c’est comme une kippa, ça tient agrippé aux cheveux par des pincettes et n’offre aucune prise au vent…pour moi, aucun doute, ça ressemble à un coup du Saint-Esprit,  Il a voulu dire quelque chose, c’est sûr, genre « fais gaffe Francesco, tu as déjà pas mal déconné depuis que je t’ai refilé le poste mais là c’est du lourd, tu mets le panard dans le nid de vipères! Alors oublie pas qui est le Patron, découvre toi humblement devant Son Omnipotence et tourne sept fois la langue de feu dans ta bouche avant de proférer une cagade. A bon entendeur salut! » Cela n’aura pas empêché, bien sûr, le Souverain Tompife de rendre un hommage appuyé autant que respectueux (sic!) au criminel Fidel Castré, ni de dire sa messe Place de la Révolution, sous l’immense et sacro-sainte effigie du Ché…mais que voulez vous, il œuvre pour la paix, le Pape, alors il fait ce qu’il peut; n’est pas Jean-Paul II qui veut… et l’on perdrait son temps à comparer le tango et la polka, un peu comme la différence entre chaude-pisse et première communion: c’est pas le même cierge qui coule! Alors il a dit deux trois trucs, le pauvre François, style « les premiers seront les derniers » (et lycée de Versailles), baratiné un peu sur les idéologies, le consumérisme, l’attention au prochain et surtout le rapprochement des ex-ennemis…Obama-Castro, ouais, je serais curieux de savoir ce qu’en pense le Saint-Esprit. En tout cas, le Saint-Père, lui, il n’a pas mâché ses mots concernant la guerre et les emmerdements qu’elle cause, à commencer par les tsunamis de réfugiés…cela dit, aux Amériques ils s’en foutent bien pas mal des réfugiés, en ce moment c’est en Europe Centrale et en Allemagne que ça se passe, et il y a le feu!

En effet, alors que les Grecs votent -on ne sait trop pour qui- et se défaussent sur les copains de tous les clandestins qui déferlent depuis la Turquie -au grand dam des Lesbiens et des Lesbiennes dont l’île fut jadis le théâtre de débordements beaucoup moins perturbants- les colonnes de pauvres hères, la route hongroise étant coupée, refluent vers la Croatie et la Slovénie. Ces derniers petits pays, après avoir, comme tout le monde y compris la grosse Angela, largement sous-évalué le problème, tentent désormais d’empêcher les aspirants-réfugiés de passer. Du coup, la pression monte et les affrontements se multiplient. D’une manière ou d’une autre cela finira en catastrophe et, bien entendu, tout le monde passera, les Syriens, ce peuple d’ingénieurs qu’on découvre à longueur de reportages médiatiques, et les autres, tous les autres, africains notamment qui, ravis de l’aubaine, transiteront par l’Allemagne avant de débouler chez nous. Il appartiendra seulement à nos amis d’Outre-Rhin de gérer les flux… Par exemple, en ce moment même, Munich se dépatouille tant bien que mal entre d’une part, ses réfugiés musulmans et, d’autre part, tous les pochetrons du monde entier venus se remplir de bière jusqu’à s’en faire péter allègrement la sous-ventrière et compisser les caniveaux ainsi transformés en torrents de montagne. Des centaines de milliers de chaque côté, dites donc, les uns urinent moins que les autres, voilà tout! Jusqu’à présent les autorités semblent avoir évité la confrontation; toutefois je doute que cela puisse durer bien longtemps. Mais bon, peut être y a t-il une chance que l’affaire ne tourne pas à la bataille de rue, allez savoir, pour peu que tous ces gens écoutent le discours de paix du Pape et s’en aillent quérir des troupeaux de moutons, pas vrai? Un méchoui monstre! Arrosé à la bière et au thé vert, qu’en dites vous? Une sorte d’Aït el Oktoberfest…on peut rêver, non? Même si c’est un peu niais…

Bonne fin de Dimanche et à bientôt.

Et merde pour qui ne me lira pas.

NOURATIN

Publicités

44 réflexions sur “Aït el Oktoberfest

  1. trucmuche33 20 septembre 2015 / 17 h 38 min

    Assad est quand même le principal responsable du merdier migratoire syrien. Cet abruti complet a été incapable de gérer l’agriculture de son pays et les sécheresses ont précipité la révolte :

    http://climateandsecurity.org/2015/09/10/on-syrian-refugees-and-climate-change-the-risks-of-oversimplifying-underestimating-the-connection/

    Pour le coup, Macron n’a pas tort de remettre en cause le statut de fonctionnaire qui souvent n’est pas justifié.

    J'aime

    • nouratinbis 22 septembre 2015 / 14 h 47 min

      Il est vrai qu’Assad semble s’être plutôt mal débrouillé dans beaucoup de
      domaines; cependant je maintiens que le vrai responsable de tout ce patacaisse
      c’est le camarade Barack-Hussein.
      Cela dit, en ce qui concerne Macron, il a évidemment raison; des fonctionnaires
      il y en a au moins trois fois trop et leur statut protecteur qui nous coûte la
      peau des fesses est un pur scandale.
      Amitiés.

      J'aime

      • trucmuche33 22 septembre 2015 / 16 h 55 min

        Je ne vois pas en quoi Obama est responsable du merdier syrien, Assad a libéré de prison des jihadistes, massacre les sunnites non extrémistes qui vont finir par le devenir :

        http://uk.businessinsider.com/john-kerry-and-syria-refugee-crisis-2015-9?r=US&IR=T

        Ce sont aussi les russes qui ont soutenu le régime communiste afghan qui voulait interdire la religion et ont donc produit en premier la réaction extrémiste jihadiste. Interdire la religion dans pays musulman depuis des siècles, c’était le meilleur moyen de produire de l’extrémisme.

        J'aime

      • nouratinbis 24 septembre 2015 / 17 h 27 min

        Interdire la religion a des Muz c’est comme exiger la chasteté d’un lapin
        de garenne! Evidemment ça a accéléré le processus mais les Talibans on les
        aurait dégustés quand même et les autres enfoirés aussi…de mecs qui sont
        capables de crucifier pour un oui ou pour un non on peut s’attendre à tout…
        Bon je mélange un peu…mais pas tant que ça!

        J'aime

  2. mevennais 20 septembre 2015 / 18 h 49 min

    Ah, cher Nouratin, je traverse un moment bien difficile… J’apprécie au plus haut point et toujours autant vos billets hebdomadaires, mais c’est le moral qui part en quenouille, tout cela est tellement désespérant que je n’arrive plus à trouver les mots pour faire un com. cohérent ! L’actualité devient franchement imbuvable et, en plus, le pape qui fait des ronds de jambe à Fidel et qui officie sous l’effigie de « Guevara », le sang n’a pas l’air de lui avoir taché la soutane à celui-là, Guevara, de sa bouche grand admirateur de Staline, il, n’y a pas qu’en France que l’on touche le fond.
    Amitiés. Gilles

    J'aime

    • nouratinbis 22 septembre 2015 / 14 h 52 min

      Houla, Gilles, vous m’inquiétez! Ressaisissez vous, que diable, la vie est
      belle, il n’y a que la maladie et le dépit amoureux qui puissent l’amocher.
      L’actualité, je vais vous dire, faites comme moi, foutez vous-en, utilisez
      la juste pour rigoler…oui je sais, faut s’accrocher mais on peut…yes we
      can, comme disait l’autre enflure.
      Allez, cher ami, jetez donc un coup d’oeil à la tronche de Culbuto et pensez
      à Melle. Julie…vous verrez, c’est souverain!
      Courage, ça va passer.
      Amitiés.

      J'aime

  3. René de Sévérac 21 septembre 2015 / 8 h 17 min

    Je ne reçois tojours pas d’alerte de WordPress. Je suis donc obligé de faire l’effort.
    Cela dit, j’ai l’avantage d’avoir eu les résultats du vote grec :
    1. Tsipras a la majorité
    2. les dissidents (qui proposaient le retour à la drachme) n’ont aucun élu.
    Deux conclusions :
    1. les Grecs pensent que rester dans le système Allemand a du bon;
    s’ils en chient (en principe) ‘y a Bon’ quelque part malgré tout !
    2. la belle Marine doit se dire qu’il faut abandonner toute vélleité de retour au Franc:
    déjà le peuple français n’était pas très chaud (emprunter à 1%, c’est le Pérou, dirait mon chef religieux).

    Bref, vous avez raison de vous attarder sur l’Aït al OctoberFest !
    Je ne reviendrai pas sur la Lutte des Classes que le Capital a gagnée par son alliance avec le PS.
    Gramsci avait raison : faut d’abord gagner le combat culturel.

    Toujours fidèle à vous (un peu moins à Castro)
    Et amities à vos fidèles lecteurs.

    Je coche toutes les cases à cocher ci-dessous.
    Mais j’ai déjà accompli la démarche lundi dernier.

    J'aime

    • nouratinbis 22 septembre 2015 / 14 h 58 min

      La « belle Marine »…hum, je ne vois pas de qui vous voulez parler…
      La Royale, peut être…(avec un « e » à la fin, bien sûr).
      Sinon, M. de Sévérac, je suis très honoré de vous compter parmi mes
      fidèles…mais pas Fidel, d’ailleurs il n’a jamais mis les pieds ici,
      Le Saint-Esprit nous en préserve!
      S’il faut cocher cochons! N’est-ce pas?
      Et nous gagnerons le combat culturel, fût-ce à coups de bouteilles de
      bière, comme Churchill…ou à l’Oktoberfest!
      Amitiés.

      J'aime

  4. mamedjo 21 septembre 2015 / 8 h 23 min

    et ben dis donc , le clou s’enfonce mais nos dirigeants n’ont pas mal au cul avec cette pointe leur perforant l’arrière garde .
    ne sachant que te dire je vais plutôt te raconter ma visite duc château d’Oiron dans les deux sèvres ou la vienne j’en sais rien .
    très beau château ou l’élégance de l’ancien côtoie l’abominable de l’expo contemporaine , qui va du labour noir, , œuvre représentant une empreinte de tracteur dressée dans l’herbe …a une salle de garde ou un fetichiste amateur de jambes artificielles articulées crucifix et coquillage en forme de chatte de dame , exposait des immondices sortis d’une poubelle que le jeune guide nous a longuement disserté sur fond d’idéal féminin d’oppression des femmes par l’église et touti quanti ..(l’auteur a pris son pied car il y avait au moins 50 pieds en bois sur chaque oeuvre ).
    j’oublie une énorme coulure noire prenant un quart de pièce intitulée catastrophe intime , le mec c’était sans doute chié dessus , un tas d’os empilés genre caverne de l’ours du même nom…bref du bonheur de l’art socialiste a souhait mêlant les aspirations profondes de cette idéologie décadente :
    l’amour du trou du cul avec la cata intime
    l’amour du sexe avec les quequettes et les chatounettes avec la salle de garde
    la debilité avec un banc de centaines de poissons enfilés chacun sur une brochette d’un mètre de haut et détournant l’attention du plafond splendide
    le culte du néant avec une expo d’emplacements de tableau ! si tu veux tu fais ça chez toi un trait de crayon sur le mur format marine portrait etc
    la haine de la religion avec des brouettes de crucifix installés près des vagins des œuvres du fétichiste …bref du socialisme en grand décorum !
    je te laisse le meilleur pour la fin , comme chaque guide ne faisait visiter que quelques salles le notre nous a signalé une œuvre animée dont, je le cite, il ne savait pas quoi dire …nous avons donc trouvé cette œuvre immortelle et mouvante qui est dans une salle qu’elle occupe entièrement …et là nous avons vu deux squelettes de dromadaires ou de chameau, tournant indéfiniment dans une pièce recouverte de noix de coco ou étaient plantées je ne sais combien de fourches dans les murs …
    tu me connais je l’ai ouvert en disant à la cantonade que cette œuvre était la plus belle et un message aux européens, à savoir accueillir a coup de fourches tout ce qui vient des pays de dromadaires et des noix de coco.
    la partie historique était intéressante mais l’art exposé flute alors , mon grand père t’aurait dit :je fais de l’art comme ça tous les matins !
    gros bisous et pardon de t’envahir

    J'aime

    • René de Sévérac 21 septembre 2015 / 8 h 36 min

      Memedjo, j’étais de retour pour completer mon commm.
      Et je tombe sur vous (enfin si j’ose) et constate que
      le mervielleux art contemporain n’est pas réservé aux parigots !

      Donc, le vote grec ! 1/3 Syriza, 1/3 Droite et … 50% d’ABSTENTION.
      Finalement, ils ne sont pas si cons les Grecs !

      Salut Jo, salut Nouratim

      J'aime

    • carine005 22 septembre 2015 / 14 h 13 min

      Mdr ma Josette !
      J’adore le coup des fourches !
      T’inquiète, ils vont adorer les nôtres.

      Réaction des visiteurs, quand tu leur as donné ta vision de l’Histoire ?

      J'aime

      • nouratinbis 22 septembre 2015 / 15 h 33 min

        Il est clair que l’intervention de Jo n’a pas dû laisser
        l’assistance indifférente…enfin moi je reste pantois devant
        son sens de l’à propos, un vrai régal!

        J'aime

      • mamedjo 22 septembre 2015 / 16 h 59 min

        les gens ont rigolé et un pépé m’a serré la main !

        J'aime

    • nouratinbis 22 septembre 2015 / 15 h 06 min

      Oh pardieu, le superbe com, dis donc! Merci, ça vaut son pesant d’art
      con-temporain! On s’y croirait, l’art de gauche c’est comme disait ton
      grand-papa, le cher homme qui parlait exactement comme mon paternel. En
      plus c’est vrai, c’est gens là aiment la m…. au moins autant qu’ils
      détestent les catholiques et Jésus par la même occase, ces pauvres
      andouilles.
      Quand je pense à ce que l’on fait à ces pauvres châteaux, à commencer
      par Versailles, ça me fout la gerbe!
      Gros bisous et recommence quand tu veux.

      J'aime

  5. PR CALGUÈS 21 septembre 2015 / 16 h 16 min

    Ben moi, Nouratin, je ne suis pas mécontent de l’envahissement de tous ces ingénieurs, ces cadres, ces savants. En somme, cette chance pour notre beau pays !
    Et pourquoi donc me direz-vous ?
    Parce que désormais je n’aurai plus aucun problème pour trouver un laveur pour le pare-brise de ma voiture à tous les beaux feux rouges de ma belle ville, si généreuse.
    Ils étaient tellement rares jusqu’à présent les laveurs de pare-brise à la portière !
    Baïeta.

    J'aime

    • nouratinbis 22 septembre 2015 / 15 h 22 min

      C’est vrai! Bientôt on ne pourra même plus avoir son
      pare-bise un peu encrassé…ou alors ce sera le raton-laveur
      qui l’aura fait exprès!
      Baïeta.

      J'aime

  6. grainsdesel 21 septembre 2015 / 20 h 00 min

    J’avoue que le retour dans mon terrier gaullien me fait regretter les 3 semaines chez Angela où j’avais mis à profit ma non maîtrise de la langue de Goethe pour ne plus m’informer de l’actualité du coin et d’ailleurs, et dire que j’ai loupé l’Oktoberfest…! Il ne me reste plus qu’à attendre les premiers frimas pour entrer en hibernation et ne plus voir et entendre tous nos politicos nous annoncer que la France a des logements, de l’argent du boulot et des futures mosquées voire des églises abandonnées pour nos gentils visiteurs.
    J’enrage et le mot est faible.
    Bien amicalement.
    Suri

    J'aime

    • trucmuche33 22 septembre 2015 / 0 h 40 min

      Haben Sie trotzdem eine gute Reise gemacht ?

      J'aime

      • grainsdesel 22 septembre 2015 / 1 h 59 min

        Ja danke meinen Reisen in Deutschland sind immer hervorragend, toll…!

        J'aime

      • nouratinbis 22 septembre 2015 / 15 h 27 min

        Hervorragend…ah oui? A ce point-là?

        J'aime

      • nouratinbis 22 septembre 2015 / 15 h 26 min

        Gute reise…sans doute mais il est revenu, le pauvre!

        J'aime

    • nouratinbis 22 septembre 2015 / 15 h 25 min

      Et un suricate qui enrage ça fait de la poussière!
      T’en fais pas, au train ou vont les choses ce sera bientôt
      pareil chez nos amis Chleus…d’ailleurs c’est toi qui me l’as
      dit…
      Aleïkoum salam!

      J'aime

  7. carine005 22 septembre 2015 / 14 h 09 min

    « Tous…non, pas tout à fait, vous avez Petit-Caudillo, de son côté, qui ne lui jette pas la pierre à son joli ministre hérétique. »

    Tu crois qu’il se le fait ? Enfin je veux dire, tu crois qu’il y aurait anguille sous roche ?

    « ni de dire sa messe Place de la Révolution, sous l’immense et sacro-sainte effigie du Ché… »
    Ce pape est une vile canaille. Le vla, enfin, baptisé ^^

    Zorbigrouminagrobis

    Aimé par 1 personne

    • nouratinbis 22 septembre 2015 / 15 h 31 min

      Pour les deux Manu, je ne sais pas…on dit bien que les Socialos
      sont tous des pédés mais ce n’est pas vrai…pas tous!
      En effet, Francesco-Gaucho a passé, en quelque sorte, son brevet
      colonial.
      Grozouméphistoufideles.

      J'aime

    • mamedjo 22 septembre 2015 / 17 h 01 min

      je finirai sedevacantiste si tu vois ce que je veux dire , ce pape ne relève pas le niveau des françois :
      bisous Carine et vive les fourches !

      J'aime

      • nouratinbis 24 septembre 2015 / 17 h 28 min

        Que la Fourche soit avec nous!

        J'aime

  8. capitaineenzo 22 septembre 2015 / 19 h 27 min

    Avec l’affaire Volkswagen, le monde découvre que les constructeurs automobiles sont aussi des voyous. Cela me rappelle les années 90 lorsque je dénonçais leurs méthodes dans mon canard, ce qui m’avait valu moultes ennuis y compris de la part de Trésor publicité. Tiens en parlant du constructeur allemand, lorsque pendant cette période, il a supprimé, rien qu’en France 200 concessionnaires, cela avait ruiné de nombreuses familles dont certains membres étaient allés jusqu’au suicide. Mais les dégâts collatéraux de la restructuration des réseaux n’intéressaient pas les médias, Que veux-tu les constructeurs automobiles sont les plus gros annonceurs publicitaires. Quand tu sais que la voiture la plus construite en France, n’est ni une Renault, ni une Peugeot, ni une Citroën, mais la Toyota Yaris, tu comprends que les constructeurs ont démantelé l’outil industriel en France (plus de 2 millions d’emplois directs et indirects perdus en 30 ans) avec l’accord des politicards de droite et de gauche.
    Je sors un peu de ton sujet.
    Amitiés

    J'aime

    • trucmuche33 22 septembre 2015 / 21 h 35 min

      La deutsche Qualität est assez efficace, même dans la fraude à échelle industrielle, il a fallu plusieurs années pour détecter le logiciel farceur des VW.

      En France, on se démerde pas mal avec les prothèses PIP, le Mediator, l’amiante…

      Si je vous disais ce que j’ai vu dans l’industrie française du secteur médical, les bras vous en tomberaient.

      C’étaient des trucs autrement plus dangereux que le logiciel farceur de VW, des trucs mortels qu’ils planquaient sous le tapis, mes braves directeurs de boite franchouille, bons pères de familles et gros enculés de première qui n’hésitaient pas livrer une marchandise avariée à des hôpitaux, malgré toutes mes protestations.

      Je peux vous garantir que les industriels allemands sont tout de même en général bien plus regardant sur la qualité que ceux francais, même si parfois les allemands peuvent aussi déconner plein pot. Ayant travaillé dans les 2 pays, je peux témoigner.

      J'aime

      • capitaineenzo 23 septembre 2015 / 6 h 22 min

        Tiens puisque vous êtes dans le médical,voici un billet que j’avais écrit qui vous intéressera surement (http://capitaineenzo.over-blog.com/en-r%C3%A9publique-des-menteurs-les-amn%C3%A9siques-sont-rois-0).
        Vous savez lorsque je diffusais mon magazine, mon correspondant britannique était reçu avec le tapis rouge à la BBC, alors que mes interventions à la tv franchouillarde étaient tellement saucissonnées que j’ai fini par refuser tout passage. Le jour ou vous verrez notre ami Nouratin, chroniqueur à la télé n’est pas pour demain.
        Amicalement.

        J'aime

      • trucmuche33 23 septembre 2015 / 17 h 02 min

        Dans mon cas, j’avais même averti officieusement un inspecteur de l’ANSM, le mec a pas bougé le petit doigt qui a du rester coincé dans son trou de balle.

        J'aime

    • nouratinbis 24 septembre 2015 / 17 h 33 min

      Disons que tu prends un peu d’avance, car j’ai l’impression que cette
      pantalonnade devient incontournable, j’aurai donc du mal à la contourner.
      D’autant que la Pintade Ségo s’en mêle, et du coup l’affaire change de
      nature, ça vire carrément à la farce!
      Amitiés.

      J'aime

  9. Souris donc 23 septembre 2015 / 9 h 23 min

    L’obsession de voir en Bachar un tyran sanguinaire ne nous mène qu’à armer ses opposants dont certains ne nous veulent pas du bien, tout en procédant à des mises en obscène comme ils savent le faire.

    Pour une fois, je suis d’accord avec l’éditorial de FOG (le Point du 10.09.15) :
    C’est avec la Russie et l’Iran que nous trouverons les solutions, davantage qu’avec les Etats-Unis qui, sous l’évanescent Barack Obama, n’existent plus vraiment dans cette région du monde. Empégués dans leur appui à la Turquie, spécialiste du double jeu, qui soutient cyniquement Daesch contre les Kurdes, ils ont tout faux depuis le début.

    Volkswagen et Yannick Noah, providentiel pour les médias de connivence, on ne parle plus des « réfugiés ».

    J'aime

  10. Souris donc 23 septembre 2015 / 11 h 04 min

    L’Aït el Oktoberfest, c’est bien gentil, Nouratin, mais il ne suffit pas d’arroser la bière de thé vert et de tourner le mouchon* sur la broche. Il faut aussi voiler les serveuses en dirndl effrontément décolleté.
    *

    J'aime

    • Souris donc 23 septembre 2015 / 11 h 30 min

      In München steht ein Hofbräuhaus,
      Ein, zwei, g’suffa !

      J'aime

      • grainsdesel 25 septembre 2015 / 9 h 26 min

        Prost…! Dur de regarder, tant il est difficile de choisir entre les chopes et leur contenu et les supports et leur contenant, je ne pense pas y avoir reconnu Jane Birkin…?

        J'aime

      • nouratinbis 27 septembre 2015 / 18 h 07 min

        Prost, comme disait Alain, en tout cas j’ai bien repéré Mireille Mathieu,
        elle croyait être allée à Lourdes et, du coup, elle a bien aimé l’eau bénite!

        J'aime

  11. Pangloss 24 septembre 2015 / 15 h 11 min

    Après un petit séjour à l’hosto et je retrouve grâce à toi tout ce qu’il faut savoir de l’actualité.
    Je refais doucement surface.
    Amicalement.

    J'aime

    • mamedjo 26 septembre 2015 / 12 h 55 min

      mourir tous , jusqu’au dernier, tous ensemble en chantant les sourates doit être super jouissif, pourquoi se privent-ils de ce plaisir…cela ferait de la place sous les tentes pour tous ceux qui par manque d’accueil de leurs frères , deboulent chez nous en rangs serrés.
      enfin ne privons pas la grosse bertha de boudin noir dans sa choucroute !

      J'aime

      • nouratinbis 27 septembre 2015 / 18 h 09 min

        Elle a fait tout de même un début d’indigestion…

        J'aime

  12. mamedjo 27 septembre 2015 / 17 h 09 min

    t’es pas malade au moins! déjà que Pangloss creuse le trou de la sécu ne t’y mets pas toi aussi

    J'aime

    • nouratinbis 27 septembre 2015 / 18 h 10 min

      Ben non, tout de même, je suis juste un peu surbooké.
      Te pup

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s