Les Bisounours bisés

Comme le dit si bien Le Figaro (sur le baudet) « L’émouvante semaine des commémorations des attentats de Janvier se termine »… si vous le permettez j’ajouterai « c’est pas trop tôt » vu que, très sincèrement, j’en ai les amygdales-sud en capilotade de toutes leurs simagrées à la mords moi le Charlie. Et pour en rajouter un peu dans le nauséabond je me permettrai également d’établir une infâme distinction entre les victimes: ceux qui me font beaucoup de peine et ceux qui…moins. Moi, les pauvres bougres complètement hors du coup qui se trouvaient là, manque de pot suprême, au moment où il eût infiniment mieux valu déambuler ailleurs et qui se firent flinguer à cause de l’inconséquence irresponsable autant que criminelle de certains autres, me plongent dans un abîme de compassion et d’amère tristesse. Je plains bien sincèrement ces malheureux clampins, victimes même pas expiatoires de tous ces délicieux Bien-Pensants, thuriféraires empressés des Valeurs de la République, donneurs de leçons germanopratins de la générosité gauchiarde et autres fervents zélateurs de la Fraternité Universelle, qui nous ont imposé l’Invasion et le Grand Remplacement. Sans la prétentieuse stupidité de ces ahuris, les Merah, les Kouachi, les Coulibaly, les Nemmouche, les Glam, les Mostefaï, les Amimour,  ainsi que la cohorte à chaque instant  plus nombreuse de tous leurs homologues malfaisants et sanguinaires, n’eussent jamais vu le jour. Ils doivent leur infecte existence au regroupement familial et aux allocations du même métal. Et qu’on vienne me prouver le contraire, j’attends! Alors, quand je vois l’équipe de choc du Gouvernement de la République, Culbuto Le Grand en tête et Taubira-dégoût juste derrière, rendre les honneurs de circonstance à des plaques commémoratives mal orthographiées , exalter avec des trémolos dans la voix la mémoire de dessinateurs à l’humour aussi douteux que monomaniaque et verser des larmes de crocodile sur la détresse des proches des victimes du hasard criminel islamiste, ça me donne juste envie d’aller au refile, de déposer moi aussi ma petite gerbe à la « JE SUIS CHIENLIT » … les vrais coupables, ces jours là, on les trouve au garde à vous ou devant le micro… les assassins musulmans-fanatiques apparaissent juste comme leurs créatures à la Frankenstein.

Et pendant que les Franchouilles-Charlie se mijotent leurs petites émotions avec tout ce qu’il faut d’Imams bien-pensants, de kippas bien astiquées et de bobos à jolies pancartes, nos amis Allemands, eux, commencent à mesurer les conséquences fâcheuses de la crise soudaine d’humanitarisme aigu dont fut brutalement frappée il y a peu leur grosse Angela de Chancelière. Qu’est-ce qui a bien pu lui prendre à cette brave mémère, toujours bien tranquille et prudente jusqu’au fond de la grosse culotte de pilou renforcée là où qu’y faut? On se le demande bien, surtout du côté de Cologne où les délicates fragrances de l’eau du même nom se voient supplantées par l’odeur de la poudre et des gaz lacrymogènes. Ils n’en reviennent pas, ces braves Chleus, de la manière abrupte dont ils se voient remerciés de leur hospitalité bisounoursique. Des hordes de jeunes gens issus de la transhumance pseudo-syrienne qui se ruent sur les gonzesses comme des bonobos en rupture de fornication et qui se permettent sur leurs personnes de petites privautés telles qu’on les pratique couramment dans le métro parisien mais auxquelles les Westphaliens semblent encore peu accoutumés…il paraîtrait en outre que dans de nombreux cas les gentlemen en question aient carrément dépassé le stade de la petite privauté pour aller carrément jusqu’à la grosse, voire l’énorme, vu qu’à trois ou quatre sur la même nana ça peut tout de même faire un peu de dégât. Mais bon, faut comprendre n’est-ce pas, ne surtout pas faire comme ces abrutis de PEGIDA avec leurs « conneries racistes » comme disent nos journalistes accrédités; figurez vous que ces sales fachos sautent sur l’occase pour manifester contre les pauvres réfugiés abandonnés en pleine misère sexuelle! On ne va tout de même pas remettre en cause toute une politique d’accueil pour quatre ou cinq cents femmes plus ou moins violées en place publique, m’enfin, surtout qu’après tout elles l’ont peut être bien cherché, non? Oups, attendez, oubliez ça, faut pas dire, c’est défendu par les Chiennes de Garde! D’ailleurs disons-le franchement, les Teutons se trouvent bien embêtés : entre les salauds d’extrême-droite, les gentils gauchiards et les très estimées féministes qui manifestent tous en même temps pour des raisons fort différentes voire diamétralement opposées, personne n’arrive plus à s’y retrouver. La seule réflexion qui commence à poindre dans leurs cervelles un peu dures à la détente consiste à se dire que somme toute la méthode Orban ne présenterait-elle pas que des inconvénients et pourrait- elle avantageusement remplacer la réception à bras ouverts prônée à sons de trompes par cette andouille de Frau Merkel… tôt ou tard, en Germanie, la raison finit par l’emporter. Dommage qu’il n’en aille pas de même en France!

D’autant qu’on commence à s’apercevoir de certaines choses pas tout à fait conformes à ce que le monde politico-médiatique nous serinait naguère à longueur de temps et sur tous les tons. Les réfugiés Syriens, tout le monde imaginait bien qu’il s’agissait essentiellement d’ingénieurs et de médecins chassés de chez eux avec leurs petites familles par l’abominable Bachar et ses massacres quasi-shoatesques. Cependant, à la faveur -si j’ose dire- des viols à grande échelle (mais non, pas « sur », juste « à »!) du Jour de l’an au beau milieu de la Grand-Place de Cologne, on s’étonne de trouver, parmi les auteurs présumés, une grosse majorité de Maghrébins, très peu de Syriens…et pas un seul ingénieur ni le moindre médecin! Normal, me direz vous : les violences sexuelles c’est mal élevé…oui, d’accord, je veux bien…mais pourquoi tant de Marocains, de Tunisiens et d’Algériens parmi les demandeurs d’asile? Y aurait-y pas comme un défaut, là? Ce serait-y-pas qu’on nous aurait encore refilé des vessies en lieu et place de lanternes?
Et tout cela se révèle d’autant plus ennuyeux qu’une fois tous ces sympathiques jeunes Africains virés à paquets par nos braves amis d’outre-Rhin, ce qui semble en bonne voie, nous savons pertinemment où ils vont atterrir…ben chez nous,  ç’te bonne blague!  Tenez, par exemple, prenez le zigouillé du commissariat de la Goutte d’Or, celui qui venait en courant « pour son passeport » -aux dires de sa pôv maman éplorée- en brandissant un hachoir de boucher (halal, je précise, faut pas déconner) et que des flics éminemment douteux, voire carrément racistes, abattirent comme un chien et sans sommation ce dernier Vendredi. Hé bien le brave garçon, Tunisien selon les dernières supputations, arrivait d’Allemagne figurez vous. Un foyer pour immigrés…pas bien loin de Cologne, il habitait le mec…et cerise sur le gâteau, je vous le donne en mille…demandeur d’asile! Mais tout de même « surveillé » par les poulets Rhénans (les héritiers de la Gestapo en un peu moins efficaces) vu qu’il affichait très ouvertement une particulière dilection pour le Calife Al Baghdadi et son Etat-Islamique de merde. Moyennant quoi ce charmant jeune homme a pu venir tranquillos à Paris afin de s’occuper de son passeport par le biais de son ustensile de boucherie. Instructif, non? Et puis, où voulez vous qu’ils finissent les criminels Maghrébins virés d’Allemagne ou d’ailleurs, sinon en France, hein? Au moins chez nous ils se retrouvent chez eux et ce ne sont pas les coreligionnaires qui leur manquent…ni les Imams, ni les mosquées, ni les dhimmis! Vous reprendrez bien une petite tasse de thé fraternel offert par la Religion de Paix et d’Amour, pas vrai? Profitez-en, c’est la journée portes ouvertes, ahramdoumla, padamalgam!

Il leur faudra combien de temps encore à tous nos braves Bisounours du Vivre-Ensemble pour se rendre compte à quel point ils se sont fait biser (1)? Et nous avec…oui mais nous voilà bien longtemps que nous peinons à nous asseoir tellement ça brûle!
Bon courage et bonne semaine dans la paix d’Allah.

Et merde pour qui ne me lira pas.

NOURATIN

(1) Je viens de trouver un « a » mais je ne sais pas où le mettre…

 

Publicités

72 réflexions sur “Les Bisounours bisés

  1. lors 10 janvier 2016 / 15 h 30 min

    BRAVO PIUR CET EXCELLENT ARTICLE s il pouvait ouvrir qq paires d yeux .je conseille eglt de parcourir le blog ci apres et de suivre les liens de cet article ( voir le nom des 300 !!! )http://themillenniumreport.com/2015/11/paris-terror-attacks-ordered-by-the-committee-of-300/

    J'aime

  2. elba 10 janvier 2016 / 16 h 14 min

     » les vrais coupables, ces jours là, on les trouve au garde à vous ou devant le micro…  »
    Tout comme vous, Nouratin.

    Si l’on supprimait le droit du sol, la double nationalité, les allocations familiales au-dessus de trois enfants, par exemple, je suis certaine qu’il y aurait moins de « visiteurs définitifs » dans notre pays.
    Au lieu de donner des avantages sociaux aux gens, qu’on leur donne un travail et un salaire décent. Mais « les coupables » s’emploient à désindustrialiser la France, et ainsi nous n’aurons plus dans le futur que des dépendants d’un système pourri.
    C’est voulu, bien entendu.
    … Et si par un hasard quelconque le gouvernement voulait prendre de telles décisions, les « chances pour la France » nous feraient illico une guerre civile…
    Où trouver une solution ?

    Lorsque j’entends « Manouel » décréter dans son discours que « Sans les juifs de France, la France ne serait pas la France »…. « La France ne baissera jamais la garde … elle se dressera toujours contre ceux qui veulent s’en prendre aux français juifs, et donc aux français… » et aussi «  »Rien ne peut expliquer que l’on tue les juifs »… J’ai envie de lui répondre que je suis française et chrétienne…

    Je ne parle pas non plus du discours de François dernier qui semble réciter une leçon même pas bien apprise : même dégoût de ma part.

    « Aller au refile » … Je ne connaissais pas cette expression (merci internet ! ^^)… A moi aussi tout cela me donne envie d’aller au refile !

    Quand me referez-vous rire à nouveau avec vos articles, cher Nouratin ? Parce que celui-là, il ferait plutôt pleurer.
    Mais bon ! Y’a « derrière Napoléon » pour sourire !!! c’est déjà ça. 😉

    Gros bisous.

    J'aime

  3. merlendominique 10 janvier 2016 / 16 h 28 min

    le « a » je l’avais dès la première ligne du titre
    Baisés tous les jours.
    Tu as vraiment de la chance avec toutes leurs conneries : de la matière, beaucoup de matière…
    Tu ne parle pas du jauni : je suis déçu

    dominique

    J'aime

    • nouratinbis 10 janvier 2016 / 17 h 00 min

      Désolé mais le jauni, pas envie, la barbe!
      C’est vrai qu’il y a du grain à moudre…et des « a »
      pour se faire biser en canard.
      Merci pour la visite, ami, et à bientôt j’espère.
      Amitiés.

      J'aime

  4. Pangloss 10 janvier 2016 / 16 h 52 min

    Le plus triste ou le plus révoltant, c’est que parmi les survivants que nous sommes (nous avons échappé à ces attentats, échapperons-nous aux suivants?) il y a encore des gens, à la suite des politiques, de la plupart des journalistes et de nos maîtres à penser, qui brament « pas d’amalgame! » en amalgamant eux-mêmes les musulmans paisibles (bien que musulmans) et les djihadistes et, de ce fait, exonèrent les seconds de toute culpabilité en les associant à l’innocence relative (beaucoup aimeraient nous imposer la charia mais pas violemment, enfin, pas tout de suite) des premiers.
    Combien faudra-t-il encore d’attentats pour que nos princes agissent? Faudra-t-il que l’un d’entre eux soit victime d’un terroriste?
    Bien amicalement et merci pour cet article.

    Aimé par 1 personne

    • nouratinbis 10 janvier 2016 / 18 h 36 min

      Je ne sais pas ce qu’il leur faut mais je
      crois que le viol des femmes devrait
      commencer à induire une petite prise de
      conscience salutaire chez le vulgum pecus.
      Ca commence à bien faire, tout de même,
      là on ne rigole plus du tout…attendons…
      Amitiés.

      J'aime

  5. mamedjo 10 janvier 2016 / 17 h 18 min

    j’ai de plus en plus envie de m’installer au Quebec …le froid est tres supportable car c’est pas humide on y parle a peu pres français , tout le monde se fringue en quebecois, et comme les chances sont chez nous , sous la tuque et le manteau fourré on ne les voit pas .
    je vois que la recup politique des attentats fonctionne a plein et qu’on larmoie bien face aux caméras .
    nous sommes menés par des traitres, qu’on doit accuser de genocide de route urgence .!
    bisous a la tire à la neige et bonjour a tous les amis de ce blog

    J'aime

    • nouratinbis 10 janvier 2016 / 17 h 32 min

      Je me demande si tu n’as pas raison, j’en suis même certain.
      Maintenant que tu as fait le plus gros, s’arracher c’est dur,
      tu devrais sans doute en profiter…ici c’est foutu on le voit
      bien tous les jours.
      Bisous à la petiote, à sa maman, à sa grand-maman et à sa Mémère
      que j’aime beaucoup.

      J'aime

      • capitaineenzo 10 janvier 2016 / 18 h 20 min

        Bien sur qu’elle a raison Mamedjo, il faut leur laisser le pays. Tu vois au Brésil, c’est comme au Québec, sauf la température et la langue. J’ai entendu notre ami Sapin dire que chaque migrant coûte environ 800 euros, une broutille, alors que tous les analystes tablent sur 13000 euros par tête. Il faut bien qu’il y ait un menteur n°2 au gouvernement depuis que Moscovessie est parti. En tout cas merci pour ton papier, c’est du petit lait, même si on aimerait un autre sujet.
        Amitiés.

        J'aime

      • nouratinbis 10 janvier 2016 / 18 h 32 min

        Même sans Moscouvessie ce gouvernement grouille
        de délicats menteurs qui prennent les gens pour
        des cons de la façon la plus charmante.
        800 €! Elle est bien bonne, reconnaissons le!
        Merci et amitiés.

        J'aime

    • carine005 16 janvier 2016 / 15 h 36 min

      Trouve-nous un ptit village en bois dans la forêt, (avec internet quand même), négocie le prix des baraques, et on arrive !
      Elles doivent pas être très chères les fourches, là-bas…

      J'aime

      • nouratinbis 16 janvier 2016 / 15 h 42 min

        Chouette! Ma cabane au Canada…mais ne
        nous amène pas Line Renaud, faut pas déconner!

        J'aime

      • carine005 16 janvier 2016 / 15 h 49 min

        Line toute seule encore, pour faire la vaisselle…
        Mais faudrait pas qu’elle nous impose les enfoirés, le sidaction, Act Up (ça existe encore, ça ?), le téléthon, et toute la suite.
        Non ! Ca, ça doit rester en France !

        J'aime

      • nouratinbis 16 janvier 2016 / 16 h 14 min

        Ah be oui alors, sinon c’est même pas la peine
        d’y aller…sans compter qu’avec un bon lave-
        vaisselle…

        J'aime

  6. mevennais 10 janvier 2016 / 17 h 43 min

    Voilà, encore une fois, un remarquable billet dans lequel vous avez pu glisser, je ne sais par quel miracle, une pointe d’humour, par certaines phrases bien tournées et par… la culotte de Merkel renforcée et en pilou ! Que rajouter, je suis désarmé par la stupidité d’une grande partie de mes concitoyens, vous le savez, les dernières élections ne nous laissent aucun doute à ce sujet, espérons seulement, à titre individuel, passer au travers de la violence pour le temps que l’on peut espérer, raisonnablement, encore passer sur la terre de ce pays dont l’horizon se noircit plus vite qu’avec les cumulo-nimbus les plus impressionnants. La veulerie, la stupidité, la trahison, l’égoïsme, la lâcheté, l’incommensurable connerie…. (liste non exhaustive), dites moi si vous pouvez encore trouver une qualité à la majorité des « Français/franchouillards », perso je n’y arrive pas, mais je dois manquer d’imagination. Il ne reste plus qu’une minorité qui a pris conscience de la catastrophe, mais elle est trop peu nombreuse et c’est bien trop tardif.
    Amitiés, cher Nouratin, notre lucidité (en toute modestie) reste notre seule et bien dérisoire consolation.
    Gilles

    J'aime

    • nouratinbis 10 janvier 2016 / 17 h 53 min

      Je me demande parfois s’il ne vaudrait pas mieux être aveugle
      comme la plupart de nos contemporains…c’est angoissant de
      voir où nous allons!
      Merci Gilles et amitiés.

      J'aime

      • carine005 16 janvier 2016 / 15 h 37 min

        Heureux les faibles d’esprit…

        J'aime

  7. trucmuche 10 janvier 2016 / 17 h 46 min

    C’est un problème de traduction. Ce sont des marocains francophones et les allemandes disent souvent Bitte, Bitte sehr. Les gars ont mal compris et, tout émoustillés, ils ont cru que c’était de la drague.

    J'aime

    • nouratinbis 10 janvier 2016 / 17 h 55 min

      Excellent! Et avec bitte schön ils ont dû se sentir admirés,
      en plus…terrible l’incommunicabilité!
      Amitiés.

      J'aime

    • trucmuche 10 janvier 2016 / 19 h 54 min

      Das deutsche Mädchen ist sehr Kokine !

      Ceci dit, ca doit leur rappeler des mauvais souvenirs. Quand l’Armée Rouge est arrivée à Berlin, ca a été une véritable avalanche de viols d’allemandes, pour se venger des millions de Russes morts pendant la 2WW.

      Par ailleurs, les types à la main baladeuse risquent de déguster, la police et la justice allemandes ne sont pas des marrants. Pour une histoire de broutille abracadabrantesque, ils n’ont rien cherché à comprendre, ils m’ont collé une amende sacrément salée, alors qu’en France, il n’y aurait eu aucun problème, la flicaille ne se serait même pas bougée.

      J'aime

      • trucmuche 10 janvier 2016 / 20 h 14 min

        D’autre part, si les mecs sont condamnés, ils ne seront pas expulsés, mais purgeront leur peine dans les prisons allemandes dans lesquelles se trouvent aussi incarcérés des skin head néo-nazis qui sont autrement plus redoutables que nos skin head franchouilles.
        Du genre 1,90 m à plus de 2 m de taille et pas filiformes, plutôt plus de 100 kilos de barbaque musculaire et de très larges épaules.

        Sachant que les violeurs, les pointeurs, sont en général très mal vus des prisonniers dans les prisons, ils vont regretter chèrement leurs incartades sexuelles, leur œil de bronze risque de devenir douloureux pour un moment.

        J'aime

      • nouratinbis 11 janvier 2016 / 16 h 08 min

        Je leur souhaite beaucoup de mal à s’asseoir!

        J'aime

      • nouratinbis 11 janvier 2016 / 15 h 44 min

        J’espère bien qu’ils prendront un max et j’aimerais bien
        surtout que leurs cousins violeurs de chez nous (ceux-là
        on n’en parle même pas dans les media) subissent le
        même sort…vœu pieux…

        Aimé par 1 personne

      • Gérard 12 janvier 2016 / 18 h 21 min

        T’avais qu’à dire que tu venais de Syrie. Il paraît qu’ils ont ordre de fermer les yeux tout ce qui vient de Syrie ou de ces coins là.

        J'aime

      • nouratinbis 13 janvier 2016 / 18 h 19 min

        En effet ils ont fermé les yeux, après ils ont
        fermé leurs gueules et désormais ils ne peuvent
        plus fermer l’œil!

        J'aime

  8. René de Sévérac 10 janvier 2016 / 17 h 57 min

    Au fait, j’y pense, ne serait-il pas astucieux d’envoyer nos Femen à la gare de Cologne ?
    Vous allez me répondre que ces galants seront presto renvoyés en France !
    Plaisanterie à part, je me demande si Angela (ou ses experts) ne s’était pas enquis des « besoins sexuels à satisfaire » qu’exige un petit million de jeunes gens dans la force de l’âge (20-35 ans). Et du fait que l’Islam n’est pas la religion où la considération de la femme ne soit pas au plus haut. Angela a-t-elle envisagé de se dévouer pour satisfaire une dizaine d’entre eux !
    Notez que dans le pays dit « fille aînée de l’Eglise » qu’est (ou fut) la France (rire interdit), les femmes se plaignent que le métro soit devenu un lieu de débauche. Imaginez le métro saturé de « réfugiés » !

    Nouratim, il y avait dans l’actualité un autre sujet de rigolade :
    où notre cher président a excellé ; les commémorations de nos Saints !
    et les « médias de propagande » se sont divinement régalé !
    Gardez cela pour dimanche prochain.

    Avec mes amitiés … à partager avec votre auditoire féminin.
    Comme dit Druker « vivement dimanche prochain ! »

    Aimé par 1 personne

    • nouratinbis 10 janvier 2016 / 18 h 24 min

      Les Femen, en effet je trouve que c’est une bonne idée,
      il faudrait le leur suggérer parce qu’elles n’y penseront
      pas toutes seules! Quant à Merkel, à mon avis ça ne devrait
      pas trop les brancher ces braves jeunes gens…
      Et pour ce qui est de notre petit présidendouille, toujours
      égal à lui même dans ce genre d’exercice…mais il ne me fait
      plus rire et comme il ne m’a jamais inspiré je pense que la
      semaine prochaine je vous parlerai d’autre chose…mais je
      n’en saurai plus que Dimanche prochain…pas vivement, le
      temps va bien assez vite comme cela.
      Amitiés.

      J'aime

      • René de Sévérac 10 janvier 2016 / 18 h 33 min

        De retour juste pour une additon :je disais
        « Angela a-t-elle envisagé de se dévouer pour satisfaire une dizaine d’entre eux ! »
        Et bien, le bourgmestre de Cologne (Henriette Reker) se propose de lui donner la main (expression fort mal imagée); cette nana a tout de même recommandé aux teutonnes d’éviter toute extravagance (terminologie approximative).

        Salut;

        J'aime

      • nouratinbis 10 janvier 2016 / 18 h 51 min

        On ne sait trop où le dévouement à la cause
        immigrée pourrait s’arrêter…les tétons des
        teutonnes risquent d’en prendre un vieux
        coup!

        J'aime

      • mamedjo 11 janvier 2016 / 21 h 24 min

        le big probleme ,c’est que l’imitateur de la une fait dire le soir des ras de choses rigolotes au président et que les connots de veaux français pensent que c’est vraiment le président qui dit cela ….du coup ils trouvent notre concon sympathique et plein d’humour …a croire que ce cantelou là le fait exprès! (j’ai retrouvé le nom du mec ) er que ces sorties satiriques et moqueuses au premier degré sont en fait pro elections pour se couillon
        pour les femen à Cologne et partout ou la politesse fait sortir des bittes …je vote pour !
        gros bisous , ma mignonne grossit a vue d’oeil et moi je rentre bientot ;..je te mets pas la date exacte sinon si l’avion saute cela sera a cause de ma nauséabonderie et de mes fréquentations malsaines …tu sais être blanc sans être juif impose de la prudence .

        J'aime

      • nouratinbis 11 janvier 2016 / 23 h 01 min

        Même juif, d’ailleurs…
        Bises à tes descendantes et bon courage
        pour le retour.
        Gros bisous.

        J'aime

    • BOUTFIL 10 janvier 2016 / 19 h 39 min

       » imaginez le metro saturé de réfugiés  »
      mais c’est fait ! prenez la ligne 7, la ligne 2 et vous verrez, vous ne serez pas déçu !

      J'aime

      • nouratinbis 11 janvier 2016 / 15 h 47 min

        C’est à dire qu’ils ne sont pas tous réfugiés, loin de là…
        mais ça n’empêche pas le sentiment, comme on dit
        puis.
        Biz

        J'aime

  9. grainsdesel 10 janvier 2016 / 18 h 20 min

    Vivement la suite de Napo, car mis à part le calcif d’Angèle (pas celle de regain), tu nous as pondu un billet à me mettre l’araignée dans le plafond. Pour nos chers Ziizi migrés, il y a de la place dans les médias quand à ceux qui se sauvent à Télé Aviv, là bas ils ont autant de chance même plus de se faire dézinguer ou au mieux de se voir offrir un grand sourire gratos avec un couteau hallal.
    Les braguettes étant en deuil pour un grand nombre de ces excités de la bigoulette, Il y a une autre solution c’est que la Merquerelle elle ouvre des bocsons gratuits dans les centres d’hébergement, et qu’Hollandouille crée le ministère du don de sperme pour ces puceaux en le confiant à la Mamadou Guyanaise, en quelque sorte une nouvelle Madame Claude.
    Ce qui me rassure (juste un chouia) c’est qu’à priori pour mon prochain séjour outre Rhin chez Maman, je n’aurai pas besoin de mettre un caleçon blindé pour protéger mon viatique, vu que ces gentils haloufs ne s’entrainent qu’avec des vierges.
    Prends soin de toi, je veux la suite de Napoléon…!
    Bien amicalement
    Suri

    J'aime

    • nouratinbis 10 janvier 2016 / 18 h 28 min

      Tu fourmilles toujours d’idées géniales…mais fais gaffe
      quand même aux haloufs, ils tirent un peu sur tout ce qui
      bouge…et pour la suite de Napoléon, prends bien soin de
      toi, tu as intérêt à vivre très vieux!
      Amitiés, Suri.

      J'aime

  10. Dr WO 10 janvier 2016 / 18 h 49 min

    Je crains que même cet épisode d’agressions sexuelles collectives et coordonnées ne suffira pas à dérouter les bonne âmes.

    J'aime

  11. BOUTFIL 10 janvier 2016 / 19 h 47 min

    faut pas trainer dans certains quartiers, le 18 eme vers Barbès, ça craint, ils sont des centaines sous le métro aérien à attendre on ne sait quoi ! sans doute des greluches à se mettre sous les braies mais manque de pot, elles ne veulent pas !
    je ne sais pas quand les enfoirés se rendront enfin compte du merdier où ils nous emmènent , à mon avis quand il sera trop tard, ce que j’espère c’est que les vrais courageux les pendront haut et court par les …..dents….
    le cinéma de ce jour à la République était encore un vrai festival et il y avait beaucoup moins de charlie mais tout de même encore un peu de connards qui n’ont toujours rien compris !
    gros bisous et à la semaine prochaine

    J'aime

    • Onfékomen 11 janvier 2016 / 12 h 47 min

      Sous le métro de Barbès-Rochechouart, il y a tous les trafics illicites imaginables : drogues, toutes les drogues, cigarettes, smartphones volés, plus la drague lourde des femmes et des filles… ils doivent aimer les râteaux !
      Juste après, sur la ligne 4, station Château Rouge alias Bamako in Paris ou Château Noir. L’exotisme dans toute sa splendeur… l’état des rues en atteste. Prendre la rue Poulet en apnée, éviter souplement les obstacles glissants sur la chaussée. Oui sur la chaussée, le trottoir est trop encombré. Carrefour de la rue des Poissonniers, en remontant vers l’ancienne mosquée, celle des prières de rue, les mamas et les papas vendent à la sauvette poissons séchés, safous et autres victuailles ou produits de contrefaçon. Là aussi, difficile d’emprunter le trottoir, reste la rue.
      Retour sur le Marché Dejean alias marché aux Voleurs, vente au « cul du camion » sans camion certes, au cul de la France c’est mieux ; bagarres parfois. ~~Ambiance de la jungle~~ qu’il bramait celui qui chantait dans une raquette de tennis !
      En été l’odeur de pisse est insoutenable.

      Arrive la nuit et ses prostituées exotiques…

      Merci Nouratin pour cette belle lucidité !

      J'aime

    • nouratinbis 11 janvier 2016 / 15 h 51 min

      Mouais…les courageux…en tout cas nous autres, les mecs
      de la génération soixante-huitarde on l’aura pas été, bien
      courageux. Se laisser couillonner et envahir à ce point-là
      c’est juste digne d’une bande d’eunuques!
      Gros bisous et à très vite.

      J'aime

  12. Sale gosse 10 janvier 2016 / 20 h 24 min

    Merci,

    C’est terrible! *

    Mon coeur me dit de ne fermer la porte a nul dans le besoin. Ma tête me dit, que les causes profondes, sont traitées comme de simple symptômes, et que cette foule de perdus, n’est que le résultat dramatique des politiques d’ingérences, pour des profits, aux prix de vies. Dont nous sommes tous, toutes, co-responsables, en consommant idiot et pas nécessaire.

    * C’est voulu. Dans les cartons. Depuis des lustres. Choc des civilisations. A qui cela profite t’il?

    Que faire?

    Bien a vous,

    J'aime

    • nouratinbis 11 janvier 2016 / 15 h 59 min

      Que faire? Je crois qu’il nous faudrait déjà nous remettre
      debout et faire front commun contre l’ennemi…autant dire que
      c’est perdu d’avance, en somme. Nous resterons donc vautrés
      dans notre confortable petite médiocrité jusqu’ à ce que les
      autres se chargent de nous en sortir à grands coups
      de latte dans le derrière…Vous voyez, chère amie, je m’essaie
      aussi à la prédiction…
      J’ignore à qui tout cela profite mais pas à nous, c’est sûr!
      Amitiés.

      J'aime

      • Sale gosse 11 janvier 2016 / 20 h 33 min

        🙂

        « faire front commun contre l’ennemi »

        Bien sûr! Et …. quel est il, cet ennemi?

        Bien a vous,

        J'aime

      • nouratinbis 11 janvier 2016 / 22 h 59 min

        Eh bien il s’agit de l’envahisseur et aussi -surtout-
        du dhimmi.
        Bonne soirée.

        J'aime

  13. Sale gosse 10 janvier 2016 / 20 h 54 min

    Euréka! 🙂

    Il faut accueillir, femmes, enfants, papys, mamies. Pour un temps.
    Les hommes vigoureux se doivent de rester au pays pour défendre leur liberté. Liberté retrouvée, femmes, enfants, papys, mamies, rejoindront les vigoureux.
    Ne plus aller spolier, voler les matières manquantes sur notre sol, ou envisager des échanges justes, afin que chacun s’y retrouve, et puisse être heureux sur le sol de naissance.

    C’est aussi notre mode de vie qui fait que ce qui se passe, advienne. Tant que les majorités n’auront pas compris qu’il faut restreindre la folie acheteuse de tout et de rien, qui ne sert qu’a l’illusion du paraître, rien ne changera. Nous participons, nous accélérons le processus de destruction humaine. Ce qui plait, et ce qu’attendent les pleins aux as. Démolir pour reconstruire. A leurs façons. Comme le démontre déja l’histoire ancienne.

    A la différence d’antan, vu les « progrès » presse boutons, et autres technologies d’aujourd’hui, quelques poignées d’esclaves suffiront.

    🙂

    J'aime

    • elba 10 janvier 2016 / 22 h 59 min

      « C’est aussi notre mode de vie qui fait que ce qui se passe, advienne. Tant que les majorités n’auront pas compris qu’il faut restreindre la folie acheteuse de tout et de rien, qui ne sert qu’a l’illusion du paraître, rien ne changera. Nous participons, nous accélérons le processus de destruction humaine. »

      Je suis tout à fait d’accord avec vous, sale gosse.

      Mince ! J’ai l’impression de vous insulter lorsque j’emploie votre pseudo… 🙂 Pourtant, loin de moi cette idée. Au contraire, je suis contente de voir que je ne suis pas la seule à penser que nous vivons au-dessus de nos moyens (en nous plaignant toujours, par-dessus le marché !)

      Bonne nuit et bisous.

      J'aime

      • Sale gosse 10 janvier 2016 / 23 h 53 min

        Chère Elba,

        Merci. Nous sommes souvent d’accord. Au point que si j’étais un homme, vous seriez la femme de ma vie.

        Sale gosse. Insulte? Du tout! C’est un beau choix, croyez moi. 🙂

        Sale. Souvent crotté de terre. De la vraie, sans saloperie!

        Gosse. Savoir garder son âme d’enfant.

        🙂

        J'aime

    • nouratinbis 11 janvier 2016 / 16 h 03 min

      Eh oui…mais bon, nous marchons à la croissance, que
      voulez vous, c’est notre carburant et il nous en faut toujours
      plus surtout que les jeunes, avant qu’ils restent au bled pour
      défendre leur liberté au lieu de nous pourrir la notre à nos
      frais, il passera plein d’eau dans le Bosphore.

      J'aime

    • antigauchisme 13 janvier 2016 / 15 h 44 min

      « ne plus allier spolier, voler les matières premières manquantes sur notre sol » Oui et si vous bosser comment iriez vous au boulot, maline ? En calèche ? En pousse pousse tirée par un migrant ? Et votre internet, vous le feriez fonctionner a la force de vos pieds en pédalant ? Les occidentaux sont quand memes sacrément cons puisque une minorité de plus en plus nombreuse (a tel point qu’elle va devenir ou qu’elle est déja majoritaire) passe son temps a se plaindre de son mode de vie, a verser des larmes de crocodile, a culpabiliser de ne pas etre aussi pauvre, aussi « pure » (le pauvre, le con, le sauvage est forcément bon selon la philosophie bien pensante occidentale la pensée Rousseauiste continue de polluer la vie intellectuelle mondiale plus de 300 ans après sa mort) que ces pauvres gens du tiers monde Gens du tiers monde qui ne revent pourtant que d’une vie a l’occidentale pour l’écrasante majorité d’entre eux Personne ne « vole » plus rien a l’afrique La colonisation, c’est fini Si il y a défaut de redistributions des richesses aux populations concernées, cela est du uniquement aux défaillances des gouvernements locaux qui ne sont souvent que des parodies d’organisation politique économique et sociale (demander donc aux fonctionnaires et aux footballeurs africains dont les salaires sont souvent impayés) On ne vole rien aux africains puisque de toute façon d’une les africains ne disposent ni des moyens ni des infrastructures nécessaires pour exploiter eux memes leurs richesses de deux beaucoup de gens des pays pauvres ne sont pas assez riche pour se servir de voitures d’ordinateurs de lampes électriques…Donc on ne vole rien puisque si on ne leur prenait pas (moyennement compensation quand meme puisque les gouvernement locaux taxent les entreprises étrangères comme c’est le cas dans la quasi totalité des pays du monde) toutes ces richesses seraient perdues pour tout le monde J’arrete la

      J'aime

      • elba 13 janvier 2016 / 17 h 17 min

        Personne ne vole rien, non non. 😉

        Aimé par 1 personne

      • Sale gosse 13 janvier 2016 / 18 h 04 min

        A la la ,

        Mon billet en réponse au vôtre s’est perdu je ne sais ou!

        Il ne reste que ce copié- collé.

        « Qu’est aujourd’hui le prolétaire à l’égard du capitalisme ? Un instrument de travail. Affranchi par le droit actuel, légalement libre de sa personne, il n’est point, il est vrai, la propriété vendable, achetable de celui qui l’emploie. Mais cette liberté n’est que fictive […]. Les chaînes et les verges de l’esclavage moderne, c’est la faim. »

        Bien a vous,

        J'aime

      • Sale gosse 13 janvier 2016 / 18 h 29 min

        Avec douceur,

        « « ne plus allier spolier, voler les matières premières manquantes sur notre sol » Oui et si vous bosser comment iriez vous au boulot, maline ? En calèche ? En pousse pousse tirée par un migrant ? Et votre internet, vous le feriez fonctionner a la force de vos pieds en pédalant ?

        Au fait! Voiture -boulot, long trajet, au mieux, ( si pas devoir changer de pays pour tripaliumer) sont une des conséquence du doigt mis dans l’engrenage de la mondialisation. Mondialisation = éclatement des familles au profit de l’individualisme. Individualisme = facilité manipulatoire, tout benef pour ceux qui se remplissent les poches.

        Le jour ou le net sera coupé, et la voiture offerte à qui veut, que me trouverez vous comme arguments pour tenter de me déstabiliser?

        Si vous ne sentez pas que nous sommes en bout de route, a tout niveau, et que si nous ne trouvons pas des solutions viables, juste pour tous, afin de changer la donne, l’humanité disparaîtra.

        Invité chez des amis, vous n’oseriez pas laisser des étrons, vous tirer la chasse! Ben …. pour le reste c’est pareil. Ce n’est pas après moi le déluge! Comme tout est lié. Ce qui ne s’achète pas, ne se fabrique pas. Faite le tour de votre « domaine » et observer ce dont vous avez besoin, et tout le reste qui est total inutile. Tout c’est inutile créée des souffrances ailleurs. Ce que l’on ne voit pas, n’existe pas.

        J'aime

  14. elba 11 janvier 2016 / 9 h 19 min

    A propos de sale… « de la vraie, sans saloperie ». N’est pas sale la terre qui nous porte et nous nourrit. Encore une fois nous sommes d’accord toutes les deux.
    Ce qui est vraiment sale, c’est la haine. Le profit matériel qui automatiquement vole quelque chose à quelqu’un. Ces guerres qui détruisent tout sur leur passage.

    Comme vous le dites, si nous n’allions pas spolier les richesses des autres peuples, peut-être que ces gens-là nous laisseraient en paix ? Peut-être qu’ils auraient les moyens de vivre heureux dans leurs propres pays ?
    Les hommes deviennent-ils fous, ou bien l’ont-ils toujours été ?

    J’ai l’impression de vous connaître, sale gosse… 🙂 Gros bisous.

    Grainsdesel, merci pour le film dont je n’ai pour le moment regardé que le début. Mais déjà ce début me bouleverse au plus haut point. Comment, à voir ces images de désolation, de gens apeurés et terrés dans les abris, certains hommes n’hésitent t-ils pas à refuser de faire la guerre pour le profit de ces autres qui, eux, se gardent bien d’être ‘sur le terrain’ ?
    Comment peut-on vouloir tuer, torturer, violer des gens qui ne nous ont fait aucun mal ? Comment peut-on aimer détruire ?

    … Au passage, un bisou à vous, Mamedjo, la reine des neiges… Je suppose qu’il doit y en avoir pas mal en ce moment au Canada (Québec ?)…

    J'aime

    • grainsdesel 11 janvier 2016 / 13 h 34 min

      Elba: Avant d’avoir vu ce film, j’avais été confronté aux horreurs de la guerre décrites dans le livre. Malheureusement l’homme n’est jamais à court d’idées pour faire souffrir ses homologues. L’histoire adore resservir les plats, et les inquisiteurs, les conquistadors, les *Napoléon, Hitler, Staline, Pol Pot etc. ne sont pas prêts de s’arrêter à martyriser leurs semblables pour accéder au pouvoir ou s’y maintenir.
      * Nouratin, je ne parle pas de ton Napo…!
      Bien amicalement
      Suri

      J'aime

      • nouratinbis 11 janvier 2016 / 16 h 06 min

        Oui, le mien est plus pacifique, il préfère se faire
        plaisir que faire souffrir.

        J'aime

      • elba 17 janvier 2016 / 9 h 19 min

        « L’homme » dites-vous, grainsdesel… Pas tous, mais une partie d’entre eux. Qui manipule les autres.
        Je viens de voir un article assez explicatif, que j’aurais tendance à croire vraiment, à propos de Kadhafi. Pas voleurs ? 😉

        http://www.mondialisation.ca/pourquoi-mouammar-kadhafi-a-ete-assassine-encore-une-fois-la-rapine-des-puissants/5501639

        Et puis, « nous » sommes associés – accoquinés – avec des états qui n’hésitent pas à assassiner leurs dissidents … pas seulement en saoudie par exemple où l’on coupe les têtes pratiquement en direct, mais également aux USA… remarquez que c’est un peu aussi le cas dans notre pays, mais c’est fait un peu plus discrètement…)
        Les africains, syriens, lybiens n’ont ils pas un peu raison de nous en vouloir ?
        Faudrait peut-être arrêter notre petit jeu, non ? Ainsi, les pauvres gens d’ailleurs ne seraient-ils pas tentés de venir chez nous. Nous avons bien suffisamment de boulot (je veux dire notre gouvernement) pour nous occuper de nos pauvres autochtones… Il y en a de plus en plus, avec le travail qui « disparaît ».

        Bisous et bonne journée, à vous et à tout le monde ! ♥

        J'aime

  15. Sale gosse 12 janvier 2016 / 13 h 01 min

    Réponse au commentaire de M Nouratin, 22h 59

    Donc, si je pige bien, cela sera des manipulés contre des manipulés, tandis que les manipulateurs se frotteront les mains, couleront des jours heureux loin de ce bordel, et ressortiront avec leurs solutions, une fois tout démoli.

    Et ensuite. Après les premiers manipulés, qui aurez-vous dans le collimateur? Ceux qui se sont refusé à participer à toutes ces horreurs? Pauvres de nous.

    M Nouratin, loin de moi de vouloir vous faire peine, et avec respect. Votre vigilance est trop en vacances. Il y a quelque chose qui coince au niveau de votre véhicule et qui vous empêche de comprendre le pourquoi, comment, les causes réelles des symptômes.Trop d’intelligence peut aussi desservir.

    Si toutefois vous compter rester dans le camp des manipulés, à vous battre contre d’autres manipulés, aux services de manipulateurs, et qui ne se gêneront pas d’en abuser a s’en faire éclater la cafetière, pensez a prendre un ticket de réservation pour les files d’attentes au puçage des futurs esclaves.

    Bien a vous,

    PS. Je ne peut pas rester avec vous. Désolée. Ne participerais pas a ce qui s’en vient. Préparer le monde d’après est plus essentiel. Le mien l’est déja. Pour les enfants, tout les enfants. Même si je n’en ferais pas partie.

    Relisez George Orwell, Aldous Huxley Merci.

    J'aime

    • nouratinbis 12 janvier 2016 / 16 h 26 min

      Je ne suis pas sûr de m’être bien fait comprendre…
      Cela dit j’ai aussi du mal à suivre: trop compliqué
      pour moi. Mais vous avez raison, je vais relire ces
      deux-là, j’y avais jadis pris plaisir, il n’y a pas
      de raison que ce ne soit pas de nouveau le cas.
      Merci du conseil et amitiés.

      J'aime

  16. Sale gosse 12 janvier 2016 / 17 h 49 min

    Phrase de GrainsdeSel. Merci.

    « L’histoire adore resservir les plats, et les inquisiteurs, les conquistadors, les *Napoléon, Hitler, Staline, Pol Pot etc. ne sont pas prêts de s’arrêter à martyriser leurs semblables pour accéder au pouvoir ou s’y maintenir. »

    Un homme seul ne peut rien. Qui sont derrière, qui poussent, qui ont bénéfices?

    Le krach de 1929 est une crise boursière qui se déroula à la Bourse de New York entre le jeudi 24 octobre et le mardi 29 octobre 1929. Cet événement, le plus célèbre de l’histoire boursière, marque le début de la Grande Dépression, la plus grande crise économique du xxe siècle. Les jours-clés du krach ont hérité de surnoms distincts : le 24 octobre est appelé « jeudi noir », le 28 octobre est le « lundi noir », et le 29 octobre est le « mardi noir », dates-clés de l’histoire boursière. Conséquence directe, aux États-Unis, le chômage et la pauvreté explosent pendant la Grande Dépression et poussent quelques années plus tard à une réforme agressive des marchés financiers.

    Mais outre cette crise économique, de nombreux spécialistes de la crise de 1929, historiens et économistes, montrent comment ce krach boursier a déstabilisé les politiques économiques allemandes, permettant dans une certaine mesure l’arrivée au pouvoir du parti NSDAP à la suite du retrait brutal des capitaux américains d’Allemagne1.

    ——-

    Une tentative de redressement de l’économie américaine sera amorcée par le New Deal et en particulier le National Industrial Recovery Act de 1933, mais une rechute se produit en 1937. Ce n’est qu’avec l’entrée des États-Unis dans la Seconde Guerre mondiale fin 1941 que le pays se redresse durablement.

    J'aime

  17. pR CALGUÈS 13 janvier 2016 / 17 h 05 min

    « L’émouvante semaine des commémorations des attentats de Janvier se termine « …

    En 2016 et début 2017, n’en doutons pas, nous aurons peut-être la chance de voir organisée par qui vous savez une commémoration des commémorations avec quêtes à la clé pour venir en aide aux commémorateurs.
    Ce sera toujours ça de gagné pour marquer les esprits, compte tenu surtout de la passionante « campagne » et des candidats brillants qui s’annoncent pour l’élection présidentielle de 2017.

    On va se ré-ga-ler !

    J'aime

    • nouratinbis 13 janvier 2016 / 18 h 22 min

      On s’en délecte à l’avance : vous avez aimé
      2007, adoré 2012…vous allez vous pâmer
      devant 2017!
      Amitiés.

      J'aime

  18. capitaineenzo 13 janvier 2016 / 18 h 11 min

    Vous êtes gentille « Sale gosse », mais honnêtement vos commentaires sont ennuyeux. Je préfère me délecter à lire du Nouratin. Vous avez réussi une chose, je lis tous les commentaires sauf les vôtres. Faites un blog si vous avez tant de choses à nous apprendre.

    J'aime

    • pR CALGUÈS 13 janvier 2016 / 18 h 30 min

      Pas une mauvaise idée, Capitaine .

      J'aime

    • nouratinbis 13 janvier 2016 / 18 h 49 min

      Salut cher ami,
      Bon je ne m’en mêle pas, les lois sacrées
      de l’hospitalité me l’interdisent…
      Merci pour la délectation…
      Amitiés.

      J'aime

    • Sale gosse 13 janvier 2016 / 19 h 46 min

      🙂

      D’accord.

      Pas de soucis.

      Merci à tous toutes et belle continuation.
      Prenez soin de vous.

      Aimé par 1 personne

  19. carine005 16 janvier 2016 / 15 h 32 min

    J’avais lu, mais j’ai oubliu de poser ma ptite valda !
    Repentance et flagellation.

    Oh tout est dit par toi et tes potes.
    Juste un ptit truc, que l’actualité impose :

    « et que des flics éminemment douteux, voire carrément racistes, abattirent comme un chien et sans sommation ce dernier Vendredi. »
    Tu l’as dit !
    Et même que si ça se trouve, ils lui ont tiré dans le dos !

    Zarbigrosdebizouchesquandmême !

    J'aime

    • nouratinbis 16 janvier 2016 / 15 h 38 min

      Exact! Il lui ont tiré dans le dos par devant
      et même -je crois- craché à la figure par
      derrière! Et si ça se trouve z’yront même
      pas en taule, dis donc… Une vraie ratonnade
      en somme.
      Birgoscandazouxlisés!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s