Ubu roi de la socialo-combine

On n’a pas fini de rigoler, c’est moi qui vous le dis et vous pouvez me croire : avec la bouteille que je me trimballe rien d’humain ne m’est plus étranger, les grosses conneries tout spécialement. Alors là, avec le nouveau Gouvernement de l’attelage Culbuto-Petit-Caudillo, nous pouvons nous attendre à du surchoix! Ça va partir en quenouille de tous les côtés pendant au moins un an…après ce sera le sauve-qui-peut général du plus fort de la campagne, le bordel démocratique dans toute la splendeur de sa divagation tragi-comique. Bref, en lançant son petit remaniement soigneusement concocté dans le silence feutré de son cabinet, le camarade Culbuto frappe les trois coups du dernier acte, l’épilogue ubuesque de cette ignoble farce que fut son  quinquennat. Je veux dire son « premier quinquennat »…parti comme le voilà je le pressentirais bien en mesure de s’en préparer un second, en tout cas il fait tout pour, et plutôt habilement ma foi car la grosse magouille politicarde reste, qu’on le veuille ou non, l’unique spécialité dans laquelle il figure au premier rang des maîtres. Ce type manque de pas mal de qualités, tout le monde l’a bien compris, mais il possède un exceptionnel potentiel combinatoire, assorti d’un culot à faire pâlir d’envie le plus déluré des escrocs.
Figurez vous tout de même qu’une heure après l’annonce officielle d’un gouvernement remanié qui pue la cuisine avariée pire qu’un resto de cambrousse congolaise à deux heures de l’après-midi, le bonhomme s’en vint, la gueule enfarinée, annoncer sur les ondes au bon populo médusé une équipe nouvelle, en ordre de combat, fondée sur une rationnelle cohérence assortie des compétences les plus aiguisées. Trente huit clampins  bien paritaires, en mesure désormais de préserver la France du sort funeste qui jusqu’à présent la guettait…à cause sans doute de la présence dans la bande à Vallsounet de Fleur Pellerin et de Marylise Lefourchu (or something else). La ministrisation  providentielle de personnalités aussi incontestables que l’illustre Jean-Marc Ayrault dont il serait superflu de rappeler le palmarès ès-qualité, notamment, de Premier Ministre, ou de l’ineffable Emmanuelle Causse avec son patronyme qui rappelle si joliment le Larzac de même que son arrière-train les chers bovins de nos campagnes, apparaît en effet de nature à récupérer une situation fort compromise…non pas celle de la République, certes, mais bien celle de son président : le fromage de Hollande. Toutefois, que ce gnome ridicule, ce père Ubu à la gidouille débordant du costar,  ait le front de nous expliquer, sans rigoler le moins du monde, l’absolue pureté de ses intentions et l’absence totale de la moindre arrière-pensée électoraliste dans ses nominations tortibigondolées, alors là je lui tire mon chapeau (à défaut d’un pénalty dans les joyeuses, je préfèrerais mais n’ai point la jambe assez longue).
Sur la composition de la dreamteam et sur les caractéristiques des joueurs je vous recommande le papier en date du 11 Février de notre cher Corto  (http://corto74.blogspot.fr). Vous y ferez la connaissance d’un ramassis de gauchistes impénitents, truffé de bi-nationaux et de repris de justice, le tout marqué du sceau de la plus parfaite médiocrité étant précisé que je mets au défi quiconque de me dénicher dans cette basse-cour une seule pointure capable de relever le niveau, le mec ou la nana indiscutable … si vous trouvez dites le moi, je ferai bien volontiers amende honorable.

Seulement voilà, nous assistons à l’arrivée triomphale dans la bande à Pépère de trois écolos de haut-vol : Causse, la taulière en titre, celle qui par son seul retournement de veste fout complètement en l’air le parti verdâtre; Placé, lequel parvient enfin à justifier son patronyme et la dame Pompili -dite Pompino (1)- ces deux-là ayant préalablement fait sécession d’EELV. Du même coup le père Hollandubu plante un tel pataquès dans le landerneau environnementophile  qu’aucun danger ne risque  plus d’en sourdre, au moins d’ici à 2017.
Parallèlement, la récupération du mollusque Ayrault, dont l’admirable plasticité apparaît désormais en pleine lumière, assure un peu de tranquillité vis à vis d’une « Fronde » déjà passablement chargée de plomb dans l’aile et qui perd ainsi un allié-potentiel de poids. Sans oublier que le vieux schnock, ex-patron des députés socialos, garde encore une certaine aura auprès des troupes militantes. Ayrault court-circuité au Quai d’Orsay ne saurait y faire plus de mal que Fabius…et puis on s’en fout des Affaires Etrangères, pour les réélections ça ne sert rigoureusement à rien!
Et n’oublions pas le joli geste en faveur des Radicaux de Gauche, on ne le croirait pas mais ça compte ces petites bêtes dans la perspective d’une présidentielle, surtout quand il y a pas mal de blessures à cautériser.  Pour cela ce cher vieux Baylet -celui qui naguère sauva la mise aux départements-  saura parfaitement calmer, sinon rassurer, tous ces élus locaux en mal de dotations. Et puis ce mec possède tout de même « La Dépêche » et le « Midi Libre », bien sûr ce n’est plus comme dans le temps mais ça reste encore assez lu dans le Sud-Ouest ces torchons-là…croyez moi ils ne vont pas s’embarrasser de scrupule les pisse-copie, pour la propagande hollandouillenne ils chargeront tous les jours, et sabre au clair! D’ailleurs ils ont déjà commencé à passer la douce pommade sur le remaniement en question…c’est bien normal, pas vrai, question de renvoi d’ascenseur! Sans compter qu’en toute discrétion vous avez deux ex-secrétaires d’état, les dames Rossignol et Girardin, toutes deux affidées du parti Radical-Bayletien qui se voient promues au rang envié de ministre, il peut dormir tranquille le Pépère, le Grand-Midi il se l’est collé into the pocket…vous y ajoutez l’Ouest des Ayrault-Le Driant, ça vous fait quasiment la moitié du Pays…vous comprenez tout l’intérêt du replâtrage à la Flanby?
Du coup ce dernier peut même se payer le luxe d’un beau cadeau à l’élue de son cœur, après tout voici la Saint-Valentin ( à ce propos https://nouratinbis.wordpress.com/devils-valentine/ ), lorsqu’on aime, lorsqu’on adore,  il faut en administrer de tangibles preuves et pas seulement celles que l’on doit au concours providentiel du sildénafil. Pour ce faire il n’y est pas allé par quatre chemins le bougre : arrachement de la Fleur Pellerine  avec la délicatesse habituelle : un coup de fil en pleine séance du sénat (la malheureuse en serait quasiment tombée dans les pommes) et nomination à sa place de la dame Azoulay, conseillère à l’Élysée et surtout grande amie de Julie Gayet. Ote toi de là que j’y mette la copine à ma meuf! Le père Ubu, vous dis-je! En tout cas ce n’est pas le Grand Rabbin qui trouvera à redire, tout bénef, en somme. Perso je ne saurais lui jeter la pierre à Pépère, Fleur sa seule vraie compétence c’était son amitié avec le sieur Valls… en comparaison de l’Amour ce genre de détail ne pèse rien. Par ailleurs ça vous donne une idée du vrai pouvoir du Premier Ministre sous la Cinquième quinquennale…à peu près zéro! Vous avez vu Fillon, vous avez dégusté Ayrault (ça tombe bien, il revient au grade en dessous), appréciez donc Manolo le Catalan : face au big-boss, celui-ci fût-il gros et mollasson, il ne représente guère plus qu’une balayette à chiottes; il faut les savoir ces choses-là…Mademoiselle Gayet, en tout cas, elle les sait et Ubu elle connaît, forcément, par profession!
Attention, j’allais oublier aussi la candidature annoncée de Méluche; il va nous la rejouer en 2017 ce pitre invétéré, comme ça, ex-abrupto, sans crier gare…à se demander s’il ne serait pas un peu de mèche avec Culbuto, l’animal, parce que franchement à l’autre ça lui enlève une sacrée épine du panard! Exit la primaire de gauche! Et il veut y aller tout seul le tordu, en plus, ça lui laisse un boulevard à Mousident…gageons qu’il aura sans problème ses cinq-cents parrainages le vieil ivrogne maoïste, même si les Cocos présentent eux aussi un candidat!
Finalement, alors, il a tout loupé le gros rigolo de Corrèze, l’Ubu de sous-préfecture… tout, sans doute, oui…sauf qu’au bout du compte nous risquons de nous le fumer cinq ans de rabe!
Regardez donc un peu, voyons les choses en face : il lui faut quoi à ce pignouf pour arriver devant Sarko au premier tour en Avril 2017? Allez, 25% et il se retrouve face à Marine deux semaines après…élu les doigts dans le nez, avec au moins dix points d’avance! Et ses 25% il les a déjà large,  grâce à son remaniement à la mords moi le maroquin. On fait quoi, on continue à le considérer comme une patate ou on le prend au sérieux? Moi, je serais la soi-disant « Droite », je choisirais la seconde option…comment dites vous? Cela suppose de désigner Ali Juppé à la Primaire? Ben oui, pardi, comme ça on ne sentira pratiquement pas la différence avec le prédécesseur!
En somme nous aurons le choix entre Ubu Roi et Ubu Cocu…on dira ce qu’on voudra mais la démocratie ça ressemble vachement au théâtre des marionnettes, surtout qu’on ne voit jamais les mecs qui manipulent,  planqués en dessous…

Bon Dimanche à tous et, pour ceux qui en ont les moyens, joyeuse Saint-Valentin, régalez vous, c’est pas tous les jours…Dieu merci.

Et merde pour qui ne me lira pas.

NOURATIN

(1)Fellation en rital.

Publicités

71 réflexions sur “Ubu roi de la socialo-combine

  1. elba 14 février 2016 / 9 h 32 min

    Z’êtes matinal aujourd’hui, Nouratin !! Pour cause de st-Valentin ? 😉
    Ne vous tracassez pas trop de ce remaniement… Comme vous dites, « on ne voit jamais les mecs qui manipulent, planqués en dessous… »
    Ca ne changera rien, hélas ! La dégringolade continue. Préparons-nous, comme le dit si bien Charles (Sannat).

    Ayrault… C’est t’y pas pour faire passer la pilule de Notre-Dame-des-Landes, malgré une simagrée de référendum prévu ?
    On n’a qu’à bétonner toute la planète, pendant qu’on y est. Ainsi on pourra atterrir partout où l’on veut. Mais on ne pourra plus manger…

    Bonne fête aux z’amoureux. Y’a k’ça d’vrai, l’amour ! Celui qui veut du bien à l’autre, aux autres, le vrai, quoi !

    Grobizou, je pars travailler… ♥♥♥

    J'aime

    • nouratinbis 14 février 2016 / 11 h 54 min

      Oui, pour cause d’insomnies de ST Valentin…
      L’amour, comme vous dites oui…enfin bref…
      Et pour le reste, rien d’extraordinaire, vous
      savez, tripatouillage et magouillage sont les
      deux mamelles de la démocratie.
      Notre Dame des Landes, oui, c’est sûr, le rapport
      avec Ayrault et avec sa collègue Cosse ne manquera
      pas de piquant…ridicule!
      Bon courage pour le travail, chère amie.
      Gros bisous.

      J'aime

    • Onfékomen 14 février 2016 / 13 h 09 min

      Hé oui l’Elba l’amour… Aux trafics de portefeuilles et chuchotis de cabinets, je préfère les délicats secrets d’alcôve et plus si affinités électives. Attachons-nous aux vraies valeurs qui « tiennent » encore, celles de l’adoration du menhir à l’accueil rude du dolmen, Saint Priape soyez honoré ! Saint Amour itou !
      Aimons nos seins préférés, qu’ils s’appellent Valentin ou Vladimir. Amen.

      Clin d’oeil coquin à toi Elba, à Nouratin qui nous a livré une photographie sans retouche d’Ubucity, à tous et caresses à tes poulettes.

      J'aime

      • nouratinbis 14 février 2016 / 14 h 24 min

        C’est bien, pousse ton pion, des fois ça marche!
        Salut et fraternité!

        J'aime

  2. Ghys 14 février 2016 / 10 h 11 min

    Illusions que tout ça ! Qu’ils arrêtent leur cirque, ils sont démasqués depuis bien longtemps…

    Bises Nouratin

    J'aime

    • nouratinbis 14 février 2016 / 11 h 56 min

      Mais hélas ils continueront leur cirque et nous,
      nous continuerons de payer les pots cassés…et
      tout le reste!
      Gros bisous.

      J'aime

  3. Grainsdesel 14 février 2016 / 12 h 12 min

    T’as oublié d’aller à la messe et tu as sauté l’apéro pour nous pondre ton sermon des vêpres dominicales. Ce pré en bulle étant officialisé je continuerai par: Quel talent, quel talent, quel talent etc; Tiens encore un coup pour ceux qui auraient mal lu: Quel talent…! Hue te Dia me susurrent de te demander: Ne serais-tu pas un enfant putatif de Marguerite Yourcenar et Céline…?
    Pour le nouveau cirque des vaches et bovins qui vont encore nous emmerder, j’ai adoré l’entrée des écolos, seul plaisir pour les yeux, la Pompili qui vu mon âge me fait encore fantasmer, j’irai bien voir si elle est garantie sans OGM. Pour le Placé il était temps que Manolito lui ouvre la porte; à force de faire le pied de grue devant Matignon il risquait d’être pris pour une carpette ou un tapis de prière. Pour la Charolaise digne de participer au salon de l’agriculture tellement elle pourrait être tapotée du cul par les amateurs des croupes callipyges, pourvu qu’en guise de transparence elle ne soit pas écossée.
    En guise d’économie on a droit à 38 smicards. De toute façon Moumou dans sa gloire de « Moi Président » laissera en France une trace de gras comme les rillettes sans oublier : « Mariage pour tous! Travail pour personne…! J’aurais mieux aimé le contraire! »
    *Bonne Saint Valentin pour tes amants et maitresses…!
    * Je ratisse large.
    J’allais oublier avant de partir à Bordeaux voir si la Garonne est retournée dans son lit: Je fais tout mon possible pour prolonger mon éternelle jeunesse grâce à l’eau ferrugineuse, j’attends une seule chose de ce gouvernement c’est que les obsèques pour les centenaires soient gratuites.
    Bien amicalement
    Suri

    J'aime

    • nouratinbis 14 février 2016 / 14 h 15 min

      Encore un com éblouissant, tiens, merci Suri!
      « Mariage pour tous, travail pour personne »,
      celle-là n’est pas piquée du Général (Piquemal).
      Sinon je n’ai pas d’amant et ma maîtresse ne
      tient pas à ce que je sois le sien…ce qui me
      fait une Saint Valentin passablement poisseuse.
      J’ai loupé l’apéro mais je me rabats sur l’eau
      ferrugineuse, moi aussi : le dire c’est bien
      mais le fer c’est mieux!
      Quant aux zobs secs de centenaires je m’en fous,
      je ne tiens pas du tout à m’incruster à ce point.
      Bon séjour à Bordeaux (y a de quoi faire).
      Amitiés.

      J'aime

    • elba 14 février 2016 / 17 h 18 min

      Un coucou à toi, Onfékomen ! 🙂 Mes poulettes vont bien.
      Et à tous, merci également ! Je me régale avec vos commentaires !
      … Vous me direz, à défaut de se régaler d’autre chose… du nouveau gouv, par exemple 😉

      Suri, j’ai tenté de cliquer sur « j’aime » à la suite de votre commentaire… Mais faut s’inscrire. Et je n’aime pas m’inscrire, sauf au papier dominical de Nouratin, ainsi qu’aux croustillants commentaires afférents.

      Bisous. ♥

      J'aime

      • nouratinbis 14 février 2016 / 17 h 29 min

        Merci elba.
        Bisous du soir.

        J'aime

      • Grainsdesel 14 février 2016 / 20 h 23 min

        Elba: Reçu 5/5; nous avons les mêmes valeurs et j’avoue que comme vous, j’ai refusé de m’inscrire ce qui ne m’empêche pas d’apprécier tous les intervenants . J’ai horreur de recevoir des pubs et de donner mon adresse mail pour être contacté par des « casse-couilles », je suis un anti pub viscéral…!

        J'aime

  4. Pangloss 14 février 2016 / 12 h 53 min

    Voilà notre Pépère et son gouvernement habillés pour le printemps qui s’annonce, l’été qui le suivra peut-être (on ne sait jamais avec ces bouleversements climatiques), l’hiver qui lui succèdera et le printemps électoralo-présidentiel qu’on nous promet. Je ne pensais pas qu’il oserait nous faire ce coup, l’artiste du consensuce (comme dit, paraît-il, Julie Gayet). Un gouvernement comme ça, il était difficile de faire pire. Réjouissons-nous donc et prenons un fauteuil d’orchestre pour assister à la prochaine branquignolade des campagnes électorales. Si une guerre n’éclate pas, si aucun attentat ne nous frappe, on pourra rigoler et on aura de quoi remplir nos blogs de ricanements.

    Aimé par 1 personne

    • nouratinbis 14 février 2016 / 14 h 22 min

      Alors comme ça ce type serait un champion du
      cuni? Si c’est Julie qui le dit, hein…
      En revanche si pour rigoler il ne nous faut
      ni guerre ni attentat on n’est pas prêt de
      se décoincer les zygomatiques! Je propose
      de continuer à emplis nos blogs de ricanements
      en dépit d’une situation internationale que
      Jean-Marc Ayrault aura bien du mal à améliorer
      …pas moins que ses prédécesseurs, toutefois,
      je pense.
      Amitiés.

      J'aime

      • carine005 18 février 2016 / 19 h 19 min

        Ayrault au quai d’Orsay…
        Faut le faire !
        Tout ça passe qu’il parle Allemand.
        Mais ya pas que lui !
        On va adorer le voir pérorer à l’ONU et s’endormir tout dbout.
        Ca va le faire.

        Le condor… ne pas réveiller.

        J'aime

      • nouratinbis 18 février 2016 / 19 h 47 min

        C’est y pas génial, ça…nous les plus cons
        on les met au Étrangères…déjà qu’ils
        surnommaient Douste « le con d’orsay » là ils
        vont devoir se surpasser.

        J'aime

      • trucmuche 18 février 2016 / 19 h 59 min

        Pour remettre le pilote du combi VW en selle au quai Dorcel, faut vraiment que pépère soit un Ayraultomane.

        Aimé par 1 personne

      • nouratinbis 19 février 2016 / 18 h 06 min

        Excellent, bravo! Heureusement il n’a pas l’embrayage
        Ayraultomatique comme l’ex maire de Paris (dit l’embrayage)
        Philippot étant surnommé pour sa part « l’accélérateur »).

        J'aime

      • trucmuche 21 février 2016 / 0 h 15 min

        Sa Sainteté Notre-Dame de Paris et ses frasques nous manque.

        Ayraultport est complètement soporifique, d’un chiant ! Mais d’un chiant ! Il ne parle même pas bien allemand, d’ici à ce qu’une faute linguistique en contexte diplomatique nous relance une guerre entre franchouilles et chleus, on est mal barrés…

        J'aime

  5. mamedjo 14 février 2016 / 13 h 18 min

    toujours intéressant d’apprendre les langues étrangères ,et bien utile quand les Italiens immigrés viendront nous demander cette petite faveur …mais zut je m’égare il y a eut au cours des décennies passées des immigrés qui n’ont jamais rien demandé ayant une connotation sexuelle (comme y disent dans le poste ) au natives du cru …mes deux tontons ritals ont epousé par devant maire et curé mes deux tatas et c’était un mariage par devant ( le terme de tata m’obligeant a préciser )
    avec les trois pasteques aux manettes on ne gagnera rien de plus on continuera de perdre comme certaines équipes de foot qui nous coute à l’année le pris du fonctionnement d’un département sans que les cons qui paient y trouvent a redire !
    la dictature a encore de beaux jours devant elle, nous faisons tellement le gros dos que nous voilà a quatre pattes, en bonne position pour nous faire mettre et qui sait , pouvoir pompoliner en même temps la bande de têtes de noeuds qui nous mène ….
    bisous

    Aimé par 1 personne

    • nouratinbis 14 février 2016 / 14 h 30 min

      La zia et le zio venaient pour se faire une
      vie meilleure en bossant comme des bestiaux,
      les nouveaux c’est autre chose…
      Quant aux trois pastèques elles sont juste là
      pour faire bien dans le paysage, pas de quoi
      trop s’inquiéter…et puis ça fait un moment
      qu’on est en position pour agir d’un côté et
      en prendre un bon coup de l’autre.
      Gros bisous.

      J'aime

  6. René de Sévérac 14 février 2016 / 14 h 40 min

    Vous n’êtes pas fair, ce Valls II a consacré la parité(19 filles vs 19 garçons) et la diversité :
    trois ministresses franco-marocaines (Najat, Myriam et Audrey (Azoulay)) … au point qu’Alger nous fait la gueule !

    « on s’en fout des Affaires Etrangères »
    en effet, l’oncle d’Amérique s’en occupe, alors Fabius ou Ayrault …

    Vous jouez Holland’ouille en 2017. Moi, je parie Ali Juppé !
    sSi vous ne voyez pas les deux semaines suivantes, ne vous inquiétez pas ! (quel toupet, vous pensez)
    je m’éloigne vers Paris où ma femme suit une radio-thérapie …

    Amities et le bisou aux dames !

    J'aime

    • nouratinbis 14 février 2016 / 16 h 05 min

      C’est vrai qu’on en fait un peu trop pour les
      Marocains, on n’arrête pas de leur refiler des
      maroquins!
      Quant à moi, je ne joue pas Hollandouille contre
      Juppé…mais contre Sarko il a toutes ses chances
      le père Ubu.
      Bon courage pour la suite et tous mes vœux pour
      votre épouse.
      Amitiés.

      J'aime

    • elba 14 février 2016 / 23 h 05 min

      Je vais penser à vous deux, René… Afin que tout se passe bien. Lorsqu’il m’arrive quelque chose de fâcheux, je me dis toujours « y’a pas de raison que ça aille mal »… Je vous souhaite de tout coeur un prompt retour à la maison, avec pour elle une santé retrouvée.
      Bisous.

      J'aime

      • René de Sévérac 20 février 2016 / 8 h 54 min

        Elba, je repassais et votre mot me va droit au coeur. Merci
        Merci à Nouratim également.

        J'aime

    • Sale gosse 15 février 2016 / 14 h 51 min

      Les plus belles pensées pour tout deux. Que votre retour à la maison se fasse le plutôt possible.

      J'aime

      • René de Sévérac 20 février 2016 / 8 h 55 min

        Sale gosse, je repassais et votre mot me va droit au coeur. Merci

        J'aime

  7. jacquesetienne 14 février 2016 / 15 h 26 min

    Je vous trouve bien flatteur à l’égard de ce qui nous sert de président ! Si par malheur il lui arrivait d’obtenir un nouveau bail, ce serait celui de la révolte et de l’anarchie. Au point qu’on pourrait se demander si une réélection ne serait pas due à un complot d’extrême droite tramé afin de balayer la république.

    J'aime

    • nouratinbis 14 février 2016 / 16 h 40 min

      Oh vous savez, lui ou un autre je ne vois pas
      trop comment les choses pourraient s’améliorer.
      Cela dit, objectivement il a sa chance, il lui
      suffit de s’arranger pour affronter la mère Le
      Pen au second tour…jusqu’ici il fait ce qu’il
      faut pour.
      Amitiés.

      J'aime

      • jacquesetienne 14 février 2016 / 18 h 33 min

        Je le vois mal au 2e tour…

        J'aime

      • nouratinbis 14 février 2016 / 19 h 18 min

        Je reconnais que cela paraît saugrenu mais je vous
        assure que nous ne devons pas sous-estimer l’électeur,
        il est tout à fait capable de remettre le couvert, on
        a déjà vu des choses de ce genre.

        J'aime

  8. trucmuche 14 février 2016 / 16 h 51 min

    Encore un tripotage gouvernemental du Darry Cowl de l’Elysée.

    Une équipe de bras cassés remplace l’ancienne équipe de bras cassés. Pour que tout reste comme avant, il faut que tout change, comme disait un rital.

    J'aime

    • nouratinbis 14 février 2016 / 17 h 29 min

      C’est vrai qu’il a un petit côté rital, le
      « Dary Cowl de l’Elysée » (pas mal!), même
      un côté macaroni prononcé, fourré à souhait!
      De toute façon, comme disait Brassens, « dès
      qu’on est plus de quatre on est une bande de
      cons »…alors 38 plus le taulier…
      Amitiés.

      J'aime

  9. mevennais 14 février 2016 / 17 h 19 min

    Magnifique billet, cher Nouratin, depuis longtemps ma position n’a pas changée, nous avons les politiciens(ciennes) que nous méritons, enfin la majorité de ce que j’appelle des « électeurs » et, par contre, depuis son élection, j’ai également, toujours, dénoncé les qualificatifs que nombre de « blogueurs » attribuaient à Hollande (pédalonaute, flamby, tout mou etc..). Je ne disserterai pas sur l’action du bonhomme en qualité de chef d’état, tout a été dit là dessus, mais comme politicien, c’est un bon, un retors, une pointure, un roi de la manœuvre et de l’enfumage et il mène sa barque avec efficacité devant des adversaires politiques plus nuls les uns que les autres. La seule chance de salut, aux présidentielles, c’est qu’il y ait 50% d’abstentions, mais le « connard/franchouille » va encore voter à 80%, moralité : Hollande à toutes ses chances d’être au second tour et si c’est Marine, ce n’est pas dix points d’écart qu’il y aura, mais au minimum 30 !! (score 65/35). Alors, comme vous le dites si bien, on va rigoler pendant 15 mois, on risque fort de « rigoler » encore 60 de plus, et sera à peine « pire » si c’est Juppé ou …quelqu’un d’autre.
    Bonne semaine quand même et continuez de nous concocter encore et toujours des billets de cette trempe, avec, en « sus » si j’ose dire, des cours de « langue » étrangère ! Tiens, je suis en forme aujourd’hui (:-)))
    Amitiés.
    Gilles

    J'aime

    • nouratinbis 14 février 2016 / 17 h 35 min

      En pleine forme, Gilles, en effet, ça fait plaisir
      à voir!
      D’accord avec vous, ce type est un magouilleur de
      première bourre…et rien d’autre.
      Je crains que vous n’ayez raison pour ce qui
      concerne l’issue du second tour…les
      Franchouilles, en majorité, ont la figure
      comme le cul!
      Et puis, 75 mois de franche rigolade, que
      demande le peuple?
      Amitiés.

      J'aime

  10. BOUTFIL 14 février 2016 / 18 h 16 min

    je sais pas si c’est un magouilleur de première bourre mais sa Julie a réussi à lui placer sa copine, alors il doit avoir des dons autres qu’en magouille, tiens, en parlant de placer ses copines, l’autre, le connard laqué, il commençait à prendre racine à piétiner devant l’hôtel de passe, il a enfin décroché sa timbale
    On est bien mal barré c’est sûr, chez nous, l’homoconjointus avait parié un bon gueuleton, il y a déjà plusieurs mois, que l’illustre serait ré-élu les 2 doigts dans le nez, je crois bien qu’on se dirige vers une bonne bouffe
    gros bisous

    bon courage à l’épouse de l’ami René de Séverac, j’ai connu ça , le moral haut avant tout c’est le principal remède .

    J'aime

    • nouratinbis 14 février 2016 / 18 h 35 min

      Ben tu le regardes et tu regardes Julie et tu comprends
      tout, pas la peine de faire un dessin.
      Quant au « connard laqué » (whaaarfff!) il voulait un
      ministère, il se contentera d’un secrétariat, c’est
      déjà cher payé.
      Cela dit, en effet, si absurde que ça puisse paraître
      je crois que vous allez droit au gueuleton de Mai 2017!
      Gros bisous.

      J'aime

    • René de Sévérac 20 février 2016 / 8 h 56 min

      Botfil, je repassais et votre mot me va droit au coeur. Merci

      J'aime

    • nouratinbis 14 février 2016 / 19 h 20 min

      Ben oui, bien sûr, foin des complications.
      Tiens un livre que je vais lire, merci.

      J'aime

  11. Sale gosse 14 février 2016 / 20 h 43 min

    Bonsoir,

    Merci. M Nouratin, vous êtes très drôle. Pour de vrai, c’est sincère.

    Gros bisous sur le nez! 🙂

    Même si nous ne sommes pas d’accord!

    J'aime

    • nouratinbis 14 février 2016 / 23 h 14 min

      Je suis toujours d’accord pour un bisou, en tout
      cas et pourquoi pas sur le nez…
      Merci et gros poutou où vous voudrez.

      J'aime

  12. mevennais 14 février 2016 / 21 h 34 min

    Notre amie Boutfil à raison, bien que, pour beaucoup d’entre nous, nos relations ne sont que virtuelles, un « p’tit » mot sympa et sincère, quand l’un est dans la peine, fait toujours un peu « chaud au cœur ». En conséquence, j’ai une pensée amicale à l’ami René de Séverac et lui souhaite bon courage en espérant, bien évidemment, que les problèmes de santé qu’il a évoqués, s’estompent le plus vite possible.
    Gilles

    J'aime

    • nouratinbis 14 février 2016 / 23 h 16 min

      Oui, Gilles, l’amitié même virtuelle se doit de
      tenir compte des réalités parce que nous ne sommes
      pas que des ordinateurs, encore heureux!

      J'aime

    • René de Sévérac 20 février 2016 / 8 h 52 min

      Gilles, je repassais et votre mot me va droit au coeur. Merci

      J'aime

  13. Lebuchard courroucé 14 février 2016 / 22 h 22 min

    « un gouvernement remanié qui pue la cuisine avariée pire qu’un resto de cambrousse congolaise à deux heures de l’après-mid »… on imagine TRÈS bien !!!!!!!
    Quelle rigolade !
    Pour le reste, on ne rit plus.
    C’est désespérant et si comme vous l’envisagez Toutmou repasse alors il faut envisager la sécession avec une tripotée de demeurés nuisibles pour notre patrie.
    Amitiés.

    J'aime

    • nouratinbis 14 février 2016 / 23 h 20 min

      Bon, tout de même ce n’est pas encore fait…
      mais ça en prend le chemin et si ça arrive, vous
      savez, nous ferons comme d’habitude, surtout que
      dès l’Automne 2017 on commencera à évoquer 2022.
      La République a ses routines…
      Amitiés.

      J'aime

  14. atoilhonneur2 14 février 2016 / 23 h 09 min

    La Méluche de connivence ? je me suis posé la question et je me dis, pourquoi pas ?

    Pour le reste je me demande si un deuxième bail accordé à Président ne serait finalement pas une bonne chose: quitte à toucher le fond, allons-y ! et une fois que nous serons bien au fond, il ne nous restera plus qu a rebondir et à bouter hors les murs et les palais , pour des années, ces gauchistes malfaisants.

    amitiés

    J'aime

    • nouratinbis 14 février 2016 / 23 h 23 min

      Pour Méluche je n’en serais pas plus surpris…
      Et pour le second bail, ma foi, je crois en effet
      qu’ils seront cuits pour un bon moment à la fin…
      Mais je n’oublie pas qu’après 1995 il y eût 1997
      …et Jospin. La France manque souvent de logique.
      Amitiés.

      J'aime

      • PR CALGUÈS 15 février 2016 / 10 h 25 min

        Cher Nouratin,

        À mon humble avis en 1997, ce n’était pas la France, c’était surtout Chirac (finement conseillé par Villepin) et le très compétent « meilleur d’entre eux » qui ont offert le pays sur un plateau au PS.
        Sarkozy est cramé, même en carabistouillant comme il le projette, il ne passera pas la primaire UMP et le premier tour verra MLP en tête devant Hollande; l’ordre d’arrivée du reste ayant peu d’importance.
        Et au deuxième tour, « naturellement, comme Rozana  » : réélection triomphale de FH ainsi que Chirac en 2002. On aura évité la peste brune, tout le monde sera soulagé, le FN le premier car il n’a rien dans la musette.
        Quant au gouvernement remanié: tout a été spirituellement écrit, pas de commentaires de ma part sinon une très grande lassitude !
        J’irai bien m’installer en Crimée, tiens !
        Finalement Depardieu…
        Baièta.

        J'aime

      • elba 15 février 2016 / 11 h 39 min

        Pr Calguès et vous tous,
        Ne nous faisons pas trop d’illusions. Le monde a toujours tourné ainsi, il me semble. Même si nous avons eu une accalmie lors des trente glorieuses, où le travail était tout de même plus récompensé qu’à l’heure actuelle…
        Que ce soit Hollandnouille, Juppé, Marine ou quelqu’un d’autre…
        Chacun pourra constater la vérité de ce qui est dit dans cette vidéo :

        (merci à Onfékomen… )

        J'aime

      • nouratinbis 16 février 2016 / 7 h 58 min

        Voilà un garçon qui exprime très clairement le
        fond de ma pensée!
        Bisous.

        J'aime

      • nouratinbis 16 février 2016 / 7 h 53 min

        Totalement d’accord avec vous, la Crimée c’est très
        chouette…ici de moins en moins. Je ne sais même pas
        ce qu’il convient de souhaiter…le retour de
        Villepin, peut être, c’est un genre de comique
        qu’on voit moins de nos jours où l’on fait plutôt
        dans le style Zavatta…quoiqu’avec Juppé, au fond
        ce n’est sans doute qu’une différence d’ordre
        capillaire!
        Baïeta.

        J'aime

  15. Soyeux jean jacques 15 février 2016 / 6 h 59 min

    C est beau la politique expliqué comme cela je me régal.On coule mais on se marre quand même
    mille merci m sieur Nouratin pourvu que ça dure.Pensee a mr René….

    J'aime

      • mamedjo 17 février 2016 / 12 h 02 min

        c’est juste à ce moment que l’on n’a pas envie qu’une dame corse vienne nous dire : »pourvou qué ça doure »

        J'aime

      • nouratinbis 17 février 2016 / 23 h 27 min

        Pas trop, en effet, même si le petit bonhomme
        à part la taille n’a pas grand chose à voir
        avec l’Empereur…nous ce serait plutôt « pourvu
        qué ça s’arrête ».
        Gros bisous.

        J'aime

  16. carine005 18 février 2016 / 19 h 27 min

    Va y avoir une vague de suicides s’il repasse en 2017.
    C’est à craindre.
    Déjà les agriculteurs…

    J'aime

    • nouratinbis 18 février 2016 / 19 h 49 min

      Bof, si c’est Juppé leur vie ne tiendra qu’à
      un fil…nous idem…
      Brouzonémalirgox!

      J'aime

      • carine005 18 février 2016 / 20 h 11 min

        J’ai oublié mes grosuppozorbizoux !
        Ouhhh la vilaine !

        J'aime

      • nouratinbis 19 février 2016 / 18 h 07 min

        Ah ben tout de même!
        Brassurésrogzbouix!

        J'aime

      • grainsdesel 19 février 2016 / 9 h 55 min

        Si tu veux, comme il m’arrive de croiser Moooooonsieeeeur le Maiiiiireeee, dois-je lui demander une *autographe …?
        * Seulement s’il n’a pas les cheveux en bataille et la raie (non publique) bien droite…!
        Amitiés Bordelaises à toutes et à tous.
        Suri

        J'aime

      • nouratinbis 19 février 2016 / 18 h 12 min

        Il est vrai que tu squattes dans le quartier
        rupin! Si tu le vois, passe lui la main dans
        les cheveux de ma part…et dis lui que pour
        ce qui est de ma voix, il pourra toujours se
        brosser. Plutôt picoler de la bouillie
        bordelaise!
        Amitiés Suri.

        J'aime

  17. jean-marc 21 février 2016 / 10 h 28 min

    Depuis le 15 janvier je ne reçois plus votre billet.Merci de rétablir le contact.

    J'aime

    • elba 21 février 2016 / 12 h 35 min

      Bonjour Jean-marc, bonjour à tous,
      Si vous ne recevez plus de nouvelles de Nouratin, peut-être est-ce parce que vous avez oublié de cocher les petites cases qui sont tout à la fin de la page des commentaires ?
      Personnellement, je les coche à chaque fois (les deux).

      Bonne journée à vous, et amitié. ♥

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s