Le maire muz

« Faudrait quand même savoir, bullshit! Quand on prêche la démocratie comme les Apôtres la Parole Divine, on commence pas à tergiverser, à chercher des faux semblants, à ergoter, à ratiociner, à regarder sous la robe des anges pour savoir si c’est du dard ou du cabochon! Bref on respecte le verdict des urnes, qu’il plaise ou non, sans quoi pas la peine de s’emmerder à organiser des fucking elections, y a qu’à faire comme Kim Jung Un (deux, à trois on saute) et le tour est joué! Non mais c’est quoi ce whorehouse de mes deux? Alors maintenant y aurait l’élu bien comme y faut, démocratique et tout, genre Clinton, Obama et autres shitbags bien notés par les media, l’intelligentsia, les couillapapa and so on, d’accord? Et à côté on trouverait l’élu nauséabond, pas légitime pour un sou, avec sale gueule, langage de charretier et passé imprésentable? On rigole ou quoi? Le Peuple dispose et les autres la ferment, voilà ce que c’est la démocratie! Tous ces motherfuckers bien-pensants qui se pincent le pif en regardant le vainqueur d’un air dégoûté me donnent envie d’aller au refile, à moi! Le mec en question a gagné, alors peu importe qu’il ressemble à un comique de cirque avec un passé de real-TV à la mords moi la Trump-Tower, on doit tous le suivre pour l’aider à écrabouiller la mère Hillary (comme un bossu), sereinement et sans état d’âme, point barre! »

Ce qu’il y a de bien avec notre vieil ami Hank Hulley c’est qu’on ne peut pratiquement jamais lui donner tort. Plein de bon sens et de logique, le mec, toujours en parfait accord avec lui même, sans jamais chercher de complications là où il n’en existe pas. Une sorte de Candide du Missouri, si vous voulez, bourré de pognon mais toujours prêt à essayer d’en gagner plus, « ça ne fait de mal à personne, c’est bon pour l’Économie et ça permet de rester jeune, en tout cas d’en avoir l’illusion dans le regard des filles…enfin des putes, quoi » dit il, le cher homme, prouvant ainsi son attachement profond aux réalités de l’existence. Il ne se berce pas d’illusions l’Amerloque, il regarde les choses bien en face et là, dans le cas précis qui nous occupe, à savoir l’apothéose du camarade Donald Trompe -une sorte de canard éléphantesque- il lui emboîte résolument le pas en vertu des règles intangibles de leur vieille démocratie à la protestant barbichu et framac.

« Tu sais, ajoute-t-il pour bien enfoncer le clou, je comprends à la rigueur l’attitude méprisante de ces saloperies de Démocrates, tous plus ou moins communistes dans le fond de leur âme noirâtre, mais que certains Républicains se permettent de dénigrer le candidat choisi par leur propre parti, ces bloody bastards, genre Bush et compagnie, là ça me met hors de moi! Les balls m’en tombent au fond des santiags! Putain, on vient de se farcir huit ans de « Bamboula », lequel nous a foutus dans un pétrin d’anthologie, et ces fils de prostituées qui déclarent comme quoi faut pas voter pour l’autre facho, ou pire qu’ils vont apporter leur suffrage à cette siphonnée de Clinton! T’avoueras quand même, ça pue comme des latrines au temps béni du Vietnam ç’t’affaire, on se croirait en Europe, je te jure, presque en France, tiens, tellement ça vire à l’absurdité anarchique!
Y a qu’à le laisser faire, le rouquemoute, qu’il gagne d’abord les élections pour nous éviter la grosse calamité et puis on verra bien, pas vrai? Après tout s’il arrive à réaliser un petit peu de tout ce qu’il promet ce sera toujours ça de gagné.
Et puis bon, ils ont fait quoi de bien, les autres, depuis Einsenhower, hein? Entre un gros baiseur mafieux qu’il a fallu éliminer prématurément, un combinard à tronche de plombier véreux sorti à coups de pompe dans le derche, un marchand de cacahuètes complètement ahuri, un rigolo toujours prêt à se faire déguster le cigare à moustaches, un moitié-crétin alcoolo qui faisait la guerre juste histoire de passer le temps et, pour couronner le tout, une espèce de socialiste black à peine bon à nous coller un ersatz de Sécu presque aussi mal foutue que la vôtre, tout en laissant au Califat un boulevard pour s’installer au Moyen-Orient et semer ainsi la panique dans le monde entier, on n’a pas vraiment  de quoi s’inquiéter, y pourra jamais faire pire que tous ces hurluberlus le gros blondasse. Crois moi, on ne risque rien.
De toute façon c’est ça aussi la démocratie: les cons élisent un peu à leur image, c’est logique qu’on ne récolte que des nullards…sauf coup de pot… regarde Reagan, tiens, qu’est-ce qu’on n’a pas entendu sur le « cow-boy de série B », hé ben y s’est révélé malgré tout un peu plus à la coule que tous les énergumènes que je viens de citer. Comme quoi faut pas se fier aux apparences, si ça se trouve il ferait un grand président ce trouduc, en tout cas c’est pas en s’arrangeant pour faire élire la vieille barbue qu’on le saura! Sans compter qu’après tout on lui reproche quoi à ce bonhomme? De vouloir empêcher les clandestins d’entrer chez nous comme dans une pissotière? Vous trouvez ça chouette, vous, ce qui se passe en ce moment en Grèce et en Italie? Ça vous paraît intéressant à exporter chez les bouffeurs de chewing-gum, sans doute! Et puis aussi on lui en veut de manifester l’intention de virer tous les Musulmans. Et alors? Vous en êtes contents, vous, des Musulmans? Entre ceux qui zigouillent les petits nenfants dans les écoles, ceux qui flinguent les dessinateurs gauchiards, ceux qui vous sucrent les terrasses de café au fusil mitrailleur, ceux qui foutent des bombes dans vos aéroports, tout ça, j’en passe et des plus gratinés, vous y retrouvez votre compte, vous, avec tous les milliards que ça vous coûte, en plus? Allons allons, soyons sérieux, le Trump on devrait lui tresser des lauriers d’avance pour nous proposer des idées de ce calibre…ils avait bien refilé le Prix Nobel de la Paix à Obama, ces couillons de Scandinaves, m’enfin!
Et puis, juste une petite dernière pour la route, après je raccroche, vous voudriez quoi, vous autres Européens à toujours critiquer? C’est tellement sympa de se laisser envahir pas vrai, vous voudriez sans doute qu’on se paye nous aussi un maire mahométan à New York ou à Los Angeles, pourquoi pas hein, comme à Londres? Alors crois moi, démerdez vous avec les problèmes à la con que vous vous êtes créés et laissez nous au moins essayer d’éviter de nous fabriquer les mêmes, et s’il faut pour ça coller un Donald Trump à White House eh bien on n’hésitera pas, fais confiance…faudra juste désinfecter avant… allez salut et à la prochaine. »

Quel malgracieux tout de même ce plouc Missourien! Et puis qu’est-ce que c’est que cette histoire d’aller critiquer le nouveau Maire de Londres? Si l’on en croit les media unanimes (et pourquoi on n’en croirait pas les media, surtout unanimes, je vous le demande?) il apparaît vraiment très bien, ce Mr. Sadique Kahn, bien mieux que Boris, son prédécesseur, celui qui ressemblait vaguement à Trump mais version dégrossi à Eaton. Tellement bien même que dès la veille de l’élection on se réjouissait déjà, urbi et orbi, de la forte probabilité sondagière de voir au bord de la Tamise survenir un maire musulman. D’ailleurs, attention, il convenait de préciser immédiatement et sans délai qu’il s’agit en tout et pour tout d’un Travailliste, la religion n’entre d’aucune manière dans cette affaire, on le dit juste comme ça qu’il émarge chez Mahomet, ce Sadique, pour la seule beauté de l’image mais faut se calmer, ne nous laissons pas envahir pas l’œuf au riz, l’émotion bien légitime qui nous étreint ne doit pas nous conduire à prendre des vessies socialistes pour des lanternes halal!
Cela dit, tout de même, faut reconnaître que ça fait rêver, cette histoire de Maire Muz. En plus ça sonne bien, ne trouvez vous pas. A mes oreilles quasi-septuagénaire « Maire Muz » ça évoque…souvenez vous Mermoz, hein, Guillaumet, Saint-Ex, tout ça quoi, ces purs héros volants dont on nous rebattait les oreilles à nous jeunes Français de l’après-guerre que la Quatrième République tentait d’endoctriner à grands coups de cocoricos franchouillardo-républicains… on a vu le résultat, c’était la génération de Mai 68… Ils s’en foutaient bien pas mal des aviateurs pionniers d’avant-guerre, les petits corniauds de l’Odéon et de Gay-Lussac, eux ils voulaient qu’on interdise d’interdire, qu’on enlève les pavés pour débusquer la plage, bref qu’on se délivre enfin de toute contrainte, sans règle ni raison, en se mélangeant tous bien comme il faut au sein d’une gigantesque partouze universelle. La grosse partouze ils l’ont eue, au delà de toute espérance même. Pour le reste, ma foi, Paris désormais prend un peu de retard, comme Maire il s’est doté d’une Socialo-Espagnole, c’est bien aussi, certes, mais un Maire Muz c’est quand même autre chose, n’en déplaise à ce pauvre Mermoz, lequel tout de même présentait un petit côté mal-pensant…heureusement qu’il a péri en mer un peu avant l’occupation, sans quoi ils étaient foutus de le passer par les armes, les grands libérateurs de la France!

Allez, vive Sadique, le Maire Muz! Souhaitons lui une carrière radieuse à l’image, par exemple, de celle qui fit l’éternelle renommée de Sir Richard Whittington (1354-1423) par l’entremise d’une illustre chanson à boire (ou à manger, je ne sais plus):
« Turn again Whittington,
  Twice Lord Mayor of London… »
Et, au cas ou vous ne vous en seriez pas encore totalement rendu compte, je le vous confirme bien volontiers : plus ça va et plus je déconne à pleins tubes!
Amitiés à tous.

Et merde pour qui ne me lira pas.

NOURATIN

 

Publicités

31 réflexions sur “Le maire muz

  1. Pangloss 8 mai 2016 / 17 h 58 min

    Et en avant pour le Londonistan!

    J'aime

  2. Gérard 8 mai 2016 / 18 h 03 min

    Moi, j’ai vraiment hâte d’entendre Big Ben Mohamed scander les heures ainsi : ‘ »Allah akbar ! – Allah akbar ! – Allah akbar ! – Allah akbar ! Dong ! Dong ! Dong ! Dong  » enfin quand je dis les heures, c’est les heures de la prière, bien sûr. Et la cathédrale Saint-Paul transformée en mosquée … y a pas de raison que seule Sainte Sophie y ait eu droit. Le chapeau « melon » va pouvoir prendre enfin tout sons sens.

    J'aime

    • nouratinbis 8 mai 2016 / 18 h 34 min

      Jusqu’ici je ne l’ai vu que tête nue…
      mais attention nous allons nous faire
      sonner les cloches.
      Amitiés.

      J'aime

  3. G.Mevennais 8 mai 2016 / 19 h 10 min

    Non, non, vous ne déconnez pas « à pleins tubes », c’est juste que ça devient de plus en plus difficile d’écrire en rigolant, de prendre les choses en dérision, alors je « plussoie » encore une fois, n’abandonnez pas, cher Nouratin, et continuez de nous ravir avec vos billets hebdomadaires car il me paraît évident que cela va devenir de plus en plus difficile de se montrer « détaché » des évènements au fur et à mesure que la situation va se dégrader, mais que voulez vous, les « soixantehuitards » sont devenus des pépés et leur progéniture et progéniture de leur progéniture ont atteint des abysses qu’il était aisé d’imaginer. Ne soyons pas surpris « alea jacta est » !
    Amitiés.
    Gilles

    J'aime

    • nouratinbis 8 mai 2016 / 21 h 28 min

      Oui c’est vrai, les jeunes cons sont devenus
      vieux schnoks et en même temps tout part en
      quenouille…je l’aimais bien moi au fond
      ce vieux Mermoz…
      Amitiés.

      J'aime

  4. Maxime DUVAL 8 mai 2016 / 20 h 13 min

    Mais non, Cher Monsieur Nouratin,

    Ce n’est pas vous qui « déconnez à plein tube », comme vous vous faites soucis, mais ce monde que vous nous décryptez chaque semaine avec humour, tendresse et acuité.

    Merci aussi pour Sir Richard Whittington qu’un petit tour sur le net permet de connaître.

    Vous avez comme son chat l’adresse de retomber toujours sur vos pieds en fin de cet exercice dominical périlleux, avidement attendu et que vous nous offrez… Même en sortant de votre café préféré pour enfourcher votre bicyclette, comme il y a peu de temps.

    Un (fidèle) lecteur de Bretagne.

    J'aime

    • nouratinbis 8 mai 2016 / 21 h 31 min

      Merci beaucoup fidèle lecteur vous me
      faites vraiment plaisir…mais parfois
      à vélo ce n’est pas sur mes pieds que
      je retombe…
      Amitiés.

      J'aime

  5. trucmuche33 8 mai 2016 / 20 h 22 min

    Bof, les muz finiront fatigués d’être muz. Comme les chrétiens sont devenus fatigués d’être chrétiens. La religion et autres superstitions sont mortelles et finissent par disparaitre dans l’insignifiance de leur connerie.

    On reviendra à Socrate, qui lui avait déjà compris l’immense connerie humaine, le premier pas de la sagesse qui sait que la sagesse n’existe pas.

    J'aime

    • nouratinbis 8 mai 2016 / 21 h 33 min

      Vous savez, Socrate a toujours eu beaucoup
      moins de succès que Mahomet…il ne promettait
      aucun paradis, Socrate, il faisait juste appel
      à l’intelligence, et ça ce n’est pas très
      marketing comme démarche.
      Mais espérons quand même…
      Amitiés.

      J'aime

  6. BOUTFIL 8 mai 2016 / 21 h 52 min

    la mère-maire remplacée par une maire-muz à Paris, voilà qui ne m’étonnerai pas du tout, j’en vois bien quelques-unes de ces folles-dingues qui feraient l’affaire, avec quelques femen pour couronner le tout, voilà qui achèverai le boulot ! après tout on a déjà eu un maire-mémère !
    gros bisous

    J'aime

    • nouratinbis 9 mai 2016 / 5 h 20 min

      Tous les espoirs sont permis, en effet,
      et puis au fond vous ne risquez rien,
      n’est-ce pas, « Paris sera toujours Paris »
      comme on disait…alors pourquoi pas un
      muz transsexuel, pas vrai?
      Gros bisous.

      J'aime

  7. corto74 (@corto74) 8 mai 2016 / 23 h 03 min

    Marrant, j ai failli faire un billet dont le titre aurait été:  » heureusement que Sadiq ne s’appelait pas Jean « 

    J'aime

    • Gérard 9 mai 2016 / 7 h 23 min

      C’est vrai qu’ils ont des drôles de prénoms, ces muzz – encore que sadique, dans le cas des plus entichés d »Allah et de Mahomet, cela annonce bien la couleur.

      J'aime

  8. René de Sévérac 9 mai 2016 / 8 h 01 min

    Déconnez à plein tube … il en reste toujours quelque chose.
    Et puis, c’est tellement délicieux !
    Le maire-muzz à Londres fera un Président-Trump à Washington !
    Enfin, Houelbecq s’était trompé de capitale.

    Amitiés, et bonne semaine à tous et … la bise aux dames.

    J'aime

    • nouratinbis 9 mai 2016 / 8 h 38 min

      Je pense en effet qu’il va bien contribuer le
      maire muz…mais ne soyons pas jaloux, à nous
      aussi ça nous pend au nez…
      Merci bonne semaine et amitiés.

      J'aime

  9. elba 9 mai 2016 / 8 h 18 min

    Décidément, Nouratin, il l’a vraiment mauvaise votre ami Hank, lorsqu’il tient des propos entre la mairie de Londres et la présidence des US. Vous devriez lui dire de surveiller son langage, toutefois…(et puis il écrit « temps bénit » ;)) Même si grâce à lui j’ai appris un nouveau mot d’anglais que je ne connaissais pas (on n’apprend pas le mot whorehouse à l’école ;))
    Nous n’avons plus qu’à attendre la suite des évènements, puisque ces élections, dans un cas comme dans l’autre sont DEMOCRATIQUES (ah ! quel joli mot !)

    Toutefois, avec des noms pareils, je me demande bien si les promesses de ces deux messieurs seront tenues. « Sadik » et « Trump »… Heureux présage de ce qui nous attend ? Personnellement, je préfère les promesses de celui qui j’espère ne trompera pas son monde, à savoir le second luron. Surtout si par hasard il les tenait vraiment, ce qui est une autre histoire.

    Pour le Sadique, vu qu’il est pour le mariage pour tous, qu’il fréquenterait ou aurait fréquenté des extrémistes islamistes, et qu’en plus pour couronner le tout, il serait antisémite (mince ! J’avais oublié qu’il ne faut pas trop prononcer ce mot, pardonnez-moi,) je ne peux pas dire que tout cela me réjouit vraiment. Mais l’autre, son opposant, avec son nom en or, (Zacharias Goldmachin) son porte-monnaie bien bourré, marié à une Rothschild aurait-il été mieux ?
    Je finis par me demander s’il y a des chrétiens dans cette île…

    Merci aussi pour avoir évoqué Richard Whittington. Je ne connaissais pas l’histoire de ce personnage.
    Bisous plein les joues. ♥

    Aimé par 1 personne

    • nouratinbis 9 mai 2016 / 8 h 49 min

      Mince alors, c’est vrai qu’il a écrit « bénit »
      l’animal(c’est un peu ennuyeux vu qu’il s’agissait
      d’une conversation téléphonique) mettez cela sur le
      compte de la fatigue, si vous le voulez bien… et
      merci, je corrige tout de suite.
      Sinon, en effet, un sadique ça trumpe, je pense,
      mais la réciproque apparaît peu probable.
      En tout cas, comme vous le dites si bien, Londres
      n’est plus une affaire de chrétiens…ces gens-là
      ont toujours été des précurseurs…
      Les choses étaient différentes au temps de Whittington,
      Jeanne d’Arc en sait quelque chose!
      Plein de bisous où vous voudrez.

      J'aime

  10. Soyeux J-J 9 mai 2016 / 9 h 06 min

    Deconnez tant que vous pouvez, vous ne ferez jamais aussi bien que nos Élites. Sacré Hank il a une bonne analyse de la politique internationale. A dimanche prochain. Amitiés. J-J S

    J'aime

    • nouratinbis 9 mai 2016 / 11 h 22 min

      C’est vrai que j’aurais du mal à en égaler
      certains en déconnage, mais je m’y emploie,
      rien n’est perdu…
      Quant à Hank, en effet, il voit juste, comme
      la plupart des gros ploucs, ils ont « le
      jugement assez droit avec l’esprit le plus
      simple »…le contraire des politicards en
      somme.
      Amitiés.

      J'aime

  11. PR CALGUÈS 9 mai 2016 / 11 h 00 min

    < "le « cow-boy de série B », hé ben y s’est révélé" , ça c'est une évidence !
    < "ces couillons de Scandinaves" ça c'est un pléonasme !
    < " plus ça va et plus je déconne à pleins tubes! " ça c'est fort probable !!!
    … mais j'aime cette déconnade !

    Amitiés et baièta.

    J'aime

    • nouratinbis 9 mai 2016 / 11 h 24 min

      Merci, je risque fort de continuer dans
      le même registre…à mon âge ça ne peut
      plus s’arranger, ça ne peut que s’aggraver!
      Baïeta et amitiés.

      J'aime

  12. kobus 9 mai 2016 / 11 h 19 min

    tiens, y a un truc que personne n’a souligné et surtout pas les no borders

    c’est que sadique va pouvoir accueillir à londres tous les écclopés de calais , de la zone et de la jungle ainsi que de grande synthe ( synthol?)

    coreligion oblige

    non?

    ha ben zut !
    moive qui croyait que c’était la religion de l’accueil et du partage….ha non, celle là c’est celle de ces cons de tribuables…..des chrétiens européens non anglais , donc

    J'aime

    • nouratinbis 9 mai 2016 / 13 h 30 min

      Hé non, qu’est-ce que vous voulez, c’est une
      affaire de Manche, un truc réputé infranchissable
      pour les invités de la jungle calaisienne, il
      s’agit donc d’une question de principe et les
      rosbifs fussent ils Sadiques, sont toujours
      très à cheval dessus.
      A la santé du con qui paye, donc!
      Amitiés.

      J'aime

  13. mamedjo 10 mai 2016 / 19 h 10 min

    ben mon colon, la queen doit en avaler son chapeau , quand on chantera l’hymne national anglais elle va se demander quel Dieu la sauve ! J’imagine pendant la guerre : »ici londwes des fwançais palent aux fwançais »
    le temps est a la deconnade , et l’exemple venant d’en haut , entre quelques charlots quelques fachos aux nerfs a fleur de peau et des braguettes ecologiques affolées …je te reconnais le droit de dire des couillonades et je t’embrasse .

    J'aime

  14. grainsdesel 13 mai 2016 / 14 h 34 min

    Privé de ma messe dominicale pour cause d’overdose de Musées, expositions et autres gâteries parisiennes, quel plaisir de communier à nouveau. Je me suis auto confessé afin de ne point abuser de ton précieux temps consacré à tes sermons. Réflexion de mon amie allemande lors de sa première venue à Paris, étonnée de voir si peu de visages pâles au milieu des boubous, djellabas et foulards dans les environs de Pigalle Barbès Stalingrad « Sind wir in Frankreich? ». Réflexion 10 ans après: « En Allemagne, on commence à avoir des Barbès partout mais sans les folies bergères…! Je crains que d’ici peu il va nous falloir Muzzarder pour éviter cette chienlit.
    Bien amicalement

    J'aime

    • nouratinbis 13 mai 2016 / 15 h 20 min

      Ils n’ont pas les Folies Bergères mais ils ont
      Angela, dans son genre c’est pas mal non plus,
      en tout cas ça attire du monde…
      Apprenons à muzzarder…
      Amitiés.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s