I lictor, adliga ad palum!

L’air de rien, tranquillement, sans à-coup, dans les brumes indistinctes d’un crépuscule blafard, la « Droite Républicaine », comme ils disent, se fait éjecter du jeu démocratique. L’ami Culbuto, sur un coup de génie passé un peu inaperçu, l’avait bien annoncé: « le changement c’est maintenant »! Un visionnaire, le mec: après avoir détruit son Parti Socialiste, ce dont la postérité lui saura gré un jour ou l’autre, il assiste, plus ou moins goguenard et sarcastique, au naufrage des vieux frères ennemis, « Les Républicains » ou « Les Ripoublicons » si vous préférez. Un vrai désastre! Les pauvres, ils s’y voyaient déjà! Et ceux, genre Ciotti, qui s’étaient gourés de canasson, s’empressaient de récupérer le bon ticket afin de transférer leur mise sur l’outsider arrivé premier au poteau. En fait de poteau, il s’agissait de celui d’exécution… « I lictor, adliga ad palum! » (1) comme on disait dans les grammaires latines de mon enfance, en cinquième, voilà près de soixante piges… Mince alors! Plus personne, sans doute, n’a conservé pareille réminiscence au fond de sa cervelle torturée, la culture du Rap et du Slam ayant définitivement supplanté les « Humanités »… Cicéron n’emmerde plus les petits potaches trop occupés à surfer sur ces putains de smartphones et autres tablettes magiques. Dommage…quoique, foutus pour foutus, autant qu’ils prennent leur plaisir là où ils le trouvent, nos petits jeunes, au regard de ce que l’avenir, hélas, leur réserve ce sera toujours ça que les Imams n’auront pas.

Je vous disais donc « le changement c’est maintenant »; hé oui: plus de socialos, plus d’UMP (enfin l’autre machin, quoi), finis, foutus, fourbus, dézingués tous les deux les vieux mastodontes traditionnels qui nous trustaient les élections depuis un paquet de décennies. Ça y est, voilà que ça se recompose sans crier gare, tout à trac, juste avec un petit coup de Fillon et une dose massive de Pénélope. Un candidat écrabouillé comme merde de chien sous un soulier de Black-Bloc, à droite et une espèce de ludion ahuri, complètement hors-sol, à gauche…et les nominés sont: Macron et Le Pen! Les nouveaux mammouths de la politicaillerie hexagonale! La seconde on la voyait venir depuis un sacré bail, bien aidée par Mousident qui rêva longtemps de l’affronter au second tour, ce fada! Mais le premier c’est vraiment le perdreau de l’année qui a évité par miracle la gerbe de plomb. Du coup il poursuit son envol comme un grand le canaillou, et apparemment ça arrange plein de monde si l’on en juge par le battage médiatique qu’il suscite, cet oiseau-là. La coqueluche des media et l’enfant chéri des baisés de la Gauche centripète ainsi que des paumés de la Droite mollassonne: Micron, Macroncron, Macronmagnon, Macronmignon, Potimacron, enfin comme vous voudrez, voilà le personnage qu’on veut à tout prix nous coller comme big boss! Une espèce de Général Boulanger de notre époque miteuse, jeune, beau et réputé super-intelligent, démerdez vous avec ça!
A tel point qu’on nous fait passer tous les jours les clichés les plus repoussants possibles de ses adversaires: Marine, son air revêche et ses rides incrustées, Méluche avec son dentier trop grand et ses yeux injectés de gros rouge qui tache, Hamon arborant niaisement sa coupe de crétin alpestre par dessus ses yeux hallucinés…Et à côté de ça le joli petit candidat rotschildisé avec sa silhouette racée, ses beaux yeux, sa peau de pêche, ses costards sur mesure, impeccables! Comme on dit vulgairement: « y a pas photo »…enfin si justement, il y a mais c’est fait pour. Tout cela semble tellement cousu de fil blanc qu’on pourrait dores et déjà lui filer le poste au jeune premier, ça gagnerait du temps et un paquet de pognon.

Il faut donc se faire une raison, mes amis, une page se trouve bel et bien tournée, Gauche et Droite traditionnelles ont sombré dans l’opprobre et le ridicule, alors même que, de toute façon, ce qui les rapprochait finissait par apparaître bien plus important que leurs divergences quelque peu artificielles. L’électeur, désormais, conscient ou non, s’intéresse au clivage beaucoup plus actuel qui distingue les mondialistes à tendance bobo, des franchouillistes à base populo-prolo. En gros les rupins des beaux quartiers sans immigrés et les pauvres des hachloums infestés. Alors me direz vous, les premiers succomberont forcément sous le nombre des seconds et la cause semble donc entendue…voire…

Le problème réside dans la passivité et dans la veulerie du corps électoral, toujours prêt, quoi qu’on en dise, à voter pour celui qu’on lui désigne et, par ailleurs, pétochard comme un lapin de garenne. En outre, si les partis dits « de gouvernement » s’en vont en quenouille, ce n’est pas pour autant que les blocs de « sensibilité politique » ont disparu. Ainsi le bloc de gauche, avec ses quarante pour cent incompressibles et le ventre-mou des centres gauche et droit, grosso-modo vingt pour cent, existent-ils toujours assez pour se regrouper au second tour sur l’adversaire de Le Pen. Je vous donne rendez- vous le 1er Mai 2017 au matin, vous pourrez constater, face à l’exceptionnelle ampleur des défilés, l’effet des pesanteurs socio-économico-syndicalo-politiques. Compte tenu du bourrage constant que subiront nos pauvres crânes au cours des trois prochains mois, je ne vois pas comment l’ex-petit-conseiller de Culbuto pourrait nous faire moins de cinquante-cinq à soixante pour cent au second tour de la présidentielle.
A l’heure où je mets sous presse nous pouvons donc estimer pour le moins à neuf chances sur dix la probabilité que nous nous farcissions cette espèce de Rastignac à la sauce Bercy comme prochain chef de l’État. A force de dire qu’on est foutu, je vous prie de croire, pour le coup, que nous laisserons ainsi passer notre dernière chance de nous tirer un tant soit peu du bourbier où nous ont enfoncés les salopards à qui nous confions depuis plus de quarante ans le soin de gouverner le pays. Pour nous y engloutir définitivement vous pouvez faire confiance à Macronou, on ne sait pas encore très bien comment il s’y prendra vu qu’il se montre plutôt avare de précisions sur ses véritables intentions, mais je puis vous garantir qu’il y parviendra sans problème, il est doué le garçonnet!

Alors, et c’est là que l’affaire tourne au comique, le seul qui pourrait peut être arrêter le morveux dans sa « En Marche » triomphale, reste ce grand couillon de Bayrou. Même avec une capacité de mobilisation un peu riquiqui, il serait bien capable, le bégayeur, de lui piquer quatre ou cinq pour cent de vieux centristes pas très regardants sur la qualité du produit. Du coup ça lui couperait les ailes au perdreau et, pour peu que le comique issu de la « Belle Alliance Populaire » en reprenne encore un chouïa à ce guignol de Méluche, on se retrouverait avec un second tour Hamon/Le Pen…auquel cas ça changerait drôlement de musique: quarante pour cent d’abstentions au bas mot et une chance très sérieuse de voir débarquer la mère Tapedur à l’Elysée! Seulement, voulez vous que je vous dise? Le retour du Béarnais prodigue je n’y crois guère. Vu les sommes et l’énergie dépensées par… va savoir qui… pour assurer l’élection du bel Emmanuel, il ne pèsera pas lourd le vieux schnock, à croire qu’il tente le coup juste pour faire un peu monter les enchères!
Et, d’ailleurs, sans vouloir sombrer dans le complotisme, je vois tout de même sous l’affaire Pénélope, la marque d’un plan savamment préparé par des professionnels de l’arnaque politique. On nous a drôlement couillonnés, faut reconnaître, en nous laissant choisir, comme des cons, le chevalier blanc aux gros sourcils broussailleux! Il fallait le faire, ça, de le laisser s’installer dans sa position de monarque quasi-intronisé et puis de lui cisailler les jarrets au moment ou personne ne s’y attendait, trop tard pour trouver une position de repli, avec pour toute perspective la candidature par raccroc d’un vieux repris de justice dont personne ne voudrait plus désormais, même à usage de pissotière. Pour faire le lit du jeune mari de dame Brigitte on ne pouvait s’y prendre de manière plus habile…alors ce pauvre Bayrou, dans tout ça, il me paraît compter autant que roupie de sansonnet!

Bon, que voulez vous que je vous dise moi? Bien sûr, me sachant pessimiste invétéré vous pourriez penser, par exemple, « voilà encore cet emmerdeur de Nouratin qui vient nous casser le moral en collant une grosse couche bien épaisse de goudron sur le tableau noir ». Ou bien encore « ne croyez pas cet animal, depuis le temps qu’il prétend que nous serions foutus, comme vous pouvez le constater nous sommes toujours là, l’œil vif et le pied ferme ». Bon, et vous auriez peut être raison, après tout, je le souhaiterais même vivement, n’était le principe avéré qu’afin de s’épargner de cruelles désillusions mieux vaut éviter de croire au Père Noël. Pensez donc à ce pauvre bougre injustement condamné à Messine (sans pêcher la sardine) par ce salaud de Verrès, un magistrat corrompu, pire qu’un Social-Démocrate de Bucarest, un spécialiste du détournement de fonds publics à côté duquel l’époux de Pénélope passerait pour un parangon de vertu. Le malheureux innocent croyait échapper au supplice en excipant de sa qualité de citoyen romain, c’était mal connaître le Verrès en question qui, pour toute réponse, vociféra le fameux « I lictor, adliga ad palum! » Et le type se morfla une flagellation gratinée avant de se retrouver agonisant sur la croix…ça se faisait beaucoup à l’époque de Cicéron…
Ben nous c’est pareil! Nous pourrons toujours gueuler comme quoi nous sommes des Citoyens Français, et même voter, pour aller jusqu’au bout du raisonnement, eh bien nous aurons quand même Macron, faut pas se faire d’illusion: I lictor…Désolé…

Tenez le coup René, nous sommes avec vous!

Bonne semaine à tous.

Et merde pour qui ne me lira pas.

NOURATIN

(1) Va licteur, attache le au poteau (Cicéron- Verrès)

Publicités

49 réflexions sur “I lictor, adliga ad palum!

  1. René de Sévérac 5 février 2017 / 16 h 47 min

    Excellent billet.
    Tout est fait pour l’intronisation du gars de Rothchild.
    La destruction de l’UMPS, le parti socialiste a fait sa part de boulot;
    et l’oligarchie n’a fait qu’un bouchée de Fillon !

    Votre dernier mot me va droit au cœur, mais je sais l’issue.
    Salut ami, … et le bisou aux dames.

    J'aime

    • nouratinbis 5 février 2017 / 17 h 23 min

      Ils nous ont bien grugés, c’est l’évidence!
      Mais dans la vie, rien n’est jamais certain: résistez!
      A très bientôt.
      Amitiés.

      J'aime

  2. jacquesetienne 5 février 2017 / 16 h 55 min

    Macron inévitable ? Je n’y crois pas. Et avec quelle majorité gouvernerait-il ?

    J'aime

    • René de Sévérac 5 février 2017 / 17 h 12 min

      Jacques, « avec quelle majorité gouvernerait-il ? »
      1. gouverner : c’est le rôle de l’oligarchie bruxelloise … de Merkel !
      2. administrer la région France, tout UMPS le peut !

      J'aime

      • PR CALGUÈS 5 février 2017 / 18 h 00 min

        Bravo !

        J'aime

    • nouratinbis 5 février 2017 / 17 h 26 min

      Ils ont déjà commencé à lui manger dans la main pour avoir
      des circonscriptions,ça ne va pas tarder à se bousculer
      Rien n’est jamais certain mais Macron me semble fort probable…
      hélas!
      Amitiés.

      J'aime

  3. G.Mevennais 5 février 2017 / 17 h 20 min

    Mais vous allez voir qu’une fois élu, le président saura bien préparer les législatives. Nouveau, enfin si on peut dire, parti « En avant pour le président » et il va rassembler tous les politicards actuels de NKM à Montebourg, une espèce de ramassis panier de crabes où chacun va dévorer son copain pour l’obtention d’un avantage ou/et situation quelconques et les connards de Français (j’ai du mal à mettre encore une majuscule) voteront pour cette racaille ! Non, cher Nouratin, nos politiciens, comme nos flics, comme nos « enseignants »… liste non exhaustive, ne sont que le reflet de notre société. M’enfin, on ne débat qu’aucun sujet primordial dans cette campagne (économie, dette, chômage, immigration, balance des paiements, sécu….) non la majorité de nos concitoyens n’est intéressée que par « l’affaire Fillon » ! Bah ! ne nous prenons pas la tête, « ça » tiendra bien encore …un certain temps, je plains, cependant, les gens lucides qui ont des enfants (et petits enfants) !
    Amitiés et bonne semaine à tous.
    Gilles

    J'aime

    • jacquesetienne 5 février 2017 / 18 h 40 min

      N’oubliez pas qu’il ne devra son élection qu’à une coalition anti-Le Pen et qu’après l’élection à plus de 80% de Chirac, ses poulains n’ont pas obtenu ce pourcentage. D’autre part, le FN devrait réussir à obtenir pas mal de sièges. La gauche du PS et les mélenchonistes ne disparaîtront pas comme ça. LR n’est pas morte non plus.

      Pour ce qui est des questions importantes, elles ont été largement abordées par M. Fillon lors de son discours de Charleville-Mézières : https://www.youtube.com/watch?v=XKOSzytwh_A

      J'aime

  4. G.Mevennais 5 février 2017 / 17 h 22 min

    Je viens de lire la réponse de René, nous sommes, entièrement, sur la même longueur d’ondes.

    J'aime

  5. nouratinbis 5 février 2017 / 17 h 28 min

    Oui, je suis bien d’accord avec vous, même si cela me défrise
    considérablement…au figuré s’entend.
    Quant à nos descendants, la sagesse voudrait que nous les
    préparions à l’exil!
    Amitiés.

    J'aime

  6. capitaineenzo 5 février 2017 / 17 h 34 min

    Un ancien directeur de la Banque Rothchild (Pompidou) a créé la dette en France. Elle atteint aujourd’hui en l’additionnant au hors bilan à un total d’environ 7000 milliards. Depuis deux ans les prêteurs veulent remettre le système à plat et il a été décidé que ce serait un autre ex-Rothchild, homme fabriqué de toutes pièces par l’ami de la finance, j’ai nommé Hollandouillette, qui ferait le job. Donc notre bien aimé Maqueron va être chargé d’appliquer « le grand Reset », la patate chaude que lui refile sa majesté Hollandouillette, à savoir, le remboursement de la dette publique par la ponction sur les comptes bancaires des français.
    Macron ne peut pas dire la vérité, il est obligé d’appliquer la directive européenne sur le « grand reset » sinon comment voulez-vous que les français l’élisent.
    Pour ceux qui en doutent encore voici un peu de ma prose sur le sujet écrit en 2014.
    Mes amitiés à toi Nouratin et à vous René.

    http://capitaineenzo.blogspot.fr/2014/06/il-est-lor-de-se-reveiller-le-monde-100.html

    J'aime

    • nouratinbis 5 février 2017 / 17 h 53 min

      Cela me paraît en effet de plus en plus évident…maintenant,
      celui qui tapera dans les bas de laine franchouilles, je ne donne
      pas cher de son avenir politique, il va leur falloir ruser!
      Amitiés.

      J'aime

      • capitaineenzo 5 février 2017 / 19 h 19 min

        Justement, il s’en contrebalance de son avenir politique, il est juste là pour faire le job, après dans 5 ans, je ne m’inquiète pas pour lui, il ne sera pas au chômage.

        J'aime

  7. Anne 5 février 2017 / 17 h 36 min

    La situation a beau être désespérée, vous arrivez à me faire rire Nouratin ! Un vrai bain de jouvence…
    Ah Cicéron…César, La Guerre des Gaules, le latin facile dès la sixième, non ? Sûr que nous sommes des dinosaures : maintenant on apprend l’Arabe, tellement plus utile !

    Très bien vu l’hypothèse Hamon/Marine en cas de candidature du Grand Benêt du Béarn : mais hélas, comme vous je crains que tout benêt qu’il soit, il n’ait pas envie d’une troisième déculottée. (ou quatrième, j’my perds ?).

    Juste avant que vous ne mettiez en ligne votre billet, mon fils rentrant d’un voyage/baroudeur lointain et découvrant l’affaire Fillon, m’a envoyé un lien vers un site que je n’aurais jamais pensé visiter ! Erreur, grossière erreur, je vais changer de crèmerie : un certain Régis Desmarais, journaliste de profession (j’y tiens), venait de publier çà :

    https://blogs.mediapart.fr/regisdesmarais/blog/040217/lassassinat-politique-de-francois-fillon

    C’est la meilleure et la plus exhaustive analyse du cas Fillon, et de ce qu’il raconte sur l’état de nos médias et de notre démocratie ! Et pourtant, Dieu sait (et Allah, naturlich !) que Fifi ne doit pas être la tasse de thé de Médiapart !!
    Nous sommes en RDA à la puissance 2, beaucoup plus sournoise et donc dangereuse. Jusqu’à maintenant je qualifiais de soft le totalitarisme vers lequel on s’était laissés emmenés, c’était bien naïf….

    Gros bisous et merci encore pour la détente : l’amertume passe mieux, quand même 🙂

    Une pensée et une bise particulière pour René : c’est quoi, ces con….ies d’issue ? Nous avons tous la même, on fait ce qu’il faut pour la retarder, merd’alors !

    Aimé par 1 personne

    • nouratinbis 5 février 2017 / 18 h 07 min

      Cela pourrait expliquer pourquoi Fillon ne s’est pas méfié,
      il devait compter sur le silence des complices, peut être…
      En tout cas il est cuit, et on va nous coller Macron avec
      l’assentiment du suffrage universel: le coup est vache mais
      il est régulier!
      Gros bisous.

      J'aime

      • Anne 5 février 2017 / 18 h 18 min

        Ah oui je pense qu’ ils l’ont eu…le Desmarais doit savoir de quoi il parle, il le voit mort (ils ne le lacheront pas, quitte à bidouiller les faits), conseillant d’aller à la pêche avec le souvenir d’un homme victime d’un déni de démocratie !
        La primaire était déjà une espèce de miracle, de ruade du populo, mais il n’y en aura pas deux…

        Gros bisous et bonne soirée à tous

        J'aime

  8. Pangloss 5 février 2017 / 17 h 53 min

    Bravo! Nous voilà prévenus. Ce sera Macron. Sauf s’il explose en plein vol. Au festival des coups tordus, on n’a vu que les premiers épisodes.
    Pour répondre à Jacques Etienne qui pose une excellente question, il y aura des ralliements, encore plus, et des investitures qui doivent déjà se négocier en coulisses dans la droite de la gauche, la gauche de la droite et le milieu du centre. Et puis, il y a du pognon derrière Macron. Les sortants vont avoir du mal.
    Mais rien n’est encore joué.

    J'aime

    • nouratinbis 5 février 2017 / 18 h 10 min

      C’est bien probable, ça doit déjà grenouiller grave!
      Mais si rien n’est encore joué, cela semble bien mal
      parti quand même…
      Amitiés.

      J'aime

  9. Souris donc 5 février 2017 / 17 h 58 min

    Sur ce coup, Macron a été magistral. La droite républicaine est discréditée quoi qu’elle fasse. On va se retrouver dans la configuration du fameux 21 avril, Le Pen-Macron lequel va appeler au front républicain et sera élu comme Chirac avec un score bananier.

    J'aime

    • nouratinbis 5 février 2017 / 18 h 12 min

      Je ne parierais pas sur le score bananier mais sur la
      victoire probable de Macron dans un fauteuil, là je crains
      qu’il n’y ait guère de doute.
      Amitiés.

      J'aime

  10. Anne 5 février 2017 / 18 h 52 min

    Je viens déjà de passer le wend à cran et à baliser pour tuiles et palissades dans les 2 tempêtes, vous me foutez tous le bourdon avec Macron à l’Élysée !
    Après tout, vous avez vu le résultat des primaires par rapport à leurs attentes ? Ce qui s’est passé en à peine deux semaines ?
    Il reste trois mois, autant dire une éternité, dans ce pays de dingues…

    Allez, Hauts-Les-Coeurs 😉

    J'aime

    • nouratinbis 5 février 2017 / 22 h 55 min

      C’est vrai, reconnaissons le tout peut encore changer…
      mais je vois mal Dupont Gnangnan ou Méchancon arriver en
      tête au second tour, tout de même.
      Mais bon attendons la fin de la tempête.
      Hauts les coeurs!

      J'aime

  11. elba 5 février 2017 / 20 h 36 min

    Merci, Nouratin, pour tous les petits noms de « Mister favori » que vous avez mentionnés dans ce nouvel article. Vous m’avez bien fait sourire ! Décidément, la Macronnerie est à l’honneur en ce moment. Mais je garde le moral, tout de même : qui nous prouve que nous n’aurons pas une « Trumperie » à la française ? Sauf trucage aux élections, (ce qui n’est pas inenvisageable) si nous ne votons pas pour Macromignon (j’avoue avoir un petit faible pour ce sobriquet 🙂 ) ce sera quelqu’un d’autre qui sera élu(e) …
    Regardez par exemple les « prélimaires de la goche » : les gens ont sans doute voté contre Valls, et peut-être pas vraiment « pour » son concurrent.
    Allez ! je croise les doigts.

    Bisous à tout le monde, et un tout spécial à René. ♥

    J'aime

    • nouratinbis 5 février 2017 / 22 h 58 min

      Vous avez raison, croisons les doigts, il peut encore arriver
      plein de trucs!
      Gros bisous.

      J'aime

  12. Boutfil 5 février 2017 / 22 h 38 min

    Le coup fourré est magistral on peut dire chapeau les artistes ! maintenant restera les législatives, car il ne fait aucun doute que ce sera le jeune prodige qui va ramasser les miettes, c’est là où il risque’ d’y avoir quelques surprises à condition que les électeurs se mobilisent, mais le feront ils ? à vrai dire j’en doute sérieusement, , rien qu’à voir et à entendre les ralliements, les rigolos voudront sauver leurs gamelles et vont nous rouler un peu plus dans la farine, reste les abstentions, mais là non plus j’y crois pas trop

    gros bisous pour toi et une grosse bise et une pensée pour l’ami René, haut les cœurs chevalier !

    J'aime

  13. nouratinbis 5 février 2017 / 23 h 00 min

    On a déjà vu comment ça se passe, une fois le président élu
    on se croit obligé de lui donner une majorité… tout ce qu’on peut
    dire c’est « on verra bien »!
    Gros bisous.

    J'aime

  14. PR CALGUÈS 6 février 2017 / 12 h 01 min

    Carpe diem quam minimum credula postero.

    Et mes 4 euros ??? Qui va me les rembourser ??

    J'aime

  15. nouratinbis 6 février 2017 / 13 h 56 min

    Quid est homo, quolibet quassu vas, quolibet fragile
    jactatu!
    Nos quatre Euros, vous savez où nous pouvons nous
    les mettre, n’est-ce pas?
    Baïeta cougourdetta!

    J'aime

    • PR CALGUÈS 6 février 2017 / 16 h 50 min

      Attention, Nouratin, ne me provoquez pas, je suis très fort en latin, en thème surtout, dans le style Jean Yanne, si vous voyez ce que je veux dire…

      Baëta, amitiés et consolation.

      J'aime

  16. nouratinbis 6 février 2017 / 19 h 43 min

    Si c’est à ce point là, je rends les armes…cedant
    arma togae!
    Baïeta consolée.

    J'aime

  17. Souris donc 7 février 2017 / 9 h 18 min

    Je note, non sans déplaisir, que depuis la conférence de presse de Fillon, la meute journalistique met la sourdine. Se serait-elle pris une matraque dans le cul ?

    J'aime

    • Souris donc 7 février 2017 / 9 h 35 min

      Oups, faute de français. Le pire est que je me relis. Mais toutes les considérations ci-dessus, plus savants les unes que les autres, nous font perdre notre latin.

      J'aime

    • Anne 7 février 2017 / 11 h 03 min

      Heureux sont ceux qui ont évité Bourdin, Marshall and co : une charge au bazooka sans nuance,
      avec présomption de culpabilité à la clé, coup de bluff de Fillon qui va sûrement (en creux) être mis en examen…
      J’écoutais quand je le pouvais pour prendre le pouls de l’opinion.
      Avec BFM, sa vipère incompétente Elkrief et son obsession sur la Revue des Deux Mondes dont il n’avait pas été question, alors que Fifi en a parlé dans son allocution.
      A vomir…

      J'aime

  18. Soyeux j-j 7 février 2017 / 13 h 56 min

    Bonjour Nouratin auriez des nouvelles de Suri car il ne repond pas sur son blog et il à été bref dans votre dernier billet.De plus il disait ne pas avoir le morale.Merci et amitiés

    J'aime

    • elba 7 février 2017 / 14 h 03 min

      Tout comme vous, J-J. Je m’inquiète d’autant plus qu’il ne répond pas non plus aux mails. Ce qui n’est pas son habitude.
      Je vais retenter de lui envoyer un petit mot.

      J'aime

      • Soyeux j-j 7 février 2017 / 14 h 05 min

        ELBA merci

        J'aime

  19. Soyeux j-j 7 février 2017 / 14 h 04 min

    A Lorient pecher le hareng.!!!!!

    J'aime

  20. nouratinbis 7 février 2017 / 14 h 07 min

    Non, je puis l’affirmer en toute certitude: jamais Verrès
    n’a mis les pieds à Lorient!

    J'aime

  21. elba 7 février 2017 / 14 h 07 min

    Ecouté ça ce matin… Une belle élocution en tout cas. On voudrait y croire.

    J'aime

    • Souris donc 8 février 2017 / 7 h 17 min

      Elba, une heure de discours de Marine Le Pen, c’est au-dessus de mes forces. J’ai entendu les temps forts. On souscrit à la préférence nationale et à son argument « si les immigrés veulent vivre comme chez eux, qu’ils rentrent chez eux » (en creux, le déni de réalité et l’angélisme des autres partis qui ont abandonné ce créneau sur lequel le FN prospère).
      Ce n’est pas sur ce point que Marine Le Pen est criticable, c’est sur son programme économique, à la virgule près celui de Mélenchon.

      J'aime

      • René de Sévérac 10 février 2017 / 11 h 34 min

        @souris,
        que le programme économique de MLP soit voisin de celui de Méluche ne doit pas vous inquiéter :
        ce qui serait pire serait la proximité avec tous les autres (PS comprs) qui soutiennent le projet de soutien à l’UE :
        maintien dans l’hinterland germanique, le IVème Reich … dont le seul avantage est de nous garantir l’emprunt à taux quasi-négatif : bref, un anesthésique efficace ! Il est vrai que la paix nous est offerte en prime que le IIIème Reich n’offrait pas !

        J'aime

  22. grainsdesel 7 février 2017 / 18 h 10 min

    @ Tous les ami(e)s, désolé de faillir en n’étant pas présent, hélas des soucis de santé pour une de mes filles me tiennent éloignés de mon blog ainsi que de ceux des ami(e)s, je le regrette d’autant que ce contact (virtuel) m’est d’un bon secours la plupart du temps pour m’aider à me maintenir la tête hors de l’eau. Hélas l’âge avancé ne me facilite pas la tache et j’arrive de moins en moins à faire face, le moral ne suivant pas. J’avais programmé une escapade à Paris pour aller voir les expos de Magritte et Buffet, je me contenterai des reportages sur Google ou YouTube. Ma présence étant prioritaire dans mon terrier par rapport aux plaisirs (visuels) de Paris.
    Je n’ai pas l’habitude d’étaler ma vie privée, j’espère que notre ami Nouratin ne m’en tiendra pas rigueur.
    Bon courage à René.
    Ite Missa est…!

    J'aime

    • Soyeux j-j 7 février 2017 / 18 h 24 min

      merci Suri courage!!
      J-J S

      J'aime

      • elba 7 février 2017 / 18 h 49 min

        Merci aussi, Suri. J’espère que ta fille ira vite mieux, c’est le principal.
        Pour le voyage à Paris, c’est décevant, certes, mais ce n’est pas ça qui fait le bonheur. Garde le moral. Le « virtuel » n’est pas toujours si virtuel que ça… Ca fait du bien de savoir que des gens qui nous veulent du bien pensent à nous. Et prient aussi pour que nos problèmes s’atténuent. Je l’ai expérimenté dernièrement et ça m’a fait du bien.
        Un gros bisou sur tes joues, pour te donner du courage. Je n’oublie pas René… et Mamedjo dont je ne vois pas le passage non plus. J’espère que tu vas bien, Mame.

        J'aime

    • nouratinbis 8 février 2017 / 9 h 45 min

      Suri, je te comprends totalement et je suis avec toi.
      J’espère que ça va vite s’arranger.
      Avec toute mon amiitié.

      J'aime

    • Boutfil 11 février 2017 / 20 h 15 min

      Suri, je pensai aussi à toi et je m’inquiétais, il y aura d’autres expos parisiennes, , prends soin de toi de ta fille
      bises pleines d’amitié

      J'aime

  23. Tomasa 25 février 2017 / 16 h 16 min

    Carrefour vend des CDz NecroPedoSadoMaso ! Une honte pour la France ! NecroPedoSadoMaso est un projet du groupuscule SEWER, un terroriste composé de Swagg Man, Amine Mojito et Morsay ! Tapez « NecroPedoSadoMaso SEWER » dans Bing et vous trouverez en première page une image de Morsay en train de se rentrer le drapeau francais dans le CUL !!! Quant à Amine Mojito il a affirmé il y a peu « je suis le nouveau Dieudonné » tandis qu’il fouettait une française avec sa ceinture NecroPedoSadoMaso !!!! « On va faire pire que le Bataclan » disait-il !!! Et les propos de l’album NecroPedoSadoMaso ne sont pas mieux à en croire le groupe SEWER. « Il faut enfoncer des grenades dans la chatte d’Océane 12 ans et demi » « je gicle mon foutre sur les chiennes francaises » disait Swagg Manb !!!! tapez « Swagg Man NecroPedoSadoMaso » et vous verrez bien !!!! Marine 2017, ça urge !!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s