Goràn Avaltàtric

Il est, tout au fond du bistrot, dans un recoin obscur jouxtant la porte des chiottes, une petite table bancale tristement accompagnée d’une seule et unique chaise, grisâtre et abandonnée comme un Fillon en liquidation judiciaire. C’est la place attitrée de Goran Avaltatric, le plus sombre et le plus solitaire des ivrognes du pourtour méditerranéen et de ses dépendances. Un Serbe, le mec, enfin d’origine. Arrivé ici en 63, évadé du chouette paradis marxiste de Tito…mais non, pas Titof, enfin, Tito, le Maréchal, quoi! Comment, que dites vous? Le Maréchal Pétain? Oh pétain de la Bonne Mère, mais ce n’est même plus de l’ignorance, ça, vous frisez la paraplégie cérébrale, faites gaffe! Bon, allez coucher! Laissez nous donc entre vieux, au moins, à nous autres, les souvenirs tiennent lieu de culture!
Il vient de temps en temps, Goran. Lorsqu’il débarque, sans jamais en décoincer une, il se traîne jusqu’à sa table personnelle, toujours vacante et disponible; nul ne songerait à la lui contester, non plus qu’un roturier-paroissien le prie-dieu de Madame la Comtesse à l’église du village… enfin, là aussi je vous parle d’un temps quasi-proustien où diversité et mondialisation n’existaient même pas à l’état de concept embryonnaire… je veux dire avant les smartphones, Twitter, Facebook et tout le toutim, pour ceux qui s’en souviendraient.
Une fois le Serbe assis (et non le serbassis(1), il s’agit juste d’un ablatif absolu, rien de plus) Thérèse lui apporte sa bouteille, également personnelle, de slivovitsa(2) avec un verre à moutarde, après quoi on l’oublie jusqu’à la fermeture. Il suffit alors de le réveiller et Goran se tire, du même pas traînassant et toujours dans le silence le plus hermétique. Un hochement de tronche en guise de salut et il disparaît dans la nuit, le mec, jusqu’à la prochaine; nul ne sait quand, y a pas de règle! Ce n’est pourtant pas faute d’avoir cherché les indices d’une quelconque logique, d’une routine algorythmée, d’une coïncidence directe ou pas avec les phases de la Lune, le retour des saisons, les apparitions périodiques de sauterelles, tampons ou autres termites… que dalle! Il revient quand il revient, le sieur Avaltatric, quand ça lui prend, voilà, aléatoirement… ou alors en vertu d’une horloge biologique réglée sur les ondulations telluriques Belgradoises, un truc dans ce goût-là…allez savoir…

Bref, ce matin, à l’heure du pastaga dominical, nous voilà tous réunis Derrière Napoléon histoire de commenter agréablement une actualité qui ressemble à un mur de pissotière tant elle se couvre d’obscénités au fur et à mesure des jours qui passent.
Et c’est en pleine péroraison de Maître Jean Trentasseur, scandalisé comme un curé du siècle dernier à qui on aurait conchié les burettes, par le culot des Fillonistes résiduels, lesquels osent mettre en doute l’impartialité des Juges, qu’une voix pâteuse au fort accent balkanique se fait soudain entendre depuis le fond crépusculaire de la grande salle.
-« Demande humble pardon, ces Monsieur…moi difficile comprendre situation à la con politique…juste plus savoir faire quoi pour voter dans bordel pas possible érection président… »
Nom de dieu, y cause! Nous voilà tous estomaqués par le scoop! Avaltatric qui rompt des décennies de mutisme! Vous vous rendez compte! Décidément depuis le Brexit et l’élection du camarade Donald, il se passe des trucs qu’on n’aurait même pas osé imaginer en rêve. On va finir par ne plus s’étonner de rien: on verrait la reine d’Angleterre esquisser un streap-tease, Jacques et Bernadette nous danser un tango torride ou François Bayrou devenir subitement intelligent, on n’y prêterait quasiment plus attention, je vous jure! Blasés, impassibles, indifférents à tout, pareils au stoïcien de ce brave Horace « si fractus illabatur orbis, impavidum ferient ruinae » (3)!
Encore plus stoïque que nous autres tous, c’est cependant Jean Foupallour qui se ressaisit le premier:
– » Caisse vous en avez à foute, M’sieur Goret, ça touche pas la Yougoslavie nos merdiers politiques, vous pouvez continuer à picoler tranquille, bilez vous pas… »
-« Goràn, scusez…et puis Yougoslavie fini depuis gros paquet temps, savoir vous? Maintenant Serbie libre et indépendant même si écrabouillé par Occidentaux amis des Musulmans…mais tout ça fini, oublié, on parle plus…sauf saloperie pour nous Kosôvo, mais bon, pas possible fabriquer goulash sans zigouiller bestiaux, pas vrai? Seulement aussi nationalité française 1982 depuis, moi, savoir pas? Alors vote comme citoyen d’ici et pas plus con qu’autre! Un homme une voix, comme dire chez nous…mais là comprends plus peau de balle, alors demande à vous, très forts analyse politique, je toujours entendre même si pas souvent capter cinq sur cinq.
« Impossible voter Marine, anticommuniste viscéral moi, beaucoup morflé quand jeune, dans pays mon… Et puis pas du tout apprécier Islam non plus, connaître oiseaux, dangereux comme pas soupçonner vous, couper couilles, arracher foie, crever zyeux, baiser femmes chrétiennes comme gorilles en rut avec plein foutre pour mettre enceinte…alors pas possible voter Macron, Hamon, Méchancon tout ça copain des Muz. Idée à moi, donc, Monsieur Fillon, bien élevé, propre sur lui, joli président comme tout! Et puis maintenant, tout le monde y pisse dessus pourquoi fait bosser gonzesse, Belsalope…enfin nom comme ça… Moi jamais vu couillonnade énorme comak, plus savoir quoi faire dans isoloir républicain! Vous comprendre, non? »

Nous comprendre en effet. Le doute l’habite comme nous tous. A l’exception toutefois de Maître Trentasseur, lequel, drapé dans sa dignité socialiste, fait l’article pour le petit Macrouillon.
-« Laissez donc tomber vos inquiétudes, Monsieur Bouftabite, venez rejoindre la jeunesse et le dynamisme alliés à la ferme clairvoyance qui caractérise le candidat du progrès bien compris. Votez Macron et oubliez vos haines! Nous combattrons à la fois le capitalisme borné et l’islamisme fanatique, en interdisant simultanément aux plus farouches des gauchistes tout accès à la moindre parcelle de pouvoir. Voilà ce que je vous propose et qu’il convient de faire. N’écoutez pas, s’il vous plaît, tous ces réactionnaire ici présents: ils n’ont à vous proposer que le renoncement et le chaos. Tandis que moi je vous dis: à votre santé, cher Monsieur Gorille! Thérèse, remettez donc une bouteille de vodka à mon ami et de la meilleure, c’est pour moi! »
-« Remercie très beaucoup excellence vôtre, rétorque l’interpellé…mais pas boire vodka moi! Vodka russe, je Serbe! En plus m’appelle pas je Gorille Bouftabite, nom à moi Avaltàtric Goràn, pas confondre…et puis petit trou de cul pédé pas du tout aime-je, grand piège à cons me semble et je pas assez idiote pour laisser niquer moi, scuzémoi! »

Il l’a vexé, dites donc, ce connard de Trentasseur! Sans compter qu’il a ses idées l’ex-taciturne, on ne la lui fait pas! Et du coup c’est le vieux Maurice qui reprend le crachoir au vol.
-« T’as raison, Goran, te laisse pas faire! En politique ou on se fait sa propre idée ou on se fait couillonner… Tu me diras, l’un n’empêche pas l’autre. Tiens, moi par exemple, voilà soixante ans bien sonnés que je vote et autant que je l’ai dans le pétrus. Soit que le peigne-cul pour qui j’ai voté m’a pris pour un con, soit qu’il s’est fait battre à plate couture. Alors j’ai fini par me faire une raison, je vote pour celui -ou celle- qui emmerde un max de monde…tout en sachant très bien que ce faisant je marche encore dans une combine visant, l’air de rien, à en faire élire un autre. Mais que veux tu, mon pauvre vieux débris, c’est la démocratie, ça, personne n’y peut rien!
« Et là, tu vois, l’esprit de contradiction qui me caractérise, me conduit à soutenir l’autre pignouf de Fillon. Moi, les mecs qui se retrouvent seuls contre tous, ça m’a toujours branché, surtout quand ils possèdent un minimum de burnes. Il en trimballe deux grosses le type! Faut dire aussi qu’il n’a plus rien à perdre. Seulement, face aux rats qui s’échappent en hordes du navire, face aux ennemis qui se marrent doucement en assistant au naufrage, il fait front, il résiste. Pendant que ceux qui lui léchaient goulûment tous les accessoire y a pas un mois, le poussent dehors à grands coups de pompe dans le derche, lui il fait venir une chiée de couillons pour remplir l’esplanade du Trocadero et il essaie de donner l’impression qu’il résiste avec l’énergie d’un désespoir bien maîtrisé.
« Alors quand je vois ce gus, ni plus ni moins malhonnête que n’importe lequel de ses collègues, pourchassé par les juges rouges qui ont décidé de lui faire la peau -au même titre que Sarko lorsqu’il était encore dans la course et à qui ils foutent maintenant une paix ségolènesque- quand je vois ses anciens potes qui veulent lui substituer Mohamed Ali, là, le bordelier de Bordeaux dont personne ne veut, hé bien je marche avec lui, voilà! Je vote Fillon s’il est encore là en Avril, ce dont je doute, malheureusement… En tout cas si les Ripoublicons ont le culot de remplacer un mis en examen par un repris de justice, non seulement ils vont se rétamer la gueule mais encore ils se déconsidèreront totalement vis à vis des quatre millions et demi de gogos qui ont raqué quatre Euros pour s’emmerder à aller voter à leur primaire de mes baloches! Après, tu fais ce que tu veux, camarade Sustapine, mais moi je vois les choses comme ça. »
-« Je pas Sustapine, fait le Serbe un peu saoûlé, appelle je Avaltàtric Goràn! »

Bon qu’est-ce qu’on y peut, me dis-je en finissant mon ultime Ricard, nous devrions selon toute probabilité nous farcir un quinquennat Macron -deux dans le pire des cas- tout a été combiné pour et je ne vois pas comment l’affaire pourrait louper. Comme dit Maurice chacun fera un peu comme il voudra. En tout cas nul ne saurait blâmer le citoyen pêcheur du 23 Avril prochain vu que mettre ce jour là un bulletin dans l’urne ça revient à souffler dans un violon, et je reste poli. Et la France dans tout ça? Eh bien elle continue de plus belles à partir en couilles… c’est la démocratie qui le veut, pas vrai?
Au fond, il se complique la vie pour pas grand chose, Goran Avaltatric, en réalité il n’y a rien à comprendre, il y a juste à subir.

Amitiés à tous.

Et merde pour qui ne me lira pas.

NOURATIN

(1)Serbassis: démon chef de légions, une sorte de centurion des Enfers.

(2)Slivovitsa: alcool de prune des campagnes serbes, la vraie cogne 80°!

(3) »Si fractus illabatur orbis impavidum ferient ruinae » vers d’Horace qui prétend que le stage stoïcien resterait impassible même si le ciel lui tombait sur la gueule. Pour nous faire marrer mon vieux prof traduisait par « il n’est pas vide, il ne fait rien qu’uriner », c’est sans doute pour cela que je m’en souviens encore.

Publicités

51 réflexions sur “Goràn Avaltàtric

  1. René de Sévérac 5 mars 2017 / 17 h 46 min

    Bref, un retour à vos humeurs d’antan !
    j’en déduis que la politique vous dégoûte, ce que je comprends !
    J’en resterai là.
    Mes amitiés sincères et le bisou aux dames 🙂

    J'aime

    • René de Sévérac 5 mars 2017 / 17 h 48 min

      Je n’ambitionnais pas d’être le premier ! Quelle réussite.

      J'aime

    • nouratinbis 5 mars 2017 / 18 h 00 min

      En effet. En tout cas je suis heureux de votre visite.
      Amitiés.

      J'aime

  2. G.Mevennais 5 mars 2017 / 18 h 20 min

    C’est un régal, deux billets en provenance de votre troquet (de notre troquet) préféré. Je vous ai « découvert » dans ce style « audiardsanantoniesque », je l’apprécie toujours autant, vous y excellez tellement et je ne suis pas le seul à l’apprécier, je le pense. Quant au reste, comme nous l’avons tous, de nombreuses fois exprimé, nous sommes les témoins lucides mais impuissants, de la décomposition de notre société et de l’effacement de notre culture, et devant l’attitude de la foule des « gogos », je dois avouer que cela m’affecte toujours mais que je prends les choses (si j’ose dire) avec infiniment de philosophie. Advienne que pourra !
    Amitiés, cher Nouratin, et bonne semaine à tous.
    Gilles

    J'aime

    • nouratinbis 5 mars 2017 / 19 h 03 min

      « Il faut toujours prendre les choses en riant » comme disait
      l’illustre horticulteur Contrepetri!
      Merci cher ami.
      Amitiés.

      J'aime

  3. Soyeux J-J 5 mars 2017 / 18 h 25 min

    Alors là je m’ ai marrer grave!IL y a tout plein de morosité et vous arrivez a nous tordre de rire.Bien vu sur le plan politique de merde que nous subissons. La dictature est en marche comme l’autre con,et nous ne pouvons rien faire.En tout cas merci pour ce moment.Goran Avaltatric,trés joli nom exotique.
    Amitiés poilantes
    J-J S

    J'aime

    • nouratinbis 5 mars 2017 / 19 h 05 min

      Merci à vous, content que ça vous ait amusé.
      Amitiés exotiques.

      J'aime

  4. Souris donc 5 mars 2017 / 18 h 48 min

    Pourvu qu’ils ne nous collent pas Juppé.
    BFM TV, pour contrebalancer l’affluence au Trocadéro qu’ils ne peuvent taire, met en incrustation soit un journaliste ou un sondeur, bien gauchistes comme ils sont, soit un des juppéistes quittant le navire, soit un reporter à Bordeaux. Plus lourd dans le subliminal, tu meurs.
    BFM fidèle à la mission qu’elle s’assigne : endoctriner envers et contre tout. Envers et contre les blogs qui neutralisent la bonne parole bienpensante de la journaloperie professionnelle.
    BFM, comme Cnews ou LCI. La même logorrhée partout. La Pravda.

    J'aime

    • nouratinbis 5 mars 2017 / 19 h 07 min

      Ils cherchent à nous le coller à tout prix, Ali. De toute façon, chez
      BFM TV leur souci c’est Macroncron, alors ils font tout pour,et
      Juppé est cuit d’avance.
      Amitiés.

      J'aime

      • Boutfil 5 mars 2017 / 22 h 29 min

        Les sous de la primaire appartiennent à Fillon, candidat désigné, il peut donc tranquillement faire sa campagne avec le fric, une partie lui a déjà été remise….il peut tenir bon le bougre ! et tant mieux

        J'aime

  5. Pangloss 5 mars 2017 / 18 h 53 min

    Il m’est redevenu sympathique le père Fillon. Pas par ce qu’il est: un politicien comme beaucoup d’autres mais par ce qu’on lui fait. Seule la famille Le Pen en a vu autant sauf que pour lui la cabale se concentre sur quelques petites semaines. Et ça frappe très fort! Dommage que sur la Corse, il ait eu des propos qui me déplaisent. Tant pis pour lui! Un petit mensonge et quelques vagues promesses ne lui auraient rien coûté et il aurait peut-être eu ma voix d’abstentionniste.

    J'aime

    • nouratinbis 5 mars 2017 / 19 h 12 min

      Fillon ne vaut pas grand chose, nous l’avons vu à l’oeuvre.
      Là, il s’y est encore pris comme un manche…sauf ces jours
      derniers où il commence à faire preuve de courage et de
      détermination…attendons la suite.
      Amitiés.

      J'aime

      • Anne 6 mars 2017 / 9 h 59 min

        Merdalafin Nouratin ;), il n’y a que les truands patentés, les magouilleurs professionnels, pour savoir se défendre sans vaciller dès le début des attaques !

        J'aime

  6. capitaineenzo 5 mars 2017 / 18 h 57 min

    Quand j’ai vu le titre, je savais que cela allait être du grand Nouratin. Dis, il est bien ton serbe. En plus tu m’a rappelé un souvenir avec ta Slivovitsa. J’en avais acheté dans une épicerie en 70 en Yougoslavie lors d’un voyage en 4L avec des copains vers la Roumanie et quand j’arrive à la caisse la bouteille casse, on l’a bu de suite pour ne pas la payer pour rien. Après, je ne ne raconte pas la suite dela traversée du pays de Tito avec la 4L 3 vitesses pour aller voir les roumains de Caucescu. Ca me fait plaisir parce que l’on a connu les mêmes choses et ce Goran, on va surement le retrouver. Bravo et à bientôt dans pas longtemps. Amitiés.

    J'aime

  7. nouratinbis 5 mars 2017 / 19 h 16 min

    On était quand même sacrément intrépides dans ces années là!
    Je me doute de ce que ça a dû être, la 4L gonflée à la slivovitsa
    chez Ceausescu! Tu devrais l’écrire, un jour ou l’autre…
    Et nous n’en avons pas fini avec Goran!
    A bientôt, amitiés.

    J'aime

  8. Gérard 5 mars 2017 / 19 h 18 min

    Je les aime bien, moi, les Serbes, eux ils ont le Kosovo (berceau de leur patrie) colonisé par les muzz et nous on a le 9-3 (qui abrite la nécropole de nos rois et le berceau de l’art gothique, art français par excellence) colonisée par à peu près les mêmes. Et pas seulement le 9-3, d’ailleurs, len ce qui concerne les muzz, on ne risque absolument aucune pénurie.
    Et avoir les mêmes problèmes, forcément, ça crée des liens. D’ailleurs, Belgrade est la seule capitale européenne que je connaisse ou se trouve un monument « A la France ». Ce sont des braves gens, la preuve ils n’ont même pas songé à le détruire quand ils ont reçu les bombes des gentils occidentaux qui venaient les punir de pas être gentils avec les gentils muzz …
    Amitiés à tous

    J'aime

  9. nouratinbis 5 mars 2017 / 19 h 35 min

    Exact, les Serbes nous aiment bien. Et ils ont du mérite!
    Nos élites n’ont jamais su reconnaître nos amis…
    Amitiés.

    J'aime

    • Anne 6 mars 2017 / 12 h 26 min

      C’est parce qu’ils sont malpensants, peut-être ? Ils ont eu le culot de nous dire que le 9.3 serait notre Kosovo !

      J'aime

  10. grainsdesel 5 mars 2017 / 21 h 04 min

    […une actualité qui ressemble à un mur de pissotière tant elle se couvre d’obscénités au fur et à mesure des jours qui passent…] Juste continuation après « le mur des cons », qui était du même niveau. Ce qui est admirable cher ami c’est que malgré ces remugles de latrines tu n’en perds pas ton latin. Question style « Cuvée Napoléon », encore une bonne bouteille que tu viens de nous servir. Bravo.
    Bien amicalement
    Suri.

    J'aime

    • nouratinbis 5 mars 2017 / 23 h 08 min

      Merci. Je n’avais pas pensé au « mur des cons » mais en effet,
      maintenant que tu le dis…
      A bientôt Suri.
      Amitiés.

      J'aime

  11. Boutfil 5 mars 2017 / 22 h 37 min

    Nous avons un pote serbe qui s’appelle Goran, et cet été il nous a ramené une bouteille d’un litre de cet alcool, fabriqué par son pépé dans sa ferme , rien qu’ ouvrir et respirer on était déjà beurrés ! on l’ emmené en Aveyron chez Corto cet automne, ce fut terrible pour certains……j’aime bien les Serbes, notre ami blogueur VLAD,  » UN RALEUR DE PLUS  » bien connu des nauséabonds est un natif de ce valeureux pays

    Gros bisous

    J'aime

  12. nouratinbis 5 mars 2017 / 23 h 11 min

    Oulah! Slivovitsa ou Rakia maison! Comme tu dis, dans le genre tord-
    boyaux on ne fait pas mieux.
    Les Serbes sont des gens bien, même les ivrognes, c’est dire!
    Gros bisous.

    J'aime

  13. Souris donc 6 mars 2017 / 8 h 52 min

    La droite vole en éclats. C’est ce que la gauche en miettes (Je suis Charpie) veut nous vendre. Tout ça parce que 101 rats juppéistes ou lemairistes sans conviction et sans courage et dont personne ou presque n’a jamais entendu parler ont quitté le navire (Laure de la Raudière ? Arnaud Robinet ? Franck Riester ? Mathieu Annereau ? Catherine Vautrin ? Alain Chrétien ? Gaël Perdriau ? Fabienne Keller ? Sébastien Lecornu ? Rémi Muzeau ? Jean-Pierre Grand ? Michel Canevet ? Gilles Boyer ? Edouard Philippe ? Christophe Béchu ?)
    Evidemment, dans le lot, quelques gros rats ( Christine Boutin… et Stefanini, le loser condamné avec Juppé dans l’histoire de la mairie de Paris)

    J'aime

  14. nouratinbis 6 mars 2017 / 9 h 02 min

    Vous avez raison, la seule chose qui semblerait commencer à
    voler en éclats c’est la magouille anti-Fillon…Cependant il ne faut
    pas rêver: ni les juges, ni les media, ni la gauche, ni les centristes,
    ni la droite molle, ne vont le lâcher d’une semelle. Il n’a pas fini de
    déguster, le Sarthois!
    Bonne journée.

    J'aime

  15. Le Page. 6 mars 2017 / 9 h 33 min

    Voter Fillon ce n’est certes pas l’assurance de lendemains qui chantent, c’est simplement une façon de montrer à tous les manipulateurs que le populo voit clair. Pour le reste…

    J'aime

    • nouratinbis 7 mars 2017 / 14 h 34 min

      Nous avons pris l’habitude des pis-aller…voter Fillon en est un parmi d’autres.
      Si jamais il arrive au second tour on pourra toujours lui glisser un petit
      avertissement…

      J'aime

  16. Anne 6 mars 2017 / 9 h 54 min

    Je faisais partie de la chiée des couillons au Trocadéro :)!

    A Paris de jeudi à samedi normalement, j’ai repoussé de 24 h et je ne regrette pas : comme vous le dites, ce pauvre Fillon risque bien de ne pas être là en avril et j’ai l’impression d’avoir assisté à un évènement historique, celle qui datera la fin officielle de la démocratie en France… Les staliniens auront sapé ses bases, les « amis » lui donnant le coup de grâce !
    Goran (pas « mon » Ivanisevic, croate d’ailleurs, mais bien mulet quand même : des hommes, des vrais !) a raison : il n’y a rien à comprendre.

    Je tiens à en témoigner : il était très troublant et émouvant de passer ce moment hier au milieu d’une marée de drapeaux tricolores, et de le partager avec des gens de bonne compagnie, si vous voyez ce que je veux dire…

    Dans l’attente insoutenable, comme vous tous, de la déclaration du Sauveur Ali ? Ah yes !

    Gros bisous bien nostalgiques, et amitiés à tous et toutes

    J'aime

    • nouratinbis 7 mars 2017 / 14 h 40 min

      Désolé pour la formulation…je ne disais pas cela méchamment…
      En tout cas, rien n’est encore tout à fait perdu, la « droite » refait bloc
      autour de son candidat et ce dernier arrive encore à faire la course
      malgré les casseroles…une bonne grosse gaffe de Macron, ou un
      bon éclaircissement sur son patrimoine réel et l’espoir change de camp…
      Gros bisous raisonnablement optimistes.

      J'aime

      • Anne 7 mars 2017 / 16 h 30 min

        Oh Nouratin, pas de souci pour l’expression !! Au contraire, j’ai éclaté de rire parce que c’était sûrement un peu çà (ma première manif, à mon âge…rendez-vous compte ! Au bon endroit, au bon moment, point barre). Et je vous dis pas le temps de chio….s !

        Si vous ne continuiez pas à nous régaler de votre prose imagée qui ne cherche jamais à blesser, nous ne vous lirions plus ; pour me heurter, il faut au moins s’en prendre…..à Joan Baez, là je ne plaisante pas, mais vous l’avez vu ! 😉

        En tout cas Fifi est toujours présent et je suis aux anges d’avoir été traitée de « militante radicalisée » par Ali qui n’a pas pu s’empêcher de cracher sa bile !
        Au moins l’avons-nous définitivement enfermé à Bx !

        Et démontré qu’une marée de drapeaux tricolores lui occasionnait une poussée d’eczéma ?
        Allez, on a fait le job 😉

        Gros bisous presque hilares… 24h sans incursion des juges, une équipe d' »amis » ressoudée, c’était pas possible : ils nous en font des tonnes sur l’autisme ! Merde, si les Français n’ont pas compris….

        J'aime

      • Souris donc 7 mars 2017 / 19 h 14 min

        La police de la pensée et la police des mœurs s’offusquent pour les autistes. Si Fillon avait dit qu’il avait été aveugle ou sourd, les assocs d’aveugles (non-voyants) et de sourds (malentendants) seraient montés au créneau.
        Vivement qu’on soit débarrassés du politiquement correct et de la bienpensance gauchiarde.

        J'aime

      • Anne 7 mars 2017 / 22 h 29 min

        Il faut commencer par éjecter les jargoneux spécieux de l’EN, comme l’avait dit Fillon.

        Si, et si et si…espérons qu’il ne serait pas contraint de mettre Luc Chatel à ce poste stratégique, on perdrait encore un temps que l’on a plus ;).
        A ce stade de décomposition généralisée, nous avons besoin d’un régime autoritaire qui s’assume !

        J'aime

  17. Souris donc 6 mars 2017 / 10 h 31 min

    Ils ne vont pas le lâcher ? Ils seront bien forcés. A condition que le Président Fillon ne lâche rien.
    Comme Thatcher : privatisations, réduction de la dépense publique, du rôle de l’Etat, du pouvoir des syndicats, 1 AN de grève des mineurs, avec manifs, paralysie de pans entiers de l’économie, transports, ports, santé, services…
    Thatcher tient bon. Résultat : croissance record, diminution conséquente du chômage.
    De toutes façons, on n’a pas le choix, c’est le redressement ou le sort de la Grèce avec tutelle du FMI. On est dans les derniers dans tous les classements. Ce que les merdias se gardent bien de dire.

    J'aime

  18. PR CALGUÈS 6 mars 2017 / 10 h 50 min

    Vous me faites tous marrer avec vos commentaires sur Fillon.

    S’il avait, dès le départ, fait front et dit ce qu’il a dit hier, il n’en serait pas là…
    Et nous avec !
    Sarko avait raison de le traiter de mouille colle !.

    J’ai déjà réservé mes trémolines pour le 23 avril .
    Pour le 7 mai, je serai du côté de la perdante, « comme d’hab » !
    Baïèta collègue.

    Aimé par 1 personne

    • Eric 6 mars 2017 / 13 h 13 min

      Enfin !
      Ça fait du bien votre réflexion…
      J’en peux plus de ces jérémiades sur Fillon et toutes ces conneries de théorie de je sais plus quel complot, et de toutes ces supputations à deux balles.
      Ce mec avait un boulevard devant lui, et par manque de burnes, le voila a faire le guignol un dimanche après-midi sous la flotte pour essayer de s’épargner un naufrage.
      Comme perdreau de l’année, on fera pas mieux.
      Résultat des courses: dans 50 jours, on aura le choix entre le Typhus, la ch’touille et la castapiane.
      Pour éviter une ordonnance d’antibiotiques, j’irai donc acheter une boite d’asticots, un pack de San Miguel, et j’irai tremper le tout dans la rivière.

      Quant à votre prose du jour, mon cher Nouratin, elle fut comme chaque dimanche: jubilatoire…

      J'aime

  19. Fredi M. 7 mars 2017 / 13 h 20 min

    Ah il est bien bon ce billet !
    J’espère qu’il a tout compris à notre système politique votre Serbe !

    J'aime

  20. nouratinbis 7 mars 2017 / 14 h 48 min

    @tous.
    Finalement je n’irai sans doute pas à la pêche le 23 Avril prochain.
    Fillon s’y est pris comme un manche mais il a démontré une capacité
    de résistance qui m’a surpris.
    Suivant l’évolution des choses il méritera peut être un petit coup de
    main…pour lui éviter le même avec le pied là où je pense.
    Merci et amitiés.

    J'aime

    • PR CALGUÈS 8 mars 2017 / 10 h 06 min

      Vous m’étonnez, mon cher Nouratin !
      Il semble que vous confondiez courage et tentative désespérée d’éviter la taule.
      Ls prévarications de Monsieur Propre et de sa petite entreprise se situent à 900.000 € les 15 ans.
      Allez, après je m’arrête, je compte cette fois encore en anciens francs :
      – 600 briques….. – 600 plaques…
      Ça vous dit ? Enfoncé le Sarkozy avec ses conférences à la noix chez les bédouins.

      Moi ça me scandalise.

      Du sang et des larmes pour les 5 ans à venir… Ouais, ça dépend pour qui, hein !
      Plus aucune considération pour le lointain cousin sarthois de Jeanne d’Arc, lequel ne va pas tarder à entendre des voix.
      Désolé mais je maintiens ma commande de trémolines pour le 23 avril !
      Cordialement.

      J'aime

  21. nouratinbis 8 mars 2017 / 10 h 41 min

    Moi ce que j’en disais c’était juste parce que le petit Macroncron
    j’aimerais autant qu’il aille traîner ses Berlutti ailleurs qu’à L’Elysée.
    Je n’ai aucune estime pour Fillon mais je trouve qu’il a bien tenu le
    choc…ça pourrait servir pour plus tard si jamais par impossible ça
    passait…
    Prenez aussi des esques, pour le 23, en cette saison ça peut le
    faire.
    Amitiés.

    J'aime

  22. grainsdesel 8 mars 2017 / 11 h 18 min

    Hors sujet, enfin, juste une façon de reparler d’une actualité récente:
    Ne pas se décourager lors du début de la vidéo, ça devient plus intéressant à partir de: 1’20 ».

    Z’amicalement…!

    J'aime

    • Anne 8 mars 2017 / 15 h 26 min

      Eh oui, le troupeau risque qd même de se rapprocher de l’abattoir en votant pour le gentil et jeune Macron :
      – qui fait repentance en Algérie,
      – et qui vient d’annoncer dans l’indifférence générale qu’ il préférait faciliter l’accès à la nationalité française que de permettre aux étrangers de voter aux élections locales !
      Bien vu, plein de nouveaux Français, et il en arrive par centaines tous les jours, pourront voter à toutes les élections.
      Comme me le disait une instit’ à Birmingham il y a déjà plus de dix ans : il va falloir leur laisser le pays et tenter d’en trouver un plus accueillant…

      J'aime

  23. Anne 8 mars 2017 / 15 h 28 min

    Ou c’est le Frexit, total ou partiel !

    J'aime

  24. Souris donc 9 mars 2017 / 8 h 38 min

    Fillon devance Macron.
    Le plantage des instituts de sondage (Brexit, Trump, Juppé) montre les limites de méthodologies fondées sur les échantillons représentatifs avec questions induisant les réponses. L’endoctrinement éhonté des télés en continu au service de leur actionnaire principal pour la promotion de son poulain Macron, joint à l’absence de déontologie journalistique au profit de leur gamelle, donnent une image gauchie.

    On dispose maintenant de projections intégrant les réseaux sociaux (au lieu de les fustiger).
    D’après Filteris-Euromédiation, ce n’est plus du tout le scénario que la bienpensance veut nous vendre. 1er tour, en tête : Le Pen-Fillon. Macron derrière.
    (Bon, c’est Soral qui publie, la société Filteris ne tolérerait pas qu’il falsifie un tableau, mais les autres se taisent ou ignorent, ou font timidement allusion, comme le FigMag sous la plume de Carl Meeus)

    http://www.egaliteetreconciliation.fr/Fillon-est-il-vraiment-derriere-Macron-dans-les-intentions-de-vote-44506.html

    J'aime

    • rocardo 9 mars 2017 / 9 h 07 min

      C’est la société Filteris qui a créé cet algorithme permettant de cerner l’opinion grâce à des millions de données issues du web.Voir Véronique Queffelec twitter.

      J'aime

    • Anne 9 mars 2017 / 9 h 39 min

      Oui Souris donc, mais Filteris n’est pas adoubé par le microcosme qui veut faire l’opinion.
      Et si un Carl Meeus, ou un Thréard sont si timides, pour ne pas dire limite traître pour le second, c’est justement parce qu’ils sont au Figaro et que le Figaro c’est Dassault, et que Dassault ne vit que grâce aux commandes de l’Etat !
      Pendant la campagne de 2012, Hollande avait ouvertement menacé Dassault de se voir priver de ses subsides s’il parvenait au pouvoir si le Figaro n’édulcorait pas ses critiques.
      Domenach a osé dire à Guillaume Roquette, le seul à résister un peu, sur RTL que lui et son journal étaient responsables de l’obstination de Fillon !!! Sous-entendu, si Marine passait, ce serait de sa faute !
      On a l’impression que les primaires de la droite et ses sondages bidons remontent à 30 ans ! Espérons que les électeurs ne succomberont pas au lavage de cerveau en machine industrielle auquel nous assistons…. Procédés staliniens, ni plus ni moins.

      J'aime

      • Souris donc 9 mars 2017 / 10 h 23 min

        Oui, staliniens. Comme Terra Nova, l’autre nom du stalinisme. La classe ouvrière vote Marine Le Pen ? On ne se demande pas pourquoi, on se trouve de nouveaux damnés de la terre : les immigrés, auxquels ont passe tout et qui ressentent cette impunité comme un encouragement à repousser les limites et à s’éclater en faisant des feux de joie (cf les lycées saccagés dans le 9-3).

        Le plus beau est, en effet, qu’ils aient réussi à intimider toute la droite qui rase les murs au moindre froncement de sourcil d’une des chaisières de gauche. Les valeurs républicaines ! et l’autre en face se terre dans un trou de souris. Nauséabond ? Heures les plus sombres ? La droite bat sa coulpe. Autiste ? Elle publie un billet d’excuse.

        Merci Rocardo, voici le lien :

        J'aime

      • Souris donc 9 mars 2017 / 10 h 29 min

        Zut c’est un ancien. Je n’ose pas mettre le plus récent, car WordPress met toute l’image au lieu du lien, et il y en a des pages. j’ai peur de déclencher une catastrophe.

        J'aime

  25. carine005 11 mars 2017 / 0 h 57 min

    Il est bien le Goran !
    J’espère que les « réfugiés » muzz de ton bled ne croiseront pas son chemin, ça le mettrait ptet en colère.
    Ils l’ont suivi jusque chez nous.
    Haut les coeurs, et goranisoubovix !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s