A quoi tiennent les choses…

Cette fois-ci on va pouvoir le prendre à la rigolade, vu qu’à part un énorme bordel dans le trafic aérien, l’affaire n’a produit qu’un seul mort, l’ordure d’agresseur. Un de moins, c’est toujours ça de gagné, ça va dans le bon sens. Mais bon, ne nous emballons pas, le triste sire présentait un profil tellement commun qu’il s’en trouve des centaines de milliers d’exemplaires par tout le pays. Neuf condamnations au casier judiciaire, soupçonné de « radicalisation » au point d’avoir fait l’objet d’une perquisition au début de l’état d’urgence…mais, et c’est là qu’on voit tout l’intérêt du truc, infructueuse la perquisition! Z’ont rien trouvé les poulets! Alors, bon, pas la peine de le surveiller particulièrement, le gus, d’autant qu’il se trouvait déjà sous contrôle judiciaire pour vol à main armée! Un garçon bien ordinaire, en somme. Français que plus c’est pas possible: né à Paris en 1978, parmi les tout premiers fruits du regroupement familial, merci les Giscard-Chirac! Une belle « Chance pour la France », voilà! Un chouette multirécidiviste musulman fanatique qui se balade en parfaite liberté, tire sur les flics et agresse une petite soldate pour lui piquer son fusil d’assaut – Joli pays où l’on confie aux femmes le soin de protéger la population les armes à la main (ouh, flûte, je n’aurais peut être pas dû l’écrire, ça…enfin tant pis, au point où j’en suis…)-  Dieu merci les collègues de la petite, vu qu’un militaire, même chez nous, ça dispose encore un peu du droit de tuer l’ennemi, n’ont pas loupé l’occase d’expédier le salopard au paradis d’Allah…où d’ailleurs ce corniaud, infoutu de dézinguer le moindre chien d’infidèle, devra se contenter d’un strapontin de troisième classe. Sous le nez, les soixante douze vierges! Même pas à la moindre pute paradisiaque il aura droit, ce con! Maladroit va! Si au moins tu t’en étais pris à des flics, jamais ils n’eussent osé te flinguer, pauvre cloche, avec les Juges qui n’attendent que ça pour les embastiller! En pareil cas, tu nous zigouillais facile une bonne douzaine de voyageurs et tu partais pour la félicité éternelle, andouille, faut réfléchir, un peu, avant de s’embarquer n’importe comment pour le Djihad! M’enfin!

Bien entendu, comme à chaque fois en pareille occurrence, le cirque médiatique installe illico son chapiteau. BFM TV, notamment, ressort ses baratineurs de choc, les spécialistes de mes deux, genre Feltzer, le retraité d’Air France, qui débitent leurs spécialisteries à la con alors même qu’ils n’en savent pas plus que vous et moi; les Cazevide-Le Roux-Bignolle qui se pointent à Orly histoire de faire le tour du propriétaire, serrer quelques paluches de troufions et autres poulagas; le bouffon-bouffi Hollandouille, enfin ce qu’il en reste, qui salue le courage des Forces Armées… Et Marine Le Pen, joliment inspirée, qui évoque un « Gouvernement dépassé, ahuri, tétanisé, comme  un lapin dans les phares d’une voiture« … sans compter qu’au fond ils n’en ont plus rien  à secouer, ces branquignols, dans un mois ils disparaissent de la circulation. Enfin pas tous, peut être, vous en avez, comme Le Driant, qui espèrent encore sauver leur maroquin grâce à la providence macronnesque… et aux costards de François Fillon. Tout cela n’aura pas empêché le Premier Ministricule, d’appeler Mme. Le Pen à un minimum de dignité. Il ne se voit pas en chef-lapin,même à titre intérimaire, le nabot!
En attendant, avec le palmarès qu’il trimballe, Cazevide, il lui serait loisible de fermer sa pauvre gueule et de s’occuper de finir les cartons. C’est sous son règne à l’Intérieur que tout s’est passé! A part Merah, le précurseur, le déchaînement de la violence islamiste en France c’est tout pour sa pomme à ce con. Vallsounet, lui, grosso-modo il s’est sorti de Matignon avec une victoire morale sur les dangereux extrémistes de la Manif Pour Tous et le K.O. technique de l’affreux Dieudonné, mis à terre en même temps que la liberté d’expression et compté dix, comme on dit autour des rings, avec la bienveillante complicité  de M. Stirn du Conseil d’Etat. L’emballement subséquent des assassins musulmans fanatiques, depuis les frères Kouachi jusqu’aux ignobles ordures du Bataclan et de la Promenade des Anglais en passant par tous les autres qu’on finit par oublier tant ils nous enfoncent dans une espèce de routine mortifère, restera à jamais comme le glorieux bilan du petit chapeauté chafoin… Ce n’est pas pour rien que Hollande l’a bombardé Premier Ministre, c’est le symbole du quinquennat, Cazevide! Le roi du coup foireux, le prince du loupé, l’empereur de l’impéritie verbeuse! A tel point que, pour se donner l’air moins couillon par comparaison, il a trouvé le moyen d’en coller un pire que lui sur le poste: Chicorée Premier, Prince de Beauveau! Fallait la faire celle-là. Comme l’écrivait si admirablement Audiard pour « Le Cave se rebiffe »: « tu le reconnaîtras facilement, s’il existait un mètre étalon de la connerie, il serait à Sèvres« !

Et voilà donc feu Zied Ben Belgacem, l’assaillant à la manque d’Orly-Sud, le brillant représentant de la deuxième génération, qui vient lui enjoliver la fin de mandat, à Bruno Le Roux, ça lui manquait un petit attentat Djihadiste! Fort heureusement celui-là s’est révélé aussi minable que le ministre en cause, complètement à côté de la plaque! Deux nullités qui se rencontrent, dont une gentiment allongée sur le pavement de l’aérogare… Grâce à deux braves petits soldats, il fait désormais partie des bons islamistes, Zied, les islamistes morts! Et Le Roux-Ston, lui, il conviendra bientôt de le ranger parmi les anciens d’un gouvernement dont nous n’eûmes jamais l’impression qu’il existât vraiment, celui de Cazeneuve Le Bref (dans tous les sens du terme), le mandataire-liquidateur de la présidence clownesque de Pépère-Culbuto!

Qu’est-ce qu’il lui disait, ce dernier à Trump, déjà, la semaine dernière? Ah oui, j’y suis, un truc du genre « Monsieur, en France, on ne tire pas sur les gens à tout bout de champs ». Putain, en l’espace de vingt-quatre heures, appréciez la démonstration! Entre le camarade Ben Belgacem hier et le petit lycéen de Grasse voilà guère plus de deux jours, ça flingue tout public et tout azimut, pire que Columbine! Les morts en moins mais ça c’est le coup de pot. Un fils d’immigré Tunisien et un enfant d’élu municipal ripoublicon transfuge du Front National… Aucun rapport? Mais si, le point commun c’est l’invasion… Seulement on ne vous le dira jamais parce qu’il faudrait alors expliquer ce qui se passe dans les Lycées, entre les élèves aborigènes, comme le Killian en question, et leurs petits camarades issus (des pieds) de l’immigration. Dans la mesure où il faudrait entrer dans le détail, évoquer des choses qui fâchent, le quotidien de l’Éducation Nationale, les petites « incivilités » courantes, les harcèlements, les coups vicieux dans les coins, les tabassages à dix contre un, les viols sympas de copains à copines, tout ça quoi, la « vie scolaire » comme ils disent. Alors forcément un jour ou l’autre il s’en trouve un qui craque, qui part en quenouille sans préavis et qui se met à tirer dans le tas, comme aux États-Unis, l’exemple vient d’en haut, c’est bien connu. On n’en parlera pas trop, donc, de cette histoire grassoise, pas la peine de mettre les braves-gens au parfum, c’est-y pas mieux comme ça?

Et puis, vous savez, tout ce merdier ne peut aller qu’en s’aggravant. Ce pauvre vieux pays s’en va en sucette, la chose est désormais certaine et cela ne peut qu’empirer. Regardez donc trente secondes la brochette de trous de balle qui prétendent se présenter à nos suffrages dans le cadre ridicule d’une présidentielle vérolée. Non mais vous vous rendez compte: quatre candidats d’extrême gauche, marxistes, trotskystes, maoïstes, chavezistes, tout y passe! Vous me direz, plus ils seront nombreux moins chacun d’eux recueillera de voix, d’accord mais tout de même, à notre époque ça fait un peu décalé, non?
Après, je vous passe les plaisantins style Cheminade, Asselineau, Lassale ou Dupont-Gnangnan, gens dont on se demande bien ce qu’il viennent foutre en pareille affaire; si le populo avait connaissance des réseaux pourris qui soutiennent ces sortes de candidats, peut être la révolte éclaterait elle enfin…non je vous rassure, je dis ça pour rire.
Restent les trois vrais candidats dont l’un porte tellement de plomb dans l’aile qu’on se demande bien comment il parvient encore à voler… Hélas il se pétera la gueule le  23 Avril prochain, laissant les deux heureux finalistes s’étriper dans la perspective d’un second tour qui s’achèvera deux semaines plus tard par la victoire d’un jeune homme, bien sous tout rapport, paraît-il, mais, en tout cas, manifestement dépourvu des caractéristiques indispensables au redressement du pays. D’aucuns pourraient encore croire au succès de Marine Le Pen. Qu’ils se rassurent: c’est mathématiquement impossible.
Nous continuerons donc à dégringoler, probablement de plus en plus vite, jusqu’à ce que les copains de nos chers criminels salafistes s’emparent du pouvoir pour ne plus le lâcher jamais. C’est curieux mais je pense que les costards du père Fillon nous ont bousillé la dernière chance qui pouvait nous rester d’échapper encore au désastre… A quoi tiennent les choses, tout de même!

A la semaine prochaine en espérant que le Printemps, au moins, sera au rendez-vous.

Et merde pour qui ne me lira pas.

NOURATIN

Advertisements

39 thoughts on “A quoi tiennent les choses…

  1. Le Page. 19 mars 2017 / 19 h 57 min

    Ca c’est de l’info! Pas du baratin: du Nouratin!

    J'aime

  2. Onfékomen 19 mars 2017 / 20 h 01 min

    France One point ! Comme on dit en Français tennistique.
    Un « Français » de papiers froissés, a trouvé la mort qu’il avait résolument cherchée, je suis heureuse pour lui.

    Bises à tous, ainsi soit-il

    J'aime

    • nouratinbis 19 mars 2017 / 22 h 38 min

      Comme quoi, on dit, on dit…mais nous avons un bon fond
      y a pas!
      Bisous.

      J'aime

  3. Soyeux J-J 19 mars 2017 / 20 h 07 min

    C’est excellent et en même temps terrible car vous mettez le doigt la ou ça fait mal.Chaque jours qui passe nous fait voir la nullité de nos gouvernants et le bouffon qui est content de son travail de démolition de notre pays avec ses alcooliques ou acolytes c’est pareil.Ras le bol de ces manges-merde.Amitiés et vilaines pensées
    J-J S

    J'aime

    • nouratinbis 19 mars 2017 / 22 h 39 min

      C’est vrai qu’il est content, l’ahuri, ça le fait rigoler!
      Amitiés enragées.

      J'aime

  4. grainsdesel 19 mars 2017 / 21 h 08 min

    […Ce pauvre vieux pays s’en va en sucette, la chose est désormais certaine et cela ne peut que s’aggraver…] […Et puis, vous savez, tout ce merdier ne peut aller qu’en s’aggravant. Ce pauvre vieux pays s’en va en sucette, la chose est désormais certaine…] […Nous continuerons donc à dégringoler…] Très belle analyse résumée dans tes extraits de billet, le bon peuple va comme toujours redonner le pouvoir aux mêmes, et comme les moutons de panurge se jeter dans un cul de basse fosse.
    « Sic stantibus rebus, Vetstas vicem legis obtinet». Les choses étant ce qu’elles sont, l’habitude finit par avoir force de loi.
    J’arrive au bout du bout du chemin, mais ce qui me gonfle, c’est d’avoir peur de ce qui va arriver à mes petits enfants.
    Bien amicalment

    J'aime

    • nouratinbis 19 mars 2017 / 22 h 43 min

      Ben oui, moi c’est pareil, pour nous c’est cuit mais nos descendants,
      eux, ils risquent bien de passer à la casserole, c’est dramatique!
      Merci pour la citation latine, y a que ça de vrai!
      Amitiés Suri.

      J'aime

    • grainsdesel 19 mars 2017 / 22 h 50 min

      « Errare humanum est » Vetustas et non Vetstas: En bon français du Neuf Trois: J’ai Merdu…!

      J'aime

  5. grainsdesel 19 mars 2017 / 21 h 37 min

    Tu parles aussi de la dernière invasion des Vikiings aux yeux bleus; je viens de tomber sur cette vidéo (sans me faire mal) concernant la façon de démontrer leur amour pour la France (amusez-vous à compter les amateurs de la baguette jambon beurre et arborant le béret à la place de la casquette…! Perso malgré mes yeux de suricate ils devaient être ailleurs.

    J'aime

  6. nouratinbis 19 mars 2017 / 22 h 46 min

    Les « chances pour la France »!
    C’est à se les prendre et à se les mordre!

    J'aime

  7. adcral 20 mars 2017 / 7 h 13 min

    Je les ai reconnus ; tous du FN, ce qui prouve bien que c’est le grand danger et Fillon ne s’y trompe pas : voilà l’ennemi !

    J'aime

  8. Anne 20 mars 2017 / 10 h 53 min

    Malheureusement, vous avez tout juste de bout en bout Nouratin !
    Jusqu’aux costards…il suffit de se balader un peu sur la Toile pour prendre le pouls des réactions : cette fois-ci il est très très rapide, alors que précédemment les réactions restaient plutôt équilibrées.

    Je n’arrive pas à croire que les Français en soient encore, après ce quinquennat, sur le point d’élire… Rien, une gueule de ramasseur de balles à Roland Garros, accompagné de 3 x riens !!

    Nous sommes de sacrés farceurs ?!

    « À force de tout voir on finit par tout supporter, à force de tout supporter on finit par tout tolérer, à force de tout tolérer on finit par tout accepter, à force de tout accepter on finit par tout approuver » (Saint Augustin).

    On passera bien par quelques velléités timides de résistance, mais quand il ne restera plus que la nouvelle génération nourrie à la propagande 24/24, il sera trop tard.

    Bisous un peu fatalistes…

    J'aime

    • nouratinbis 21 mars 2017 / 12 h 56 min

      Il semblerait que tous les jeunes ne soient pas aussi abrutis qu’on
      pourrait le croire, il y en aurait même pas mal au FN. Mais je crains
      bien, en effet, que le bourrage des crânes ne nous emporte vers
      la catastrophe.
      Bisous d’un optimisme plus que modéré.

      J'aime

  9. G.Mevennais 20 mars 2017 / 11 h 38 min

    Que dire, cher ami ? Anne, au dessus, termine son com par « bisous un peu fatalistes », j’ai une grave divergence avec elle, pour ma part c’est « TRES fatalistes et depuis longtemps, car ça fait une « paye » comme on dit, que je suis persuadé de la chute finale tant il est évident que la réaction aurait du se produire depuis très longtemps et extrêmement musclée, maintenant c’est trop tard. Allons, cher Nouratin, espérons que cela tiendra bien encore quelques années, quant aux enfants et petits enfants, je conçois fort bien votre angoisse, mais tout de même, les seuls jeunes (ou presque), e je vois dans la rue, ce sont des gauchistes et même des « extrèmesguchistes », alors ? Ben on ne peut pas sauver les gens malgré eux.
    Amitiés, et bonne semaine (malgré tout), à tous.
    Gilles

    J'aime

    • nouratinbis 21 mars 2017 / 12 h 59 min

      L’Education Nationale a fait son œuvre! Toutefois les jeunes qui ne
      pensent pas forcément comme on voudrait les y contraindre ne
      descendent pas dans la rue, ils vivent dans le monde virtuel.
      Alors, évidemment, il ne faut pas s’attendre à la révolte…
      Amitiés bien contrites.

      J'aime

  10. G.Mevennais 20 mars 2017 / 11 h 39 min

    La « grave divergence » bien entendu, c’était une boutade !

    J'aime

  11. René de Sévérac 20 mars 2017 / 11 h 49 min

    Cher Nouratin, « c’est mathématiquement impossible. »
    Pire encore, même possible, l’establisment ferait tout pour dézinguer l’expérience :
    Vous ne voyez tout de même pas Merkel abandonner les succès que lui confère le IVème Reich !

    Juste un mot sur Zied, ce gars est un « normal » qui se dit gagner le paradis in extremis.
    Vous voyez que la radicalisation vient vite au secours !
    Chez nous (chrétiens) les fous et drogués ne se comporteraient pas ainsi.

    Au fait, un gus, d’apparence sain a évoqué les « croyants » (sans imaginer qu’il l’était de façon différence [*]) que la traversée du Nil à pied sec ou Jésus marchant sur l’eau faisait partie de nos « croyances » : il nous prend pour des cruches !
    Rappelez-vous que avant Winckelmann, le XIXème siècle a cru que Troie était un pur thème mythologique

    Salut l’ami (et les autres), le bisous aux dames

    [*] « il croit sait, il ne sait pas qu’il croit » Alain Besançon.

    J'aime

    • nouratinbis 21 mars 2017 / 15 h 29 min

      Ce qu’ils appellent « radicalisation » n’est rien d’autre que
      la dévotion musulmane. Le Musulman dévot c’est celui qui
      zigouille au nom d’Allah Le Tout Puissant Le Miséricordieux.
      L’essentiel c’est de croire…la picole et la sniffe, ça aide!
      Salut cher ami et à bientôt.

      Aimé par 1 personne

  12. Arthourr 20 mars 2017 / 12 h 42 min

    « une gueule de ramasseur de balles à Roland Garros »

    You made my day ! 😀
    (comme on dit à Flushing Meadows)

    Ceci dit, je serais curieux de connaître l’opinion des ulemas et autres imams coranistes de « l’Islam de France » à propos du petit Zied : Enfer ? Paradis ? Purgatoire ?

    Par ailleurs, je suis légèrement moins pessimiste, Anne.
    Certes, les « jeunes » sont abreuvés de conneries plus débiles et aliénantes les unes que les autres, mais…Un certain nombre (peut-être même un nombre certain) sait parfaitement ce qui lui déplaît dans son quotidien et ce en quoi il ne veut pas le voir transformé (son quotidien).
    Et je ne pense pas uniquement à D.Conversano en disant cela, même si il est une tête de gondole de ce sentiment.

    Pour discuter régulièrement avec des jeunes « standards »(ni à la sortie de St N. du Chardonnet, ni dans les banlieues sans-cibles, pour faire simple), je constate que, si ils sont globalement pour la notion abstraite de « vivrensemble », ils se rendent aussi parfaitement compte qu’il y en a manifestement de plus égaux que d’autres, et que ces derniers ne se contentent pas de surfer sur des lois clientélistes pour contraindre autrui, mais comptent aussi faire les leurs.

    Et ça, ça les dérange.

    Grandissant dans un environnement largement dé-moralisé, je ne pense (crois ?) pas qu’ils auront les mêmes pudeurs que leurs anciens quand il s’agira de jouer au plus con…
    Un peu de la même façon que les enfants de 68ards n’ont pas adopté la posture de leurs parents (sauf ceux qui ont une gamelle héréditaire, bien sûr).

    « Au fait, un gus, d’apparence sain a évoqué les « croyants » (sans imaginer qu’il l’était de façon différence [*]) que la traversée du Nil à pied sec ou Jésus marchant sur l’eau faisait partie de nos « croyances » : il nous prend pour des cruches ! »

    Que croyez-vous que contiennent les prêches des imams de France et de Navarre (ou d’Indonésie ou du Niger) ???
    Simplement une vision du monde et des religions ancrée dans un Moyen-Age édenique.

    Inutile de se demander par quel extraordinaire un individu usant portable, internet et lois mémorielles Mle 3e millénaire utilise ce vocabulaire si connoté : « les croyants », les croisés », « Terre de ceci », « paroles de celui-là »…etc.

    J'aime

    • Anne 20 mars 2017 / 17 h 26 min

      Arthourr merci de nous remonter le moral ;).

      Il y a beaucoup de jeunes chez Marine, et pas que « des fronts bas » comme les merdias cherchent à nous en persuader. Certes parmi eux un certain nombre sans formation et dans l’impossibilité de trouver un job.
      Mais la criante injustice que « certains sont plus égaux que d’autres » doit jouer un rôle prépondérant et commencer à les titiller, ajoutée aux évènements hors norme que nous avons vécus tout au long de ce quinquennat ! Sans être des Conversano…

      Et la discrimination « positive » que l’Illusionniste souhaite appliquer à grande échelle (après ses propos en Algérie …) va accroître à coup sûr le ressentiment.

      Comme le dit si bien Malika Sorel, c’est pourtant « le meilleur moyen de fracturer une société », « un poison (…). Qui peut imaginer récolter la paix, après avoir ainsi divisé le corps social entre victimes et bourreaux? (…) En privilégiant les uns, elle se transforme en discrimination négative pour tous les autres . »
      Mais la majorité se montre très sensible à la propagande des repentances : s’ « ils » sont plus égaux, c’est un juste retour des choses, une façon légitime de pallier l’ignoble traitement que leur inflige notre société (?), et en expiation de notre passé colonial criminel. Sans parler de ce merveilleux but à atteindre : le vivrensemble. Lavage de cerveaux à grande échelle, et selon un plan machiavélique bien rodé qui démarre à la Maternelle ! cf les bouquins de L’Ecole Des Loisirs ! Tout un symbole.

      C’est vrai qu’il y a toujours résistance, et retour de bâton en cas de franchissement de la ligne rouge – ce qui peut prendre du temps et très mal se passer ! -.
      Des Erdogan peuvent aussi nous faciliter la tâche et accélérer le processus : c’est pourquoi je ne suis qu’ « un peu » fataliste !
      Et puis, çà dépend des jours…;) (St Augustin n’a pas tort non plus, hélas…c’est la fable de la grenouille dans l’eau de + en + chaude ).

      Bisous à vous

      J'aime

  13. Arthourr 20 mars 2017 / 12 h 47 min

    J’oubliais : bizavoutoux.

    J'aime

  14. elba 20 mars 2017 / 16 h 13 min

    Bonjour Nouratin, et merci pour ce nouveau papier dominical.

    Je n’ai jamais été douée en mathématiques… Voilà peut-être pourquoi je crois toujours que Marine peut être élue.
    Même si – au cas où il s’avérerait qu’elle le soit – la situation ne serait pas meilleure que celle que nous avons actuellement. Ca ferait un « Trump à la française ». D’aucuns prendraient un vilain plaisir à mettre encore plus de bazar qu’à l’heure actuelle.

    Et puis, pour le petit Belgacem… son nom me fait penser à quelqu’un d’autre qui « tue à petit feu » les enfants des écoles. Bien sûr, « toute ressemblance avec…etc. »

    Serait-ce parce que je vis dans un village « de la France profonde » où les migrants n’ont pas encore mis un pied, que je reste obstinément optimiste ? Un peu comme Arthourr, je crois qu’il y a une cellule résistante chez certains jeunes qui sont loin d’être idiots. Et profondément français.
    Est-ce cela, avoir la foi ?

    Bisous à tout le monde.

    J'aime

    • nouratinbis 21 mars 2017 / 15 h 35 min

      C’est plutôt l’Espérance, mais pas la Charité, faut pas déconner!
      A voir le fameux débat des cinq rigolos, je me dis que peut être, au
      fond, ce type d’espérance s’appelle en effet plutôt la foi…
      Bisous résistants.

      J'aime

  15. PR CALGUÈS 20 mars 2017 / 17 h 25 min

    http://www.egaliteetreconciliation.fr/Soral-vite-Episode-6-Dana-la-France-n-a-pas-besoin-de-toi-44592.html

    Je sais que c’est pas beau, que c’est caniveau, que ça fait « les-heures-les-plus-sombres », que c’est facho et couétera et couétera mais donnez vous la peine de regarder la vidéo ci-dessus.
    Édifiante !
    Allez directement à : 20′ 47 » si vous ne supportez pas Alain Soral et vous comprendrez ce que nous mijotent le « pouvoir » encore en place et son  » dévoué front républicain » réunis au cas où Marine contre toute attente, et fort probablement parait-il, l’emporterait.
    L’article 16 de la Constitution. Ça vous parle ? À moi, oui !
    Ça donne à réfléchir, ne trouvez-vous pas ?
    Quant à l’autre salopard d’Orly je suis scandalisé de constater que les médias, encore et encore, donnent un retentissement considérable aux glapissements du père de cet assassin alcoolique et drogué.
    Bientôt on s’excuse et on l’indemnise !
    Amitiés Nouratin.

    J'aime

    • Anne 20 mars 2017 / 18 h 30 min

      Je ne suis pas particulièrement allergique à Soral, mais là je ne comprends pas son argument : seul(e) le-la Président(e) peut déclencher l’article 16 de la Constitution…après consultation – premier ministre, Pts des deux Assemblées et du Conseil Constit -, mais c’est du pouvoir exclusif du chef de l’Etat.

      La validation du scrutin est prévue par le Conseil Constitutionnel le 11 mai, ce qui leur laisse trois jours pour créer une situation permettant à Hollande de déclencher l’article 16 ?
      J’ai conscience que les préparatifs se font en amont, mais quand même… Et cela retarderait à la rigueur l’entrée en fonction de la (du) nouvel(le) élu, mais je ne vois pas pourquoi une invalidation du scrutin.

      J'aime

      • PR CALGUÈS 21 mars 2017 / 11 h 20 min

         » Et cela retarderait à la rigueur l’entrée en fonction de la (du) nouvel(le) élu, mais je ne vois pas pourquoi une invalidation du scrutin. »

        Dans un pays bien plan-plan, bien pépère, sans manif contre la « peste brune », sans émeute après l’élection de Marine ?
        Lisez l’article 16.

        J'aime

    • nouratinbis 21 mars 2017 / 15 h 44 min

      L’article 16 avait fait couler beaucoup d’encre en 62, j’entends encore
      la Gauche hurler au coup d’état, à la dictature et tout le toutim. Toutes
      proportions gardées c’est un peu comme le 49.3, c’est mal quand c’est
      la Droite qui s’en sert. Donc il n’a pas tort Sorel, ils n’hésiteraient pas à
      s’en servir, voire à créer les conditions de son utilisation.
      Mais c’est un peu théorique, car ils ne s’en serviront pas pour Macron,
      Amitiés.

      J'aime

  16. Pangloss 20 mars 2017 / 19 h 58 min

    Moi, ce que je vois, c’est qu »il faut se méfier des Français. C’est le message subliminal que j’ai reçu de la télé (ma radio ne marche plus): on m’a bien répété en insistant fortement que Zied était français. Et il y a plein de Français en France. Français, attention! Derrière chaque Français se cache un Français.

    J'aime

    • nouratinbis 21 mars 2017 / 15 h 46 min

      Oui, il est Français Zied. Ce sont tous les Français dans son genre
      qui permettent à Hamon de dire qu’il n’y a pas plus d’étrangers en
      France qu’en1930…on s’est bien fait niquer, pas vrai?
      Amitiés.

      J'aime

  17. Anne 21 mars 2017 / 13 h 04 min

    @Pr Calguès,

    Oui je crois l’avoir lu, j’ai une formation de juriste et il n’est pas bien difficile à comprendre.

    Dans mon esprit, compte tenu de l’état de la société à la fin de ce quinquennat, ce serait le meilleur moyen de déclencher la guerre civile.
    D’autant que, ce quinquennat ayant vraiment été hors norme à tout point de vue (tribunes dans l’Immonde des plus hauts généraux de chaque corps d’armée et prises de paroles publiques très critiques répétées…), je ne suis pas certaine de la réaction à court terme de l’armée et des forces de l’ordre.
    Iraient-ils là-haut jusqu’à prendre un tel risque…

    J'aime

    • PR CALGUÈS 21 mars 2017 / 17 h 12 min

      À mon avis « ils » (Front Répiblicain des Bien Pensants, of course) n’hésiteront pas un instant à prendre un tel risque !
      L’armée et les forces de l’ordre complètement exsangues et épuisées elles ne broncheront pas.

      J'aime

      • Anne 21 mars 2017 / 18 h 36 min

        Et vous croyez que dans ce cas de figure, excités comme ils le sont, les moutons se laisseraient tondre une fois de plus sans réaction ? Après tous les flashs totalitaires subis durant ces cinq années ?Je n’en suis pas si sûre. Et alors, l’armée et tous ceux qui seraient appelés dans le cadre de l’article 16 trouveraient peut-être un regain d’énergie pour se mettre, cette fois-ci, du côté de ceux qui ne les transforment jamais en torche…

        Nous n’y sommes pas, cela dit !

        J'aime

  18. nouratinbis 21 mars 2017 / 15 h 49 min

    La guerre-civile? Non, je ne crois pas. Les seuls qui pourraient
    la déclencher ce seraient les banlieusards si jamais on venait à
    leur fermer le robinet des prestations sociales.
    Bises.

    J'aime

  19. Souris donc 22 mars 2017 / 18 h 32 min

    Attentat à Londres. Mais que font les Anonymous qui se targuaient de neutraliser tous les sites djihadistes ?

    J'aime

  20. Gérard 23 mars 2017 / 17 h 39 min

    Chers lecteurs de ce blog, qui faites généralement preuve du plus grand discernement, avez-vous remarqué qu’une expression, qui serait pourtant véritablement utile par les temps qui courent, ne fait plus florès parmi nos bien-aimés et valeureux dirigeants : je parle de « pas d’amalgame ».
    Et on en aurait pourtant vraiment besoin, en ce moment, avec tout ce qui se passe au Louvre, à Orly, à Londres ou à Anvers, certains esprits faibles et honteusement travaillés par l’extrême droite risquent de finir par faire des amalgames fort mal venus.
    Qu’en pensez-vous ?

    J'aime

    • Onfékomen 23 mars 2017 / 20 h 19 min

      Amalgame donc. Il paraît que c’est le nom d’un nouveau jeu : Amal game. Amal veut dire espoir.

      J'aime

    • nouratinbis 23 mars 2017 / 23 h 37 min

      Oui, c’est vrai, le risque est considérable!
      Alors on y va: padamalgam, padamalgam, and so on!
      Ça va mieux, hein?

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s