Le Socialisme est mort, vive Macron!

Il est arrivé le socialisme nouveau! Enfin il arrive. Dès ce soir le pouvoir absolu du petit bonhomme de l’Élysée se retrouvera assis sur un tas énorme de députés, tous plus ou moins bobo-gauchos, prêts à lui constituer son trône de despote éclairé à la LED basse-consommation. Les vieux socialos, ceux d’avant, les éléphants, les dinosaures et brontosaures solfériniens, encore nourris au marxisme abâtardi  hérité d’une S.F.I.O. à la Pierre Mauroy, disparaissent dans le tourbillon implacable de la chasse tirée par l’électeur macrouillesque. Direct à l’égout, sans concession, sans rémission, sans appel! L’Histoire a parlé et la bonne vieille Gauche franchouille, celle qui nous a entravés, siphonnés, spoliés, ruinés, pendant tant d’années, rend les armes et cède la place à la nouvelle, celle qui fait risette aux couillons de la droite mollassonne. Ne restent plus, pour occuper les travées sinistrement extrêmes du Palais Bourbon, qu’un résidu de communistes fossilisés, associés à quelques hurluberlus inféodés au très imbibé Méluche, le Marius Phocéen de la dernière heure.
Il ne faut pas s’y tromper, le 18 Juin 2017, sans approcher le niveau record atteint par son homologue en 1940, ne manquera pas de faire date. L’enterrement de première classe offert par ses électeurs à un P.S dont les seuls députés subsistants restent les quelques petits futés qui,  ayant déclaré leur soutien à Macrounette, se sont vu en contrepartie exonérés d’adversaire estampillés L.R.E.M. (Leur République En Merde, ou quelque chose comme cela, j’ai déjà oublié!). Ces derniers socialos, avec notre très regretté Petit Caudillo comme spécimen le plus achevé, formeront cette espèce de reliquat caractéristique des fins de race: un je ne sais quoi dont le nom seul rappelle leur grandeur passée et dont l’aspect faisandé annonce la disparition prochaine et définitive. Le Socialisme est mort, vive Macron!
Et ce dernier, non content du coup de grâce qu’il porte à ses anciens petits camarades, flingue aussi, en véritable ange exterminateur, tout ce qui se trouve peu ou prou à la droite d’Ali Juppé et de ses potes. Ce soir à vingt heures nous connaîtrons aussi l’étendue du désastre qui ne manquera pas d’affliger nos amis Les Ripoublicons, lesquels, après avoir à la fin de l’an dernier, entraperçu le Capitole, se retrouvent aujourd’hui, pour la plupart d’entre eux, tout en haut de la Roche Tarpéienne, hic Macronnus, hic salta! Y a plus qu’à pousser!
On mesure bien, maintenant, l’effet Pénélope: la débâcle fillonnienne, jointe à une macronmania media-pilotée, se conjugue au dégout des électeurs, lesquels n’en ont plus rien à cirer et laissent pisser. Le ciel est bleu, la mer est verte, foutu pour foutu autant profiter du beau temps…même les électeurs du Front National s’en balancent, laissant ainsi passer une occase en or de parvenir enfin à constituer, au sein de l’Assemblée, un groupe à même de porter la parole dissonante des baisés de la République. Mais il est vrai que l’électeur manque un peu de constance et beaucoup de jugeote… pour ce qui concerne les partisans de la Marine, il sembleraient même, à dires de sondeurs, beaucoup plus cons que la moyenne. Ne soyons donc pas surpris de voir débarquer plus de trois-cent-cinquante députés  branquignols-macronocrates, il ne s’agit ni plus ni moins que de démocratie appliquée. Ceux qui vont voter aujourd’hui assument leur responsabilité, les autres assumeront la dictature humanitaro-douceâtre des trous de balle En Marche vers la C.S.G. et les gentils immigrants.

Demain commencera une ère nouvelle. Le résidu, déjà putréfié, du Parti Socialiste, vendra Solférino (c’est rosse!). Les Ripoublicons défaits, humilés, laminés, s’entre-massacreront sauvagement pour en finir une bonne fois avec cette illusion d’unité qui prétendait réconcilier la carpe UDF et le lapin RPR, assortir Raffarin à Wauquier, NKM à Morano! Ces gens-là ont pu, tant bien que mal, vivre longtemps ensemble dans le but commun de préserver le fromage; désormais, après ouverture de leur large bec, ils ont laissé tomber ce dernier dans la gueule du petit renard à sa Brigitte, lequel s’en saisit et puis se borne à tirer, avec sa grâce habituelle, un joli bras d’honneur à la France entière.
Du paysage politique un peu bizarre qui représentait le fond de notre petit univers hexagonal depuis l’avènement de Chirac 1er, il ne demeure plus qu’un champ de ruines vite remplacé par la belle ordonnance du monde nouveau, celui qui nous promet en même temps jeunesse et sagesse, diversité et opulence, vivre-ensemble et impôt sur les vieux. La pétaudière laisse place au jardin des délices, avec son petit bon-dieu tout bienveillant-tout puissant et ses chérubins parlementaires fraichement débarqués de leur chouette nuage éthéré. L’heure a bel et bien sonné de tourner la page et de passer à autre chose, du neuf, du high-tech, du digital, du connecté, la génération montante s’empare du pouvoir… Ce sera forcément mieux, puisque c’est nouveau, pas vrai? Vous, je ne sais pas , mais j’ai, moi,  l’impression personnelle et profonde qu’en tout cas ce ne sera guère pire… à l’impossible nul n’est tenu!

En revanche, le politiquement rénové attire son lot habituel d’enthousiastes. Prenez Jean Trentasseur, par exemple, il ne lui a pas fallu longtemps à l’avocat socialo, ex député mitterrandien de la « vague rose », pour se retrouver partisan inconditionnel du prétendant au trône. Dès qu’il a pu sentir le vent tourner (voir Goràn Avaltàtric) il s’est mis sur le coup, ardent et conquérant septuagénaire, sûr de son fric, de son réseau et de sa position, toujours autant que possible du côté du manche. Aujourd’hui le type plastronne allègrement, « vous verrez, tout va changer, les affaires vont reprendre, les entreprises retrouver la prospérité, la France son rang dans le monde, c’est déjà pratiquement acquis. Pour moi, Messieurs les réacs, j’ai ma part dans ce succès et ma place au comité politique, avec tous mes vieux amis, mes Frères, si vous préférez… » Bien sûr vous trouverez toujours des rabat-joie comme le vieux Maurice, pour lui objecter les deux points de CSG que le petit crevard s’apprête à nous coller dans la gueule, ou des pessimistes comme Jean Foupallour, inquiet d’un probable surcroît d’immigrants basanés attirés par les bras ouverts de nos nouveaux maîtres… Cependant, rien ne saurait ternir la satisfaction d’un socialo converti à la Républicaine Marche, le jour du triomphe à la romaine des petits macrottins à la gueule de bois. Il nous écrase de son mépris, le maître, nous regarde du haut de l’écrasante victoire de ses nouveaux petits copains. « Soyez certains, nous sort-il magnanime et patelin, que d’ici quelques mois vous reconnaîtrez, forcément, la validité de nos choix et le bien fondé de notre politique. Car les résultats ne manqueront pas de se trouver au rendez-vous, en douter reviendrait à nier l’évidence… Et pour bien marquer le coup, j’offre une tournée générale, servez nous donc, chère Thérèse, pour moi ce sera un Mac Roney… Comment dites vous… c’est quoi ç’te bête? Mais enfin, ma chère, un scotch single malt de la meilleure facture enfin! Va falloir vous y mettre, flûte, à partir de maintenant je ne bois plus que ça: Mac Roney, Thérèse, en abrégé Mac Ron! »

Oh oui, alors, il est bien mort, le socialisme de papa, mort et enterré!
Vive Mac Roney! Mais attention, n’est-ce pas, à consommer avec modération… avec près de soixante pour cent d’abstentions, par exemple…

Allez, mes chers amis, digérez bien votre whisky électoral et attention à la macronalgie post-biture scrutine.

Et merde pour qui ne me lira pas.

NOURATIN

 

Publicités

33 réflexions sur “Le Socialisme est mort, vive Macron!

  1. G.Mevennais 18 juin 2017 / 15 h 58 min

    Ah super ! Le premier paragraphe de votre billet était « classique », mais mon œil fatigué par la chaleur ambiante s’est revigoré d’un coup quand le sieur Trentasseur a pris la parole… je ne résiste pas à vos personnages. Le tout a fini en apothéose avec le whisky « Mac Roney », merci pour la trouvaille, c’était la cerise sur le gâteau.
    Je me permets de remercier, par avance, les sympathiques intervenants qui vont déposer leur com. car je pense, ainsi, être mis au courant (simplement pour info) avec une certaine précision, du résultat de ce dimanche, cela m’évitera d’ouvrir la TV et d’être obligé de subir la tronche des individus qui vont y discourir.
    Amitiés, cher Nouratin et bonne semaine, malgré tout, à tous.
    Gilles

    J'aime

    • nouratinbis 18 juin 2017 / 20 h 41 min

      Allez, un bon petit coup de Mac Roney, trinquons à la victoire
      du petit rigolo à sa mémère!
      Amitiés, Gilles.

      J'aime

  2. grainsdesel 18 juin 2017 / 16 h 32 min

    En 68, le Daniel Con Bandit, criait « Élections, piège à cons », l’électeur franchouille moyen, n’a pas retenu la leçon, et comme les moutons de Panurge se sont mis en marche pour suivre le nouveau Moïse qui leur a promis de les sauver de la noyade, en franchissant le Rubicon. La rupture du jeûne du prochain Ram Dam de 2018, ils risquent d’en faire les frais, à moins qu’ils soient invités comme tu le dis à s’initier au saut sans parachute (un projet, d’aménagement de la Roche de Solutré est à l’étude pour renflouer le QG de Solferino). Avec Le Grand Messie à la barre de l’Arche de la Raie Publique on va pouvoir dormir sur nos deux oreilles, d’autant qu’avec Dumbo comme gardien des sots, même s’il ne peut pas s’envoler pour pallier au manque d’Awacs, aucun souci à se faire, nos braves barbus vont être écoutés grâce à l’infiltration des imans pas très catholiques par l’embauche de malentendants habitués à décrypter le moindre balbutiement. Perso, je me demande s’il ne serait pas plus efficace de doter nos rafales de bombes à fragmentation (pour bien arroser la zone visée) chargés de charcuteries, saucissons et autres cochonnailles avec des cubi de bon gros rouge sans oublier en guise de profession de foi le DVD « 3 hommes et un cul fin » qui fait fureur au hit parade, en remplacement du Viagra non remboursé par la Sécu. Je suis sûr que les enturbannés au lieu de tirer sur la goupille de leur ceinture viseraient plus bas à s’en faire péter les coucougnettes.
    En attendant, va falloir se serrer la ceinture, heureusement que sans avoir les plaquettes Krone en Bourg, il me reste un peu de réserve grâce aux succulentes pâtisseries de Madame Suricate.
    Bien amicalement, en ce triste dimanche ensoleillé par la bonne nouvelle d’hier : Un amoureux des animaux s’est fait envoyer Ad Patres lors d’une corrida. Pour une fois c’est le taureau qui a eu la queue et les deux oreilles du toréador.

    J'aime

    • nouratinbis 18 juin 2017 / 20 h 46 min

      Bonne idée le bombardement! Je le ferais suivre au sol
      par des bataillons de gros cochons entraînés au close combat!
      Quant à Dumbo, j’ai comme une idée que la suite devrait se révéler
      bien amusante…attendons.
      Amitiés, Suri.

      J'aime

    • grainsdesel 19 juin 2017 / 8 h 08 min

      @ Elba: Pas frapper, je me suis gouraté, lire « chargées »

      J'aime

  3. Anne 18 juin 2017 / 17 h 51 min

    C’est bien la fin d’une ère qui s’annonce !
    Et après ? Si j’étais persuadée que seul un régime semi autoritaire pouvait nous sortir du bourbier dans lequel nous pataugeons, je n’imaginais pas qu’ il serait conduit par Jupiter.

    Nous voilà en marche, contraints et forcés, menés par un autocrate inconnu (il sait lever l’impôt et le burkini ne lui déplaît pas, basta), élu par 1/6 ème du corps électoral, à la tête d’une armée de fans dénués de toute culture politique et aux ordres, surnommée « mouvement », qui a un contrôle absolu de tout ce qui a une once de pouvoir institutionnel et qui ne parle qu’ aux décideurs du grand capital.
    Ça ne vous rappelle rien ?

    En tout cas, quel hold-up fabuleux, juste à la com !!!
    Mais comme vous le soulignez, les guignols qui l’ont précédé lui ont sacrément préparé le tremplin !
    Maintenant wait and see, comme Il dit tout en voulant sauvegarder la langue française, sans jamais avoir rencontré la culture du même nom…
    Bonjour le brouillard !
    Tout ça est un peu effrayant.

    Gros bisous et amitiés à tous, un grand bravo à l’ami Grainsdesel qui vous fait là une belle concurrence en matière de faconde 😉

    J'aime

    • nouratinbis 18 juin 2017 / 20 h 48 min

      Oui, n’est-ce pas, le Suricate est un garçon qui n’a pas sa plume
      dans sa poche!
      Wait and see, comme vous dites…mais nous ne verrons pas grand
      chose de sympathique.
      Gros bisous.

      J'aime

  4. Gérard 18 juin 2017 / 18 h 30 min

    Allez M. Martinez, à vous de jouer à présent, on compte sur vous ! On va laisser passer les vacances, il fait trop beau – mais à la rentrée, il va falloir vous bouger.
    Vous avez de la chance : en face il n’y a que des débutants qui ne se connaissent pas et n’ont aucune cohérence, aucun programme, aucune conviction, et des girouettes, alors n’hésitez pas !!!

    J'aime

    • nouratinbis 18 juin 2017 / 20 h 50 min

      En effet, il ne va pas se gêner Peppone, la SNCF va se
      voir à nouveau mise à contribution…mais Bergé et Mailly
      vont lui tailler des croupières, on n’a pas fini de rigoler
      (sauf ceux qui prennent le train).
      Amitiés.

      J'aime

  5. Boutfil 18 juin 2017 / 19 h 23 min

    Allez hop et Cambadélis qui pleurniche, quel bonheur que ces pourritures dégagent, pour nous c’est un doublon, Camba et Vaillant dégagés, sont bons nos électeurs ici ! ceci dit, j’ai pas voté car en remplacement on a une nana inconnue au bataillon, 51% tout de même d’abstention, il va y avoir du remue ménage dans les rues autour de la République Nation-Bastille avant longtemps
    gros bisous

    J'aime

    • nouratinbis 18 juin 2017 / 20 h 52 min

      Sacré ménage chez les Socialos…mais les remplaçants ne
      valent guère mieux! Par contre, je crois que tu as raison pour
      République-Nation6bastille, le pavé va chauffer!
      Gros bisous.

      J'aime

  6. Gérard 19 juin 2017 / 7 h 24 min

    Dire que je suis content de ce qui s’est passé hier serait tout à fait mensonger.
    Mais il y a tout de même quelques satisfactions qui me font « penser printemps » (j’en profite, il n’y a plus que deux jours, après on entamera les heures les plus sombres de notre histoire V3.0 – l’ére Culbuto représentant avec ô combien de brio, la V2.0).
    Je ne regarde jamais la téloche, donc je suis obligé de fantasmer mais je suppose que voir les tronches de NKM ou, plus encore, de NVB devait être un vrai plaisir …
    Je ne vais surtout pas dire merci à macrouille : cela aurait été le cas de toutes façons, tant je crois qu’elles ont mérité 100 fois qu’on n’en entende plus parler pendant un bon bout de temps, et définitivement dans le meilleur des cas : pour le coup, les électeurs-zé-zélectrices ont fait preuve d’un certain discernement dont je ne les croyais plus capables collectivement.
    Alors maintenant on se prépare à macroniser à donf, on en a pris pour cinq ans, sauf incident imprévisible à l’heure qu’il est, mais de plus en plus probable, tellement notre démocratie est en bonne santé ; pensez : même pas 60 % d’abstention !
    Amitiés et au revoir en taule selon la tournure des événements.

    J'aime

    • nouratinbis 19 juin 2017 / 15 h 08 min

      Bon, évidemment il va falloir raser les murs car le vieux
      réac n’est pas en odeur de sainteté sous le régime
      Macronisounoursien. Mais ne perdons pas l’espoir, avec
      les deux points de CSG ils ont encore besoin de nous.
      Au revoir au bloc et amitiés.

      J'aime

  7. Pangloss 19 juin 2017 / 7 h 29 min

    Résultats en Corse, abstention en France. Pour une fois, les élections me font rigoler franchement. Bien sûr, il va y avoir un après. Il sera bien temps de ricaner, de ronchonner et de protester. Aujourd’hui, réjouissons-nous!

    J'aime

    • nouratinbis 19 juin 2017 / 15 h 09 min

      Les Corses au moins n’ont pas donné dans le
      panneau, eux!
      Salute e pace!

      J'aime

  8. elba 19 juin 2017 / 8 h 29 min

    Bonjour à tous sous le soleil, et merci Nouratin pour ce nouvel article dominical. C’est décidé, je me mets au Mac Roney. (Excellente trouvaille ! 🙂 ) De toute façon, on y est un peu tous obligés, n’est-ce-pas ? Nous n’avions déjà pas trop le choix dès le début, il me semble : c’était Mac Ron ou Mac Ron. Joué d’avance grâce à d’habiles magouilles.
    Z’êtes certain, Nouratin, que le Mac Roney n’est pas un produit qui détruit le cerveau à la longue ? 🙂

    Votre fable de La Fontaine remise au goût du jour m’a bien plu… Même si le « goût du jour » me laisse une sensation amère en bouche.

    Gilles, je vous donne les résultats pour ma commune : 42.52% de participation (ça fait « mieux » que de lire 57.48% d’abstention 😉 ) 6.75% de bulletins blancs ou nuls (ce qui est tout de même important) 60.53% pour les républicains et 39.47% pour le modem.
    C’est à dire que le candidat élu (Un « répoublicain ») l’est en fait avec 24% des voix seulement, si l’on tient compte de la population inscrite sur les listes électorales.
    Vrai que là aussi, ça fait « mieux » d’afficher 60.53% ! 😉
    Je n’ai pas voté parce que le choix entre ces deux candidats ne me convenait pas…
    Je ne regarde plus la tévé non plus, depuis l’élection de Mac Ron(ey)…

    Belle et chaude journée à vous tous qui passez ici ! ♥
    Pensée spéciale pour Mamedjo et René…

    J'aime

    • nouratinbis 19 juin 2017 / 15 h 12 min

      24% des voix c’est déjà pas si mal, ça fait plus de monde
      que les autres, et comme en démocratie la raison des plus
      nombreux est toujours la meilleure votre député n’est pas plus
      mal qu’un autre…je ne crois pas que cela vous consolera…
      En revanche je commence à être très inquiet pour René.
      Amitiés.

      J'aime

  9. Arthourr 19 juin 2017 / 10 h 02 min

    Vu ce que Bruxelles laisse comme latitude aux députains, il y a lurette que le poste est devenu un fromage goûtu pour ceux qui ne savent rien faire d’autre.
    Pas étonnant qu’ils se battent pour en croquer une dernière fois : « Le poisson qui meurt sur la berge remue davantage que celui qui est dans l’eau ».

    J'aime

    • nouratinbis 19 juin 2017 / 15 h 16 min

      Magnifique proverbe et ¨ô combien adapté à la situation!
      Amitiés.

      J'aime

  10. PR CALGUÈS 19 juin 2017 / 11 h 37 min

    C’est le  » burnes-out  » pour Nathalie quant à Nadjat elle va profiter de son temps libre pour potasser son « Certif » qu’elle espère bien décrocher cette fois !
    De son côté Florian postule dès aujourd’hui pour devenir tourneur-fraiseur chez General Electric à Belfort !

    J'aime

    • nouratinbis 19 juin 2017 / 15 h 15 min

      Comme dirait Pangloss, tout est pour le mieux dans le meilleur
      des mondes macronniens possible.
      Baïeta.

      J'aime

  11. PR CALGUÈS 19 juin 2017 / 11 h 43 min

     » QUI EST À L’ORIGINE DE L’AFFAIRE PENELOPE FILLON ? FRANÇOIS FILLON ÉMET TROIS HYPOTHÈSES DANS LE JDD  »

    Il y a une quatrième hypothèse que Fillon élude et se garde bien d’évoquer.
    C’est que, peut-être, ce soit tout bonnement de lui que vienne l’origine de l’affaire Pénélope Fillon.

    J'aime

  12. Gérard 19 juin 2017 / 21 h 40 min

    @ Elba – pas mal votre taux d’abstention : 57.48%, mazette !
    Si j’y ajoute les 6,75% de bulletins blancs ou nuls cela me donne 64.23% auxquels on a suffisamment seriné que les jeux sont faits donc que leur vote ne sert à rien ; ou auxquels aucun candidat ne convient ; ou qui pensent que voter est à peu près aussi utile que de pisser dans un violon ; ou qui s’en battent carrément les balloches (je parle pour les messieurs, les dames, je ne sais pas) ; même pas les deux tiers, tout va bien, ces élections ont passionné tout le monde …
    De doctes esprits se demandent comment réduire l’abstention. Moi je me demande pourquoi on voudrait réduire l’abstention puisque tout va très bien comme ça – après tout, ce qu’il nous faut c’est une majorité de macrouillons, non ? Donc c’est tout bon si celles-zé-ceux qui ne voteraient pas macrouille s’abstiennent. Mais admettons qu’on veuille la réduire, quels pourraient être les moyens ?
    On est en France, donc on ne va tout de même pas consulter l’électeur de base sur les sujets qui l’intéressent et qui le concernent directement ; l’électeur de base, surtout s’il est un tantinet facho, est trop con pour cela : les macrouillons fraîchement élus ont toutes les compétences pour déterminer à sa place ce qui est bon pour lui, à la lumière du génial programme jupitérien.
    Ne l’oublions pas, on est aussi au pays de la liberté donc si on veut réduire l’abstention, il faut l’interdire, cela paraît élémentaire, et avec amende à la clef pour punir les mauvais citoyens qui ne veulent pas voter parce qu’ils savent que leur vote ne sert à rien.
    On pourrait toutefois instituer des dérogations pour les fwançais de fraîche date qui n’ont pas eu le temps ou que ça répugne d’intégrer nos étranges us et coutumes, ou auxquels leur religion interdit (et aux femmes en particulier) d’exercer un acte de souveraineté qui n’appartient, somme toute, qu’à Allah. Avec une amende salée pour chaque délit et des taux d’abstention aux alentours de 50%, je ne vais pas vous faire un dessin, on améliore d’un coup le déficit des comptes publics.
    La bonne nouvelle : on va sans doute avoir Ferrand pour piloter le groupe des marcheurs. L’Assemblée Nationale pourrait peut-être louer des locaux à sa femme pour qu’elle puisse les acquérir, je suis certain que la Banque Rothschild ne lui refuserait pas le prêt, dans les conditions actuelles …
    Alors, vive la démocratie à la sauce macrouille, on est vraiment bien partis !

    J'aime

    • Arthourr 20 juin 2017 / 8 h 04 min

      J’en viens à croire que, même élus avec 1% des inscrits, ça leur irait quand même.
      La majorité des votants, c’est tout ce qui leur faut.
      Comme le plombier qui connaît par coeur ses clés de 12 ou tubes de 20, les politiciens (ou apprenti-) ne s’intéressent qu’à la mathématique électorale de notre fabuleux système, seule autorisée à avaliser leur sinécure.

      Peu importe combien votent, peu importe qu’ils sachent lire ou écrire, peu importe même que ce soit des morts ou des chèvres, la seule chose qui compte est qu’il soit ELU « démocratiquement ».
      Une fois ce Graal décroché, en avant la régalade légale, puisque due à l’onction « populaire »….

      Aimé par 1 personne

      • elba 20 juin 2017 / 10 h 10 min

        C’est tout fait ça, Arthour. Tel que c’est foutu, ce système d’élections, même si personne ne votait, les quelques-uns qui sont en place voteraient les uns pour les autres et le tour serait joué.
        « Démocratiquement », comme vous dites !!! (enfin, comme ILS disent.)

        J'aime

  13. nouratinbis 19 juin 2017 / 22 h 19 min

    Tout juste, nous voila partis pour cinq ans (au bas mot) de macrouillonnisme!
    Et c’est bien fait pour nos gueules, je pense que ce pays ne mérite pas mieux!
    Bonne soirée.

    Aimé par 1 personne

    • elba 20 juin 2017 / 6 h 07 min

      Je ne sais pas si je suis d’accord avec vous, Nouratin. Nous aurions à voter pour des candidats honnêtes qui veulent le bien de notre pays, je crois que l’actualité serait différente.
      On nous a imposé Macrouille la fripouille. Pas mal de gens ont cru (et croient encore, si j’en juge par ce que me dit mon amie d’enfance) qu’il redresserait la France (je l’attends au virage, elle ! 😉 ) Mais les gens sont naïfs. Et ils regardent bien trop la tévé !
      Bisou de canicule et bonne journée.

      J'aime

      • nouratinbis 20 juin 2017 / 15 h 30 min

        Les candidats qui voudraient notre bien sont légions mais
        honnêtes…non croyez moi, tout est pour le mieux comme ça.
        C’est la démocratie, il suffit d’y croire un peu.
        Bonne canicule et gros bisous.

        J'aime

  14. carine005 25 juin 2017 / 12 h 58 min

    Elle dure encore la canicule ?
    Je plains les néo-putes qui pensent avoir un pouvoir.
    Ils n’ont que celui de nous briser un peu plus, et de nous les briser par la même occasion..
    Et ce n’est même pas leur prérogative.
    Ils joueront leur rôle de courroie de transmission de Bruxelles, laquelle joue le même rôle pour les (((financiers))) mondialistes.
    Donc…
    Macroneyziboullix !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s