A quoi tu sers, Nacer?

Illico on voit la différence. Jusqu’à présent les ministres de l’écologie se contentaient de produire de belles déclarations, parfois un peu balourdes comme la mère Voynet, déjà bien oubliée, la pauvrette, laquelle trouvait moins dramatiques nos petites catastrophes franchouilles que les grands drames écologiques africains ou sud-américains (1). La dernière en date, notre bien chère -ruineuse pourrait-on hasarder- Ségo la Pintade brilla cependant par l’accumulation des naïvetés imbéciles et des décisions jean-foutresques dont le renoncement calamiteux à la taxe-carbone constitua sans doute le mont Everest d’une chaîne himalayenne de conneries, escaladées avec l’irresponsable assurance des grimpeurs du Dimanche.
Mais tout cela relève désormais de temps révolus, d’une préhistoire écologique vouée seulement à magnifier l’avènement du Messie Renouvelable, du Sauveur de la Planète, du Rédempteur médiatico-environnemental: Celui que nous attendions tous avec la patiente impatience des Haredim face aux échéances sibyllines de la Torah et du Talmud. J’ai nommé, vous l’aurez compris, Notre Seigneur Nicolas Hulot! Et il ne prend pas de vacances, Monsieur Hulot, ah non alors! Au boulot et tout de suite! Après avoir envoyé aux pelotes tous ses prédécesseurs depuis Jacquouille la Fripouille jusqu’à Flanby les Croissants-chauds en passant par Sarkoléon le Libyen, il a cédé aux instances de Macrounette la Vedette! Du coup, maintenant, il lui faut prêcher, que voulez vous, et pas dans le désert si possible. Alors il s’y colle pour de bon et avec la conviction communicative de celui qui possède une Foi inébranlable assortie des revenus conséquents de ses shampoings et autres gels-douche, discrètement réinvestis en fonds d’un joli vert-dollar.
Et il n’y va pas avec le dos de la cuiller, le coiffé au bol, c’est du lourd qu’il balance lui, au moins! Vous vous rendez compte de la détermination du mec, tout de même! Un truc de ouf, je vous jure! Se contenterait-il de prophétiser l’isolation généralisée des logements- passoires-thermiques, cela ne manquerait déjà pas de culot, Hulot, vu qu’en comparaison du chantier en cause les travaux d’Hercule passeraient pour sinécure dilettante, mais pensez donc, nous n’en étions là qu’au hors d’œuvre et n’imaginions pas une seconde la fantastique énormité de ce qui allait suivre. Un coup fabuleux, révolutionnaire, d’une audace inouïe, d’un courage léonin! Le fait d’une âme peu commune, comme jamais plus nous n’en vîmes fouler la rude poussière de nos chemins de gloire, depuis le Mahatma Ghandi, Charles de Gaulle, Coluche et Barack-Hussein Obama. Incroyable, stupéfiant, époustouflant! On manque d’adjectifs, c’est dire! Perso je n’en croyais pas mes oreilles, attendez, tout de même: Hulot a décidé de supprimer les bagnoles! Si, si, je vous assure, il l’a dit, affirmé, réitéré, souligné, tout ce que vous voulez: la voiture c’est fini, terminé, plié, mort quoi: la condamnation hulottesque a sonné le glas de l’automobile.
Bon, d’accord, pas pour tout de suite, ça prend du temps les exécutions de ce calibre, mais c’est pour demain: 2040! A la vitesse où le temps passe, de nos jours, c’est comme si on y était, du pareil au même. Et puis, vous savez, 2040 ça ne lui fera jamais que 85 ans à notre Saint Nicolas de l’Ecologie-Médiatique, si ça se trouve c’est lui même qui mettra la chose en application. Allez, vous pouvez dores et déjà les foutre à la poubelle, les clés de votre chignole, à partir de dorénavant elle ne vaut quasiment plus rien!
Plaît-il? Que dites vous? Il n’a pas du tout évoqué la suppression des autos, juste la fin du diesel et de l’essence? Ben oui, quoi, c’est bien ce que je dis! Par quoi voulez vous qu’il le remplace, le jus de pétrole? Ah, oui d’accord: par l’électricité!
Pardonnez moi, je rigole deux secondes et je suis à vous… Voilà. Alors allons-y pour l’électricité, vous me rappelez à partir de quoi c’est fabriqué, ce truc? Le nucléaire ce sera fini en 2040? Oui, on peut dire ça si vous voulez, pour le croire c’est plus dur, mais enfin… Et on utilisera quoi au lieu de l’atome? Ah oui, les énergies renouvelables, c’est cela, l’éolien, le solaire, tout ces miraculeux petits engins. Nous allons donc couvrir le territoire de grands ventilateurs et de jolis panneaux noirs, parce qu’il en faut des millions et des millions de ces merderies pour produire autant de courant que la pauvre Fessenheim -Einstein ait son âme- à elle toute seule. Alors si vous prétendez électrifier l’ensemble du parc automobile, plus tout le reste, c’est à dire, en gros doubler la conso actuelle d’ici une grosse vingtaine d’années, tout en supprimant les centrales thermiques et nucléaires comme n’importe quel écolo qui se respecte se doit de l’exiger…eh bien vous pouvez toujours vous fouiller! Moyennant quoi, je vous le dis, il n’existe aucune autre issue, M. Hulot vient de signer hic et nunc l’arrêt de mort de l’automobile…ou bien alors, autre possibilité, de proférer une connerie plus grosse que lui. Vous choisiriez quoi, vous? Moi j’ai bien ma petite idée mais ce serait faire injure à ce monument de la pensée unique et climatologiquement-correcte que de vous en faire part. Je préfère fermer ma gueule plutôt que de blasphémer…et puis c’est moins risqué: par les temps qui courent, les potes à Macrouille, vaut mieux éviter de les chatouiller sous les roustons.

Surtout quand il s’agit de lutter contre le réchauffement climatique! Et là, c’est notre petit Présipède soi-même qui a balancé le scoop tout en faisant le buzz au discours de clôture du G 20, chez la mère Angela et ses Black-Blocs. Textuel il a sorti, notre Chef de l’État: « On ne peut pas faire pièce au terrorisme sans une action résolue contre le réchauffement climatique ». Pour tout dire, les attentats n’ont rien à voir avec les Musulmans fanatiques,  ça vient de nos modes de production à base de charbon et de pétrole qui nous foutent en l’air l’atmosphère de la planète. Mehra, Kouachi, Coulibaly, Nemmouche, Sida Mehrd, Salah et Mohamed, Kermiche, Lahouaiedj-Bouhlel et toutes les autres ordures de leur acabit c’est pas le Coran, c’est le climat, voilà! Faut pas déconner tout de même! Maintenant qu’on le sait, on peut effectivement mettre un terme à l’état d’urgence – contre la chaleur c’est comme si l’on chiait dans une contrebasse- et remplacer les troufions de la Force-Sentinelle par la suppression bienvenue de tout ce qui roule aux hydrocarbures. D’accord, il nous faudra patienter quelques petites années mais après on sera tranquilles, surtout avec la Charia!
Reconnaissons tout de même que nous avons touché le gros-lot! Un Président comme celui-là relève de la bénédiction divine, du coup de main inespéré de la Providence! Nous autre, comme des cons, nous pensions vainement à faire gaffe aux radicalisés, aux kamikazes potentiels, aux mosquées salafistes, aux imams wahabites (ou wasanbites, je ne sais plus), aux combattants de l’État Islamiste en déroute, tout ça quoi. Vous réalisez l’énormité de l’erreur? Alors que le vrai danger c’est quand vous faites le plein de votre charrette ou lorsque vous allumez connement cette saleté de poil à ma zoute! Sans Macreuse on l’ignorerait encore! Comme quoi, la Répupu en Marche fallait vraiment voter pour! Merci les filles, vous nous sauvez la mise et merci M. Hulot, et même si vous voulez gagner deux trois ans sur le programme n’hésitez pas, de toute façon je m’en fous, je roule à vélo!

Tien à propos de vélo, histoire de se changer un peu les idées, on pourrait dire un mot du Tour de France, non? Vous vous en foutez? Oui, moi aussi, un peu mais pas complètement. C’est quand même un sacré truc, ça, le Tour. Vous pouvez dire ce que vous voulez mais le type qui l’a inventé voilà 114 ans bien sonnés, Henri Desgranges, , pour moi c’était le vrai génie du marketing, et même pas juif, ça vous la coupe, ça…Il faut dire qu’avant la guerre de 14 la Répupu n’avait pas encore fait massacrer la fine fleur des jeunes Français, ce qui laissait moins de places vides… Bon bref, je vous faisais donc part de mon admiration pour le Tour, son fondateur et aussi pour tous ceux, sportifs et mercantis, qui parviennent encore à nous y faire croire. Il est vrai que le côté bizness-spectacle a pris le pas sur la compétition proprement dite, laquelle obéit également aux règles du marché basées sur le profit que peuvent en retirer les sponsors. Cependant cela reste quelque chose de grand, d’unique, de légendaire et d’impressionnant. Connaissant un peu le sport en question, je puis vous assurer que les jeunes gens qui se coltinent, pendant trois semaines, deux-cents kilomètres par jour à quarante-cinq à l’heure de moyenne, doivent bien faire avec et se débrouiller, grâce aux avancées de la médecine, pour tenir la distance et en garder toujours un peu sous la pédale, comme disait le prédécesseur d’Annie Dalgaud, l’actuelle Merdeparis.
Tout cela pour vous dire que je m’intéresse et que, cette année, un cas particulier m’a semblé justifier un petit faux-cul (ou focus, si vous préférez, l’un ou l’autre se disent…ou se dit). Il s’agit d’un grand sprinter vosgien prénommé Nacer (oui, faut s’habituer, c’est beaucoup plus fréquent, par exemple, qu’un Egyptien appelé Jean-Claude). Un garçon méritant, du reste, venu à la bicyclette après s’être essayé à la boxe, non sans quelques succès; d’ailleurs le gamin est il profondément attaché à la mémoire de Mohamed Ali, pour qui il professe une dévotion fervente ès qualité sans doute de bon musulman. Or, depuis quelques années, manque de pot pour le Vosgien en question, le Tour avait le mauvais goût de tomber en plein Ramadan et les organisateurs le manque de classe de s’en foutre comme d’une guigne. Cette année, Allah merci, le Jeûne Rituel se termina une bonne semaine avant le départ de la Grande-Boucle ce qui permit à ce brave Nacer de s’aligner au sein d’une chouette équipe financée par les taux usuraires de la plus réputée des maison de crédit à la consommation pour fauchemanes.
Eh bien que vous me croyiez ou non, ce pauvre garçon se révèle, depuis le début de l’épreuve, incapable de figurer honorablement dans les arrivées relevant de sa spécialité! Nul et non avenu, le malheureux! Sans doute ne s’est il pas encore remis des petites festivités nocturno-coraniques… Voilà en tout cas un cycliste qui a du souci à se faire pour son avenir. Un sprinter qui ne sprinte pas, fût-il muz,  c’est juste bon à raccrocher les cale-pieds! Alors flûte, réveille toi! M’enfin, à quoi tu sers Nacer?

Et maintenant je vais regarder la grande étape de montagne, que voulez vous on ne se refait pas!
Bon Dimanche, bonne semaine et amitiés à tous.

Et merde pour qui ne me lira pas.

NOURATIN

(1) Ministre de l’Environnement lors de la marée noire de l’Erika elle avait déclaré qu’en comparaison de ce qui se passait au Pérou,  c’était loin d’être la catastrophe écologique du siècle, ce qui avait beaucoup plu sur les rivages de l’Atalntique.

 

 

Publicités

39 réflexions sur “A quoi tu sers, Nacer?

  1. grainsdesel 9 juillet 2017 / 13 h 57 min

    Suite à des soucis, je ne fais qu’un rapide passage pour te dire que ton billet est excellent. A+ si le diable le veut.
    Amicalement.
    Suri

    J'aime

    • Boutfil 9 juillet 2017 / 16 h 59 min

      coucou Suri, donnes de tes nouvelles ! bisous

      J'aime

  2. nouratinbis 9 juillet 2017 / 14 h 23 min

    Merci Suri, j’espère vivement que ça va s’arranger!
    Amitiés.

    J'aime

  3. Boutfil 9 juillet 2017 / 16 h 58 min

    ah ben tiens, l’homoconjointus regardant lui aussi la montée montagneuse pose la question qui fâche , il est où encore le b…de service ? ( tu as remarqué les guillemets, faut être prudents ) j’en dirai pas plus pour ne pas attirer les ennuis ! mais bon il est content, parait qu’il y avait 2 bons français à l’arrivée, dont un qui s’appellerai Warren, qui n’en voudrai pas à ses parents de l’avoir affublé d’un pareil prénom alors qu’il est breton
    quand au génie Hulotin, il traverse le Golfe du Morbihan dans un bateau à moteur de 250 chevaux , qui ne marche pas aux algues marines….
    GROS bisous

    J'aime

    • nouratinbis 9 juillet 2017 / 17 h 45 min

      Eh oui, les Franchouilles qui ont brillé aujourd’hui se prénomment Romain
      ( ce qui est con, puisqu’il est de Brioude) et Warren, sans doute en raison
      d’une indigestion de séries amerloques par sa Maman.
      Quant à sa Sainteté Hulot ça ne m’étonne pas, ce type est un hypocrite de
      la pire espèce!
      Gros bisous.

      J'aime

  4. jacquesetienne 9 juillet 2017 / 17 h 34 min

    Du grand Nouratin, ce qui n’est pas peu dire !

    J'aime

  5. Le Page 9 juillet 2017 / 19 h 04 min

    Marre de Nouratin.
    Signé: un jaloux, mais jaloux…

    J'aime

  6. Jean-Jacques Soyeux 9 juillet 2017 / 19 h 25 min

    Un seul mot MONSIEUR NOURATIN. !!!!
    J-J S

    J'aime

    • nouratinbis 9 juillet 2017 / 22 h 04 min

      Ouf! Madame ça m’aurait embêté!
      Cela dit, merci!
      Amitiés.

      J'aime

    • Jean-Jacques Soyeux 10 juillet 2017 / 6 h 27 min

      Bravo pour la reponse,je rigole déja à 7h.
      J-J S

      J'aime

      • nouratinbis 10 juillet 2017 / 6 h 44 min

        La journée commence bien!
        Donc pour moi aussi.
        Alors bonne journée JJ

        J'aime

  7. Pangloss 9 juillet 2017 / 19 h 42 min

    On va être obligé de rouler en voiture à voile (mais pas à vapeur). Ou alors d’acheter un âne. Mais ça va être difficile si la moralisation de la vie publique qu’on nous a promise passe dans les faits.
    Amicalement.

    J'aime

    • nouratinbis 9 juillet 2017 / 22 h 06 min

      Exactement! Nous voilà coincés de tous les côtés!
      Cela dit, les ânes ça doit se trouver pas cher, vu l’abondance…
      Amitiés.

      J'aime

  8. Gérard 10 juillet 2017 / 8 h 25 min

    Je me demande, Hulot c’est un shadock ou un gibi ?

    J'aime

  9. Anne 10 juillet 2017 / 13 h 43 min

    Performant ou pas, je préfère un Nacer à la pédale qu’à la kalach, fut-il vosgien (misère, y sont vraiment partout) !
    Loué soit notre Président – que nous envie la planète -, pour nous avoir éclairé sur la conséquence principale du réchauffement climatique !! Hulot qui l’ignorait en est vert…
    Décidément nous voilà bien partis. Pour où, that is the big question.
    Heureusement pour vraiment rire, Jupipi nous a mis Marlène au gouvernement !
    Merci pour ce magnifique billet Nouratin, gros bisous.

    J'aime

  10. nouratinbis 10 juillet 2017 / 14 h 14 min

    Oui, finalement on rigolait des gouvernements de Culbuto mais
    en fin de compte celui de Macrouille soutient la comparaison haut
    la main.
    Je ne crois pas que nous soyons partis pour un voyage d’agrément
    mais nous rirons bien quand même…jaune!
    Gros bisous.

    J'aime

    • PR CALGUÈS 10 juillet 2017 / 14 h 48 min

      Il y en a qui se mordent toujours les doigts d’avoir voté Fillon alors que d’autres commencent à se les mordre – les doigts – après s’être laissés abuser par le  » précheur inspiré » que notre pauvre pays attendait comme le Messie..

      Et comme vous le dites « le voyage d’agrément » va être fort plaisant.
      Mais avec la cravate bien droite et la braguette boutonnée …
      Tout de même ! C’est déja ça !

      Allez, baïèta et ne vous fatiguez pas trop dans les étapes.

      J'aime

  11. nouratinbis 10 juillet 2017 / 14 h 55 min

    J’apprécie la journée de repos!
    Cela dit, il faut le reconnaître, le nouveau Paillasse de l’Élysée marque
    mieux, comme on dit chez nous, que son prédécesseur…Mais pour le
    reste, je crois que c’est du kif.
    Baïeta.

    J'aime

  12. Anne 10 juillet 2017 / 15 h 13 min

    Du kif en pire : ça ressemble de plus en plus aux débuts de Padebol/Ayrault pour les impôts-tout-de-suite et les promesses-pour-plus-tard…euh tout compte fait on sait pas.
    Avec les 4 tout purs déjà dégagés, suivis bientôt par la mère Pénicaud (trou), qui valent bien un Cahuzac !
    Plus les conneries ou platitudes qu’ il re-débite, à l’image de ses meetings électoraux…
    Il ne lui reste déjà plus que la braguette et la cravate !
    Bisous consternés mais sans surprise…

    J'aime

  13. nouratinbis 10 juillet 2017 / 16 h 05 min

    Pour peu qu’il se laisse un peu aller sur le plan vestimentaire
    on y sera pour de bon.
    C’est peut être la France d’aujourd’hui qui veut ça, après tout…
    Bisous déconcertés.

    J'aime

  14. Pangloss 10 juillet 2017 / 18 h 53 min

    On oublie la ministre de l’égalité femmes-hommes,Marlène Quitrich (avec la sécu) et qui écrit des bouquins du genre « Les Filles bien n’avalent pas ».

    J'aime

  15. elba 10 juillet 2017 / 19 h 28 min

    Tout ce que vous dites, Nouratin, me consterne également. Notre pays va bientôt devenir un pays sous-développé… Je crois que Michel Onfray a raison et que notre civilisation est en pleine décadence (et ne s’en relèvera pas de si tôt.) Ce ne me fait pas rire quand je pense à mes petits enfants.

    Pour sourire malgré tout, puisque vous y avez fait allusion, cela m’a donné l’occasion de visionner « les vacances » (il y a longtemps que j’avais oublié ça 😉 )

    Concernant le tour de France, je ne le regarde pas. Mais j’avoue qu’il faut avoir bien du courage pour y participer, d’autant plus que le vainqueur ne touche pas la fortune d’un joueur de fooouut, loin s’en faut. Le seul agrément que je trouve à regarder cela, ce sont les jolis paysages que l’on y découvre. Ou que l’on reconnaît.

    Plein de bisous pour vous et pour toutes cellezéceux… ♥

    J'aime

    • nouratinbis 11 juillet 2017 / 13 h 14 min

      Tati c’était un autre monde, ces films-là nous rappellent tout
      ce que nous avons perdu, ils nous font encore rire mais
      avec un fond de mélancolie nostalgique…ça me fout en rogne!
      Merci Elba et gros bisous.

      J'aime

    • leducduhautchateau 15 juillet 2017 / 11 h 06 min

      « pas la fortune d’un joueur de foot », peut-être…Mais rassurez-vous (ou pas), ça fait quand même un bon gros paquet qui se chiffre en millions d’€ pour les stars. 😉

      Par ailleurs, le Nacer en question a déposé une plainte auprès des instances vélocipédiques pour avoir été « gêné » lors d’un sprint par…je vous le donne en mille : un autre français ! (mais qui ne s’appelle pas Nacer, celui-là…)

      Quant à la Marlène, bah, j’y vois un signe d’espoir : une blogueuse qui devient secrétaire d’Etat…Bientôt des blogueurs Ministres ? 😉

      J'aime

      • nouratinbis 15 juillet 2017 / 18 h 03 min

        Nacer a mis une beigne à un autre cycliste, du coup il a morflé une
        pénalité…qu’est-ce qu’ils ont dit, les commentateurs: « pourquoi toujours
        lui? Ça vire au délit de sale gueule »…alors ça l’encourage à se plaindre
        des copains, forcément!
        Et pourquoi pas un blogueur président, nous avions bien un président
        blagueur!
        Amitiés.

        J'aime

  16. G.Mevennais 11 juillet 2017 / 10 h 57 min

    Ouf, j’arrive, en retard pour une fois…. c’est que le retraité est de plus en plus débordé..euh, je crois plutôt qu’il ne tient plus la cadence et qu’il va arriver « hors des délais » !
    Superbe billet, mais il faut avouer que, comme prévu, la matière ne manque pas. Vous avez occulté le décès de la « mère Veil », sciemment, et je respecte tout à fait votre choix d’autant que l’on a fait tout un « pataquès » de l’info. A mon sens, ça méritait que l’on en parle mais on en a trop fait. Bref, déjà, pour dimanche, vous avez « la taxe d’habitation, l’attaque de Roissy… », les sujets, comme prévu, ne vont pas manquer. Tenez le coup, il ne faut pas se faire « décoller du peloton », cher Nouratin, ce serait vraiment dommage surtout avec la forme que vous tenez.
    Amitiés, et bonne semaine à tous (tes).
    Gilles

    J'aime

    • nouratinbis 11 juillet 2017 / 13 h 23 min

      J’ai préféré passer sous silence la mère Veil car je n’aurais pas dit
      que des choses agréables…c’eût été déplacé.
      Quant aux petites palinodies gouvernementales elles me défoncent
      le moral. Voilà pourquoi je me rabats sur le Tour…et je m’accroche,
      vous savez, je roule à l’arrière du peloton. mais en souplesse,sans
      coup de pédale inutile, comme le Maire de Paris en son temps.
      Amitiés

      J'aime

  17. Gérard 11 juillet 2017 / 13 h 44 min

    Heureusement que votre blog et quelques autres existent, cher Nouratin, car ne prenant plus aucune nouvelle des merdias « mainstream », comme dirait macrouille, j’aurais pu ne pas être au courant des l’attaque de Roissy.
    Comme aurait dit Culbuto : « La France va mieux ». C’est indéniable.
    Parmi les 19 touristes, 12 français : espérons qu’ils ont en majorité voté macrouille, cela pourra sans doute les consoler. Et vous avez remarqué ? Le seul qui se soit défendu, un amerloque. Sans doute un des salopards qui ont amené Trump au pouvoir. Les autres savent qu’en France c’est trop risqué de s’en prendre aux assaillants, la justice pourrait leur chercher des poux dans la tête.
    On est mal !
    Amitiés quand même

    J'aime

  18. nouratinbis 11 juillet 2017 / 15 h 51 min

    Oh ben on ne va tout de même pas en faire un plat, juste une petite
    agression en bande, comme il s’en produit tous les jours.
    Soyez tranquilles Macron et Collomb veillent…et puis on ne va pas
    risquer de perdre les JO pour ce genre de bricole, pas vrai?
    En effet, on est foutu.
    Amitiés désabusées.

    J'aime

  19. capitaineenzo 12 juillet 2017 / 9 h 00 min

    Coucou à tous, me revoilou.
    Tu vois, comme toi j’aime bien le Tour de France, mais j’adore après l’arrivée quand les coureurs doivent serrer la louche aux politiques du coin. Qu’est-ce que c’est ringard. On se demande quand les politiques arrêteront de s’occuper du sport. A la télé hier soir, il y avait des mecs pour dire que les jeux allait faire marcher le commerce, alors que l’on sait que seuls les sponsors des jeux (en général les amerloques Caco laco, Budweiser et puis les restaurants mescouillesMickey) ont le droit de vendre leur produits (voir le papier sur la FIFA http://capitaineenzo.blogspot.fr/2014/06/et-1-et-2-et-11-milliards-vive-la-coupe.html )
    Super ton papier comme d’habitude.
    Amitiés.

    J'aime

  20. nouratinbis 12 juillet 2017 / 21 h 41 min

    Je ne me souvenais pas de cet article, tu fais bien de le
    rappeler au moment où le divin CIO va désigner Paris, ce qui
    nous coûtera le peau du cul. En tout cas, il faudra bien protéger
    les visiteurs, à Roissy, notamment, où dans sept ans le terme
    « coupe gorge » apparaîtra comme un doux euphémisme: si j’en
    crois Barbapoux, nous n’avons pas fini d’accueillir des invités
    non payants.
    Merci et amitiés.

    J'aime

  21. carine005 14 juillet 2017 / 17 h 14 min

    En ce moment, je ne dispose ni de radio, ni de télé, ni même de connexion hormis mon tel.
    Un seul regret : je ne peux pas suivre le Tour.
    Merci pour les news des coureurs !
    Et pour le reste aussi.
    Moulinettozibouilles !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s