Fainéantise

Reconnaissons lui, c’est bien la moindre des choses, un talent affirmé pour exprimer, avec l’air dégagé du mec qui cause météo, tout le mal qu’il pense de ses contemporains dépourvus des qualités inhérentes à tout Bobo qui se respecte. Souvenez vous des illettrées bretonnes, des costards, de l’histoire des Kwassa-Kwassa, des « gens de rien » et j’en oublie plein…ce type a l’art de mépriser avec classe et de s’en servir sans états d’âme pour faire le buzz, comme on dit puis. Et ce coup-ci, notre cher petit Présipède vient de récidiver dans le genre vache mais régulier en lançant l’anathème sur les cyniques et les extrêmes -ce dont tout le monde se fout vu qu’on ne sait pas trop de qui il s’agit- mais aussi sur les « fainéants ». Alors là, attention l’effet tsunami! Allez savoir pourquoi, tout ce qui compte et parle haut dans ce pays, s’est illico senti visé! Les fainéants, vous réalisez? La multitude, en somme, quasiment tout le monde! D’ailleurs c’est Méluche qui l’a dit: « vous voyez, hein, Macron n’aime pas les Français »… En oui, pour le Président Bolivarien de « La France Insoumise », quand on s’en prend aux fainéants l’ensemble de nos concitoyens apparaît concerné, en tout cas au moins ceux qui en méritent le titre, le bon Peuple de Gauche, les prolos, les communistes, les Trotskystes, les anticapitalistes, les antifascistes, les issus de l’immigration, les issus de tout ce qu’on voudra à condition que ça ne vote pas à droite ni encore moins F.N…. Tous des tire-au-cul, pas vrai? Certes, mais le ravissant Chef de l’État les rejette comme des malpropres, des misérables, des méprisables! Salaud de banquier, va! Quand on pense à tous ces intermittents du spectacle, à tous ces surnuméraires du Secteur Public, à tous ces syndicalistes plus ou moins permanents…Oups, attendez, rectification du CFDT Berger, « je ne suis pas un fainéant moi! » Y en a au moins un qui y échappe, vous voyez! Tout ce petit monde succulent qui fait si bien les manifs, la grève, le bordel, la chienlit, la ruine du Pays, vous vous rendez compte? Macrouille qui les montre du doigt, qui les envoie aux pelotes, qui n’en a rien à cirer, carrément! Une véritable déclaration de guerre, oui… il eût sans doute mieux fait de fermer sa gueule, l’éphèbe jupitérien, quand on s’attaque à se genre de branleur il faut craindre un sacré retour de manivelle: après tout, vu qu’ils n’ont rigoureusement rien à foutre, il leur reste tout leur temps pour emmerder… La rentrée sera chaude!
Et le mal est fait! Même si l’Élysée, Castaner et toute l’équipe des branquignols macronnophores s’emploient désespérément à laisser croire que leur little big boss visait exclusivement ses prédécesseurs: Chirac, Sarko ainsi que Hollandouille (non, pas Mitterrand, touche pas à Tonton!)…vous vous rendez compte de l’excuse? Fallait la faire celle-là! Mais non, les fainéants c’est pas les vrais gens, vous rigolez, il parlait juste des trois derniers Présidents de la Répupu, vu que ceux là, comme jean-foutres vous ne pourriez pas trouver mieux! Moi, ça fait un sacré bail que je regarde magrouiller tous les politicards franchouilles, mais je n’avais jusqu’à présent jamais rien lu ni entendu de pareil… Décidément c’est vrai qu’il y a du changement, faut reconnaître, avec l’équipe à Manu nous franchissons une sorte de Rubicon: « venez vider vessie » comme disait César, et du coup on peut compisser et conchier les présidents d’avant, les rois fainéants de la République Française Une et Intraduisible! Et tout ça pour dédouaner l’actuel monarque républico-jupitérien! Ils essaient de lui faire dire une énormité encore plus énorme que celle qu’il vient de proférer sciemment et sans la moindre ambiguïté…Moi je serais lui, je commencerais à faire le ménage dans les allées du pouvoir…mais bon, il fait ce qu’il veut, après tout…et puis ça dépendra de Maman Bribri, elle aurait ses têtes, elle aussi, à ce qui se murmure.

Heureusement pour tous ces merveilleux guignols, l’actualité apparaît en ce moment tellement fournie que la fainéantise proclamée s’en trouve reléguée au rang d’anecdote un peu déplaisante, certes, mais non écrasante, ça va vite s’oublier…Sauf que du coup, vous avez Méluche qui invite « les fainéants et les abrutis », à venir défiler avec lui… apparemment la CGT aurait bien reçu le message… Cependant les chiens de la Gauche crapouillante et trotsko-chavezienne peuvent toujours aboyer à gorge d’employés (comme disait Béru) la caravane publicitaire des media enfiévrés passera tranquillement en écrabouillant sur son passage tout ce dont elle n’a cure.
Comme le tremblement de terre du Mexique, par exemple, un des séismes le plus forts et les plus meurtriers que le monde ait connu! Et entre deux gros ouragans, en plus! Eh bien si vous en croyez les informateurs officiels de franchouillie, que dalle, peau de zébi, à l’ouest rien de nouveau, pas un mot à la reine mère! On ne peut pas traiter tous les sujets à la fois, vous comprenez, faut choisir, merde! Y a pas photo avec Irma, ses destruction dans les paradis fiscaux antillais et ses bandes armées laissées libres de toute entrave policière voire militaire, afin de piller tranquillement tout ce qui peut l’être dans ces îles pleines de riches! Encore une pierre dans le jardin des Macron’s Band, incapables d’anticiper les problème liés à un ouragan de force 5… Reconnaissons qu’à Amiens non plus que dans le Marais on ne connaît que très rarement cette sorte de calamité… et l’ENA n’enseigne pas suffisamment, faute de profs compétents en la matière, la gestion des phénomènes météorologique tropicaux. Alors, forcément on se plante: on écoute religieusement BFM TV, lequel explique, en long en large et en travers, les dégâts susceptibles de découler de vents dépassant les 300 km/h et comme on n’a aucune idée concrète de ce que cela peut représenter, on attend que ça se passe… et naturellement quand le désastre survient, on s’aperçoit qu’il n’est plus temps d’agir. Alors on envoie tout de même plein de gendarmes et de troufions à la Guadeloupe, en attendant que l’état du ciel et de la mer autorise à nouveau la traversée pour Saint-Martin et Saint Barth. Et là bas, pendant ce temps-là on vit l’apocalypse! Au dernières nouvelles on apprend en direct de la place Beauveau que le Ministre aurait rouspété, très désagréablement surpris: « ben pourquoi qu’y sont pas allés se planquer dans les traboules? » Il a bien fait, Macrounette, de mettre Collomb à l’Intérieur, dans le cas contraire, le pauvre, il aurait pris la pluie…dans l’état où il est!

Cela dit, vous savez, il ne faut pas trop s’inquiéter pour la suite, il y a de quoi faire diversion. Par exemple, tenez, pas plus tard que ce matin on nous refile un bon coup d’affaire Grégory, le feuilleton des deux siècles. Scoop monstrueux, on y apprend que les coupables seraient, non pas le Colonel Moutarde dans la cuisine avec un trusquin à pédale, mais bien feu Bernard Laroche et sa famille, dites donc, qui l’eût cru, pas vrai? Ah oui, bien sûr Jean-Marie Villemin, d’accord, mais certes pas le -feu aussi- Juge d’Instruction Lambert qui représenta si aimablement la Justice Républicaine en embastillant -entre autres énormes conneries- la mère de l’enfant assassiné. Il a bien fait de se flinguer, ce connard, mais il aurait dû y penser quarante ans avant, ça aurait évité bien des saloperies… Oui mais en même temps il nous eût ainsi privés de quatre décennies de pseudo-informations à coulisse, et ce n’est sans doute pas fini! Le bonheur des media fait toujours le malheur d’un tas de pauvres bougres, ainsi va notre jolie vie, à l’ombre tutélaire de nos admirables Institutions Démocratiques, bienveillantes et protectrices, que le monde entier et ses environs nous envient.

Toutefois nos petits soucis du jour, ceux que je viens d’évoquer, ainsi que les affaires courantes: séquestration, entre autres avanies, d’une famille juive dans le 9.3…il existerait un « soupçon d’antisémitisme » (sic), massacre à l’arme de guerre d’une mère et de ses enfants dans l’Oise, plus tout ce qu’on ne nous raconte pas… Tout cela disparaîtra la semaine prochaine, noyé dans le flot tumultueux des grèves et des manifestations cégétistes. Voilà tellement longtemps que ces copains-là se tiennent tranquilles, plusieurs mois bien tassés, qu’un retour fulgurant aux bonnes vieilles méthodes pour emmerder le monde apparaît largement à craindre.
Les Transports ne manqueront pas de ne plus transporter, ce sera l’essentiel, avec la CGT et SUD bien décidés à laver les affronts macronniques, à commencer par les fameuses Ordonnances, lesquelles, bien que quasiment inoffensives, apparaissent de nature à constituer un casus belli de première bourre si l’on se souvient de l’énorme patacaisse de l’an dernier pour cause de Loi El konnerie. En d’autres termes, dès demain, nous commencerons à entendre la litanie des interruptions de service qui ne manqueront pas d’affecter SNCF et RATP et cætera à compter de Lundi soir et jusqu’à Mercredi matin au bas mot…ben dame c’est compliqué à organiser le bordel,  m’enfin!
Et bien entendu, les agents desdits Services Publics ne sauraient rater l’occasion de valider de facto l’accusation de fainéantise dont le cher Présipède les a gratifiés sans les nommer…mais ils se seront reconnus, soyez en sûrs. Et comme le fainéant, ce qu’il fait de mieux c’est rien, eh bien autant rester à la maison, ça repose. Les pauvres manards qui iront bosser, ou tenteront vainement de le faire ces jours prochains, apprécieront… Comme d’habitude…

Bonne semaine à tous, sauf si vous devez prendre le train…en pareil cas fainéantez donc un peu, de toute façon le résultat sera le même.

Bien amicalement à vous.

NOURATIN

Publicités

23 réflexions sur “Fainéantise

  1. Pangloss 10 septembre 2017 / 18 h 37 min

    C’est dingue le nombre de gens qui se sentent visés quand on prononce le mot de fainéant (on devrait écrire feignant -féminin: feignante- car on désigne par ce mot les gens qui font semblant de travailler)!
    Moi qui pensais qu’un séisme à plus de 8 sur l’échelle de Richter ferait causer, j’ai été déçu. Tant pis pour les Mexicains, ils n’avaient qu’à prévoir. Tout pour Saint-Martin et Saint-Barthélémy! On réunit des cellules de crise à Paris pour cacher qu’on n’avait rien anticipé. Comme d’habitude. A croire qu’ils ne regardent pas la météo à l’Elysée, à Matignon et place Beauvau.
    Bonne soirée quand même.

    Aimé par 1 personne

  2. nouratinbis 10 septembre 2017 / 18 h 52 min

    La « cellule de crise » est un bon moyen de faire sérieux pour les
    feignants de l’espèce politicarde!
    Nous avons touché une belle équipe de bras cassés, contrairement
    à ce qu’un vain peuple imagine, Marine n’aurait sûrement pas pu
    faire pire.
    Bonne soirée aussi, en dépit des envieux.

    J'aime

  3. Gérard 10 septembre 2017 / 19 h 01 min

    M’enfin, Nouratin, vous avez loupé LA nouvelle de la semaine, la mort du très regretté Pierre Berger (non, pas celui du bâton, le mari de je-ne-sais-plus-qui-et-d’ailleurs-je-m’en-fous) qui a clamsé cette semaine sans avoir le bonheur de voir son rêve réalisé : supprimer toutes les fêtes chrétiennes en France. La vie est dure, tout de même …
    Amitiés quand même

    J'aime

    • nouratinbis 10 septembre 2017 / 19 h 13 min

      Je l’ai fait exprès, j’aurais dit des choses très désagréable à propos
      d’un néo-mort, cela ne se fait pas!
      Amitiés indéfectibles.

      J'aime

    • Pakounta 10 septembre 2017 / 22 h 44 min

      Bergé, celui-là. J’ai connu un Pierre Berger, un peu con mais parfaitement honorable…

      J'aime

  4. Pakounta 10 septembre 2017 / 22 h 49 min

    Je me rappelle Coluche, qui ironisait sur les guerres dont on ne sait rien, Pakistan, Pa qui s’détend, etc.. Et il remarquait « ça se rapproche ».
    Et on y est : guerre chez nous, direct, l’ennemi importé direct par le pouvoir, choyé, nourri, soigné. Logé. Et la mort partout, les poignards, les camions… Une guerre pas civile du tout. Et le morveux en chef qui ne comprend rien, voit rien, fait rien, que s’énerver si des gens ne se prosternent pas sans cynisme devant sa majesté… Il fera pas un an, cet imbécile.
    Merci en tout cas de nous donner tout ça avec le sourire !

    J'aime

    • nouratinbis 11 septembre 2017 / 16 h 32 min

      Je vous trouve bien optimiste, cher ami, son prédécesseur -qui ne valait pas mieux-
      a tenu cinq ans, il en fera bien autant, je le crains!
      Donc nous sommes très mal barrés au sens maritime du terme…le naufrage n’est pas
      loin!
      Merci à vous de me faire l’honneur de me lire.
      Amitiés.

      Aimé par 1 personne

      • Pakounta 11 septembre 2017 / 16 h 56 min

        C’est vrai que je suis peut-être optimiste (ce serait bien la seule fois !) mais je pense que le gros était une sorte de coussin en bouillie qui ne donnait pas prise. Là, on a affaire à un morveux prétentieux et mal élevé, constamment satisfait de lui et agressif. Et puis, pour être franc, je pense que sa santé mentale laisse à désirer, et qu’il serait de bon ton de chercher à le faire destituer… On peut rêver.

        J'aime

  5. Soyeux J-J 11 septembre 2017 / 6 h 05 min

    Quel tableau,le pire c est qu’il a raison sur le fond mais comme vous dites il aurait mieux fait de la fermer.En tous les cas joyeux bordel à venir.je suis en bretagne pour cette semaine et bien content.les corniauds qui ont voter macouille vont se bouffer les doigts.Comme dit Pakounta merci de nous faire sourire.Bonne semaine ha!ah!
    J-J S

    J'aime

    • nouratinbis 11 septembre 2017 / 16 h 37 min

      En effet, quand on se met à dos les fainéants il faut se préparer à des
      jours difficiles…comme vous dites, nous aurons au moins la satisfaction
      de n’être pas complices de la macrouillerie.
      Amitiés.

      J'aime

  6. G.Mevennais 11 septembre 2017 / 10 h 40 min

    Un peu en retard pour cause de « réunion de bloggeurs » , réunion qui s’est terminée…fort tôt ce matin ! Alors, je rigole, un président qui s’en prend aux fonctionnaires, ça, c’est nouveau, et en plus, qui déclare mettre sur le tapis les régimes spéciaux de ceux-ci, c’est encore plus « percutant » que de les traiter de fainéants. Mais on n’arrête pas de rigoler, enfin… effectivement, ceux qui doivent prendre les transports en commun ne doivent pas sourire, eux !!
    Amitiés, cher Nouratin, et bonne semaine à tous.
    NB : Une petite semaine d’absence de mercredi à mercredi, donc ma lecture ne votre prochain billet et mon com. à celui-ci, seront un peu tardifs, mais pas de soucis, c’est pour cause de « voyagisme aigü », une maladie récurrente qui me taraude de fin avril à octobre, chaque année.
    Gilles.

    J'aime

    • Gérard 11 septembre 2017 / 10 h 44 min

      Excuse bidon : avouez-le, en fait seule la fainéantise vous motive, comme presque tous les français sauf évidemment macrouille et ceux qui marchent avec lui.

      J'aime

      • G.Mevennais 11 septembre 2017 / 14 h 41 min

        Mais pas du tout, j’ai bien passé mon dimanche en la très agréable compagnie, comme chaque année, de quatre distingués « bloggueurs », bon, d’accord, un peu « nauséabonds » je vous l’accorde, mais ça n’empêche pas l’ambiance festive.
        Bien amicalement.
        Gilles

        J'aime

    • nouratinbis 11 septembre 2017 / 16 h 39 min

      C’est un genre de maladie qui n’est pas détestable!
      A bientôt donc et bon voyage.
      Amitiés.

      J'aime

  7. G.Mevennais 11 septembre 2017 / 14 h 43 min

    @ Gerard: Bien sûr, j’avais pris votre petite remarque au « second degré » (degré que j’affectionne d’ailleurs) et donc, elle m’avait fait sourire.

    J'aime

  8. nouratinbis 11 septembre 2017 / 18 h 59 min

    @Pakounta: comme vous dites, on peut rêver, il est complètement
    sinoque mais jusqu’à présent rares sont ceux qui s’en sont aperçus.
    Amitiés.

    J'aime

  9. elba 16 septembre 2017 / 8 h 24 min

    Petit coucou en passant vite fait, nouratin. Pas trop le temps d’aller sur internet en ce moment, je suis très en retard dans la lecture de vos billets. Mais je les lirai tous lorsque je rentrerai et que je ne serai plus aux cotés de mes p’tits loups qui sont assez chronophages, il faut le dire. Mais c’est au grand plaisir de leur mamie, je l’avoue.
    pas trop suivi les infos depuis un mois. Je n’avais pas entendu parler de ce tremblement de terre… ce sont encore les plus pauvres qui morflent le plus comme à l’accoutumée.
    A bientot et bisous.
    BIsous aussi à tous vos lecteurs.

    nb – Barcelone est envahie par les « forces de l’ordre ». Ils sont partout… Surtout lundi dernier oú les independantistes étaient dans les rues. Les hélicos n’ont pas cessé de ronfler dans le ciel de toute la journée. Mais ça va : les flics n’inquiètent pas les vendeurs de contre-façon qui envahissent les trottoirs de la Rambla, du port et des alentours de la plage. 😊

    J'aime

    • elba 17 septembre 2017 / 15 h 24 min

      Des nouvelles de mamedjo ou de rené ?

      J'aime

  10. nouratinbis 17 septembre 2017 / 22 h 05 min

    Hélas non, aucune. Je crains bien que nous n’en ayons plus
    jamais.
    A bientôt.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s