Casserolades

Il revendique cent-cinquante mille andouilles dans la rue, Méluche, alors il est content! Bon, moi je veux bien mais alors pourquoi prétendait-il, ce pignouf, avoir quasiment gagné le premier tour de la présidentielle: « à quatre-cent mille voix près, c’était bon » selon lui…il convient donc d’en déduire que, pour l’Insoumis en chef, les ahuris de la rue valent bien plus que les enfoirés des bureaux de vote. Il le dit clairement, d’ailleurs: « c’est la rue qui a abattu les rois, les nazis, le plan Juppé et le CPE » (tout au même niveau, plus c’est gros mieux ça passe, quoique pour ce qui concerne les petits camarades de Hitler, ça coinçouille un poil chez les collègues politicards)! Il convient donc de le noter, la démocratie, pour le sieur Méchancon, ça consiste à défiler entre Bastille et République -tout un symbole- et à vociférer contre les décisions du pouvoir sorti des urnes. Comme toujours on constate un spread -pour causer le français d’aujourd’hui- voire un delta -ça fait encore plus chic- enfin un écart si vous préférez, entre les chiffres du clown bolivarien et ceux de la flicaille collombesque, ces derniers ayant compté à peine trente-mille connards à la manif de Samedi, ce qui semble assez proche de la vérité et bien réconfortant au regard du niveau crétinesque de la population franchouille. Les hurluberlus en question protestaient en effet contre les ordonnances macronienne, lesquelles, publiées le matin même au Journal Officiel, se trouvent dores et déjà gravées dans le marbre intangible du droit-positif. Cela dit, comme l’écrasante majorité des électeurs votèrent pour ce petit rigolo de Macrouille à la présidentielle et aux législatives, on se demande bien, maintenant que les carottes sont cuites, pour quelle obscure raison les déçus iraient gueuler au coup d’état alors même que notre petit Présipède se contente benoîtement de faire ce qu’il a promis, voire un peu moins. Il en va de même, d’ailleurs, pour les cons de retraités électeurs de ce dernier, qui viennent maintenant rouspéter contre l’augmentation de la CSG. Tout cela, et le reste à suivre, il fallait y penser plus tôt, les mecs, notamment en Avril, au premier tour lorsque, drapés dans votre dignité offusquée, vous refusâtes de voter pour cette vieille crapule de Fillon dont le programme tenait pourtant la route bien mieux que tous les autres.
Cette éternelle querelle de la démocratie et de la rue, la seconde étant censée avoir instauré la première et se croyant fondée à en exiger des comptes, restera sans doute à jamais comme une spécificité de notre jolie Répupu. Celle-ci, depuis ses tout premiers balbutiements révolutionnaires, accumule les conneries avec une admirable constance et finira probablement entre les pieuses mains de fanatiques venus d’ailleurs qui lui enfileront alors une camisole de force en forme de burka. En attendant on continue à déconner à pleins tubes, ce qui, en définitive n’est pas très important dans la mesure où les choses sérieuses se passent plutôt sur l’autre rive du Rhin.

Et là bas, tranquille comme baptiste, le grosse Angela s’apprête à sabler le demi de bière pour fêter une victoire, certes peu éclatante mais suffisamment nette pour lui offrir son quatrième mandat de patronne, non seulement du pays des grosses bagnoles hors de prix, mais encore de l’Europe tout entière, voire plus si affinités. Il faut le reconnaître, depuis que la gravosse a pris le manche, l’Allemagne accumule les succès ainsi que les richesses, tous les clignotants ont verdi comme pelouse sous pluie d’automne et le poids de la mémère dans le concert des nations écrabouille désormais tout le monde, car celui ou celle qui tient le pognon ramasse généralement les clés du pouvoir… Même si feu la dame Bettencourt joue un peu les contre-exemples, s’agissant de la seule personne dont la fortune à augmenté d’un milliard juste parce qu’elle a passé l’arme à gauche; voilà une façon de s’enrichir dont le côté attrayant va probablement échapper à la plupart de ses collègues milliardaires… Mais je ferme la parenthèse et reviens à nos moutons d’électeurs germaniques. Le seul point qui semble avoir légèrement défrisé les Frisés (c’est ainsi qu’on les appelait sous l’occupation, à cause du côté moutonnier, peut être) concerne l’accueil « à bras ouverts » d’un gros million de « réfugiés » islamiques. Bien qu’il se trouve des media, style Le Figaro, pour soutenir mordicus la thèse du « coup de fouet économique » lié à cet apport soudain de population jeune et dynamique -essentiellement en raison des dépenses publiques supplémentaires nécessaires à la prise en charge des intéressés!- les Chleus dans leur grande majorité l’ont trouvée saumâtre. C’est bien le moins qu’on puisse dire, dans la mesure où la recrudescence des vols et des viols, de même que les attentats djihadistes, tempèrent largement un enthousiasme initial d’ailleurs assez peu répandu chez le Boche moyen.
Mais bon, on ne peut tout avoir, le beurre et l’absence de beur, semble-t-il, alors on vote Mutti parce que le pognon das ist sehr gut! La remarquable montée en puissance de l’AfD, laquelle ramasse un bon petit groupe de députés au Bundestag, ne saurait porter le moindre ombrage au triomphe de la brave vieille, laquelle devra juste trouver des partenaires pour gouverner, car le camarade Schulz -une espèce de socialo abâtardi sodomisé jadis au gauchiardisme enfiévré- s’est révélé aussi désagréable qu’insipide, pendant la campagne, et se ramasse donc la retentissante gamelle des candidats dépourvus de quelconques attraits…elle devrait pourtant le remercier l’Angèle, il est tellement nul, le mec, que même les électeurs de gauche s’en sont aperçus. A vaincre sans péril, n’est-ce pas… Comme notre petite Macrounette, tenez, avec un adversaire repoussoir on a gagné d’avance, les braves-gens se sentent obligés de voter pour le moins lamentable: et vive la Démocratie!
Européens, donc, soyez rassurés, ce n’est pas encore ce coup-ci que vous changerez de patronne. Et pour ceux à qui cela déplairait, sachez que vous n’avez d’autre solution que de la boucler, vu qu’on ne vous demande pas votre avis…la Démocratie, vous dis-je!

Remarquez, nous avons nous aussi, en Franchouillie, nos petites élection pour lesquelles on ne nous demande pas notre avis. Je veux parler, bien sûr, des Sénatoriales. S’agissant d’un scrutin au suffrage universel indirect, nous regardons voter les rigolos que nous avons élus dans nos innombrables collectivités locales. Après tout pourquoi pas? Le système nous épargne le dérangement et nos gentils représentants se débrouillent entre eux pour distribuer à leurs potes ces jolis fromages bien grassouillets que constituent les moelleux fauteuils sénatoriaux. Les esprits chagrins objecteront, certes, que le Sénat ça coûte la peau du cul pour une utilité absolument nulle… Eh bien demandez donc à M. Grocochon, là, enfin je veux dire le Président du Sénat, celui qui ressemble un peu à un éléphant de mer, vous voyez qui je veux dire? Son nom ne me revient pas, sa gueule non plus, du reste, mais il s’agit d’un homme de droite, enfin à peu près quoi, tout autant que cela puisse s’accorder avec la Franc-Maçonnerie et tous ses accessoires. D’ailleurs comment pourrait-on se faire bombarder Président du Sénat sans l’aval des Frères? Je vous le demande! Et Président du Sénat, comme boulot ça confine au nirvana, dites donc! Le deuxième personnage de l’État, logé dans le plus beau des palais nationaux et avec tellement d’avantages que si je me hasardais à en dresser la liste je serais encore là demain matin…vaut mieux pas, d’ailleurs, car cela vous détruirait complètement le moral, ce que je ne souhaite, bien sûr, à aucun prix… La démocratie, vous dis-je!
Quoi qu’il en soit, je vous rassure tout de suite, il va les garder, son siège et son logement de fonction, M. Gradubide, et tout le reste aussi, vous pensez! La Majorité Sénatoriale ne changera quasiment pas. Eût elle un tant soit peu varié que cela n’eût pas modifié en grand chose les conditions dans lesquelles nous allons continuer tant bien que mal à vivre au milieu de ce foutoir démocratique. Notre joli petit Jupiter se brossera de majorité au Congrès, ce qui lui rendra plus difficile un éventuel caviardage de la Constitution: eh bien voyez vous, tant mieux! Elle a tellement morflé cette pauvre Constitution depuis que les Présidents successifs ont décidé d’y laisser leur empreinte, qu’une petite pause apparaîtra bienvenue…surtout que les idées du Macrobiote, il importe de s’en méfier comme de l’honnêteté d’un parlementaire!

Tout cela, au fond, ne revêt qu’une importance relative au regard de ce qui nous attend la semaine prochaine. Figurez vous, en effet, que la CGT Transports, une variété presque aussi méchante que celle du Livre mais potentiellement plus emmerdante encore, nous menace d’arrêts de travail chez les chauffeurs routiers…et pas n’importe lesquels, ceux qui conduisent les camions-citernes chargés d’apporter les carburants dans les « Stations-Services » comme on disait quand j’étais petit, au temps des pompistes qui vous salissaient le pare-brise (maintenant ce sont les Roms des feux-rouges qui s’y collent sans même vous faire le plein). Alors, je ne vous décris pas les embarras susceptibles de découler d’une telle grève à la con. Dès maintenant nous voyons des queues de bagnoles assiéger les pompes de nos villes et de nos routes avec des tomobilistes blancs de trouille à l’idée de trouver du vide à la sortie du pistolet! Demain, donc, si vous avez besoin de votre piège à roulettes, apprenez donc à vous en passer, je crains que vous ne trouviez pas grand chose à lui coller dans les gencives du carburateur (oui, je sais, il n’y a plus de carburateur, mais carburateur c’est un joli mot, poétique moi je trouve, alors tant pis, je garde). Perso je m’en fous, je roule à vélo mais c’est mon côté humaniste qui parle, je compatis, voilà, remerciez pas, c’est gratos.
Et je ne vous parle même pas des abrutis mélanchonnesques, capables de suivre les instructions de ce tordu. Vous savez ce qu’ils nous promettent, ceux-là? Eh oui, le charivari des casseroles, comme naguère, lorsqu’ils empoisonnaient les meetings du précité Fillon, parfaitement! Mais à grande échelle, cette fois, tous les connards gauchos de la France Insoumise et de ses environs vont se trouver légitimés à casser les oreilles des bourges macronniens ou présumés tels. « Vous nous empêchez de rêver, nous vous empêchons de dormir! » Voilà son slogan au chasseur de nazis dans la rue! Il appelle ce bordel des « casserolades »! Alors, si vous vous en trouvez victimes -et la probabilité semble forte- je vous en prie, évitez de sortir le fusil de chasse, on n’a pas le droit de tirer sur les tapageurs, fussent-ils nocturnes et inconditionnels de Méluche!
Non, subissez avec abnégation, et puis vous savez, taper sur des ustensiles de cuisine ça représente déjà un effort, alors les potes de Méluche s’en fatigueront vite, croyez moi…d’ailleurs ce dernier lui même l’avait déclaré, en réponse au Présipède (voir Fainéantise): ses copains c’est rien que des feignasses!

Bonnes casserolades à tous!
Et à la semaine prochaine si Dieu le veut (et s’il ne veut pas qu’Il aille se faire casseroler!)

Et merde pour qui ne me lira pas.

NOURATIN

 

 

30 réflexions sur “Casserolades

  1. Pangloss 24 septembre 2017 / 18 h 15 min

    Moi, ce qui m »amuse quand je suis de bonne humeur et qui me hérisse le poil dans le cas contraire, c’est de voir nos petites et minables affaires franchouillardes aller leur petit bonhomme de chemin, les manifs et les grèves d’un côté, les sénatoriales de l’autre alors que la peste verte est loin d’être vaincue, que l’Iran expérimente des missiles intercontinentaux, que Kim III (même s’il se fait appeler Un) nous annonce une bombe H, que les cyclones se transforment en ouragans et que l’Afrique se déverse sur notre continent sans que ça fasse ne serait-ce que lever un sourcil à nos politicards.
    Mais ça a toujours été comme ça. Le Parti Nombriliste est au pouvoir pour quelque temps encore.
    J’espère seulement qu’il y aura de l’essence à la pompe parce que le supermarché n’est pas la porte à côté.
    Amicalement.

    Aimé par 1 personne

  2. nouratinbis 24 septembre 2017 / 18 h 19 min

    Bien d’accord avec toi, et les media aident merveilleusement à la manœuvre!
    Quant à l’essence, ils ont l’air bien décidés à nous la confisquer…c’est pour
    ça que je compatis…bon courage!
    Amitiés.

    J'aime

  3. G.Mevennais 24 septembre 2017 / 19 h 53 min

    Toujours aussi talentueux, vous nous dressez un « panel » de sujets tout aussi déprimants les uns que les autres, mais ce tableau est enrobé par des « excipients » d’humour plus cocasses les uns que les autres, et il en faut, mais, maintenant, je regarde tout cela avec un certain détachement.
    Quant au carburant, je suis comme l’ami Pangloss, les commerces ne crèchent pas à coté, alors, j’ai pris mes précautions la semaine dernière, car, c’est peut-être bizarre, mais si le droit de grève existe, celui de bloquer route et approvisionnement indispensable à la nation n’est pas encore officiellement entériné, enfin, c’est la France quoi…..
    Amitiés, cher Nouratin et bonne semaine à tous.

    Gilles
    NB : Avez-vous bien réceptionné mon mail ?

    J'aime

    • nouratinbis 24 septembre 2017 / 21 h 30 min

      C’est la France, comme vous dites! Pas la peine d’en rajouter…
      En revanche je n’ai pas vu de mail, je fais un saut tout de suite.

      J'aime

  4. G.Mevennais 24 septembre 2017 / 19 h 55 min

    Tout en étant pas « gauchiste », je suis devenu une « feignasse » qui n’a pas pris le temps de se relire donc, mille excuses pour la répétition « les uns que les autres »…

    J'aime

    • nouratinbis 24 septembre 2017 / 21 h 37 min

      Vous êtes tout excusé…en revanche je ne trouve pas votre mail????
      Bonne soirée, merci et amitiés.

      J'aime

  5. Isabelle 25 septembre 2017 / 0 h 49 min

    🙂

    Vous allez mieux …. c’est l’essence ciel,

    Bien a vous,

    J'aime

    • nouratinbis 25 septembre 2017 / 11 h 52 min

      Et l’essence-ciel, par ces temps de pénurie c’est un cadeau divin!
      Merci.
      Puis-je me permettre de vous faire un bisou?

      J'aime

      • Isabelle 25 septembre 2017 / 18 h 12 min

        Pardon?

        Ah, non! Pas de bisou d’un inconnu!

        Je plaisante! 🙂

        Bonne soirée a toustes,

        J'aime

  6. Boutfil 25 septembre 2017 / 9 h 41 min

    Moi j’ai pas de voiture, mais je pense aux copains loin de tout, nous, ils peuvent faire grève,je m’en tape, par contre, en ce qui concerne le fait de taper sur des gamelles, là, avec la follingue de députée qu’on se paye, tu sais la ravie de la crèche  » de couleur » ( je mettrai bien autre chose mais je ne veut pas que tu ai des emmerdes ) qui accompagne partout la méluche, on va y avoir droit , c’est du grand cinéma et il y a des nullités pour le croire, pendant ce temps là il prend le pognon de la république sans que ça le dérange plus que ça

    du côté des allemands, que chacun se démerde hein ! ils la veulent leur mamie, ils l’ont, même si c’est sûr, elle va continuer à diriger le p’tit bonhomme qui se dit président de la république et qu’elle mène à coups de trique , ils savent le faire les boches, comme en 40, la trique et le pas de l’oie

    Prends soin de toi, il ne sert à rien de se mettre la rate au court bouillon, nous autres, on a fait le plus gros, si les plus jeunes trouvent tout ça à leur gout, on y pourra rien,

    Gros bisous

    J'aime

    • nouratinbis 25 septembre 2017 / 11 h 58 min

      C’est marrant parce que le tordu communiste prétend que la rue
      a viré les Chleus! Il n’a rien compris, cette buse, ils sont de nouveau-là
      et ce coup-ci on ne les décollera plus!
      Comme tu dis, on s’en fout on a largement fait le plus gros…
      Bisous résignés.

      J'aime

  7. Anne 26 septembre 2017 / 15 h 29 min

    Comment dire…je suis un peu lasse en ce moment.
    Même plus de colère, si vainement pompeuse d’énergie.
    Méluche a réussi son coup : Tous les médias ont convoqué Tous les historiens (il fallait bien ça) pour rappeler l’évidence ; lui trouvera bien un argument qui convaincra ses troupes inconditionnelles, et il aura fait le buzz nécessaire pour alimenter son cerveau de malade.

    Ce dont tous sont largement pourvus.
    – Macrounette et son « plus grand pont aérien depuis la Seconde Guerre mondiale » pour St Martin (2 hélicos et 3 avions ?), sans que personne ne bronche.
    – « Trump vous fait-il peur ? », question que l’on entend partout, mais surtout pas « Kim Jong Machin…? ».
    – Y.de Kerdrel viré du Fig pour anti-macronisme excessif – combien de temps reste-t-il à Y.Rioufol ? -, qd on se souvient de la leçon donnée par Ravissant 1er à Poutine sur le manque d’indépendance des médias russes (c’est vrai qu’ils étaient pro Fillon les vilains !)…
    – Cherry on the cake avec les commentaires post élections chleues : les admirateurs de la Whermacht en masse au Bundestag b…..! En boucle.
    En revanche, et je me suis farci quasiment toutes les radios et télévisions : pas une seule fois le mot viol prononcé ! Pas plus sur les milliards donnés au Sultan pour qu’il en garde un peu…Juste : une peur (sous-entendu délirante) de l’immigration peut-être ?
    A vomir…

    Ah j’oubliais : vous avez vu le projet-pour-très-vite de rendre gratuits les visas des Comoriens (ennes surtout) pour venir à Mayotte ?? Il paraît que ça résoudrait tout !
    Bon, surtout la traversée serait plus sécure pour ces pôves gens…
    Et je découvre la signature début août d’un décret permettant une plainte en diffamation pour des propos tenus en privé ??

    C’est un peu du vrac, pardon, toutes choses ne se valant pas évidemment. L’effet général est que les forces à l’oeuvre tous azimuts nous font inexorablement couler. Très vite.

    Et y en a juste marre, voilà.
    En ce moment j’ai plutôt envie de me réfugier sous ma tente, avec stock de lectures et musique…

    Gros bisous et bien amicales pensées 🙂
    Bonne semaine à touzétoutes !

    Ps : Siemens va bouffer Alstom sans contrepartie, entends-je ici ou là ? Ah pardon, c’est Rothschild qui verrouille le projet…il y a bien un « Français » qui va en profiter !

    J'aime

    • kobus van cleef 27 septembre 2017 / 15 h 11 min

      les comoriens?
      s’ils peuvent plus prendre les kouassa-kouassa , comment le petit présicule pourra-t-il faire des blagues?

      J'aime

  8. nouratinbis 26 septembre 2017 / 16 h 14 min

    Oui, il y a de quoi « fuir dans un désert le monde des vivants ».
    Enfin le coup des Comoriens c’est un peu gros, non? Une blague?
    Ah bon, alors je crois toujours au père noël…
    Et la diffamation en privé…Oui, bon, je laisse tomber.
    Alors bon courage et gros bisous.

    J'aime

  9. Anne 26 septembre 2017 / 16 h 49 min

    Ouf, j’ai eu peur de ne pas le retrouver (taper Mayotte Comores sur ce bon Google !

    Je l’avais vu hier là (d’accord, presse nauséabonde) :
    https://www.valeursactuelles.com/monde/forte-mobilisation-apres-lannonce-de-la-gratuite-du-visa-entre-mayotte-et-les-comores-89017

    Confirmé là (groupe Drahi, pas de mauvais esprit à craindre, comme dans le précédent !) :
    http://www.lexpress.fr/actualites/1/societe/mobilisation-contre-la-gratuite-du-visa-entre-mayotte-et-les-comores_1946644.html

    Même là-bas, sous régime de la charia, ça regimbe…pardi, il en reste un peu moins, où il faudra qu’on en mette un peu plus au pot ? C’est çà !

    J'aime

  10. Liz Ford 27 septembre 2017 / 8 h 09 min

    J’ai rattrapé tout mon retard de lecture nouratinesque. Un bienfait politiquement incorrect, dans la vaseline ambiante.
    @ Anne à votre liste je rajoute l’éducation sexuelle obligatoire, qui sera prodiguée aux enfants dès la maternelle. Avec jeux du docteur à la clef. A vomir !
    http://echelledejacob.blogspot.fr/2017/09/promotion-de-la-pedophilie-dans-nos.html
    Voir aussi les « travaux » de l’ONU pour reconnaître à l’enfant, le droit d’avoir une sexualité… avec des adultes ?

    Bien des bises et des sourires tout de même.

    J'aime

    • Anne 27 septembre 2017 / 9 h 06 min

      Oh mais Liz, je ne faisais que lister quelques bonnes nouvelles toutes récentes.
      L’an dernier, les instits étaient largement incités à amener leurs classes (à partir de 8 ans, de mémoire) visiter une super expo sur le zizi, avec poupées hommes/femmes articulées.
      Les petits pouvaient leur tripoter les seins qui se contractaient, les zizis qui bandaient, avec pénétration possible (et encouragée !).
      Elle est pas belle la vie ? Ils ne savent ni lire ni écrire mais l’essentiel n’est pas là (comme dirait Nouratin) !

      La mauvaise nouvelle, c’est qu’ à ma connaissance, seuls les rapports hétéros étaient expérimentables !
      N’en doutons pas, cette lourde faute inégalitaire et anti républicaine sera vite réparée…

      Après tout, il y a bien 10 ans que L’École des Loisirs (maternelle) propose des bouquins genre (théorie…) « Julie a deux papas » et « Thomas a deux mamans ».
      Zarbi d’ailleurs : dans ces cas-là ce n’est jamais Fatima ou Mourad.
      Allez savoir pourquoi !

      Bises très optimistes 😭

      J'aime

      • kobus van cleef 27 septembre 2017 / 15 h 12 min

        pour les autres c’est « fatima a deux orifices » mais y a pas de bouquins à ce sujet

        J'aime

      • Anne 27 septembre 2017 / 15 h 23 min

        « pour les autres c’est « fatima a deux orifices mais y a pas de bouquins à ce sujet »

        Excellent ! You made my day 😂…
        Même « Je suis Charlie » ne se la permettrait pas !

        J'aime

      • nouratinbis 27 septembre 2017 / 18 h 15 min

        Comme dit Kobus…Et Mourad il a quoi en double?
        Bisous sinistrés.

        J'aime

      • Anne 27 septembre 2017 / 20 h 25 min

        Je m’y aurais pas pensé, mais c’est pratique pour la jouer vertueux…😉
        Bisous éclairés,
        Bises et bonne soirée à tous !

        J'aime

    • nouratinbis 27 septembre 2017 / 18 h 10 min

      Disons que les fous ont pris les commandes et qu’ils ne les
      lâcheront que lorsqu’un autre genre de tordus s’en emparera…
      Merci pour tout et gros bisous.

      J'aime

  11. Liz Ford 27 septembre 2017 / 14 h 17 min

    « Zarbi d’ailleurs : dans ces cas-là ce n’est jamais Fatima ou Mourad. »

    En effet Aïcha ou Aziz sont épargnés ainsi que Hawa et Doumba.Troublant. Est-ce à dire que la diversité est plus sensible ou imperméable ? Comme nos quartchiers sans-cible (dixit Nouratin) , inaccessibles ? Serait-elle, la diversité, garante des derniers bastions de la famille traditionnelle ? A condition, tout est conditionnel dans ce milieu, de se vêtir pudiquement de bâche de la tête aux pieds, d’obéir aux hommes de la famille, de transpirer dans un burkini…
    Cette omission serait-elle une forme de racisme ? Au secours les ligues LGBT, MRAP et autres exotismes.
    Ou alors, tout est possible n’est-ce pas, une telle « avancée sociétale » pourrait-elle provoquer un soulèvement des cités protégées ?
    Je m’interroge. Il me semble qu’il doit exister un moyen terme occidental et de culture chrétienne. J’ai dit un gros mot ? Occidental ? Culture chrétienne ? Je n’ai pas dit « blanc », je plaide non coupable.

    J’avais vu l’expo du zizi de Zep. Une saloperie de plus, organisée par des adultes. Je suis persuadée que le but est l’ouverture à la pédophilie.

    Pour finir et parce que les temps sont à l’ouverture, une petite vidéo d’Aldo Stérone sur un appel au combat au cours d’un prière de rue à Clichy :

    Sans amalgame et sans grumeaux.

    J'aime

  12. Anne 27 septembre 2017 / 15 h 39 min

    Et comment, au secours les ligues !
    La diversité serait-elle considérée comme trop sous-développée pour bénéficier de ces merveilleuses avancées sociétâles ?
    Je suis d’accord sur la résurgence d’une certaine forme de banalisation de la pédophilie (Libé était en pointe – si j’ose dire – après 68) : troublante actualité avec ce procès, où une fillette de 11 ans (!!) n’a pas été violée, d’après les « juges », parce qu’ elle ne s’est pas défendue…
    Que dire ?

    J'aime

  13. elba 29 septembre 2017 / 18 h 11 min

    Bonsoir à tous, et merci Nouratin. Ainsi Méluche et ses zamis tapent dans les casseroles ?
    Ils devraient alors aller à Barcelone où c’est également très ‘mode’ : chaque soir à 22h, depuis près d’une semaine nous y avions droit pendant cinq minutes (eh oui, je mets « avions » : j’ai quitté la Catalogne hier… je n’ai pas réfléchi, mais j’aurais dû rester pour le week-end prochain qui promet d’être mouvementé ;))

    Pour le reste de l’actualité, eh bien je suis tout comme Anne, Liz et les autres : écoeurée. Tout en étant consciente que nous n’avons encore pas tout vu. Hélas.

    Plein de bisous.

    J'aime

  14. nouratinbis 29 septembre 2017 / 19 h 03 min

    Les Catalans semblent moins niais que les mélanchonniens, cinq
    minutes de casserolade c’est raisonnable…quoi qu’ici depuis Samedi
    dernier, nous n’ayons pas entendu grand chose…on dirait qu’il a fait
    un flop l’ivrogne communiste!
    Et en effet, je crains que ce qu’il nous reste à voir se révèle pire que ce
    que nous avons déjà vu…
    Bisous sans illusions.

    J'aime

  15. Jean-Jacques Soyeux 30 septembre 2017 / 6 h 34 min

    En plus de votre billet toujours agreable; Je salue le retour des commentateurs et tateuses.Amitiés à toutes et à tous.

    J'aime

  16. Isabelle 1 octobre 2017 / 19 h 15 min

    ?

    Et à la semaine prochaine si Dieu le veut

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s