La démocratie, quoi…

Dites, vous imaginez un peu ce qui pourrait se produire si on organisait des referenda (ben oui, c’est le pluriel de referendum) de partout? Et, au fond, pourquoi pas, comme l’observait finement Toussaint Anchichini (voir ici et ), « la démocratie c’est quand on demande l’avis du populo, non? » Oui, seulement les choses se révèlent toujours plus compliquées qu’il n’y paraît de prime abord. Il le reconnaît lui même, mon pote Corsico, à partir du moment où l’on admet la dictature de la majorité comme règle fondamentale des sociétés démocratiques, et c’est bien le cas dans nos contrées civilisées ou prétendues telles, on crée des oppresseurs et des opprimés; le seul avantage du système réside dans la possibilité d’être tour à tour l’un ou l’autre… Sauf lorsque la décision revêt un caractère irréversible, comme le Brexit, par exemple et bien sûr comme les referenda en question: quand vous cessez d’être Espagnol c’est a priori pour toujours, et que cela vous satisfasse ou vous débecte.
Alors, l’ami Toussaint, fort des quatre Ricard qu’il venait de s’entifler comme tout le monde à cette heure encore relativement matinale Derrière Napoléon , en conclut la nécessité d’agir avec parcimonie et à bon escient (comme dans l’histoire de Doumé: « que tu dépenses ton argent avec Parsimoni je veux bien, mais avec un Arménien il n’en est pas question »). Pour lui, en ce qui concerne la Corse, vu que la Catalogne il n’en a somme toute rien à secouer, l’indépendance n’apparaît pas jouable. Ses compatriotes, depuis près de trois siècles, ont pris leurs habitudes avec le continent hexagonal, sans aucune envie affirmée de couper les ponts virtuels qui les relient à celui-ci. On trouve bien, encore, une frange d’irréductibles francophobes mais marginaux et de moins en moins agressifs. En revanche l’Ile tendrait à s’orienter vers une autonomie de bon aloi susceptible de l’affranchir des inconvénients de la France tout lui en conservant les avantages. Solution qui aurait le mérite de satisfaire quasiment tout le monde, depuis les Bonapartistes fervents jusqu’aux Nationalistes raisonnables. C’est-y pas plus gentil comme ça? En tout cas, il y compte bien, le camarade Anchichini, parce que pour lui, la France ça reste quand même quelque chose…du moment qu’elle lui fout la paix!

Mais pour en revenir au sujet du jour, la Catalogne à feu et à sang, enfin pas trop mais un peu tout de même, ça risque de laisser des traces chez nos amis ibériques. Reconnaissons qu’empêcher les braves gens de voter, en démocratie ça la fout mal. Rajoy n’étant pas, je suppose, complètement abruti, il fallait qu’il ait vraiment la trouille que le « oui » l’emporte, pour qu’il lance les forces spéciales à l’assaut des bureaux de vote. Seulement en s’opposant à la sacro-sainte expression de la volonté populaire, il s’expose à se faire traiter de Franco, de Caudillo, de dictateur et de tout ce que vous voudrez, jusqu’à ce que mort politique s’ensuive.
Blaise Sanzel, vous le connaissez, quand il peut la ramener en évoquant sa connaissance des temps révolus il fonce. Et là, le vieillardissime nous en a collé une couche sur la guerre d’Espagne; d’accord en 36 il frisait les huit ans révolus mais peu importe, il a entendu le fracas des combats sur la T.S.F. de son Tonton et les commentaires de ce dernier à propos des communistes et autres racailles gauchiardes dont il espérait vivement la cuisante déconfiture. Du coup il possède, le père Sanzel, une vision politiquement très incorrecte des affaires d’Outre-Pyrénées et il considère les choses sous un angle, certes périmé mais cependant original.
-« Vous savez, déclara-t-il en regardant son verre vide avec l’air embêté de celui qui, tout en mobilisant ses neurones sur un sujet coriace, perçoit confusément un truc qui va de traviole, c’est toujours pareil, on la joue démocratique, ouverte, moderne et tout le bazar, sauf qu’un beau jour ça finit par merder quelque part et c’est là qu’on se rend compte à quel point on a déconné….Crédieu Thérèse il fait soif, remettez nous donc ça s’il vous plait! (Voila, il s’est débloqué l’ancêtre!)… Ils ont trop lâché de lest, les Espagnols, et vous en trouverez toujours pour en abuser, comme le rigolo de Catalogne, avec son air con et sa perruque, qui veut faire sécession. Dieu merci, nous la République -je veux dire la Troisième, on ne déconnait pas sur les principes, à l’époque- a bien verrouillé le bidule pour étouffer dans l’œuf les éventuelles velléités d’indépendantisme.
« Alors vous réalisez, ajouta le fossile en portant à ses lèvres le pastaga nouveau tout juste arrivé, si jamais cette affaire catalane venait à mal tourner -car avec les Espangos on n’est jamais à l’abri des grosses cagades- elle pourrait donner le signal du départ à des tas de provinces! La Padanie, là, derrière les montagnes, l’Ecosse au fond de son trou du cul du bon dieu, la Bretagne avec ses traditions à la flanc… et la rive gauche du Var, tiens, pendant qu’on y est, bon exemple! Vous demandez au gens du Comté de Nice s’ils veulent ou non rester avec la mère patrie, vous savez ce qu’ils vous répondent?… »
« Merde! Intervint alors Maurice -le vieux mais vachement moins que l’orateur interrompu- ils répondent merde, voilà! Je vous vois venir, Blaise, avec vos sabots en béton plombé! Qu’est-ce que vous voulez que ça nous fasse de poser des questions à la con dont personne jamais ne verra la couleur, hein? Moi je vais vous dire, si on me le proposait votre referendum, je voterais pour foutre le camp et vite fait encore! Qu’on puisse enfin s’organiser, virer la racaille, cesser de financer les feignasses de tout poil, avoir les dirigeants qu’on souhaite, des mecs de droite bien formatés et non des parisiens élevés dans le boboïsme sciencepotien! Je serais même prêt à faire des offres de service à Bébert, là, le gros rigolo du Rocher, avec lui au moins on se dorerait un max les burnes sans être obligés d’aller tout le temps aux urnes, je vous fais cadeau de la rime! Si ça se trouve ça l’intéresserait, le Monseigneur, lui qui dépense des tas de milliards pour s’agrandir le territoire de quelques hectomètres, vous vous rendez compte l’aubaine! Et il se retrouve avec un Luxembourg méditerranéen, le rêve!…Mais la question, personne ne nous la posera, soyez tranquille, la Répupu une et indivisible, quand elle tient quelque chose, elle le garde. La démocratie n’a d’intérêt que pour perpétuer le bordel ambiant, celui qui engraisse les républicains professionnels. Et certainement pas pour essayer de savoir ce que désirent les soi-disant citoyens… Citoyens mes choses, oui, citoyens pour élire les salopards qu’on leur choisit à l’avance et qui nous étripent à petit feu depuis quarante ans! T’en fais pas, Blaisou, tu crèveras Franchouille et moi aussi, et même vous tous, ici, que ça vous plaise ou non! »

Forcément, avec le genre de perspective qu’il nous offrait, ce sacré Maurice, l’apéro prit fin assez rapidement. Tout le monde s’est égaillé dans la nature sans plus penser qu’à se remplir la panse. Pour ce qui me concerne je m’installai ensuite, afin de digérer tranquille, devant ma télé, branchée sur une de ces chaînes effroyables qui alternent les pubs imbéciles et la logorrhée prétentiarde… C’est pourtant celle-ci qui m’a réveillé! Avec le nouvel attentat allahouakbar: deux nanas égorgées à la gare Saint-Charles, sacré nom de dieu! Ça faisait longtemps! D’accord à Marseille faut s’étonner seulement qu’il n’y en ait pas plusieurs tous les jours, y a du rabe de potentiel! Mais tout de même, sacrebleu, deux petites nanas de dix sept et vingt et un ans qui, sans rien demander à personne, se sont retrouvées dans le train pour la paix éternelle! Poignardées, égorgées au nom d’Allah avant même que les bidasses de Sentinelle aient pu intervenir, comme les carabiniers d’Offenbach mais en moins drôles, beaucoup moins! Ils lui ont eu la peau, certes, au musulman, mais après le désastre, les filles étaient déjà au ciel! Saloperie d’ordure! Mais comment voulez vous, à Marseille, distinguer un  muz fanatique d’un muz ordinaire, hein? Essayez un peu vous m’en direz des nouvelles! Toussaint Anchichini, lui il le reconnaît: « vous, ils sont beaucoup trop nombreux, chez nous c’est plus simple, dès qu’il y en a un qui franchit la ligne, on lui explique bien, alors la semaine suivante au plus tard il prend le bateau avec toute sa famille et on n’en parle plus… » Comment, m’indignais-je, vous les renvoyez au Bled? » « Mais pas du tout voyons, enfin, ils partent à Marseille, tu penses…ou à Nice… »

Et pendant ce temps-là, ça barde en Catalogne, la flicaille charge les gens qui veulent aller voter…déjà une centaine de blessés…la démocratie quoi…

Allez, veuillez m’excuser pour cet article rédigé un peu à l’arrache, j’espère faire plus léché la semaine prochaine.

Amitiés à toutezétousse, comme on dit désormais.

Et merde pour qui ne me lira pas.

NOURATIN

 

Publicités

29 réflexions sur “La démocratie, quoi…

  1. G.Mevennais 1 octobre 2017 / 19 h 34 min

    le meurtre des deux jeunes femmes à Marseille ? la « suite et la continuité » à venir des nombreux autres, la majorité des « franchouilles » en sont, encore à se demander ce qui arrive, donc : no comment !
    En ce qui concerne la Catalogne, je me sens, quand même, insuffisamment informé pour avoir une opinion tranchée. Une réflexion, cependant : Je constate que les saloperies de flicailles obéissent volontiers pour charger et bastonner le (ou la) blancos de base, (et même des pompiers) que pour foncer dans le tas concernant la « racaille ». Vous me rétorquerez « qu’ils obéissant aux ordres », on a déjà entendu cet argument jadis, à la différence, tout de même, que nombre de ces « bidasses vert de gris », étaient embrigadés de force, alors que les flics, eux, quand ils signent, savent à quoi ils s’engagent, et qu’on ne me parle pas de leur motivation « super bidon » comme quoi ils ont la vocation de défendre les personnes « lambas » et les biens.
    Amitiés, cher Nouratin, et bonne semaine à tous.
    NB : Si vous n’avez toujours pas reçu un nouvel envoi de mail de ma part, dites le moi, je vous en expédierai un « double » via l’ordi de ma femme (même nom, prénom commençant par S). Je suppose que vous avez toujours la même adresse mail ?

    J'aime

    • nouratinbis 1 octobre 2017 / 19 h 37 min

      Je n’ai rien reçu mais pas changé de mail, retentez donc le coup, je surveille.
      Et quoi qu’il en soit merci et à bientôt.
      Amitiés.

      J'aime

      • G.Mevennais 1 octobre 2017 / 19 h 47 min

        OK, il partira demain après-midi

        J'aime

  2. Isabelle 1 octobre 2017 / 20 h 09 min

    Merci,

    Paix a leurs âmes.

    Ce nouvel attentat intervient deux jours avant le vote à l’Assemblée nationale d’un projet de loi antiterroriste controversé qui vise à transposer dans le droit commun certaines mesures de l’état d’urgence instauré par l’ancien gouvernement socialiste après les attentats du 13 novembre 2015 à Paris (130 morts).

    Bien a vous toustes,

    J'aime

    • nouratinbis 1 octobre 2017 / 21 h 51 min

      Leur loi antimachin ressemblera à un cautère sur une jambe
      de bois (comme disait ma grand-mère, bien sûr).
      Amitiés.

      J'aime

  3. Gérard 1 octobre 2017 / 20 h 42 min

    Moi je vous dis que tant que ces salopards ne s’en prendront pas directement à macrouille, à sa prof ou à ses fac-simile de ministres ou de députés à la mord-moi le noeud, aucune mesure effective et efficace ne sera prise. On est mal !

    J'aime

    • Isabelle 1 octobre 2017 / 21 h 14 min

      Les Armées Secrètes de l’OTAN: Réseaux Stay Behind, Opération Gladio et Terrorisme en Europe de l’Ouest

      Ce livre raconte comment, après la seconde guerre mondiale, la CIA et le MI6 britannique mirent en place des armées secrètes anti-communistes dans tous les pays d’Europe de l’Ouest, et par quels processus ces réseaux Stay-Behind de l’OTAN s’allièrent dans certains pays à des groupes terroristes d’extrême droite, avec des conséquences particulièrement tragiques.

      L’existence de « Gladio », l’armée secrète italienne, fut révélée par le Premier ministre Giulio Andreotti en 1990 ; à la suite de quoi la presse parla du  » secret politico-militaire le mieux gardé,… depuis la fin de la deuxième guerre mondiale  » et nota que :  » L’histoire semble tout droit sortie des pages d’un thriller politique « .

      Depuis, ces armées secrètes de l’OTAN, ont également été découvertes en France, en Belgique, au Luxembourg, en Suisse, en Espagne, au Portugal, en Allemagne, aux Pays-Bas, au Danemark, en Norvège, en Suède, en Finlande, en Autriche, en Grèce et en Turquie.

      Au niveau international, leurs actions étaient coordonnées par le Pentagone et l’OTAN, et leur dernière réunion connue se déroula à Bruxelles en octobre 1990.

      A l’heure de la menace de « l’hyperterrorisme », ce livre de référence revient sur les attentats de la gare de Bologne, de la Piazza Fontana, les attaques des tueurs fous du Brabant, l’enlèvement et l’assassinat d’Aldo Moro et demande, s’il s’agit d’actes de terrorisme sous fausse bannière, fabriqués pour accroître la stratégie de la tension…

      Aimé par 1 personne

      • nouratinbis 1 octobre 2017 / 21 h 57 min

        En tout cas, nous sommes maintenant face à des tueurs d’un type
        différent et leur nombre est potentiellement quasi-infini, nous avons
        donc encore plus de souci à nous faire.
        Amitiés.

        Aimé par 1 personne

    • nouratinbis 1 octobre 2017 / 21 h 53 min

      @ Gérard
      Oui Patron!
      Mais les Macrouille et consorts étant, eux, bien protégés, on est mal
      et on le restera!
      Amitiés.

      J'aime

  4. Jean-Jacques Soyeux 2 octobre 2017 / 6 h 14 min

    Encore un déséquilibré de plus;c’est fou(d’allah) ce qu’il y en à chez nous.que fait la medecine?
    Heureusement y a du fouteballe.Depuis Giscard que de malheur dans notre pays.
    Deux innocentes ont payées l’aveuglement idéologique des politiciens véreux.
    Amitiés.J-J S

    J'aime

  5. nouratinbis 2 octobre 2017 / 7 h 53 min

    Le « déséquilibré » en question s’était fait gauler l’avant-veille pour vol
    à l’étalage…pas grave, le brave garçon fut relâché avec une petite
    admonestation, la routine; en somme.
    Ce pays est devenu un désastre!
    Amitiés.

    J'aime

  6. Boutfil 2 octobre 2017 / 8 h 15 min

    2 gamines qui ne demandaient rie à personne , ces cinglés continueront tant que rien ne sera fait, soit ils gagneront leur guerre sans que personne ne bouge par idéologisme et on sera foutus, soit on leur tape sur la gueule pour de vrai et on renvoi tout ce qui porte voiles et djellaba de l’autre côté de la méditerranée, mais pour ça, faudrait que les Français se prennent en mains et c’est pas fait !
    gros bisous

    J'aime

    • nouratinbis 2 octobre 2017 / 16 h 28 min

      Avec Macrouille et ses disciples c’est plutôt mal parti, non seulement
      ils ne vireront personne, mais encore ils veulent en accueillir beaucoup
      plus. Donc nous continuerons de plus belles à nous faire trucider comme
      des gorets…Ils ont voté pour ça, nos cons patriotes!
      Gros bisous.

      J'aime

  7. Pangloss 2 octobre 2017 / 9 h 13 min

    Voilà! Le « prochain attentat imminent » est arrivé. Un nouveau prochain se prépare. Macron est indigné. Voilà qui ne mange pas de pain et qui nous promet des lendemains, des surlendemains et des jours suivants très allahakbaresques et padamalgamiens.
    L’état d’urgence institutionnalisé qu’on nous tricote préoccupe par chez moi. Les djihadistes ne sont pas inquiets, ils savent ce qu’en vaut l’aune. En revanche, les autonomistes et autres nationalistes légaux que la police surveille attentivement se font du souci. Ils ont déjà fait l’expérience des méthodes spéciales des forces de l’ordre.
    On verra ce qui se passera après les élections territoriales de la fin de l’année où on prévoit un ras de marée nationaliste.
    Amicalement.

    J'aime

    • nouratinbis 2 octobre 2017 / 16 h 34 min

      Comme dit mon copain Toussaint, te fais pas de bile, ça va bien se
      passer… Il faut dire que c’est un optimiste Anchichini…
      Mais pour ce qui est des djihadistes, ils s’en foutent, ils savent qu’Allah
      marche avec eux, ça suffit à leur bonheur, et comme Allah, à ce qu’on
      m’a soufflé à l’oreille, est cul et chemise avec Macron, ils ont bien raison!
      Amitiés.

      J'aime

      • Gérard 4 octobre 2017 / 13 h 03 min

        macron il fait le cul ou la chemise ?

        J'aime

  8. PR CALGUÈS 2 octobre 2017 / 9 h 43 min

    Ah non Nouratin, Toussaint ne boit pas des Ricard, il boit des Casa !!!
    Baïèta.

    J'aime

    • nouratinbis 2 octobre 2017 / 16 h 30 min

      Il a abandonné le Casa, il avait du mal à le digérer, il était passé au 51 mais
      comme Derrière Napo on marche tous au Ricard, il s’y est mis sans état
      d’âme.
      Baïeta.

      J'aime

      • PR CALGUÈS 3 octobre 2017 / 7 h 32 min

        Bof, finalement, Casa, Ricard, 51 ou pastaga artisanal c’est tous des « jaunes »!
        Amitiés.

        J'aime

  9. elba 2 octobre 2017 / 10 h 23 min

    Toujours cette plume légère (et parfois court vêtue), monsieur Nouratin ! Vraiment dommage que l’actualité soit si triste, avec les crimes et les répressions de tous bords que l’on connaît (et on ne sait pas tout, bien évidemment.) sinon, on se bidonnerait en permanence avec vos écrits ! Ca fait tellement de bien de rire ! 🙂

    J’ai lu les commentaires – bonjour à vous tous et toutes – et à propos de Marseille, celui d’Isabelle parle d’une chose à laquelle j’ai tout de suite pensé lorsque j’ai appris cette terrible nouvelle des deux jeunes femmes assassinées :

    « A l’heure de la menace de « l’hyperterrorisme », ce livre de référence revient sur les attentats de la gare de Bologne, de la Piazza Fontana, les attaques des tueurs fous du Brabant, l’enlèvement et l’assassinat d’Aldo Moro et demande, s’il s’agit d’actes de terrorisme sous fausse bannière, fabriqués pour accroître la stratégie de la tension… »

    Un autre prétexte pour prolonger l’état d’urgence, ou bien véritablement un attentat fomenté par les muz intégristes ? Ce qui me paraît bizarre pour un attentat, c’est que le « radicalisé » ait été tout seul. Et juste muni d’un couteau.
    Mais bon. Je ne dis pas trop grand-chose, déjà que mes enfants me traitent parfois de conspirationniste lorsque je leur parle, par exemple ou entre autres, des vaccins qui sont inoculés à mes petits enfants.

    Que viennent faire chez nous tous ces maghrébins, d’ailleurs ? Il n’y a pas la guerre, chez eux !

    Concernant Barcelone, je me dis qu’il doit falloir être un peu taré pour s’engager actuellement dans « les forces de l’ordre » lorsque je vois comment ils tapent sur les gens désarmés. J’aimais cent fois mieux les « gardiens de la paix » de ma jeunesse.

    Mes bisous du matin à tout le monde. Pensée aux absents.

    J'aime

    • Liz Ford 2 octobre 2017 / 12 h 41 min

      Bonjour à tous, bonjour chère Elba,

      «  »Ce qui me paraît bizarre pour un attentat, c’est que le « radicalisé » ait été tout seul. Et juste muni d’un couteau. » »

      Pour cette fois, je te pardonne, tu ne connais pas bien la mentalité de la secte mahométane (j’aime assez cette expression désuète). Je souris bien entendu.
      En bref, les croyants de cette religion infernale, sont invités à faire leur djihad par tous les moyens. Chacun n’est-ce-pas, fait ce qu’il peut. Cette ordure a fait 2 mortes et une famille effondrée. C’est toujours mieux que rien. Il a agit selon sa foi.
      Les Op gladio ne sont plus de rigueur. Elles sont devenues inutiles. Les haines se sont cristallisées, il n’y a plus qu’à compter les morts. Ou se réveiller.
      Nous n’aurions jamais dû les accueillir, plus maintenant les clandestins qui pleuvent sur l’Europe.

      Un conseil de lecture si vous le voulez bien :
      http://echelledejacob.blogspot.fr/2017/10/soldats-de-dieu-vous-ne-pourrez-pas.html#more
      Et un rappel en lien avec le texte proposé : la majorité des musulmans est sunnite.

      Qu’écriviez-vous Nouratin ? La démocratie ? Eclats de rire en partage !

      J'aime

      • nouratinbis 2 octobre 2017 / 18 h 24 min

        Oui, la question c’est de nous zigouiller, peu importent les moyens et
        deux infidèles bousillés c’est déjà une belle place au paradis d’Allah.
        Alors ils y vont gaiement, voilà tout.
        Quant à la démocratie, c’est comme vous dites, on rigole!
        Bien à vous.

        J'aime

    • nouratinbis 2 octobre 2017 / 16 h 39 min

      @Elba
      Je crains qu’on ne cherche à nous noyer le poisson en attirant notre
      attention sur les attentats terroristes du passé, quand on pense aux
      Brigades Rouges on banalise l’horreur actuelle.
      Et les Gardiens de la Paix c’était quand nous avions la paix.
      Aujourd’hui ils n’auraient plus rien à garder.
      Gros bisous.

      J'aime

  10. carine005 3 octobre 2017 / 19 h 12 min

    Lu et apprécié.
    Qu’ajouter ?
    Nous sommes dans un règne des abrutis et des soldats du mal absolu, qui ne redoutent rien et ne raisonnent pas comme nous.
    Fallait pas les faire venir.
    Plus tous les salauds qui grenouillent derrière, des bons blancs ceux-là, convertis ou sur la voie de l’être…
    Bizouilles !

    J'aime

    • nouratinbis 3 octobre 2017 / 19 h 32 min

      Fallait pas les faire venir, voilà, rien à ajouter!
      Les autres ne grenouilleraient pas…
      Zigroubouzouilles!

      J'aime

  11. Anne 4 octobre 2017 / 15 h 39 min

    Les Catalans martyrisés, je ne sais pas…
    En tout cas beaucoup d’empathie de la part de nos désinformateurs pour ce valeureux peuple qui défend son identité !
    Ils appellent ça comment de ce côté-ci des Pyrénées ? Ah oui, fascisme.
    Drôle par ailleurs d’entendre les indépendantistes raconter que Rajoy et les Castillans descendent direct de Franco.
    Alors eux, les Catalans, ne descendent pas de Staline ?
    Ils n’ont pas le cul sorti des ronces et feraient mieux de s’occuper de leurs muzs !

    Marseille…12 ans clando, arrêté 7 ou 8 fois, personne à la permanence préfectorale (normal, un samedi, faut pas déc !).
    La bonne nouvelle de la semaine, quand même : le budget de l’AME sera augmenté de 108 millions en 2018, atteignant le milliard.
    De quoi maintenir en forme tout plein de joueurs de couteau…
    Merci Macrounette !

    Gros bisous, amitiés et bises à partager entre cellezéceux qui en veulent. 😉

    J'aime

  12. nouratinbis 5 octobre 2017 / 11 h 22 min

    Il faudrait l’aligner pour financement des entreprises terroristes.
    Gros bisous.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s