Délit de démocratie

Promulguée Lundi dernier, la loi antiterroriste de Macrounet produit dores et déjà ses premiers effet: les mosquées salafistes rouvrent leurs portes! On peut dire ce qu’on veut mais La République, quand elle se met En Marche ça vire au rouleau compresseur! Or donc, oublions l’état d’urgence dont nous avons pu évaluer l’efficacité à l’aune de la ribambelle d’attentats commis depuis son entrée en vigueur à la suite du massacre du Bataclan. Bien sûr vu les couilles-molles qui occupèrent l’Élysée, Matignon et Beauveau à compter de l’instauration des mesures d’exception, celles-ci ne risquaient guère de produire des effets significatifs. Comprenez vous, quand vous mettez un gros bâton entre les mains d’un petit chétif pas très courageux, au bout du compte c’est toujours ce dernier qui s’en prend un grand coup dans la gueule. Ils n’en firent donc pas grand chose, de l’état d’urgence, les Hollandouille, Vallsounet, Casevide, sans oublier, ce qui apparaît plutôt méritoire, les deux derniers couillons à occuper furtivement le poste envié de Ministre de l’Intérieur: Bruno Le Roux, démissionné au bout de trois mois pour cause de népotisme filloniforme et l’ineffable Mathias Fekl, posé là pendant les dernières semaines du quinquennat-Culbuto, histoire de garder bien chaud le fauteuil promis au camarade socialiste macronnisé Guignol-Collomb.
Il eût fallu, bien sûr, mettre à profit le petit coup de souplesse offert par les circonstances pour procéder, quitte à ratisser un peu large, au nettoyage par le vide des mouvances djihado-salafo-islamiste ainsi que de leurs arrière- boutiques droguistes des quartchiers sans-cible. Or les minus-habens sus-visés se contentèrent de timides mesurettes quasiment dépourvues d’effet, dont la fermeture, par ci-par là, de quelques « salles de prière » bien connues pour constituer d’abominables foyers d’infection…précisément celles qui viennent de rouvrir grâce à la nouvelle loi « antiterroriste ». Comme l’eût remarqué mon paternel: des lois antiterroristes comme celle-là, j’en fais une tous les matins. En d’autres termes, Macrouille et ses acolytes foutent joyeusement en l’air le quasiment-rien laissé par leurs prédécesseurs! Et le plus drôle dans tout ça, restera tout de même une jolie régression des libertés publiques… celles des honnêtes-gens, veux-je dire, les malfrats et les fondamentalistes-muz, eux,  n’y trouveront que des avantages!
Voilà qui tombe à pic, en tout cas, pour les centaines de petits « jeunes » partis naguère combattre en Syrie et en Irak derrière Allah et son Prophète. Tous ces guerriers du Coran, chassés d’Orient par la défaite consommée de l’Etat Islamique, rappliquent tranquillement chez nous. La plupart n’auront même pas besoin de se faire ré-inscrire à la Sécu ni aux Allocs puisqu’ils continuaient à en bénéficier pendant leur séjour sous les drapeaux noirs (comme quoi le financement des entreprises terroristes n’est pas réservé aux seuls États du Golfe, la France sait aussi y contribuer avec sa légendaire générosité). C’est donc sans appréhension aucune que nos chers compatriotes djihadistes pourront regagner leurs pénates. Si d’aventure ils se voyaient un peu ennuyés par les services de police, cela peut arriver malgré tout, ils pourront toujours compter sur les Juges pour remettre les choses bien dans l’ordre républicain du pays des Droidlom. Il apparaît clairement, en conséquence,  que notre cher Présipède et ses sbires ont eu le nez creux de mettre un terme définitif à une situation regrettable pouvant mettre dans l’embarras ces braves tueurs, déjà fort affectés par la défaite. L’état d’urgence les eût gravement perturbés au point sans doute de nécessiter la mise en œuvre des habituelles cellules psychologiques si utiles à la reconstruction des personnalités gravement traumatisées. Débarrassés des vicissitudes susceptibles de découler de mesures administratives attentatoires aux susnommés Droidlom, ces braves soldats perdus de la cause mahométane pourront sereinement préparer et commettre plein d’attentats anti-mécréants qui, nous devons l’espérer, leur permettront de retrouver bien vite leur équilibre. Quant à nous autres chiens d’infidèles, sales Croisés et Juifs assoiffés de sang, il nous appartient désormais de numéroter nos abattis, ça va dézinguer grave!
Il faut bien voir, en effet, tout l’intérêt que présente le recours aux Magistrats lorsqu’il s’agit de protéger les djihadistes et autres malfaiteurs-les premiers, surtout -contre les arbitraires de toute nature. Nous venons encore de le constater de façon éclatante à la faveur du procès d’Abdelkader Mérah dont les débats nous ont été servis à toutes les sauces depuis une bonne quinzaine de jours. La Cour d’Assises spéciale,  exclusivement constituée de juges professionnels, sans aller jusqu’à l’acquittement total que je préconisais récemment (voir ici), n’a pas manqué de le laver totalement du soupçon de complicité des crimes commis par son petit frangin Mohamed. Eh oui, que voulez vous, comme le plaidait admirablement Dupont-Moretti, le dossier manquait de preuves…les juges se sont engouffrés dans la brèche ainsi ouverte, en oubliant un peu, tout de même, que les verdicts d’Assises reposent sur l’intime conviction des jurés. En l’occurrence et contre toute évidence, les Magistrats composant la Cour se montrèrent intimement convaincus de l’innocence du barbouzard…y a pas d’autre explication, pas vrai?
Voilà pourquoi nous confions aux Juges-Dhimmis (passez moi le pléonasme) le soin de garantir nos libertés fondamentales… Pas notre sécurité, ne poussons pas Momo dans les orties! Et voilà donc pourquoi, aussi, grâce à la loi antiterroriste des Macrocollomb, nos concitoyens djihadistes s’en revenant de guerre pourront sans trop d’encombre exercer leurs talents de société savamment fignolés sur le champ de bataille, pour nous faire péter la gueule toutes les fois que l’envie leur en prendra…on n’est pas sorti de l’auberge…ni, encore moins, de l’auberge espagnole, c’est moi qui vous le dis!

Tiens au fait, à propos d’auberge espagnole, quelques petites nouvelles de l’ami Carles Puigdemont, histoire de détendre un peu l’atmosphère, non? Ça vous dirait?
Notre petit playmobil catalan, allé se faire voir chez les Belges, se trouve désormais sous le coup d’un mandat d’arrêt européen décerné par Madrid, fâchée tout rouge contre lui et l’accusant de rébellion, de sédition et autres péchés inexpiables commis à l’encontre d’un État Espingouin un et indivisible, comme la Répupu de chez nous. Nos petits potes d’Outre Quiévrain, se trouvent dès lors, bien embêtés, vu qu’il n’a pas du tout l’intention de déférer, le camarade Carles…alors ils vont faire quoi? Le foutre en taule en attendant de le retourner à l’expéditeur? Si l’on en croit notre cher petit Caudillo, avec son bouc qui accentue l’effet des coups de menton, toute sédition exige d’être sévèrement réprimée: Puigdemont doit payer!
Cependant, qu’est-ce qu’il a fait, au juste, le fuyard? Il a demandé au populo Catalan s’il voulait ou non se séparer des Espagnols… Vous imaginez un peu, la même chose au temps de Franco… Bon d’accord ça nécessite une sacrée imagination mais tout de même, supposez un peu, juste un petit coup, pour rire… Le type se retrouverait porté au rang de héros du Monde Libre, de victime du fascisme abhorré, de défenseur de la cause des peuples opprimés, tout ça quoi! Là, en revanche, on se demande si on ne va pas le coller au trou afin de l’expédier, pieds et poings liés, se faire condamner par ses pires ennemis, comme Vercingétorix vaincu par César, si vous voyez le tableau! Pas de démocratie pour les ennemis de la démocratie, voilà!
Alors, loin de moi l’idée d’aller me mêler de ces histoire ibériques, auxquelles je ne comprends goutte, sans parler du côté gauchiard des indépendantistes catalans. Simplement, je trouve un peu étrange qu’une démocratie poursuivre un chef de gouvernement, certes régional mais démocratiquement élu, pour cause de referendum! C’est une infraction à la démocratie, le referendum? Y aurait-y pas un peu de contradiction dans tout ça? Par exemple, quand les Algériens se sont prononcés par referendum pour se séparer de la France, tout le monde (excepté les Pieds-Noirs et encore pas tous) a trouvé la chose géniale et délicieuse, le « droit des peuples à disposer d’eux mêmes » disait-on, si j’ai bonne mémoire… Même si, par la suite, les sécessionnistes maghrébins ont estimé intéressant de venir procréer en France pour fabriquer une armée de petits bi-nationaux pas très bien disposés à notre égard…
En somme, sachant que les derniers sondages donnent largement gagnants les partisans Catalans de l’indépendance, de quoi l’accuse-t-on, le dissident- séditieux à la perruque fleurie?
Moi, je ne vois qu’un seul chef d’inculpation: délit de démocratie! Ça la fout bien, ne trouvez vous pas?

Que la paix soit avec vous et, si possible, avec votre esprit.
Amitiés démocratiques.

Et merde pour qui ne me lira pas.

NOURATIN

 

Publicités

23 réflexions sur “Délit de démocratie

  1. Isabelle 5 novembre 2017 / 17 h 55 min

    Merci Nouratin,

    Les pyromanes allument des incendies un peu partout.
    Mais en examinant bien la situation, on s’aperçoit qui tirent les ficelles, toujours les mêmes….Pour mieux contrôler les pays.

    Indépendance : tomber sous une autre dépendance bien pire, parce qu’étrangère et malfaisante.

    Bien à vous,

    J'aime

    • nouratinbis 5 novembre 2017 / 18 h 18 min

      De toute façon, les dés sont toujours pipés d’une manière ou d’une autre.
      On pourrait presque dire que toutes les solutions se valent, n’était le pétrin
      dans lequel nos chers élus nous ont fourrés.
      Amitiés.

      J'aime

  2. Liz Ford 5 novembre 2017 / 18 h 32 min

    Merci Nouratin, un vrai moment de détente à la lecture de vos bulles anti papales, la coercition en moins. J’écris « papales », c’est générique, ce pourrait tout autre chose.

    Carles Puigdemont s’est rendu avec son équipe : https://francais.rt.com/international/45312-carles-puigdemont-ses-conseillers-se-rendus-police-belge

    Rajoy a tout faux. Peu importe que l’on soit pour ou contre l’indépendance de la Catalogne. Normalement, c’est le peuple qui décide.
    J’attends avec impatience, le frémissement référendaire corse. Au moins l’autonomie actée. La façon dont ils nettoient leurs plages me séduit. L’insularité est tentante en ces temps d’envahissement muzicien.
    Même si, dans le Pays Cathare où je vis maintenant, le patriotisme du chasseur n’est plus à prouver. Le sanglier est un peu l’emblème de l’entre soi chrétien. Chacun a la croix qu’il mérite.

    Des sourires et des bises sous la pluie dont nous avons bien besoin.

    J'aime

    • nouratinbis 5 novembre 2017 / 18 h 43 min

      Bel emblème que le sanglier! Un gros cochon, certes, mais sauvage et libre…
      et délicieux par surcroît…
      Les Corses se prononceront sûrement en faveur des Autonomistes, lesquels
      ne demandent pas toutefois, comme leur nom l’indique, l’indépendance. C’est
      leur problème, en tout cas ils ne laisseront personne le régler à leur place.
      Et vive la pluie, celle-là au moins, on ne nous l’enlèvera pas…enfin avec
      modération tout de même, si possible…
      Gros bisous.

      J'aime

  3. Gérard 5 novembre 2017 / 19 h 54 min

    D’abord, une simple question : pourquoi écrivez-vous, cher Nouratin, « Allah et son Prophète » avec une majuscule à « prophète » ? Prophète est un nom commun (y en a plein dans la Bible) et c’est pas parce qu’Allah, dans sa grande sagesse, n’a voulu en avoir qu’un seul (je vous accorde que c’était un beau modèle !) que celui-là mérite d’avoir une majuscule. J’espère que ce n’est qu’un détail et non la preuve d’un commencement de conversion qui finirait par vous faire proclamer que « Allah est grand et Mahomet est son Prophète » … En même temps, comme dirait macrouille, ça pourrait assurer votre future tranquillité, si bien sûr vous ne continuez pas, après cela, à apprécier le sanglier et le pichtegorne.

    Ceci dit (non, pas la peine d’attendre autre chose …) on va voir revenir, tel Ulysse, pleins d’usage (de toutes les armes possibles et imaginables) et raisons (de nous zigouiller) tous ces bons « français », mais que voulez-vous, ils ont fait des enfants là-bas, et chez les Kurdes, je me suis laissé dire qu’ils n’auraient pas droit aux allocs, ni même à la mansuétude de la justice. Comment voudriez-vous qu’ils résistent à l’appel de la patrie ?

    Enfin, puisque macrouille ne veut pas de l’indépendance de la Catalogne, peut-être s’opposera-t’il à la sécession de Roubaix, Vaulx-en-Velin ou Chanteloup-les-Vignes ?

    Un dernier mot, j’admire votre mémoire (ou est-ce Wikipedia ?) vous vous souvenez de deux ministres de l’intérieur que si on m’avait demandé, je n’aurais pas su citer ….

    Amitiés, et la bise aux dames (mais pas à Margaux, si elle me lit).

    J'aime

  4. nouratinbis 5 novembre 2017 / 20 h 48 min

    Dans l’ordre, j’écris le Prophète parce qu’il mérite bien ça, le Mec,
    vous vous rendez compte du Bordel qu’il a réussi à mettre dans le
    monde Celui-Là. Aucun de ses collègues ne lui arrive à la cheville!
    Pour ce qui est du retour des enfants prodigues de mes choses, en
    effet, vous analysez juste: le retour au bercail c’est la sécurité
    assurée en comparaison de ce qui les attendraient en Syrie.
    Quant à Chanteloup les Vignes etc… c’est différent, le jour où
    ils exigeront l’indépendance il faudra bien s’y résoudre… comme en
    62…
    Qui est Margaux? (pas le Château tout de même?)
    Amitiés.

    Aimé par 1 personne

    • Gérard 5 novembre 2017 / 21 h 13 min

      Margaux (ou Margot, selon les sources) c’est une jeune nantaise de 27 ans qui est allée faire un beau voyage à Raqqa, qui a eu le bonheur d’y avoir plusieurs valeureux soldats d’Allah comme maris successifs et qui à présent, avec ses trois enfants, se languit de retourner en France, ayant satisfait sa légitime curiosité de découvrir la vie en Dar el Islam (le rêve de toute jeune fille pieuse et pudique d’aujourd’hui). Et comme on dit : « Vu à la télé » …

      J'aime

  5. nouratinbis 5 novembre 2017 / 22 h 41 min

    Ah oui, en effet…je doute que nous la voyons un jour en ces lieux
    de perdition!

    J'aime

    • Gérard 6 novembre 2017 / 12 h 24 min

      Alors là, je n’y mettrais ni ma main au feu, ni ma tête à couper, toutes choses auxquelles la délicieuse et si émouvante Margot a pu assister pendant son séjour au pays de ses rêves. Attention, hein, elle, elle n’a rien fait si ce n’est soutenir ses maris, comme toute femme respectueuse des lois d’Allah se doit de le faire.
      La France est bonne mère, et dirigée par des gens qui aiment mieux ce genre de personnages que les vrais criminels de la route qui, eux, roulent à 91 km/h et plus.

      J'aime

      • nouratinbis 6 novembre 2017 / 13 h 06 min

        Non, je parlais seulement du présent blog…pour ce qui est du retour
        auprès de la patrie nourricière, ça c’est quasiment acquis, vous pensez
        pôv Margotton!
        Es qualité de criminel de la route à 91km/h, voire parfois à 111, je comprends
        parfaitement la mansuétude de la République…ouvrons les bras à Margot, à
        ses petits morpions djihadistes et à tous leurs petits camarades à rapatrier
        d’urgence pour leur éviter des bobos…enfin je veux dire des mauvais
        traitements!

        J'aime

  6. Boutfil 5 novembre 2017 / 23 h 02 min

    Ben oui, ils reviennent les valeureux guerriers, et ils vont bien s’amuser , ils sont tout chauds et plein d’entrain, sans compter leurs petites margaux et ses copines de harem avec leurs mouflets qu’on va coller dans les écoles où ils pourront apprendre aux copains comment dégoupiller une grenade et faire sauter le bahut ainsi que les croix et les crèches, les laicards vont avoir du renfort
    Tu vois mon ami, on est pas sorti de la gadoue et on est obligé de regarder ça avec dérision ça nous évite au moins les ulcères à l’estomac
    gros bisous

    toujours pas de nouvelles de nos 2 absents , s’ils nous lisent je les embrasse

    J'aime

    • nouratinbis 6 novembre 2017 / 9 h 58 min

      Aucune nouvelle…on pense à eux…
      Et comme tu dis, nous voilà partis pour le désastre, quand on déconne
      autant que ce soit à pleins tubes!
      On est foutu, ma pauvre amie!
      Rigolons en pendant qu’il en est encore temps.
      Gros bisous.

      J'aime

  7. Soyeux J-J 6 novembre 2017 / 7 h 27 min

    Ah! Nouratin vous tapez là ou ça fait mal mais avec brio.Amitiés à toutes et tous.

    J'aime

    • nouratinbis 6 novembre 2017 / 9 h 59 min

      Merci, mais en effet ça commence à faire très mal… et ça ne fait
      que commencer, hélas!
      Amitiés.

      J'aime

  8. Pangloss 6 novembre 2017 / 14 h 59 min

    Ce qui est amusant avec cette « loi anti-terroriste passée dans le droit commun », c’est qu’elle peut servir à plein de choses et pas seulement s’attaquer aux conducteurs de camions fous d’Allah ou d’expert en maniement du couteau hallal, estimables personnes qu’on laisse vaquer à leurs occupations et pour qui on rouvre les mosquées. On peut aussi ficher les nationalistes corses et leur empoisonner un peu la vie. Chose appréciable à l’approche d’élections territoriales dont on subodore un résultat embarrassant.
    Espérons que Macron ne s’avisera pas de jouer les Rajoy et que mes futurs élus ne seront pas obligés d’aller faire un tour en Belgique maintenant que commence la saison des figatelli.
    J’arrive en retard pour te remercier de ce billet. L’orage d’hier a fusillé mon internet.

    J'aime

  9. nouratinbis 6 novembre 2017 / 20 h 10 min

    Du moment que ça remarche…
    En tout cas ce que tu dis est parfaitement exact; cette loi n’est pas faite
    pour lutter contre les assassins à barbouze, c’est plutôt fait pour pouvoir
    enquiquiner les emmerdeurs dans notre genre…
    En tout cas pour la saison des figatelli ça ira…pour cette année en tout
    cas.
    Amitiés.

    J'aime

  10. Anne 7 novembre 2017 / 17 h 52 min

    Tout a été dit sur la démocratie avec brio par vous et les petit.e.s camarades (Gérard, j’ai tout bon ou manque le t au milieu ?).

    Une anecdote excellente hors sujet chez les GG hier matin prouvant, s’il en était besoin, l’état d’aveuglement, de cerveaux plats reformatés de notre classe médiatique : Marshall ou Truchot , peu importe c’est Dupont et Dupond, évoque les manifs monstres qui se multiplient à Barcelone depuis des semaines….et note qu’ il n’y a pas eu le moindre affrontement ni même moindre vitrine cassée, and so on.

    Super, me dis-je dans mon incommensurable naïveté, il compare avec la guérilla urbaine engendrée par le plus petit rassemblement de gauchos dans notre belle France !

    Ben pas vraiment, sa seule conclusion, la seule remarque que cela lui a inspiré fut : « pourvu que ça dure » !!
    Car là-bas, chez ces sauvages de Catalans n’est-ce pas, le risque est grand que des manifs puissent dégénérer !
    Allez savoir, ils pourraient même s’en prendre à un hôpital pour enfants ?? Tout est envisageable…

    Gros bisous résignés à grand peine !
    Bises et amitiés à….toutes et tous !

    J'aime

    • Gérard 8 novembre 2017 / 10 h 06 min

      Chère Anne, il me semble que vous avez tout bon, d’autant que vous avez utilisé le mot « camarade » qui est épicène (j’ai appris ça il n’y a pas longtemps, et j’aime étaler ma science).
      Ceci pour la première phrase.
      En revanche, vous auriez pu évoquer « les cerve plat.e.s reformaté.e.s », les « gaucho.tte.s » (là, je ne suis pas sûr) et les « Catalan.e.s » (c’est plus facile pour les Belges : Quand le roi des Belgs’adresse à e, ne commence-t’il pas par « Belges, belges ! » comme nous l’a appris Pierre Desproges ?
      Attention, c’est important d’apprendre l’inclusi rapidement, il y a du pognon à faire pour celles et ceux qui maîtriseront le truc en premier et seront à même d’écrire, traduire, enseigner, etc.
      Bises et amitiés à….toutes et tous !

      J'aime

      • Gérard 8 novembre 2017 / 10 h 11 min

        Zut, y a des bouts d’inclusif qui ne passent pas :(.
        Nouratin(bis) urgent réclamer un patch à votre fournisseur de blog, parce que là, ça va devenir difficile.
        J’avais écrit « cerve(crochet gauche)aux(barre verticale)lles(crochet droit) et regardez ce que ça donne. C’est plus lourd. Enfin, si c’est la seule solution, faudra bien s’y faire, non, on n’est plus à ça près.

        J'aime

      • Anne 8 novembre 2017 / 13 h 01 min

        Vous bilez pas cher Gérard, notre Lumière à tous (après Allah, loué soit-il !), le grand Bourdin nous expliquera clairement tout ça.
        D’autant qu’ avec son auditorat archi majoritairement acquis à la cause de l’égalité hommes/femmes, comme le faisait remarquer Nouratin, c’est le moins qu’ il puisse faire ! 😉

        J'aime

      • nouratinbis 8 novembre 2017 / 22 h 46 min

        Présipède dit « touteselzéceu » je l’écris comme ça se prononce mais je
        trouve pas mal non plus, faudra replacer, ça fait classe…

        J'aime

  11. nouratinbis 8 novembre 2017 / 9 h 15 min

    J’aime bien les GG, moi, c’est le reflet fidèle de la bêtise humaine appliquée
    en Franchouillie. C’est comme Bourdin, même combat, les corniauds donnent
    la parole à tous les abrutis qui la demandent, qu’il s’agisse de Marcel, de Rachid
    ou de Mamadou; pas de discrimination, il suffit d’être con et bavard. Une vraie
    bénédiction du ciel!
    « On n’est jamais tombé aussi bas qu’on ne puisse encore creuser »(Jean Foupallour).
    Gros bisous désabusés.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s