Saint Valentin des Cendres

Tiens, c’est rigolo! Vous avez vu, cette année la Saint-Valentin tombe le Mercredi des Cendres… certes la première occultera le second, y a pas photo, comme on dit puis; les Cendres dans le genre vendeur-sexy on fait mieux, sans nul doute. D’ailleurs ces trucs-là, le carême, la pénitence et tout le toutim ça sent tellement son vieux temps qu’à l’exception d’un substrat négligeable de culs-bénits archéobigotiques, nul ne sait même plus de quoi il retourne. Et tant mieux, Dieu merci -enfin si j’ose dire- car associer à la très médiatique, très heureuse et très commerciale fête des amoureux, la sinistre cérémonie au cours de laquelle on se fait barbouiller la gueule avec des résidus de combustion censés rappeler que nous sommes poussière et ne tarderons pas à le redevenir pour de bon, apparaît saugrenu pour ne pas dire obscène. En un mot, c’est incompatible! Incompatible, oui…bien sûr… sauf pour moi à l’évidence! Moi ce coup-là je le prends comme un clin d’œil du Diable, ou alors de la divinité qui s’occupe du calendrier allez savoir, il en existe forcément une, enfin je suppose… Vu la situation, quoi de mieux adapté que les Cendres pour me la souhaiter bien chaleureuse, la Saint Valuche… D’autant que, pour votre serviteur, voilà un bail que cette fête à la con pue la haire, la discipline, le cilice et la mortification… lisez moi donc ce petit sonnet vous constaterez que ce n’est pas nouveau, c’est juste encore pire chaque fois que ça revient…alors le Mercredi des Cendres de Valentin je le prends comme un petit cadeau vachard de la providence, une bonne blague somme toute, j’espère que l’Almanach Vermot ne l’aura pas loupée, celle-là!

Bon, nous n’allons tout de même pas en faire un fromage, pas vrai, d’autant qu’on trouve dans l’actualité bien des sujets de préoccupation nettement plus prégnants que les états d’âme des vieux amoureux sans espoir.
La Syrie, par exemple, où vous avez maintenant les Israéliens qui s’en vont bombarder à qui mieux-mieux les positions iraniennes sur les contreforts du Golan. En voilà un truc qui fout la trouille! Vous vous rendez compte, l’affrontement direct entre ces gens-là, bourrés de haine réciproque jusqu’au turban, ou jusqu’à la kippa, c’est selon? Parce qu’ils possèdent tous les deux la bombe atomique, ces enfoirés…bon d’accord celle des Ayatollah fait un peu gadget en comparaison de l’arsenal rabbinique, mais tout de même, ça craint grave! Sans compter le F16 du Peuple Élu abattu par la D.C.A. chiite, ils détestent qu’on leur bousille le matos nos potes baptisés au sécateur , vu le blé que ça coûte! Heureusement qu’il y a Vladimir Putin dans le secteur, même déprimé par l’éviction de ses skieurs survitaminés des Jeux Olympiques il veillera toujours au grain ce garçon…espérons seulement que ça suffise à calmer les Iraniens, sans quoi nous allons direct à la grosse mouscaille. Sans compter, en supplément de pastis, les Turcs qui attaquent les Kurdes de l’autre côté, bien décidés à profiter de l’occase pour se débarrasser de leurs vieux ennemis, un peu comme ils avaient réussi, au temps de la Grande Guerre, leur opération nettoyage par le vide des Arménoches. Pour le nettoyage ethnique à la faveur des conflits compliqués, ils n’ont pas leur pareil, ces braves Ottomans…. Et comme on les laisse toujours faire… Tout ça pour vous dire que si vous faites un peu le tour de tout ce qui nous pourrit la vie, ou menace de nous la faire carrément péter à la gueule un jour ou l’autre, à chaque fois vous trouvez des Musulmans. C’est une règle générale et absolue, en somme, les deux grosses préoccupations de l’humanité souffrante sont, par ordre de gravité, les virus et les Muz. Je me demande bien pourquoi je les classe dans cet ordre… par  souci de politiquement correct, je suppose…

Un peu comme notre cher petit Présipède, voyez vous? Lui c’est l’organisation de « l’Islam de France » qui le travaille. Il va y aller « touche par touche » qu’il a dit… touche-touche pas à mon pote peut être, sinon je ne vois pas trop de quelle sorte de touche il pourrait s’agir. Enfin, touche ou pas il semble prêt à tout examiner pour enfin trouver la solution du problème insoluble dont il a hérité, le pauvre gamin, puisque ce merdier il le tient des Giscard, Mitterrand, Chirac, Sarko et Hollandouille, les deux premiers, surtout, ayant essentiellement créé les conditions du bordel inextricable dans lequel se débat leur République et dont nous ne sortirons probablement que les pieds devant. Tout examiner, cela signifie par exemple envisager le concordat… Oh putain, alors là elle s’en morflerait une super-mornifle dans la cafetière la Répupu! Le concordat, vous vous rendez compte! L’anti-loi de 1905, le coup de poignard dans le dos à la sacro-sainte laïcité, le cauchemar des vieux gauchiards bien traditionalistes, des socialos et autre radicaux bouffeurs de curetons! Vous mordez le topo? Eh bien il n’en a cure -ni même mosquée- Macrounette, non plus que ce cher Gnafron-Collomb qui devra, en pareil cas, bouffer son chapeau en tant qu’ex-membre éminent du P.S. mais qui s’en balance,  vu que les élucubrations de son jeune patron lui tiennent lieu d’évangile, au gâtouillard de la Place Beauveau.
Or donc, l’État Français qui, pendant plus d’un siècle s’est obstinément refusé à tout rapprochement avec l’Église, considérant cette dernière, au mieux comme quantité négligeable, au pire comme l’ennemi sournois tapi dans l’ombre et toujours prêt à détourner les consciences du bon populo de gauche, eh bien ledit État serait prêt à signer solennellement un contrat de coexistence avec les Mahométans…lesquels?… on ne sait pas trop, vu le caractère pour le moins composite de la religion en cause. Et comme chacun sait que le but ultime de nos amis culs en l’air consiste à instaurer la Charia dans notre pauvre couillon de pays, on imagine aisément à quel point un concordat, négocié avec les dhimmis qui nous gouvernent, pourrait se révéler de nature à leur faciliter les choses. Nous n’en sommes pas encore là mais l’affaire fait son petit bonhomme de chemin. Allah prend tout son temps mais il progresse, le Tout-Puissant, le Miséricordieux, et manifestement les petits rigolos d’en face ne font pas le poids, il s’en faut de beaucoup! Soyons donc bien conscients que notre sort dans ce domaine se trouve aujourd’hui entre les petites mimines délicates de Macrouille. Pour vous résumer le truc, en gros, ou bien il fera une grosse connerie à conséquences incalculables, ou bien, comme ses prédécesseurs, il fera semblant…ou carrément rien du tout…dans les deux cas, de toute façon, ce sera bon pour la Charia. Pauvre petit bonhomme, faut voir ce qu’on lui demande, pas vrai? Sans compter les autres gros embêtements genre épées de la dame au clebs, qu’il voit se balancer doucement au dessus de sa jolie tronche!

L’affaire Hulot, par exemple. En voilà un gros patacaisse! Parce que vous avez vu la plaignante, celle qui l’accuse de harcèlement sexuel pour ne pas dire de viol? La petite fille de François Mitterrand, parfaitement, Tonton soi même! Ça fait désordre dans le landerneau républicouille des histoires de cette nature. Bon, Darmanin, lui après tout il se serait tapé une call-girl en la rémunérant par menus services, ce qui se fait fréquemment chez le jeune énarque bien placé dans les cabinets (ministériels, bien sûr). Que voulez vous, ces garçons bossent comme des malades et touchent des payes de misère, on ne peut tout de même pas leur reprocher de se réconforter la libido par le biais des pouvoirs attachés à leurs fonctions. Sinon les pauvres gamins en seraient réduits à recourir aux nanas du trottoir d’en face, avec tous les risques que ce type de démarche induiraient pour leur petite santé.
En revanche, pour notre sémillant Ministre de la Transition Écologique, l’affaire remonte à sa grande époque triomphante de Ushuaïa et autres émissions à audimat écrasant. Déjà riche comme Crésus, et encore, je me demande si ce dernier, dont la médiatisation intervint plutôt post-mortem, était finalement si plein aux as que cela. Bref, pour ce garçon, tenter de se taper de force la descendante directe d’une icône de la Gauche du calibre de feu Tonton, vrai ou faux, ça la fout vachement mal. Moi je veux bien que le viol constitue, somme toute, une activité écolo-compatible, peu exigeante en termes d’effet de serre et totalement neutre sur le plan de la pollution à l’ozone. D’accord mais l’affaire n’en demeure pas moins de nature à créer l’animosité, voire le rejet absolu chez une partie non-négligeable de l’électorat Macronnique. On l’aurait accusé, le coiffé au bol, d’agression contre les camarades Eva Joly, Cécile Duflot ou même Dominique Voynet, il s’en sortait sans casse, forcément! Mais là, une petite que son illustre grand-papa faisait probablement sauter sur ses augustes genoux à l’époque bénie où il foutait allègrement notre pays sur la paille, il est mal, le pauvre Nico, comme on dit chez Lidl, très mal, même… et son patron aussi, pour le coup! Allez, attendons un peu, ça va peut être s’arranger, après tout… non, je déconne!

Voilà, je vous souhaite à tous une excellente semaine. Et surtout, oui surtout, une joyeuse Saint Valentin des Cendres…enfin, pour ceux qui y ont matière…

Et merde pour qui ne me lira pas.

NOURATIN

Publicités

35 réflexions sur “Saint Valentin des Cendres

  1. Pangloss 11 février 2018 / 18 h 58 min

    Notre premier ministre est allé « vendre la France » chez les émirs des Emirats qui vont payer avec le fric qu’on leur donne en échange de leur pétrole dont ils fixent le prix.
     » Dis donc Mohammed?
    – Votre altesse?
    – Je me paierais bien quelques avions, quelques missiles et un club de foot. Fais-moi penser à faire monter le prix du baril de quelques dollars.
    – C’est comme si c’était fait, votre Altesse. »

    J'aime

    • nouratinbis 11 février 2018 / 19 h 13 min

      Et en plus de ça, avant de partir il ne manquera pas de leur baiser
      la babouche!
      Amitiés?

      J'aime

  2. Gérard 11 février 2018 / 19 h 08 min

    Il se prenait déjà pour Jupiter, maintenant il se prend en plus pour Napoléon, lequel avait su mettre au pas les juifs de France (au pas, hein, pas en marche !).
    Le chouchou des médias et des banquiers réunis, c’est avec les muzz qu’il se propose de concordater … je vois tout de même quelques différences : les youpins, ils n’étaient pas 10 ou 15 millions, ils n’avaient pas pour objectif avoué de trucider tous ceux qui ne se soumettraient pas à Yaweh, et les français (de souche) de l’époque n’auraient sans doute pas hésité à leur faire fermer leur gueule s’ils avaient voulu l’ouvrir un peu trop fort.
    Amitiés

    J'aime

    • nouratinbis 11 février 2018 / 19 h 15 min

      Là, en effet, ce sera plutôt le contraire. Et puis, concordat ou pas
      ça finira mal quand même.
      Amitiés.

      J'aime

      • Gérard 11 février 2018 / 20 h 38 min

        Ah, j’ai oublié une autre différence, et de taille, celle-là : il se prend peut-être pour Napoléon, mais ce n’est pas Napoléon !
        Amitiés à nouveau

        J'aime

  3. Pakounta 11 février 2018 / 19 h 35 min

    Cher Nouratin, j’aime beaucoup tout ce que vous faites, votre style, votre humour, votre lucidité… Mais j’ai l’impression qu’en matière d’analyse causale de notre destinée, vous en êtes là où j’en étais vers 2014-2015. Vous écrivez : « tout ce qui nous pourrit la vie, ou menace de nous la faire carrément péter à la gueule un jour ou l’autre, à tous les coups vous trouvez des Musulmans ». Et, mon mini-blog en témoigne, à cette époque déjà reculée tant l’évolution va vite et tant la situation s’aggrave, et tant les présidents de la raie ne président que leur propre destin, j’attribuais nos malheurs, les violences et les désespérances à la musulmie féroce.

    Depuis, et mon mini-blog en témoigne aussi, j’ai compris que la musulmie, certes dotée de ses ambitions propres (sales, je veux dire), est le plus souvent utilisée comme arme par la (((force occulte))) et les (((puissances financières))) et (((talmudiques))) qui cherchent à foutre le monde en l’air pour le dominer définitivement.

    Macrounet l’imbécile prétentieux n’en est que le valet, rétribué pour sa cécité et ses actions téléguidées par le prestige (qu’il imagine, ce crétin) de la fonction qu’il occupe, de président de la raie.

    Toutes mes amitiés, vieille canaille !

    Aimé par 1 personne

  4. nouratinbis 11 février 2018 / 19 h 40 min

    Le problème c’est qu’on ne sait pas trop…en revanche le téléguidage ne fait
    aucun doute!
    Bien amicalement vieux brigand.

    J'aime

  5. G.Mevennais 11 février 2018 / 20 h 28 min

    Dans un sens, je suis bien aise d’avoir atteint mon âge…. bon, 74 balais et encore « bon pied, bon oeil », ça va encore, mais enfin, je suis un spécimen d’une époque bénie, à deux ans près, je partais en Algérie, comme mon frangin qui s’ne ait payé 27 mois ! mon père (blessé, prisonnier, évadé), mon grand père qui « à fait Verdun », et moi qui n’ai connu que la paix… alors, je ne peux que plaindre ceux qui vont me succéder, mais comme ils ne bougent pas d’un poil, c’est leur problème. Merci, encore une fois, pour ce billet lucide, évident et écrit dans votre style si…..disons personnel, mais tellement apprécié.
    Amitiés, cher Nouratin, et bonne semaine à tous/toutes.
    Gilles

    Aimé par 1 personne

  6. nouratinbis 11 février 2018 / 20 h 34 min

    Nous avons tout de même bien savonné la planche à nos successeurs, et
    nous ne les avons ni élevés ni éduqués…
    Merci à vous Gilles.
    Amitiés.

    J'aime

  7. Orage 11 février 2018 / 20 h 57 min

    Je me suis vraiment marrée en vous lisant.

    J'aime

  8. Boutfil 12 février 2018 / 9 h 06 min

    non mais! violer la petite fille de Mitterrand, faut être gonflé du ciboulot hein ! où alors savoir qu’on est intouchable, ce qui est sans aucun doute le cas, il sait qu’il ne risque rien, soutenu par toute la clique de malfaisants du moment,
    Les muz veulent notre peau, ils nous auront, nous on verra peut être pas ça, mais nos descendants sans nul doute, ceci dit, va falloir qu’ils se bougent le cul s’ils ne veulent pas se retrouver eunuques où dhimmis dans des quartiers protégés , mais là, c’est une autre histoire
    gros bisous

    J'aime

    • nouratinbis 12 février 2018 / 9 h 38 min

      Ce brave Nicolas a tout de même du souci à se faire…nos descendants, hélas,
      beaucoup plus encore!
      Gros bisous.

      J'aime

  9. Angst 12 février 2018 / 9 h 15 min

    Une précision, que les cendres soient censées nous rappeler notre retour à la poussière est un message aujourd’hui trop violent ; lorsqu’il trace la croix, le prêtre nous demande simplement de nous convertir et de croire, c’est moins anxiogène.
    J’ai apprécié ce billet.

    J'aime

  10. nouratinbis 12 février 2018 / 9 h 36 min

    Je ne savais pas, ils ont tendance à tout affadir, décidément!
    Cela dit, merci beaucoup.

    J'aime

  11. PR CALGUÈS 12 février 2018 / 10 h 17 min

    Attendez, Nouratin, faudrait savoir :
    c’est « touche par touche » ou touche pas Partouche ?
    Baïéta

    J'aime

  12. Anne 12 février 2018 / 11 h 14 min

    La St Valentin mercredi des Cendres, tout un symbole…
    Nous partons pour un concordat avec la religion d’amour et de paix ? Nous n’arrêterons plus ce qui va dans le sens de l’histoire, par notre aveuglement, notre lâcheté mais surtout par notre décadence morale et intellectuelle, maquillée d’évolution humaniste !

    On parle toujours du Colombey-Les-Deux-Mosquées de de Gaulle, mais j’ai retrouvé un texte d’André Malraux, datant de….1956 !!

    Extrait :

    […] « Notre civilisation sera contrainte de trouver sa valeur fondamentale, ou elle se décomposera. C’est le grand phénomène de notre époque que la violence de la poussée islamique. Sous-estimée par la plupart de nos contemporains, cette montée de l’islam est analogiquement comparable aux débuts du communisme. Les conséquences de ce phénomène sont encore imprévisibles […] Aujourd’hui, le monde occidental ne semble guère préparé à affronter le problème de l’islam. En théorie, la solution paraît d’ailleurs extrêmement difficile […]
    Les données actuelles du problème portent à croire que des formes variées de dictature musulmane vont s’établir successivement à travers le monde arabe. Quand je dis « musulmane » je pense moins aux structures religieuses qu’aux structures temporelles découlant de la doctrine de Mahomet […] Peut-être des solutions partielles auraient-elles suffi à endiguer le courant de l’islam, si elles avaient été appliquées à temps. Actuellement, il est trop tard ! Nous avons d’eux une conception trop occidentale. Tout ce que nous pouvons faire, c’est prendre conscience de la gravité du phénomène et tenter d’en retarder l’évolution. »
     
    Petite remarque : point de « isme » dans cet écrit de Malraux, l’islam est juste l’islam !

    Quand on pense que tous nos grands homminuscules actuels passent leur temps à émailler leurs discours ou interventions de citations !! Ils font toujours un sacré tri, même Marine n’oserait pas…

    Gros bisous et amitiés à tous

    J'aime

    • Liz Ford 13 février 2018 / 10 h 18 min

      @ Anne et tous,
      La lettre du Père Charles de Foucauld, écrite en 1907 à René Bazin, est également d’actualité. Elle est visionnaire. Il suffit de remplacer « empire colonial » par France où l’occupation est cours :

      «  » »Ma pensée est que si, petit à petit, doucement, les musulmans de notre empire colonial du nord de l’Afrique ne se convertissent pas, il se produira un mouvement nationaliste analogue à celui de la Turquie : une élite intellectuelle se formera dans les grandes villes, instruite à la française, sans avoir l’esprit ni le coeur français, élite qui aura perdu toute foi islamique, mais qui en gardera l’étiquette pour pouvoir par elle influencer les masses ; d’autre part, la masse des nomades et des campagnards restera ignorante, éloignée de nous, fermement mahométane, portée à la haine et au mépris des Français par sa religion, par ses marabouts, par les contacts qu’elle a avec les Français (représentants de l’autorité, colons, commerçants), contacts qui trop souvent ne sont pas propres à nous faire aimer d’elle.

      Le sentiment national ou barbaresque s’exaltera dans l’élite instruite : quand elle en trouvera l’occasion, par exemple lors de difficultés de la France au dedans ou au dehors, elle se servira de l’islam comme d’un levier pour soulever la masse ignorante, et cherchera à créer un empire africain musulman indépendant. » »
      https://dafina.net/gazette/index.php?q=article/lettre-du-p%C3%A8re-charles-de-foucauld-adress%C3%A9e-%C3%A0-ren%C3%A9-bazin-de-lacad%C3%A9mie-fran%C3%A7aise-octobre-1917

      Quand des gens se piétinent pieusement autour de la kaaba, il y a de quoi se poser des questions sur leur prétendue religion de paix et d’amour. Le fanatisme est dans l’ADN du coran.
      Si quelques voix, comme Mohammed Sifaoui et d’autres s’élèvent contre les archaïsmes lourdement voilés, de cette religion, c’est au prix de leur sécurité. Hélas ces voix sont trop rares.

      Merci cher Nouratin pour cette Saint Valentin des cendres, j’ai souri à la coïncidence farceuse. Je ne fête jamais la St Valentin, mes dates sont plus intimes.

      Des bises

      J'aime

      • nouratinbis 13 février 2018 / 14 h 31 min

        @Liz
        Et encore, il n’avait pas prévu l’invasion, le Père Charles, d’ailleurs aucun
        de ses contemporains normalement constitués n’aurait pu imaginer pareille
        horreur!
        Quant à la Saint Valentin, cendres ou pas, il vaut mieux l’oublier, c’est juste
        une affaire commerciale.
        Plein de bisous.

        J'aime

    • nouratinbis 13 février 2018 / 14 h 25 min

      Déjà en 1956 c’était trop tard, et c’est Malraux qui le dit, on ne peut pas
      le cataloguer facho, celui-là! Alors vu que depuis, non seulement on n’a
      rien fait mais encore on a accompagné le mouvement, il faut croire que
      cette invasion était programmée et voulue par des gens qui veulent nous
      voir disparaître. Ou alors il s’agit seulement de profonde stupidité…allez
      savoir…
      Gros bisous.

      J'aime

  13. carine005 12 février 2018 / 14 h 09 min

    Excellent, comme d’habitude.
    Grosbizouxcendrés !

    J'aime

  14. elba 14 février 2018 / 1 h 06 min

    « Parce qu’aimer tout seul ça fait un mal de chien. » Vrai de vrai. Mais je ne sais pas si l’on naît trop tôt ou au mauvais endroit… La vie se charge de nous donner des leçons, je crois. Il nous faut faire avec.
    Mais rien ne nous empêche d’aimer tout de même, même si ça fait mal quelque part. Ca, au moins, c’est une chose qui ne cause pas de tort ou de malheur aux autres, contrairement à toutes ces guerres et à toutes les corruptions qui dévastent notre pauvre monde.

    J’ai apprécié votre poème, Nouratin, même s’il est vraiment triste.

    Quant à l’actualité, elle finira tout de même en cendres un jour ou l’autre. Tout comme ses acteurs qui finiront de même. Et alors, autre chose recommencera encore et encore…

    Je finis par me dire « carpe diem. » Tout pendant que je le peux encore.
    Sourires et bisous.

    Merci à vous, Anne et Liz, pour Malraux et Charles de Foucault.

    J'aime

    • nouratinbis 14 février 2018 / 12 h 43 min

      Merci Elba, tout cela fait partie de la vie, en effet, mais on s’en passerait
      bien tout de même. Vu que du coup on ne peut plus « carper » grand chose!
      Très gros bisous.

      J'aime

  15. J-J S 14 février 2018 / 8 h 13 min

    Sous l humour se cache la tristesse, seule Elba
    l a ressentie.
    Amitiés. JJ S 😣

    J'aime

  16. Gachno 14 février 2018 / 14 h 12 min

    Ils veulent la France, ils veulent l’Europe, d’accord et ils les auront dans quelque temps….
    Mais après qu’en feront-ils ?
    Ils seront maîtres chez nous, comme en Algérie en 62 et puis quoi ?
    Fini les allocs, le RMI, la CMU, les APL et tout le reste…
    L’Occident sera un grand bled, sans pétrole ni idées.
    Ca repartira pour un tour de manège, 1000 ans de moyen-âge avant
    une nouvelle avancée ?
    Je ne sais pas. Je verrai cela de tout là-haut, en rigolant….
    Amitiés.

    J'aime

  17. nouratinbis 14 février 2018 / 15 h 15 min

    En tout cas, ce sera mieux de voir ça d’en haut…
    Amitiés.

    J'aime

  18. Jazzman 14 février 2018 / 22 h 30 min

    A pas peur petit Nouratin, la bombe atomique n’existe pas.
    Ce qui existe, c’est une bombe thermobarique conventionnelle avec adjonction de plutonium qui est un poisont violent et quasi impossible à neutraliser. C’est tout. Avec ça on peut rendre une ville inhabitable, mais c’est tout.
    Tu me diras que c’est déjà bien, oui, mais ça ne suffit pas pour gagner une grosse guerre.
    D’ailleurs pendant la guere de Corée, la Corée du Nord a été rasée à 80% par des bombes conventionnelles et incendiaires. Il fallait finir d’utiliiser le stock restant après la même opération sur le Japon.
    Hiroshimama et Nagasakiki ? Un tapis de bombes incendiaires, c’est tout (presque toutes les maisons japonaises étaient en bois). Bien sùr, il y a des « témoins occulaires » qui ont vu un gros flash. Toujours les mêmes.
    Tu te souviens du bombardement de Tokyo, 100’000 morts, tout à la bombe incendiaire.
    Petit rappel historique :
    Le président Truman craignait une procédure d’impeachment du Congrès contre lui s’il n’utilisait pas la bombe. L’argument était simple, selon lequel le Congrès jugerait injustifiable d’avoir dépensé près de $2 milliards pour développer une arme qu’on n’utiliserait pas.
    Je n’ai pas besoin de te rappeler la religion de tous les membres du projet Manhattan, Oppenheimer en tête de gondole…

    J'aime

    • nouratinbis 16 février 2018 / 13 h 55 min

      Il est vrai que tout le monde n’a pas la décontraction d’un démocrate
      amerloque, quand il s’agit de balancer des bombes sur la gueule des
      copains! Heureusement!
      Amitiés.

      J'aime

  19. Isabelle 15 février 2018 / 12 h 10 min

    Coucou,

    Pauvre Noursratin, vous faites peine …….

    Faites moi plaisir et prenez un mètre. 🙂 En admettant que vous ( nous tous, aussi ) puissiez aller jusqu’a un âge avancé, combien il y a t’il derrière, et surtout combien reste t’il devant.

    Ce n’est tout de même pas une bonne femme qui va vous saper ce fragile devant! Non mais dès fois!

    Economies de fleurs, restos, bijou, etc ……. Avec toutes les économies que vous ferez, prenez donc le train, que je vous remonte les bretelles de manières positives.

    L’affection d’Elba, de Liz, de Anne, toutes et tous qui vous rendent visites sur votre blog fait bien plus de poids qu’un seul Amour.

    Enormes bises,

    J'aime

    • nouratinbis 16 février 2018 / 13 h 57 min

      Vous avez raison dans l’absolu, mais là il s’agit d’un cas exceptionnel…
      Mais vos affections me vont droit au cœur.
      Gigantesques bisous.

      J'aime

  20. elba 15 février 2018 / 13 h 42 min

    Argh ! Je ne suis pas forcément d’accord avec toi, Isabelle.

    J’aime toujours mon ex-mari qui a voulu que je lui rende sa liberté, car lui ne m’aimait plus. J’ai moins mal au fil du temps et je parviens à présent à lui souhaiter d’être heureux. Mais je sais que cela fait mal.
    C’est sans doute pour cela que j’ai relevé les mots de Nouratin dans son poème triste.
    L’affection et la positivité ça aide, c’est vrai. Mais cela n’efface rien. La vie continue malgré tout.

    Les petits mots de Cabrel dont j’apprécie les chansons : « quand j’aime un jour, j’aime pour toujours ».

    Il faut juste comprendre. Mais c’est mignon à toi de vouloir remonter les bretelles de notre super chroniqueur dominical… s’il en porte ! 🙂
    Plein de bisous à toi.

    J'aime

    • nouratinbis 16 février 2018 / 13 h 58 min

      Et en effet, je ne porte pas de bretelles, je fais suffisamment ceinture
      pour pouvoir m’en passer!
      Bisougros.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s