Islam et à gauche

Pourtant ça saute aux yeux comme un pied au derche! Depuis le coup du petit lycéen de Créteil, celui qui menaçait sa prof avec un pistolet à bouchon, tout le monde y va de sa tirade sur les horreurs du monde scolaire, avec en prime les solutions pour retourner à la paix des lycées et collèges dans le respect de l’autorité professorale, des valeurs de la Répupu ainsi que de l’Enseignement Laïc, égalitaire et gratuit-sauf-pour-le-con-tribuable. On invoque à grandes envolées la souffrance des enseignants, victimes expiatoires d’une administration indifférente et soucieuse avant tout de planquer la merde au chat sous le tapis de prière. « Pas de vagues », c’est devenu pour quelques jours le « hashtag » à la mode…Pas de vagues, oui, bien sûr, on ne va tout de même pas mettre sur la place publique le boxon infâme, la pétaudière absolue, la jungle fétide qu’est devenue, au terme d’une descente aux enfers de quatre décennies, l’Éducation Nationale, ce monstre hideux symbole éclatant de la perversité prétentieuse, jacobine et rousseauiste qui caractérise ce pays, désormais parvenu au dernier degré de sa longue décadence.
Chacun, donc, dit la sienne. Il existe toutefois un mot tabou que personne ne prononce, alors même que -ça crève les yeux- il caractérise à la perfection le fond du problème. Oui mais voilà, la dictature de la pensée gauchiarde apparaît telle, dans ce pays, qu’elle interdit toute velléité de lucidité lorsqu’il s’agit du Dogme intangible et sacré. A côté de la bien-pensance actuelle, celle des curés du temps jadis ferait piètre figure: personne, même pas la mère Le Pen, n’ose vraiment franchir la barrière invisible qui sépare le tolérable de l’hérétique absolu. Ainsi, nul ne saurait prétendre sans s’exposer à l’anathème médiatico-sociétal, cette espèce de mort civile qui frappe le plus abject de tous, le « raciste« , que tout ce désordre inqualifiable procède d’une cause première, unique, dirimante autant qu’évidente… j’ose à peine la nommer: l’immigration.
Vous entendez tout et n’importe quoi mais ce mot-là, jamais. Sur un sujet pareil, l’éducation de nos petits jeunes, l’avenir de la France, l’espoir de la Nation et tout le toutim, on ne peut pas! Cela reviendrait à différencier, à catégoriser, à user de concepts solennellement ignorés de la Répupu : l’origine géographique, l’appartenance ethnique, l’obédience confessionnelle… Dans le beau pays des Droidlom, tout cela n’existe pas, nous sommes tous pareils, la France ne veut pas voir une seule tronche qui dépasse, voilà! Manque de pot aujourd’hui ça dépasse de tous les côtés, dans tous les sens et avec une entrain doublé d’une conviction jamais vue depuis au moins 1914, lorsque le Franchouille gonflé à bloc partait la fleur au fusil reconquérir l’Alsace et la Lorraine, pauvre chère andouille! Sauf que maintenant il s’agit d’une partie considérable de la population, les « Jeunes« , farouchement décidés à en découdre avec l’autre partie, les « Céfrans », ou plus précisément, n’ayons pas peur des mots: les Blancs, les Faces de Craie! Pour le moment, il ne s’agit que d’escarmouches, vu qu’il faut bien garder des bolos pour payer, mais l’École, avec tous les avantages qu’elle présente, notamment au regard de son extrême indulgence vis à vis de nos chères petites têtes pas blondes, constitue le terrain d’affrontement idéal . Un lieu clos, abrité des regards extérieurs et qui assure l’impunité totale quelle que soit la gravité des actes commis en son sein. Seule une vidéo très largement diffusée a permis au grand public de se faire une vague idée des réalités scolaires banlieusardes, et aux politico-médiatiques de gloser à l’infini sur la question… sans en invoquer si peu que ce soit la cause profonde. Faut pas déconner!
Il importe, en outre, de ne pas se contenter d’évoquer l’immigration tout court. En s’y prenant de la sorte, on encourt déjà, certes, l’accusation de « racisme », ce qui, je vous l’accorde, fout sacrément la pétoche, mais en supplément de programme la vieille antienne selon laquelle, en vertu d’une tradition immémoriale franchouille, nous sommes tous, à des degrés divers, des descendants d’étrangers. Pour nous éviter le second écueil il conviendrait de préciser qu’il s’agit en l’espèce de l’immigration musulmane…auquel cas nous prendrions le premier en pleine poire, avec la Loi Gayssot (hygiénique) pour nous garantir sur facture une condamnation correctionnelle bien gratinée. Demandez à Zemmour, vous apprécierez le côté piquant de l’aventure. Il suffirait pourtant de regarder la réalité en face, elle nous pèterait à la figure comme une chiée de méga-tonnes de TNT… Oui mais il ne faut pas en parler, c’est illégal! Donc je ferme ma sale gueule de facho… c’est déjà pesant vous savez, alors « raciste », en plus…non, beaucoup trop dangereux!

Remarquez, toutefois, il y en a un qui l’a ouverte, cette semaine, et pas n’importe qui par dessus le marché; bien sûr les media se sont bien gardés de s’y étendre: horreur, abomination, caca-boudin! Mais pourtant oui. Tenez vous bien: Olivier Faure, le Premier Secrétaire du P.S. dites donc, rien que ça! Faut dire que ses jours sont comptés, surtout après un coup pareil, mais tout de même, un truc à tailler des croupières au théorème de Nouratin. Jugez plutôt:
-« Il existe des endroits où ne pas être issu de l’immigration peut poser problème à des gens originaires du quartier, susceptibles de se sentir exclus. Des endroits où des regroupements se sont faits génération après génération et qui donnent le sentiment d’une forme de colonisation à l’envers. C’est ce que m’a dit un jour une concitoyenne qui ne votait plus à gauche car elle avait l’impression d’être colonisée. Ce message-là je l’entends. »
Qu’est-ce qu’il n’avait pas dit là! Réaction de Méluche, tiens, parmi tant d’autres du même tonneau: « Le Parti Socialiste peut encore écœurer! ». D’ailleurs il a dû passer la marche-arrière dare-dare, le pauvre secrétaire, démentir illico, soutenir qu’il n’avait jamais parlé de colonisation, trop grave, ça, impossible, impensable! Pour des obscénités  de cet acabit on vous fout carrément en prison, vous savez, ça craint à un point que les gens sensés, le tout venant du vulgum-pecus, n’imagineraient même pas: des trucs comme la colonisation ou l’esclavage ne doivent servir que dans un seul sens, celui des Peuples Opprimés par l’Occident. La « colonisation à l’envers » c’est tout bonnement un blasphème et ça tombe sous le coup de la Loi Républicaine, malheur à celui par qui le scandale arrive: les propos de Faure sur France-Inter, le Service Public, en plus, la Radio « progressiste » par excellence, valent ipso-facto condamnation bien-pensante! Il est foutu, le mec, il peut commencer à faire les cartons!
Notez, cependant, que ça commence à bouger du côté de la Gauche. Pas n’importe comment, bien sûr, mais on sent quelque chose, une sorte de frémissement. Je veux parler du bouquin des camarades Lhomme et Davet, vous savez les deux pisse-copie du Monde qui pondirent naguère « Un président ne devrait pas dire ça« , les aventures de Hollandouille à l’Élysée. Aujourd’hui, les deux rigolos publient « Inch Allah » un compte rendu d’enquêtes réalisées en Seine-Saint-Denis, par cinq apprentis journalistes en recherche de scoop. Tu parles d’un scoop! La conclusion c’est que l’Islamisation avance « à visage découvert » dans le 93! A visage découvert, sauf pour les gonzesses, pauv’ cons! Les voilà qui ont inventé l’eau chaude, les petits folliculaires! Tout d’un coup le voile -si j’ose ainsi dire- se déchire, la lumière fuse, éclatante, aveuglante, la Gauche découvre: le département en question apparaît totalement vérolé par les Musulmans fanatiques! Alors attention, hein, on ne dit pas la France, faut pas pousser Mahomet dans les tamaris, juste le Neuf-Trois, ce n’est pas si grave voyez vous, c’est circoncis…je veux dire circonscrit…
Ils se réveillent, les gauchiards? Pas si sûr, vous savez, l’idée consiste à lâcher un peu de lest histoire de souligner l’existence d’un petit problème à caractère local. Pas d’amalgame, surtout, restons bien arc-boutés sur nos valeurs et tout ira bien! Le souk qui règne à l’école, les « incivilités », la criminalité galopante, le commerce florissant des stups, j’en passe et des plus chouettes encore, tout cela n’a rien à voir avec l’Islam. Rigoureusement rien! Le fait que les Kouffars s’échappent des « quartchiers sans-cible », ça s’appelle la ghettoïsation et non la colonisation à l’envers. Les musulmans en France sont au nombre de cinq millions à tout casser; c’est comme ça depuis trente ans, on ne voit aucune raison sérieuse que ça change. Dans les prisons, on ne trouve guère plus de culs-en-l’air que n’importe où ailleurs. Etc, etc…
Tout va donc pour le mieux dans la meilleure des Frances possibles, il suffira juste de mettre quelques flics -désarmés- dans les écoles et un peu de « police de sécurité du quotidien » dans les cités. Parallèlement on apprendra l’arabe au sein de l’Éducation Nationale et non plus dans les écoles coraniques: comme tous les bambins seront obligatoirement scolarisés avant l’âge de trois ans, il leur sera inculqué tout aussitôt les Valeurs de la Répupu…dans la langue du Prophète, comme ça ils assimileront bien.
Vous vous faites du souci pour l’avenir, vous?

Allez, bon Dimanche et bonne semaine à tous.

Et merde pour qui ne me lira pas.

NOURATIN

37 réflexions sur “Islam et à gauche

  1. berthon 28 octobre 2018 / 15 h 19 min

    Allons, allons Nouratin il n’y a pas que du kashoggy à la découpe dans ce bas monde:
    Emmanuelle Ménard

    @menard2017

    Allocation du demandeur d’asile revalorisée de 1,6%, retraites et allocations familiales, seulement de 0,3%… Cherchez l’erreur et bon courage à la majorité pour expliquer cette injustice à nos retraités ! Et accessoirement, je suis la seule dans l’hémicycle à l’avoir dénoncé !

    J'aime

    • nouratinbis 28 octobre 2018 / 17 h 11 min

      Il s’agit, n’est-ce pas, de favoriser le travail…c’est certainement l’explication
      pour les demandeurs d’asile!
      Quant aux retraités je fais la distinction entre ceux qui ont voté Macron et les
      autres, les premiers, pas la peine de leur expliquer!
      Amitiés.

      J'aime

  2. G.Mevennais 28 octobre 2018 / 17 h 43 min

    Ouais, depuis ….longtemps, (trente ans peut-être ?) les musulmans seraient cinq millions en France ! Avec le taux de leur reproduction plus les nouveaux arrivants (légaux et illégaux) je laisse le soin, à chacun, d’imaginer leur nombre véritable.
    Les quelques déclarations semblant aller dans le bon sens, c’est à dire dans, enfin, la prise de conscience du problème, me paraissent être des leurres afin de calmer le « petit peuple » et/ou, de se réserver une porte de sortie en cas de véritable grabuge. En somme, tout cela me paraît bien dérisoire par rapport à ce qui ce prépare.
    Amitiés, cher Nouratin et bonne semaine à tous/toutes.
    Gilles

    J'aime

    • nouratinbis 28 octobre 2018 / 19 h 26 min

      Comme il devient impossible de planquer les immondices, on commence à
      dire deux trois trucs, histoire de minimiser…comme vous dites, au regard de
      ce qui nous attend, c’est roupie de sansonnet!
      Amitiés cher Gilles.

      J'aime

  3. Gérard 28 octobre 2018 / 18 h 30 min

    Je pense que pour l’avenir proche, la révision constitutionnelle de macrounette pourrait s’inspirer, pour la France, du système politique de la Bosnie-Herzégovine : ça marche d’un enfer de Zeus, là-bas, le vivrensemble des croates, des muzz et des serbes.
    Avec quelques échanges de population on pourrait aussi s’inspirer de la paix perpétuelle entre grecs et turcs : j’te laisse la Seine-Saint-Denis, que tu pourras si tu veux renommer « Seine-Allah-akbar-et-que-Mahomet-est-son-prophète » (en arabe dans le texte pour que ça fasse plus vrai) et tu me rends Mantes-la-Jolie, Vaulx-en-Velin, La Castellane, Roubaix (non, pas Roubaix, on pourrait à la rigueur avoir un truc comme le Pakistan oriental et le Pakistan occidental, pour commencer, ça aussi ça a bien marché).
    Il suffit d’avoir de l’imagination et de le vouloir, y a pas raison que ça ne marche pas.

    J'aime

    • Pangloss 28 octobre 2018 / 18 h 55 min

      On pourrait aussi prendre exemple sur Charles-le-simple qui a accordé la Normandie aux Vikings de Rollon à condition que celui-ci protège le royaume contre toute nouvelle invasion des hommes du Nord. Il suffit de remplacer « hommes du Nord » par « hommes du Sud » et l’affaire est faite.
      J’oubliais: il y avait une autre condition: Rollon devait accepter de se faire baptiser. Là, on devrait avoir un problème mais facile à résoudre: Macron devrait accepter de se convertir à l’Islam.

      J'aime

      • Pakounta 28 octobre 2018 / 20 h 31 min

        Remarquons d’ailleurs que ce serait le début d’un avenir immensément glorieux pour le pays. C’est bien en se convertissant au christianisme que Clovis a donné naissance à la France envahie de Germains et à ce qui a été son histoire, désormais interdite… Je ne sais pas pourquoi, je sens que mon image est bancale.

        J'aime

      • nouratinbis 31 octobre 2018 / 9 h 55 min

        En effet, il suffisait d’y penser!
        Et pour la protection, avec Allah on est tranquilles!
        Amitiés.

        J'aime

    • nouratinbis 28 octobre 2018 / 19 h 31 min

      Ça viendra sans doute, selon le bon vieux principe qui présida jadis
      à l’édit de Nantes ou aux accords de Munich: on lâche du lest pour avoir
      la paix et on se le prend sur la gueule!
      La Répupu une et indivisible va commencer à réfléchir à la révision
      constitutionnelle..Va falloir regarder ça de près, on n’a pas fini de rigoler!
      Amitiés..

      J'aime

  4. Pangloss 28 octobre 2018 / 18 h 57 min

    Mais non! L’avenir n’est pas sombre. Juste un peu basané.

    Aimé par 1 personne

  5. Fredi M. 28 octobre 2018 / 19 h 29 min

    Ainsi, nul ne saurait prétendre sans s’exposer à l’anathème médiatico-sociétal, cette espèce de mort civile qui frappe le plus abject de tous, le « raciste« , que tout ce désordre inqualifiable procède d’une cause première, unique, dirimante autant qu’évidente… j’ose à peine la nommer: l’immigration.

    C’est assez déconcertant en effet : on chercherait en vain un intervenant politique, même à droite, faisant le lien entre insécurité et immigration. Les journalistes n’en parlons pas ! À part peut-être le très méritant Ivan Rioufol.
    La consigne semble être la suivante : on s’est planté, on a foutu le pays dans la merde, mais faisons mine de tout gérer.
    Et tous de trouver les fausses solutions aux vrais problèmes.
    Ça durera ce que ça durera.

    J'aime

    • nouratinbis 28 octobre 2018 / 19 h 34 min

      Il est vrai que lorsqu’on pose mal le problème, on n’a aucune chance
      de trouver la bonne solution. Au point où nous en sommes, de toute
      façon, ça n’a plus grande importance…Pourvu que ça dure encore
      un peu…
      Amitiés.

      Aimé par 1 personne

      • realist 28 octobre 2018 / 20 h 04 min

        Mais non, il y a certainement une solution:
        « A tout problème complexe il y a une solution claire, simple et fausse »
        H.L Mencken.

        J'aime

    • Gérard 28 octobre 2018 / 20 h 17 min

      Âdmettons, à l’extrême rigueur, qu’il puisse y avoir un très lointain rapport entre le sentiment d’insécurité éprouvé par quelques racistes rances et nauséabonds, et l’immigration.
      Ce ne serait pas une raison pour extrapoler à l’omniprésence de l’islam. L’islam est en effet parfaitement compatible avec les valeurs de la répupu.
      Et ce ne sont ni Culbuto ni Vallsounet qui pourraient me contredire, encore moins macrounette ou rantanplan.
      Amitiés

      J'aime

      • nouratinbis 28 octobre 2018 / 21 h 00 min

        Même pas Rantanpaln, c’est dire! Non, ces histoires d’Islam ne sont
        le fait que de quelques nauséabonds pisse-vinaigre qui ne tarderont
        pas à crever pour laisser enfin place nette.
        Amitiés.

        J'aime

    • carine005 28 octobre 2018 / 21 h 26 min

      Seule la milice guyanaise  » les 500 Frères contre la délinquance » a ouvertement et publiquement fait le lien entre délinquance et immigration (en Guyane).
      Ils ont eu le droit eux, et droit à la médiatisation.
      Sauf que leur leader charismatique, Mikaël Mancé, un sacré bonhomme, a eu plein d’embêtements après.
      Mais c’était dit ! Et entendu !
      Mikaelobizousques !

      J'aime

      • nouratinbis 29 octobre 2018 / 15 h 15 min

        Il n’a pas fini de le payer, le malheureux! Le blasphème ça ne pardonne pas!
        Mancébigrozoux!

        J'aime

  6. Pakounta 28 octobre 2018 / 20 h 26 min

    Un bon gros cataplasme de réalité, et appliqué avec le sourire, jusqu’à faire franchement rire…
    Mais vous restez encore optimiste, cher Nouratin, quand vous écrivez que notre pauvre pays est parvenu au dernier degré de sa longue décadence. Je suis hélas convaincu qu’on est en chemin vers bien pire encore, sous la direction joviale du petit pervers… Mais bon, à chaque jour suffit sa haine, je n’irai pas plus loin. Courage !

    J'aime

    • nouratinbis 28 octobre 2018 / 21 h 02 min

      Je crains que vous n’ayez raison, nous descendrons encore…quitte à
      creuser!
      Courage à vous aussi et merci.
      Amitiés.

      J'aime

  7. PR CALGUÈS 29 octobre 2018 / 9 h 30 min

     » Islam et où y veut « … Ne serait-ce pas d’actualité ?

    Baïèta collègue.

    J'aime

  8. nouratinbis 29 octobre 2018 / 15 h 17 min

    Celle là, je la garde pour la prochaine fois. Il y a déjà « Islam et où je pense »
    « Islam et profond » etc…C’est productif l’Islam!
    Baïeta mieu amiché.

    J'aime

  9. Boutfil 29 octobre 2018 / 18 h 47 min

    j’adore ça moi quand libé, ce journal à emballer le poisson, découvre qu’il y a quelques incivilités à l’école, quand quelques farfelus sortant la tête de l’assemblée nationale comme un escargot baveux de sa coquille découvre qu’il y a peut être quelques soucis avec les ( bougn… non merde faut pas dire comme ça ) avec les invités permanents de notre belle nation ( puff ) on sent tout de suite que ces gens là sont honnêtes et que leur questionnement est criant de vérité

    Voilà voilà, on est pas sorti de la galère, ils vont creuser encore et encore

    gros bisous

    J'aime

    • nouratinbis 29 octobre 2018 / 19 h 58 min

      Chez le pisse-copie hyper-gauchiard il y a une forme d’honnêteté qui pourrait
      passer, dans d’autres milieux, pour de la perversion mentale, ils sont donc en
      train de découvrir l’amérique, ces braves gens, j’espère qu’ils feront partie des
      premiers condamnés de la Charia, en général c’est ainsi que ça se passe.
      Regardons les creuser, si on peut un peu reboucher en douce…
      Gros bisous.

      J'aime

  10. Liz 29 octobre 2018 / 19 h 18 min

    Et puis il y a l’ONU qui vient de condamner la France opposée au port de la Burqa.Pour le coup, droits de l’homme imposés c’est une évidence, droits de la femme, c’est une vaste blague ! Même pour halloween.
    Le défilé de carnaval, c’est une fois l’an, il me semble d’ailleurs qu’il y a une loi pour cet événement. La femme-pochette surprise est pourtant libre d’aller à sa guise dans les quartchiers où la loi française ne passe plus. Demandez aux pompiers, aux médecins, aux policiers et autres intervenants. L’éducation nationale est évidemment impactée, les profs gauchistes (pléonasme), vont devoir plancher sur leurs devoirs civiques.
    L’enquête des journalistes a été réalisée dans le 9.3, hélas, d’autres lieux sont atteints par l’exotisme religieux et/ou racailleux.

    Pour conclure ce mois en beauté, un ((jeune)) a déclaré la guerres aux keufs et autres kouffars certainement. Son appel se nomme « La Purge » Corbeille-Essonne 91. Il explique maintenant que c’est une plaisanterie. Nous verrons bien. On le sait ces ((jeunes)) sont joueurs.

    Bien des bises à tous, une de plus à vous Nouratin.

    J'aime

    • nouratinbis 29 octobre 2018 / 19 h 54 min

      Ils ont des façons de plaisanter qui énervent un peu, certes, mais il faut
      bien que jeunesse se passe…ce serait mieux si elle ne se passait pas
      chez nous, mais bon….
      En tout cas, il va falloir commencer à s’y mettre, comme religion ce n’est
      pas bien compliqué mais il y a quelques trucs à savoir, et à faire.
      Donc salam aleïkoum et plusieurs bisous.

      J'aime

  11. elba 29 octobre 2018 / 21 h 56 min

    La colonisation de la part des pays européens… Souvent cela débouchait sur la construction d’écoles, de routes, d’infrastructures diverses. (Avec, il faut l’avouer, pas mal de conversions un peu forcées à la chrétienté.)
    La colonmigration, ça débouche sur la destruction des biens publics, sur celle de l’école et sur celle des traditions. (… Et une conversion forcée à l’islam ?)

    Ce serait mieux effectivement que leur jeunesse se passe loin de chez nous.

    Bisous, Nouratin, ainsi qu’à vous tous/tes.

    J'aime

    • nouratinbis 30 octobre 2018 / 8 h 18 min

      Tout cela ne serait jamais arrivé si on leur avait foutu la paix et laissé
      continuer à croupir dans leur crasse!
      Bravo pour la colomigration!
      Gros bisous<;

      J'aime

      • Gérard 30 octobre 2018 / 12 h 15 min

        Euh … pas oublier quand même que si la France est allée en Afrique du Nord, c’était pour mettre fin aux raids des mahométans, qui n’ont pas vraiment arrêté de nous faire chier depuis plus de mille ans et qui ont l’air d’avoir bien l’intention de continuer.
        Amitiés

        J'aime

  12. nouratinbis 30 octobre 2018 / 15 h 03 min

    Nous sommes bien d’accord là dessus, mais à la façon dont elle s’y est prise,
    la France, le remède a fini par se révéler bien pire que le mal!
    Amitiés.

    J'aime

  13. Jeannot Scours 31 octobre 2018 / 16 h 16 min

    Mouais, escarmouche est un grand mot ; pour qu’il y ait un combat ou une brève lutte, il faut des combattants des deux côtés. Or les fromages se distinguent par leur propension à se mettre à quatre pattes et à fournir la vaseline, voire à chier dans les bottes du racisseuteu qui osera se défendre. Je faisais remarquer récemment à un voisin alsacien , jeune retraité macrono compatible, le tragi-comique de la situation actuelle ou , alors que son père chantait la strasbourgeoise il y a 50 ans, son petit fils récitera bientôt la Shahâda (da sur le bidet).
    J’ai eu droit à ce qu’il croit être l’insulte suprême, « raciste »; et lui ai répondu  » fasciste avec le regret de ne pas avoir été parachutiste ». Après tout, le raciste est comme le pessimiste allemand des années 30, il regardera de loin l’éradication des optimistes anti racistes …

    Poignée de mains franche et virile pour vous , Nouratin.

    J'aime

  14. nouratinbis 1 novembre 2018 / 15 h 56 min

    Espérons qu’on lui laisse le loisir de regarder de loin…les fromages sont
    tellement abrutis, en,moyenne, qu’ils ne manqueront pas de dénoncer, ça
    c’est un truc qui a toujours bien marché; par chez nous.
    Je vous en serre cinq!

    J'aime

  15. nouratinbis 2 novembre 2018 / 19 h 30 min

    Merci, il est super, Lupus, il faut que je pense à le référencer!
    Bien à vous.

    J'aime

    • Prospectum 3 novembre 2018 / 22 h 29 min

      Oui , tout de même , c’est aussi grâce à lui que j’ai connu votre Blog aux truculences Sanantionnesques ! 🙂

      Et que j’attends le Dimanche , non plus pour aller aux Vêpres , mais pour votre article.
      Comme quoi , la parole de Dieu , ça va , ça vient …….

      Salutations sincères

      J'aime

  16. nouratinbis 4 novembre 2018 / 8 h 36 min

    Mince alors, je vais me faire mal voir! Le Paradis qui s’éloigne
    encore un peu plus!!!
    Bien à vous.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s