Un fort affaiblissement

Pourtant ça commençait bien. Pas plus tard qu’hier matin, le camarade Castaner, dit « L’Harpian » (1), successeur de Gnafron-le-Sénile, pouvait faire état d’un « fort affaiblissement » du mouvement des « Gilets Jaunes ». Il aurait tout aussi bien pu dire « un faible renforcement », toutefois la formule eût moins bien collé à sa démonstration, fondée sur la méthode Coué et l’affirmation selon laquelle « les séditieux de l’ultra-droite », répondant à l’appel de Marine, constituaient désormais le gros des maigres troupes manifestantes. En substance l’idée repose sur l’essoufflement d’un mouvement dont la spontanéité semble plus que douteuse, puisqu’en vouloir à Macrounette s’apparente forcément  à une aberration extrémo-droitiste. Les Gilets Jaunes, cela va de soi, descendent en droite ligne des chemises noires de Mussolini et -encore plus affreux- des brunes dont s’affublaient les épouvantables Nazis, orresco referens, quand ils se livraient à leurs exactions contre le Peuple Élu des Ghettos. Et d’ailleurs, hein, qu’est-ce que c’est que ces histoires de gilets, sinon une référence à peine voilée à la tenue des immondes parmi les immondes, les Ku Klux Klan! Somme toute, vous allongez le gilet jusqu’aux godasses, vous lui ajoutez une cagoule à pointe (comme les casques de sinistre mémoire), vous repeignez le tout en blanc et hop ça y est, vous tombez chez les infâmes racistes suprématistes de la face-de-craie! Ne nions donc pas l’évidence: les Gilets-Jaunes apparaissent sans aucune contestation possible comme les héritiers de la Milice des Heures les Plus Sombres de Notre Histoire, la honte de notre Beau Pays des Droidlom, Dieu merci…enfin pas Dieu…bon, allez, on va dire Staline merci…délivré de l’opprobre éternel par l’incommensurable héroïsme des Forces du Progrès. On ne sait même plus comment les qualifier, cette bande d’ivrognes en jaune-pisseux, mal fagotés, mal embouchés, mal ficelés, mal léchés, malpropres et mal foutus! Collabos? Oui, sans doute, au sens où ces gens apportent un soutien inconsidéré aux sales fachos-frontistes du soi-disant Rassemblement National… Mais pas seulement! En cherchant bien, on pourrait leur trouver une parenté encore plus évidente: les Gilets-Jaunes ne sont rien d’autre que les nouveaux Poujadistes! Ça ne vous dit rien ça,  Pierre Poujade?
Eh oui, mes chers amis, tous ces ploucs abrutis ne sont ni plus ni moins que les héritiers d’une coterie qui, entre autres forfaits, avait porté le jeune Jean-Marie au Palais Bourbon, parmi un gros paquet de députés de son acabit. L’extrême-droite, quoi, tout le contraire de la Droite Républicaine (l’autre façon d’être de gauche): des boutiquiers pusillanimes à courte-vue, des ploucs ignares autant qu’égoïstes, de sales connards sans idéal autre que leur petit intérêt personnel…des Gilets-Jaunes avant l’heure pardi, ça crève les yeux! Alors, quand il vous le dit Castaner, que tout ça c’est l’Extrême-Droite, l’Ultra-Droite, la Main-Droite…enfin je veux dire la Main-Noire, cette effroyable organisation secrète de nationalistes Serbes qui nous a si bien coûté la Guerre de 14/18, excusez du peu! Alors, hein? Il a pas raison, l’Harpian, de nous les écrabouiller par tous les moyens, ces Yellow-Jackets de mes deux?

Et tout cela se confirme à merveille. Les media appuient vigoureusement les propos du sinistre de l’Intérieur: c’est un coup de « l’ultra droite ». Même pas l’extrême, l’ultra, parfaitement. Ils nous ont même sorti de la naphtaline un éminent spécialiste, le sieur Sylvain Boulouque, un type dont on décèle rien qu’au look-boulouque le sérieux et la compétence: une tronche de prof trotsko à mettre dans un musée. Il nous dit, le Sylvain, après avoir affirmé que tout le bordel venait des « groupuscules de l’ultra-droite », qu’en réalité ce sont ces derniers qui ont commencé, on en est certain, absolument, parce qu’on a vu un drapeau français frappé du cœur et de la croix…mais oui, voyons! Les Vendéens! Les ennemis de la Répupu, enfin! Vous vous rendez compte! Le cœur et la croix, merde, si c’est pas une preuve, ça! Même qu’après en avoir massacré des palanquées, hommes, femmes et enfants, en quatre-vingt-treize, il en reste encore assez pour venir mettre le souk sur les Champs! Donc on est sûr. Et ça se confirme figurez vous, car certains ont pu aussi apercevoir, sous les gilets jaunes, des tee-shirts de la Manif Pour Tous! Deux ou trois au moins, signe de la présence manifeste, dans les cortèges, des éléments fachos les plus radicalisés.
Mais bon, on a trouvé aussi -surtout, même- plein de tags gauchos, anar et antifas un peu partout sur les boutiques, les murs et même les barrières en béton bordant les chantiers. Alors il fournit une explication Boulouque: si c’est bien la Droite infecte qui a commencé, ensuite la Gauche radicale a pris le relais, voilà tout. Vers le soir les Black-Blocs et autres camarades du même tonneau sont venus en remettre une couche, vous voyez, une seconde manif succédant à celle des poujado-fachos! En somme, il a raison l’Harpian, le grabuge doit être imputé aux ultras du mauvais côté, voilà! Le reste, ceux de gauche, c’est autre chose mais on n’en parle pas puisque de toute manière l’essentiel c’est le pauvre Présipède lâchement agressé par les Gaulois abrutis de la France illétrée. Et l’arrivée, dans l’après-midi,  des petits « jeunes » de banlieue venus participer à la fête pour dénoncer la misère des cités sans-cible et les entraves parlementaires à la libre circulation des stupéfiants(2), ne présente rigoureusement aucun intérêt au regard de l’affaire qui nous occupe! L’ultra-droite, point final, circulez y a rien d’autre à voir!
Cela dit, ainsi que je vous le précisais au début, le mouvement des gilets poujadistes apparaît en totale perte de vitesse. La preuve? Bon, écoutez, c’est simple: près de trois-cent-mille clampins la semaine passée et seulement cent-six-mille-trois-cent-un hier à 17 heures, 106 301!… Comment dites vous? Oui c’est précis comme nombre… On se fout de notre gueule? Mais pas du tout enfin! Le Ministère de l’Intérieur, quand il compte, il compte, là, ce coup-ci il les a dénombrés un par un, les gilets, fastoche vu qu’ils étaient peu nombreux. D’accord vous avez un syndicat de police qui parle de sept-cent-cinquante-mille au total, mais vous voyez bien le manque de rigueur, hein, on est dans l’estimation à la louche! Sans compter que le syndicat en question, il serait plutôt de droite que ça ne me surprendrait pas plus que ça! Laissons donc ces péquenots entre sales poujadistes et parlons plutôt de choses sérieuses.

Pour ne rien vous cacher, moi, dans toute cette histoire je vois émerger des trucs assez déplaisants. Ces braves Gilets-Jaunes -la couleur des éternels cocus- veulent la démission de Macron, très bien. Ils ne l’auront pas, c’est sûr. Mais le problème réside avant tout dans la pauvreté manifeste de l’argumentaire. Leur truc, à nos rouspéteurs du samedi, c’est « le Président des Riche » qui supprime l’ISF et qui le remplace par des taxes sur le gazoile des malheureux et sur les retraites des vieux. Très bien, d’accord, ce n’est d’ailleurs pas faux; cependant, à mon sens, la question n’est pas là. En réalité Macrounette, comme ses prédécesseurs depuis quatre décennies, se trouve dans l’obligation absolue de ramasser un max de pognon. D’où l’idée d’éviter de continuer à dégoûter les investisseurs, donc les riches, afin qu’ils recommencent à apporter leurs capitaux. En soi, l’idée me semble plutôt bonne, bien que dictée par la Haute Finance Internationale dont on sait l’appui qu’elle a pu apporter à ce brave petit Manu. Cela dit, la Finance en question se révèle forcément mieux informée que Mme. Michu ou M. Tartempion, dont le seul recours reste de défiler vêtus d’un oripeau de sécurité routière. Faudrait-il encore que ces pauvres couillons se penchassent un peu sur la structure des dépenses publiques, telles que n’importe qui peut en prendre connaissance par l’entremise d’un Google toujours prêt à rendre service. Ils s’apercevraient, alors, que les charges de l’État, des Collectivités Locales et de la Sécu, comportent des « dépenses sociales » à hauteur d’environ 650 Milliards d’Euros, une paille! Sur cette montagne de blé, vous en avez bien la moitié, en étant très-très modéré, qui découle directement des conséquences de notre belle « diversité » et de l’immigration aliénatoire que nous subissons depuis plus de quarante ans. Si vous ajoutez à la somme les dépenses induites par les populations en cause dans les domaines de l’éducation (enfin le gros patacaisse qu’on appelle ainsi), de la justice pénale, de la police et autres, vous dépassez très largement les quatre-cents milliards…je veux bien admettre l’impossibilité de tout supprimer, aujourd’hui les conséquences seraient sans commune mesure avec les petites bluettes des chasubles jaunâtres, mais peut être faudrait il commencer à s’y intéresser plutôt que d’emmerder le pauvre monde avec la « fiscalité écologique » macronnienne. Avec seulement dix pour cent d’économies sur ces postes-là, on résoudrait bien des difficultés…oui mais bien sûr, pour y parvenir il faudrait commencer par élire des gouvernants d’une autre trempe… genre Salvini, tiens, au hasard…
Macron démission! Macron démission! Macron démission!… On peut toujours rêver…

Bonne semaine à tous, avec ma fidèle amitié.

Et merde pour qui ne me lira pas.

NOURATIN

(1) « L’avide », celui qui bouffe à tous les râteliers, en provençal…enfin je crois.

(2)Allusion a la contravention de 200 € nouvellement créée pour sanctionner la consommation de drogue.

53 réflexions sur “Un fort affaiblissement

  1. G.Mevennais 25 novembre 2018 / 15 h 31 min

    Vous êtes bien « matinal », ce dimanche, cher Nouratin. A dire vrai (comme le clamait Giscard) bien malin celui qui va pouvoir deviner comment ce mouvement (les gilets jaunes) va évoluer. Pour ma part, je pense que, sans l’appui des « étudiants » d’une part, et des « syndicats » d’autre part, l’avenir des contestataires ne paraît pas rose d’autant plus que le « matraquage » des média va, effectivement, peser lourd dans la balance. Quand au matraquage (sans guillemets, cette fois ci), je constate qu’il y a eu plus de cent arrestations, ça change des zadistes ayant mis à sac le centre de la ville de Nantes, événement qui ce sera soldé, de mémoire, par une demi-douzaine d’interpellations seulement.
    Amitiés, cher Nouratin et bonne semaine à tous/toutes.
    Gilles

    J'aime

    • nouratinbis 25 novembre 2018 / 15 h 38 min

      Que voulez vous, le gilet jaune court beaucoup moins vite que le
      Black-Bloc…
      Amitiés, Gilles.

      J'aime

  2. Fredi M. 25 novembre 2018 / 15 h 40 min

    Les Vendéens! Les ennemis de la Répupu, enfin! Vous vous rendez compte! Le cœur et la croix, merde, si c’est pas une preuve, ça!

    Magnifique !
    Mais tout le billet est magnifique, inspiré, drôle et juste.

    J'aime

  3. Angst 25 novembre 2018 / 15 h 56 min

    Le drapeau devait bien sûr être brandi par des anciens de la Manif pour tous, que les Gilets Jaunes soient également homophobes n’aurait rien de surprenant.
    Aucun homosexuel n’a encore été tabassé « en marge » de la manif des Gilets Jaunes ?

    J'aime

    • Fredi M. 25 novembre 2018 / 16 h 00 min

      Aucun homosexuel n’a encore été tabassé « en marge » de la manif des Gilets Jaunes ?
      Pas plus que les femmes.
      Étonnant non ?

      J'aime

    • nouratinbis 25 novembre 2018 / 16 h 04 min

      En effet, voilà qui est étrange, il va falloir les rappeler à leur devoir, flûte!

      J'aime

  4. Liz 25 novembre 2018 / 17 h 09 min

    C’est un mouvement qui doit mûrir, la taxe pétroleuse est l’étincelle nécessaire.

    Deux approches sont fondamentales :

    – Mayer Rothschild disait : « Donnez-moi le pouvoir de créer la monnaie et je me moque de qui fait les lois ». A ce titre, puisque nous voilà prévenus de longue date, l’abrogation de la dette s’avère nécessaire. Tout le monde sait qu’elle est inique et que l’expérience Law a fait long feu.

    -Comme vous l’écrivez, la diversité imposée grève largement le budget. Or j’ai remarqué qu’aux ronds points (bien sympathiques et souriants), sur les Champs et ailleurs, les Gilets-Jaunes étaient surtout bien blancs. Donc selon Darmanin, peste brune. La prochaine étape sera forcément l’exigence d’une France blanche, ancrée dans ses traditions.
    J’entendais hier des manifestants inviter les policiers à aller faire le ménage dans les cités au lieu de les repousser. L’idée est là, implicite, c’est la France réelle qui grogne.

    J’ai pris le pari, un repas à la maison, que Macron ne finirait pas son mandat.

    Bises à tous, une de plus à vous Nouratin

    J'aime

    • nouratinbis 25 novembre 2018 / 17 h 53 min

      Intéressant! Espérons que la raison finisse par prendre le dessus.
      Mais pour ce qui est de Macron, je suis prêt à tenir le pari…hélas!
      Plein de bisous.

      J'aime

  5. PR CALGUÈS 25 novembre 2018 / 17 h 38 min

    Surpassé Nouratin cette semaine. Un vrai plaisir. Compliments.

    Macron ne cédera pas, vous avez compris. Il ne cédera pas.
    Macron c’est Iznogoud. Maintenant qu’’il est calife à la place du calife vous pouvez toujours courir.
    Macron c’est Iznogoud et aussi c’est beaucoup Charles X…
    Il ne cédera pas devant des revendications populaires – populistes ? – un peu foisonnantes et désordonnées mais toujours frappées au coin du bon sens. Ah, nous sommes bien loin de l’intelligence des « diplômés »comme disent les sondeurs, naturellement compréhensifs, modernes, cools, dociles, pétés de thunes, fumeurs certes mais pas de tabac, trottinettistes depuis peu. Bref : l’élite.
    Mais il faut, hélas, se fader les « autres », les « non-diplômés ». Les non diplômés c’est les sans dents, les gilets jaunes,les retraités, les cochons de payants, les fumeurs de clopes et consommateurs de gazole, ce peuple qui pue – c’est dégoutant – même pas foutu de bouffer pour 200 € par tête – sans le vin -. comme a déclaré La Lumière, ci-devant ministre.
    En résumé: les bas du front.
    Ils sont nombreux finalement ces demeurés, il semblerait qu’il en aient vraiment ras la frange de se faire traire, d’avaler des mensonges, d’être considérés comme des moins que rien et surtout d’être traités comme des abrutis avec la condescendance qui caractérise Macron et qui lui coûte et lui coûtera de plus en plus plus cher..
    Eux, les gilets jaunes et pas seulement les gilets jaunes reviendront dimanche prochain peut-être.
    Une chose est certaine : ils reviendront.
    Macron a perdu, il peut créer tous les comités Théodule, blablater sans fin, essayer encore d’entuber les Français. Macron est cuit et sa clique étique avec.

    Souhaitons tout de même qu’on n’entende pas résonner d’ici peu le « Ah ça ira, ça ira, ça ira » de sinistre mémoire.
    Baïèta collègue.

    Harpain oui. Estrasse c’est pas mal non plus.

    J'aime

    • nouratinbis 25 novembre 2018 / 17 h 58 min

      Estrasse c’est même encore mieux!
      Oui, même pas foutus de bouffer à deux cents balles par tête! Des sous-hommes!
      Quoique non, ça faut pas le dire, ça connote même chez les sans-quenottes qui
      vont peut être succéder aux Sans-Culottes…vaudrait mieux pas, vous avez raison.
      Baëta cher ami.

      J'aime

    • Pakounta 25 novembre 2018 / 18 h 18 min

      Ah oui, j’aime bien la comparaison à Charles X. Un obtus qui ne voit rien et ne comprend rien, se voit glorieux, restaure la splendeur du manteau d’hermine et se fait virer à coups de pique au bout de quelques années… Emmanul premier est bien parti pour connaître le même sort.

      J'aime

      • elba 25 novembre 2018 / 19 h 58 min

        Emmanul premier ! Excellent ! 🙂

        J'aime

  6. Pakounta 25 novembre 2018 / 18 h 14 min

    Le sourire servi par une solide information et une implacable analyse. Vraiment, un grand bravo. Un oeil de lynx, vous voyez à 3 km ce que je peine à discerner à 100 mètres ! Mais c’est l’âge, je suis beaucoup plus vieux que vous, ça essplique tout !
    Amicalement

    J'aime

  7. nouratinbis 25 novembre 2018 / 18 h 23 min

    C’est vrai, à condition de vous y être pris quasiment au berceau, vous pourriez
    être mon père!
    Cela dit, vous savez, je ne vois que très flou…je fais semblant.
    Amitiés.

    J'aime

  8. Pangloss 25 novembre 2018 / 18 h 36 min

    Je les voyais gros comme une maison cette manif’, ses débordements et la leçon qu’en tirerait le pouvoir (voir mon article d’avant-hier). Je vais finir par changer de pseudo et me faire appeler Madame Irma.
    Maintenant, Macron qui a tout compris ou plutôt qui pense qu’il peut le faire croire va créer un Haut Conseil pour le climat « en réponse à la colère des gilets jaunes » dit La Nouvelle République », histoire de faire savoir qu’en augmentant les taxes sur les carburants, il s’occupe de l’avenir de la planète et que lui, il est trône sur les sommets quand la base, comme son nom l’indique, est à ras de terre. Et la base, par la bouche d’un gilet jaune, lui répond que pour elle, l’avenir, c’est la fin du mois.
    Ce Haut conseil, ai-je appris, va être doté d’importants moyens. Je ne sais pas si ça changera grand chose au réchauffement climatique mais je suppose que quelques pistonnés de la Macronie s’y feront du lard très confortablement.
    Comme on peut s’en douter, ça ne va pas s’arranger.
    Amicalement.

    J'aime

    • nouratinbis 25 novembre 2018 / 19 h 18 min

      Je vais finir par croire que ce Présipède est le plus con de tous les hurluberlus
      que nous avons vu défiler à l’Elysée depuis des décennies! Ou il ne comprend
      rien ou il souhaite aller au martyre!
      Un Haut-Conseil! Si c’est pas prendre les enfants du bon dieu pour des canards
      sauvages!
      En tout cas, c’est vrai, ça fera des planques pour les petits copains. Honteux!
      En effet, on ne va pas vers le mieux…
      Amitiés.

      J'aime

  9. Gérard 25 novembre 2018 / 18 h 44 min

    Il faut avouer que ces salauds de Gilets Jaunes ne sont pas seulement des « salauds de pauvres », mais aussi particulièrement bas du front, puisqu’ils n’ont pas compris que le gilet jaune, sa raison d’exister c’est uniquement de pouvoir vous coller une prune si vous ne pouvez pas prouver aux forces de l’ordre que vous l’avez dans votre bagnole – qu’elle roule d’ailleurs au gas-oil, au super sans plomb ou à l’électricité – et accessible sans sortir d’icelle dès que vous vous mettez au volant ou sur le siège du passager.
    Il n’a jamais été prévu de s’en servir pour s’identifier dans les manifs et je crois qu’une loi devrait être votée de toute urgence pour l’interdiction du port d’un gilet jaune au dehors de cas explicitement prévus par des décrets d’application promulgués par le Conseil d’Etat.
    LaREM, à votre vote, il y a va du salut de la république, de ses valeurs, et de la pérennité de macrounette, de barbapoux, de rantanplan.
    Par la même occase, la loi pourrait aussi interdire de se ballader en portant à la bouche un éthylomètre de façon ostentatoire, on n’est jamais assez prudent …

    J'aime

  10. nouratinbis 25 novembre 2018 / 19 h 21 min

    Allons même jusqu’au triangle réfléchissant autour du cou, on ne sait jamais…
    Ces pauvres sont vraiment des abrutis!
    Amitiés.

    J'aime

  11. Serge 25 novembre 2018 / 19 h 39 min

    Nos politiciens adorent le CO2 qui leur permet de justifier des taxes tous azimuts pour protéger la planète d’un effet de serre toujours affirmé mais jamais démontré.
    Claude Allegre avait déclaré que la vapeur d’eau était plus active que le CO2 dans le réchauffement climatique. A l’époque j’avais naïvement cru ses détracteurs. Aujourd’hui, je suis convaincu qu’il avait raison : La vapeur d’eau des nuages a un effet de serre que l’on constate quotidiennement : les nuits nuageuses la température nocturne diminue faiblement, sans nuage la température chute beaucoup. Si le CO2 avait un effet de serre important comme on nous le dit, la chute des températures nocturnes des nuits étoilées serait comparable aux nuits nuageuses !!!
    Le réchauffement climatique global est lié au mouvement de la terre autour du soleil. Ce mouvement complexe n’est pas constant comme l’a démontré l’ingénieur serbe Milankovitch. Notamment l’inclinaison de son axe de rotation varie, ce faisant l’exposition de la terre au soleil est différente. La fin de l’ère glacière relève de cette évolution et pas d’ancestraux automobilistes. Moins de 0,04 % de CO2 ça chauffe les impôts pas l’atmosphère !

    J'aime

    • nouratinbis 25 novembre 2018 / 20 h 49 min

      En tout cas ça constitue un excellent prétexte pour nous faire les poches!
      Amitiés.

      J'aime

  12. elba 25 novembre 2018 / 20 h 24 min

    Merci, Nouratin. Vous avez tout dit en quelques lignes, comme vous savez si bien le faire.

    106 301 ! Il faut avouer qu’ils sont costauds, les gars, pour savoir compter aussi justement ! Cela me donne presque le regret de n’être pas sortie en jaune hier : nous aurions été 106302 !
    D’un autre côté, ça leur évite d’avoir eu dans la rue une vendéenne d’ultra-droite en plus des autres. (Nous avons à présent l’extrême gôche et l’ultra droite… ça nous change un peu !)

    Quelle belle mascarade que tout cela (je ne parle pas des manifestants) et que de mensonges éhontés de la part des ‘zélites’ que personne ne croit plus !
    A ce propos, j’ai remarqué que personne ne soutenait la couleur jaune parmi les gens du spectacle (mis à part Dieudo et Sébastien.) Bizarre, ça, pour des gens qui soutiennent les pauvres migrants !

    Ceci dit, une épidémie de peste brune, ça ne s’endigue pas comme ça du jour au lendemain. Faut s’en méfier, Mister Darmanin !

    Et le chien-chien à sa mémère s’est bien terré dans son palais, au moyen de tout un tas de policiers qui ont bien défendu la place… à défaut de pouvoir défendre les Champs. Je n’ose imaginer ce qui lui serait arrivé si les manifestants (black-blocs compris) avaient réussi à arriver devant l’Elysée. Pourtant il nous avait bien invité à venir le chercher, non ?

    Bref ! Ca chauffe ! Pas toujours très dur dans les chaumières des pauvres gens qui ne peuvent pas payer, mais dans la rue, oui.

    Gros bisous à vous, Nouratin, ainsi qu’à tout le monde ici.

    J'aime

    • Gérard 25 novembre 2018 / 22 h 29 min

      Il faut vraiment tout vous expliquer.
      Le comptage des séditieux affublés d’un gilet jaune, figurez-vous que c’est quelque chose de scientifique. Sachant qu’il y a en France 32 212 449 gilets jaunes et que seulement 0,33% ont servi dimanche dernier à narguer Freluquet Ier, vous pouvez vérifier : cela fait bien 106 301, pas un de plus et pas un de moins.
      Amitiés..

      Aimé par 1 personne

      • elba 25 novembre 2018 / 22 h 58 min

        Maizalor, Gérard, que j’y sois allée ou pas, ça ne fait aucune différence ?
        Mince alors ! Moi qui croyais que 106 301 + 1 ça faisait 106 302…
        🙂

        Bon ! J’avoue humblement que je suis nulle en matières scientifiques.
        Bisou et bonne nuit.

        J'aime

  13. nouratinbis 25 novembre 2018 / 20 h 51 min

    Venir le chercher, oui, certes, mais enfin pas une Vendéenne d’ultra droite
    tout de même, il préside la Répupu, ce mec, ce n’est pas compatible!
    Gros bisous.

    J'aime

  14. Boutfil 25 novembre 2018 / 23 h 10 min

    je trouve qu’on devrai filer la légion d’honneur au 1 du décompte, fallait du courage pour être le dernier tout de même !

    j’ai remarqué, un drapeau avec le Che Guevara, va falloir que je révise , je ne savais pas qu’il était d’ultra droite, comme quoi, on nous cache beaucoup de choses

    gros bisous

    J'aime

    • Gérard 26 novembre 2018 / 6 h 52 min

      M’enfin, on ne vous a jamais dit que les extrêmes se rejoignaient ?
      A tel point que les ultras-droites, c’est déjà un peu moins à gauche que les extrêmes-gauches parce qu’on a fait un peu plus que le tour complet du cadran.
      C’est pourtant élémentaire, et même Rantanplan l’a compris.
      Moi, j’ai bien réalisé qu’on revenait aux HLPSDNH, raison pour laquelle les feux de palettes étaient les bienvenus, pour éclairer un peu la situation sur les Champs. Tout se tient, voyez-vous.
      Salauds de Gilets Jaunes ! Les « forces de progrès » ne seront pas de trop pour terrasser la « bête immonde » lors des élections européennes, et heureusement qu’on a macrouille, pas oublier que c’est lui le « nouveau leader du monde libre » !
      Bisous aussi

      Aimé par 1 personne

      • nouratinbis 27 novembre 2018 / 15 h 20 min

        En tout cas il a tout entendu, Macrouille, et tout compris, il l’a dit auourd’hui.
        Le seul truc c’est que les jaunâtres n’ont absolument pas compris qu’il les
        avait compris! Vraiment des abrutis!
        Amitiés.

        J'aime

  15. J-J S 27 novembre 2018 / 17 h 06 min

    Les gens lui parlent fin de mois il répond transition énergétique. Quel con. Le mois de décembre va être dur pour tout le monde
    Amitiés écoeurés.
    JJ

    J'aime

    • nouratinbis 28 novembre 2018 / 13 h 59 min

      Il a dit qu’il se chargeait à la fois de la fin du monde et de la fin du mois.
      Sur le premier point, à mon avis il se vante, mais sur le second, nous
      pouvons lui faire confiance..
      Amitiés désespérées..

      J'aime

  16. elba 27 novembre 2018 / 17 h 36 min

    Perso, JSS, je lui aurais bien parlé des hôpitaux qui ferment, de l’immigration… et de plusieurs « petits » problèmes qui me préoccupent, en plus des problèmes de fin de mois.

    ‘Con’ n’est pas le qualificatif que j’emploierais pour cet individu. Mais j’ignore si ‘inhumain’, ‘arriviste’, ‘méprisant’ lui iraient mieux. Il faudrait choisir plusieurs vocables pour ce personnage.

    Il a bien lu son prompteur…

    Bisous à tout le monde !

    J'aime

    • J-J S 27 novembre 2018 / 18 h 24 min

      @Elba vous avez raison mais je ne voulais pas m étendre car cela me fout en rogne.
      JJS Amitiés

      J'aime

  17. elba 27 novembre 2018 / 18 h 48 min

    JSS, je suis tout aussi en rogne que vous. Toutes nos conditions de vie se dégradent. Je pense à l’avenir de mes enfants (qui, heureusement, ont un travail… pour le moment !) et à celui, surtout, de mes petits enfants.
    Est-ce votre blog que celui de « Lupus » ? Je me suis permise de transférer à des contacts les illustrations qui encadrent le texte de Nouratin. Je les ai trouvées super pour illustrer l’état actuel des choses (tant la question du salaire, que celle des sans-culottes.) elles méritent d’être diffusées.
    J’espère n’avoir pas fait une bêtise en diffusant cela…

    Bises.

    J'aime

    • J-J S 27 novembre 2018 / 19 h 06 min

      Chère Elba je suis bien trop nul pour tenir un blog. Je n arrive pas à écrire sans faire de fautes alors si en plus il faut que pense on est mal.Bien que né pendant la guerre je ne suis pas SS.Amities souriante.
      JJS

      J'aime

  18. elba 27 novembre 2018 / 19 h 19 min

    Alors, j’espère que « Lupus » ne m’en voudra pas d’avoir diffusé ses images. Ne vous sous-estimez pas, cependant : je n’ai pas vu de fautes dans vos commentaires. 😉
    Bonne soirée à vous, JSS.

    J'aime

  19. elba 27 novembre 2018 / 20 h 28 min

    Me re-voilà pour une petite info. Vous avez peut-être vu ça sur le blog de Paul, Nouratin ? (échelle de Jacob) :

    Je partage avec tout le monde. 😉

    J'aime

    • nouratinbis 28 novembre 2018 / 13 h 54 min

      Oui, en effet, c’est une des raisons pour lesquelles il importe d’augmenter le prix du gazoile!
      Pleurons ensemble!
      Bises.

      J'aime

  20. Pr Calguès 28 novembre 2018 / 11 h 54 min

    Grain de sel tardif :

    Aux dernières nouvelles on y va, calme et droit. Droit dans ses bottes.
    Édouard a tout fait ce matin (28/11/2018) pour que le pays aille, calme et droit, direct dans le mur !

    J'aime

    • nouratinbis 28 novembre 2018 / 13 h 56 min

      Un vrai champion, ce Barbapoux, on sent qu’il a été à l’école de
      Rocard et de Juppé! Avec lui et son petit maître nous irons loin!
      Amitiés.

      J'aime

  21. philippe DECOENE 28 novembre 2018 / 12 h 21 min

    Ce diagnostic du personnage n’est pas mal ; n’étant pas psychiatre je n’oserais juger mais c’est assez instructif ….inquiétant aussi

    J'aime

  22. nouratinbis 28 novembre 2018 / 13 h 48 min

    Très franchement ce psychiatre raconte des psychiatreries. Moi, si a 15 ans une nana de 39 plutôt comestible m’avait fait ce genre de coup, j’aurais remercié le Ciel, certes, mais ça ne m’aurait pas rendu sinoque, je vous le garantis!
    Présipède c’est juste un petit con prétentieux, croyez moi.
    Amitiés.

    J'aime

    • Gérard 29 novembre 2018 / 10 h 00 min

      Des petits cons prétentieux, ce n’est pas ce qui manque, mais celui-là me paraît plus nocif et dangereux que nombre de ses émules. Merci à veux qui l’ont mis là où il est (mais peut-être pas pour cinq ans au total …).
      Amitiés.

      J'aime

      • nouratinbis 30 novembre 2018 / 17 h 14 min

        Parti comme il est, il risque de finir…bon allez, on ne va pas dire!
        Amitiés.

        J'aime

    • Jeannot Scours 30 novembre 2018 / 14 h 44 min

      Et sa relation prof-élève n’a pas dû bien se passer, lui qui se pâme désormais devant les torses athlétiques blacks luisants de sueur.
      perso je confirme vos dires Nouratin, j’ai rencontré une sublime russe de 46 ans quand j’en avais 20 , elle m’a fait oublié durant quelques mois mes problèmes et je continue à remercier le ciel 30 ans plus tard.

      Amitiés

      J'aime

      • nouratinbis 30 novembre 2018 / 17 h 19 min

        Il est parfois des cas où le Ciel se montre tellement sympa que la moindre
        des choses est de l’en remercier éternellement. C’est rare, mais quand ça
        arrive ça fait du bien par où ça passe. Voilà pourquoi Macrounette ne devrait
        pas avoir été si traumatisé que ça, même si l’intéressée n’est ni russe ni
        vraiment sublime.
        Amitiés, jeune quinqua.

        J'aime

    • PR CALGUÈS 1 décembre 2018 / 13 h 37 min

      Présipède c’est juste un petit con prétentieux, croyez moi….

      Oh non, pas juste un petit con prétentieux. Hélas.
      C’est beaucoup plus grave. Macron est un psychopathe extrêmement dangereux, qui amène notre pays droit à l’affrontement sanglant.
      Le psychiatre décrit parfaitement le cas une fois les banales histoires de quéquette décryptées.
      Baïèta.

      J'aime

      • nouratinbis 1 décembre 2018 / 18 h 49 min

        Dangereux, certes, il est en train de le prouver. Psychopathe, bof, pas
        plus, à mon avis que la moyenne de nos politicards. Je pense qu’il ne
        comprend pas grand chose à la vraie vie, voilà tout.
        Baïeta.

        J'aime

  23. Wyatt Flyte 30 novembre 2018 / 15 h 51 min

    Le Maréchal de France Alphonse Juin prédisait que la France connaitrait un jour le châtiment … je crois que ce jour va bientôt arriver , les veaux vont payer cash 50 ans de lâcheté, renoncement et bêtise … les gilets portent bien la couleur des cocus, mais on va tous morfler. Ils pensent renverser le pouvoir mais ce sont les nouveaux fronssés qui vont tout renverser.

    J'aime

  24. nouratinbis 30 novembre 2018 / 17 h 21 min

    Le châtiment, en effet, tout est en place pour qu’il nous tombe sur la
    gueule…patience, nous ne devrions plus attendre bien longtemps…
    Amitiés.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s