Cani quoi, déjà?

Vous vous rendez compte, dites donc, nous voilà passés à deux doigts de la guerre! Parce que Donald, juste au dernier moment, il a annulé l’ordre, sans quoi ça partait en vrille avec bombardement d’ayatollah et tout le toutim! Vous y croyez vous? Moi pas trop mais ça fait fonctionner les pisse-copie médiatiques, toujours prompts à en remettre une couche sur Trump, le fou dangereux arrivé à White-House à la suite d’une grossière erreur de casting à ne surtout pas reproduire l’an prochain!
Pourtant, ce serait plutôt le contraire, le gros septuagénaire s’en donne à cœur-joie, joue à bloc sur la connerie universelle, souffle le chaud et le froid, balance des tweets tous azimuts, bref il occupe le terrain tout en restant bien sagement à l’intérieur des limites. Ce n’était pas forcément le cas de son tant adoré prédécesseur, le Prix Nobel de la Paix  qui faillit bien, un jour de 2013, balancer des bombes sur Damas afin de punir l’affreux Assad tout en donnant un coup de main déterminant à l’État Islamique…avec, bien entendu l’assistance enthousiaste du camarade Hollandouille, toujours prêt à faire le malin à la moindre occase! L’expédition punitive préparée par les deux compères n’a foiré que grâce à Vladimir Putin, lequel s’est empressé d’appeler Washington afin d’arrêter le massacre. Il n’a pas jugé utile de contacter Paris, le ruskof, ça s’est réglé entre grandes personnes. Barak, tout penaud, a fini par s’écraser et l’affaire en resta là, Dieu merci. Mais, voyez vous, l’Amérique de Trump apparaît manifestement moins conne que celle d’avant…n’en déplaise à tous les sales morbaks payés pour prétendre le contraire. Comme disait Hank Hulley pas plus tard que la semaine dernière, ce type gère le pays comme il conduisait ses affaires, sans état d’âme… Et, malheureusement, ce qui nous fout en l’air ce sont les états d’âme des politicards, surtout ceux qui ont « des valeurs« …

Rendez vous compte! L’état épouvantable où se trouve la France, aujourd’hui, envahie, islamisée jusqu’au trognon, appauvrie par des dépenses sociales démentielles bouffées à 80 % par les populations importées, incapable de préparer toute une jeunesse de branleurs basanés à servir à quelque chose, foutue quoi, perdue corps et biens! La faute aux valeurs et aux états d’âme, je vous le répète. Avec des Trump, des Salvini, des Orban, je veux dire tous ces types qui ont mauvaise presse parce qu’ils entendent protéger leur pays, leur héritage ancestral, leur civilisation, le bien être de leurs mandants-administrés, avec ce genre de pointure nous parviendrions peut être encore à limiter la casse…Hélas, trois fois hélas, nous avons Présipède et nous le garderons longtemps. Après les Giscard, les Mitterrand, les Chirac, les Sarko, les Hollandouille, toute une théorie de politicards inféodés aux valeurs à la con et aux états d’âme de la pensées humanitaro-gauchiarde, nous voilà dans les bras de Macrouille! Faut voir le mec, tout de même! Un type qui se blottit si voluptueusement, naguère, contre la poitrine luisante de sueur d’un jeune délinquant-toxico antillais et qui, voilà seulement deux jours, s’est pointé main dans la main, devant un parterre de peigne-culs tout enamourés, avec la reine du show-biz, Elton John, celui qui démontre à l’envi, par son immense succès planétaire, que dans le monde d’aujourd’hui on n’est jamais trop aidé! Putain d’Adèle, comme on disait, on n’en est plus au changement d’époque, à l’évolution des mœurs, tout cela se trouve bel et bien dépassé, pulvérisé, liquidé, oublié! Nous voici passés à autre chose, une autre planète, en quelque sorte, on n’y comprend plus rien. Un chef d’état de la jaquette ça  c’est déjà vu, sans doute, bien que chez nous il faille tout de même remonter à Henri III et encore, paraît-il qu’on lui a collé l’étiquette en question par malveillance, à ce pauvre monarque! Comme quoi, dans le temps, il ne faisait pas bon afficher ses tendances inverties… aujourd’hui ça vire quasiment à la nécessité, l’hétéro n’a pas la cote c’est le moins qu’on puisse dire! Si vous aimez les nanas et que vous naviguez dans le médiatisé, vous trimballez un sacré handicap! Sans compter qu’il s’en trouvera toujours quelques unes pour vous accuser de viol devant les caméras du monde entier, vous n’y couperez pas! Donc l’avenir appartient essentiellement aux homos. Ça aussi c’est une question de valeurs et d’états d’âme.
L’idée fondatrice consiste à assurer la protection des minorités. Tout le monde sait bien qu’elles ne manquent jamais de se trouver opprimées, ce qui choque profondément -et à juste titre- nos belles âmes germanopratines et autres humanitarophores bien imprégnés de pensée lumineuse. Alors il faut les protéger, les minorités, qu’elles soient ethniques, sexuelles, religieuses ou va savoir quoi, à condition, bien entendu qu’elles demeurent en accord avec la bien-pensance de gauche. Les minorités de type « peste-brune », par exemple, je veux dire les gens qui ne présentent aucune des caractéristiques de la population protégeable. Les hommes blancs-caucasiens, non pédés avec des idées de type raciste-xénophobe, ceux là, si minoritaires fussent-ils, ne sauraient accéder qu’au statut de paria… et encore une chance que Saint Badinter du Barreau Raccourci ait supprimé la peine capitale, sans quoi ils y allaient du cigare à chaque déclaration un tant soit peu nauséabonde. Donc, l’avenir appartient aux Macron, aux Schiappa, aux Mahjoubi (m’étonnerait pas qu’il succède à Annie Dalgaud celui-là; rebeuh par dessus le marché, vous vous rendez compte, deux raisons de boire Contrexéville!) et consorts, à tout ce que le paysage politique compte comme fanatiques des minorités triomphantes! Enfin l’avenir limité, tout de même… L’instauration de la Charia, d’ici deux ou trois décennies au plus, les sortira définitivement des cercles de pouvoir, sans préjudice des sanctions coraniques prévues en pareils cas. Ça leur laisse quand même pas mal de temps pour en profiter et pour nous foutre en l’air.

Cela dit, j’en reviens à mon gros mouton à crinière jaunasse. C’est marrant, en dépit de côtés éminemment désagréables, notamment cette espèce de vulgarité qui schlingue l’inculture et la bassesse morale, j’avoue me sentir très proche de ce mec-là. C’est le pragmatique absolu! Je doute qu’il ait lu Machiavel, mais si ce dernier pouvait revenir parmi les vivants, non seulement il ne renierait pas ce sacré Trump, mais encore il lui piquerait sûrement plein d’idées.
Il poursuit deux objectifs, Onc’Donald, son propre intérêt et celui des États-Unis. A vrai dire c’est la même chose. Vu qu’il regorge de milliards à titre personnel, il n’ira pas chercher à s’en mettre plein les fouilles comme le premier Fillon venu. Non, lui ce qu’il veut c’est qu’on le regarde comme le patron, celui qui décide pour le bien du pays et des gens qui l’ont élu. Il tient sans doute à laisser dans l’histoire le souvenir d’un grand bienfaiteur, le type qui a fait l’Amérique great again, comme il dit. Et en attendant, il en profite à bloc, il fait ce qu’il veut. Du coup ça marche, vu qu’il se révèle malin comme un singe (de lui, on peut dire ça, c’est pas comme avec Taubira…) et rusé comme un renard (ça, on peut dire de tout le monde, sauf des cons puisque ça ne se prête pas). Donc, comme signalé plus haut, ce type m’est à la fois assez antipathique, viscéralement et proche, intellectuellement. Si nous pouvions récupérer un zigomar de ce genre-là, je pense que nous nous trouverions en meilleure posture… manque de pot, notre chère Répupu écartera toujours du pouvoir cette sorte de profil. Et puis, si, en France, nous avons bien nous aussi de super-milliardaires, ne comptez pas sur eux pour venir se colleter à des branquignols style Méluche ou Le Pen, sans compter que les électeurs, en bon citoyens bien formatés, ne leur laisseraient aucune ouverture! Inscrivez pas de chance, comme disait Bérurier, nous ne sommes pas près de nous débarrasser des petits mignons de la démocratie Franchouille. Et puis, de toute façon, nous n’avons pas la tête à ça, pour le moment, la tête nous l’avons à la canicule!

Eh oui, de tout côté on n’entend plus que ça! On va crever de chaleur pire que des Congolais dans la chaudière! Ben oui, ce n’est pas d’aujourd’hui, et même ça arrive tout le temps, les grosses températures d’été, forcément! Mais là, on nous en fait tout un fromage, on nous parle de records, de climat détraqué, d’ours polaires qui crèvent sur leur banquise en perdition, et de vieux qui doivent absolument s’hydrater même s’ils n’ont pas soif! La saison, en somme, des climatiseurs et du Ricard on the rocks… sur ce dernier point, vous pouvez compter sur nous: DERRIERE NAPOLEON il n’y a toujours pas la clim, on s’en fout c’est abrité du soleil et, dès qu’il fait trop chaud, la porte des chiottes reste ouverte pour créer le courant d’air; en revanche pour ce qui est du pastis et de l’eau glacée, nous ne craignons personne! Alors ne vous en faites pas pour nous, on va s’humecter le gosier en tant que de besoin!

Faites-en donc autant et on se retrouvera la semaine prochaine!

D’ici là, passez bien à l’ombre, amitiés à tous.

Et merde pour qui ne me lira pas.

NOURATIN

Publicités

16 réflexions sur “Cani quoi, déjà?

  1. Fredi M. 23 juin 2019 / 14 h 32 min

    N’empêche que si Donald fout le bronx dans l’antique Perse comme le fit Bush en son temps avec l’Irak, il baissera considérablement et durablement dans mon estime.
    Je veux bien être du côté des vainqueurs, mais pas à n’importe quel prix.

    J'aime

  2. nouratinbis 23 juin 2019 / 14 h 45 min

    Laissez le donc faire, vous verrez, il va s’en sortir à son avantage…enfin,
    je crois…
    Amitiés.

    J'aime

  3. G.Mevennais 23 juin 2019 / 14 h 57 min

    Je ne sais pas exactement ce que fait Trump, nos « media » (lol) n’étant, en aucun cas, crédibles. Obama a été encensé alors qu’il y aurait tant à dire sur son action (l’affaire irakienne n’étant pas la seule), et Trump avec « les US avant tout » me les brise menues, ceux-ci (les US) ayant, depuis de nombreuses décennies, participé et/ou déclenché un nombre impressionnant de conflit divers et variés et foutu un bordel pas possible sur cette pauvre planète pour répondre à leur principal critère : leurs intérêts avant tout !
    En ce qui nous concerne, je rigole souvent à la pensée que j’ai, dans mon enfance et adolescence, appris que la France était une grande nation, culturelle, économique, politique et même militaire, écoutée dans le monde et phare d’une certaine civilisation, mais ça, c’était avant, « très avant »…
    Amitiés, cher Nouratin, et bonne semaine à tous/toutes.
    Gilles

    J'aime

    • nouratinbis 23 juin 2019 / 16 h 23 min

      C’est vrai, Gilles, les Amerloques ne voient que leur intérêt et Trump
      n’échappe pas au phénomène…j’aimerais bien que les nôtres en fassent
      autant!
      Parce que nous autres, à force de confier nos affaires à des rigolos, en
      effet, nous sommes devenus une sorte de petit pays du tiers monde,
      islamisé par surcroît! Pas la joie…
      Amitiés.

      J'aime

  4. Le Page 23 juin 2019 / 16 h 34 min

    Trump, il a ses faucons qui le becquettent de temps en temps en lui rappelant que si le budget de la défense est à 5% du PIB, c’est pas pour des prunes, faut que ça serve! De plus arrive un moment où la place manque pour stocker tout le bazar;
    Nous, c’est LGBT-x,y,z…- qui titille notre Guide. C’est moins viril, certes, mais question destruction d’un pays, c’est tout autant efficace. Attendre (plus longtemps) et voir (si on est toujours là).

    Aimé par 1 personne

    • nouratinbis 23 juin 2019 / 18 h 18 min

      C’est vrai qu’un drone à 130 millions de temps en temps, ça fait marcher
      l’industrie…Cela dit, nous voyons déjà un bon début de résultat, chez nous,
      si l’on projette dans l’avenir la tendance observée ces dernières années, on
      peut se faire sa petite idée.
      Amitiés.

      J'aime

  5. berthon 23 juin 2019 / 20 h 05 min

     » jamais trop aidé!  » Nouratin, même pas sympathisant (juste derrière)? Faut évoluer!

    J'aime

  6. Pangloss 23 juin 2019 / 20 h 09 min

    Trump s’occupe de l’Amérique et la France du reste du monde. Les Américains sont plus satisfaits de leur président que les Français du leur. Voilà qui devrait faire réfléchir.
    Amicalement.

    J'aime

    • nouratinbis 24 juin 2019 / 19 h 15 min

      Hélas, la réflexion n’est pas le fort de l’électeur!
      Amitiés.

      J'aime

  7. elba 24 juin 2019 / 12 h 48 min

    Les media (coucou Gilles ! ;)) nous tiennent toujours dans un climat de peur. Preuve en est de cette canicule annoncée. Pour le moment elle est bien clémente chez nous, la canicule : 20° + une petite pluie fine depuis 4h du matin, qui a l’air de se tasser un peu : ça a arrosé les jardins d’une façon parfaite. Allez du côté de Damas par exemple, braves gens, où il fait entre 37 et 43° dans la journée… On se demande comment survivent les gens !
    Je viens d’allumer la tévé sur BFMer.. et je vois effectivement que le sujet principal est la « vague de chaleur »… Même Agnès Buzin préconise de donner de l’eau aux SDF. Elle-même va sans doute se mettre à arpenter les rues du 9-3 ou des rues de Paris, afin de donner de l’eau à ceux qui n’en ont pas.

    Bref ! Mieux vaut parler de cela que des ventes d’armes aux saoudiens (ou à d’autres,) ce qui fait bien plus de victimes que notre ami le soleil… Mais chuuut sur le sujet, ça fâcherait certaines personnes qui profitent bien du commerce.

    Ah ! S’il n’y avait pas la canicule et le foot, je me demande bien de quoi pourraient nous parler les journalistes !

    Quant à Trump, je ne pense pas qu’il soit pire que si Hillary avait été élue…

    Allez, nous allons souhaiter une bonne canicule à Macrouille qui est à Marseille « y’a des réformes qui sont dans le bon sens » dit-il… Il dit aussi « ilfaucon »… ce qui n’avance pas à grand-chose !

    Bisous à vous, Nouratin. Mettez-vous bien à l’abri et dites à Marcel votre ami, de mettre un peu plus d’eau que d’habitude dans son p’tit jaune.
    Bisatoussaussi.

    J'aime

    • nouratinbis 24 juin 2019 / 19 h 17 min

      Merci, je ferai la commission, je ne suis pas sûr que Marcel suive bien
      le conseil, mais il n’est pas interdit d’espérer.
      Gros bisous.

      J'aime

  8. Oz 24 juin 2019 / 16 h 08 min

    « C’est marrant, en dépit de côtés éminemment désagréables, notamment cette espèce de vulgarité qui schlingue l’inculture et la bassesse morale »
    Détrompez-vous. Trump n’est pas un inculte loin de là. Il a décidé de nettoyer le marais, ce qu’il est en train de faire et pour sauver sa peau il annonce rouge puis fait noir. Et c’est parti : arrestation de responsables de réseaux sexuels aux US. Même la presse française en a parlé. N’oubliez pas qu’il s’est autofinancé et ne doit rien à personne ce qui ne lui interdit pas de faire tout son possible pour ne pas se faire flinguer.
    https://www.20minutes.fr/monde/2544427-20190619-gourou-secte-nxivm-reconnu-coupable-trafic-sexuel

    Son oncle James Trump était un des plus grands scientifiques de son époque et c’est lui qui a été chargé par la CIA de récupérer les inventions de Nicolas Tesla. Il a analysé toutes ces inventions et en a beaucoup parlé à son neveu Donald. Lequel Donald a aussi pour objectif la mise sur le marché de l’énergie libre selon les travaux de Tesla.
    Si vous voulez en savoir plus sur ce trublion politique regarder Alexis Cossette Trudel, radio Québec. Le Québec est la banlieue des US et la parole est un petit peu plus libre que chez nous.
    https://www.youtube.com/channel/UCxLJZvb6-tlvk5Lq_vyETOQ/videos?disable_polymer=1

    Trump s’est rendu en bas des Twin Towers juste après les attentats et voici ce qu’a dit cet illustre inconnu (à l’époque) :

    J'aime

    • nouratinbis 30 juin 2019 / 18 h 00 min

      Merci, votre commentaire avait été éjecté par le système, ça arrive.
      Cette mise au point s’imposait!
      Amitiés.

      J'aime

  9. Jacques Castelli 27 juin 2019 / 21 h 54 min

    Malheureusement une population qui croit que l’intelligence humaine est au-dessus de toutes, et doit régir la société selon
    ses valeurs qui sont imparfaites, est vouée à l’autodestruction. Parce que Dieu éxiste ! et ils n’en tiennent aucunement
    compte croyant que par leur « bonne volonté » ils ne se tromperont pas. C’est une grande naïveté…

    J'aime

  10. nouratinbis 29 juin 2019 / 15 h 45 min

    Ben oui, d’accord, c’est sans doute parce qu’ils ne l’ont jamais vu, ça
    ne facilite pas la foi, ça!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s