L’emplacement du troisième œil…

Vous allez m’accuser de fixette trumpienne, je le sens venir! Pourtant, que voulez vous que j’y fasse, il en sort de partout, du Trump, tous les jours que Dieu fait on s’en prend un coup dans les dents! Et en général c’est plutôt du lourd, tenez, pas plus tard que ce matin, que pouvions nous voir sur nos écrans béhèfemesques? Eh oui, Big Donald, flanqué du petit gnome de Corée du Nord, vous savez, Kim Jong Un (deux, à trois je fais tout péter)! La paire de zigotos, quasiment main dans la main, arpentait joyeusement la zone démilitarisée, sourire aux lèvres et allure décidée, deux potes je vous jure, on croit rêver! Pour les gens dans mon genre, et surtout de mon âge, voire plus si possible, ça fait tout drôle, croyez moi. Petit j’entendais plein d’horreurs dans le poste de TSF -comme il disait- de mon paternel! Les combats sans merci firent rage, pendant pas mal de temps, à l’endroit même où les duettistes de ce matin gambadaient, insouciants au moins en apparence. Ils marchaient cependant sur les restes de combattants encore enfouis, sans doute, sous les monceaux de terre soulevés jadis par les pilonnages d’artillerie et autres bombardements aériens. Et voilà qu’en ce lieu mythique ils enterrent la hache de guerre, les camarades Trump-Kim! Qui eût imaginé il n’y a pas si longtemps un changement de ce calibre? Bien au contraire, tel qu’on les voyait partis on sentait arriver carrément la guerre atomique! Le petit magot qui tirait ses missiles à tout va et le gros Amerloque qui, de son côté, commençait à astiquer les fusées à bombinettes! Et puis, tout d’un coup, avant que personne ne  l’entende arriver, le rouquemoute qui se pointe en twittant comme quoi il veut se faire copain avec le despote mal éclairé de Pyong-Yang! Il a choisi ça, comme voie, Onc’Donald! Les Iraniens, il les enquiquine, les Cubains, il les remet à leur place, en revanche, les Nord-Coréens, il s’en rapproche! C’était pourtant le Diable en personne, du temps de ses prédécesseurs, Répulicouilles comme Démocracras! Ben non, Trump sa spécificité consiste justement à faire le contraire des autres, le contraire de ce qui semble couler de source, le contraire du bon sens… Chapeau, tout de même, c’est ça, la politique d’aujourd’hui: étonner, faire le buzz (et non pas faire la buse, ça c’est chez nous), prendre le contre-pied, la jouer à contre-emploi, à contre-courant, à contre-cœur, parfois, parce que copiner avec le nabot en question ça nécessite de prendre sur soi, je ne vous fais pas un dessin! Cette idée là ne les avait pas effleurés, les autres, les Obama, les Bush, les Clinton, ah que non! Nous n’allons tout de même pas nous rapprocher de ces puants, ces pelés, ces galeux d’où venait tout le mal? M’enfin, vous nous prenez pour qui? On est les States, nous autres, on ne va tout de même pas s’abaisser à serrer la petite main molle et moite d’un grotesque oppresseur sans foi ni loi! Une petite merde pareille, c’est bien pour rester politiquement corrects qu’on ne lui balance pas un gros pétard dans sa sale gueule, comme Tonton Harry sur Hiroshima et Nagasaki au bon vieux temps, quand on pouvait encore mettre au pli les salopards avec les moyens appropriés! Et voilà qu’arrive, contre toute attente, le président le plus abject que la Bien-Pensance eût pu imaginer dans ses cauchemars psychédéliques boostés à la sniffe et, contre toute attente, qu’il allume lui même le calumet de la paix! Tiens fume! Et l’autre avorton grassouillet qui s’en tire une grosse goulée sans bouder son plaisir! Incroyable! Personne n’ayant encore réalisé un coup de cette envergure, ils vont certainement leur refiler le Prix Nobel, à ces deux-là, forcément, ils ont fait plus pour la paix du monde que la plupart des récipiendaires du monumental satisfecit norvégien… Ben non, pensez vous! Trump Prix Nobel de la Paix? Vous rigolez! Pourquoi pas des perles aux pourceaux ou de la confiture aux cochons…déjà qu’ils sont en train de se demander comment ils pourraient confisquer le Prix en question au Dalaï Lama, les gentlemen du Comité Nobel…

Ah, vous ne savez pas? Remarquez cela ne m’étonne guère, les informations de cette nature étant de préférence reléguées dans les poubelles médiatiques. Ils n’aiment pas, les folliculaires de nos gazettes, fussent-elles numériques, nous raconter des trucs qui risquent de nous dévier les pensées. Tant qu’il s’agit de nous indiquer clairement où se trouvent le bien et le mal ça va, on publie avec enthousiasme tout en faisant bien gaffe à pousser costaud sur la pédagogie, car le lecteur est un grand enfant qui ne demande qu’à gober la bonne parole.
Je vais donc vous mettre au parfum, si j’ose ainsi m’exprimer au regard du sillage olfactif politiquement putride qui se trimballe derrière mes petits écrits lamentables.
Alors figurez vous qu’il a dérapé grave, ce brave vieux DalaÏ! Qui l’eût cru, un saint-homme dont le côté bouddhiste extrêmement développé -on le serait à moins- gommait l’autre versant du personnage, une espèce de dieu vivant, adoré comme tel par ses ouailles… mais bon, du moment déjà qu’on n’est pas dans le catholicisme, la religion ne constitue pas une tare, juste un élément de diversité à respecter, par définition. Oui mais voilà, le vieux birbe, ce coup-ci, a complètement dépassé la mesure, les bornes, les limites bien comprises du convenable médiatique. Vous êtes assis? O.K. ça va, alors je vous le sert tout cru, il a déclaré à peu près : » Ce serait tout de même dommage que l’Europe s’islamise ou s’africanise! Elle ne doit pas se laisser envahir par tous ces étrangers, sans quoi elle ne va pas tarder à perdre sa civilisation, son identité, enfin tout ce qui la rend unique et précieuse pour l’humanité tout entière. L’Europe appartient aux Européens, ils ont le devoir de la garder intacte; et ils ont intérêt à bouger parce que telles que les choses apparaissent aujourd’hui c’est plutôt mal barré! Alors, les étrangers qu’on n’a pas réussi à empêcher d’entrer, il faut les renvoyer chez eux. A la rigueur, il serait peut être bon de les former un peu avant de les foutre dehors, comme ça, de retour dans leurs bleds, ils pourraient sans doute se rendre utiles. » Fin de citation approximative! Ça vous la cisaille au ras des moustaches, ça, pas vrai?
Tout de même! Quand on pense à tout ce que les gens-bien ont pu investir sur cet homme si réputé pour sa pureté virginale, son écharpe de soie blanche et sa bonté naturelle d’ami du genre humain! Et voilà que le Pontife se met à causer comme le premier Front National venu! Pire que Marine, le mec! Alors bon, ça va, on peut mettre ça sur le compte de l’âge, à la rigueur…oui mais après tout quatre vingt trois printemps n’impliquent pas forcément le gâtisme, surtout pour un clampin parfaitement entretenu dont on voit bien qu’il pète une santé insolente. Okay mais qu’est-ce qu’on peut faire? D’autant qu’il serait ennuyeux de dire tout le mal qu’on en pense, vu que ça reste tout de même une icône de la liberté des peuples et de la résistance à l’oppression; sans parler des Tibétains qui le considèrent encore comme nos fervents à nous regarderaient Jésus Christ s’il lui prenait l’idée saugrenue de redescendre parmi nous.
Conclusion, le mieux c’est encore de n’en point parler. Black out! Embargo! Silence on tourne! Espérons juste que l’affaire ne transpire pas…sauf qu’avec l’épouvantable canicule de ces temps-ci…
Et attendez, ce n’est pas tout, il en avait gardé encore dans la musette, le dieu-vivant. Pour faire bon poids, il en est venu tout récemment à évoquer sa succession. Et alors là, cerise pourrie sur le gâteau infect, il a sorti comme ça: « je ne serais pas contre l’idée qu’une nana me succède, mais à condition toutefois qu’elle soit sexy, parce que vous comprenez, s’il s’agissait d’une mocheté personne ne la regarderait…et ce serait mauvais pour les affaires! » Tout juste s’il n’a pas ajouté qu’il attachait, certes, beaucoup de prix à la beauté intérieure mais que les braves gens s’en foutent, pour qu’ils s’y intéressent il faudrait que Bouddah leur colle le troisième œil à l’extrémité du phallus!
Bref, il est mal embarqué, le vieux bonze, non seulement il se met à dos la Bien-Pensance mais encore il lance, avec l’air candide du gros malin qui fait semblant de ne pas y toucher, une attaque directe contre les féministes! A mon avis la prochaine fois qu’il se pointera dans le coin, les Femen lui tomberont sur le râble à grands coups de nichons…si ça se trouve, après tout, il ne détesterait pas, le Sacré Coquin, ça se présume rien qu’à sa tronche!

A bientôt, les amis, passez une semaine de rêve estival!

Et merde pour qui ne me lira pas.

NOURATIN

20 réflexions sur “L’emplacement du troisième œil…

  1. realist 30 juin 2019 / 16 h 38 min

    Eh, oui, le Dalaï Lama dérape, c’est t’y bête hein?

    J'aime

  2. Le Page 30 juin 2019 / 17 h 30 min

    Nouratin a coulé un bonze, Nouratin a coulé un bonze… Sonnez trumpettes, résonnez …Ben rien, pour Kim jong, j’ai rien trouvé!

    J'aime

      • nouratinbis 1 juillet 2019 / 16 h 46 min

        C’est parce qu’il a de bon comptes, il est pété de thunes!
        Bonzamitiés.

        J'aime

  3. Fredi M. 30 juin 2019 / 18 h 01 min

    On serait bien inspiré de l’écouter un peu le bon Lama.
    Et arrêter de se foutre de la gueule de Donald serait pas mal non plus.

    J'aime

  4. nouratinbis 30 juin 2019 / 18 h 13 min

    Justement, nos maîtres de la Bien-Pensance, n’ont aucune envie de suivre
    ces conseils!
    Amitiés.

    J'aime

  5. Pangloss 30 juin 2019 / 20 h 18 min

    Quand Lama fâché, lui toujours faire ainsi.
    Amicalement.

    J'aime

  6. Gérard 30 juin 2019 / 21 h 05 min

    Finalement, y a vraiment que les muzz qui sont fréquentables, et ça tombe bien, on en a justement plein chez nous.
    Amitiés et bonne semaine à tou.te.s

    J'aime

  7. nouratinbis 30 juin 2019 / 21 h 59 min

    Vous vous rendez compte de la chance qu’on a, n’est-ce pas!
    Amitiés.

    J'aime

  8. Gachno 1 juillet 2019 / 9 h 30 min

    Le prix Nobel de la Paix est réservé à Super-Greta, et pour plusieurs années d’affilée
    certainement, dois-je vous le rappeler, espèce de déviant !

    Biztorrides.

    J'aime

  9. nouratinbis 1 juillet 2019 / 11 h 22 min

    Oups, scusez moi, je l’avais oubliée celle-là!
    Bizcaniculaires.

    J'aime

  10. Liz 1 juillet 2019 / 20 h 31 min

    A mon avis Donald et le Dalaï Lama sont potes. La construction du mur qui fait hurler les lamentables doit convenir à sa Sainteté coquine.

    Bien des bises à tous, une de plus à vous cher Nouratin.

    J'aime

    • nouratinbis 2 juillet 2019 / 11 h 26 min

      Il ne lui manquerait plus que ça, à ce pauvre Lama!
      Très gros bisous.

      J'aime

      • fracanapa 2 juillet 2019 / 13 h 30 min

        Le politiquement correct commence à avoir du plomb ds l’aile, les pensées déviantes gagnent du terrain, on peut encore les escamoter (à la tv), mais internet fait boule de neige et puis il y a les (grosses) têtes de gondole: Les Trump,Poutine, Salvini , le Dalaï Lama maintenant !!!
        Mais,bon, c’est pas gagné…le déni de réalité a encore de beaux jours à vivre, et les bien pensants sont aussi sur le pont, d’autant + hargneux qu’ils se sentent (un peu) menacés.

        Plus frivolement, au sujet des « jolies nanas » je suis persuadée que populistes,progressistes, islamistes, bonzes de tous poils et autres représentants du « genre » masculin peuvent se comprendre…
        Tous les mêmes, quoi ! (hi hi !)

        Toujours aussi amusant de vs lire !
        Amicalement

        J'aime

  11. nouratinbis 3 juillet 2019 / 6 h 41 min

    Eh oui, les bien-pensants ont encore de beaux jours à vivre, hélas!
    Mais les belles gonzesses aussi, Dieu merci…
    Amitiés.

    J'aime

  12. G.Mevennais 3 juillet 2019 / 16 h 20 min

    Période difficile, nous avons eu une belle « pétoche » suite à un incendie criminel qui a menacé le village (le tout a été rapporté dans la dépêche du midi), 90 pompiers, deux avions lanceurs de « poudre » et quatre « canadairs ». Nous avons été privés d’internet (lignes téléphoniques détruites= et le rétablissement se fait en « pointillés, mais l’important est que tout va se rétablir sans séqquelles.
    Je commenterai ultérieurement.
    Amitiés.
    Gilles

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s