A couteaux tirés

En tant qu’ancien navigateur hauturier -et aussi roturier, l’un n’empêche pas l’autre- je puis vous l’affirmer: nous sommes mal barrés. Vachement très mal, en dépit du bon sens, carrément! Oui, j’entends bien, il ne s’agit pas là d’un scoop, ni même d’un éclairage nouveau sur les situations quelque peu chaotiques du pays, de l’Europe, de l’Occident et même du monde entier, tant qu’on y est, vu que c’est le même prix. Pour corser un peu la difficulté, on ne sait même pas vraiment qui tient la barre… personne, si ça se trouve, voilà qui serait de nature à expliquer le côté ivre du bateau, sa façon inquiétante de danser sur les flots, plus léger qu’un bouchon, comme disait l’autre (1). A la rigueur, vous avez les États-Unis qui gardent un cap à peu près cohérent, vu que dans ce cas on sait qui tient la barre, bien fermement et avec une tendance marquée à débarquer manu-militari les passagers clandestins. Du coup on lui en veut à mort, enfin, quand je dis « on » je parle de toutes les forces de progrès du monde entier, celles qui, précisément, nous emmènent  full speed progresser vers les hauts-fonds et leurs récifs naufrageurs. Cela dit, évidemment, l‘impeachment du timonier à la jaune tignasse reste aussi improbable que l’élection de Bayrou (le Merdepot) à la prochaine présidentielle, seuls les Démocrates amerloques semblent y croire, la nostalgie de l’époque Nixon sans doute… Sinon, ça part dans l’erratique et le hasardeux, même en Chine, vous vous rendez compte, ils merdent lamentablement les Magots, entre Hong-Kong en révolte, Huawei qui se vend de plus en plus mal et leur masse salariale qui, n’arrêtant pas de gonfler, les expose désormais à la concurrence farouche des très redoutables Viêts dont on connaît la légendaire frugalité. Quand les types d’à côté se contentent de trois grains de riz par jour, mieux vaut éviter les appétits pantagruéliques, ça déséquilibre le commerce!

Alors nous, évidemment, petit pays totalement sclérosé au sein d’une Europe qui l’est à peine moins, question navigation sur l’océan des déconnages à plein tubes nous nous posons carrément en exemple. C’est Présipède qui tient la barre! Vous me direz, avec ses prédécesseurs, le navire glissant sur les gouffres amers (2) donnait sacrément de la bande. En revanche Macrounette, parti pour remettre le barlu dans la bonne direction tout en pompant vigoureusement le fond de sa quille (contrepèterie, je vous l’accorde, mal adaptée au cas qui nous occupe), apparaît désormais tout aussi manche que les autres; les évènements qui nous attendent à partir de Jeudi prochain ne manqueront pas de le démontrer. Le gros temps arrive, préparez les chaloupes!  La SNCF, la RATP, l’Éducation dite Nationale, sans compter les transports en tous genres, les agriculteurs, les derniers gilets-jaunes et autres despérados de tout poil, décidés à bloc, tous autant qu’ils puissent être, à foutre le plus beau bordel possible, et ce dans une atmosphère de grosse colère prête à exploser sans limite… Il a du souci à se faire, le petit bonhomme sur sa dunette! Avant nous avions un capitaine de pédalo qui ne se risquait pas trop à sortir du port; là, avec notre amiral de sous-préfecture en pleine tempête faisons gaffe aux paquets de mer (oui, enfin…), tout le monde en prendra plein la gueule! Je vais donc laisser la question de côté jusqu’à la prochaine fois, puis qu’aussi bien, à présent, nous naviguons dans le calme trompeur, celui qui précède le déchaînement des flots et des cieux furibards. Nous n’avons même pas le moindre attentat, dites donc, rien ne bouge…mince alors, on va drôlement déguster, c’est certain!

Alors, bien sûr, pas le moindre attentat, je veux dire en France. Dans notre doux pays, pour le moment nous pleurons les morts du Mali -souvent des larmes de crocodile, certes… Mais tout le monde ne chiale pas, je vous rassure, par exemple chez nos amis de Charlie Hebdo on rigole! Le sens de l’humour de ces braves-gens les conduit à se foutre de la gueule du militaire -ça c’est normal chez des gauchiards-anars- surtout quand il laisse sa peau en opération, que voulez vous, on ne peut pas aller à l’encontre des vieilles traditions et, comme disaient les autres cons « Je suis Charlie« ! Parce que dans ce pays on a le droit de tout déballer, pas vrai? Sauf Zemmour et les salauds qui pensent comme lui, naturellement, mais ça c’est l’exception qui confirme la règle.
Pas le moindre attentat, vous confiais-je donc. Non, ici pas de problème, des attentats il s’en produit tout autour mais pas chez nous…respirez les amis! Des copains muz qui zigouillent du passant au couteau, on en a trouvé ces jours-ci en Allemagne, aux Pays Bas et puis, surtout, en Angleterre. Je dis surtout parce que ce dernier a fait beaucoup parler de lui dans les officines genre BFM TV. L’intérêt de la chose venait surtout de la qualité de l’auteur,  terroriste notoire condamné à seize ans de taule et remis en liberté après seulement six ans…comme quoi la connerie judiciaire n’apparaît pas comme une exclusivité franchouille, les autres aussi savent faire! Rien que la photo du « fidèle » en question, vous l’auriez gardé sous mandat jusqu’à la fin des temps; une pub pour Al Qaïda et l’État Islamique à lui tout seul,  feu Usman Kahn, il n’avait qu’à se montrer! Sans compter qu’il s’appelait Kahn comme le Maire de Londres, pareil, peut être un cousin à lui, qui sait? Il faut dire que chez nos amis d’Outre Manche, l’invasion n’est pas non plus un vain mot, les scories de la colonisation, que voulez vous… Sauf qu’ils ont la mer tout autour, eux, le gros des envahisseurs vient se casser le pif sur Calais et la barrière plus ou moins infranchissable que nous autres connards de haut vol y avons installée. D’où vous pouvez déduire finement la conclusion suivante: chez les Rosbifs l’immigration clandestine se réduit aux excellents nageurs, les autres meurent dans les camions! En revanche, chez nous, braves républicains d’ascendance massonico-communiste, on entre toujours comme dans une pissotière, parfaitement! Et depuis que Salvini a tourné les talons, je vous garantis que ça déferle de nouveau à guichet ouvert, plus de limite! Suffit de demander aux gens qui prennent le train, le matin, à la gare de Menton…les voyageurs en provenance de Vintimille ont voit bien qu’ils viennent de plus loin, de beaucoup plus loin… Et pour leur éviter tout souci superflu, la flicaille leur fout une paix royale…entrez, bonne gens, la France et ses prestations sociales vous accueillent à bras ouverts, vous savez Open Arms comme disent nos amis des ONG, les associés des passeurs!
Cela dit, ce ne sont pas ceux-là qui se lancent dans les agressions de rue, en tout cas pas tout de suite, d’abord il leur faut se reposer un peu, profiter du confort d’un accueil républicain, vous voyez? A La Haye, par exemple, les témoins du massacre avorté signalent « un homme au teint légèrement basané« , sans doute un batave de grosse souche retour d’un long séjour aux caraïbes, ou quelque chose comme ça, donc pas de problème, circulez y a rien à voir, d’ailleurs on n’en a même pas causé sur BFM, c’est dire… Quant à ce qui s’est produit en Allemagne, ce dernier Vendredi, ma foi, impossible de savoir, j’ai vu ça passer en catastrophe, sur le moment, et puis plus rien, black-out total…j’ai dû rêver, vous savez, ou alors Alzheimer fait-il son œuvre… allez savoir…Ça devait faire trop, sans doute, trois attaques au couteau simultanées en pleine rue, l’Europe n’a pas besoin de ça en ce moment, avec Noël qui approche! On ne peut tout de même pas laisser penser que nos hôtes du Sud vivent chez nous à couteaux tirés, ça risquerait en plus de polluer la promo du film éponyme qui vient de sortir! On ne va pas se coller Hollywood à dos, par dessus le marché, déjà qu’ils passent le plus clair de leur temps à cracher sur Trump, faudrait tout de même pas qu’ils nous assimilent! Non, allez, « A couteaux tirés » c’est du chouette cinéma et ça ne parle même pas d’immigration…enfin je ne crois pas… et d’ailleurs je n’irai pas le voir car je ne fous jamais les pieds dans les salles obscures… On ne sait pas trop à côté de qui on va se trouver… pour peu qu’on ait affaire à un Hollandais légèrement halé…
Allez, bonne semaine à tous et pour Jeudi, prenez votre mal en patience, ça va durer!

Et merde pour qui ne me lira pas.

NOURATIN

(1) Rimbaud, naturellement.

(2) Et maintenant c’est le tour de Baudelaire!

16 réflexions sur “A couteaux tirés

  1. Pangloss 1 décembre 2019 / 18 h 05 min

    Je ne sais pas ce qu’ils font, nos gouvernants en attendant le prochain Black Thursday (et plus si affinités) mais, à leur place, je tiendrais un hélico prêt à démarrer à proximité et une escorte destinée à m’y conduire.
    Pour peu que les manifs dégénèrent un peu et que les grèves se prolongent, le bordel risque de devenir très ambiant. Prévoir une position de repli ne peut pas faire de mal.
    Amicalement.

    J'aime

    • nouratinbis 1 décembre 2019 / 18 h 19 min

      Je crois qu’il a un truc dans ce goût là de prévu à toutes fins utiles, Présipède…
      Sauf que de nos jours, il n’aurait pas grand chose à faire à Baden-Baden…
      Amitiés.

      J'aime

  2. realist 1 décembre 2019 / 18 h 16 min

    Il y a un petit côté « Darwin Award » dans l’attaque de Londres, l’un des deux macchabées est un certain Jack Merritt qui était l’organisateur du programme de « réhabilitation » auquel Usman Khan était invité.

    J'aime

    • nouratinbis 1 décembre 2019 / 18 h 20 min

      En voilà un qui s’est trouvé dûment récompensé!
      Amitiés.

      J'aime

      • jakobfalaise 6 décembre 2019 / 5 h 30 min

        Les deux surinés de Londres étaient selon la vulgate internet, organisateurs et instigateurs du colloque « comment réhabiliter les criminels ? »
        L’un était membre des services juridiques genre agent de probation, l’autre criminologue
        Tous deux issus du meilleur monde universitaire
        Militants donc pour le pardon de l’assassin et du violeur
        Bien
        Un homme et une femme
        Dans ce cas d’espèce, le ouaque barreur n’a pas fait dans le sexisme et nos gentils idéalistes ont expérimenté la suite logique de leurs théories
        Pour une fois…..
        Mais bon, gageons que ça ne les guérira pas ( ceux là,oui, ils ont été guéri, et même de façon définitive), ça diminuera un peu le risque de voir des terroristes libérés de façon systématique à la moitié de la peine
        Ce qui m’a épaté dans cette histoire c’est la réaction des filmeurs lors du flinguage extra judiciaire du surineur, on entend »ho my god ! »( Ho, mon gode ?) , juste après le coup de feu
        Hé bien oui, la pouliss est bien vilaine d’avoir neutralisé le saigneur
        Peut être que tous ces pays qui veulent sortir de l’UE pourraient rétablir la peine capitale pour les actes de terrorisme,qui sait ?

        J'aime

  3. Boutfil 1 décembre 2019 / 18 h 37 min

    mouais, ça va être un beau bordel, je sens ça !! le petit macron et sa moitié vont aller se réfugier au fort de Brégançon, ils pourront tenir en attendant la berline pour passer au Qatar en évitant Varenne, , c’est mal famé ce coin là
    grosse bises et bonne semaine à tous, surtout à tout ceux qui vont devoir se fader de la marche à pieds pour aller bosser

    J'aime

    • nouratinbis 1 décembre 2019 / 19 h 06 min

      Ben oui, ça va être dur pour tous ceux qui n’ont pas les moyens de
      foutre le bordel, ceux-là subiront.
      En revanche, la berline est toujours prête, on peut lui faire confiance
      à Présipède, même sans Benalla il évitera Varenne!
      Gros bisous.

      J'aime

  4. Gérard 1 décembre 2019 / 22 h 39 min

    « En même temps » – c’est comme ça qu’on dit aujourd’hui – il faut toujours voir le bon côté des choses : si feu Usman Kahn avait purgé toute la durée de taule à laquelle il avait été condamné, non seulement cela ne l’aurait pas empêché de trucider du mécréant dans quelques années, mais en plus ça aurait coûté aux rosbifs un max de livres sterling pendant une dizaine d’années, en coût d’hébergement avec les frais annexes et en programmes de réhabilitation. Personnellement, j’aurais bien ma petite idée pour empêcher ce genre de lascar de passer à l’acte, mais je ne voudrais pas choquer les âmes sensibles, donc je m’abstiendrai d’en dire plus.
    Amitiés à tou(te)s.

    J'aime

    • nouratinbis 2 décembre 2019 / 19 h 26 min

      J’ai aussi ma petite idée, qui ne devrait pas être très éloignée de la votre…
      Comme vous dites, on va garder ça pour nous…
      Amitiés.

      J'aime

  5. G.Mevennais 2 décembre 2019 / 8 h 58 min

    Heureusement que je vous lis chaque semaine, ça me permet de me tenir au courant de l’actualité, car j’ai zappé les infos télé de puis des années, et s’il fallait compter sur l’ordi « yahoo et consorts », ce n’est plus qu’une mixture « Gala – Ici Paris – plus un soupçon de Match et autres Détective ou Qui police, enfin, vous voyez le genre. Quant au reste, il va falloir que je fasse le plein afin de voir venir, en cas de grabuge prolongé, mais, dans mon coin reculé, avec de bonnes provisions, on peut tenir un moment. Seul problème véritable, l’électricité, enfin, nous verrons bien…
    Amitiés, cher Nouratin, et bonne semaine (quand même) à tous/toutes.
    Gilles
    NB : je donnerai, la semaine prochaine, quelques nouvelles fraîches concernant notre ami « le Suricate ».

    J'aime

    • nouratinbis 2 décembre 2019 / 19 h 30 min

      Oui, j’espère qu’ils n’auraient tout de même pas l’idée saugrenue de vous
      couper l’électricité…à part vous même, ça n’embêterait pas grand monde
      et l’objectif c’est d’empoisonner un maximum d’existences, alors…
      Ah oui, avec plaisir, il me manque ce vieux Suricate, j’attends de ses nouvelles
      avec impatience!
      Amitiés.

      J'aime

  6. jakobfalaise 6 décembre 2019 / 5 h 51 min

    Sinon, cette journée d’aktion (T4? non, non, vous n’y pensez pas ! pas T4!) , s’est révélée, comme prévu, un pet de boomer épuisé
    Expliquons nous
    Ce sont les électeurs de Macron, dûments prévenus des visées de leur prezident avant le vote de 2017 , qui, à force de temporiser ( depuis 40 ans ! moive c’est depuis les 70 finissantes que j’entends causer des retraites !) s’étaient convaincus, les aveugles volontaires, que cette réforme n’aurai jamais lieu, et que, comme avec Molleglande, ce serait de la présidentielle cosmétique
    Pas de mariage des paydays mais un truc approchant, genre lutte contre l’antisémitisme ou la momophobie
    Mais voilà, l’heure tourne, la dette monte et les créanciers sont pas trop jouaces
    Faut donner des gages, Manu, faut aller à Canossa pour pouvoir espérer une nouvelle ligne de crédit
    C’est pour ça que les retraites seront réformées quoi qu’en disent les syndicats de la fonktion publike
    Ça, les 300 mille pedzouilles dans la rue c’est uniquement pour que les syndicats puissent continuer à signer des accords avec le pouvoir
    Demain nos créanciers prennent un coup de calgon, les manifestations seront interdites,ni plus ni moins
    Alors ces déclarations triomphantes de martinech’ vous savez ce qu’il faut en penser
    On est à 2 semaines de Noël, deux jeudis à sortir faire pisser le troupeau de retraités CGT et FO, et puis tout rentrera dans l’ordre,papi muzo ira ouvrir les huîtres pour son gendre et sa fille qui viendront le voir à Montargis, mamie tranxene fera ses paquets ( commande spéciale sur Amazon, même pas fichue de piger que c’est grâce à elle que la diversité des commerces s’est éteinte dans son bled) pour sa fille et sa petite fille ( prénom ? »Agliane » si si ne rigolez pas, ça existe) et tout rentrera dans l’ordre

    J'aime

    • Gérard 6 décembre 2019 / 8 h 00 min

      Vivre en « live » (comme on dit maintenant) la décadence puis la prochaine disparition de la Fronce , finalement, c’est passionnant : on fait l’Histoire avec un grand « H », à défaut de continuer à l’apprendre.
      Si c’était le cas, on pourrait énumérer nos héros : Clovis, Charles Martel (euh … non excusez-moi, pas Charles Martel), Charlemagne, Saint Louis, Jeanne d’Arc, Henri IV, Louis XIV, Napoléon, Clémenceau, de Gaulle, macrounette …
      Et on pourra toujours se consoler en disant qu’on n’aura, heureusement, pas revu les HLPSDNH (enfin, pour l’instant !).
      Amitiés désabusées.

      Aimé par 1 personne

    • nouratinbis 7 décembre 2019 / 10 h 12 min

      Agliane…oh p…! Ça c’est du lourd, ça va au poil avec le reste!
      Amitiés.

      J'aime

  7. nouratinbis 7 décembre 2019 / 10 h 14 min

    Comme héros, faudrait tout de même pas zapper Léon Bloumbloum et Tonton Mittou!
    On leur doit tant!
    Amitiés.

    J'aime

  8. elba 7 janvier 2020 / 9 h 17 min

    Je suis en retard dans mes lectures, vacances des enfants obligent. Je sais que vous me pardonnerez, Nouratin.
    Ceci dit, vous avez parlé un peu trop vite, je vous cite : « Non, ici pas de problème, des attentats il s’en produit tout autour mais pas chez nous…respirez les amis! Des copains muz qui zigouillent du passant au couteau, on en a trouvé ces jours-ci en Allemagne, aux Pays Bas et puis, surtout, en Angleterre. »

    Eh bien, pas de jaloux, comme dirait l’autre : nous les avons eues, les attaques au couteau, depuis votre article !!! Les copains muz ne chôment jamais !

    @Jacobfalaise : Agliane ne me choque même plus à présent : on a l’impression que les jeunes parents rivalisent de « modernisme » à présent. Dernièrement il y a eu un « Tiago », un « Owen » du côté de chez nous… (encore heureux que ce ne soit pas « Oven »… !)
    Et si mes petits-fils s’appellent Gaël et Timothée, j’en ai tout de même un qui s’appelle Tybalt. Ce qui m’a fait découvrir pour l’occasion que peu de gens connaissent les personnages de « Roméo et Juliette ».
    Fort heureusement, il y a encore des petits prénoms « bien de chez nous » comme le disait le défunt curé de la paroisse.

    Un bisou à vous tous/toutes.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s