Hank Hulley pour Noël!

– » Fucking, funny frogs! Ne changez surtout pas, restez comme vous êtes, ça me rappelle ma jeunesse au Quartier Latin dans les années soixante-dix! Qu’est-ce que j’ai pu rigoler à vous observer en ce temps-là! Ben aujourd’hui pareil… Non, encore beaucoup mieux, vous avez vachement renforcé le côté crazy, l’élargissement du spectre, c’est ça! A l’époque on voyait tout le temps des communistes, des gauchistes, des trotsko, des maoïstes, même!… Eh oui, faites pas semblant d’oublier, ils tenaient le haut du pavé les maoïstes, c’était la dernière tendance à la mode, surtout à Saint-Germain! Ils se foutaient des curés avec leurs bréviaires, mais eux se trimballaient munis de leur petit livre rouge! Qu’est-ce que c’était con! Du bullshit à la chinetoque, le dernier degré de la crétinerie et pourtant ils lui vouaient un véritable culte, au Grand Timonier of my balls, tous ces motherfuckers, si ça se trouve ils ne l’ouvraient même pas leur little red shit, l’important c’était qu’on le voie en leurs blanches mains… la rigolade, quoi! Chez vous les communistes de tout poil constituent le socle de la société, les fondations de la Maison France, votre raison d’être, en quelque sorte. Parce que ça reste vrai, même aujourd’hui, je le vois bien; y a pas trois heures que j’avais mis le pied à Roissy que j’entendais déjà à la radio l’interview d’une espèce de vague secrétaire du PCF, je n’ai pas saisi le nom, d’ailleurs on s’en fout, l’important, l’extraordinaire c’est que vous donnez toujours la parole à ces gens-là! La tribune et l’espace public leur sont offerts alors même que plus personne, nobody absolutly, ne vote coco. Pour vous, on pourrait croire le mur de Berlin encore debout et l’Empire Soviétique aussi vivace qu’au temps de Krouchtchev! Et puis, en supplément de programme, vous entretenez la tradition des grosses grèves avec encore plus de ferveur que les youpins leur loi hébraïque! Alors ça, pour cesser le boulot vous n’avez pas votre pareil! Fabuleux, prodigieux, pharaonique! Personne ne vous arrive à la cheville!
Le plus admirable, je trouve, c’est le pouvoir écrasant que vous donnez aux abrutis de la SNCF, un prodige bien de chez vous! Voilà des types qui vous coûtent la peau des fesses et des burnes en impôts, vu que leur truc fonctionne -très mal évidemment- avec trois fois trop de personnel, grassement payés et comblés d’avantages de toute sorte. Bon. En plus de ça vos big bosses ont investi des sommes folles, le pognon de la sueur de votre front,  afin de créer des infrastructures et fabriquer à grands frais des trains aussi rapides que des avions…pour, au bout du compte confier l’ensemble à d’affreux gauchiards qui s’empressent à la première occasion d’en faire une machine à chantage! Excepté vous, les froggies,  personne au monde ne comprend pourquoi vous tolérez pareilles avanies! Ces types abusent scandaleusement de la situation, plantent un bordel pas possible en vous privant des moyens de déplacement qui vous appartiennent, et personne ne moufte, vous laissez faire, vous subissez en silence! Et le plus chouette ça reste encore la raison de tout ce patacaisse: le gouvernement qui voudrait leur sucrer les privilèges! Les hurluberlus en question se gobergent sur votre dos, partent à la retraite dix avant vous, pendant que vous marnez comme des cons pour la leur payer et vous trouvez ça très bien, tout à fait normal! On en connaît même plein, des franchouilles baisés, qui trouvent légitimes les grèves à répétition de ces enfoirés: cocus et contents! Il n’y a que chez vous qu’on assiste à pareille pantalonnade, la Comédie Italienne, en comparaison c’est les pompes funèbres réunies! »

Le voilà donc de retour, ce cher Hank Hulley, cela faisait un bail que nous ne l’avions aperçu, la dernière fois, si ma mémoire est bonne, il débarquait encore pour se foutre de nous, au printemps, en plein boxon des gilets jaunes. Finalement son truc c’est ça, venir voir sur place cet espèce de déconnage permanent qui, selon ses dires, constitue la nature profonde du pays de Jeanne d’Arc et de Napoléon. Derrière Napoléon , justement, on le voit toujours débarquer avec plaisir, certes mais non sans une certaine curiosité, il va nous sortir quoi ce vieux bouffeur de chewing-gum? Là, c’est vrai, avec les grèves SNCF il a du grain à moudre, le Missourien, toutefois on aimerait bien qu’il nous raconte un peu autre chose que nos travers ridicules, ce brave garçon; et c’est  notre cher vieux Maître Jean Trentasseur, le socialo macronnisé, qui s’y colle.

-« J’entends bien, cher ami, votre discours de vieux réac des vastes plaines ploucardes du centre amerloque.  Je le prends comme tel et ne saurais m’en offusquer. Cependant vous pourriez peut être aussi nous donner quelques nouvelles du gros paillasse emperruqué de jaune qui vous sert de président. Parce que vous avez bonne mine à vous gausser des Frogs, comme vous dites, encore faudrait-il que vous fussiez exempt de critique, mon bon monsieur! Quand on élit un Donald Trump, la honte de l’humanité, le rebut absolu de la politique, le plus sinistre grossier personnage qui ait jamais encrassé la fonction présidentielle de votre vieille et belle démocratie, on a au moins l’humilité de baisser le ton! Moi, à votre place, je n’oserais même plus en placer une, surtout depuis que votre gros clown s’est retrouvé mis en accusation par la représentation nationale, quasiment pour trahison! Pire que Nixon, si vous voyez, celui-ci, au moins, avait eu la sagesse de partir la queue basse se faire pendre ailleurs! Un Président sous le coup de l’impeachment ça se démet , pour peu qu’il ait un minimum de respect humain…ce qui, j’en conviens, ne saurait être le cas du polichinelle en question… »
Et, sur ces bonne paroles, il se vote un gorgeon bien mérité de son Mac Ron favori, histoire de saluer une de ces diatribes à la manière de Cicéron, dans le genre de celles qui, en son époque de robe, enquiquinaient si aimablement les prétoires.

Avant même, toutefois, que l’ami Hank ait eu le temps de déglutir sa coupette, le vieux Maurice, une fois descendu son éternel demi, jugeait nécessaire d’intervenir.
– » Dites-donc, Maître, vous oubliez de nous en coller une couche sur votre adoré Barack-Hussein, celui qui vous fait tellement regretter le bon temps du « Premier-Président-Noir » le bien-aimé des bobos, des media et des politicards bien-pensants, vous voyez? Celui que Mr. Hank Hulley ici présent appelle Bamboula, vous vous souvenez? Le prix nobel de la paix par avance sur recettes! Ben oui, parce que ça se fait, ça, c’est bien vu, vous savez, dans le beau monde. Par exemple, l’autre soir chez ce gauchiard de merde de Canteloup, vous aviez la petite pute Alessandra Sublet qui balançait son trait d’esprit politiquement correct d’un air entendu, dans le genre Obama reviens, pareil que la chanson sur Jésus, vous voyez? D’ailleurs aujourd’hui, pour avoir la cote il devrait être black et mahométan, ce pauvre Jésus! Voilà pourquoi, sans doute, on n’a même plus le droit d’exposer la crèche! Même que si vous jetez un œil vers le fond du bistrot, vous constaterez que Thérèse, cette année, en a installé une pour de bon; juste pour le plaisir de renouer un petit coup avec nos vielles traditions à nous, celles qu’ils veulent nous enfoncer dans le troufignard à grands coups de pompes républicaines! Voilà pourquoi, avec Grauburle et Jean Foupallour nous avons donné le coup de main à la patronne pour reconstruire Bethléem au fond du bistrot; et tous ceux à qui ça déplairait, eh bien on les emmerde, à pieds, à cheval et en voiture! »

-« Et, ajoute la brave Thérèse tout en essuyant ses verres, après demain vous êtes conviés à arroser ça… en attendant de mettre le petit Jésus dans la crèche, ça me fera plaisir… »

-« Sans compter qu’il sera tout blanc et blond, le petit Jésus, et chrétien par dessus le marché, ajoute Marcel Grauburle, rond comme un camembert, faut en profiter tant qu’on peut encore! »

– » Et pour rassurer Maître Fuckyoursister, je m’en vais vous faire une confidence, conclut Hank Hulley, mais ne le dites à personne, ça pourrait se répéter… Voilà, je crois que les démocrates vont pouvoir se le mettre bien-bien profond, leur impeachment! Même qu’il pourrait en plus se trouver réélu, l’an prochain, l’affreux Donald…oui je sais Maître, c’est dur à entendre! Mais peut être un miracle pourrait-il vous le ramener, votre cher  Bamboula… Écoutez, Mardi à minuit, quand on déposera Jésus dans sa mangeoire on lui demandera, on ne sait jamais, des fois qu’il aurait envie de vous faire plaisir, c’est le Dieu de tout le monde, vous savez, y compris celui des Franc-Maçons-Macron, ne leur en déplaise! »

Joyeux Noël à tous, sans exception, c’est l’Esprit…

Et merde pour qui ne me lira pas.

NOURATIN

14 réflexions sur “Hank Hulley pour Noël!

  1. Pangloss 22 décembre 2019 / 19 h 50 min

    Il n’y a rien de changé dans l’esprit de Noël: c’est nous qui payons le train électrique et ce sont les autres qui jouent avec.

    Aimé par 1 personne

  2. Boutfil 22 décembre 2019 / 22 h 57 min

     » la comédie italienne en comparaison c’est les pompes funèbres réunies » alors celle-là, je l’aime !!

    L’ami Hank a bien raison, c’est vrai que nous autres, pauvres Parisiens nous dégustons un brin, les gens de l’extérieur de l’Ile Defrance et du périf’ réunis peuvent pas comprendre le bordel , notre ami Corto, de visite à Paris me disait qu’effectivement, faut le vivre pour le croire

    Et surtout JOYEUX NOEL , n’en déplaise aux emmerdeurs

    Gros bisous et que Dieu nous garde en ces temps de tempête

    J'aime

  3. nouratinbis 23 décembre 2019 / 8 h 53 min

    C’est incontestablement un truc qu’il faut vivre pour comprendre…quelle bande de salauds!
    Joyeux Noël Danielle et gros bisous.

    J'aime

  4. Gérard 23 décembre 2019 / 11 h 57 min

    Comme on avait le droit, l’habitude et même le plaisir de dire avant la mode du politiquement correct et de la bien-pensance réunis, et nonobstant la contrariété que cela pourrait induire chez d’hypothétiques lecteurs de notre ami Nouratin qui seraient atteints de laïcardite, de franc-maçonnite ou d’islamo-gauchisme :
    Joyeux Noël à toutes zé à tous
    (sauf bien sûr aux derniers cités, ainsi qu’à macrounette, barbapoux, castafouine et toute la clicque).

    J'aime

  5. nouratinbis 23 décembre 2019 / 13 h 28 min

    C’est pas très chrétien mais ça se défend!
    Joyeux Noël et amitiés.

    J'aime

    • fracanapa 23 décembre 2019 / 13 h 45 min

      Oui, c’est cela, gardons à l’esprit l’Esprit de Noël que l’on soit, ou pas….. »impacté » par les grèves :
      Joyeux Noël à tous sans exception aucune !!!

      J'aime

  6. nouratinbis 23 décembre 2019 / 14 h 17 min

    Cela suppose bien de la charité!
    Joyeux Noël et amitiés.

    J'aime

  7. Fredi M. 23 décembre 2019 / 14 h 41 min

    Je ne vois pas trop quoi en dire de ce billet mais enfin joyeux Noël à vous cher Nouratin !

    J'aime

    • nouratinbis 25 décembre 2019 / 12 h 01 min

      Je n’avais pas trop vu moi non plus…
      Joyeux Noël et amitiés.

      J'aime

  8. G.Mevennais 23 décembre 2019 / 16 h 30 min

    Oui, enfin j’attends pour voir si, effectivement, Trump va bien se sortir de ce guêpier.. ce n’est peut-être pas gagné, car il a des « lobbyes » très influents contre lui, enfin, nous serons, rapidement fixés.
    Joyeux Noël, bien évidemment, cher Nouratin, et attention à la « gastro » qui pointe son nez…
    Joyeux Noël à tous/toutes.
    Gilles

    J'aime

    • nouratinbis 25 décembre 2019 / 12 h 04 min

      La gastro, oui…je fais beaucoup plus attention, maintenant…
      Quant à Trump, je ne me fais pas trop de souci pour lui, le
      populo amerloque voit bien qu’il fait le max pour eux.
      Joyeux Noël Gilles, avec toute mon amitié.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s