Griveauoiseries

Oserais-je vous l’avouer, loin de m’indigner comme tout bon démocrate conscient et politiquement correct, j’ai eu du mal à réprimer un fou rire -certes de fort mauvais aloi- en écoutant le petit candidat macronnique retirer sa candidature à la Mairie de Paris. La mort dans l’âme, la larme quasiment à l’œil et le verbe atone, le garçon expliquait Vendredi dernier, jour de la Saint-Valentin, qu’on lui faisait trop de misères pour qu’il se sente de continuer sa course à l’échalote, par ailleurs perdue d’avance si l’on en croit les sondages. On ressentait bien, en cette fête des amoureux, à quel point la Roche Tarpéienne jouxte le  Capitole! Il croyait sincèrement que c’était arrivé, le petit bonhomme, en ce jour béni de Mai 2017 où son pote Manu emportait la Magistrature Suprême. Propulsé au gouvernement dont il devint rapidement le porte-parole, notre Benjamin adoré, avec son air de se foutre tout le temps de la gueule du monde, sa tête à claques et sa morgue de vainqueur par procuration, avait tout lieu de croire à une carrière politique qui s’annonçait fructueuse et dégoulinante de gloire. Voilà pourquoi, sûr de lui et vivement encouragé par son mentor présidentiel, l’ex-socialo se lança résolument à la conquête de l’Hôtel de Ville, le voisin du bazar éponyme. Et, fort du soutien en béton de son illustre compère Élyséen, il se fit introniser sans coup férir candidat officiel de la Répupu qui Marche, balayant sur son passage les Mounir Mahjoubi et autres Villani, même si ce dernier, têtu comme un psychopathe siphonné des mathématiques, maintint contre vents et marée une candidature tout aussi indépendante que regrettée en Haut Lieu. En attendant il partait au combat, Griveaux, adoubé par le Grand Jupiter et fort du score fabuleux de ce dernier dans les urnes d’un Paris qui lui fut tout acquis lors de son élection en 2017. Manque de pot la donne politique a quelque peu changé, les gilets jaunes, tout ça…sans compter qu’il passe mal, le Benjamin, même un Parigot, bobo et tout ce que vous voudrez s’aperçoit confusément qu’il a affaire à un faisan. Et voilà pourquoi, la candidature Villani aidant, le petit rigolo s’est fait distancer dans les sondages, loin derrière la Mémaire Hidalgo et même sa challenger Rachida qu’on n’attendait pas à pareille fête. Il a eu beau promettre de raser la Gare de l’Est pour installer Central Park à la place, envisager de refiler cent-mille Euros à tout acquéreur insuffisamment-pécunieux d’un appartement intra-muros, rien n’y fit, toujours de plus en plus largué, le Benjamin à son Manu!

On en était là lorsque éclata la bombe atomique! Tout le monde le savait plus ou moins qu’il s’agissait d’un gros branleur, mais de là à voir le phallus de Griveaux en plein auto-astiquage s’étaler sur Internet accompagnée de petits messages coquins manifestement destinés à une personne du sexe! Plutôt bien monté, le Benjamin, sur ce point on ne peut pas trouver à redire, mais tout de même, hein, ça fait un peu désordre, beaucoup, même, trop, pour être lucide! Donc, petit coup de fil à l’Élysée, dans le style « Patron on est mal, qu’est-ce que je fais? »… Je vous laisse imaginer la réponse!
Du coup, évidemment, communiqué illico: « On massacre ma vie privée, ma femme, mes gosses, ma concierge, ma pôv Moman qui s’en remettra pas, tout ça! Donc je me casse, adios muchachos, démerdez vous sans moi! Je la remets dans ma culotte et je m’en vais recoller les pots cassés dans l’intimité familiale, si Bobonne ne me fout pas dehors à grands coups de pompe dans le baigneur…pas gagné cette affaire! »  Et depuis lors:

« Les yeux battus, la mine triste et les loues blêmes,
Il ne dort plus, il n’est que l’ombre de lui même,
Seul dans la rue il rode comme une âme en peine,
Et tous les soirs sous l’Élysée on peut le voir!

Il est foutu sans Macron, le Griveaux, le Griveaux
Il a l’air d’un pauvre con, le Griveaux, le Griveaux,
Et aussi d’un hypocrite, le Griveaux, le Griveaux,
Fallait pas qu’il montre sa bite! »

Bref, la Bérézina griveautesque! Sauf que tout de suite après que le pauvre malheureux a jeté l’éponge, on a vu apparaître sur le devant de la scène un personnage nouveau, aussi pittoresque qu’inattendu, le dénommé Piotr Pavlenski. Un réfugié politique Russe… qualifié « artiste » par les media, débarqué chez nous en 2017 et membre de réseaux d’ultra-gauche proches de certains gilets-jaune. Déjà, l’artiste en question c’est le type qui s’était cousu les lèvres pour soutenir les Femen Russes et qui, un peu plus tard avait cloué, à grands coups de marteau, la peau de ses burnes sur le mausolée de Lénine. En France son œuvre s’est complétée par la mise à feu à la Banque de France, place de la Bastille, ce qui lui valut une peine de prison dont, bien sûr, il fut dispensé comme tout le monde sauf Balkany. Donc un artiste un peu particulier mais artiste tout de même, enfin faut dire comme ça.
Et voilà-t-il pas, donc, que le Russe en question se vantait dès Vendredi dernier, d’avoir publié la vidéo du pénis Griveautien pour parer à tout risque d’élection (le risque d’érection étant pour sa part pleinement réalisé) dudit candidat au poste de « chef de paris » (sic). Il ajoutait, badin, « d’ailleurs j’en ai un stock, de vidéos, sur plein d’autres politicards, et je les balancerai dans la nature quand il m’en prendra l’envie »… Je ne voudrais pas, en ce moment-ci, être à la place des caleçons d’un certains nombre d’éminents personnages, ça doit paniquer grave sous les lambris dorés de la Répupu!
Mais dans la foulée, nous apprîmes que le susnommé Piotr n’était autre, aussi, que l’amant d’Alexandra, la destinataire des petites vidéos romantiques illustrées par la quéquette turgescente du camarade Benjamin. Une plus ou moins avocate de vingt-neuf ans, bien ancrée dans les milieux gauchiards en dépit d’un goût prononcé pour les sacs à main à cinq-mille Euros. Donc on comprend bien l’articulation de tout ce bigntz, le petit Griveaux, Ministre de la Répupu en Marche, approche la greluche en question au cours d’une quelconque soirée bobo; pas farouche pour deux sous, elle se laisse embarquer, passe à la casserole républicaine et le pote à Macron se retrouve accro au point de ne plus penser qu’à elle. D’où les petites vidéos…il a dû y en avoir plein, je suppose… Nous ne sommes sans doute pas au bout de nos visionnages! Juste une précision, Griveaux, malin comme un renard qu’une poule aurait niqué, disposait d’un logiciel permettant de détruire ses  messages au fur et à mesure… Sauf que, prudente, Alexandra s’empressait de les sauvegarder tout de suite! Comme quoi elle devait avoir une petite idée derrière la tête, l’avocate!
Et puis, pour compléter le tableau, apparut simultanément un autre avocat, celui du sieur Piotr, Maître Juan Branco, encore un ultra-gauchiard de derrière les fagots, proche des milieux black-blocks et mouillé jusqu’au trognon dans l’activisme anti-macron. Il figurait même au plus près des défonceurs de la porte du ministère Griveaux, en Janvier 2019! Elle est pas belle, la vie?
Aux dernières nouvelles, à la suite du placement en garde à vue des amants fatidiques, Alexandra et Piotr, Maître Branco devait assurer leur défense… Or le parquet s’y oppose formellement, chose qui ne se produit que dans les cas graves, complicité avérée notamment… On nage en plein marécage crapoteux! Comme disait le Médécin-Major de mon paternel: « Il y en a qui vont fourvoyer leur zigomar à coulisse dans des endroits où je ne voudrais pas mettre le bout de ma canne! » Je veux parler de notre copain Griveaux, n’est-ce pas, mais bon, il ne s’agit après tout que d’un socialiste formé au cabinet de Strauss-Kahn, dit Minou la tringlette  il a des excuses, ce pauvre garçon!

Tranquille, cependant, Mme. Lévy née Agnès Buzin se porte candidate pour remplacer ce dernier dans l’élection parigote…Bon choix certainement dicté par l’ami Présipède qui devait commencer à trouver le temps long. Là, nous avons la candidate idéale, lisse et bien propre sur elle, impeccable comme ministre de la santé, poste auquel elle s’est rendue tellement irremplaçable que notre Premier-Ministre Barbapoux n’aura aucun mal à la remplacer. Et puis, pas de casserole, voyez vous, ça compte beaucoup ça…bon, à la rigueur quelques « liens d’intérêt » avec l’industrie pharmaceutique, et puis aussi, à la rigueur, un petit coup de népotisme pour propulser son mari à un poste de Conseiller d’État pour lequel il ne dispose d’aucune compétence… mais qu’est-ce qu’on en a à foutre de la compétence des Conseillers d’État en service extraordinaire, c’est juste un truc qu’on refile aux copains pour s’arrondir les fins de mois, vous savez.
Tout va donc pour le mieux dans la meilleure des Macronnies possibles, exit Benjamin, Agnès arrive, on verra bien la suite, de toute façon ça ne changera absolument rien au bordel ambiant!

Bonne semaine à tous.

Et merde pour qui ne me lira pas.

NOURATIN

54 réflexions sur “Griveauoiseries

  1. Gérard 16 février 2020 / 18 h 21 min

    Bon alors qui vous préférez, d’Agnès, de Rachida ou d’Anne ? Y en aurait-il une qui aurait eu l’idée d’exposr sa foufoune sur les rézossocios, par hasard ? En tous les cas, merci Monsieur Pavlensky, grâce à vous on s’est bien marrés en cette semaine ou la seule chose qu’on avait à se mettre sous la dent, c’était le méchant coronavirus qui veut mettre à mal la mondialisation – pas vraiment bandant, vous ne trouvez pas ?
    Amitiés

    J'aime

    • jakobfalaise 19 février 2020 / 14 h 00 min

      J’ignore quelle chatte aurait ma préférence si d’aventure elles la postaient sur touitere ou sur fesses bouque
      Aucune probablement
      Peut être celle de Rachida ?
      Comme on a l’impression qu’elle est passée sous la lame du chirurgien plasticien pour le visage, il est possible que ce soit similaire ailleurs, donc ?
      Mais rien n’est certain

      Une chose est sûre, on a un précédent

      Dans les 80 finissantes, une pornostar italienne, la Cicciolina,magyare d’origine ( de Gyor à deux centaines de km de….bref) moins bien connue sous le nom de naissance d’Ilona Staller, bénéficia d’un siège au parlement européen

      J’ignore si elle continuait à performer après ça

      Puis elle maria le golden boy reconverti dans l’art comptant pour rien dont le nom persiste à m’échapper

      J'aime

      • nouratinbis 20 février 2020 / 19 h 25 min

        Qui aurait oublié La Cicciolina??? Je ne pense pas, en tout cas qu’une des
        dames en question puisse lui faire la pige (il ne s’agit pas d’un lapsus calami)
        dans le domaine auquel vous pensez.
        De toute façon, pour le poste maire ce n’est pas indispensable.
        Amitiés.

        J'aime

  2. nouratinbis 16 février 2020 / 18 h 29 min

    Bien d’accord avec vous, sans l’ami Piotr et la petite Alexandra, nous
    n’avions que dalle à nous coller sous la dent.
    Cela dit, je doute que nous puissions voir de telles choses sur le rézossocio,
    faudra se contenter de leurs tronches!
    Amitiés.

    J'aime

  3. Fredi M. 16 février 2020 / 18 h 32 min

    Tranquille, cependant, Mme. Lévy née Agnès Buzin se porte candidate pour remplacer ce dernier dans l’élection parigote

    Elle a un côté Simone Veil je trouve…
    La coupe de cheveux, tout ça…

    J'aime

    • Pakounta 16 février 2020 / 21 h 51 min

      Le côté Momone, elle a dû le choper en regardant sa belle-mère, sans doute pour faire plaisir au fils pas avorté qu’elle avait épousé…

      J'aime

      • nouratinbis 17 février 2020 / 19 h 11 min

        C’est une théorie qui se tient! C’est bête tout de même, à quoi ça tient!

        J'aime

  4. elba 16 février 2020 / 19 h 01 min

    Bravo Nouratin pour la verve que vous avez mis dans la narration cette histoire de… « d’amour » ! Vous m’avez bien fait sourire. Merci !
    J’ai lu ou entendu quelque part, quelqu’un qui comparait Benjamin au corbeau de la fable de La Fontaine. Je viens juste de m’apercevoir que la morale de cette fable lui convient tout à fait ! 🙂

    Effectivement, ça nous change un peu du coronavirus.
    Si Agnès est élue, j’espère qu’elle fera du meilleur boulot (par exemple lutter contre les rats qui envahissent la capitale de la Fronçe) qu’au ministère de la mauvaise santé. Permettez-moi d’en douter un peu cependant.

    Bisous à vous et à tout le monde qui passe ici.

    J'aime

    • nouratinbis 16 février 2020 / 19 h 17 min

      Le Griveaux honteux et confus
      Jura mais un peu tard qu’on ne l’y prendrait plus!
      Bravo Elba! Il peur dire adieu à tous ses fromages!
      Quant à Mme;Lévy…bof c’est tout la même clique!
      Gros bisous.

      J'aime

      • elba 16 février 2020 / 19 h 38 min

        J’ai oublié de vous dire que vous êtes le champion du « Bambino » 🙂

        J'aime

      • elba 18 février 2020 / 9 h 09 min

        « cet outil de pointe constitue un élément central de la réalisation de l’accord intergouvernemental de 2004 sur la coopération franco-chinoise en matière de prévention et de lutte contre les maladies infectieuses émergentes. »

        « Parfaitement maîtrisées par nos entreprises d’ingénierie et nos équipementiers, ces
        technologies de laboratoire constituent un atout majeur pour garantir la sécurité des populations
        tout en développant une capacité nationale de gestion du risque biologique. »

        Hem ! En matière de « prévention » et de « sécurité »… nous pouvons constater effectivement que c’est « parfaitement maîtrisé » ! (ajouterais-je « pour rendre les gens malades » ?)

        Merci Dupont et Dupont.

        J'aime

      • nouratinbis 20 février 2020 / 19 h 26 min

        Oui, c’est connexe…
        Amitiés.

        J'aime

  5. elba 16 février 2020 / 19 h 06 min

    Je viens d’apprendre à l’instant que le jeune Juan ne sera pas l’avocat de Benjamin…

    J'aime

  6. JJS 16 février 2020 / 19 h 58 min

    Excellent du bon Nouratin,ce mec m’a toujours deplu et comme le dit serge July c’est juste un con.Amitiés amusées.

    Aimé par 1 personne

    • jakobfalaise 16 février 2020 / 20 h 49 min

      Ce n’est pas seulement juste un con
      C’est un symptôme
      C’est un emblème
      C’est le résumé des politrouks qui nous gouvernent
      C’est la quintessence chimiquement pure de ce dont nous sommes affligés, des branleurs exhibitionnistes incapables de penser avec leur tête
      Seulement avec leur tête de noeud
      Et ça voudrais être maître de nos destins ?
      Mais on va les renvoyer en consultation psychiatrique !
      D’ailleurs ils n’auraient jamais dû en sortir

      Aimé par 1 personne

      • nouratinbis 20 février 2020 / 19 h 28 min

        Voilà qui synthétise parfaitement la question!
        Amitiés.

        J'aime

  7. Pangloss 16 février 2020 / 20 h 02 min

    On se croirait dans une comédie de boulevard. Toi qui as du talent, saute sur le scénario, transforme le grotesque en comique et tricote-nous une fin meilleure que la chute du pauvre Benjamin. Allez! Au boulot!

    Amicalement.

    J'aime

    • nouratinbis 16 février 2020 / 20 h 51 min

      C’est une riche idée, surtout qu’avec l’arrivée de Mme. Lévy, ça devrait pouvoir se corser, comme on dit chez toi:
      Amitiés.

      J'aime

  8. G.Mevennais 16 février 2020 / 20 h 13 min

    Super ! Voilà des temps « immémoriaux » que vous nous aviez pas gratifier d »un « poème chanté ». Je sais, les « p’tits nouveaux » ne connaissent pas ce temps que les moins de « dix années de Nouratin, ne connaissent pas », mais ce mode d’expression était récurrent, chez vous, c’est un régal. Pour le reste, rien à ajouter à ce que vous avez écrit et ce qui à été commenté.
    Amitiés, cher Nouratin et bonne semaine à tous/toutes.
    Gilles

    J'aime

  9. G.Mevennais 16 février 2020 / 20 h 15 min

    « gratifiés », oups…..

    J'aime

    • nouratinbis 16 février 2020 / 20 h 52 min

      Oui, j’aime bien mais j’ai la flemme, c’est du boulot si on veut bien faire!
      Merci et amitiés.

      J'aime

  10. Un fidèle passant 16 février 2020 / 20 h 27 min

    Vous avez le fou rire communicatif, cher Monsieur Nouratin

    et votre numéro de ce soir fait sortir des larmes de rire.

    En référence, le blog de votre ami Pakounta, en sa dernière petite vidéo (maman-bébé).

    Elba (toujours chez Pakounta) joue très bien la naïve, ce qui est très pratique pour le mal-comprenant qui demanderait lui aussi décryptage sans oser le demander…

    .Au plaisir de pouvoir vous lire tous longtemps encore.

    J'aime

    • elba 16 février 2020 / 20 h 45 min

      Fidèle passant, j’espère ne pas trop vous décevoir, mais je ne joue pas : quelque part, même si je ne possède aucun cynisme et que je ne me laisse pas (trop) influencer, je dois être naïve, peut-être à 80% ou plus, même.
      Ce qui est certain, c’est que je ne suis pas très cultivée et que j’essaie de me soigner. Il est grand temps, à mon âge !
      Et puis, surtout, c’est ma façon à moi de m’exprimer (souvent trop dans la longueur de texte, je l’avoue.) Je n’y peux rien, je suis faite ainsi. Franche, spontanée et pas très cultivée.
      Tant mieux si cela peut en aider d’autres à mieux comprendre.
      Bisous.

      J'aime

      • Un fidèle passant 16 février 2020 / 21 h 20 min

        UNIQUEMENT pour le plaisir de la scène,

        Car votre sincérité « culture », en pire serait aussi la mienne. Sans honte puisque c’est ainsi.

        Merci en tout cas de m’avoir apporté réponse.

        J'aime

    • nouratinbis 16 février 2020 / 20 h 53 min

      Au plaisir de vous avoir très longtemps comme lecteur!
      Amitiés.

      J'aime

  11. carine005 16 février 2020 / 20 h 40 min

    Les périphériques fumeurs de clopes et carburant au diesel se marrent.
    Les enfonceurs de porte de ministère aussi.
    Et nous avec ^^, bande de sans coeur !
    Ce garçon ne sait que fuir (sans jeu de mots, oups.)
    Il abandonne Paris parce qu’il a juste montré son zob pour vérifier si’il avait les yeux verts !
    C’est pourtant pas grand chose pour ces gens-là qui font bien pire et en couple encore.
    Bref, il abandonne. Mais gageons qu’il rebondira.
    Paris aura du mal à s’en remettre.
    Bizouillomania !

    J'aime

    • nouratinbis 16 février 2020 / 20 h 56 min

      Je ne souhaite pas qu’il rebondisse ce petit trou de balle, mais il est vrai que
      Présipède le sortira du pétrin, il l’a promis! Hélas!
      Grozexhibitiobouillistes!

      J'aime

  12. Boutfil 16 février 2020 / 21 h 34 min

    Tu vois, moi j’ai aimé cette semaine, j’ai vraiment bien rigolé et comme dirait l’autre  » c’est pas tous les jours » , ce petit minable m’avait déjà beaucoup amusée lors de sa fuite devant son ministère, il a vraiment un don pour amuser le petit peuple qui adore les histoires de cul et de cornecul , j’espère que sa femme va lui rendre la monnaie de sa pièce et lui bouffer les économies de son compte en banque dans les paradis fiscaux pour lui apprendre à la rendre ridicule

    Buzin !! avec tous les personnels hospitaliers et associés contre elle, ils ne vont pas non plus lui faire de cadeaux mémère !

    J’espère que l’artiste Russe va nous les sortir ses vidéos, pas de raisons qu’il rigole tout seul

    Gros bisous et bonne semaine

    J'aime

    • nouratinbis 16 février 2020 / 22 h 43 min

      Tu as raison, c’est reparti pour une belle période de rigolade!
      En tout cas, ça promet!
      Gros bisous.

      J'aime

  13. Pakounta 16 février 2020 / 21 h 57 min

    Ce type à tronche de panaris qui comme son pote le petit étron arbore en permanence, quand il parle, le quart de sourire de l’être supérieur et content de l’être, m’a toujours fait horreur. Et quand je l’ai vu, dans je ne sais quelle interviouve sur sa campagne, déclarer « Paris je t’aime » en regardant les Parisiens droit dans la caméra, j’ai bien vu à quel point effectivement il méprise les gens et se croit malin.
    Paris, il n’en a jamais rien eu à branler. Juste le pognon qui se profilait. Hélas, trois fois hélas…

    J'aime

    • nouratinbis 16 février 2020 / 22 h 45 min

      Rien à branler? Non, là c’est un peu excessif! Bon mais je reconnais que ce
      n’était pas pour Paris…
      En tout cas il ne s’en relèvera pas ce merdeux! C’est le côté positif de l’affaire.
      Amitiés.

      J'aime

      • Pakounta 16 février 2020 / 23 h 52 min

        Je serais tellement content qu’on nous découvre, sans trop tarder, des vidéos ou photos de ce genre mais concernant notre gentil présipède ! Je serais bien étonné que personne ne détienne de tels documents… Mais faudra trouver l’occasion pour que le détenteur abatte les cartes.
        Hélas, on trouvera toujours à nous dire que la moralité sexuelle du personnage a été un peu chamboulée par une perverse quand il était encore écolier, et qu’on ne saurait donc rien lui reprocher…
        Amicalement

        J'aime

  14. nouratinbis 17 février 2020 / 5 h 54 min

    On a bien quelques photos avec des jeunes gens exotiques mais
    évidemment il faudrait trouver mieux…rien n’est encore perdu…
    Amitiés.

    Aimé par 1 personne

  15. Gachno 17 février 2020 / 10 h 30 min

    Et le jeune branleur fut victime d’une éviction précoce, paf !

    Peut-être que Maâme Buzyn va nous faire une vidéo similaire. La parité, bordel….

    Et même tout le gouvernement, pendant qu’on y est. tous des branlos, alors…

    Je me demande quand même ce que peuvent penser nos voisins dans le monde ?

    Amicalement

    J'aime

    • Gérard 17 février 2020 / 10 h 50 min

      Ils pensent peut-être qu’on a des źélites que le monde entier nous envie. Mais après tout, je n’en suis pas certain. En revanche, que ça fasse rire tout le monde, c’est du presque sûr !

      J'aime

    • nouratinbis 17 février 2020 / 12 h 32 min

      Oh, ben nos voisins rigolent, forcément!
      Mme. Buzin épouse Lévy en vidéo coquine ça risque de faire un flop, non?
      En tout cas, pour une fois, on n’aura pas pu l’accuser de rien branler, le petit
      Grivois!
      Amitiés.

      J'aime

  16. Gérard 17 février 2020 / 11 h 17 min

    Y a quand même un truc qui m’étonne : sur les rangs pour prendre la place du petit grivois, il y en avait un qui cochait les bonnes cases : macronniste, homosexuel, musulman, de quoi rivaliser avec Londres et son maire .. et ils choisissent une nana qui a toutes les apparences d’une française « de souche » à peu près équilibrée. C’est à n’y rien comprendre.

    J'aime

    • nouratinbis 17 février 2020 / 12 h 36 min

      Oui, moi j’aurais parié sur le sieur Mounir Mahjoubi, celui-là, au moins
      avait toutes les qualités…Des fois on se demande ce qu’ils ont dans la
      tronche, ces branleurs, je veux dire marcheurs!
      Cela dit, Mme. Buzin épouse Lévy,c’est tout de même de la souche
      récente, ce que nos grands parents appelaient « les métèques »… Mais
      il est vrai que cela date…

      J'aime

  17. Liz 18 février 2020 / 21 h 26 min

    Bonsoir à tous,

    Je vous lis toujours Nouratin même si je ne commente pas.
    Cette fois-ci est trop drôle pour que je n’intervienne pas. Outre l’odeur de charogne de fin de règne, les règlements de comptes nous promettent des sujets croustillants.
    Un message à l’arrière plan :

    C’est qui qui sera le suivant ?
    Allez le message est arrivé à bon port, tout devrait se calmer.

    Des bises à tous, une de plus à vous cher Nouratin. Merci pour vos billets

    J'aime

    • nouratinbis 20 février 2020 / 19 h 31 min

      Il y a longtemps en effet que nous n’avions pas été à pareille fête!
      Gros bisous.

      J'aime

  18. Gérard 19 février 2020 / 17 h 22 min

    Citoyennes, citoyens, l’heure est grave, la république est en danger : un réfugié politique russe probablement à la solde de Poutine a osé diffuser une vidéo de Monsieur Griveaux occupé à déclarer sa flamme à la compagne du réfugié politique lui-même en personne, privant la capitale de notre beau pays de la perspective de voir le dit Monsieur Griveaux accéder à la magistrature suprême dont il était seul digne. Quelle tragique époque nous vivons …

    J'aime

  19. Dupont et Dupont 19 février 2020 / 21 h 41 min

    @ ELBA

    Vous avez vu les noms ? Il y a le mari de madame Buzin……….

    J'aime

  20. elba 19 février 2020 / 22 h 13 min

    Euh… Dupont et Dupont, pardonnez-moi : quels noms ?

    « Agnès Buzyn a été mariée en premières noces à Pierre-François Veil, un des fils de Simone Veil6, avec lequel elle a trois enfants7, dont l’un est le mari de Nelly Auteuil, fille de Daniel Auteuil et Emmanuelle Béart8. Elle épouse en secondes noces Yves Lévy, directeur général de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm)3. » (wikipedia)

    Parfois l’esprit de famille est tellement fort ! 😉

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s