Coranovirus

Nous y voilà, l’épidémie débarque chez nous comme une cargaison de « réfugiés » sur une plage égéenne! On s’en doutait bien, la semaine dernière, au vu des mésaventures ritales, cependant, tout de même, une fois que c’est là, ça produit son petit effet dévastateur. Vous vous rendez compte, dès ce vendredi le leitmotiv c’était « pas de bisous »! Les copines, d’un coup, vous envoient paître comme un malpropre, vous refusent la petite bise du matin, celle qui vous regonfle un peu le moral. Là non! Fini, terminé, y a plus d’amour… »Les tourterelles se fuyaient… » Curieusement, les copains, eux, s’en foutent et continuent comme si de rien n’était à vous serrer la paluche…quand vous avez affaire à des zigotos style Grauburle ou Foupallour, vous pouvez y aller franco, avec le taux d’alcoolémie qu’ils se trimballent, n’importe quel virus, fût il corona, n’envisagerait pas une seconde de s’engouffrer au sein de leur organisme; quand bien même il s’y risquerait, le bougre, il n’y résisterait pas deux minutes! L’insalubrité virale absolue! En revanche, vous avez des tas de types dans le genre pisse-froid, qui boivent peu, voire pas du tout, ceux-là, un bon conseil, ne leur serrez plus la cuiller, évitez-les comme la peste…enfin comme le Covid 19 dont je vous garantis qu’ils finiront porteurs tôt ou tard, c’est sur ce genre de clampin qu’il va se précipiter, le petit monstre! Sans un minimum de prophylaxie alcoolisée ils y auront droit, les malheureux, partis comme nous voilà, ça frise l’absolue certitude.

Réunis ce matin même Derrière Napoléon j’ai pu mesurer l’ampleur du désastre! Ni Marlène, la Femme du Peintre, avec qui je partageai temporibus illis une intimité assez poussée, ni cette petite coquine de Pompy, pas franchement avare de ses charmes en temps ordinaires, ni même la brave Thérèse, un demi-siècle bien tassé d’amicale complicité, aucune n’accepte plus le moindre rapprochement physique! On garde les distances, sacrebleu! Ne pas transiger avec la contagion coronavirale, voilà leur credo du moment! Sans parler du rinçage des verres! Elle y fout du permanganate, la patronne, comme dans le bidet à l’époque héroïque où elle épongeait le mataf amerloque, je vous jure! Heureusement elle rince bien, mémère, ça la connaît, on va dire, parce que sinon ça laisse un goût ce machin, amer et plutôt désagréable, avec mon passé maritime j’ai eu l’occasion d’expérimenter le truc…bon, vaut mieux éviter que je vous raconte car il y a des dames ici…et puis, de toute façon, ça nous remet tellement loin!
Cela dit, naturellement, pour célébrer l’épidémie naissante, nous eûmes à cœur de faire péter un nombre respectable de roteuses, le champagne de qualité réunissant un paquet d’avantages, dont notamment celui d’atténuer le côté déplaisant des évènements fâcheux. Après deux ou trois tournées nous étions en mesure de discuter sans haine et sans crainte des sujets les plus cruciaux procédant d’une actualité plutôt vaseuse dominée, outre le virus chinetoque, par des niaiseries telles que la mise en œuvre par notre bien aimé Premier Ministre, Barbapoux, de l’article 49 alinéa 3 de la Constitution. Maître Jean Trentasseur, notre macronniste de service, tenta bien un petit couplet sur la question, dans le genre « on ne peut pas reprocher aux hommes en charge de la République d’appliquer les règles fondamentales qui régissent celle-ci« . Mais le bougre se fit arrêter en plein vol par le vieux Maurice, toujours prêt à mettre les points sur les « i » et les barres aux « t », qui lui déclara sans ambage « écoutez Maître, si vous couriez aussi vite qu’on s’en fout, vous pourriez foncer à Tokyo récupérer d’avance la médaille d’or du cent mètres! » Non, finalement cette histoire de retraite à rallonge n’intéresse personne. Les vieux n’en ont que foutre, ça ne les concerne pas, quant aux jeunes, ils savent très bien que nul ne la leur paiera, leur pension à points, comme je dis toujours, pour ça faudrait compter sur Mohamed et Mamadou! L’appel à la solidarité inter-générationnelle comporte ses limites, n’est-ce pas, ce qui signifie dans les trente ans qui viennent, la condamnation certaine du régime par répartition à la Ponzi, vous pouvez éventuellement faire marcher vos descendants dans la combine, mais les »Chances Pour la France » vous n’avez plus qu’à vous brosser, même pas la peine de vous poser la question!
Vous me direz, Présipède, lui, il s’interroge quand même un tout petit peu, surtout qu’il a trouvé un nouveau mot bien comme il faut, le genre d’euphémisme qui permet d’évoquer le problème sans avoir l’air d’y toucher. Ainsi, notre Jupiter Élyséen s’est il fendu, la semaine dernière, d’un joli discours bien senti sur le « séparatisme« . Pour résumer, il ne faut surtout pas s’y tromper, l’Islam c’est très bien, rien à dire, ça fait partie de la France, désormais, un peu comme le sida, vous voyez, du moment qu’on ne l’attrape pas on peut vivre avec sans aucun souci. Ce qui pose problème, selon Macrounette, c’est seulement le « séparatisme islamiste », voyez-vous, ça oui c’est embêtant parce que ça fait mauvais ménage avec la bonne vieille laïcité bien de chez nous, voilà. Et donc, pour vous la faire courte, les adeptes du machin en question sont des méchants qui considèrent la Loi de Dieu comme supérieure à celle de la Répupu. Sauf que ça, bien entendu, c’est juste la façon de voir de tout bon musulman qui se respecte! Celui qui considèrerait les chose autrement sortirait illico de l’Islam et prendrait sans délai un aller simple pour l’enfer d’Allah, le lieu épouvantable où l’on brûle sans arrêt jusqu’à la fin de l’éternité, ce qui fait très long, comme vous pouvez facilement l’imaginer. En d’autres termes, Présipède nous enfume complètement. L’Islam constitue un système politique parfaitement hermétique qui ne saurait coexister avec n’importe quel autre. Tant qu’il n’a pas pris le dessus il se met en sommeil mais lorsqu’on lui laisse le champ libre il se réveille et apparaît dans toute sa rigueur exclusive. C’est exactement ce qui s’est produit chez nous en quelques décennies. Les immigrés de la première génération ont fait profil bas mais leurs descendants, peu à peu, ont secoué le joug républicouille pour finir par s’en libérer, aujourd’hui, de manière quasi-complète. La haine du « Céfran », du « Kouffar », a constitué le puissant moteur d’un retour à l’Islam pur et triomphant, celui qui régit sans partage les « territoires perdus de la République« .
Alors il a bonne mine, le Président de la denrée en question, lorsqu’il prétend éradiquer le soi-disant séparatisme; on n’est même pas foutu d’entrer dans les « quartchiers« , la Police ne saurait y mettre les pieds et nul ne sait ce qui s’y passe…tant mieux, les braves-gens prendraient peur! Les Islamistes et les trafiquants, main dans la main exercent leur souveraineté sur des pans entiers du sol national et le pauvre Macrouille fait le beau, joue au chef. Il combat les séparatistes, le mec, il y a de quoi se faire pipi dessus, non? Trop drôle le petit bonhomme, ridicule comme sa Répupu et tous ses accessoires exécutifs, législatifs et judiciaires! Ça me fait penser à Paul Raynaud en 39 « Nous vaincrons parce que nous sommes les plus forts« …un pur délice! Avec une bonne quinzaine de millions d’ennemis bien installés chez nous, sans parler de tous ceux qui affluent sans arrêt pour venir en grossir la cohorte -vous parlez d’une cinquième colonne!- on n’a pas trop d’illusions à se faire sur l’issue du combat présipédique. Surtout qu’au fond, il fait quoi, le Manu, à part causer dans les micros? Ben oui, rien, que dalle, il attend…comme nos vaillantes troupes sur la Ligne Maginot, voilà quatre-vingts ans… La Répupu change de numéro mais pas de méthode et l’histoire n’est, au fond, qu’un éternel recommencement!

Cependant, tout à l’heure, au bout du bout de l’apéro, c’est quand même Jean Foupallour, bourré comme un cochon qui nous a sorti le mot de la fin:
– » Dites, les potes, c’est en hommage à nos amis les Muz qu’on l’appelle coranovirus, la cochonnerie épidémique? »
-« Pas tout à fait Jeannot, lui répond Maurice, mais c’est plutôt contre celui-là qu’il faudrait prendre des mesures drastiques, parce que vous savez, en comparaison du coranovirus, le coronavirus, à mon humble avis, c’est roupie de sansonnet! »…
Plongeant du même coup ce pauvre Foupallour dans un abîme de perplexité éthylique…

Faites gaffe aux deux…le second devrait passer beaucoup plus vite.
Bonne semaine à tous et à Dimanche prochain pour les survivants.

Et merde pour qui ne me lira pas.

NOURATIN

26 réflexions sur “Coranovirus

  1. Gérard 1 mars 2020 / 17 h 51 min

    Plus de messes dans l’Oise, mais les mosquées ne sont pas concernées par l’interdiction des réunions, on peut toujours venir y prier ce bougre d’Allah …très bonne idée, soit dit en passant : peut-être que le méchant coronavirus pourrait faire ce que macrounette n’ose pas faire ni même seulement imaginer ? Je n’ose pas trop l’espérer.
    En tous les cas, c’est décidé, je ne ferai pas la bise à un musulman, ni même à une musulmane, ce qui ne me changera pas beaucoup de mes principes.

    J'aime

  2. nouratinbis 1 mars 2020 / 18 h 15 min

    Que les volontés d’Allah se réalisent et que Son Paradis refuse du monde!
    Amitiés.

    J'aime

  3. Pangloss 1 mars 2020 / 18 h 27 min

    Le coranovirus a cet avantage que ceux qui en sont atteints se confinent dans leurs quartiers.
    Amicalement.

    J'aime

    • nouratinbis 1 mars 2020 / 18 h 38 min

      C’est un confinement assez relatif tout de même!
      Bonne soirée.

      J'aime

  4. Un fidèle passant 1 mars 2020 / 18 h 48 min

    Atteint du connardovirus de naissance,

    vous me pardonnerez (j’espère) cette inconscience qui me conduit à déposer chez vous ce lien en rapport avec l’avis du jour de votre héros Maurice sur le Coranovirus :

    https://resistancerepublicaine.com/2020/03/01/seul-le-tir-a-armes-reelles-pourra-empecher-les-clandestins-de-passer-la-frontiere-entre-turquie-et-europe/

    Mais puisque nous sommes comme vous dites en Répupu… »De l’audace, toujours de l’audace ».

    J'aime

    • nouratinbis 1 mars 2020 / 18 h 53 min

      Comme vous dites! Si on se refuse les moyens on peut se brosser pour la fin!
      Comme eût dit Machiavel, enfin peut être…
      Amitiés.

      J'aime

  5. realist 1 mars 2020 / 19 h 07 min

    Allons, allons, il n’y a pas que l’Islam et le virus, le brillant tandem Erdogan/Pompeo n’attend qu’une bonne occasion pour nous divertir de ces soucis « hexagonaux ».

    J'aime

    • nouratinbis 1 mars 2020 / 20 h 46 min

      On n’en parle quand même pas beaucoup dans l’hexagone…
      Ça plaît moins que le virus et le 49.3!
      Amitiés.

      J'aime

  6. Fredi M. 1 mars 2020 / 22 h 39 min

    Bonne semaine à tous et à Dimanche prochain pour les survivants.

    Ben faites-en partie.
    C’est tout le mal que nous vous souhaitons.

    J'aime

  7. Geneviève Boyer 2 mars 2020 / 7 h 30 min

    Coran, ô virus ! Je n’avais pas saisi à la première lecture.

    J'aime

      • Gérard 2 mars 2020 / 10 h 07 min

        Pas aux yeux, en effet : il préfère à la gorge – c’est plus hallal, probablement !

        Aimé par 1 personne

  8. Pakounta 2 mars 2020 / 15 h 09 min

    « l’Islam c’est très bien, rien à dire, ça fait partie de la France, désormais, un peu comme le sida, »
    C’est tellement bien vu ! Vous avez l’oeil assassin, derrière le rire. Il en faudrait des tas comme vous, et ça irait tellement mieux…
    Amicalement

    J'aime

  9. elba 3 mars 2020 / 8 h 25 min

    Quel est le plus grand danger qui nous guette, Nouratin ? Le cancer qui nous ronge petit à petit, peut-être ? « Rien à dire », comme vous l’écrivez. Un virus, ça peut se circonscrire. Mais ce cancer là, j’en doute :

    https://www.egaliteetreconciliation.fr/Zones-de-non-droit-en-France-la-menace-d-embrasement-est-encore-plus-forte-58371.html

    Et le Manu, il fait quoi ? Comme vous dites, il cause, il cause. « J’entends bien »… Très à la mode actuellement, si vous faites attention. Ils entendent tous, mais…

    Allez, rassurons-nous : Mamadou et Mohamed donneront de bonnes retraites à nos enfants et petits-enfants ! … très certainement…

    Bises sans virus sur vos deux joues.

    J'aime

    • nouratinbis 3 mars 2020 / 13 h 09 min

      Nous pourrons partir confiants, les Chances Pour la France s’occuperont
      fort bien de nos descendants!
      Gros bisous prophylactiques.

      J'aime

  10. elba 3 mars 2020 / 20 h 48 min

    Effectivement, Fidèle Passant, je me suis un peu interrogée à propos des bisous prophylactiques de Nouratin. Je me demandais bien comment cela pouvait être !
    Me voilà donc informée par la vidéo. J’ai bien ri !
    Alors, comment vous en vouloir de m’avoir fait rire ??? Bien au contraire, 🙂 🙂 🙂

    Quand à vos bisous à vous, Nouratin, je vous dis franchement que je les préférerais moins aseptisés, disons de gros bisous sonnants sur les joues. S’il me fallait mourir à cause de cela, eh bien tant pis : j’aime mieux mourir à cause d’un bisou plutôt que d’un coup de couteau dans le ventre, comme ça devient à la mode à l’heure actuelle. C’est nettement plus romantique, vous ne croyez pas ? 😉

    Bonne soirée à vous deux et à tous ceux qui passeront ici.

    J'aime

    • nouratinbis 5 mars 2020 / 8 h 09 min

      Je ne saurais vous contredire!
      Gros bisous bien sonnants mais pas mortels!

      J'aime

  11. carine005 4 mars 2020 / 15 h 08 min

    Je ne me fais pas de souci pour tes potes, ils ont leur antivirus à 50°, non frelaté.
    Mais je m’inquiète pour nouzautes, pauvres vieilles zé vieux : qui va faire barrière à ce dangereux leurre coronavirusesque ?
    Tout est dit chez Pakounta.
    N’ayez pas plus peur que ça.
    Le 49-3 est passé, ya encore les municipales, et ça va se tasser de soi-même.
    Patientozoubilles !

    J'aime

    • nouratinbis 5 mars 2020 / 8 h 11 min

      Ben oui, ne cédons pas à l’épidémie de connerie!
      Grozitranquilbouilles!

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s