Déconfinés de frais!

Voilà donc une bonne chose de faite, tiens! Déconfinés de frais et déjà prêts à boucler les valoches dans la perspective de vacances dont on ne sait pas trop si elles pourront vraiment avoir lieu… vu qu’on n’est pas du tout certain de ne pas voir débouler la seconde vague tant redoutée par Présipède et ses sbires. Les avis apparaissent vachement partagés à cet égard. Rien d’étonnant puisque tout le monde en parle, plus ou moins doctement selon le niveau de présumée compétence médicale. Sauf que personne n’en sait rien, l’épidémie se caractérisant par sa totale nouveauté et ses errements toujours imprévisibles. Claude Malhuret, lors d’une intervention remarquée au Sénat, soulignait la grotesque im-pertinence des soi-disant experts, ainsi que le « professeur Mélanchon de la faculté de médecine de La Havane, pointant un doigt vengeur sur le Premier Ministre en hurlant: il y aura une deuxième vague! et vous le savez! » Il a mis les rieurs de son côté, Malhuret, parce que c’est vrai, si Le Maire (deux) et Moussa Darmanin avaient touché ne serait-ce que dix balles pour chaque connerie monumentale proférée sur les ondes depuis l’apparition du coronavirus, ils eussent, malgré les largesses irresponsables de Présipède, respecté les doigts dans les nez les critères de Maastricht! Cela dit, qu’on le veuille ou non, il faut bien avancer, pas vrai, et par voie de conséquence on y va carrément! Barbapoux, notre estimé Premier Ministre, nous autorise à envisager de joyeuses vacances -oui mais seulement en France, hein, faut pas déconner!- dès le mois de Juillet prochain. En même temps (comme dit l’autre) les plages se déverrouillent à qui mieux-mieux -oui, mais sans la bronzette, hein, faut pas déconner!- les écoles reprennent toutes plus ou moins du service -oui, mais sans les élèves, hein, faut pas déconner- et, puis…et puis surtout la super nouvelle, les Bars et Restaurants des « zones vertes » pourront rouvrir dès le 2 Juin -oui mais en respectant scrupuleusement la distanciation sociale, hein, faut pas déconner!- et voilà donc notre chère Thérèse enfin libérée de sa pesante inaction: nous allons bientôt retourner Derrière Napoléon! Nom d’une pipe en bois (ben oui, sinon ça ne fait pas partie des gestes-barrière) je ne vous dis pas la teuf, le jour de la reprise, va y avoir de la muflée sauvage dans le coin de la Place Bonaparte, je ne vous fais pas un dessin!
Par ailleurs les signes d’optimisme se multiplient un peu partout. Les Chinetoques lèvent l’obligation de sortir masqué, les Chleus relancent leur championnat de foot de mes deux, les Italiens poursuivent leur déconfinement sans mauvaise surprise et annoncent au son des buccins qu’ils ouvriront leurs frontières cet été aux touristes Européens…Ce qui enquiquine grave Barbapoux et Castapiane , lesquels auront bien du mal à interdire aux Franchouilles de s’en aller musarder quelque peu chez les Macaronis! Donc, on ressent l’impression d’apercevoir le bout du tunnel, c’est encore un peu flou mais ça se précise.
Bien sûr, toute médaille ayant son revers, on commence à reparler des « migrants »! Tiens, c’est vrai ça…qu’étaient ils devenus nos petits amis envahisseurs pendant le confinement? Apparemment ils attendaient patiemment la réouverture du caravansérail européen, bizarre mais après tout…. Seulement voilà qu’on en reparle! Les Ritals vont probablement recommencer à nous les expédier, alors qu’eux même en régularisent un gros paquet pour pouvoir les employer dans l’agriculture qui manque de bras. Salvini n’étant plus aux affaires, on peut craindre le pire de ce côté-là! Sans compter les Grecs, notamment ceux de Lesbos -Lesbiennes, Lesbiens, je vous ai compris!- qui se coltinent plus de vingt-mille « réfugiés » dans un tout petit espace! Sans compter ceux récemment envoyés par le camarade Erdogan rien que pour nous embêter! Tout ça ne devrait pas tarder à nous re-déferler dessus, déconfinement oblige… Et paraît-il que les Espagnols, eux aussi, en auraient stocké plein! Dès que Macrounette aura fini son caca nerveux de fermeture frontalière, dès qu’à nouveau il n’y aura plus de Pyrénées, les arrivées reprendront de plus belles aussi par cette voie. Et, comme dit Présipède, le virus n’ayant pas de passeport, et les intéressés non plus, le franchissement des frontières pourra valablement s’accompagner d’un nouveau potentiel de contamination! Deux calamités pour le prix d’une!
Il convient cependant de nuancer. Le continent africain, à la notable exception du Maghreb, apparaît quasiment exempt de Covid 19. On ne sait pas trop pourquoi mais il en est ainsi… Nos fameux « experts » avancent bien des hypothèses, le fait qu’il s’agisse de populations jeunes et donc moins sujettes à choper la maladie en question, la circulation en ces pays pourris d’une quantité fabuleuses de microbes et de virus en tous genre, propre à immuniser largement les naturels, ou tout connement parce qu’ils ne cherchent pas, là bas, à trier les macchabées par catégories,  bref un ensemble d’hypothèses  absolument rigoureuses mais tout de même pas de nature à expliquer la totale  préservation de nos braves Africains. Alors certains, mais on les a rapidement priés de fermer leurs sales gueules, étaient allés jusqu’à évoquer la chloroquine, ces gens-là en bouffent à tous les repas pour se prémunir contre le palu…ce qui pourrait peut être les protéger du coronavirus… Mais non, bordel, pas question! La chloroquine ça ne marche pas, on se nique la voix à vous le chanter sur tous les tons depuis le début, m’enfin! Quand même, faut les dire comment, les choses? A grands coups de pied dans le fondement, c’est ça? Bon, enfin, ça y est, on leur a expliqué, va savoir comment mais ils ne parleront plus, ces cons; le Savant de Marseille, celui qui ressemble à Buffalo Bill, restera tout seul dans son trou à raconter ses petites niaiseries, il soigne, certes, mais on s’en fout du moment qu’on peut continuer le corona-bizness! Dès qu’on aura trouvé le bon médicament pour faire un max de pognon on le fera savoir…d’ailleurs va falloir drôlement se bouger, d’ici que l’épidémie disparaisse comme elle était venue…tiens, encore les divagations de ce tordu de Raoult! Décidément l’emmerdeur de service! Dieu merci on peut compter sur des pointures genre le Professeur Défraîchi, le boss du Conseil Scientifique de Présipède, là on fait dans le sérieux des affaires, pas dans l’amateurisme fada des buveurs de mominettes!

Mais, plus ennuyeux encore, quelques mal intentionnés au nombre desquels le Professeur Raoult, encore lui, s’interrogent sur le véritable intérêt du confinement. Les Espagnols, par exemple, s’aperçoivent qu’il y a plus de contaminés parmi ceux qui sont restés bien sagement à la maison que chez les malheureux bosseurs de première ligne, les parias du virus, les héros qui n’ont jamais arrêté le boulot. Évidemment personne n’explique mais le fait est là! Alors on aurait foutu l’économie mondiale en l’air, bousillé la machine à croissance, poussé des millions de clampins au chômage, creusé encore plus profond l’astronomique dette de la Répupu, ruiné des palanquées de petits commerçants, compliqué l’existence aux dealers de banlieue, grisonné encore plus la barbouze d’Edouard Philippe, laquelle ressemble désormais à l’arrière-train d’un setter irlandais, arraché brutalement Mohamed et Mamadou aux bras tutélaires de l’Education Nationale! Et tout ça pour rien, pour une illusion, pour pomper sur les Chinois de Wuhan et les Italiens de Codogno, pour satisfaire aux exigences de la Sainte Trouille, pour pouvoir se lâcher enfin sans mesure sur la dépense publique? Nom de Dieu, vous vous rendez compte?
Sans compter le pire! Le pire c’est qu’on donnerait raison, ainsi, aux abominables populistes style Trump et Bolsonaro! Ces infâmes ordures n’ont jamais cessé de proclamer le remède confinement bien pire que le mal Covid 19! Comme dit l’ignoble dictateur  Brésilien « oui, il va y avoir plein de morts et j’en suis désolé, mais si nous arrêtons l’économie, des morts il y en aura encore bien plus, et ça durera beaucoup plus longtemps! » Donald, lui, comme tout professionnel de la démocratie qui se respecte, il voit avant tout se profiler à l’horizon proche de cet Automne, une élection présidentielle à risque. Encore heureux que son adversaire Démocrate Sleepy Joe, comme ils ont surnommé ce plat de nouilles de Baiden, ne fasse pas trop le poids! Toutefois on ne sait jamais, on a déjà le pétrole de schiste qui se pète complètement la gueule, si jamais l’Amérique entrait en grosse récession ça le mettrait en posture délicate Donald! Sans compter que le camarade Barack-Hussein n’arrête pas de lui tailler des croupières, il fait comme tout le monde, Obama, du Trump bashing, sauf que pour le coup il est plutôt mal tombé le dernier président noir, vu que l’autre vieux comique à tignasse lui fout dans les dents un nouveau piège à cons: l’obamagate! En un mot, sitôt Donald élu, son prédécesseur n’a eu de cesse d’utiliser les moyens de l’État pour lui savonner la planche…et comme il semblerait bien qu’il y ait du vrai là dessous, ça pourrait faire mauvais effet; je veux bien que sa personne soit sacrée, à notre cher Prix Nobel de la Paix (armée), toutefois le citoyen amerloque de base, si on lui explique bien, il réagit méchamment à ce genre de plaisanterie…et pour ce qui est d’expliquer, on peut lui faire confiance à Trump, même quand il profère des âneries, il est toujours clair!

Que le coronavirus vous évite soigneusement, bonne semaine à tous et à Dimanche prochain…enfin si tout va bien.

Et merde pour qui ne me lira pas.

NOURATIN

26 réflexions sur “Déconfinés de frais!

  1. G.Mevennais 17 mai 2020 / 17 h 04 min

    Une chose me parait évidente, quoiqu’il arrive, le « déconfinrement » ne pourra plus être remis en cause, c’est la raison de toutes les infos alarmistes, il faut faire peur à la populace pour qu’elle respecte, au mieux, les consignes. En effet, économiquement, la situation n’est plus tenable, et, de plus, quand on parle « gros sous »..
    Amitiés, cher Nouratin, et bonne semaine à tous/toutes.
    Gilles

    J'aime

    • nouratinbis 17 mai 2020 / 17 h 22 min

      Naturellement, la catastrophe est déjà énorme, au delà ce serait l’apocalypse!
      Amitiés, Gilles.

      J'aime

  2. Pangloss 17 mai 2020 / 17 h 10 min

    Que le virus disparaisse ou qu’une nouvelle vague se profile à l’horizon, le plus important sera le monde d’après avec son chômage, ses faillites, ses emprunts garantis par le contribuable, sa crise économique, ses problèmes d’immigration, ses syndicats prêts à faire cesser le travail à ceux qui auront encore un boulot, ses fonctionnaires mécontents de leur sort, un peu de pénurie et de hausse des prix mais pas de hausse d’impôt (c’est promis).
    Après les vacances déconfinées, la rentrée risque de ne pas être triste et l’an prochain pas rigolo.
    Accrochons-nous! Ce serait dommage de manquer le spectacle.
    Amicalement.

    J'aime

    • nouratinbis 17 mai 2020 / 17 h 23 min

      Oui, tout à fait, nous en avons déjà vu pas mal, ce serait regrettable
      de manquer la suite!
      Amitiés.

      J'aime

  3. Un fidèle passant 17 mai 2020 / 17 h 37 min

    C’est toujours un plaisir de vous lire chaque dimanche.

    Et de pouvoir apporter la preuve de notre intérêt pour vos lignes, en y découvrant au détour d’une phrase, en vous saluant, une petite « erreur »… en l’occurrence, Donald le démocrate.

    Mais peut-être ai-je mal compris une astuce de votre part.

    J'aime

    • nouratinbis 17 mai 2020 / 18 h 05 min

      Non, c’est un Républicain mais aussi un démocrate…il faut bien, c’est le boulot!
      Je ne dis pas un Démocrate, ni un grand démocrate, attention.
      Cela dit, merci pour la remarque, ce n’était pas très clair, j’ai donc un peu modifié
      Amitiés.

      J'aime

      • Un fidèle passant 17 mai 2020 / 18 h 48 min

        Pour le « Malcomprenant »…merci. Mais vous étiez très clair ainsi.

        Je l’aurai un jour … je l’aurai…

        Aimé par 1 personne

  4. Lebuchard courroucé 17 mai 2020 / 17 h 51 min

    « le professeur Mélanchon de la faculté de médecine de La Havane » et si Le Maire (deux) et Moussa Darmanin avaient touché ne serait-ce que dix balles pour chaque connerie monumentale proférée sur les ondes » : ceci m’a bien fait marrer en rentrant de ma balade !!! Merci de m’avoir fait découvrir Claude Malhuret et son excellente vision de la problématique « fronçaise ».
    Cette obsession des vacances démontre bien que nous sommes en plein dans cette société du divertissement, du loisir qui ne fait que ramollir notre peuple !!!
    Quant aux migrants de Lesbos et d’ailleurs… je préfère ne pas en parler afin que ma tension ne fasse pas un soubresaut inopportun !
    Amitiés

    J'aime

  5. Fredi M. 17 mai 2020 / 18 h 06 min

    C’est vrai qu’elle blanchit à la vitesse grand V la barbe à Philippe, j’ai remarqué ça moi aussi.
    Les soucis vous pensez ?

    J'aime

    • nouratinbis 17 mai 2020 / 18 h 08 min

      Sans doute…rien que la fréquentation assidue de Présipède…
      Amitiés.

      J'aime

      • Gérard 17 mai 2020 / 20 h 05 min

        « En même temps » personne ne l’obligeait à se mettre en marche (enfin je suppose ?). Et se mettre en marche pour tout mettre, d’abord à moins de 80 km/h et ensuite à l’arrêt, c’est la barbe, faut le comprendre, le pauvre !

        J'aime

  6. elba 17 mai 2020 / 18 h 29 min

    Je n’avais plus entendu parler des migrants jusqu’à votre nouveau « papier », Nouratin. Je croyais qu’ils étaient repartis dans leurs pays respectifs ?… On peut rêver, non ?
    Ceci dit, vous m’avez bien fait rire avec le professeur Mélanchon et la barbouze d’Edouard.

    Nous sommes prévenus : ce virus va nous coller à la peau au moins jusqu’à l’an prochain. Il paraît que même si on l’a attrapé, on n’est pas immunisé.
    Soupir !

    Gros bisou, Nouratin. Et bisatous aussi.

    J'aime

    • nouratinbis 17 mai 2020 / 18 h 47 min

      On ne sait plus trop que penser…nous verrons bien, l’essentiel étant
      de ne pas l’attraper!
      Gros bisous.

      J'aime

  7. Boutfil 18 mai 2020 / 17 h 21 min

    Ben nous, les migrants, on les voient bien, ils sont ressortis d’un seul coup le jour du déconfinement, au bord du canal, ils sont de nouveau des bandes de 50 et plus, à se bagarrer, à picoler, à puer comme des chacals dans leurs guitounes, de nouveau, il faut éviter certains secteurs, et pourtant, il y a plusieurs camions de CRS sur la place, à 200 m sans que ça bouge un cil !
    gros bisous et prends soin de toi

    J'aime

    • elba 18 mai 2020 / 18 h 32 min

      Boutfil, où penses-tu qu’ils étaient confinés ? J’ai vu aussi qu’ils se faisaient bien remarquer à Calais. A présent que l’UK ne fait plus partie de l’Europe, on pourrait peut-être les envoyer là-bas puisqu’ils veulent y aller ?…
      Gros bisou et bonne soirée à toi. 🙂

      J'aime

      • Boutfil 18 mai 2020 / 20 h 00 min

        nous avions trouvé bien qu’on ne les voient plus et puis nous savions que pas mal étaient repartis dans leurs bleds de merde grâce aux assos , mais il en reste, je pense que les assos les avaient mis dans les gymnases inoccupés puisque plus personne ne pouvait faire de sport
        bonne soirée egalement et bisous

        J'aime

    • nouratinbis 19 mai 2020 / 19 h 19 min

      Eh oui, on se demande quand même où ils étaient passés, ces braves
      gens. En tout cas, faut pas y toucher, même les flics ne s’y risquent pas!
      Gros bisous et fais bien attention toi aussi.

      J'aime

  8. elba 18 mai 2020 / 22 h 14 min

    Ca m’étonnerait que les africains soient repartis dans leurs pays. Mais oui, tu as sans doute raison : les gymnases étaient déserts, peut-être qu’ils étaient là. Au lieu de donner des milliards d’euros à leurs gouvernements corrompus, on devrait plutôt leur donner une bonne somme à chacun, afin qu’ils puissent retourner vivre dans leurs pays.
    Et supprimer les aides d’état aux étrangers… Pas de droit du sol, et pas de naturalisation française tout pendant qu’ils n’auraient pas travaillé au moins cinq ans chez nous, et qu’ils parlent notre langue correctement. Cela ne nous coûterait pas plus cher, je pense.
    … Mais ça ne plairait pas trop aux patrons d’ici qui emploient de la main d’oeuvre à pas cher…
    Ca semble insolvable, tout ça. Tu ne crois pas ?
    Bisous.

    J'aime

  9. carine005 22 mai 2020 / 16 h 46 min

    Déconfinés, déconfinés, faut l’dire vite !
    Tu as vu les parcs à touristes sur les plages ?
    Carrément des poteaux fichés dans le sable et des cordes tendues pour parquer le touriste.
    Hallucinant… On se fout de qui, là ?
    Il faudrait tout refuser, les achats, les terrasses quand elles rouvriront, l’achat de bagnoles, de carbu, de tout !
    Boycott complet.
    On fait la grève de la conso…
    Ils ont dessoudé nos PME. Alors tant qu’à faire… Nous ne sommes pas les responsables, ni les coupables.
    Et de toute façon, nous paierons les pots cassés.
    Alors, grève de la consommation, de la TVA, on arrête.
    Et on va voir.
    C’est bien dommage qu’on soit encore obligés de manger…
    Furiosozoubilles !

    J'aime

    • nouratinbis 23 mai 2020 / 16 h 08 min

      Remarque, on n’est pas vraiment obligé…surtout qu’au train où vont les
      choses va falloir s’habituer au serrage de ceinture!
      Affamézibouilles!

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s