Ça va rouvrir!

Il est de bon ton, dans les milieux bien-pensants, de pratiquer le dénigrement systématique ciblé. Cela s’est toujours fait, singulièrement en France où les Fidel Castrés et autres Salvador Allende bénéficièrent jadis d’une réputation de quasi-sainteté, les affreux dans le genre de Pinochet, Videla, Stroessner -pour ne parler, bien sûr que de l’Amérique Latine afin de ne vexer personne- étant pour leur part couverts d’opprobre et d’imprécations excrémentielles. La tradition ne saurait se perdre et voilà pourquoi, de nos jours, Trump en fait les frais, de même que son copain Bolsonaro et, plus près de nous, le Hongrois Orban, tous démocratiquement élus, certes, mais l’affreux parmi tous les affreux, l’épouvantable Adolf, ne fut-il pas, lui aussi, le fruit ô combien vénéneux du suffrage universel?
Le champion toutes catégories du systematic bashing, actuellement, c’est évidemment ce sinistre Trump, dont vous pourrez constater en lisant la presse, en regardant la télé, voire en écoutant la radio, qu’il cumule un ensemble de défauts rédhibitoires, lesquels le font apparaître comme un grossier personnage, prétentieux, misogyne, homophobe, raciste, stupide, pervers, abruti, incapable, ignorant, cynique, sinoque, vicieux, malhonnête, mal sapé, mal coiffé, mal embouché, malappris…bref un populiste de droite, quoi, l’ordure à l’état le plus pur. Et pour couronner le tout, figurez vous que ce salaud-là prêche depuis le début de la pandémie pour le non-confinement et la poursuite de l’activité économique! Comme l’autre saloperie de Bolsonaro, tenez, encore un abominable démagogue d’extrême-droite, un salfacho bon pour le peloton! Et puis, aussi, comme Löfven, le Premier Ministre de la Suède…oh putain, non! Pas comme! C’est un Socialiste Löfven, attention, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, crénom! Bon d’accord ce charmant garçon a refusé de confiner son pays, certes…mais ce n’est pas du tout pareil, c’était pour la bonne cause, et avec l’assentiment de sa majorité socialo-écolo, voyez vous, pas du tout comme les deux infâmes précités! Et puis d’abord, faut quand même pas déconner, en Suède ils ont fait gaffe, leur nombre de morts apparaît très inférieur à l’hécatombe étasunienne ainsi qu’au carnage brésilien, vous pensez!
Sauf qu’à y regarder de plus près, rapportés à la population, on trouve, en Suède, une fois et demie plus de morts covidesques qu’aux États-Unis et trois fois plus qu’au Brésil…oui mais ça c’est parce que les mecs de droite truquent les statistiques, forcément, comment voudriez vous qu’il en fût autrement! Et puis, de toute façon c’est comme ça et pas autrement! Trump et Bolsonaro ressortissent à la catégorie des rebuts de l’humanité, tout juste bons à susciter de la copie malveillante. L’autre Suédois, là, c’est un Homme de Gauche, ça n’a strictement rien à voir!
Pourtant, à y regarder de plus près, la démarche est identique, la Suède cherche à ne pas foutre en l’air son économie, de même que Trump refuse de se laisser embarquer dans un confinement à la française, propre à ruiner le pays pour longtemps et à lui niquer, accessoirement,  sa réélection de Novembre prochain. Idem pour Bolsonarao, avec en supplément, pour ce dernier, la certitude en mettant l’économie à l’arrêt, de voir des millions de Brésiliens faméliques mourir de faim dans les six mois. Seulement, voilà qui révulse littéralement le Camp du Bien: comment peut on accepter de laisser mourir des gens sous prétextes d’en sauver d’autres, hein? C’est-y-pas bien vu, ça? Oui, certes, le sentiment est noble…mais alors comment on se dépatouille pour la France-Présipédique lorsqu’elle stockait les covidisés de plus de septante ans dans le couloir du fond, celui qui mène direct à la morgue? Voilà à peine un mois, les vieux on les abandonnait à leur sort funeste, pour laisser les lits de réanimation aux plus jeunes, pas vrai? Vous voyez une différence avec les positions Bolsonaro-Trumpienne, vous? Ben oui, vous avez raison, la différence c’est que nous autres franchouilles du pays des droidlom, nous ne le disions pas. Les deux autres infectes ordures d’ekstraimdrouate, eux, ils assument! Quelle horreur, vous vous rendez compte, qu’attendons nous pour les pendre haut et court!

Voilà qui rejoint ce que me racontait notre vieil ami Hank Hulley, pas plus tard qu’hier matin au téléphone. « Fuck-you, old frog, c’est reparti comme au bon vieux temps! Les négros rentrent en rébellion! Et pas seuls, en plus, avec le soutien actif de tout un tas de charognes gauchiardes qui montent au créneau juste pour emmerder Trump! Il a bon dos, Trump! Note le bien, l’affaire Floyd ça se passe dans un bled infesté par les Démocrates, avec la flicaille des Démocrates et dans un État, le Minesotta, tenu par des Démocrates fanatiques! Le Floyd en question, un voyou et faux-monnayeur notoire, obligé de quitter le Texas après y avoir tiré cinq ans de taule pour braquage à main armée. Un poulet de la municipalité Démocrate lui a eu la peau! Donc c’est une affaire entre eux, ces gens-là n’ont qu’à se démerder avec et à nous foutre la paix. Sans compter que maintenant ça se met à péter un peu partout, à New-York, à Los Angeles, Philadelphie, Atlanta, que des repaires à Démocrates! Ils foutent le feu, détruisent, pillent et plus encore si affinités, vu qu’on a retrouvé un macchabée grillé au petit matin fumant…oui, ben tout ça c’est la faute à Donald! Tu sais pourquoi? C’est parce qu’il souffle sur les braises, voilà, les journalopes de merde qui nous désinforment ont trouvé la combine, ça l’arrange bien, Trump, tu comprends, alors il en rajoute, qu’ils suggèrent. En résumé, de là à prétendre que tout ça, plus le Covid, plus l’effondrement du prix du fioul, plus l’assassinat de Kennedy, why not? le coupable c’est Donald, il n’y a qu’un tout petit pas à franchir, pas la peine de tourner autour du pot! A la limite, si ça se trouve, ils finiront par lui coller la responsabilité de la guerre de sécession, au gros rouquemoute! Yes we can, comme disait son bien-aimé prédécesseur! Qui veut tuer son chien l’accuse de la rage, pas vrai? Alors tu sais, je vais t’expliquer en deux mots: la démocratie ce n’est jamais que la loi des plus nombreux, alors il faudra, en Novembre prochain que Dieu nous file un coup de paluche pour qu’on la rejoue comme en 2016, une majorité de braves-gens qui n’ont pas envie de voir ces stinky-bastards de gauche revenir au pouvoir… Tu me diras, avec cette couille molle de Biden, faut vraiment avoir envie de partir en sucette pour le propulser à White-House, mais tu sais, avec le suffrage universel on ne sait jamais… Dieu merci en Amérique ce n’est pas comme chez vous, les mecs qui ont de bonnes intentions on s’en méfie encore, on préfèrera toujours les réalistes, même s’ils ont des tronches à bouffer des gâteaux secs, genre Don la tignasse! Avec l’ami Bamboula on a été servi pendant huit ans en matière de bonnes intentions, on a vu! J’espère que dans quatre mois les électeurs s’en souviendront encore! Le Covid et Biden par dessus le marché, ça nous ferait un peu trop de catastrophes, on digèrerait mal! »

Faut le comprendre, aussi, Hank Hulley, c’est un produit de l’Amérique profonde, un plouc en somme, tout le contraire d’un Germanopratin, donc il réagit à l’instinct, avec les gros sabots du type qui a les pieds sur terre, pas la tronche dans les limbes éthérés de la pensée humanitaro-lumineuse. Par suite, il penche toujours du côté des réalités basiques, Hank, et pour ça, avec Donald Trump il est servi!
Nous autres, en revanche, pour des tas de raisons toutes plus ou moins absurdes, nous basculons systématiquement dans les bras des branquignoles! Depuis au moins l’avènement de Giscard d’Estaing, nous n’avons plus confié le pouvoir qu’à des clowns  dangereux. On voit bien où cela nous a conduits, un petit coup d’œil dans la rue entre les dealers de drogue, les fatmas voilées (désormais masquées, encore mieux) et les mendigots, on peut apprécier le chemin parcouru depuis l’époque Gaullienne -enfin pour les vioques qui l’ont connue- et nous voudrions, en plus, sortir gaillardement de la crise du coronavirus!
Le seul point positif, car il y en a un au moins, c’est que DERRIERE NAPOLEON va rouvrir dès Mardi matin! Je puis vous garantir que nous célèbrerons l’évènement avec la solennité qu’il exige…même si nous devons pour cela écarter un peu plus les vieilles tables en bois!

A votre santé, cela va de soi, et à Dimanche prochain si tout va bien.
Amitiés à tous.

Et merde pour qui ne me lira pas.

NOURATIN

12 réflexions sur “Ça va rouvrir!

  1. Pangloss 31 mai 2020 / 16 h 41 min

    Que Derrière Napoléon rouvre et ça suffira à notre bonheur.
    Le bon côté de l’acharnement médiatique sur Trump, c’est que les journalistes foutent la paix à Poutine.
    En attendant la crise économico-socialo-politique.
    Amicalement.

    J'aime

  2. nouratinbis 31 mai 2020 / 20 h 00 min

    Très juste! Et nous ne manquerons pas de boire un coup à ta
    santé!
    Amitiés.

    J'aime

  3. Carine005 31 mai 2020 / 21 h 53 min

    J’aime bien les réactions instinctives de notre ami Huley.
    Pourquoi n’avons-nous pas les mêmes de ce côté de l’Atlantique ?
    Nous, on est abonnés aux malfaisants congénitaux et désormais ouvertement euthanasieurs.
    Faut qu’on fasse attention à tout.
    Bonne reprise de tes activités mardi et bisous aux piliers de zinc.
    Bon courage à Thérèse !
    Zincozoubilles !

    J'aime

    • nouratinbis 1 juin 2020 / 7 h 40 min

      Hank est un garçon pas compliqué, il ne s’occupe que de son intérêt,
      nous ici, nous faisons dans la solidarité, faut voir le résultat!
      Thérèse et moi t’envoyons plein de bistrozibouilles!

      J'aime

  4. Gérard 1 juin 2020 / 7 h 49 min

    C’est sûr que Trump, ils ne vont pas lui décerner le prix Nobel de la Paix de façon préventive. Ce salaud qui ne pense qu’aux américains qui votent pour lui ! Et d’abord, quand on est du camp du Bien, on ne parle pas du président des Etats-Unis, mais du milliardaire installé à La Maison Blanche, et ça, ça change tout de suite la façon de voir les choses. M’enfin !
    Amitiés.

    J'aime

    • nouratinbis 1 juin 2020 / 11 h 25 min

      Parfaitement! Je dirais même le sale gros capitaliste qui a envahi
      la Maison Blanche! m’enfin!
      Amitiés.

      J'aime

  5. G.Mevennais 1 juin 2020 / 9 h 57 min

    Mon com ayant disparu, je le reprends en gros : Et encore, on pourrait ajouter à votre liste, non exhaustive, Boris, Erdogan, Salvini, etc..par ailleurs, je vais essayer de ne pas trop cogiter pendant la période estivale, il sera toujours temps de constater, en matière économique, les dégats et, là, ça va être une autre histoire.
    Amitiés, cher Nouratin, et bonne semaine à tous/toutes.
    Gilles.

    J'aime

    • nouratinbis 1 juin 2020 / 11 h 27 min

      Non, attendez Gilles, Erdogan faut nuancer, c’est un Musulman, tout de
      même!
      Amitiés.

      J'aime

  6. G.Mevennais 2 juin 2020 / 10 h 41 min

    Oups ! mille excuses, de voulais évoquer Orban et non Erdogan !!! (ô rage, ô désespoir…)
    Amitiés.
    Gille

    J'aime

  7. nouratinbis 2 juin 2020 / 20 h 04 min

    Ah oui, en effet, ce n’est pas le même cierge qui coule!!!
    Amitiés, Gilles.

    J'aime

  8. Boutfil 4 juin 2020 / 8 h 48 min

    Avec retard, je lis ton billet, , je pense que la fête chez Thérèse a été bien arrosée et qu’il n’y a pas de grosses migraines, faut tout de même y aller mollo après une telle coupure, refaire les niveaux tranquillement
    gros bisous à dimanche !

    J'aime

  9. nouratinbis 4 juin 2020 / 19 h 58 min

    Ce fut tout de même saignant…aujourd’hui ça va mieux!
    Gros bisous à dimanche!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s