Le plan anti-séparatisme

Vous avez le choix entre la méthode Présipède et la solution Zemmour. Tournez le problème dans tous les sens, autant que vous voudrez, la question se pose en ces termes et non pas autrement. Le premier, contraint de se dépatouiller d’une situation épouvantable héritée de prédécesseurs hautement coupables d’avoir accepté et encouragé l’invasion, n’a d’autre issue que le baratin creux. En gros, on va s’attaquer au problème, sans le nommer vraiment, tout en préservant les bonnes vieilles Valeurs de la Répupu, les droidlom et autres couillonnades dont nous crevons la gueule ouverte depuis cinq décennies. Donc, nous allons obliger les petits nenfants à fréquenter assidument l’école et, en contrepartie, enseigner la langue arabe dans les établissements de la soi-disant Éducation prétendument Nationale. En substance, voilà le plan présipédique contre ce qu’il nomme séparatisme afin d’éviter autant que possible d’utiliser les mots qui ont un sens. Je passe sur le reste, de toute façon les rodomontades mollassonnes du petit Manu à sa Bribri ne présentent aucun intérêt. Du baratin creux, vous dis-je!
A l’opposé se trouve Zemmour, l’affreux Jojo, comme on disait dans le temps. Alors celui-là, les choses il les nomme, sans circonlocutions ni euphémismes;il y va carrément, le mec! Et du coup, évidemment, il déchaîne contre son immonde personne tout un déferlement de haine, la bien-pensance enfiévrée le voue aux gémonies, la Justice de la Répupu le condamne à tours de bras et le Garde d’Esso lui même (fils de pompiste, je le rappelle), le camarade Ducon-Gorettou (ou quelque chose comme ça), s’affranchit allégrement de son devoir absolu de réserve pour le clouer tout vif au pilori médiatique! Sauf que lui, Zemmour, son crime consiste à dire la vérité, vous savez, celle qui sort du puits toute nue et qui blesse. Il en a même fait son fromage de cette vérité qu’il se trouve quasiment seul à oser proférer. Ce type, descendant de petits Juifs Berbères, aime la France, manifestement, et beaucoup plus sincèrement, sans doute que tous ces politicards foireux qui assistent à la mort du Pays en le soignant à l’homéopathie bien diluée dans un flot de belles paroles. Donc le brave garçon se permet de nommer la maladie, l’invasion islamique, et de prescrire le remède, arrêter toute immigration des populations concernées et virer, dès la première incartade, ceux qui sont chez nous. C’est sans doute un peu simpliste et plus facile à dire qu’à faire mais c’est cependant l’application toute bête de notre sacro-saint principe de précaution. Appliqué au cas qui nous occupe, le principe en question énoncerait que tout individu susceptible de présenter un danger, même sans aucune certitude à cet égard, ne saurait être admis, ni le cas échéant maintenu, sur le territoire national. Voilà pourquoi, l’autre soir sur C News, il a encore défrayé la chronique, l’ami Zemmour, en affirmant la nécessité absolue de refouler tous les mineurs isolés -comme on dit- sans aucune exception, au motif que tous se révèlent à l’évidence potentiellement dangereux. Or il se trouve que lesdits mineurs, fussent-ils largement majeurs comme le petit Auguste dont nous évoquions la semaine passée l’exploit à base de hachoir de boucher, bénéficient de la protection, tutélaire autant que bisounoursique, de la Convention Européenne des Droits de l’Enfant. Ainsi que nous l’observions alors, l’âge du petit Auguste, charmant bambin confié aux bons soins de l’Aide Sociale à l’Enfance, s’est bel et bien confirmé: vingt-cinq ans bien sonnés! Pour corser un peu l’affaire, le gentil Papa dudit moutard, interviewé par nos excellentes chaînes d’info genre BFM TV, s’est déclaré très fier de son rejeton pour le geste héroïque accompli en terre de conquête islamique. Et d’ailleurs, tout le quartier de leur bled pourri était en liesse! Rien de nouveau, vous savez, ces braves-gens ne désirent qu’une chose, voir les Occidentaux rendre gorge…je me souviendrai jusqu’à la mort du petit sourire de la femme de ménage au soir du 11 Septembre 2001, devant les images du World Trade Center qui s’écroulait si joliment…elle était pourtant bien gentille, la femme de ménage marocaine… Alors quand il les considère tous comme potentiellement dangereux, Zemmour, il trouve tout de même des raisons objectives en abondance. Si les bien-pensants possédaient deux sous de lucidité voire d’honnêteté ils le reconnaitraient sans doute… Sauf qu’aveuglés par leur humanitarisme maçonnique, par les Lumières rousseauistes, par la France terre d’asile…de fous et, le plus souvent, poussés par leur intérêt personnel à hurler avec les loups, ces salauds-là commuent le principe de précaution ci-dessus énoncé en incitation à la haine raciale. Et voilà pourquoi, une fois encore, le petit Juif Berbère de Montreuil va se retrouver devant un tribunal correctionnel truffé de juges style mur-des cons et condamné, cela va de soi, pour délit de nauséabonderie. La Répupu ne tolère pas les rebelles, voilà, fussent-ils en lutte héroïque contre la bêtise mortifère des hurluberlus qui nous guident, d’une main un peu tremblotante, vers l’anéantissement par submersion.

En résumé, dans la mesure où les choix sont déjà faits, comme les rares courageux qui tentent d’alerter l’opinion encourent les foudres politico-judiciaro-médiatiques, c’est le plan Macrounette contre le séparatisme qui l’emportera. Encore un super-cataplasme sur la jambe de bois! C’est ainsi depuis tellement longtemps qu’on s’est bien habitué, les types du gouvernement tirent des plans, pas sur la comète mais bien sur le portefeuille du pauvre con tribuable, on dépense plein de pognon public, au passage, pour mettre en place le dispositif à la mords moi le nœud envisagé et hop on pisse dans le violon, enfin c’est tout comme. Là, on voit bien où il veut en venir Présipède, l’enseignement de l’arabe, la formation d’un corps d’Imams estampillés « islam de France », la lutte contre la ghettoïsation…passez la monnaie! La valse des milliards! Son plan anti-séparatisme, à Présipède, ça consiste à joindre l’inutile au désagréable, voilà tout! Vous pensez vraiment qu’en mettant l’arabe et première langue dans les écoles de la Répupu nous allons empêcher les salafistes de nous imposer la Charia, dans vingt ans, quand les populations issues de l’immigration (y suent des pieds, aussi, parfois), seront devenues carrément majoritaires? Ne croyez vous pas qu’on se fout du monde, là, ainsi qu’à l’habitude? Perso, je réponds oui à toutes les questions! Nous prendre pour des andouilles à ce point-là ça devrait susciter la levée de boucliers généralisée, voir même la levée en masse, comme en 93… Plaît-il? Mais non, pas comme en Seine Saint-Denis, je cause de la révolution, à ç’t’heure! Les soldats de l’an II, vous mordez le topo? Pour le neuf-trois c’est autre chose, on n’est déjà plus sur le sol de la Patrie, là! Parce que c’est bien cela qui est en cause, la Patrie en Danger, et vachement plus qu’à l’époque de la Convention, croyez-moi! Il s’agissait alors de défendre les frontières contre les types qui venaient nous délivrer des criminels-révolutionnaires… et accessoirement d’envoyer en Vendée suffisamment de soldats bleus pour assurer dans les meilleures conditions le génocide des populations locales. Aujourd’hui, en revanche, la question consisterait plutôt à défendre le Pays contre l’envahisseur Allahou akbar et ça, bien sûr, la Répupu ne veut même pas en entendre parler, c’est contraire à ses principes, à ses valeurs, comme ils disent!
Et puis enfin, il faudrait de toute façon qu’il en possède une sacrée paire, le petit Présipède, pour s’attaquer sérieusement au problème de l’invasion! Vous vous rendez compte, le boulot est déjà tellement avancé qu’il ne reste quasiment plus que les finitions! Faudrait tout casser et repartir de zéro! On parle, au bas mot, de vingt-pour-cent de la population, là, vous imaginez l’ampleur de la tache? Je sais bien qu’on pourrait commencer, un tout petit peu, par des méthodes à la Zemmour, on ne laisse plus entrer, ce serait déjà ça… Oui mais non, terrain miné, que voulez vous, la levée en masse il risquerait de se la morfler en pleine gueule! Toute la bien pensance à lui débouler sur le paletot, à Macrouille, pas question, surtout pas vous savez, on va se contenter d’enseigner l’arabe, ça suffira à faire joli dans le paysage…et puis, au moins, les futures générations se comprendront, c’est très important de parler tous la même langue!

Allez, bonne semaine mes amis, et faites bien attention à vous, n’imitez surtout pas ce pauvre Donald, évitez d’organiser des meetings bourrés de postillons de droite!

Et merde pour qui ne me lira pas.

NOURATIN

17 réflexions sur “Le plan anti-séparatisme

  1. Jean-Jacques Soyeux 4 octobre 2020 / 17 h 13 min

    no comment.Amitiés

    J'aime

  2. Jacques Étienne 4 octobre 2020 / 17 h 24 min

    « Le garde d’Esso » est avec  » l’homme de la rue » un personnage qui a intrigué ma prime enfance. Je me demandais en effet pourquoi on parlait si souvent de ce pompiste et qu’on recueillait ses propos dans les journaux radiodiffusés. C’était d’autant plus curieux que j’avais remarqué l’existence de nombreuses stations service Esso le long des routes et que je me demandais lequel des pompistes qui y travaillaient était ce personnage important Quant à « l’homme de la rue » ce devait être un clochard et j’avais du mal à comprendre qu’on accorde le moindre intérêt à ses avis…

    Pour ce qui est de l’enseignement de l’arabe, j’y consacrerai peut-être un article mais je ne vois pas en quoi il serait utile afin de lutter contre le « séparatisme ».

    J’écoute tous les soirs Zemmour et, même si j’émets des réserves sur son bonapartisme rabique ainsi que sur d’autres points j’apprécie son érudition et son patriotisme.

    J'aime

    • elba 4 octobre 2020 / 18 h 05 min

      J’apprécie également l’érudition de Zemmour que j’écoute très souvent aussi, Jacques Etienne. Même si son appartenance à la communauté inuit me fait me méfier un peu. Et pour ce qui est de l’apprentissage de l’arabe, si c’est comme pour l’apprentissage du français ou même de l’anglais, ça donnera quelque chose d’assez pittoresque.
      Une ineptie de plus.

      Bonne soirée et bisou.

      J'aime

    • nouratinbis 4 octobre 2020 / 18 h 14 min

      D’accord avec vous, le défaut du personnage se trouve dans le bonapartisme
      mais ce n’est pas ce qui est intéressant dans le personnage.
      Par contre, le garde d’esso, en effet, au temps de nos jeunesses il était
      partout, avec sa jolie casquette et sa salopette aux couleurs de la pompe!
      Le bon temps, certainement! Quant à l’homme de la rue, c’est vrai qu’il
      posait question…Un pur bonheur!
      Amitiés.

      J'aime

  3. elba 4 octobre 2020 / 18 h 00 min

    « de toute façon les rodomontades mollassonnes du petit Manu à sa Bribri ne présentent aucun intérêt. Du baratin creux, vous dis-je ! »
    J’ai toujours pensé cela, Nouratin. C’est la raison pour laquelle je n’écoute plus ce pantin.

    Il y aurait toutefois quelques petites choses que l’on pourrait faire pour endiguer un peu l’invasion : tout d’abord oui, ne plus accepter d’arrivées (pas facile, sans doute ?) en faisant déjà la chasse aux passeurs, mais aussi de ne plus donner la nationalité française à tour de bras et à n’importe qui, de supprimer le droit du sol et le regroupement familial. Et aussi de limiter les allocations familiales à trois enfants.
    Ensuite, petit à petit, supprimer les aides sociales à ceux qui n’ont pas la nationalité. Et aussi, supprimer les doubles nationalités. Je n’ai jamais compris comment on peut être à la fois français et américain, ou français et inuit, ou… Bref !

    Ouille ! Heureusement que je ne suis pas connue comme Zemmour, sinon j’irais en prison ou au tribunal.

    Gros bisous venteux, et bonne soirée à vous.

    J'aime

    • nouratinbis 4 octobre 2020 / 18 h 16 min

      Nous avons en effet l’immense avantage de passer inaperçus, sans quoi
      ils nous colleraient des amendes à ruiner un nabab!
      Gros bisous pluvieux.

      J'aime

  4. Pangloss 4 octobre 2020 / 18 h 01 min

    Le plus grave dans le plan « anti-séparatisme », si on réfléchit un peu, c’est qu’il n’y a rien à en dire.
    Alors, si on a du talent comme toi, on en fait un article rigolo.
    Amicalement.

    Aimé par 1 personne

    • nouratinbis 4 octobre 2020 / 18 h 31 min

      Merci, bien aimable! Il est vrai qu’avec une vacuité de ce calibre
      on ne peut en dire que des couillonnades!
      Amitiés.

      J'aime

  5. Fredi M. 4 octobre 2020 / 18 h 06 min

    qui assistent à la mort du Pays en le soignant à l’homéopathie

    !!!! Oh punaise ! C’est exactement la comparaison que je faisais dans le brouillon de mon prochain billet ! Du coup poubelle… Si vous me le permettez je fais mien votre billet et n’en parlons plus.

    J'aime

    • nouratinbis 4 octobre 2020 / 18 h 33 min

      Désolé, pas fait exprès! Prenez donc, vous me faites bien de l’honneur!
      Amitiés.

      J'aime

  6. Gérard 4 octobre 2020 / 19 h 11 min

    Pour éviter le séparatisme, la méthode de Présipède est absolument géniale : puisque les séparateurs ne veulent pas apprendre à parler français, il ne reste plus qu’à obliger les souchiens à parler la langue des séparateurs : ainsi les séparateurs l’auront dans le baba. Comment ça, je dis des conneries ? Plus de séparatisme quand tout le monde parlera la même langue, honorera le même prophète de mes deux en levant le cul comme un seul homme aux heures dites, en bouffant hallal et en bâchant les madames ! C’est pourtant élémentaire, non ?

    J'aime

  7. nouratinbis 4 octobre 2020 / 19 h 45 min

    L’évidence même, c’est ce qu’on appelle un plan en béton…ou embetton,
    si vous préférez.
    Amitiés.

    J'aime

  8. Geneviève Boyer 5 octobre 2020 / 12 h 50 min

    20 sur 20 à la dissertation.
    Il y a quelques années j’ai été tentée de ré-apprendre l’arabe, que mon père parlait, étant pied-noir de quatrième génération. Tout ce qui se rapporte à l’islamisme me dégoûtant de plus en plus, finalement j’apprends le russe.
    Zemmour aussi est algérien. Comme saint Augustin. Cela nous rapproche.
    Le soutenir est la première chose à faire. Si nous avons un peu d’argent nous pouvons aussi acheter ses livres, outre leur intérêt, ça lui fait un peu d’argent pour se défendre contre les ennemis de la France.

    J'aime

    • nouratinbis 6 octobre 2020 / 13 h 35 min

      Oui, d’autant plus que ses livres sont toujours très intéressants.
      Amitiés.

      J'aime

  9. Le Page. 5 octobre 2020 / 15 h 16 min

    Leurs déclarations, leurs formules, leurs fausses postures n’ont qu’un but: gagner du temps, car pendant les travaux d’égorgements et autres douceurs, l’immigration continue! A raison de centaines de milliers de mâles (majoritairement) disciples de mahomet, appâtés à grands coups de millions d’euros, entrant chaque année plus ceux déjà en place qui se multiplient, la bascule est pour bientôt.
    Et personne ne bougera, ils ont tout fait pour paralyser l’ensemble: les hommes contre les femmes, les homos contre les hétéros, les natios contre les internationalistes, les blancs contre les colorés, j’en passe et des meilleures, ce qui fait qu’avant de trouver 100 types qui pensent à l’identique, macache, Donc si tu veux remettre de l’ordre, tu t’aperçois lors de la charge héroïque, que tu es tout seul, personne derrière et plein en face.
    Sarko avait dit que le métissage serait d’une façon ou d’une autre. Là, il disait vrai, le karsher, c’était pour rire.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s