Dans l’âge du vaccin

Nous vîmes, pas plus tard qu’hier, le Ministre de la Santé débarquer à Nice. Temps splendide, accueil chaleureux d’un Maire très investi dans la chasse au virus et tout acquis, en même temps, à la cause macronniste, ce qui somme toute peut se comprendre dans la mesure où il entend en tirer avantage. Il s’est bien débrouillé, en tout cas, puisqu’il m’a fait vacciner aussi vite que possible avec un nombre impressionnant de vieux birbes et de vieilles biques qui ont tous reçu, à ce jour, leur seconde injection de Pfizer-Biontech, le truc qui va tous nous faire mourir dans les trente ans à venir, comme cela nous fut naguère ésotériquement expliqué en long en large et en travers. S’il est clair, pour ce qui me concerne, que renoncer à la perspective de repartir gaiment pour un nouveau quart de siècle après l’expiration du prochain, aux alentours de l’année 2046, c’est à dire, somme toute, demain, me remplit d’une certaine mélancolie, celle de poursuivre indéfiniment ma partie de cache-cache avec le coronavirus, je la refuse catégoriquement. Plein le dos! J’ai envie de recommencer à serrer la paluche aux copains et à glisser des bibises aussi coquines qu’elles me l’autorisent, aux copines. Le vaccin étant censé me le permettre, je suis bien content d’en avoir bénéficié et je considère cela comme un privilège, n’en déplaise aux grincheux.
Et maintenant, les media déchaînés s’acharnent depuis hier sur le « taux d’incidence » niçois. L’idée est la suivante: avec un indice trois à quatre fois supérieur à la moyenne nationale, il va falloir prendre des mesures drastiques autant que localisées, en d’autres termes reconfiner la ville et, pendant qu’on y est, le département. D’accord, moi je veux bien, d’autant qu’entre la situation actuelle et un confinement complet la différence apparaît tellement mince qu’après tout on peut bien en remettre une petite couche sans grand dommage. Les restaus et les bars étant fermés, je ne vois pas ce qu’il pourrait nous arriver de pire. Seulement voilà, à y regarder d’un peu plus près il y a des questions à se poser. Observons la situation telle qu’elle est: le toubib du coin me l’a expliqué voilà plusieurs jours, déjà, la flambée épidémique est le fait d’une partie -on va dire suburbaine- de la ville; le centre et les quartiers bourges connaissent très peu de cas, alors qu’en revanche le virus fait florès dans les cités sans-cible, lesquelles constituent autant de « clusters » à grande échelle. Nice-Matin soi même, journal qui fait vachement gaffe à ne stigmatiser en aucune façon les Chances-Pour-la-France, évoquait hier « la difficulté de faire respecter les gestes barrière et l’isolement chez les personnes testées positives dans un quartier sensible et précaire. Cela renforce la propagation du coronavirus dans des quartiers comme Les Moulins, l’Ariane ou Bon Voyage« . Inutile de préciser qu’il s’agit là des trois principales zones de peuplement migratoire-invasif de l’agglomération niçoise!
Autrement dit, non contents de nous empoisonner l’existence de toutes les manières possibles, non contents de nous infecter en profondeur par la propagation intensive du Coranovirus, voilà t-il pas que désormais les peuplades en question nous font grimper l’épidémie vers des sommets propres à nous valoir un reconfinement plus ou moins draconien! Ah, elle vaut son pesant de couscous, celle-là! Sacrebleu ils nous auront vraiment tout fait avant de réussir, un jour ou l’autre, à nous éliminer complètement! Et, pire encore, dans de telles conditions on se demande bien pourquoi on irait encore enquiquiner un peu plus les braves gens qui respectent les règles, alors que la pistouille vient de ceux qui s’en foutent et s’en foutront toujours comme de leur première chicha! La « difficulté à faire respecter les gestes barrières et l’isolement« , je re-cite le baveux du cru, on ne va pas la résoudre par le confinement des couillons qui se tiennent bien, m’enfin! Encore une injustice de plus qu’on nous inflige pour cause de « Valeurs de la Répupu », de « diversité enrichissante », de « vivre ensemble » et autres billevesées visant à nous faire avaler la cigüe immigrationnaire!
Et puis, de toute façon, il conviendrait à mon très humble avis qu’un sociologue un peu moins stupide que les autres s’emploie à dresser la somme de toutes les plaies qui nous sont tombées dessus depuis que la Gauche, acharnée sur le sujet comme une colonie de morpions sur le pubis de feu Sucette (1), a fini par obtenir le regroupement familial, source, avec les allocations du même tabac et le sacro-saint droit du sol, de l’invasion mortifère du pays. L’immense majorité de nos ennuis, de nos trous budgétaires, des causes de nos déclins économique, moral, culturel et civilisationnel viennent de là, ça se démontre facilement, une bonne thèse de doctorat sur le sujet ferait parfaitement l’affaire…
Ah oui…mais non, ça ne peut pas marcher, ça, comme combine. Vous comprenez, l’Université ne laisserait jamais passer un thème de recherche de ce calibre. Bouh caca! Nauséabond, ça y en a pas bon! Vade retro satanas que la malédiction du Prophète s’abatte sur les mécréants, leur coupe la langue, les mains, les testicules, le bigoudi-valseur, les crédits même! Pas de pitié pour les fachos, vous comprenez? Une thèse sur les méfaits de l’invasion? Tu me la sors bonne, tiens, remballe ta marchandise et va te faire pendre à côté des Identitaires maudits jusqu’à la cent-cinquantième génération! Ah mais!
Pour vous dire à quel niveau d’infection le phénomène en question frappe nos sommités intellectuelles, thuriféraires de la réflexion désintéressée qui nous coûte la peau des fesses, les yeux de la tête et ces petits plaisirs dont il faut bien se brosser afin d’assurer l’existence pépère des branleurs de tout poil, pour comprendre le désastre, disais-je, il nous suffit de constater que la Ministre de l’Enseignement Supérieur elle même s’en est aperçue. La mère Vidal, on pourra dire ce qu’on voudra, s’agit-il de courage, d’inconscience ou d’autre chose encore, je ne sais pas, mais en tout cas, au moins, elle a levé le lièvre! Belle bête…sale bête plutôt, l’Université vérolée jusqu’au trognon par l’islamo-gauchisme, ce n’est pas rien, ça, tout de même! Et donc, cette brave ministre macronnienne, contre toute attente, a décidé de rentrer dans le lard au monstre en demandant au CNRS un « bilan de l’ensemble des recherches sur l’islamogauchisme à l’Université« … Je ne vous décris même pas l’effet! Alors déjà, le CNRS qui tord le pif en grognant comme quoi l’islamogauchisme n’a rien d’une notion scientifique, en d’autres termes: « oh, la grosse, tu causes de quoi-là? Fais moi un crobar, que j’essaie de décrypter tes conneries! » Mais ça,bien entendu c’est peanuts en comparaison de la réaction super-indignée de l’élite dorée sur tranche des immenses esprits gauchiards: une tribune dans Le Monde, six cents des plus belles signatures universitaires de la Répupu Franchouille, Picketty en tête! Et ça y va à la manœuvre, toute l’infamie universelle vue de la gauche appelée à la rescousse, la Hongrie d’Orban, le Brésil de Bolsonaro, la Pologne de Duda, l’horreur quoi, la Droite, si vous préférez; n’y manque seulement que l’Amérique de Trump, vu qu’il est parti, le pauvre, et qu’on a autre chose à foutre que de tirer sur les corbillards! Et de brandir comme l’étendard sanglant qui est levé, « la menace d’une répression intellectuelle« ! Ouh-là, on navigue grave dans les récifs, la pauvre Vidal a mis le nez là où il ne fallait pas et les pieds dans la fange (oui, enfin…)! Elle va morfler, ce n’est pas possible autrement, vous savez, il y a des bastilles qu’il ne faut pas prendre d’assaut (comme disaient Marcel et Serge), celle de la gauchiardise intellectuelle en est une et probablement la plus inexpugnable! Et là, histoire de corser, elle s’en prend simultanément aux deux totems les plus sacrés, les piliers de la bien-pensance hexagonale: la Gauche et l’Islam! De la folie furieuse, je vous assure, un véritable suicide! Sans compter qu’elle s’obstine, pas plus tard que ce matin elle en remettait une bonne couche dans le JDD -bon d’accord, un torchon pour ploucs, rien à voir avec Le Monde– en expliquant notamment que l’islamogauchisme, si ça ne parle pas à l’aristocratie de la pensée, le clampin de base, celui qui vote, comprend parfaitement de quoi il retourne. Tout cela fait un peu tempête dans un pot de chambre, j’en conviens, mais je vous garantis que dans les sphères concernées on veut la peau de Frédérique Vidal…j’espère vivement que Présipède ne la lâchera pas, parce qu’elle me plaît bien, sur ce coup-là, Mémère, elle en a beaucoup plus que tous ses collègues réunis…remarquez ce n’est pas bien difficile. Par ces temps de Covid, un petit remaniement ministériel ferait sans doute mauvais effet…on attendra après les régionales, vous verrez, et je ne serais pas surpris de voir alors disparaître Mme. Vidal.

Et à propos de Covid, à l’instant où j’écris ces lignes vous me voyez immunisé à quatre-vingt quinze pour cent contre cette saloperie…c’est en tout cas ce dont les vaccinateurs m’ont assuré: sept jours après la seconde injection, j’y suis, et toujours bon pied bon œil, dites-donc, cherchez l’erreur… En tout état de cause, je suis bien content de m’être trouvé dans l’âge du vaccin, surtout que ça nous fait à nouveau une chouette contrepèterie!

Tâchez encore de survivre une semaine, conservez vous autant que possible, je vous attendrai Dimanche prochain.
Bien amicalement.

Et merde pour qui ne me lira pas.

NOURATIN


(1) Celle-là, seuls les vieillards du coin, genre clientèle de DERRIERE NAPOLEON, savent de qui je parle.

35 réflexions sur “Dans l’âge du vaccin

  1. G.Mevennais 21 février 2021 / 17 h 37 min

    Vous êtes bien parfaitement dans « l’axe », cher Nouratin, je me réjouis pour vous en constatant votre esprit, sur ce coup là, particulièrement optimiste. Je souhaite seulement me tromper lourdement en craignant fort que le fait d’être « vacciné » ne permette pas de retrouver la liberté de vivre, à nouveau, comme « avant ». Concernant le rapport entre « les quartiers sensibles » et le virus, c’était évident, les contrôles devant y être inexistants. A propos, vous n’êtes pas interpelé par une déclaration qui passe sur tous les « médias » : « la grippe saisonnière » à disparu à cause des gestes barrières et du port du masque. Ainsi donc, ces gestes et ce masque seraient d’une efficacité redoutable contre le virus de la grippe et…. inefficaces contre la covid ? étonnant ! non ?
    Amitiés et bonne semaine à tous/toutes.
    Gilles

    J'aime

    • nouratinbis 21 février 2021 / 18 h 33 min

      Nous n’en sommes pas à une contradiction près, vous savez, on explique
      comme on peut et, quand on est un peu bas de plafond, on ne cherche pas
      trop la petite bête, comme quoi quand Véran nous persuadait que le masque
      ne sert à rien…
      Quant au vaccin, je ne sais pas, on verra à l’usage mais si ça ne fait pas de
      bien, ça n’a pas l’air, en tout cas, de faire du mal.
      Amitiés.

      J'aime

    • jakobfalaise 28 février 2021 / 15 h 06 min

      L’âge du vaccin
      L’axe du vagin ?
      Pas mal
      L’axe de l’anus, ça serait bien aussi, n’oublions pas, ne stigmatisons pas, surtout pas, surtout surtout pas nos frères paydays et néanmoins humains
      Mais faire une contrepètance avec l’axe de l’anus, c’est trop fort pour moi, j’avoue

      J'aime

  2. Pangloss 21 février 2021 / 17 h 54 min

    C’est fou ce que les anti-vaccin assiègent mon blog pour me dire que j’ai eu tort d’aller me faire vacciner et d’attendre avec impatience la seconde injection. Mais qu’est-ce que ça peut leur foutre si je crève? Qu’ils fassent comme moi, je ne suis pas du tout intéressé par leur état de santé.
    Cela dit le sujet de l’islamo-gauchisme qui semble la nouvelle théorie des collaborationnistes m’inquiète un peu plus; du moins pour le temps que me promet le vaccin.
    Amicalement.

    J'aime

    • nouratinbis 21 février 2021 / 18 h 35 min

      Les anti-vaccin sont un peu comme les islamo-gauchistes, sûrs de leur vérité
      et partant sectaires…mais beaucoup moins dangereux, tout de même.
      Amitiés.

      J'aime

    • elba 21 février 2021 / 18 h 59 min

      « Assiéger », dites-vous, Pangloss ? Mince alors, j’ai juste voulu vous faire un coucou et me rendre compte que Pak allait bien. Bien entendu, j’ai ramené ma fraise au sujet de la piqure. Mais je respecte la décision de chacun.
      Vous me pardonnez, dites ? Promis, je ne recommencerai plus ! 🙂

      J'aime

      • Pangloss 21 février 2021 / 19 h 55 min

        Votre coucou était le bienvenu.

        J'aime

  3. elba 21 février 2021 / 18 h 47 min

    Vous faites un très beau portrait de nos envahisseurs, Nouratin, ceux-là même qui enjolivent les rues de Paris (j’ai vu dernièrement un diaporama de leurs « oeuvres ») et vous prêchez une convaincue à vos propos, même si les susdits n’ont pas encore envahi mon village vendéen. Peut-être parce qu’ici il n’y a ni mosquée, ni magasins ?
    Je me posais la question de savoir ce que donnait le coronusvira dans ces quartchiers sans cibles, me voilà renseignée par vos soins.
    Et puis, le « bigoudi valseur », quel joli nom ! j’ai bien souri en vous lisant. 😉

    Heureuse de vous savoir en pleine forme après votre injection d’ARN. Immunisé à « quatre-vingt quinze pour cent » ? Ca me fait encore penser à ce cher Georges Brassens, décidément !
    Bisous, sans masque et sur vos deux joues.

    (coquille : ces petits plaisir)

    J'aime

    • nouratinbis 21 février 2021 / 19 h 51 min

      Merci, j’ai corrigé, que ferais-je sans vous?
      Il est vrai qu’immunisé à 95% c’est assez comique, si l’on y pense bien!
      Quant au bigoudi en question, je l’ai piqué à San Antonio, une sorte de
      génie du verbe, un peu comme Brassens.
      Gros bisous immunisés.

      J'aime

  4. elba 21 février 2021 / 18 h 52 min

    Mince, j’oubliais @ Gilles, m’enfin, vous avez vendu la mèche ! Pour une fois que j’avais saisi la contrepèterie !! 🙂 (vous voyez, Nouratin, je m’améliore sur ce point.;))
    Bon, je vous pardonne pour cette fois.

    J'aime

  5. Gérard 21 février 2021 / 19 h 28 min

    Dans les quartiers sans cibles, les autorités (enfin … je me comprends) sembleraient donc avoir devancé les souhaits de la défenseuse des droits et entériné que de toutes façons, il est à la fois stigmatisant, dangereux physiquement, contre-productif électoralement, islamophobe, raciste, tout ça, de vouloir contrôler qui que ce soit et quoi que ce soit. Ces gens-là respectent la loi, il faut le souligner, et chacun sait que celles édictées par Allah par l’entremise de Mahomet y ont primauté sur celles de la Répupu. Ou je me trompe ?
    Amitiés

    J'aime

    • nouratinbis 21 février 2021 / 19 h 54 min

      Vous avez tout à fait raison! Et qui serait assez fou pour préférer les lois d’une petite république
      miteuse à celles qui émanent du Tout Puissant, hein, je vous le demande?
      Amitiés.

      J'aime

  6. Pangloss 21 février 2021 / 19 h 57 min

    Il est curieux que les partisans du voile répugnent à porter un masque.

    J'aime

    • nouratinbis 22 février 2021 / 14 h 47 min

      Cela relève d’un esprit de contradiction poussé à l’extrême!

      J'aime

  7. FRACANAPA 21 février 2021 / 20 h 33 min

    Je l’avais moi aussi ! Enfin, la contrepèterie ! parce que l’âge requis pour le vaccin , non, pas encore ! 🥴
    C’est vrai, je confirme, les djeuns de ma ZUP de la banlieue toulousaine se claquaient la bise sous mes fenêtres, sans crainte du moindre contrôle bien entendu ! ( j’avais même fait quelques photos pour mes amis « dubitatifs », c’était au moment du 1er confinement…)
    Depuis, je suis revenue au bled (Tarn) et, croyez-le ou pas, c’est bien plus tranquille !!!
    Bonne semaine et grosses bises à tous !
    Sabine

    J'aime

    • nouratinbis 22 février 2021 / 14 h 49 min

      Rien de tel que la campagne pour éviter les fréquentations indésirables…
      je parle du virus, bien sûr.
      Bises.

      J'aime

  8. Fredi M. 21 février 2021 / 20 h 44 min

    Les gestes barrières c’est à Roissy qu’il faut les faire…
    Quand à la piquouze j’attends le Spoutnik !
    N’étant pas comorbide j’ai un peu de temps devant moi…

    J'aime

    • nouratinbis 22 février 2021 / 14 h 51 min

      C’est même plus que le geste, c’est la barrière qui compte!
      Spoutnik est sympa mais le virus n’attend pas!
      Amitiés.

      J'aime

  9. Isabelle Mazan 22 février 2021 / 5 h 14 min

    Il semblerait que je suis la seule à n’avoir pas saisi la contrepèterie. Quelqu’un pourrait-il m’éclairer?

    J'aime

    • elba 22 février 2021 / 9 h 31 min

      Bonjour Isabelle !
      Ca me fait plaisir de savoir que je ne suis pas la seule à être assez nulle sur le sujet. Mais je me suis entraînée au fil du temps, et sachant que les contrepèteries tournent toujours autour du « en-dessous de la ceinture » je vais tenter de vous éclairer sans vous donner la solution :
      * elle est dans le titre,
      * G. Mévennais en a donné une partie de la solution en parlant de « l’axe ».
      Il vous suffit alors de faire une petite gymnastique d’inversion, et vous aurez la solution. 🙂
      Bisou.

      J'aime

  10. G.Mevennais 22 février 2021 / 10 h 43 min

    Promis/juré, je ne dirais plus rien concernant les contrepèteries dont notre ami Nouratin nous gratifie, de temps en temps, quelques spécimens et, pour clôturer le sujet, je soumet, à votre sagacité celle-ci (petit renseignement : les puristes lui trouveront une imperfection).
    « Duce : « tes gladiateurs circulent dans l sang ».

    J'aime

    • elba 22 février 2021 / 10 h 55 min

      Mais si, Gilles, au contraire. Vous voyez bien que vous aidez les dames en mal de compréhension sur ces énigmes parfois si difficiles à trouver !
      🙂 🙂 🙂
      Sans vraiment donner la solution, ça aide !

      Misère ! Celle-là me paraît indéchiffrable ! Isabelle et moi allons nous désespérer, je le sens ! 😉

      Bisous, et merci pour ces échanges souriants qui me font un peu oublier les masques et tout le reste.

      J'aime

  11. G.Mevennais 22 février 2021 / 10 h 50 min

    « dans le sang » ! Ce pauvre clavier est comme son patron, il prend de la bouteille.

    J'aime

    • jakobfalaise 28 février 2021 / 17 h 39 min

      Dans le gland ?
      Mais qui peut machin choser dans le gland ?
      Fut un temps où j’excellais à tout celà, calembours, contrepètance
      Mais la plasticité cérébrale n’est plus ce qu’elle a été

      J'aime

  12. Jacques Étienne 22 février 2021 / 12 h 56 min

    Excellent ! J’allais dire comme d’habitude mais c’eût été trop faible. En fait, ce billet est encore plus excellent que d’habitude !

    J'aime

  13. carine005 23 février 2021 / 0 h 00 min

    Mâme Vidal ?
    Avec ce nom, elle aurait dû être ministre de la santé, non ? Ca n’aurait pas été pire.

    Sinon, vla qu’elle se réveille ! Mieux vaut tard que jamais.
    Depuis le temps qu’on sait que sévit un mandarinat sauvage dans le supérieur, et que t’as beau être docteur dans ta discipline, avoir fait ta thèse en 3 ans (pas les 30 temps des Bogdanoff ^^), bin t’as pas le droit à un poste correspondant à tes compétences si tu passes pas par les loges.
    Et vacataire à vie, tu es, sauf à demander un poste de contractuel en lycée, et passer ton concours après.

    Tu crois à sa ruade, à Vidal ?
    Je crois bien qu’elle s’est dit « ya pas de raison que le prof de philo de Trappes ait droit à une protection rapprochée, ainsi que tous les Charlie Hebdo, et pas moi ! ».
    Je crois donc qu’elle y travaille.

    Scepticozoubilles !

    J'aime

  14. carine005 23 février 2021 / 0 h 06 min

    Ah j’oubliais.
    C’est pas le confinateur Estrosi qui s’est fait soigner par le Professeur lors de la 1ere vague ?
    Il me semble bien qu’il a croqué de la chloro, non ?

    J'aime

    • nouratinbis 24 février 2021 / 19 h 10 min

      Oui, exact, mais on peut dire qu’il bouffe à tous les râteliers!
      Vidal je ne sais pas, je ne la connais pas assez, le simple fait de
      faire partie de la clique de Présipède me la rend suspecte, mais
      tout de même je l’ai trouvée sympa sur ce coup là…s’ils la virent
      elle montera dans mon estime!
      Prudentibouzilles!

      J'aime

  15. Chris 23 février 2021 / 12 h 11 min

    HO !!!.arrêtez de tirer sur les anti vax !!!….je suis anti vax mais ça ne me dérange pas le moins du monde que d’autres se fassent vacciner !!!
    L’ Ariane, je connais ….de loin …à ce propos Micron a lancé une vidéo « gestes barrières  » pour les Djeunes ….à mourir de honte !
    Bisou sans masque !!!…moi y en a m’en foutre, du virus ..

    J'aime

    • nouratinbis 24 février 2021 / 19 h 17 min

      Ce Micron est une véritable bouse, il serait prêt à n’importe quelle couillonnade
      pour faire du lèche aux électeurs potentiels du fond des chiottes!
      Bisous sans illusion!

      J'aime

  16. Chris 25 février 2021 / 9 h 40 min

    géo, chez moi, a dit :  » il racle les fonds de bidets « .

    J'aime

  17. Un fidèle passant 26 février 2021 / 6 h 34 min

    D’accord…d’accord…

    Mais en attendant, voici vers quoi on nous entraîne,
    nous les réfractaires :

    Comme sur le Costa Concorda…

    Tous aux chaloupes et le capitaine d’abord !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s