Variations pré-électorales

Qui sème l’Islam récolte l’islamisme et qui importe les barbares installe la barbarie. Ce n’est tout de même pas si compliqué que cela à concevoir, non? D’ailleurs les plus sommaires d’entre nous s’en rendent parfaitement compte alors qu’à l’inverse nos élites à la mords moi le facho refusent toujours de l’admettre. Comme le phénomène produit ses pleins effets depuis bientôt un demi-siècle, l’aveuglement propre à cette caste malfaisante qui continue à faire la pluie et le beau temps dans ce malheureux pays, prend désormais des allures de cécité par énucléation bilatérale. Mon vieux prof de latin des années soixante, homme plein de savoir et de sagesse qui puait comme trente six cochons, une porcherie congolaise à lui tout seul, nous disait souvent oculos habent sed non vident, ils ont des yeux mais ils ne voient pas. Hé bien là c’est encore pire, ils n’ont même plus d’yeux! C’est y pas plus pratique comme ça? Par conséquent notre société se caractérise aujourd’hui par la coexistence d’une masse énorme de pauvres bougres bas de plafond pleinement conscients du pétrin affreux dans lequel nous nous sommes fourrés et d’une grosse dizaine de milliers de malfaisants en possession de tous les leviers de commande, les intellos, les media, la justice, les politicards de droite, de gauche et du centre-ventre-mou. Et au milieu coule la rivière des gens ordinaires, les classes moyennes, comme on dit, petits bourges craintifs qui méprisent les premiers et béent d’admiration devant les seconds. Reste tout de même, à ne surtout pas négliger bien sûr, les fidèles de la religion gauchiarde, essentiellement des bobos désormais, les plus cons de tous, masturbés à l’écologie et nourris à la mamelle d’un humanitarisme de pacotille. Tout cela façonne un paysage politique biscornu, avec un gros parti simplificateur qui se place à la portée de la masse des minus-conscients, les formations traditionnelles de gauche et de pseudo-droite en perte de vitesse et de crédibilité, incapables de réunir autre chose que des majorités locales, et le petit Présipède, dans tout ça, qui s’en sort par défaut. Soutenu sans vergogne par ceux qui tirent les ficelles, il parvient tant bien que mal à faire illusion auprès de la catégorie des pétochards-moyens. On voit clairement qu’à l’heure actuelle le mouvement censé aboutir à propulser la Marine au second tour de l’an prochain prend sa pleine puissance, avec notamment l’envoi en première ligne du Garde d’Esso, Ducon-Abruti, chargé de rentrer dans le lard à la mère Le Pen.
La manœuvre devrait, compte tenu du coefficient d’antipathie acquis par ledit Garde, susciter la colère du prolo, déjà ulcéré par le coup du « sentiment d’insécurité » et autres niaiseries du même acabit proférées par cet hurluberlu. Délégué en sol mineur (1) pour faire monter Marine et descendre l’autre franc-maçon, là, je veux dire Xavier Bertrand, Eric le gros-rouge y va carrément. Avec des formules percutantes du genre « si tu ne vas pas à Moretti, Moretti ira-t-à toi » directement adressé à la fille aînée de Jean-Marie, et aussi la dernière: « chaque fois qu’il y a un drame, le RN engrange, c’est intolérable! » propre à bien énerver ceux qui se farcissent le drame en question tous les jours qu’Allah fait, et du matin au soir. On comprend bien que, dans l’esprit torturé du Garde, l’intolérable n’est pas le drame mais bel et bien l’avantage qu’il pourrait conférer à la mère Tapedur. Tous les actes de barbarie commis par nos Chances pour la France n’ont d’autre nocivité que l’enrichissement politique des nauséabonds! Vous entendez cette sorte d’horreur, vous votez direct pour Marine, c’est ça l’idée. Et par voie de conséquence, dans ces fameux « Hauts de France » dont l’altitude moyenne atteint péniblement quatre-vingt dix huit mètres (2), l’arrivée tonitruante du gros porc fera monter le Rassemblement National au détriment de l’assureur Franc-Maçon, lequel, avec un peu de chance, récoltera aux régionales une veste rédhibitoire qui le déguisera en courant d’air pour la présidentielle de 2022. Voilà la mission assignée à l’ivrogne-obèse en question, pour ce type, « le danger c’est Le Pen! » et rien d’autre, ni l’islamisme, ni, encore moins l’invasion du pays, vous pensez, non le seul péril c’est la montée de l’èkstraimdrouate! Qu’on se le dise au fond des ports, sous les crassiers et dans les quartchiers défavorisés!

Dans le Ch’nord, au pied des terrils,
Se fait jour un sombre péril,
Vous le découvrirez sans peine,
Il s’agit de la mère Le Pen!
Si la bien-pensance n’y veille,
A Lille aussi bien qu’à Marseille,
Cette épouvantable blondasse,
La fille du vieux dégueulasse
Qui fit un jour déchoir Jospin
De son avenir olympien,
Menace la démocratie,
Porte en elle la tragédie
Car elle veut toucher à mon pote,
Voire même le foutre à la flotte
Sous le prétexte fallacieux
Qu’il préfère la loi de Dieu
A celles de la République
Dont il se secoue fort la trique!
La guerre des banlieues qui fait rage,
Menée par les hordes sauvages
De la racaille des cités,
Nos petits potes précités
Produits des Allocations Familiales
Et de l’immigration légale,
Les Fachos en font leurs choux gras!
Le Garde n’en démordra pas:
Le danger mortel aujourd’hui
N’est pas l’invasion du pays
Mais bien la Marine et ses sbires!
Il nous apporteront le pire!
Que les Cieux viennent à notre aide
Par la victoire de Présipède!
On va commencer par les Cht’is
C’est la mission de Moretti.

Alors, bien sûr, on pourrait se demander, dans le gros bordel ambiant qui caractérise la justice, si c’est vraiment le moment d’expédier le ministre d’icelle faire l’andouille sur les marchés de ces jolies bourgades du Nord, si délicieusement chantées, jadis, par le cher vieux Bourvil, promoteur inégalable du clair de lune de Maubeuge et du doux soleil de Tourcoing (coin-coin). Certes, un garde des sceaux digne de ce nom pourrait sans doute se révéler de quelque utilité en ces temps tragiques… Toutefois je vous rassure, le Ducon-Machin en question fera tout aussi bien à engloutir des pintes de bières tout en dégustant des tonnes de frites pour draguer l’électeur septentrional. Quand on est nocif, mieux vaut éviter le cœur du combat, on n’y peut qu’aggraver les choses. En campagne régionale dans les corons, tout ce qu’il risque, le gros, c’est de se faire monter le taux de cholestérol, le mal n’est pas bien grand, il y a des remèdes et la sécu paiera!

Au Nord c’étaient les corons
En plus y avait un gros con
Mais pas un mineur de fond
Juste un loufiat de Macron…

Bon allez, je vous fais grâce du reste, on a autre chose à foutre. Sans compter que c’est bien joli, le Nord -enfin façon de parler- mais faudrait peut être aussi regarder vers le Sud. Et là c’est compliqué! Un vrai caravansérail! Pour tout vous dire, je n’y ai rien capté dans les histoires muselières de valse hésitation discordante. En réalité, Maître Muselier sur son fauteuil perché risque de perdre son fromage, voilà l’essentiel du sujet. Après de multiples simulations il constate que le compte n’y est pas. Alors il fait quoi, le petit-fils de l’Amiral? Eh bien que voulez vous, il en discute avec son compère Estrosi, lequel lui refile la solution toute prête, celle qui le titille à bloc depuis bientôt quatre ans: Macron! L’idée du vieux motodidacte consiste à récupérer tout l’électorat des petits trouillards moyens qui pullulent en région PACA (enfin, maintenant on est censé dire Sud, sauf que ça prête à confusion). Pour ce faire, une seule solution, l’alliance avec Présipède. C’est l’évidence! Cette catégorie socio-politique présente un côté légitimiste particulièrement développé qui conduit ses membres à soutenir le gugus en place, d’autant qu’on leur explique sur tous les tons qu’il « est de droite ». Croyez moi si vous voulez mais ça prend, comme discours! Ça prend tellement qu’à choisir entre un clampin labellisé « Les Républicains » et un rigolo de « La Répupu qui marche », les zigotos en question inclinent souvent vers le second, vu que les ex-gaullistes partent tellement en quenouille que cela n’échappe plus à quiconque, fût il le dernier des crétins, et qu’après tout, le joli petit président à sa Bribri fait bien propre sur lui…et puis, qu’il est intelligent ce garçon, il nous rappelle vraiment Valéry Giscard d’Estaing…à part les cheveux! Et pour contrer le Rassemblement National représenté par Thierry Mariani, un garçon courageux et bien ancré dans le terroir, mieux vaut se serrer les coudes, sans compter que lorsqu’il s’agit de rameuter les voix de gauche, ils savent faire, les copains de Muselier, ils l’ont déjà prouvé!
Et comme ça, plus besoin d’envoyer un poids-lourd du régime guerroyer du côté de Marseille! Merci qui? Ben oui, merci M. Estrosi, ça vaudra bien quelques doses de vaccin supplémentaires pour vos braves électeurs!
Pendant ce temps-là, Avignon pleure son pauvre Brigadier Masson, flingué comme un lapin par une racaille, tandis qu’à Fréjus on soigne les blessés Forcedelordres tout en essayant de réparer à la hâte les dégâts de la nuit dernière. La routine, quoi…

Allez, je vous souhaite une bonne semaine; demain essayez donc d’oublier le quarantième anniversaire du 10 mai 1981, comme souvenir on peut trouver plus réjouissant, rabattez vous plutôt sur NAPOLEON, ce n’est pas la joie non plus mais au moins ça reste grandiose.
Enfin, je ne saurais trop vous inviter à jeter un coup d’œil à Droite Gauche, pour vous faire une idée synthétique de ce que représente réellement la Gauche, vous ne trouverez pas mieux.
Amitiés à tous.

Et merde pour qui ne me lira pas.

NOURATIN

(1) Dans le Nord, les jeunes filles ne le restent pas très longtemps, parce que…le concerto en sol mineur!

(2) Quelle idée à la con de baptiser « Hauts de France » la région la plus basse du pays…bon faut dire, c’était sous Hollande.


24 réflexions sur “Variations pré-électorales

  1. Pangloss 9 mai 2021 / 17 h 30 min

    Depios lunure, nous sommes gouvernés par des gens dont le seul slogan c’est « Faire barrage au Front National ». Pauvre France!
    Amicalement.

    J'aime

  2. Pangloss 9 mai 2021 / 17 h 31 min

    Je voulais écrire « depuis ». Nos lecteurs auront rectifié d’eux-mêmes.

    J'aime

    • nouratinbis 9 mai 2021 / 18 h 04 min

      Depios n’était pas si mal, ça change et ça fait grec!
      Cela dit, ces salopards sont toujours sur la même tactique, on laisse crever le
      monde, du moment qu’on fait barrage au RN…
      Amitiés.

      J'aime

    • Fredi M. 9 mai 2021 / 18 h 53 min

      Oui.
      Un soir de blues je l’ai supprimé…
      Mais en cliquant sur mon pseudo, vous en retrouverez un nouveau tout beau tout neuf.

      J'aime

      • nouratinbis 9 mai 2021 / 21 h 38 min

        Ah chouette! Et c’est quoi déjà, le pseudo?

        J'aime

      • Fredi M. 9 mai 2021 / 22 h 55 min

        😁😁😁
        En tête du commentaire précédent !

        J'aime

  3. elba 9 mai 2021 / 19 h 15 min

    Les zélections vous rendent l’âme poétique, Nouratin ? Bravo ! Heureusement que vous êtes là, parce que le sujet ne m’inspire pas du tout. Et même l’actualité du moment, qui tangue entre covid et quartchier sans cibles. Pas réjouissant du tout, ça !
    Ne dites pas trop de mal du 10 mai… Je suis née un beau midi de ce jour-là, il y a pas mal d’années. 😉 Oublions le reste !

    Plein de gros bisous démasqués.
    (lorsque je viens lire vos lignes, je pense toujours avec amitié à ceux qui nous manquent…)

    J'aime

    • nouratinbis 9 mai 2021 / 21 h 39 min

      Je vous écris demain, alors, on ne souhaite jamais bon anniversaire à
      l’avance.
      Bisous en attendant.

      J'aime

      • nouratinbis 10 mai 2021 / 4 h 40 min

        Joyeux anniversaire Elba!
        Gros bisous vaccinés.

        J'aime

      • elba 10 mai 2021 / 6 h 01 min

        Merci de vos voeux Nouratin ! 4h40 ! Vous êtes donc le premier à me souhaiter mon « an de plus » :). Je constate que vos nuits sont tronquées tout comme les miennes.
        Bisous non-vaccinés.

        J'aime

  4. G.Mevennais 9 mai 2021 / 19 h 22 min

    Voilà du Nouratin classique, avec la reprise des vers bien envoyés, cela rappelle le bon temps. »ils ont des yeux mais ne voient pa », ils ont des ueux mais ne veulent pas voir, nuance.Ceci diit, atendons les élections, mais avec, au bas mot, 15 million de divers, ça commence à peser sur les résultats.
    Amitiés, cher

    J'aime

    • nouratinbis 9 mai 2021 / 21 h 41 min

      Exact, si nous ne nous dépêchons pas, ils nous auront la peau!
      C’est tout de même invraisemblable d’en arriver là!
      Amitiés Gilles.

      J'aime

  5. G.Mevennais 9 mai 2021 / 19 h 26 min

    Amitiés, cher Nouratin, et bonne semaine à tous/toutes.
    Gilles
    NB : Le clavier marche mal, comme chez un autre « pblogue pote »

    J'aime

  6. LOUET 9 mai 2021 / 19 h 40 min

    Ni La Rochefoucauld (1613-1680), ni La Fontaine (1621-1695), ni Molière (1622-1673), ni Chamfort (1740-1794), ni Coluche (1944-1986), n’auraient mieux su décrire, en l’écrivant, ce qui nous arrive à notre corps, cœur, mental défendant.
    Quel talent!
    Qui êtes-vous, sage, enfermé dans sa grotte, que nous ne puissions connaître?

    J'aime

    • nouratinbis 9 mai 2021 / 21 h 43 min

      Il vaut mieux que je reste enfermé dans ma grotte, il y en a, comme ça, qui
      gagnent à ne pas être connus!
      Mais vous êtes trop aimable, merci.
      Amitiés.

      J'aime

  7. DUJAC 9 mai 2021 / 19 h 40 min

    Merci de votre talent pour nous décrire les manœuvres « macrounesques »…
    Ils n’avancent même plus masqués cette bande de … Amicalement.

    J'aime

  8. FRACANAPA 9 mai 2021 / 23 h 10 min

    Oh, merci beaucoup M.Nouratin d’avoir mis en vers ces variations pré-électorales, c’est tellement plus amusant de cette façon !

    Bonne semaine à vous !
    00:09 :Bon anniversaire Elba !
    Bisoux

    J'aime

    • nouratinbis 10 mai 2021 / 4 h 38 min

      C’ est le gros avocat qui m’a inspiré! Allez savoir pourquoi…
      Amitiés.

      J'aime

    • elba 10 mai 2021 / 6 h 04 min

      Merci Fracanapa ! ♥♥♥ 0h09 : j’ai dit à Nouratin qu’il était le premier, mais je me trompais. Gros bisous !

      J'aime

  9. Chris 11 mai 2021 / 14 h 06 min

    Je lui avais dédié un petit article au vitriol , au gros avocat ritaloïde…..l’oreille droite doit lui siffler jour et nuit !!
    ….basses manœuvres éhontées, au nord comme au sud ….signe que les « marcheurs » tombent en couille à un an de la ligne d’arrivée …

    J'aime

    • nouratinbis 13 mai 2021 / 15 h 14 min

      C’est vrai qu’ils se cassent la gueule tout le temps, on savait avoir affaire à
      une bande de branquignols mais ça se confirme bien, je nous souhaite qu’ils
      s’effondrent avant la ligne d’arrivée!
      Grozibous.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s