Résurrection de Dara dara vaxinara!

Après des heures et des heures de recherche et de tatonnement, j’y suis parvenu! Mon laïus de dimanche dernier, ressuscité des arcanes de la digitalisation bloguesque, je vous le livre ici, tout cru et sans modification aucune. Vous pourrez ainsi constater à quel point je me fichais le doigt dans l’œil, mon analyse prévisionnelle du comportement présipédique au titre de la fête nationale de ce jour se révélant erronée jusqu’au trognon. Le petit bonhomme a zappé la traditionnelle allocution du 14 juillet et n’a donc pas tenu ses engagements vis à vis des deux corniauds Mc Fiotte et Carlibuse. En revanche ces derniers ont bel et bien fait un tour en jet au dessus des Champs, comme prévu, il n’y a donc que demi mal…espérons que les jeunes électeurs ne tiennent pas trop rigueur à Macrouille de sa défection de ce jour, ça lui ferait sûrement de la peine…oui, d’accord, on s’en fout éperdument, mais c’est histoire de dire quelque chose.
Voilà donc ci-dessous mon baratin de dimanche dernier, si vous avez la gentillesse de le lire, ne m’en veuillez pas trop.
Avec mes remerciements anticipés et mes amicales salutations.

Et merde pour qui ne me lira pas.

NOURATIN

Texte sauvé de la noyade:

Ainsi que nous l’observions déjà la semaine dernière, ils vont nous faire le coup du variant delta! La chose apparaît désormais comme certaine car demain soir Présipède va causer à la télé. Et quand ce garçon s’adresse à la Nation, comme on dit, c’est désormais une tradition, il y a du confinement dans l’air. Enfin du confinement, non, la probabilité semble faible car l’ère du « quoi qu’il en coûte » est aujourd’hui bel et bien terminée, sachant que, justement, elle nous a coûté grave la peau des fesses et aussi tout le reste, abats compris. Cela dit, il va lui falloir trouver des astuces, des petites combines sympa, la vaccination obligatoire des personnels soignants, par exemple, mais aussi l’obligation du fameux pass-sanitaire covid-free, assortie d’une obligation de payer les tests PCR « de confort », c’est à dire non prescrits par un toubib, des trucs comme ça; l’objectif consistant essentiellement à obliger les braves-gens à se faire inoculer un ADN messager censé protéger, non pas les intéressés mais la collectivité. Une doctrine nouvelle voit le jour: un bon citoyen conscient et organisé qui aime la Répupu et tout ce qu’elle contient, doit passer par la case vaccin. Bon, le message ne devrait pas se révéler trop dur à inculquer, vu la préparation d’artillerie que nous subissons depuis une bonne paire de semaines. Tout le monde s’y colle, les ministres, les politicards d’opposition comme de la majorité macrouillesque, l’Académie de Médecine, les philosophes avérés comme les auto-proclamés, les gens du show-biz, les folliculaires de tout poil et même Kouchner qui ressort de sa naphtaline avec une formule percutante comme quoi les Français qui refusent le vaccin sont des traitres à la patrie! Tout juste s’il ne préconise pas de les coller au mur comme à la Libération, mais on sent bien l’intention sous-jacente! Pour l’intelligentsia qui se respecte, un seul mot d’ordre: foncez vous faire vacciner! Dara dara vaxinara, aurait rigolé Molière, un matraquage de ce calibre ça ne peut que vous conditionner le bon populo, forcément. En conséquence le terrain se trouve désormais propice à l’allocution présipédique, laquelle nous convaincra sûrement, s’il le fallait encore, de la nécessité absolue de contribuer par l’intermédiaire de notre barbaque personnelle à une immunité généralisée… aussi hypothétique que sans doute illusoire puisque dans le même temps on entend évoquer, ça et là, une baisse drastique de l’efficacité des vaccins face aux variants envahisseurs gamma, delta, téta, epsilon et consorts, liste non exhaustive.
Juste une petite parenthèse pour rappeler que face à l’envahisseur, justement, qu’il s’agisse du Coronavirus ou même du Coranovirus, la seule parade efficace consiste à l’empêcher d’entrer. Tant qu’il est dehors, l’abominable, vous ne risquez rien. En revanche une fois l’intrusion accomplie, là vous êtes foutu, le mal est fait, le ver se trouve en plein cœur du fruit et vous pouvez toujours vous brosser pour l’en déloger. Soit dit en passant,cette règle comporte quelques exceptions. Par exemple, en 1940, la simple fermeture des frontières n’eût pas suffi à convaincre nos amis Allemands (oups, veuillez m’excuser, j’aurais dû écrire « nos ennemis Nazis » mais avec certains diktats du politiquement-correct je persiste à avoir du mal) de rester gentiment hors des limites, certes un peu discontinues, de la Ligne Maginot. En revanche l’invasion, en pareil cas, peut se révéler tout à fait réversible, ce qui se vérifia en 1944 par l’action conjuguée des Anglo-Saxons d’un côté et des Soviéto-Staliniens de l’autre. L’histoire regorge de situations diverses. Ainsi la Gaule conquise par César mit quatre siècles à s’en dépêtrer et contre sa volonté encore! Autre affaire intéressante, Charles Martel et ses exploits fabuleux qui, à Poitiers, mirent une fin provisoire à la mainmise des Musulmans sur notre pays, étant précisé qu’au bout de treize siècles nous commîmes l’erreur funeste d’en oublier l’importance vitale. En revanche les Andorrans, eux, en ont gardé un souvenir vivace gravé à jamais dans les paroles de leur hymne national « le Grand Charlemagne, mon père, nous délivra des Arabes » . Quand vous chantez ce genre de truc depuis tout petit, au garde à vous et la main sur le cœur, forcément ça vous incite à la prudence…dommage que ce con de Rouget de Lisle ait complètement zappé Charles Martel. Entre son étendard sanglant de mes deux et ses féroces soldats à la mords moi le nœud, il eût été bien inspiré d’instiller une dose de djihadisme Allahou akbar égorgeant nos profs et nos fliquetttes…bon, en même temps, le pauvre vieux n’aurait jamais pu imaginer pareille incongruité, reconnaissons-le.
Mais pour en revenir à notre cher petit Présipède et à son allocution de demain-soir, nous savons déjà, ou croyons savoir ce qu’il va nous raconter. Comme je vous le disais l’axe central du propos devrait porter sur une obligation vaccinale de type « soft » -comme il est de bon ton de dire de nos jours- le baratin satellite devant lui servir à se passer sa propre pommade sur une gestion de la crise sanitaire dont il nous rappellera les épisodes les plus glorieux en gommant soigneusement au passage les péripéties calamiteuses. Bon, évidemment c’est de bonne guerre, que voulez vous, il tient le micro, ce gamin, bien idiot serait-il de ne pas s’en servir. Sans compter que ladite allocution ne devrait pas se substituer à celle du 14 Juillet, eh non, bien sûr, qu’est-ce que vous croyez? Covid le 12 et cocorico le 14, faut pas déconner! La Répupu ne saurait exister sans sa jolie fête nationale obligatoirement assortie d’une petite parlote présidentielle. Cela apparaît tout simplement comme incontournable. Donc, finalement nous nous le farcirons deux fois en trois jours, que demande le peuple? Et puis, n’oublions surtout pas son engagement solennel auprès des deux ahuris, là, Mac Fly et Carlito dont il jura sur son pétard (un peu comme le corbeau de la fable) de présenter la photographie pendant son allocution télévisée commémorative, faut il le rappeler, de la Fête de la Fédération -grotesque pantalonnade comme on n’en a plus réussi depuis- bien plus que d’une prise de Bastille tristement conclue, après deux siècles, par l’érection d’un opéra moche comme une usine Est-Allemande des années cinquante. Bref, soyons-en certain, Macrounette parlera aussi Mercredi prochain. Il saisira l’occase d’en mettre une grosse couche à destination des électeurs les plus jeunes, ceux qui, en principe, oublient systématiquement d’aller voter mais qu’il caressera à nouveau dans le sens du poil, notamment en affichant de la manière la plus ostensible les portraits des deux buses précitées. Dame, grâce à l’appui de cette paire de quenouilles, sa cote de popularité auprès des jeunes avait bondi de huit point, atteignant soixante-trois pour cent, ce qui, correctement géré, pourrait lui constituer un avantage décisif en avril prochain. Voilà pourquoi, non seulement Mc Fly et Carlito figureront-ils en bonne place sur le burlingue de Présipède, mais encore installeront-ils leurs gros culs dans deux appareils de la Patrouille de France pendant le survol traditionnel des Champs Élysées… Reste à souhaiter aux malheureux aviateurs concernés que ces deux abrutis se seront préalablement entraînés à dégueuler, bien dans le petit sac, sans quoi la parade prendrait des airs de fin de soirée biturale.

30 réflexions sur “Résurrection de Dara dara vaxinara!

  1. Fredi M. 11 juillet 2021 / 16 h 31 min

    Mouais…
    Encore une sieste sous les oliviers qui s’est un peu trop prolongée… 😀😀😀

    J'aime

    • nouratinbis 11 juillet 2021 / 17 h 07 min

      Jamais de la vie, je ne fais pas de sieste sous les oliviers, c’est un principe,
      je préfère les pins parasols!
      Amitiés.

      J'aime

      • Chris 14 juillet 2021 / 19 h 13 min

        J’ai les deux mais je préfère prendre des olives sur la gueule plutot que des pommes de pin !!!

        Aimé par 1 personne

  2. Piccirillo Francois 11 juillet 2021 / 16 h 50 min

    C’est avec plaisir de vous retrouver chaque semaine , mais là cela fait court .a très bientôt

    Télécharger Outlook pour Android

    ________________________________

    J'aime

  3. Pangloss 11 juillet 2021 / 16 h 57 min

    Nous allons être obligés d’imaginer.
    Amicalement.

    J'aime

    • nouratinbis 11 juillet 2021 / 17 h 09 min

      Le pire de tout c’est que je suis sûr qu’on peut récupérer un brouillon
      puisqu’il y a des sauvegardes, je n’arrive juste pas à les trouver!
      Bon, on s’en remettra…
      Amitiés.

      J'aime

  4. Un fidèle passant 11 juillet 2021 / 17 h 38 min

    Oui, c’est râlant !
    Quand on pense à tous ceux qui se sont ingénier à vous fournir matière à ironiser, c’est vraiment pas juste…
    Jusqu’à notre Druide marseillais, non ?
    Un coup du sort qui nous frustre et dont ce soir, vous nous voyez nous remettre ma
    l.
    Quel gâchis !

    J'aime

    • nouratinbis 11 juillet 2021 / 19 h 02 min

      C’est assez frustrant mais nous nous en remettrons…
      Amitiés.

      J'aime

  5. Un fidèle passant 11 juillet 2021 / 17 h 48 min

    Comme vous le constatez, j’en oublie d’écrire correctement ingéniés.

    J'aime

  6. FRACANAPA 11 juillet 2021 / 18 h 03 min

    Le titre aussi est un mystère (pour moi)…
    Quésaco dara dara vaxinara ?

    J'aime

    • nouratinbis 11 juillet 2021 / 19 h 01 min

      Bof, c’était une blague vaseuse à réminiscence moliéresque.
      Rien d’irréparable, en somme mais trois heures de foutues.
      Amitiés.

      J'aime

      • FRACANAPA 12 juillet 2021 / 11 h 58 min

        Ça y est j’ai trouvé !!!*
        Je suis mdr , comme madame Jourdain ,vous ne pouviez pas trouver mieux !! 😂

        * grâce à vos indications et à M.fidęle passant

        Aimé par 1 personne

  7. Fredi M. 11 juillet 2021 / 19 h 07 min

    En même temps il faut voir le bon côté des choses : c’est un billet qui se lit vite ! 😁😁😁

    J'aime

  8. Mildred 11 juillet 2021 / 19 h 10 min

    C’est vrai que ça fait bizarre ! Mais on s’en remettra !
    A très bientôt !

    J'aime

  9. Un fidèle passant 12 juillet 2021 / 6 h 47 min

    Pour la peine, Cher Monsieur Nouratin,
    Dara Dara Bastonara !

    A la 7ème minute.

    J'aime

    • nouratinbis 16 juillet 2021 / 19 h 02 min

      C’était tout de même autre chose que Djamel Deux Bouses!

      J'aime

  10. Gachno 12 juillet 2021 / 7 h 59 min

    Un effet non connu du vaccin ?

    J'aime

  11. G.Mevennais 12 juillet 2021 / 16 h 56 min

    On ne peut même pas accuser le pastis d’avoir troublé votre « mémoire » connaissant votre sérieux. J’ai bien pensé à vous quand j’ai regardé les coureurs escalader le Ventoux, mais rien qu’à vous imaginer, cela m’a épuisé.
    Amitiés, cher Nouratin et à dimanche prochain. Bonne semaine à tous/toutes.
    Gilles

    J'aime

    • nouratinbis 16 juillet 2021 / 19 h 04 min

      Désormais c’est fini, je n’escaladerai plus le Ventoux, trop vieux!
      Mais j’ai fini par récupérer mon article!
      Amitiés.

      J'aime

  12. Chris 14 juillet 2021 / 19 h 20 min

    Pas de discours du 14 juillet …mais celui du 12 valait pour dix !!!..il aurait du sortir ses deux singes savants le 12, ça aurait été moins sado mazo ……

    J'aime

    • nouratinbis 16 juillet 2021 / 19 h 05 min

      Paraît qu’il y aurait pensé, mais il a eu peur que ça fasse fuir les candidats
      au vaccin…des fois qu’ils croient qu’ils sont comme ça à cause du covid!

      J'aime

  13. Pangloss 15 juillet 2021 / 10 h 25 min

    Mon imagination ne valait pas la réalité. J’aurais regretté de manquer votre billet.
    Mon pessimisme ne fait que croître et embellir. Je ne peux même plus ricaner a fortiori sourire devant les pantalonnades présidentielles. D’où mon silence blogueur.
    Amicalement.

    J'aime

    • nouratinbis 16 juillet 2021 / 19 h 06 min

      Dommage tout de même, ce petit zigomar n’en vaut pas la peine!
      Amitiés.

      J'aime

  14. DUJAC 17 juillet 2021 / 18 h 06 min

    Content de vous lire … Un bon moment avec vous malgré la tristounette ambiance de Présipède.
    Merci.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s