En attendant la Charia…

Les Media ont beau se décarcasser à nous expliquer qu’il a changé de stature, qu’il a chopé de l’assurance, qu’il affiche une envergure et une autorité nouvelles, moi je lui trouve l’air toujours aussi couillon, à Culbuto, peut être même encore plus qu’avant. En tout cas, si je m’en réfère à sa dernière conférence de presse, entre son éloquence de débile léger et son préchi-précha bien-pensant pour enfants des écoles primaires, j’ai du mal à cerner la stature de l’homme d’état. Naturellement,  je me suis abstenu, comme à l’habitude,  d’assister à la cérémonie. Déjà en prime-time ça me gave mais en fin de matinée, comme ça, juste à l’heure du pastaga, c’est des truc à vous faire digérer l’apéro de traviole voire à vous cisailler l’appétit au ras des moustaches.  Cependant avec tout ce que les radios, les télés, les baveux et le web balancent dès que le corniaud a tourné les talons, c’est toujours pareil, on n’y échappe pas, l’auguste parole à Pépère on se la déguste à petites bouchées pendant deux jours jusqu’à l’indigestion. Pour tout vous dire, j’ai retenu deux idées-force dans son baratin creux de curé laïcard : primo il veut apprendre le Français aux petits nenfants de l’Ecole de la République et secundo il met l’accent sur le « vivre ensemble ».

Sur le premier point, je vous l’avoue, l’idée me paraît séduisante.  Jusqu’à présent, en effet, nos élites tendaient à mettre en avant l’apprentissage de l’anglais ce qui pouvait passer pour excessivement ambitieux car les enseignants maîtrisent fort mal cet idiome, même les profs chargés d’enseigner la jactance shakespearienne. En revanche, le français ça tombe bien, c’est une langue couramment parlée dans l’Education Nationale, pas toujours à la perfection,  tant s’en faut, mais suffisamment connue de la très grande majorité des pédagogues financés par la République et votre pognon associés,  pour que ces derniers puissent ex abrupto en transmettre les rudiments à nos petites têtes crépues.  Sans compter qu’il apparaît urgent d’en profiter vu la vitesse à laquelle notre langue se délite, se corrode, s’érode, se corrompt, au contact des influences malsaines qu’une mondialisation galopante lui colle à tire larigot dans la syntaxe et le vocabulaire. Et je ne vous parle même pas du sabir arabo-musulman qui se cause dans nos quartchiers sans-cible.  Donc, sur ce coup-là il a Toubon, je veux dire tout bon, Flanby :  allons-y,  enseignons donc le parler de Molière -non, là j’exagère, faut pas déconner, disons celui de Guillaume Musso, ça suffira largement (j’aurais bien évoqué Maurice Lévy mais il convient d’ éviter de froisser les susceptibilités)- ce serait formidable que, allez disons 80% d’une classe d’âge, aborde les études supérieures en sachant à peu près s’exprimer en français… je ne dis pas « l’écrire », bien sûr,  il importe de ne jamais tomber dans l’excès.

Sur le second point, le fameux « vivre ensemble », vous me connaissez n’est-ce pas,  je me montrerai nettement plus nuancé. Attention, toutefois, ne le prenez surtout pas en mauvaise part, je veux bien vivre ensemble, moi, mais pas avec n’importe qui, voilà tout. Par exemple coexister avec les Merah, les Kouachi, les Coulibaly et compagnie,  vous m’excuserez mais j’ai peine à y trouver un quelconque intérêt, même si je n’ignore pas que ces braves garçons ont été engraissés avec mon pognon.  C’est pourtant le souhait de notre petit président Grotoumou, lequel appelle de ses vœux une « mixité sociale » que nul,  exceptés éventuellement ceux qui imaginent pouvoir y échapper, ne saurait souhaiter ni même supporter. Sans aller chercher bien loin, c’est tout juste ce que déclare le Maire de Sarcelles, digne successeur de notre vieil ami l’ex-futur Président Minou la Tringlette,  lequel, avec son pote Dodo la Saumure, défraie actuellement la chronique judiciaire du chef de proxénétisme aggravé. Et que dit il, ce brave François Pupponi? Eh bien que la « mixité sociale » ne signifie rien d’autre qu’une coquecigrue destinée aux bobos du quatorzième arrondissement en mal d’humanitarisme utopiste, et rejetée sans hésitation par tous les autres quelle que soit leur origine, leur confession, leur niveau de vie et leurs opinions politiques. Les gens veulent vivre entre-soi et surtout pas au voisinage de populations étrangères à leurs mœurs et à leurs coutumes. « Le vivre ensemble on peut le vouloir pour les autres,  jamais pour soi même » (je vous cite de mémoire M. le Député Maire socialiste de Sarcelles,  pas Jean-Marie Le Pen !)  Mais peu importe, c’est tellement chouette de répéter, fût-ce contre toute évidence, les jolies calembredaines qu’on nous déballe depuis des décennies afin de nous contraindre à accepter vaille que vaille une invasion sournoise que les plus avisés d’entre nous ont toujours dénoncée sans parvenir à se faire entendre de la masse amorphe des citoyens. Et aujourd’hui, alors que l’ampleur du désastre saute aux yeux comme un pied aux fesses, on trouve encore des pignoufs de gauche comme de « droite » pour nous gaver comme des oies à grands coups de « vivre ensemble » dûment assaisonnés de « Valeurs de la République ». Pour faire bon poids, pour bien cimenter une nation dores et déjà ensevelie sous ses propres ruines ,  il va même lancer le « Service Civique Universel », Pépère! Universel signifiant ouvert à tous ceux qui en feront la demande mais pas obligatoire, encore heureux.  J’ai hâte de voir Mohamed et Mamadou pousser le fauteuil roulant de Mémé Germaine un quart d’heure par jour à raison de cinq-cent soixante dix Euros par mois chacun… Dieu merci le trafic de stupéfiants demeure encore nettement plus rémunérateur sans quoi elle aurait du souci à se faire la pauvre vieille !

En somme le Chef de l’Etat, gonflé à bloc par « l’esprit du 11 Janvier » continue à surfer sur « l’effet Charlie ». Bien que le gros rouleau du mois dernier se transformât tout doucement en vaguelette il fait ce qu’il peut le mec, il pousse. La conjoncture l’aide pas mal d’ailleurs, d’une part la mère Angela l’emmène en grande pompe (comme notre copine Berthe) rendre visite aux despérados de l’Est,  les Porotchenko-Poutine et d’autre part l’UMP continue de s’enfoncer dans le grotesque et le pitoyable.  Certes notre couple franco-chleu à la Dubout rappelait-il, en plus moderne et en version double-mixte,  la paire Chamberlain-Daladier,  mais qu’importe, lorsque vous donnez l’impression de tenir entre vos mains le sort de la Paix dans le Monde vous faites toujours votre petit effet sur le gogo. Voilà pourquoi l’ami Couille-Molle n’est plus considéré comme un mauvais président que par 67% des Franchouilles. Cela ne laisse qu’un petit tiers seulement pour penser le contraire, me direz vous…bien sûr mais avant le 7 Janvier ils n’étaient que 13%, ça vous donne une idée du bond en avant. Et, parallèlement, vous disais-je, le parti de Sarko continue de filer en quenouille sous le regard effaré de ses partisans et l’œil goguenard des Gauchos de tout poil. Que voulez vous qu’ils aient à craindre, ces derniers, d’une bande de rigolos tiraillés entre des quasi-socialos style Juppé/Kosciusko-Morizette et un vieux cheval de retour copie conforme du regretté Louis de Funès,  totalement bidon de surcroît comme on a bien pu s’en rendre compte entre 2007 et 2012. Lamentablement battus au premier tour  d’une législative partielle imperdable,  sommés par la Gauche d’adopter une position sur la conduite à tenir au second tour, ces guignols, incapables de se mettre d’accord, se permettent néanmoins d’interdire à leurs derniers électeurs fidèles de voter pour l’adversaire du candidat socialiste,  les Juppé-Kosciusko allant même jusqu’à prendre ouvertement fait et cause en faveur ce dernier : l’UMPS comme dit l’autre!

J’ignore ce qui va se passer ce soir dans le Doubs et d’ailleurs je m’en fous un peu car cela ne changera pas grand chose…le menton du Premier Sinistre plus ou moins haut peut être, selon le résultat, rien qui ne se puisse oublier très vite sachant que l’échéance sérieuse se situe dans un gros mois avec des cantonales que l’on nommera d’ailleurs « départementales » en vertu du changement que c’est maintenant.  A cette occasion nous pourrons mesurer les facultés acrobatiques d’un électorat contraint de choisir entre une Gauche complètement déconsidérée mais prête aux compromissions les plus abjectes pour garder la main,  une UMP en totale déconfiture,  infoutue même de se savoir  droite de gauche-centriste ou gauche de droite- centrophile  et un Front National attrape tout dont le seul mérite consiste à dénoncer encore, du bout des lèvres,  les méfaits de l’invasion africano-musulmane. Si avec ça il arrive à s’y retrouver, l’électeur, je veux bien lui payer un kilo de prunes en plein mois de Mars! Il ne nous reste plus, je le crains, qu’à attendre l’émergence d’un Parti Islamique pour remettre un peu d’ordre dans tout ce bouzbir…si ça se trouve c’est Houellebecq qui a raison…un visionnaire sans doute celui là, malgré son air d’en avoir toujours un de trop dans la gargamelle… allez savoir… Alors dégustons le encore un peu le bordel ambiant… en attendant la Charia!

Et donc, bon Dimanche puisqu’on a le droit…pour le moment.

Et merde pour qui ne me lira pas.

NOURATIN

Publicités

46 réflexions sur “En attendant la Charia…

    • nouratinbis 8 février 2015 / 16 h 56 min

      Ca fait plaisir de se sentir Toubon…enfin presque.
      Amitiés.

      J'aime

  1. G.Mevennais 8 février 2015 / 17 h 36 min

    Ben oui, et pourtant on peut lire à droite, comme ;;;;à droite, un certain nombre de billets et de coms dénonçant le pessimisme ambiant comme quoi on n’est pas foutu, que le franchouille va se réveiller qu’on va voir ce qu’on va voir etc..etc… Je vais dans votre sens, cher Nouratjn, rien, mais alors rien de m’incite à croire qu’un pourcentage suffisamment élevé de mes compatriotes puisse laisser penser à une véritable prise de conscience de ce qui nous pend au nez. Hélas, et à défaut du contraire, on ne peut que constater l’état de déliquescence toujours plus affligeant dans lequel nous nous enfonçons. La maladie est mortelle et le si le patient n’est pas encore en « phase terminale », son pronostic vital en est, largement, engagé.
    Amitié. Gilles

    J'aime

    • nouratinbis 8 février 2015 / 17 h 44 min

      Nous ne pouvons plus, en effet, qu’attendre la catastrophe…
      afin peut être qu’un beau désespoir alors nous secourût…
      on peut toujours rêver!
      Amitiés.

      J'aime

  2. trucmuche33 8 février 2015 / 18 h 10 min

    En ce qui concerne la modernisation des programmes scolaires, je propose au choix anglais ou allemand en seconde langue pour ceux qui envisagent l’exil, et arabe pour ceux qui souhaitent rester ou se destinent à l’exil jihadiste. Question éducation physique, mettre l’accent sur le Krav-Maga et l’entrainement AK 47, avec apprentissage au lance roquette RPG-7 pour les plus doués.

    J'aime

    • nouratinbis 8 février 2015 / 18 h 27 min

      Voilà un programme qui tient la route. Il conviendra toutefois
      d’assurer la formation des conseillers d’orientation afin qu’ils
      puissent assurer une sélection précoce. Tout enfant n’est pas
      forcément doué pour l’arabe ou le krav-maga, encore faut il savoir
      déceler les aptitudes.
      Amitiés.

      J'aime

  3. René de Sévérac 8 février 2015 / 18 h 22 min

    Tout d’abord merci pour l’apport culturel de votre billet;
    et merci à Google (chrome) pour l’accès à Wiki d’in clic-droit … et de savoir ainsi que
    « La coquecigrue serait née de l’union d’un coq, d’une grue et de la ciguë, dont elle est d’ailleurs friande ».
    Merci encore, ça nous change du Bérurier ! (Au fait je n’ai pas bougé du Chapitre XIII)

    Quand à l’Education Nationale enfin chargée d’apprendre le Français aux petits enfants
    Enfin une réforme révolution aire.
    On aurait pu craindre le recours à l’Arabe. Mais on a encore un peu de temps !

    Quant à mettre l’accent sur le « vivre ensemble ».
    J’aime beaucoup dès lors que cela suppose un effort des deux.
    Ce que mon (ex-)camarade ne considère pas !

    En conclusion, excellent billet (notez que je n’ai pas abusé ces deniers temps).

    Amicalement

    J'aime

    • nouratinbis 8 février 2015 / 18 h 36 min

      Content que vous ayez apprécié, il faut dire que le côté
      prospectif du sujet le rendait assez captivant.
      Sinon, survolez donc le chapitre XIII, le XIV pourrait peut
      être vous intéresser un peu plus.
      Amitiés.

      J'aime

  4. jacquesetienne 8 février 2015 / 18 h 27 min

    Excellente synthèse d’une semaine peu apte à nous remplir d’enthousiasme.

    J'aime

    • nouratinbis 8 février 2015 / 18 h 38 min

      A moins d’être doté d’un optimisme à toute épreuve,
      en effet…
      Amitiés.

      J'aime

  5. Dr WO 8 février 2015 / 19 h 04 min

    Vivre ensemble, cela ne veut pas dire s’entendre. La langue française est pleine de nuances.

    J'aime

    • nouratinbis 8 février 2015 / 22 h 42 min

      Tout à fait exact, souvent les chats et les souris vivent
      ensemble. Ca promet!
      Amitiés.

      J'aime

  6. Martel 8 février 2015 / 19 h 25 min

    « un électorat contraint de choisir entre une Gauche complètement déconsidérée mais prête aux compromissions les plus abjectes pour garder la main,… » y compris à celle d’arriver aux urnes en loucedé, en retirant le logo socialo sur les bulletins de vote, comme dans ces élections législatives du Doubs! Ces socialos, qui ont la démocratie et la République plein la bouche, n’ont vraiment peur de rien!

    J'aime

    • nouratinbis 8 février 2015 / 22 h 45 min

      Tiens celle-là je ne la savais pas! Cela dit, il ne faut
      pas s’en étonner, en France la démocratie c’est quand on
      vote à gauche, n’est-ce pas?
      Amitiés.

      J'aime

      • carine005 9 février 2015 / 16 h 22 min

        Si, Corto en a fait un billet !
        Zirbougros

        J'aime

      • nouratinbis 9 février 2015 / 17 h 11 min

        Oh, une petite astuce juste histoire de déconcentrer un peu
        quelques centaines d’électeurs, rien de méchant, n’est-ce pas…
        Oubis

        J'aime

  7. BOUTFIL 8 février 2015 / 20 h 40 min

    comment ça apprendre le français aux petits nenfants ! mais tu es un réac, un facho ! et pourquoi pas le cathé pendant que tu es est ! l’arabe en première langue, dans certains quartiers on peu y rajouter le chinois, très utile aussi et quelques sabirs africains , d’autre part, pour relancer l’emploi, des fabriques des burqa également dans les zones franches, ça c’est du programme réaliste , comme ça quand la charia sera là, dans un où 2 ans, tout le monde sera prêt
    gros bisous

    J'aime

    • nouratinbis 8 février 2015 / 22 h 50 min

      Attends, bien sûr tu as raison, moi je ne fais que rapporter
      ce que dit l’autre gros rigolo…je suppose que l’arabe en
      première langue ça va de soi, le chinois à mon avis ceux-là
      se débrouillent tout seuls. Mais pour ce qui est de la charia
      je crains qu’il ne nous faille patienter un an ou deux de plus,
      ne soyons pas trop pressés, tout vient à point à qui sait attendre.
      Gros bisous.

      J'aime

  8. Marc LEROY - La Plume à Gratter 8 février 2015 / 21 h 56 min

    Il vous est demandé de vous connecter car contact@laplumeagratter.fr est utilisé par un compte auquel vous n’êtes pas connecté actuellement.
    En vous connectant vous publierez le commentaire suivant à En attendant la Charia… :

    Bonsoir cher maitre

    content de voir que tout est rentré dans l’ordre question informatique, de voir le blog prendre forme et couleurs, et le taulier toujours aussi en verve (il n’y a pas de contrepèterie).

    Ce billet, qui va m’éviter (merci !) d’avoir à pondre un texte sur notre capitaine de pédalo « sauveur de la paix dans le monde » (sur le port-bagage de tatie Merkel), sera dès demain relayé comme il se doit sur la Plume.

    Je vais sans doute pour ma part me coltiner le « Grand remplacement », avec notamment, c’est l’ambassade d’Algérie qui le dit, les 7 millions de binationaux algéro-français… si on y ajoute les franco-marocains, tunisiens, sénégalais, et autres, les immigrés légaux et illégaux, les naturalisés, les fils de … on doit très allègrement flirter avec les 18-20 millions… peut-être plus encore. Je ne nous donne pas plus de dix ans pour pouvoir encore réagir. Je reste persuadé qu’ « onestpasencorefoutus », mais ça TRES, TRES devient urgent !.

    Amitiés

    Marc LEROY – La Plume à Gratter

    J'aime

    • nouratinbis 8 février 2015 / 22 h 55 min

      Merci, cher ami, en effet ça commence à rentrer dans l’ordre bien
      que je ne maîtrise pas complètement le truc.
      En tout cas, c’est moi qui vous remercie pour le relais. Par ailleurs
      j’attends impatiemment le fruit de vos recherches sur le grand
      remplacement, le chiffres que vous annoncez laissent présager le scoop
      majeur! Quant à l’urgence, en effet, c’est le moins qu’on puisse dire…
      Amitiés.

      J'aime

      • carine005 9 février 2015 / 16 h 24 min

        A raison de 4 femelles et 25 gamins par bonhomme…

        J'aime

      • nouratinbis 9 février 2015 / 17 h 13 min

        le problème avec les progressions géométriques c’est qu’il
        faut les choper tout de suite, jamais attendre!
        Grouzibosx!

        J'aime

  9. trucmuche33 8 février 2015 / 23 h 36 min

    En tous cas Sarko de Funès ne perd pas le nord, ou le sud plutôt, après s’être fait très probablement financé par mamie shampoing, Carlita, Momo Kadhafi, tout en montant un ministère de l’identité nationale, notre clown ex-présidentiel se fait entretenir sous prétexte de conférences bidon par Abou Dabi. Sarko Docteur es-sciences d’enculage avec gravillons répand sa science de l’arnaque dans le monde.

    Il y a quelques semaines ce pitre était Charlie, maintenant il retourne faire sa grosse pute de luxe auprès des fortunes du Golfe qui ne sont pas pour rien dans le financement des jihadistes en tous genres. Comment n’avoir pas envie de pisser sur des merdes pareilles.

    http://www.marianne.net/rendez-vous-abou-dhabi-sarkozy-100231029.html

    J'aime

    • nouratinbis 9 février 2015 / 15 h 23 min

      En tout cas, si j’ai bien lu, même comme pute de luxe il
      est extrêmement cher…je ne sais pas trop ce qu’ils lui
      trouvent…

      J'aime

  10. carine005 9 février 2015 / 16 h 19 min

    « moi je lui trouve l’air toujours aussi couillon, à Culbuto, peut être même encore plus qu’avant. »
    Bin moi aussi !
    Parce que faire des discours pour parler de l’esprit du 11 janvier, ça vous classe un homme irrémédiablement parmi les couillons benêts.

    « l’auguste parole à Pépère  » : Mdrrrrr !
    Tonton, je t’aime !
     »
    « je ne dis pas « l’écrire », bien sûr, il importe de ne jamais tomber dans l’excès. »
    Nan, tu as raison, faut pas déconner.

    « lequel, avec son pote Dodo la Saumure,  »
    Ca te fait pas tout bizarre à toi d’entendre les journaleux télé parler de Dodo la saumure ?
    Je sais que c’est pas un fréquentable, mais il doit qd même avoir un ptit nom caché, cet homme-là. Pourquoi on n’y a pas droit ?
    Je sais pas moi, c’est un homonyme ou quoi ? Tu verrais qu’il s’appelle Valls ou Taubira ?

    « J’ai hâte de voir Mohamed et Mamadou pousser le fauteuil roulant de Mémé Germaine un quart d’heure par jour à raison de cinq-cent soixante dix Euros par mois chacun… »
    Mais si ! Suffira de leur dire qu’il y a une caméra et qu’ils font des bouts d’essais pour Intouchable 2.

    « Certes notre couple franco-chleu à la Dubout »
    Nan, car il faut un mec maigre.

    Zut, j’ai un billet de retard !

    Zirbouzigopapas !

    J'aime

    • nouratinbis 9 février 2015 / 17 h 04 min

      Alors tu comprends, Dodo son vrai nom c’est
      Dominique ALDERWEIRELD. C’est déjà difficile à prononcer
      mais alors, à écrire ça dépasse de très loin les compétences
      de nos folliculaires, La Saumure ça va tout seul et en plus
      ça baigne dedans.
      Et puis, c’est vrai que Angela-Pépère ça fait un couple pas
      tout à fait à la Dubout mais je n’ai pas trouvé mieux sur le
      marché, la crise, que veux tu…
      Srogbouzoukis!

      J'aime

  11. Pangloss 9 février 2015 / 17 h 44 min

    Me voici de retour. Juste le temps de lire ce billet qui vaut bien les précédents et je vais me coucher neuf heures de route, ça fatigue).Les élections dans le Doubs: préfiguration du prochain second tour de la présidentielle ou un UMPS battra la FN.
    Bientôt la charia? Et si on attendait demain. Ce soir je suis trop crevé.
    Amicalement.

    J'aime

    • nouratinbis 9 février 2015 / 17 h 52 min

      T’inquiète, non on va la geler encore un peu, la Charia, le temps que
      tu piques un bon roupillon…au moins.
      En tout cas, content de te voir revenu parmi nous et merci pour cette
      visite qui me fait, compte tenu de la conjoncture, beaucoup d’honneur.
      Bon repos bien mérité et amitiés.

      J'aime

  12. geo 10 février 2015 / 10 h 21 min

    «  »Et je ne vous parle même pas du sabir arabo-musulman qui se cause dans nos quartchiers sans-cible » » tu as raison, n’en parle pas car aujourd’hui les quartiers ont une cible, la police et nous…
    ce « sidi » je suis d’accord avec toi, grotoumou doit voir que sa planche de surf est en train de se dissoudre sur la vague de la contestation…s’en rend il compte, je ne le pense pas….
    Quand à l’homme je me demande s’il n’est pas atteint de raideur musculaire à a défaut d’un esprit psychorigide…J’ai l’impression que valls lui a collé un manche à balais dans le « fondement »..
    L’école, apprendre le français…ah bonnnnn…pourquoi ne l’apprenait on pas? La je trouve que l’on se moque de nous….et bien sur tout le monde crie « bravo » et bien pas moi…car ce n’est pour certains du temps de perdu, car rentrés à la maison c’est de nouveau la langue d’ailleurs que l’on parle…hélas…et pire pour certains cela est très bien, et l’on incite, là je parle des occitans, des basques, des bretons, des alsaciens….ça fait bien, c’est la langue régionale, le patrimoine….et l’on veut forcer le petit nègre, le petit bougnoul (termes volontairement utilisés) à parler le français, mais voyons et ses racines alors….
    que de contradictions dans nos cerveaux essorés….

    de même que l’on se targue d’être un pays démocratique, mais bon sans mais c’est bien sur, empêchons une partie de la population de s’exprimer, éliminons le FN, cette bête immonde, cette verrue disent certains, soyons républicains, démocrates……STOP.
    la démocratie c’est pas cela….la démocratie c’est le droit à tous de s’exprimer…
    apprenon nous même les racines des mots, et leur contenu..
    Le français oui, mais aussi apprenons le français aux parents desdits morpions ne le sachant pas…
    Quand au vivre ensemble, tu as tout dit….
    bonne journée
    amicalement

    J'aime

    • nouratinbis 10 février 2015 / 14 h 52 min

      Même Hollande qui parle le français comme une vache espagnole,
      c’est tout dire!
      Mais bon, l’essentiel, bien sûr, c’est de battre le FN : le
      fascisme ne passera pas comme ils disaient…au temps de
      de Gaulle.
      Amitiés.

      J'aime

  13. mamedjo josette 10 février 2015 / 11 h 31 min

    j’ai le nez qui coule les yeux qui pleurent et le trou du fut qui saig…non pas ça je suis bien trop vieille , mais j’ai la cervelle en coton et commenter, comme faire quoi que ce soit, est un gros effort !
    depuis que ma télé fait un mouvement social dans son coin sur sa petite table (je crois qu’on a plus le droit de dire grève )je ne vois plus culbuto gros tout mou ou qui que ce soit ‘assis sur la branche la plus haute de l’état,et qui en profite pour chier sur ceux qui sont en dessous .
    si tu savais comme c’est bon entre une inhalation et un comprimé d’aspirine d’ignorer tous ces pignoufs patentés …
    bref je ne pense plus a eux que le soir, au moment du suppositoire , va donc savoir pourquoi .
    gros bisous a travers l’hygiaphone

    J'aime

    • nouratinbis 10 février 2015 / 14 h 57 min

      Ben dis donc, tu m’as l’air d’en tenir une bonne, merci
      d’avoir fait l’effort malgré tout, j’apprécie.
      Sinon, en effet, le moment du suppositoire je comprends
      que ça rappelle nos bons gouvernants, enfin ce n’est
      qu’un mauvais moment à passer, pas vrai?
      Allez soigne toi bien et laisse dormir ta télé.
      Gros bisous prophylactiques.

      J'aime

  14. Quichottine 10 février 2015 / 11 h 40 min

    Il y avait un moment que je n’étais pas venue te lire… je le regrette, bien sûr.
    Après avoir lu ta page, les commentaires et tes réponses, j’ai envie de bisser les mots de Géo, que je salue au passage.

    Le vivre ensemble n’est pas simple du tout, et encore moins aujourd’hui qu’hier.
    Le Français… il faudrait sans doute revenir à des textes plus classiques pour le retrouver et en comprendre la saveur. Mais je ne vais pas trop en demander. Le monde a changé et je n’y crois plus vraiment depuis qu’un éminent professeur d’université a dit en salle de conférence que ça ne le gênerait pas du tout que les élèves doivent lire Molière en anglais dans nos classes…

    On craignait que le français disparaissent au profit du franglais… il disparaîtra totalement lorsqu’un Coran révisé à la mode islamique sera l’unique livre autorisé.

    Mais là, bien sûr, je suis pessimiste, je l’admets.
    C’est peut-être ma lecture en cours de Soumission qui en est la cause.

    Je n’avais jamais lu de Houellebecq auparavant… un premier livre en ce qui me concerne qui est sans doute trop proche de la réalité pour que je le lise comme un roman.

    Comment croire encore ou espérer que le parti de la fraternité musulmane qui finit par remporter les élections présidentielles en France dans la soi-disant fable de l’écrivain qui à la fin de son roman écrit « je n’aurai rien à regretter », n’est pas, finalement, déjà en place ?

    J’espère seulement ne plus être vivante quand ce sera le cas.

    Passe une douce journée malgré tout Nouratin.
    Amitiés.

    J'aime

    • nouratinbis 10 février 2015 / 15 h 06 min

      Quand je passe dans certains endroits suburbains et même,
      parfois, dans les rues du centre ville, je m’aperçois que
      les jeunes « issus de l’immigration » parlent arabe entre
      eux; d’où je déduis finement que l’exterritorialité des
      « quartchiers sans-cible » va jusqu’au bout de sa logique,
      le français n’est plus de mise dans ces coins-là qui ne
      font plus partie de la France. D’ailleurs j’ai entendu pas
      plus tard que ce matin des Marseillais expliquer que pour
      pénétrer dans les cités il faut préalablement montrer ses
      papiers et subir une fouille en règle: la frontière comme
      avant, en somme.
      Non en définitive je ne crois pas que le danger vienne de
      l’anglais…
      Merci pour cette visite qui m’a fait grand plaisir.
      Douce journée à toi aussi et amitiés.

      J'aime

  15. Valenti 10 février 2015 / 12 h 26 min

    la charia ? nan….plutôt crever, j’ai des filles moi, quel père normal (je crois l’être) accepterait de triganoniser ses enfants ?
    Attendez : les français se sont mobilisés pour un canard que personne ne lisait et ils laisseraient revenir le moyen age leur dicter ce qu’il faut manger boire baiser …
    jamais !!! j’ai déjà le slogan : je suis Asterix

    pour ce qui est de la gauche et de la droite, l’électeur n’est pas si bête que cela : (petit calcul arrondi pour faire simple)
    au premier tour du Doubs : 60% d’abstention , 33 % (des 40 restant) FN cela fait à peu près 13 % réels
    soit si je compte bien, 73 % des français ni à droite ni à gauche …
    c’est cela qui fait peur à l’ UMPS, la fin de leur système, pas l’arrivée d’un nouveau député FN (cela changerait quoi à l’assemblée ? strictement rien)
    on ne fait pas le calcul sur le deuxième tour puisque c’est le tour de la PETOCHE, mais c’est pas passé loin quand même.

    et vous avez raison, on ne fait pas un étalon de n’importe quel bout-en-train
    Amitiés.

    J'aime

    • nouratinbis 10 février 2015 / 15 h 14 min

      Pour peu que tous ceux qui ont des filles ou des petites-
      filles se révoltent à l’idée de les voir « triganonisées »
      (excellent) peut être qu’à la fin une majorité se dessinera
      pour envoyer un message un peu clair à Nozélites. Hélas, je
      crains que cela n’arrive un peu tard, les braves gens ont la
      comprenette un peu poussive. Enfin, j’ai tout de même trouvé
      que 48,5% au second tour malgré la pétoche, c’était plutôt
      bon signe, ça tendrait à marquer une prise de conscience.

      J'aime

  16. mamedjo josette 12 février 2015 / 13 h 18 min

    nos pignoufs veulent faire parler le français dans les écoles , voire même l’apprendre a cette minorité (majorité) enrichissante (ruineuse)…mais en quel langue les chantres du socialisme que sont la majorité des instits enseignent -ils ? On peut se le demander…il y a quelques années ma petite fille du venir faire 40 km pour prendre le devoir de cours moyen sur internet …car il faut internet pour être écolier…trois lignes sept fautes de la maîtresse…J’attends toujours que l’inspecteur d’académie accuse réception de l’impression d’écran que je lui ai envoyé…je crois qu’il n’a pas vu les fautes .
    je déplore tout simplement que les mômes issus de femmes et d’hommes ne parlant pas notre langue soit qualifiés de Français …c’est vrai que les journaleux sont heureux de parler des français qui font le djihad ..
    commençons donc par obliger les envahisseurs à parler écrire notre langue
    le machincilline a l’air de taper sur les microbes …mais je suis raplapla !
    gros bisous aux antibiotiques

    J'aime

    • nouratinbis 12 février 2015 / 17 h 58 min

      Les envahisseurs, on les a laissés faire tout ce qu’ils
      voulaient et on a soigneusement évité de leur imposer
      quoi que ce soit. Donc aujourd’hui, vu qu’ils commencent
      à peser lourd en pourcentage de la population, ils ne
      risquent pas de se plier à nos désirs. Si nous ne prenons
      pas très vite des mesures drastiques pour mettre fin au
      déconnage, nous pouvons commencer à apprendre la formule
      magique pour se convertir à leur religion à la con.
      Dieu merci les antibiotiques sont encore un peu efficaces,
      profites en bien ça ne durera pas.
      Prompt rétablissement, Josette et gros bisous.

      J'aime

  17. grainsdesel 13 février 2015 / 17 h 44 min

    Éloigné d’internet pour cause de virus (ceux Hippocrate), mais ne voulant pas prendre le risque de contaminer ton blog, dans un élan de générosité je me suis calfeutré dans mon terrier. Je vois avec grand plaisir que tu as encore frappé fort sur ce pauvre « Couille molle », si tu continues il ne va lui rester que deux misérables raisins de Corinthe. Après délectation de ton élixir, je me sens tout ravigoté mieux que15 jours de prescription de vitamines C. Pour le vivre ensemble, il y a pas mal de temps que ça nous est imposé. Je me souviens de la réflexion de mes amis d’outre Rhin, lors de leur première venue en France alors que nous étions à Barbès * »Eine Frage Bitte: Wir sind in Frankreich…? » Eux qui vivaient dans l’ex RDA où ils ont mis plusieurs années pour croiser un « Bamboula » étaient effarés. En parlant de l’amitié Franco-Allemande et du couple moteur, si ça continue notre Culbuto, il va bien lui causer à l’Angèle, (pas celle de Regain) et lui proposer de venir admirer sa collection d’estampes.
    * « Une question, S.T.P: Nous sommes en France…? »
    Bravo pour ce billet plein de vitamines.
    Bien amicalement.

    J'aime

    • nouratinbis 13 février 2015 / 18 h 29 min

      Nous sommes toujours en France, ça c’est sûr, c’est juste
      que la France elle a changé de gueule, discrétos, sans faire
      de bruit, on nous l’a transformée dans le dos, c’est pour ça
      qu’on ne s’y retrouve plus…bon je sais, je ne t’apprends
      rien mais c’est pour expliquer à ton copain chleu. Quant à
      Culbuto, à mon avis son genre c’est plus Julie, celle qui
      vit aux crochets de la Répupu, tu sais?
      Quoi qu’il en soit je suis content de te voir de retour après
      tes ennuis de virus et tu m’apprends que j’ai un effet vitamine
      C, en plus! Ça j’avoue, ça me perfore…
      En tout cas merci beaucoup et à très bientôt j’espère.
      Amitiés.

      J'aime

  18. Martel 13 février 2015 / 20 h 36 min

    Sans rapport avec l’article, mais juste l’occasion de recommander votre « derrière Napoléon » que je viens de finir. Mélange de Sana et de certaines scènes de SAS… Saucisson-pinard n’avait jamais vu du Saint Esprit dans le blog de Nouratin, mais maintenant qu’il y pense…. 😉 Bonne continuation!

    J'aime

    • nouratinbis 14 février 2015 / 16 h 37 min

      Oh, vous savez avec le Saint Esprit on peut s’attendre à
      toutes les surprises, notamment à le voir surgir là où
      on ne l’attend pas, un peu comme le Diable si vous voulez…
      Cela dit, je suis heureux et fier que vous ayez aimé le
      bouquin. Pour San A on m’avait fait la remarque à plusieurs
      reprises mais SAS c’est la première fois…si je pouvais
      obtenir le centième du succès de ces deux là…
      Merci beaucoup et amitiés.

      J'aime

  19. Rupert Yeung 13 novembre 2015 / 5 h 36 min

    I’m very happy to discover this website. I want to to thank you for your time just for this wonderful read!! I definitely loved every part of it and i also have you bookmarked to check out new stuff in your blog.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s