Révisions déchirantes

« Courbe toi fier Sicambre (1), brûle ce que tu as adoré, adore ce que tu as brûlé! ». Vous vous rendez compte, voilà qu’on se prendrait à trouver des points communs entre le vieux Clovis et le petit rigolo à bedaine qui nous fait office de chef de l’État. Hollandouille aussi il lui faut brûler ce qu’il adorait naguère : le vote des « étrangers », l’interdiction des contrôles « au faciès », la nationalité intangible des bi-nationaux, l’ostracisme anti-Poutine, le rejet absolu de Bachar Al Assad, l’affreux qu’il fallait bombarder à toute force et j’en oublie plein, bien sûr. Ils sont si loin les « drapeaux de la Bastille » (voir http://onefoutus.over-blog.fr/article-les-drapeaux-de-la-bastille-105054400.html) aujourd’hui notre bonne vieille bannière tricolore fleurit sur les monuments du monde entier, inonde les stades de football, égaie les petites cérémonies à la con qui célèbrent quotidiennement le culte de la République sur la Place dédiée cette dernière, bref vient de passer du ringard au smartissime en l’espace d’une nuit d’horreur cauchemardesque. Quant à l’ami Culbuto, avec son air con, sa vue basse et les quatre  poils teints qu’il arbore fièrement au sommet de sa courte personne, figurez vous qu’il en profite à bloc de tout ce patacaisse : sept points de popularité! Sept points de plus grâce à l’Etat Islamique, dites donc! Je ne voudrais surtout pas jouer les mauvaises langues mais tout de même…y serait-y pas plus malin qu’il n’y paraît, le bouffi? Ben non, je déconne, il n’a pas fait exprès, bien, sûr… et puis, après tout, ça ne le met qu’à vingt-sept pour cent de favorables, encore très-très en dessous du pourcentage d’imbéciles dont la population franchouille peut à juste titre s’enorgueillir… nous devons friser le record du monde pour refiler le pouvoir à des manches de ce calibre!

Alors justement, le Président de la République, depuis son exfiltration du Stade de France, ce Vendredi 13 dernier, sous les huées et les sifflets d’un public ignorant tout des causes d’un tel départ précipité, prend crânement le taureau par les cornes, fait le chef, et pousse son pion aussi loin que la situation l’y autorise. Fallait le voir, à Versailles, rejoindre fièrement la salle du Congrès au milieu d’une double haie de Gardes Républicains en grand uniforme qui le dépassaient tous de vingt bons centimètres. Enfoncé Clovis! Pour le coup c’était le fantôme immensément radieux et magnifique de Louis XIV qui l’habitait à ce moment précis notre petit pot à tabac élyséen. L’apothéose du Maire de Tulle, le jour de gloire de l’apparatchik solférinien, le coup de prestige glorieux qui ne manquera pas d’allumer dans l’œil de Julie (et pas seulement si ça se trouve) la petite flamme de cette admiration révérencielle qui est à l’amour ce que le viagra est à la bandaison et le kérosène à l’aviation commerciale, un carburant surpuissant! Et le voilà-t-il pas, à la Tribune de ce haut- lieu chargé de symbole et d’histoire, qui déballe devant les Parlementaires médusés, sous le feu nourri des caméras internationales, un programme n’allant pas sans rappeler, par de nombreux aspects, les propositions ci-devant nauséabondes des différents représentants de l’odieuse famille Le Pen.  Son grand moment en somme, plus fort encore que sa prestation de Tombouctou quand il se sentit personnage historique pour la première fois de sa petite vie jusque là bien pépère (voir http://onefoutus.over-blog.fr/article-le-334eme-saint-114979653.html ). En dépit d’un discours d’une remarquable platitude dans lequel il ne tenta même pas d’expliquer les tenants ni les aboutissants de l’infâme merdier dont lui même et ses congénères politicards portent l’entière responsabilité, il se sentit assez fort pour demander, outre l’état d’urgence et les mesures liberticides auxquelles il nous contraint, une bonne réforme constitutionnelle -la sienne, enfin crotte y a pas de raison!- visant à instaurer, sous  la forme d’une modification de l’article 36 de la Constitution, un « état de crise » dont il semblerait avoir besoin pour se libérer un peu de la pesante tutelle du Conseil Constitutionnel. Et par la même occase, malin comme un vieux singe un peu couillon toutefois, il en profita , l’ami Hollandouille, pour insister sur le coût prohibitif de toutes ces mesures de sécurité en glissant subtilement qu’il lui faudrait évidemment, à son grand regret, s’asseoir sur les engagements budgétaires de la France. Faut ce qu’il faut, sacrebleu! Surtout pas que le populo aille s’imaginer qu’on va lui sucrer ses prestations sociales en vue de financer de nouveaux flics! Ça m’a rappelé le Sarko de 2009 qui voulait craquer du pognon tous azimuts histoire de relancer l’économie… comme quoi, lorsqu’un politicard trouve une occase de se lâcher sur la dépense publique, il saute dessus avec la promptitude et la vivacité du morpion qui arrive en vue d’un pubis de prostituée Ougandaise! (voir notamment http://onefoutus.over-blog.fr/article-27971982.html ).

Toujours est-il que, galvanisés par la solennité du lieu et du moment, émus parfois jusqu’aux larmes de crocodile, nos bons Parlementaires votèrent comme un seul homme tout ce que le brave Mimolette venait de leur demander. Ce sur quoi ils entonnèrent  une Marseillaise tout ce qu’il y a de plus vibrante, bien que d’une qualité musicale perfectible…mais on n’improvise pas ainsi un chœur de plus de huit-cents petits chanteurs à la gueule de bois sans risquer la fausse note. Des fausses notes, en revanche, il s’en produisit le lendemain à l’Assemblée, lorsque notre petit caudillo de gouvernement trouva bon d’agiter la mère Taubira sous le nez de nos braves députés comme la muleta devant le toro aux naseaux fulminants. L’effet ne se fit pas attendre et naturellement la vieille barbue essuya-t-elle une bronca digne des plus ferventes manifestations tauromachiques. Un peu comme si, juste après vous être fait sodomiser avec violence et sans le moindre lubrifiant, on vous changeait le coupable de côté afin qu’il vous expliquât doctement, les yeux dans les yeux cette fois, l’art et la manière de calmer le feu du rasoir. Et il s’est trouvé plein de gens pour trouver ça indigne, déplacé, mal élevé quoi, genre le petit Le Maire venu déballer chez cet abruti de Bourdin tout son dégoût pour la conduite inqualifiable de ses collègues. Mais enfin bordel de dieu, pardonnez moi,  il n’y a vraiment pas de quoi en faire un plat. Il s’agissait juste de quelques coups de gueule poussés par des représentants de la Nation animés d’une légitime colère à la vue de cet espèce d’étendard vivant de l’activisme gauchiste, de la complice déclarée des criminels de toute espèce, du symbole éclatant de la chienlit érigée en système politique… compte tenu des circonstances ils l’auraient sortie de l’hémicycle à grands coups de pompe dans le derche, garde des sceaux ou pas, pour ma part je n’y aurais rien trouvé de condamnable. Vous non plus j’imagine? Quand vous constatez, par exemple, que l’espèce d’ignoble saloperie qui « louait » le squat dionysien où nos flics débusquèrent Abdelhamid Abaaoud et sa bande – Jawad Bendaoud pour ne pas le nommer-  fut condamné pour meurtre en 2008 et se balade en liberté depuis plus de deux ans, vous en pensez quoi vous de la Taube, de ses sbires, de ses disciples et de la « Justice » franchouille? Ben oui, quoi, je ne vous le fais pas dire! Alors c’est vraiment pas bien méchant de lui gueuler un peu dessus, vous savez, j’en connais plein qui auraient fait pire, n’en déplaise au petit Bruno dont on observera qu’il porte assez d’hypocrisie, voire de connerie bien-pensante, pour faire un bon Président de la République comme on les aime chez nous (Cochonou!). Il ne manque pas d’avenir ce gamin…si les petits cochons ou ceux qui les bouffent en saucisson ne le dévorent pas entre-tant.

Cela dit, bien sûr, vu l’heure tardive et la planche qui me reste encore sous le pain -enfin le contraire- je m’en tiendrai là pour le moment. L’ordre du jour se trouvant cependant bien loin d’être épuisé, je ne manquerai pas d’y revenir au prochain coup. Quand on a l’occasion de vivre des heures historiques il faut l’exploiter à bloc… ce n’est qu’un début hélas, nous sommes bien loin d’en avoir fini, ni avec les Musulmans fanatiques qui grouillent parmi nous, ni avec les révisions déchirantes auxquelles nos politicards de merde ont déjà commencé à consentir.

En attendant bonne semaine à tous…et faites gaffe où vous mettez les pieds!

Et merde pour qui ne me lira pas.

NOURATIN

(1) Et non pas « cambre toi vieux si courbe » comme disait…je ne sais plus qui.

Publicités

33 réflexions sur “Révisions déchirantes

  1. René de Sévérac 22 novembre 2015 / 19 h 24 min

    Une remarque sur la courbe d’opinons favorables de Culbuto …
    Encore un poignée d’attentats et notre grand homme est réélu !
    S’il n’a pas inversé la courbe du chômage, il semble bien inverser celle de sa célébrité !

    Autre remarque, je vous vois ‘grand’ (moi aussi : 1.85) pour faire des observations telles que
    « Gardes Républicains qui le dépassaient tous de vingt bons centimètres ».

    Pas très politique ce billet, … mais tellement délicieux. Je vous cite :
     » il saute dessus avec la promptitude et la vivacité du morpion qui arrive en vue d’un pubis de prostituée Ougandaise »
    Un peu raciste mais le bon chrétien que je suis -qui pense que l’humour de qualité tolère tout- vous absous !

    Bref, un vrai délassement.
    Je vous renouvelle mon amitié indéfectible … et même sans défaut !
    A la semaine prochaine.

    J'aime

    • nouratinbis 22 novembre 2015 / 19 h 39 min

      Merci cher ami, cela me va droit au cœur!
      Merci aussi pour cette absolution…sans contrition, tiens je vais dire vite
      fait un pater et deux ave, comme au bon vieux temps et en votre honneur!
      Apparemment, grande nouvelle, WordPress vient d’enregistrer votre abonnement
      chez moi…attendons tout de même de voir si ça se confirme, il me semble que
      ce n’est pas la première fois…
      Et puis merci pour vos appréciations qui ravissent toujours le vieux cabot que
      je suis.
      Amitiés, cher M. de Sévérac.
      PS (enfin je veux dire…) je ne mesure que 1,77m, même pas dix cm de plus que
      Culbuto!

      J'aime

      • René de Sévérac 22 novembre 2015 / 20 h 41 min

        1.77 m.
        Bon d’accord c’est mieux que Holland’ouille et son frère jumeau Sarko; mais c’est limite.
        Je vous garde toutefois mon amitié !
        Je ne doute pas de nos capacité d’humour; vous l’avez prouvé.

        Bonne nuit.

        J'aime

      • nouratinbis 23 novembre 2015 / 18 h 03 min

        Merci, vous êtes trop bon!
        Amitiés.

        J'aime

  2. trucmuche33 22 novembre 2015 / 19 h 46 min

    En attendant, la courbe du chômage ne s’est toujours pas cambrée.

    J'aime

    • nouratinbis 22 novembre 2015 / 19 h 48 min

      On n’en parle plus, vous pensez, maintenant on fait la guerre!
      Amitiés.

      J'aime

  3. Pangloss 22 novembre 2015 / 19 h 52 min

    Les Français sont indécrottables! Après les attentats qui arrivent comme prévu par tous les gens sensés malgré les proclamations bisounoursiennes, vivrensembistes et diversophiles de Pépère et de ses joyeux compagnons, on aurait pu penser que la cote de popularité du président en aurait pris un vieux coup. Eh bien non! Au lieu de sanctionner l’aveuglement idéologique de Culbuto, les Français encensent sa gestion de la crise. On est très mal barrés.

    J'aime

    • nouratinbis 23 novembre 2015 / 17 h 59 min

      Les Français, quand les media leur « expliquent » quelque chose, ils gobent.
      En effet on est très mal barrés, surtout au sens maritime du terme.
      Bonne soirée.

      J'aime

  4. mamedjo 22 novembre 2015 / 20 h 25 min

    je suis de plus en plus persuadée que le peuple français dans sa majorité mérite le président qu’il a .
    le roi des grenouilles est une grenouille et le roi des cons ….
    bisous je repasserai quand j’aurai dormi. les vieilles faut les ménager comme dit mon mari qui n’a pas une seconde idée de venir m’aider …un homobranlusmouchus comme pourrait dire Boutfil !
    bisous

    J'aime

    • René de Sévérac 22 novembre 2015 / 20 h 51 min

      @ Pangloss & Mamedjo,

      j’ai pensé comme vous à propos de la versatilité du peuple (que j’adore malgré tout).
      Lors d’une visite à Moscou, en 1974 (je trahis mon âge), l’étudiante qui me servait de traductrice me dit :
      « Le peuple méritent leurs gouvernants » (à propos d’une remarque sur Staline ou Brejnev).
      Et moi, jeune con, pensait quel peuple de cons (les Russes) !
      Depuis, quoique toujours jeune (mais depuis plus longtemps) mais moins con, je découvre la navrante banalité !

      J'aime

    • nouratinbis 23 novembre 2015 / 18 h 02 min

      « Nous les hommes, pauvres diables », comme chantait si bien Julot Essuie-Glace…
      Bon c’est vrai, on a tendance à n’en pas branler une, on se repose sur vous…
      ton homobranlusmouchus n’est pas une exception, si ça peut te consoler…
      Gros bisous.

      J'aime

  5. ISA 22 novembre 2015 / 22 h 19 min

    Eh,bé ! Le voila habillé pour l’hiver le « Grotoumou » même carrément pour les 4 saisons. Quel tailleur de costard(ssssss) vous faites, du cousu main, un vrai un « F.Smalto » littéraire. Je me suis bien amusée. Bravo et merci. A la prochaine.

    J'aime

    • nouratinbis 23 novembre 2015 / 18 h 06 min

      Merci à vous Isa, « le Smalto littéraire » ça pour moi c’est du nanan,
      comme on disait dans le vieux temps!
      Je vous embrasse.

      J'aime

  6. BOUTFIL 22 novembre 2015 / 22 h 42 min

    l’homomalpensus a parié que le gros serait réélu et largement aux prochaines, sur le coup j’ai rigolé ,il a parié avec son frangin un grand gueuleton, mais je crois bien, vu la connerie de nos contemporains que le beauf’ va avoir droit à régaler la communauté , moi, je vais te dire quand je vois le peuple de pleurnichards à la république, je me dis que, comme pour la dernière, ils vont se coucher les français, et du coup, même nous, on en prendra plein la tronche de concert ,ils ne comprendront que quand il sera trop tard c’est comme les cocos, avec le facteur et la CGT et les magistrats qui drapeau rouge en tête défilent , ils nous refont comme à chaque fois le coup de la paix à tout prix avec les ennemis, c’est une manie chez eux à toutes les époques, bande de collabos !
    reservons nous un coup de beaujolais nouveau pendant qu’on peut encore parce que plus ça va pire c’est !
    grosses bises

    Aimé par 1 personne

    • nouratinbis 23 novembre 2015 / 18 h 12 min

      C’est le fantôme de Daladier qui revient toujours aux heures les plus graves
      pour nous faire faire toujours les pires conneries avec le sentiment d’agir
      pour le bien de la République!
      Dieu merci le Beaujolpif nouveau, cette année il est plutôt pas mal…encore
      un que le Calife n’aura pas!
      Gros bisous.

      J'aime

  7. mevennais 23 novembre 2015 / 9 h 22 min

    Les sondages ne sont-ils pas « bidonnés ? Vous n’avez pas évoqué le report des élections régionales, lesquelles élections nous auraient, un peu plus, éclairé(e)s sur la popularité de notre cher président. Bon, vous savez ce que je pense de la majorité franchouillarde, alors, partons du fait que les sondages sont sincères et si ça n’était pas le cas, ce serait une bonne surprise. Un mot sur Bruno Lemaire qui rejoint, à vous lire (je ne regarde plus, depuis un certain temps, les infos), la bande NKM, Juppé et consorts, si j’ai bien compris, bah, après le sigle UMPS, nous aurons, au choix, PRPS, PPS, PSR, PRS enfin, ce truc là fait bien 60 % du corps électoral, en conséquence, je ne vois pas trop quel changement pourra subvenir des nouvelles élections quelle qu’en soit la nature.
    A défaut d’en rire sur le fond (c’est au-dessus de mes possibilités), votre admirable prose réussit toujours à me faire sourire et , parfois, mais oui, à franchement me faire rigoler. Pour cela je ne me lasserai jamais de vous en remercier chaleureusement.
    Amitiés. Gilles
    NB Très important (lol), votre 1,77 Est-ce votre taille de maintenant ou celle de vos plus jeunes années ? Je vous dis cela parce que j’ai toujours mesuré 1,86, quelquefois, chez le toubib, on prenait mon poids, mais jamais ma hauteur, et puis, tout dernièrement, ce fut le coup de choc : 1,82…. taille contrôlée à la maison ! Aurais-je, déjà, les deux pieds dans la tombe ?

    J'aime

    • nouratinbis 23 novembre 2015 / 18 h 18 min

      Mince alors, voilà pas mal de temps que je ne suis plus passé sous la toise…
      si ça se trouve, à l’heure qu’il est je ne dépasse même pas le mètre soixante,
      à la vitesse où ça a l’air de se ratatiner.
      En tout cas merci, je suis content si j’arrive encore à vous faire marrer en
      dépit des circonstances à la con.
      Amitiés.

      J'aime

  8. mevennais 23 novembre 2015 / 9 h 23 min

    « un peu plus éclairé » mille excuses

    J'aime

  9. Ghys 23 novembre 2015 / 9 h 41 min

    Malheureusement, c’est l’impression que j’en avais eue, dès le lendemain des attentats ! A regarder de près !!!!

    J'aime

    • nouratinbis 23 novembre 2015 / 18 h 45 min

      Adinolfi n’est pas le genre de mec à nous remonter le moral…en plus
      il a probablement raison, c’est un génocide mou que nous subissons…
      et mou ou dur le résultat final est le même!
      Amitiés.

      J'aime

    • carine005 30 novembre 2015 / 1 h 35 min

      A 5 mn 45, Grosmou en scooter s’arrête au feu et surveille Adinolfi.

      J'aime

    • nouratinbis 24 novembre 2015 / 7 h 11 min

      Merci j’avais oublié.
      Et pour ce qui est de rigoler, en effet, ça devient ardu.
      Amitiés.

      J'aime

  10. 76geo 23 novembre 2015 / 12 h 56 min

    bonjour L’ami,
    pas facile de vous retrouver, word machin ne veut absolument pas m’inscrire, jamais de mai de confirmation et comme mon anglais est inexistant….en plus ma messagerie semble avoir des faiblesses (dixit overblog) ce qui me conduit à un laxisme intellectuel ..(le laxisme est très mode)

    « c’était le fantôme immensément radieux et magnifique de Louis XIV qui l’habitait à ce moment précis notre petit pot à tabac élyséen.  »
    Ah non alors pas de comparaison, ce nabot de Hollande n’a, mais alors rien du tout de comparable, Louis le Quatorzième avait la taille (1.85 m) et l’envergure d’un chef d’état, n’a t’il pas dit un jour que « l’état c’est moi »….non alors cessez mon ami de comparer ce glandouille aux monument de notre histoire..

    c’est vrai, tout ce qui était mauvais des autres devient subitement bon, c’est dangereux…car utilisé non pas à des fins sécuritaires mais à des fins bassement électoralistes…et pour restreinte nos liberté un peu plus…

    je ne m’étalerai pas sur les évènements et leurs conséquences vous le faites très bien, et au moins je « rigole »….j’aimerais que l’on se penche un peu plus sur les causes…et là c’est certainement plus triste..

    vous constaterez que l’on chante à tue tête des Marseillaises , mais que nos représentants (politiques , sportifs..) la murmurent seulement..madame Taubira remue les lèvres comme si cela lui arrachait la bouche, cette bonne femme est une honte de notre société
    sur ce l’hiver étant là je mets mon couvre pied ….

    Je rassure Mr Mennevais, avec l’âge on devient petit…hélas…

    bien amicalement et merci pour cette visite chez moi….

    @+

    J'aime

    • nouratinbis 24 novembre 2015 / 7 h 14 min

      Enfin, il y en a qui n’ont pas besoin de l’âge pour être petits…
      Et ne vous en faites pas pour les causes…c’est le chômage et les
      difficultés économiques, bien sûr…
      Amitiés.

      J'aime

    • nouratinbis 24 novembre 2015 / 7 h 16 min

      En effet, ça c’est une info!
      Comme quoi, dès qu’on se met un peu au boulot, n’est-ce pas…
      Amitiés.

      J'aime

  11. atoilhonneur2 24 novembre 2015 / 10 h 18 min

    Coucou,

     » un programme n’allant pas sans rappeler, par de nombreux aspects, les propositions ci-devant nauséabondes des différents représentants de l’odieuse famille Le Pen.  » qu’il me soit permis d’apporter une précision à cet excellent billet….

    Sauf à considérer que Sarkozy serait de l odieuse famille Le Pen, celui-ci a l’antériorité de la quasi totalité des propositions revendiquées aujourd’hui par Le Pen et proposées depuis le 13 novembre par Président.

    Il suffit de relire son discours de Grenoble datant de juillet 2010 pour s en convaincre, discours qui ne manqua pas pourtant de soulever un tollé à gauche comme chez l odieuse famille Le Pen.

    Il fallait que ce soit dit . Merci 🙂

    J'aime

  12. nouratinbis 24 novembre 2015 / 16 h 18 min

    Mea culpa comme disait le latiniste qui ne voulait pas se laisser
    sodomiser (San Antonio) j’oubliais en effet le discours de Grenoble.
    L’ennui c’est que tout cela en était resté au stade des belles paroles…
    enfin pas si belles que ça si l’on se souvient de tout ce qu’il s’est pris
    dans la figure de la part d’une Gauche qui aujourd’hui, elle, met en
    pratique les propositions en question!
    Quand je vous le dis, que la République et la Démocratie c’est pire
    que l’opium du peuple, c’est carrément son cyanure de potassium
    (parce que je n’ai rien trouvé de plus indigeste)!
    Merci et amitiés, cher Corto.

    J'aime

  13. mamedjo 28 novembre 2015 / 14 h 58 min

    bonjour du samedi, c’est en errant dans le vague coincée entre une aspirine et les antibio que j’ai pu voir l’oeil extatique de l’homme de chez nous assistant a la pleurnicherie officielle !
    bien entendu on a fait chanter le peuple, cela fait 60 ans qu’on nous fait chanter, et je n’avais ni le coeur pour le faire ni l’envie ni même la voix pour .
    pour pavoiser , j’aurais bien mis le drapeau façon saucisson pinard mais je crois que dans les deuils on ne pavoise pas , bon pour l’heure j’écoute ce que dit madame Lepen et sa troupe je pense que cette femme devrait annoncer ses idées comme une certaine Geneviève autrefois …
    attendez vous a savoir que le president va decider de fermer les frontières
    attendez vous a savoir que la gauche va faire tout ce que je propose depuis 30 ans
    attendez vous a savoir que la droite va dire comme moi mais honorablement
    attendez vous a savoir que dimanche c’est demain alors au revoir et à dimanche prochain pour les dernières nouvelles de demain !
    et en plus il faut aller voter bientot ….prenons le système d’élection du mont des élus , petite colline du loiret , il parait , la légende le dit, que l’on balançait ses flèches sur ceux qu’on ne voulait pas et le gagnant etait celui qui n’était pas mort ….alors les elections manufrance
    gros bisous juxtaposés

    J'aime

    • nouratinbis 29 novembre 2015 / 9 h 44 min

      Pas mal ça, les élections manufrance, au moins ça
      découragerait lesvolontés les moins désintéressées.
      En attendant, c’est sûr, nous voterons Dimanche prochain,
      les occasions de dire merde ne sont pas si fréquentes qu’on
      puisse se permettre de les louper.
      Soigne toi bien…moi je vais essayer de gratter un truc…
      Gros bisous prophylactiques.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s