Les tribunaux de la pensée conforme

Un colosse à tronche burinée de vieux baroudeur, barbu, chenu, immense, face à de petits minables, des ronds de cuir en toge rouge, des fonctionnaires de justice grassement appointés pour juger des affaires auxquelles ils ne comprennent rien. Le Tribunal Pénal International chargé de liquider les scories de l’ex-Yougoslavie! Il se tient debout, le grand vieux, il écoute le petit crevard de président lui débiter, avec une indifférence d’aide comptable, sa condamnation à vingt ans de taule pour crimes de guerre, contre l’humanité, et tout le toutim. Et puis il parle, le géant à la blanche barbouze, il tonne « je ne suis pas un criminel, votre jugement je le méprise! » Ce sur quoi il sort une espèce de fiole de sa poche et se la verse dans le corgnolon, d’un seul coup, cul sec!
Air benêt du président, surpris…ben quéqu’y fait çui-là, y s’en jette un derrière la cravate? A votre santé, mon général…enfin presque…Il met du temps à comprendre, le magistricule, avec son air chafouin et son regard péteux…mais la caméra reste braquée sur lui…tout à coup on sent qu’il commence à capter, sans doute vient-il de voir s’écrouler le condamné… dame une bonne rasade de cyanure ça vous secoue son clampin, mesurât-il un mètre nonante pour cent-vingt kilos bien pesés. Et puis, panique sur le banc des avocats, ça se précipite vraisemblablement vers le box des accusés histoire de n’en point perdre une miette. Quelques heures plus tard il claquait à l’hosto, le général Slobodan Praljac, ex-chef des Croates de Bosnie. On peut en penser ce qu’on veut, de ces derniers, ils ont à l’évidence commis les pires saloperies pendant leur guerre contre des Serbes qui, eux non plus, ne se laissaient pas faire sans contrepartie. En tout cas, ce Tribunal Pénal à la mords moi le verdict a plus ou moins indirectement causé, au cours de près d’un quart de siècle d’existence, un nombre hallucinant de morts, soit « inexpliquées » soit par suicide.
Voici donc le palmarès de ladite Juridiction, la plupart des de-cujus, évidemment, étaient des Serbes, estampillés super-salauds-officiels. On y trouve cependant quelques Croates comme ce brave Praljac, dernière victime en date de cette Juridiction si estimable aux yeux de la bien-pensance internationale.
Petite liste, donc: Slavko Dokmanovic, suicidé en 1998, Milan Kovacevic, mort  la même année d’un « éclatement de l’aorte », Vlajko Stofilkovic suicidé en 2002, Milan Babic suicidé en2006, Slobodan Milosevic trouvé mort peu de temps après dans sa prison, Mile Mrkic et Ljubisa Beara décédés dans leurs cellules respectivement en 2015 et 2017.
S’y ajoutent Goran Hadzic, mort d’une tumeur au cerveau suite au refus du fameux Tribunal de le faire hospitaliser, ainsi que Djordje Djukic et Momir Talic, tous deux mis en liberté juste à temps pour pouvoir claquer à domicile, ce qui fait tout de même plus clean qu’au trou.
Sans parler de la longue liste des témoins morts dans des circonstances pour le moins problématiques… Il est chouette leur Tribunal Pénal, pas vrai? La gloire de nos Démocraties Occidentales, indubitablement!
Voilà pourquoi elle m’a particulièrement frappé, cette scène de suicide qui confrontait un vieux général Croate, mort pour dire merde à tout ce cirque, et un président minable, avec son air con et sa vue basse, incapable de capter ce qui pouvait bien se passer dans la tête du premier. C’est réellement tout un univers qui sépare le grouillot juridique à carrière bien douillette et bien fignolée à l’ombre des sacro-saintes Institutions Internationales, du type qui s’est durement colleté à la vraie vie, avec ses contraintes, ses servitudes et ses horreurs. A soixante-douze ans, il ne se voyait pas, le vieux soldat, supporter l’ignominie d’une condamnation à vingt ans de taule par une bande de pauvres trou du culs errant à côté de leurs pompes. Je le comprends fort bien. Paix à son âme!

Ce genre de misère, me direz-vous, fait partie de tout le reste, de toute cette comédie lamentable à laquelle nous assistons quotidiennement, inlassablement rapportée par nos media de tout poil. Le manichéisme bébête qui nous fait détester les méchants genre Trump, Orban, Le Pen, et adorer les gentils, comme Macrounette ou, surtout, le merveilleux Barack-Hussein dont le divin règne devra se perpétuer dans les siècles des siècles, un peu comme le Bienheureux Nelson Mandela dont le souvenir reste si vivace qu’il continuera longtemps d’émerveiller des générations de gogos simultanément nourris à la tronche encigarée du commandante Che Guevarra avec sa barbouze et son béret.
Ainsi donc, a-t-il débarqué à Paris, le Saint Obama. Juste pour une petite conférence à quatre-cent-mille dollars la plombe (ça vaut bien ça, vous savez, pas comme Sarko et ses pauvres cent-mille balles si unanimement réprouvés) devant une bande de profiteurs de la Répupu connus sous le nom bizarrement récupéré des « Napoléons ». Ils l’ont pris où, ces petits Bonapartes manchots, le pognon pour s’offrir l’heure prohibitive du premier blackpast-president? Ben on n’en sait rien, voyez vous, mais finalement tout le monde s’en fout et c’était si beau, si réconfortant, d’entendre notre délicieux messie amerloque, dire finement tout le mal qu’il pense de son successeur, élu, certes démocratiquement mais par erreur, comme le coup du sort funeste qui peut parfois frapper les plus méritants, à seule fin de servir la cause du Malin! Une punition du Ciel, cet immonde Donald, mais ne vous bilez pas, y a des braves gens qui s’en occupent et finiront par lui avoir la peau comme ils obtinrent, aux temps jadis, celle de l’affreux Nixon de sinistre mémoire.

Alors, pour ce qui concerne les affaires d’Amérique, moi vous savez j’ai ma source privilégiée en la personne de notre vieux copain Hank Hulley. L’ayant contacté sur Skype -on n’arrête pas le progrès- je souhaitais connaître son sentiment au sujet de l’affaire Flynn, celle qui défraie la chronique de ce côté-ci de l’Atlantique, avec notamment des prédictions, délectables pour nos folliculaires, d’effondrement total du Président abhorré. On nous avertit en effet sur tous les tons des nuages noir qui s’accumulent au dessus du machin bizarre qui sert de caboche à l’abominable Trump. Le gendre de ce dernier se trouve directement mis en cause et bientôt le boss lui même se verra placé sur le gril…l’impeachment commence à montrer le bout de son petit nez mutin, ça vient, bonnes gens, le monstre va bientôt rendre gorge!
M’en étant ouvert à l’ami Hank, celui-ci me rétorqua tout à trac: « Well, on s’en torche old fellow des tribulations du procureur à la con payé par toute une bande de motherfuckers pour emmerder le big boss. Ce qui compte ici c’est la réalité, pas le rêve en couleurs des bloody bastards qui voulaient nous refiler la mère Hillary (comme un bossu). Et la réalité, mon pote, c’est la réforme fiscale que le camarade Trumpy vient de faire passer contre vents et marées. Ça c’est du lourd, old timer, autre chose que les saloperies de coulisse montées par ces shitty faggots de mes deux. Figure toi qu’après les Représentants, le Sénat vient de diminuer la taxation des bénéfices de trente-cinq à vingt pour cent, en même temps qu’il votait la baisse des impôts pour l’ensemble des contribuables et la simplification des formalités de déclaration comme jamais avant Trump personne n’avait osé s’y attaquer. Vous pouvez en dire autant vous, avec votre joli minet? Et parallèlement, le type se débrouille pour faire sauter l’obligation de s’affilier à la sécu de merde inventée par son illustre prédécesseur Bamboula Premier! Par dessus le marché, l’air de rien, il autorise dorénavant les forages pétroliers en Alaska. Avec tout ça, tu vas voir le boom économique! Ça va repartir comme au temps de Reagan, et les doggy bags qui cherchent à foutre la vérole en seront pour leurs frais! Avec tous les bâtons qu’on n’arrête pas de lui coller dans les roues à Donald, comme résultat ça se pose là, non? Enfin moi je trouve; d’autant que dans la foulée il nous sort du piège obamien qui résultait du Pacte de New York sur les réfugiés et les migrants, combine visant à nous laisser envahir tout en nous obligeant à dépenser des montagnes de dollars pour payer la vaseline. En somme, vois-tu, old chap, entre les migrants, l’Unesco et le climat, rien qu’en envoyant péter toutes ces foutaises Trump nous a déjà fait économiser une partie des sous que nous ne paierons plus en impôts. La croissance fera le reste et les enfoirés qui nous cherchent des poux dans la tignasse en seront pour leurs frais…Voilà, old frog, comment je vois les choses, et je te garantis que, du côté de par chez moi, je ne suis pas le seul! »
Que voudriez vous répondre à cela? Moi, en tout cas, je lui ai dit au revoir et merci, à Hank Hulley. Du coup, je ne sais plus trop que penser, n’est-ce pas, il semblerait en effet que l’Amérique profonde persiste à contrarier l’élite de la pensée mondiale en soutenant ce type nauséabond qu’on nous prescrit sur tous les tons de détester, si ça continue presque autant que feu le Fürher! Dommage qu’il soit cul et chemise avec les Israélites, Trump, sans quoi, petit à petit, les tribunaux de la pensée conforme aurait pu lui coller la « shoah » sur les endosses. En attendant, il enquiquine tout le monde et poursuit son petit bonhomme de chemin.

Quant à nous autres, ma foi, question impôts ce serait plutôt vers la hausse que ça s’orienterait, voyez vous…mais bon, quand on a la chance de disposer d’un Président que le monde entier nous envie, il faut bien en payer le prix, n’est-ce pas? Et encore, très franchement, je vous assure ça pourrait être pire…ça va être pire, d’ailleurs, alors profitons-en bien!

Tout en formant des vœux afin que les élections se passent au mieux pour mes potes de l’Ile de Beauté,
Je vous prie d’agréer mes souhaits de bonne semaine et mes amicales salutation.

Et merde pour qui ne me lira pas.

NOURATIN

 

 

Publicités

29 réflexions sur “Les tribunaux de la pensée conforme

  1. jacquesetienne 3 décembre 2017 / 16 h 58 min

    Bravo pour votre évocation de la scène tragique à la CPI ! J’avoue avoir été impressionné par le courage et la dignité de ce général. Qu’il ait commis ou non des crimes de guerre (comme s’il existait de bonnes actions de guerre ! ) importe peu. Reste un homme debout qui affiche au prix de sa vie tout le mépris que lui inspire une cour que vous avez excellemment décrite et dont on se demande pourquoi elle perd tant de temps à siéger vu que ceux qui y sont déférés sont lourdement condamnés à l’avance ?

    J'aime

    • nouratinbis 3 décembre 2017 / 18 h 25 min

      Que voulez vous, c’est cela qu’on appelle »La Justice »…et en quoi
      il convient d’avoir pleine confiance!
      Amitiés.

      J'aime

  2. G.Mevennais 3 décembre 2017 / 17 h 00 min

    Ben voilà, vous avez bien du « grain à moudre » et merci pour toutes ces infos. Pour la Yougo. la situation n’était pas du tout aussi simplette qu’on nous n’avait expliquée et la « désinfo. » a très bien fonctionnée (un peu comme pour la Lybie sans qu’il n’y ait de lien, bien sûr). Pour Obama, on claque un pognon fou pour recevoir et écouter ce personnage, alors que l’on reçoit, deux/trois fois par semaine, des demandes de dons de toutes les assoc. caritatives de France et de Navarre, et ça n’est qu’un exemple. Chez nous, il faut s’attendre à un alourdissement des « charges » conjointement lié à une diminution des « produits », c’est suffisamment subtil pour qu’une majorité de mougeons n’y voient que du feu ! La dernière en date : la remise sur le tapis, des remboursements sécu limités aux « pathologies graves ». M’est avis que c’est notre portefeuille qui va la ressentir « grave », d’autant qu’il a déjà bien dégusté ces temps derniers.
    Allons, on ne va pas se laisser abattre, tant qu’on a la santé…
    Amitiés, cher Nouratin et bonne semaine à tous/toutes.
    Gilles

    J'aime

    • nouratinbis 3 décembre 2017 / 18 h 27 min

      Et il vaut mieux l’avoir la santé, car dans le cas contraire ça va cuber!
      Amitiés Gilles.

      J'aime

  3. atoilhonneur2 3 décembre 2017 / 17 h 01 min

    Très impressionné aussi par ce suicide en direct !
    et excellent billet comme d’hab !
    amitiés

    J'aime

    • nouratinbis 3 décembre 2017 / 18 h 28 min

      C’était un moment intense…autant que peu glorieux pour leur Justice.
      Merci et amitiés.

      J'aime

  4. J-J S 3 décembre 2017 / 17 h 32 min

    Heros d’un coté criminel de l’autre va savoir; n’empeche qu’il à assumé le genéral.Faire la guerre sans tuer personne c’est pas facile.
    Amitiés old frog!

    J'aime

    • nouratinbis 3 décembre 2017 / 18 h 30 min

      Comme vous dites, il a assumé…un type comme avant, avec de l’honneur
      et du courage…un des derniers de son espèce, sans doute.
      Amitiés.

      J'aime

  5. Anne 3 décembre 2017 / 18 h 54 min

    Les très très méchants Croates nazis contre les très méchants Serbes staliniens et poutiniens – c’est pire ! – (à Vukovar se sont eux qui ont sévi, non ?).
    On n’aime pas beaucoup ces sauvages dans notre Europe vernissée et civilisée : pas de place pour la haine légitime et la vengeance !
    Il n’y a qu’ à voir et entendre les témoignages choisis des victimes ou parents de victimes des attentats chez nous…toujours dans le pardon ou l’espoir d’un monde meilleur. Quand on ne tend pas la main aux bourreaux !!
    Jamais ne s’exprime le moindre ressentiment, juste l’incompréhension, à la rigueur.
    De la bouillie répugnante et
    insupportable.
    C’est pour ça que nous sommes foutus !
    Gros bisous à la fois fatalistes et très en colère…

    Ps : merci quand même à Barack Hussein pour sa visite, il nous a au moins permis de revoir notre vénérée Bécasse des Pôles !!

    J'aime

    • nouratinbis 3 décembre 2017 / 22 h 23 min

      Vous n’aurez pas ma haine…c’est tout de même le summum
      de la connerie, ça! Nous sommes devenus de la véritable …bon
      allez, je vais rester poli, chair à saucisse!
      Le général croate, lui, il a fait ce qu’il croyait devoir faire: erreur!
      Il faut juste faire ce que la bien-pensance attend, sans quoi, en effet,
      on est foutu.
      Gros bisous consternés.

      J'aime

  6. Boutfil 3 décembre 2017 / 19 h 10 min

    c’était effectivement un geste d’honneur et de bravade ( de bravitude aurait dit la pétasse des igloos ) impressionnant, il doit encore exister par-ci par-là des hommes d’honneur,

    Pour payer l’Obama, moi aussi j’aimerai bien savoir d’où vient le pognon ! avec ça on aurait pu aider combien de SDF ? combien d’associations qui ramassent les pauvres bêtes abandonnées en plein hiver par des sales cons ? je trouve ça totalement indécent

    gros bisous

    J'aime

    • nouratinbis 3 décembre 2017 / 22 h 18 min

      Ben oui mais que veux tu, se payer une heure d’Obama c’est un peu
      comme dans le temps, quand on s’achetait des indulgences…
      C’est à vomir mais c’est comme ça…
      Gros bisous.

      J'aime

  7. capitaineenzo 3 décembre 2017 / 19 h 22 min

    Bravo Nouratin, je vois que toi aussi tu investigues à propos de tous ces types qui n’ont pas survécu à ce tribunal mis en place par le gendarme du monde.

    Cette histoire de tribunal du CPI à la Haye me rappelle l’enquête que j’avais mené sur la destruction de la Libye en 2011 ( http://capitaineenzo.blogspot.fr/2014/03/sur-la-tete-de-tonton-maurice-que-je-ne.html ), sujet un peu long à lire, mais où j’avais expliqué que Khadafi était devenu gênant car il voulait mener les responsables américains devant ce même tribunal du CPI. Et avec les preuves qu’il avait cela aurait fait tâche.
    De plus les gens de la finance n’avaient pas accepté la fermeture de leur banque centrale libyenne par Khadafi (tout comme leur banque centrale Syrienne par Assad), qui leur appartenaient.

    Ces familles sont propriétaires des 52 plus grandes banques centrales, du FMI, de la Banque Mondiale, … n’admettent pas quand certains chefs d’état marchent en dehors des clous.
    Je me souviens d’ailleurs q’une plainte devant le CPI a failli être déposée contre Obama, Sarkozy et Cameron, mais cela est tombé aux oubliettes.

    Tu vois Nouratin, on est de plus en plus foutus. Même au Brésil, il parait que Lulla va se présenter à nouveau. Sa cagnotte a dû baisser, il a besoin de se renflouer.
    Amitiés

    J'aime

    • J-J S 4 décembre 2017 / 7 h 34 min

      Merci Cap pour cette enquête trés bien ficelée.J-J S

      J'aime

  8. nouratinbis 3 décembre 2017 / 22 h 16 min

    Mince alors Lula! Punaise, je le croyais en prison celui-là!
    Bon ben d’accord, alors, on est vraiment foutu!
    Comme dirait feu le Général Croate, buvons un coup à la santé de
    ceux qui nous crèvent…
    Amitiés, vieux.

    J'aime

  9. Gérard 4 décembre 2017 / 4 h 09 min

    Il aurait mieux valu pour lui qu’il fît partie de la bande du Bataclan – je dis des bêtises : il n’était pas musulman …

    J'aime

    • nouratinbis 5 décembre 2017 / 14 h 18 min

      Même pas, en effet…il ne lui restait donc qu’à tirer poliment sa révérence…

      J'aime

  10. PR CALGUÈS 4 décembre 2017 / 8 h 53 min

     » Ils l’ont pris où, ces petits Bonapartes manchots, le pognon pour s’offrir l’heure prohibitive du premier black–past-president?  »

    Ben voyons, Nouratin …
    En « rationalisant » un chouïa de plus les emplois dans leurs entreprises !
    Pas compliqué !

    J'aime

    • nouratinbis 5 décembre 2017 / 14 h 19 min

      Sans doute, on ne fait pas d’omelette sans casser des oeufs…
      Baïeta.

      J'aime

  11. Pangloss 4 décembre 2017 / 9 h 44 min

    Il fallait le dire! Ce TPI bien pensant qui juge les crimes de guerre (rien que le mot est rigolo, la guerre n’est-elle pas un crime en soi? Légal certes et quelquefois légitime, mais quand même!) est une pantalonnade.
    A part ça, merci! Les élections se sont bien passées chez moi. Je ne suis pas optimiste pour la suite mais au moins, je suis content du résultat.

    J'aime

    • elba 4 décembre 2017 / 12 h 03 min

      J’ai cru voir 11 et quelque % pour le candidat « en marche »… une belle claque ! Ca fait plaisir, même si cela ne changera peut-être rien. On peut tout de même espérer, il ne nous reste presque que cela.

      J'aime

    • nouratinbis 5 décembre 2017 / 14 h 22 min

      Mes copains ont tout de même ramassé une sacrée veste…Moi, de toute
      façon, je ne saurais porter le moindre jugement, ce sont vos affaires et vous
      les gérez comme bon vous semble.
      Amitiés.

      J'aime

  12. elba 4 décembre 2017 / 12 h 22 min

    Merci Nouratin, pour votre narration inégalable de l’actualité. J’ai également salué ce geste de la part de ce général. Il m’a fait penser à Socrate.

    Punaise ! Comme tu le dis, Boutfil, les sous que nous avons donné à Obama nous auraient été utiles pour loger des sans-abri ou pour dépanner des chômeurs. J’ignorais que ça nous coûtait aussi cher de recevoir Barack. N’y aurait-il eu que moi, le gugus serait resté dans son pays… Je le confesse, mais je n’aime que les méchants, dans ceux que vous avez cités,Nouratin.
    C’est comme ça !

    Allez ! En pensant encore à toi, Boutfil, je m’en vais nourrir le joli petit chat qui navigue entre chez moi et chez mes voisins : abandonné par une autre voisine sous prétexte que ce n’est pas son chat à elle, mais celui de son ex-compagnon qui s’est fait la malle… sans le chat, bien entendu.
    Vrai qu’il y a des gens sans coeur sur cette planète.

    Plein de bisous à vous, Nouratin, ainsi qu’à vous tous/toutes qui passez ici.

    J'aime

    • nouratinbis 5 décembre 2017 / 14 h 26 min

      C’est désormais le règne incontesté des peigne-culs, tout est à
      l’avenant, je n’aurais jamais cru tomber aussi bas!
      Bon courage, merci pour le chat.
      Plein de bisous.

      J'aime

  13. capitaineenzo 4 décembre 2017 / 16 h 21 min

    Comme tu sais on connait la future présidente en 2022, c’est Jacques Attali qui nous l’a appris en 2014 (voir vidéo) alors qu’il annonçait en direct que Macron était présidentiable.

    Et bien moi, je peux t’annoncer aujourd’hui les finalistes de l’élection Miss France en 2025.

    J'aime

    • nouratinbis 5 décembre 2017 / 14 h 30 min

      Oh oui! De toute façon c’est plié, c’est la Démocratie ça!
      Vive Attali, Esther, Mardochée et toute l’équipe de choc!
      Amitiés.

      J'aime

  14. capitaineenzo 4 décembre 2017 / 16 h 24 min

    Apparemment la deuxième image a été bloquée, j’essaye à nouveau.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s