Plan Q

Qu’est-ce qu’on a rigolé, cette semaine! Entre Macrotintin en Amérique et retour de Borlepinard -je veux dire loo- nous fumes gâtés, comblés, rassasiés de tout ce que les media se révèlent capables de balancer sur le marché de la connerie ambiante, lorsque des évènements aussi spectaculaires que dépourvus d’intérêt véritable viennent agrémenter le quotidien des folliculaires en quête de matière-première.
Bien sûr, la descente de Présipède accompagné de sa vénérable épouse dans le monde enchanté des époux Trump, représente un hymalaya auquel on ne saurait comparer la petite excroissance borlootesque avec son « plan banlieue » à la mords moi le litron. Toutefois, en termes de coût, il peut toujours s’aligner notre petit Jupiter avec son grand avion de la Répupu. Il va nous en coller pour un énorme paquet de milliards, l’autre vieux pochetron avec ses allures de clodo des années cinquante! Comme dit Rachida, « après avoir lamentablement échoué à électrifier l’Afrique, le voilà maintenant qui veut sauver les quartiers à coups de poncifs éculés nourris à l’argent du contribuable« . Sa mesure phare, au débris valenciennois, ça consiste à créer une école nationale d’administration spéciale pour Mohamed et Mamadou, vous voyez, un peu comme l’autre rigolo de feu-Coingcoing  quand il dirigeait Science-Pot et y admettait, sous les acclamations de la foule bien-pensante en délire, quelques petits banlieusards en capacité miraculeuse de lire et d’écrire à peu près correctement. Borchose, lui, il enclenche la vitesse supérieure, la surmultipliée comme on disait du temps de mon paternel, il crée carrément l’ENARABE (Ecole Nationale Adaptée aux Rebeuh Avancés et Blacks d’Elite)! Avec une invention de ce calibre c’est le passage assuré à la postérité! L’idée consiste à faire de ces jeunes élèves judicieusement sélectionnés au cœur de nos cités sans-cible, les hauts-fonctionnaires de demain…voilà qui promet un bel avenir à l’Administration de la République ainsi qu’au commerce des stupéfiants en périphérie. Et à côté de ce chef d’œuvre d’imagination avinée, le vieux schpountz énumère une série de combines à pétrole allant de la création d’un fonds pour la rénovation urbaine à la gratuité des cantines scolaires en passant par la mise en place d’une « cour d’équité territoriale » et tout un fatras de coûteuses bisounourseries du même tonneau rappelant à s’y méprendre le « Plan de Cohésion Sociale » que ce rigolo, alors ministre sous Chirac, avait présenté en 2004 avec déjà un nombre respectable de milliards  à la clé. Vu le succès éclatant de ses élucubrations de l’époque, il apparaissait logique de lui refiler à nouveau le carnet de chèques afin qu’il nous en colle encore une bonne giclée…Que voulez vous, au pays des Franc-Macrons, la Fraternité ne doit en aucun cas craindre la gabegie…
Quoi qu’il puisse en être, on notera la quasi-concomitance dudit Plan Borloo, avec la publication du « Manifeste contre le Nouvel Antisémitisme » signé par tout un tas de gens très considérables, tels que Sarko, Vallsounet, Raffarinette, Delanochose et même Cazevide. Juste une coïncidence, bien entendu, sauf que cela concerne la même clientèle des Cités et qu’il ne s’agit rien moins que de « frapper d’obsolescence les versets du Coran appelant au meurtre et au châtiment des Juifs, des Chrétiens et des Incroyants« ! Que ces hurluberlus se permettent de déclarer caduque la parole d’Allah, voilà qui apparaît déjà assez fort de café et les plus hautes autorités de l’Islam n’ont pas manqué de crier au scandale abominable, en même temps qu’à la sacro-sainte stigmatisation des Muz. Mais, en revanche, que l’auteur du Plan Banlieue sus-évoqué s’abstienne de consacrer le moindre paragraphe, le plus minuscule alinéa, la plus dérisoire petite ligne, à l’épineuse question génocidaire soulevée par tous ses potes à trois points ou presque, voilà qui ne me semble pas très sympa! Il aurait pu au moins prévoir un petit quelque chose, Jean-Loulou, une mesure a deux ou trois-cents millions, un rien, histoire d’assurer le coup et de contrer un tant soit peu la broncha provoquée chez tout ce qui pense comme il faut par « l’Appel des 300 »! Donc, non seulement il les laisse couler à pic sans même leur refiler un verre d’eau, mais encore, et c’est bien le plus grave, il se permet d’ignorer superbement la persécution infligée aux Israélites des banlieues… pour un plan du même nom ça constitue une sacrée lacune, ne trouvez vous pas?

En plus sexy, quoique provisoirement moins coûteux …voire… nous eûmes donc droit à la visite du couple Macron à la Maison Blanche. Un morceau d’anthologie, une pure merveille, un vrai bonheur! On en avait vu des visites d’état, des grandioses, des plus décontractées, des rébarbatives, des primesautières, des guindées, des moroses, des exécrables, des chaleureuses et même des avec godasses à la main, comme au temps de Krouchtchev…mais comme celle-ci, jamais! Une grande première, un truc impossible à reproduire dans quelque circonstance que ça se trouve; même le Walt Disney de l’immédiat après-guerre n’y serait jamais parvenu!
Hank Hulley soi même n’en revenait pas: « Fuck you, old frog! Fabuleux votre petit bonhomme avec sa gentille maman! T’as vu comment il a apprivoisé le Donald, dis-donc? Incroyable, vraiment potes les deux zombies, copains comme cochons, pas croyable! Après, bon, faut faire la part des choses, ils y ont tous les deux intérêt à faire bien voir leurs affinités électives, mais tout de même c’est sincère, ça se voit. Et pour fermer leurs sales gueules à tous ces bastards du politiquement correct, il ne pouvait pas trouver mieux que votre Macrounette: l’ami idéal! Un type que toute la mediasphère mondiale porte aux nues pour cause de bien-pensance, jeune et tout à fait comme il faut, éclairée par les Lumières de ce con de Rousseau et autres fucking leftists de l’époque encyclopédiste pré-révolutionnaire franchouille, qui se préparait sans le savoir à sombrer dans le chaos mortifère des gigantesques conneries républicaines! Un concentré de tout ça, votre joli garçon parfait sous tout rapport. En plus il s’exprime le plus souvent non pas dans votre patois, comme ceux d’avant avec leur air con et leur accent merdeux, mais comme tout le monde, quoi, dans la Langue. Du coup on le comprend bien et, même si on se fout un peu des conneries qu’il raconte, ça fait toujours plaisir à New York et sur les rives du Potomac…ailleurs pas trop, faut dire, vu que la France mes compatriotes les plus évolués savent à peine où ça se trouve…du côté de Monaco pour ceux qui suivent un minimum, voilà tout. Cela dit, aucune importance, on en retient surtout qu’il a un good fellow parmi les chefs d’état les mieux considérés, le gros rouquemoute et c’est ce qui compte. Il ne lui reste plus qu’à s’en aller à Panmunjon claquer la bise au petit magot lance-missiles et son blason se trouvera complètement redoré. Il peut carrément se permettre de faire un peu la gueule à la grosse Angela, tout le monde s’en tape vu que la mémère, dans le genre glamour elle navigue à peu près au niveau d’une cuvette de chiotte nigeriane. Etant donné que de nos jours seules les images comptent, la rampe de lancement est en place; pour les élections de midterm, dans six mois, on aura une idée de l’effet produit, sachant que, pour ce qui relève des choses sérieuses tout va au poil, le bizness n’a jamais aussi bien marché depuis feu-Reagan! C’est ça l’essentiel, n’oublie pas… »
Et il a tout à fait raison, ce cher Hank, aux USA les affaires restent le socle intangible de la politique. La démocratie amerloque, protestante et pragmatique, regarde en premier lieu le fond de son porte-monnaie. Pour nous c’est différent vu que nous persistons à élire des mecs capables, entre autres, de demander des rapports sur la banlieue à l’espèce de vieil ivrogne ci-dessus évoqué. Mais comme les plus cons de tous les gauchiards du pays s’obstinent à servir la soupe à Présipède en le faisant passer pour un sale facho libéral et dictatorial, l’avenir lui est assuré, Gauche molle et Droite rosée continueront à voter comme un seul homme pour ce charmant garçon. On se le farcira jusqu’en 2027, peut être n’en verrai-je pas la fin, charmante perspective!

Restons-en là pour aujourd’hui, l’optimisme ce sera pour une autre fois.
Bonne semaine à tous et sincères salutations.

Et merde pour qui ne me lira pas.

NOURATIN

Publicités

18 réflexions sur “Plan Q

  1. Pr Calguès 29 avril 2018 / 14 h 16 min

    Qué rigolade…
    Ils étaient « trop » à voir les deux autres glands plantant leur chêne !…

    J'aime

    • nouratinbis 29 avril 2018 / 17 h 58 min

      Sans compter que, dans la nuit, un petit malin l’a déplanté et embarqué
      pour une destination inconnue!
      Amitiés.

      J'aime

  2. Pangloss 29 avril 2018 / 14 h 27 min

    Après Sarko-Zébulon et Pépère, nous avons Macron, un président hors-sol. Les Pieds Nickelés ne bossent plus ensemble, ils se succèdent à l’Elysée. Le plus étonnant de tout ça, c’est que la France ne se soit pas encore écroulée sur elle-même. Le nouveau plan pour les banlieues n’est qu’un nouvel épisode des aventures drolatiques de ce joyeux trio. Personne ne s’est donc aperçu que Borloo avait passé l’âge de la retraite?
    Moi qui ai connu le temps où il y avait des pavillons de banlieue et pas encore des cités sensible ou des quartiers, je suis bien capable de faire la différence entre l’avant et l’après. Mais pas Borloo, à l’évidence. Les ravages de l’alcool ajouté au poids des ans, sans doute.

    J'aime

    • nouratinbis 29 avril 2018 / 17 h 59 min

      Après des mètres cube et des mètres cube, le temps ne fait même
      plus rien à l’affaire!
      Amitiés.

      J'aime

  3. capitaineenzo 29 avril 2018 / 16 h 11 min

    Je n’ai pas du tout suivi le voyage de Macron aux USA avec sa maman et je te remercie pour les informations. J’ai simplement vu une photo de la mère Maqueron avec la femme à Donald. En tout cas ce qui est certain c’est qu’elles n’utilisent pas la même lessive. Mélania avait une robe si blanche que Brigitte en a profité pour lui demander quelle lessive elle utilise. En tout cas, Mélania était verte de jalousie quand Mamie Macron lui a montré son sac à main rose de chez Vuitton à 3950 euros (payé par nos impôts).
    Amitiés.

    J'aime

  4. Boutfil 29 avril 2018 / 17 h 44 min

    Ah le Borloo! celui-là je l’avais pas vu revenir ! je l’ai bien connu du temps où je cotisai encore pour ma retraite, nous étions même allés dans son fief , invités à Valenciennes pour voir et écouter ses innovations banlieusardes vers chez lui, entre nous, c’était pas une réussite probante, la misère de ces quartiers ressortait encore plus, sa politique de la ville à été une véritable catastrophe, d’erreurs en pognon détourné, inutile, et bien, il va remettre ça ! là, j’avoue que ça m’en bouche un coin comme si rien ne c’était passé !

    le voyage macronien, ça nous a fait bien rire, c’est toujours ça de pris, on avait déjà l’habitude de passer pour des cons , alors un peu plus un peu moins

    gros bisous

    J'aime

    • nouratinbis 29 avril 2018 / 18 h 05 min

      Eh oui, ils ont ressorti Borloo de la naphtaline! Et pour en remettre un
      coup sur les banlieues…on nous prend pour des cons sur toute la ligne
      et sans doute a-t-on raison, vu qu’on ne dit rien!
      Gros bisous.

      J'aime

  5. Gérard 29 avril 2018 / 17 h 47 min

    Aujourd’hui, pour préserver l’avenir de nos enfants et petits-enfants, faut recycler les déchets. Mais je n’imaginais pas que ça concerne même le pochetron dont vous causez. Comme quoi on n’arrête ni le progrès (de la connerie) ni la dégringolade de la France … Mais il est vrai que ce n’est déjà plus la France. Amitiés

    J'aime

    • nouratinbis 29 avril 2018 / 18 h 06 min

      Recyclage de déchets! En effet, je n’y avais pas pensé mais c’est bien
      sûr, comme disait l’autre!
      Amitiés.

      J'aime

  6. G.Mevenais 29 avril 2018 / 22 h 20 min

    Je viens de vous envoyer un mail sur votre boite perso et vous remercie de faire le nécéssaire, d’avance merci.
    Amitiés.
    Gilles

    J'aime

  7. elba 30 avril 2018 / 7 h 49 min

    Décidément, Nouratin, c’est la saison des amours ! (après celles de Valsounet et des deux dirigeants coréens qui, eux, ne se sont pas embrassés.) Jolie photo !

    Quant à Borl’eau (qui ne boit pas que ça) je me demande bien où nous allons encore trouver l’argent pour son projet : dans notre poche ? Encore ?

    Bisous.

    J'aime

    • nouratinbis 30 avril 2018 / 8 h 40 min

      Dites donc, il aurait intérêt a se méfier, l’amerloque, c’est qu’il deviendrait entreprenant Présipède😕😨😲!
      Borlepinard, lui, notre pognon il s’en fout…pourvu qu’on ait l’ivresse…
      Gros bisous.

      Aimé par 1 personne

      • Geneviève Boyer 30 avril 2018 / 12 h 08 min

        Ah oui, entre sauter sur Mélania ou sauter sur Brigitte devant les caméras on dirait qu’il préfère tripoter Trump !
        Sinon j’apprends un projet d’Ecole d’administration « spéciale » ? Bon il nous faudra alors aussi un Opéra « spécial » et un Question pour un champion « spécial », je ne manquerai pas les émissions.

        J'aime

  8. nouratinbis 30 avril 2018 / 12 h 56 min

    Disons que le « vivre ensemble » exige un peu de spécialité judicieusement distribuée…

    J'aime

  9. carine005 30 avril 2018 / 17 h 16 min

    Je suis complètement dépassée…
    Circonvobizouilles !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s