Maison de tolérance, zéro!

Un jeune une solution! Chouette alors! Avec un slogan de ce calibre nous voilà tranquilles, on voit clairement où ils veulent en venir, nos très chers gouvernants, six milliards et demi d’argent magique, celui qu’on invente à tours de bras depuis la survenue du virus, pour faire face à l’arrivée sur un marché du travail en capilotade de huit cent mille jeunes-gens dont on ne sait déjà pas trop quoi faire lorsque tout va bien. Il y a jeune et jeune, me direz vous à juste titre, cela se conçoit fort bien, pour parler clair et dire les choses comme il est convenu de les taire, le hic c’est Mohamed, et puis Mamadou aussi, et puis tous leurs copains, vous voyez? Hélas, les Allocations Familiales les ont fabriqués, ces charmants bambins, et simultanément l’État s’est désintéressé du problème. Mal élevés par des parents sortis du même moule, livrés à une Éducation Nationale incapable d’éduquer qui que ce soit à commencer par les enfants de l’immigration débridée, ces derniers se sont fait leur petite culture personnelle avec l’aide des caïds de cités et des imams venus d’ailleurs. La Répupu ne leur apportant, en dehors des subsides issus de nos impôts, que frustration et répulsion, ils l’ignorent superbement tout en agressant  volontiers ses manifestations visibles, dont en premier lieu les pompiers et les flics. Et donc, le plan Un jeune une solution ambitionne d’en trouver aussi pour les peigne-culs en question, des solutions. Moi, j’en proposerais bien quelques unes, mais je crains qu’elles ne déplaisent à nos maîtres à penser de la Bien-Pensance, ce qui pourrait m’attirer de graves ennuis. A mon âge on n’a pas besoin de courir ce genre de risque. Me sentant donc dans le collimateur d’un nombre impressionnant de misères qui n’attendent qu’une occasion, je ne saurais en rechercher d’autres en supplément de programme. J’invite en conséquence ma plume virtuelle à calmer le jeu, le sort des précités Mohamed et Mamadou ne dépendant évidemment pas de mes misérables élucubrations. Il reste qu’on voit bien dans la vie de tous les jours, les résultats de l’embauche non-discriminée désormais imposée aux employeurs sous peine de sanctions terribles autant qu’infamantes. Au mieux vous avez affaire à des malappris qui salopent un boulot dont ils n’ont rien à foutre, au pire vous vous retrouvez en face de petits escrocs prêts à vous entuber s’ils en découvrent l’opportunité. Et encore avons nous affaire en pareil cas, à ceux qui acceptent de s’insérer dans le monde du travail des kouffar, la plupart des jeunes concernés étant plus attirés par le métier de droguiste en quartchier sans-cible, moins contraignant et bien plus rémunérateur. Certes l’activité en cause comporte quelque risque, toutefois pour qui se tient tranquille et respecte scrupuleusement la hiérarchie banlieusarde l’espérance de vie peut largement dépasser la trentaine. On le voit bien à Nice, où, en dépit des fusillades, des batailles rangées et des petits meurtres entre coreligionnaires, l’immense majorité des habitants des zones infestées survit sans grand problème, avec l’aide d’Allah et des prestations sociales. Si je vous parle de Nice c’est parce qu’hier c’est là que cela se passait!

Beau trio de présipedistes! Cachsex en big-boss de mission, Moussa Darmanin en couverture et le gros Dupi-Moretton (ou le contraire, peut être…) en serre-file. Avec leurs masques pour se gaffer du Covid…mince, de la Covid, veux-je dire…une virus, n’est-ce pas, c’est logique…enfin bref, on eût dit une équipe de desperados genre il était une fois dans l’Ouest, ne manquaient que les stetsons…les colts pouvant le cas échéant s’imaginer sous les chouettes vestons de ces fabuleux serviteurs de la Répupu. Reçus par le Maire Motodidacte, membre éminent des Ripoublicons et cependant au mieux avec notre petit Présipède, lequel, titulaire du Pouvoir Suprême, appelle l’affection exquise des opportunistes invétérés. L’ami Estron n’est pas le seul, soyons justes, à adorer le  Jupiter élyséen, le camarade Sarko lui même nourrit, à l’égard de son successeur post Hollandouille, une dilection aussi sincère que possible pour un politicard véreux de son espèce, affection qui se traduit par de fréquentes visites vespérales en ce château fameux qui abrita d’abord son dépit amoureux puis, grâce à Cupidon et aussi à Mme. Carla, le renouveau médiatisé de sa passion brûlante. L’intérêt prodigieux des péripéties en question a d’ailleurs conduit le petit bonhomme à les raconter dans un de ces bouquins à la mords moi le grand cordon dont il est coutumier… un best-seller qu’il importe surtout d’éviter de lire, pas la peine de craquer vingt-trois balles pour ce genre de niaiserie égotiste… « tempête en juillet, t’en chies en Octobre », comme on dit… Si vous tenez vraiment à lire quelque chose, je ne saurais trop vous recommander Flaubert, Céline, ou, à l’extrême rigueur, DERRIERE NAPOLEON!
Mais pour en revenir à notre trio de cow-boys dans le far-ouest niçois, nous eûmes droit à un prodigieux discours affichant un style pompé sur la Troisième, avec le ton ampoulé d’un Albert Lebrun, et agrémenté, qui plus est, de l’accent à la con du Gascon-con de Vic Fezensac. Pour les allocutions sur pupitre il tient vachement la route, le mec, faut avouer! Bien sûr, comme il se doit lorsqu’on s’attaque à un sujet aussi délicat que les territoire envahis de la Répupu, il convient avant tout de donner dans le baratin creux, celui qui évite soigneusement les idées qui fâchent. Il fait ça très bien, le Premier Ministre actuel, pas un mot sur le fond du problème, la véritable origine de tous nos malheurs, celle qui provient des lâchetés accumulées par la cohorte des salopards de son espèce, les pilotes de la Répupu des quarante-cinq dernières années!
En revanche, pour ce qui est de mettre la main à nos poches, là on le sent bien à l’aise, il y aura des moyens, voilà! Les moyens apparaissent en effet comme la panacée démocratique, le truc qui fait passer toutes les pilules, si indigestes fussent elles. Donc il y est allé carrément. Déjà soixante flics de plus pour l’agglomération niçoise. Très bien, pas vrai? Bon d’accord, dans un bled qui compte au moins soixante-mille voyous potentiels ça ne pèse pas bien lourd, cependant ça va dans le bon sens, voyez vous…un petit pas pour l’homme mais une grosse rigolade pour la racaille…et le rire c’est le commencement de l’amour, alors… Mais ça ne s’arrête pas là, il va nous construire une belle prison, Cachsex, avec tout le confort moderne, bien sympa comme il faut! Et aussi un superbe hôtel de police, un modèle du genre, avec le tout à l’égout, le gaz et l’électricité à tous les étages! On n’oubliera pas, naturellement, la Justice qui, telle l’agriculture du Maréchal, manque cruellement de bras, n’allons pas chercher la petite bête sur la curieuse manière de juger des Juges, avec des moyens tout ce caravansérail s’arrangera sans aucun doute, fermez le ban! Et puis, surtout, joli fruit confit sur la brioche estrosienne, la flicaille municipale niçoise verra ses pouvoirs augmentés ainsi que le souhaite depuis longtemps le Premier Magistrat de la Baie des Anges. Cela s’accomplira dans le cadre d’une expérimentation nationale censée permettre de révéler s’il s’agit d’une idée géniale ou d’une grosse connerie…parions sur la première hypothèse, pas vrai…sauf qu’après, ces choses là s’oublient et on passe à d’autres tribulations républicouilles, n’oublions pas les années électorales qui pointent à l’horizon… Bon, bref, tous ces petits cadeaux motodidactiques ne manquèrent pas de produire leurs effets dans les contrées environnantes, le genre pourquoi lui? Nous autres on pue de la gueule? Et même un peu de partout, les maires à police municipales veulent tous, désormais, participer à l’expérimentation! Peu importe qu’il s’agisse alors d’autre chose, d’une généralisation, n’ayons pas peur des mots… L’État n’y tient pas, bien sûr, la concurrence régalienne lui fait horreur, c’est bien normal…mais rassurez vous, le Gascon de Matignon s’en est retourné par là-haut et maintenant on passe à autre chose, à chaque jour sa priorité absolue! Aujourd’hui nous avons le petit Darmanin qui se fait traiter de sale violeur en pleine cérémonie d’hommage au Père Hamel… des Gilets-Jaunes, nous récite Le Figaro, avec peut être aussi quelques jeunes-gens d’extrême-gauche! La routine, quoi, rien de bien méchant, un peu d’indignation et ça passera, ne vous en faites pas. Mais ça change un peu les idées, vous comprenez, ainsi avons nous déjà oublié les divagations niçoises du brave Cachsex, sic transit… intestinal!
Et comme l’actualité ne s’arrête jamais, il nous arrive à nouveau le Rwandais…oui c’est cela, le petit protégé de l’évêché de Nantes…bon, vous comprenez, il se trouvait sous le coup d’une obligation de quitter le territoire, alors, ne sachant pas trop où aller, surtout pas dans son pays où il risquait de laisser les quilles, il n’a rien trouvé de mieux que de foutre le feu à la Cathédrale! Cet aveu l’a bien soulagé, comme dit son avocat, et comme ça le voilà tranquille pour un bout de temps! Nourri, logé et adulé comme un pacha par ses petits camarades co-détenus…ben oui, un garçon qui brûle les lieux de culte chrétiens, surtout des gros comme celui-là, vous imaginez bien…
Alors, comme le dit si gravement Présipède, maintenant c’est tolérance zéro! Vu le bordel ambiant je crois qu’il convient de comprendre maison de tolérance, zéro! Zéro pointé carrément!

Que la semaine vous soit douce, faites bien attention à vous et amitiés à tous.

Et merde pour qui ne me lira pas.

NOURATIN

10 réflexions sur “Maison de tolérance, zéro!

  1. Pangloss 26 juillet 2020 / 16 h 48 min

    Moi, si je devais conseiller les premiers ministres, je leur dirais de ne pas aborder certains sujets et notamment la sécurité. On risque de leur rappeler leurs déclarations à la prochaine fusillade dans les banlieues susceptibles ou le prochain attentat à la machette modèle « allaquebarre ».
    Amicalement.

    J'aime

    • nouratinbis 26 juillet 2020 / 17 h 04 min

      En fait, ce qu’il faut, comme on dit par chez nous, c’est avoir la figure comme
      le cul, de la sorte on peut dire à peu près tout et son contraire ça ne tire pas
      à conséquence. C’est la qualité essentielle d’un premier ministre…et d’un
      président, aussi.
      Amitiés.

      J'aime

  2. G.Mevennais 26 juillet 2020 / 16 h 57 min

    Voilà, à nouveau, un excellent billet, vous avez la forme en ce moment. Il est vrai que, sur le fond, vous ne manquez pas de sujets, il y en a pléthore, mais la forme reste toujours au top. Quant au reste bien vrai qu’il ne faut rien attendre de la « répupu », mais quand on entend, sur des chaines d’infos, des réflexions du style « Il y a toujours eu des fusillades », il y a toujours eu des criminels, voyez « la bande à Bonnot » ……il n’y a pas grand’chose à espérer d’autant que nous allons « percevoir » 40 milliards, mais il semble bien que nous allons devoir en abonder 78… « Tout va bien, je vais bien.. ».
    Amitiés, cher Nouratin, et bonne semaine à tous/toutes.
    Gilles

    J'aime

    • nouratinbis 26 juillet 2020 / 17 h 06 min

      Bon, du moment qu’on a la santé…mais il faut avoir aussi l’estomac solide,
      avec toutes les couleuvres qu’on nous fait avaler!
      Amitiés, Gilles.

      J'aime

  3. elba 26 juillet 2020 / 18 h 28 min

    Soupir ! J’ai bien l’impression que rien ne va changer, Nouratin. Ceux qui prennent de la coke au gouvernement seront-ils autant inquiétés que les fumeurs de shit ? Nous connaissons tous la réponse. Hélas !
    Et puis, avons-nous besoin d’entretenir des racailles dans les prisons avec nos impôts ? Je pencherais, moi pour « ouste » ! Ou même j’aurais des envies de pratiquer la loi du Talion.

    Je remarque que vous avez trouvé le même petit nom que moi à Castex 😉

    Bisous pour vous, ainsi qu’aux amis qui passent. Bonne semaine à vous également.

    J'aime

  4. nouratinbis 26 juillet 2020 / 19 h 11 min

    Oui, les grands esprits se rencontrent souvent…et puis Cachsex ça lui va
    si bien! Moi, je pense comme vous et une majorité silencieuse en pense
    autant…malheureusement elle ne vote pas en conformité!
    Plein de bisous.

    J'aime

  5. galland 27 juillet 2020 / 14 h 48 min

    Bonjour ! On peut pas mieux dire ! Comme toujours , vos articles sont lucides , avec beaucoup humour sarcastique , j’ adooore !!!!!! ^^ sachez cependant , que tout le monde n ‘est pas encore lobotomisé , ni abruti , mais il est vrai vrai le pourcentage est mince hélas ! :

    J'aime

  6. nouratinbis 27 juillet 2020 / 19 h 09 min

    Hélas, comme vous dites, les quelques lucides qui font de la résistance
    se noient dans la masse amorphe des moutons média-lobotomisés.
    ça devient de plus en plus dur…
    Amitiés.

    J'aime

  7. Boutfil 27 juillet 2020 / 20 h 10 min

    Tous ces gamins dont les parents ont raqué pour des bonnes études, qui ont souvent fait du bénévolat en ne foutant pas le cathédrales, qui sont bien élevés et propres sur eux et dans leurs têtes et qui vont se retrouver sur le carreaux à la rentrée, je vois mon petit fils, pompier volontaire entre autre qui s’en prend plein la tête lors d’interventions et qui voit le contrat tant attendu en alternance remis en question, comme des centaines d’autres mômes, tout ça pour que des glandus prennent des places dont ils n’auront rien à faire ,c’est l’autre France, la belle qui est ignorée par les salopards qui nous gouvernent

    Allez, on tient bon tout de même, bonne semaine à toutes et tous
    et gros bisous

    J'aime

    • nouratinbis 28 juillet 2020 / 18 h 56 min

      Oui malheureusement c’est rien pour nous tout pour les autres, quand
      on voit des types comme le Maire de Colombes, lequel devrait se balancer
      au bout d’une corde, dans un pays normal, on se dit qu’il vaudrait mieux
      conseiller à nos descendants d’aller voir ailleurs. Ici c’est foutu.
      Gros bisous.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s