De tout côté on n’entend plus que ça!

Jusqu’à un certain point on peut ironiser, quitte à se forcer un peu. Toutefois, ainsi que l’observait fort judicieusement Pierre Dac (celui qui m’a dégouté à tout jamais de l’antisémitisme systématique) « quand les bornes sont franchies, il n’y a plus de limite ». Elles me semblent désormais bel et bien franchies, les bornes, et du coup, pour rigoler comme avant ça va devenir très dur. Voilà: de tout côté on n’entend plus que ça…et pas un air nouveau qui nous vient de là bas, c’est moi qui vous le dis… (Pour les moins de soixante-dix ans, cette sorte de citation-réminiscence (1) un peu niaise n’évoque rien, bien sûr, sauf que les non-initiés doivent me prendre pour un gatouillard radoteur, mais bon, aux quelques autres, aux survivants des années soixante qui n’ont pas encore chopé Alzheimer, ces couillonnades doivent rappeler quelque chose. C’est toujours ça.)
Mais revenons à nos moutons, foin des digressions parasites propres à déliter le fil d’un raisonnement déjà passablement ténu et dont l’intérêt même me semble, à moi, c’est dire, grave sujet à caution. De tout côté, disais-je, on ne parle plus que de fourgons ou de BMW qui foncent dans les foules, d’attaques au couteau, de machines infernales, de cellules djihadistes, de radicalisation indétectable, de revendications par un État Islamique agonisant, de « Français » qui reviennent de Syrie avec la ferme intention de nous faire la peau, bref des manifestations belliqueuses de la haine inexpiable vouée à la Chrétienté par une proportion indéfinie des Musulmans vivant en Terre ex.Chrétienne. Car c’est bien de cela qu’il s’agit: la détestation sourdement nourrie à l’encontre des « Croisés » par des hurluberlus cantonnés au fin fond du Moyen-Age et qui se foutent bien pas mal de ce que nous autres n’ayons plus aujourd’hui grand chose à voir avec Godefroy de Bouillon et ses potes. Et c’est bien regrettable d’ailleurs, car si nous trimballions encore aujourd’hui les couilles de ces chevaliers mal dégrossis, les espèces de saloperies importées qui nous bouffent la vie par les deux bouts retourneraient vite fait dans leurs gourbis d’origine, la queue basse et bien contents encore de s’en sortir à peu près indemnes.
Hélas, question couilles force est de reconnaître que nous avons dû les oublier en quelque endroit maudit, peut être sur les barbelés de l’Argonne ou dans les marécages puants de Dien Bien Phu,, allez savoir! Le fait apparaît dans toute son horreur: en guise de baloches, nous autres Européens de l’Ouest -les principaux intéressés- il ne nous reste plus que les Droidlom avec leur Cour Européenne et leur cortège de prétextes à abandon du terrain sans combattre. Des mous, des molassons, des poltrons, des poules mouillées, des dégonflés, des pétochards, voilà ce que nous sommes, et des irresponsables, aussi, surtout! Car non seulement nous léguons le malheur à nos enfants mais encore leur apprenons nous le renoncement dans les écoles de merde que nous finançons à grands frais, pour le plus grand bonheur des humanitaristes de tout poil, nos maîtres à penser et à nous laisser sodomiser sans rien dire.
On le voit bien, puisqu’il est trop tard désormais pour endiguer une invasion totalement installée et inexpugnable, il importerait à tout le moins d’organiser dare-dare les opérations visant au nettoyage manu-militari des foyers d’infection salafistes, d’arrêter les terroristes potentiels, de les stocker en quelque endroit désert et si possible hors du territoire métropolitain, de détruire les mosquées dangereuses, d’expulser à grands coups de botte dans le cul leurs prédicateurs à la con, bref de vider les abcès et de bien désinfecter tout autour. Et s’il fallait pour cela remplacer l’état d’urgence foutaise, par l’état de siège, le couvre-feu ou tout ce que vous voudrez, histoire de s’éviter la somme des encombres découlant  de nos illusions bisounoursiques, de nos lois permissives et de l’aveuglement idéologique des juges-dhimmis, il serait de notre devoir de le faire aussitôt, afin d’accorder à nos pays une petite chance de préserver leur civilisation et leur art de vivre.
Hélas, je parle pour ne rien dire, en brandissant comme un sabre de pacotille quelques vœux pieux tout juste bons à me faire couvrir d’excréments par la Bien-Pensance Universelle. Ce n’est pas avec des Macron, ni avec des Merkel, ni même avec des Rajoy que nous parviendrions à envisager si peu que ce soit de telles mesures de salubrité publique. Eux se contentent de condamner avec la plus grande fermeté, et de rendre hommage aux victimes en respectant allègrement des minutes de silence… Au point où nous voilà rendus, ce ne sont plus des minutes qu’il faudrait respecter, mais des heures, voire des jours entiers…Tenez, moi je propose un truc qui passerait peut être, allez savoir, une fois n’est pas coutume: le 1er. Janvier prochain on décrète carrément une semaine de silence et comme ça on est tranquille pour toute l’année 2018, il y a de grandes chances que ça couvre et en plus ça nous ferait du repos… Sept jours pleins sans entendre les âneries de nos politicards, de nos journalopes et des « experts » verbeux de BFM et LCI! Un pur bonheur, dites donc… Vu qu’il y a de fortes chances que nos djihadistes hexagonaux nous fassent péter la « trêve des confiseurs » ça compenserait un peu…

A côté de ça, les Macrouille-Barbapoux-Collombo, eux, sans doute pour corser encore un peu le comique macabre de notre situation, ils créent la « Police de Sécurité  du Quotidien »! Avec une denrée de ce calibre on est tranquille! Il s’agirait, si j’ai bien compris de larguer de pauvres poulets à demeure dans les quartiers, afin qu’ils se fassent insulter, compisser, cracher dessus, voire molester par la racaille. Dix-mille condés se verraient ainsi, dès la fin de l’année, offerts en victimes expiatoires à la furie malfaisante des jeunes générations de sauvages urbains. Sans parler, bien entendu, des caïds-droguistes dont on imagine l’accueil qu’ils réserveront à ces nouveaux-venus théoriquement affectés à la surveillance paisible de leurs activités. Chaque jour que Dieu fait, aujourd’hui, la vie des banlieues se trouve émaillée d’incidents plus ou moins graves au cours desquels les flics, succombant sous le nombre, s’enfuient en désordre pour tenter de sauver leurs peaux. Pas plus tard qu’avant-hier soir, dans l’illustre « Cité des Trois-Mille » d’ Aulnay Sous-Bois, trois braves policiers (un pour mille, quoi) en patrouille, manifestèrent l’audace de vouloir contrôler un « jeune » lequel s’enfuit sans plus attendre, non sans avoir pris soin au préalable de coller une bonne châtaigne dans la gueule d’un des keufs mal-intentionnés. Deux de ces derniers se lancèrent crânement à la poursuite du jouvenceau, laissant leur collègue, une femme, seule pour garder leur bagnole. Inutile de décrire ce que la malheureuse a pu ramasser dans les instants qui ont suivi, assaillie par une dizaine d’anthropoïdes sortis de nulle part, elle a réussi à se blottir au fond de l’auto pendant que ses agresseurs faisaient main basse sur les armes défensives qui s’y trouvaient. L’arsenal de la cité-repaire de ce cher vieux Théo y aura quelque peu gagné, c’est toujours ça que les kouffar n’auront plus!
Voilà, grosso-modo, le sort de la future « Police du Quotidien », sauf que celle-là résidera par construction au cœur des cités, il lui faudra donc assumer le contact permanent avec la faune sauvage, les dealers, les salafistes, les désœuvrés sans nombre à qui les nouveaux parias en uniforme fourniront un amusement bienvenu. Il y aura tout intérêt à les choisir masochistes, les sécuritaires du quotidien, sans quoi, eussent-ils la chance d’échapper au lynchage, on les voit mal conserver longtemps leur santé mentale; ça fera du policier en maladie au quotidien, en attendant le classement en invalidité ce qui les rapprochera encore un peu plus des populations en cause…

Nous voilà donc, nous autres Franchouilles et Européens, de plus en plus noyés sous une multitude dont le moins qu’on puisse dire est qu’elle ne nous veut aucun bien. Nous le voyions venir depuis belle lurette, enfin pour ce qui concerne les moins aveugles d’entre nous, mais nous n’avons absolument rien fait pour nous en préserver. Au contraire! Et nous continuons, avec un entêtement prodigieux, à laisser entrer chez nous par milliers, ces gens qui viendront grossir et parachever l’envahissement de nos pays. Pourquoi? Je ne détiens pas la réponse, juste quelques vagues lueurs susceptibles d’éclairer un petit bout du mystère. Les Gauchiards qui voulaient susciter l’apparition d’un nouveau prolétariat pour succéder à l’ancien embourgeoisé… Ils ont bien vu, pourtant, à quel point ils se foutaient le doigt dans l’oeil, alors pourquoi persister. Et puis il y a la bêtise rousseauiste et droidlommiste, celle qui prétend à l’universalisme de l’Humanité, tous frères, tous chez eux partout…surtout les autres chez nous, bien sûr.
Cependant n’oublions pas non plus cette espèce de coalition occulte, de ces puissants sans visage qui jouent un jeu subtil et inaccessible au vulgum pecus. Ceux, notamment qui, depuis l’élection du camarade Donald à la Présidence des Etats-Unis, ont décidé sa perte, son élimination et son remplacement rapide par quelqu’un de convenable. Il a tellement de casseroles accrochées au derche, ce pauvre Trump, qu’il aura bien du mal à tenir le choc encore longtemps. Notamment, ce type a voulu, à titre préventif, essayer d’empêcher les Muz d’entrer aux States, partant du principe, parfaitement justifié au demeurant, que si tous les Musulmans ne sont pas djihadistes, tous les djihadiste sans exception émargent à la religion mahométane.  En somme il voulait tout bêtement appliquer le principe de précaution, le rouquemoute! Pour lui faire rentrer ses idées saugrenues dans la tronche, on commence par lui casser les pattes, ce qui dès à présent, l’empêche d’aller plus avant dans la réalisation du programme pour lequel il fut élu naguère, et ensuite on lui collera un bon gros impeachment dans les gencives, comme à  Nixon dans le temps, même motif, ou à peu près, même punition! Il y a des moments où la sacro-sainte Démocratie doit savoir se plier aux impératifs dictés par la logique supérieure de ceux qu’on ne voit pas. Non mais des fois!

Je vous souhaite à tous une chouette semaine avec le moins possible d’attentats djihadistes.
Amitiés.

Et merde pour qui ne me lira pas.

NOURATIN

(1) Un tube de 1962: « La leçon de twist« …Pas de quoi fouetter un chat sauvage mais un vieux souvenir…un souvenir de vieux.

39 réflexions sur “De tout côté on n’entend plus que ça!

  1. grainsdesel 20 août 2017 / 15 h 23 min

    Je sors de mon silence (ce qui ne m’a pas empêché de venir lire tes sermons dominical vu que pour le moment je n’ai pas retourné mes babouches vers les Mecqueradicalisés.Ce sont les auto-écoles qui vont faire la gueule car ces fous du volant (du stockbody) je ne pense pas qu’ils s’emmerdent à dépenser des pétrodollars dans des leçons de conduite, la tenue de la ligne droite et le non franchissement de la ligne blanche ils s’en branlent comme du premier mouton qu’ils ont sodomisé. Va falloir transformer ses contaminés en steaks hachés hallal pour engraisser nos cochons qui remplaceront la ligne Maginot.
    En attendant putain de Manon on est dans la merde et celle là, elle n’embaume pas le jasmin ou les roses du Maroc.
    Bien amicalement.
    Suri

    J'aime

    • nouratinbis 20 août 2017 / 15 h 32 min

      Content de te retrouver, et en forme, à ce qu’il semble!
      C’est vrai au fait, il faudrait aussi envisager de bosser avec notre allié
      le cochon!
      Comme tu dis, on y est en plein!
      Amitiés Suri.

      J'aime

      • Boutfil 21 août 2017 / 8 h 32 min

        un p’tit coucou a Suri qui nous manquent

        J'aime

  2. capitaineenzo 20 août 2017 / 15 h 30 min

    Salut Nouratin,
    J’étais en wacances, mais je t’ai lu. Je ne rate jamais une de tes éditions. Tu sais moi déjà à l’époque des Chats sauvages et des Chaussettes noires, mon côté rebelle me faisait préférer Moustique et les Bulldozers, tu te rappelles. Enfin à cette époque, nos migrants c’était tous des potes d’école, le italoches, les espaingoins et puis les pieds-noir.
    Comme je te dis souvent y a plus qu’à partir ailleurs. En ce moment, en plus de ma fazenda au Brésil, j’ai dégoté un petit terrain de 3 hectares avec sa plage à une heure de bateau de Diego Suarez. Je crois que je vais craquer.
    En Angleterre ils sont vachement plus en avance, mais avec Ducron, Barbapoux et leur bande on va vite rattraper le retard.
    Maire de Londres : musulman
    Maire de Birmingham : musulman
    Maire de Leeds : musulman
    Maire de Blackburn : musulman
    Maire de Sheffield : musulman
    Maire d’Oxford : musulman
    Maire de Luton : musulman
    Maire de Oldham : musulman
    Maire de Rochdale : musulman
    Plus de 3.000 mosquées
    Plus 130 tribunaux appliquant la sharia islamique
    Ecoute, bientôt, on va se faire un gueuleton entre amis, heureusement qu’il nous reste cela.
    Amitiés.

    J'aime

    • nouratinbis 20 août 2017 / 15 h 38 min

      Mince alors, Diego Suarez! N’hésite pas, c’est une région qui vaut
      son pesant de souvenirs…même imaginaires ils sont chouettes!
      Oui, les Rosbifs ont toujours un petit coup d’avance, mais te bile
      pas, on va les rattraper vite fait avec l’équipe qui nous drive!
      Alors à bientôt cher ami.
      Amitiés.

      J'aime

  3. Pangloss 20 août 2017 / 15 h 43 min

    J’ai comme l’impression que ça s’accélère. Le djihadistes font le forcing. En face, je veux dire, du côté de ceux qui devraient réagir, on roupille entre deux communiqués. Je vois arriver le moment où, pour saluer les attentats, la Tour Eiffel devra s’éteindre si souvent qu’on envisagera d’y installer des feux clignotants.

    J'aime

    • nouratinbis 20 août 2017 / 15 h 56 min

      En voilà une bonne idée! Je suis sûr que la Maire Hidalgo l’adopterait
      aussi sec…si toutefois elle osait s’aventurer sur les blogs nauséabonds.
      Amitiés.

      J'aime

  4. Anne 20 août 2017 / 15 h 47 min

    Bien vu Nouratin, « un air nouveau qui nous vient de là-bas, un air nouveau qui nous fait du dégât »…Avec celle-là je prends 20 000 € chez Nagui, ça ne nous rajeunit pas 😉
    Que rajouter ? A part que oui, ils vont même réussir à virer Donald, c’est quasiment écrit !
    Un deuxième 11 septembre serait peut-être salutaire ? On en est là !
    J’ai encore de la belle-famille en Pologne : ils nous plaignent tout en ne nous comprenant pas, logique, et sont bien décidés à ne pas céder aux injonctions des assassins bruxellois !
    Gros bisous

    J'aime

    • nouratinbis 20 août 2017 / 15 h 59 min

      Les Européens de l’Est se souviennent de l’époque soviétique et
      n’entendent pas se faire ratiboiser le bien-être par des zombies
      venus d’outre-mers. Peut être est-ce notre chance de sortir de
      ce magma informe où nous voilà enfoncés par la bande de
      bras cassés qui nous conduit au désastre…sait-on jamais…
      Gros bisous.

      J'aime

      • Gérard 20 août 2017 / 17 h 02 min

        Ils se souviennent de l’époque soviétique, mais ne pas oublier que nombre d’entre eux (et les hongrois en particulier) ont aussi eu à subir les mahométans et leur religion de merde. Donc on les comprend. Ce qu’on comprend moins, c’est que les espingouins ont mis huit siècles à se défaire de ces raclures et que ça ne leur ait pas servi de leçon …
        Au fait, vous n’oubliez pas de signer la pétition « stop invasion » : au moins vous aurez l’impression d’avoir fait quelque chose – http://www.stop-invasion.eu/fr/
        Amitiés, et à bientôt (si Allah nous le permet bien sûr, aujourd’hui c’est lui qui commande).

        J'aime

  5. nouratinbis 20 août 2017 / 17 h 28 min

    Voilà, pour la pétition c’est fait, bien sûr ça coûte moins que la lutte
    armée, mais comme vous dites, ça donne au moins l’impression.
    Quant aux Espingouins, je crois qu’ils ont la mémoire trop courte…
    Pour Allah, on va essayer de ne pas trop se montrer, c’est plus
    prudent…
    Amitiés.

    J'aime

  6. Grumeau Couillasse 20 août 2017 / 18 h 40 min

    Allez, le petit lien sur ma page framasphère (diaspora*).
    Partageons ce moment de bonne humeur et la fraîcheur de cette prose.

    J'aime

    • nouratinbis 20 août 2017 / 19 h 45 min

      C’est qu’il faut, cher Grumeau, être vachement rompu à ces techniques
      nouvelles pour trouver la solution…perso, trop vieux, largué, comprends
      rien…un petit coup de mains SVP.
      Merci, amitiés.

      J'aime

  7. Grumeau Couillasse 20 août 2017 / 18 h 52 min

    J’ai mis les tags #actualité #société #coupdegueule #humour #prose #crise #fr #nouratinbis #météo #saucisson
    j’espère que ça ira.

    J'aime

    • Anne 20 août 2017 / 18 h 58 min

      Ah vite lu manque de quoi accompagner le saucisson ! Si je peux me permettre 😉.
      Comme le dit le Capitaine, la bouffe y a qu’ ça d’vrai, mais faut la faire descendre !
      Je ferai un tour plus pointu des liens proposés demain et signerai la pétition de Gérard.
      Bonne soirée à tous, bises et amitiés…

      J'aime

  8. Le Page 20 août 2017 / 19 h 05 min

    Ne pas oublier Richard Anthony qui lui aussi a dispensé sa leçon de twist. Et en français, SVP, pas en yiddish comme je l’ai entendu soutenir par de mauvaises langues.

    J'aime

    • nouratinbis 20 août 2017 / 19 h 48 min

      Exact, il était en plein dans le coup Richard Antony, je crois même
      qu’il a écrit les paroles…en même temps c’est pas du Baudelaire…
      Il était Arménoche, non, ce mec…le Yiddisch ça les laisse froids!
      Amitiés.

      J'aime

  9. Liz Ford 20 août 2017 / 22 h 09 min

    Pétition signée. Une impression de faire quelque chose quand tout se barre en .ouille. Alors on signe des deux mains, avec les amis. Pendant que d’autres manifestent pour toujours plus d’accueil de célibataires de moins de 30 ans, venus de contrées ensoleillées.
    Les pacifistes, idiots inutiles auront beau faire,, ceux qui nous déclarent la guerre, resteront des ennemis. Autant réchauffer des cobras en nos seins.
    Je crois, cher Nouratin, que vos billets futurs seront marqués par les attentats en nombre. C’est la loi du genre.
    Nous n’avons, pour l’instant, qu’un droit, celui de mourir sans amalgame. Leur fichue conscience, de bobo escouillé, tranquille. Des bougies et des fleurs en guise d’exutoire… Ils doivent bien rire les autres !
    Je ne parle même pas de notre pd t, Macaron fraise/chocolat, il est acquis à l’envahisseur.

    Bises, bonne soirée,

    J'aime

    • nouratinbis 21 août 2017 / 8 h 28 min

      Oui, c’est bizarre comme situation, on nous zigouille et nous avons, en
      contrepartie, le droit de nous taire et de faire le dos rond. Il me semble
      qu’une telle horreur ne s’était produite qu’aux pires moments des
      conquêtes espagnoles ou anglo-saxonnes des Amériques.Nous sommes
      les Indiens (déplumés) du XXIème siècle!
      Gros bisous.

      J'aime

  10. Boutfil 21 août 2017 / 8 h 46 min

    Malraux l’avait prévu, » le 21 eme siècle sera religieux où ne sera pas  » mais qui lit encore Malraux de nos jours ? c’est comme le twist, rien que les vieux comme nous qui ont de la mémoire, les preux chevaliers n’existent plus et les mecs à couilles se font rares , il suffit de lire certains commentateurs qui te disent qu’il ne faut pas ostraciser ces pauvres muzzulmans dont les grands pères sont venus combattre en 14, on voit le niveau , je me pose des questions sur ce foutu peuple qui va poser des bougies au lieu de faire une grosse manif pour remuer le cul des gouvernants,
    gros bisous

    J'aime

  11. nouratinbis 21 août 2017 / 10 h 50 min

    Oui, en effet il y a des questions à se poser. Manque de pot il est
    interdit de se poser les bonnes, alors on nous balade avec des
    conneries d’amalgame et de tirailleurs algériens… Comme cela
    nous pouvons justifier notre absence de testicules, pour se faire
    en…ça ne sert pas à grand chose.
    Gros bisous.

    J'aime

  12. Gérard 21 août 2017 / 10 h 57 min

    Après Barcelone, Cambrils, Turku, maintenant Marseille : la cadence semble s’accélérer … bientôt le bouquet final ?
    Heureusement, la situation est sous contrôle, d’ailleurs ce n’est qu’un lance-roquettes qui a été découvert dans le 9-3. Les lance-missiles, pour l’instant, ce n’est qu’en Corée du Nord.
    Alors pas de panique, évitez simplement les avenues piétonnières, les terrasses de café, les abri-bus, les rues et les trottoirs en général, les salles de spectacle, les messes basses à 8h1/2 du matin, les centres commerciaux, les marchés, et vous verrez que tout se passera bien.
    Amitiés

    J'aime

  13. nouratinbis 21 août 2017 / 12 h 58 min

    Pour Marseille, pas de problème, « la piste psychiatrique est privilégiée »,
    c’est Le Figaro qui le dit, alors!
    Sinon, le seul endroit où l’on ne risque pas grand chose c’est Alger, va
    falloir y penser…
    Amitiés.

    J'aime

    • Gérard 21 août 2017 / 17 h 49 min

      Mea culpa, je dirai même mea maxima culpa, c’est pas un maghrébin un peu islamisé qui a foncé dans le tas à Marseille, c’est un français comme vous et moi mais qui a des problèmes psych-iâtriques ou -ologiques qui font qu’il ne peut pas voir un abri-bus sans vouloir lui rentrer dans le lard (ce qui tend bien à prouver qu’il n’a rien à voir avec l’islam, Idriss H. un gars bien tranquille originaire de La Tronche, dans l’Isère).
      Nul doute que son papa ou sa maman vont bientôt nous confirmer que cette incivilité était tout à fait imprévisible et incompréhensible. J’ai hâte de les voir sur BFM.

      J'aime

      • nouratinbis 21 août 2017 / 20 h 04 min

        Ben oui quoi, Idriss H. de La Tronche, m’enfin!
        C’est à se les prendre et à se les mordre!

        J'aime

  14. G.Mevennais 21 août 2017 / 15 h 29 min

    Coucou ! Me revoici, me revoilà, fini les vacances (avant les prochaines). Bon, je constate à la lecture de vos coms que les choses vont en s’améliorant dans notre beau pays de France, à part une broutille, un rien, seulement quelques « attentats » ne faisant que quelques morts,… Ah, pardon, on me dit qu’il y en a d’autres en Europe ! et que ce n’est qu’un début ! D’accord, d’accord, mais il se clame partout que notre économie s’arrange, que le chômage régresse que la croissance est de retour, rien que des bonnes nouvelles ! Vous me pardonnerez ce ton « léger », mais me réfugier dans le passé (comme « l’Amiral ») et employer la dérision, restent le seuls éléments qui me permettent d’éviter la déprime. Car, je n’ajouterai rien aux coms concernant « Le problème », tout à été dit, sans doute, une seule petite chose me taraude cependant, tous ces bidasses, même un peu « bas de plafond », ont des supérieurs, notamment, un capitaine et deux lieutenant mini par compagnie, (en sus des adjudants et autres sous-offs », et ces officiers qui ne vont pas sur le terrain, à priori, ne sont pas capables de donner les instructions nécessaires (sécurité des hommes et protection et sauvegarde des matériels), je n’entends parler, nulle part, des responsabilités….enfin, je sais que j’ai mauvais esprit.
    Amitiés, cher Nouratin, et bonne semaine à tous.
    NB. @ Anne : Je reviens, moi aussi, de Pologne, et,…de Silésie, pas loin de Cracovie, dans la région de Katowice, ces chers Polonais, si brocardés en France, ont toujours été nos alliés, cependant, et la résistance semble bien s’installer chez eux, peut-être qu’une forme de « salut » viendra des peuples de l’Est.
    @ Gérard : Vous avez raison, et qui connait, en France, actuellement, Jean Sobieski, roi de Pologne, et sauveur de l’Europe centrale (et peut-être plus), en écrasant les Turcs, en 1683 (ce pas si lointani) qui étaient sur le point de faire tomber Vienne.

    J'aime

    • Anne 21 août 2017 / 16 h 51 min

      Quand on pense que le plombier polonais représentait la terreur maximale de nos concitoyens…comme si, d’ailleurs, la Pologne ne produisait que ça !
      Katowice et Cracovie sont magnifiques, très riches culturellement, et très cosmopolites, recevant toute l’année des millions de touristes, à l’exception notable de ce que nous considérons comme les chances pour la France !!
      Peu sensibles à la « visite » d’Auschwitz ou à participer au pèlerinage de la Vierge Noire, sans doute ?

      Mazette, ces sous-développés de Polonais ne semblent pas s’en offusquer ! 😉

      J'aime

      • nouratinbis 21 août 2017 / 17 h 11 min

        Étrange, en effet, c’est bien malheureux pour les Polonais mais
        je pense qu’ils se font une raison…Ils loupent juste leurs chances
        pour la Pologne ces infortunés!
        Bises.

        J'aime

      • Anne 21 août 2017 / 17 h 28 min

        Ils ont l’outrecuidance de se défendre à Bruxelles en affirmant que leur pays est largement ouvert à l’immigration, ayant accueilli plus d’un million d’Ukrainiens !
        A chacun ses chances et pépites, que voulez-vous…
        Rien de neuf sur le front marseillais, a priori le Proc a raison : seul un perché psy (x fois condamné, comme d’hab, foncerait deux fois dans des abribus pour écraser des innocent(e)s !

        Bisous presque résolus…

        J'aime

  15. G.Mevennais 21 août 2017 / 15 h 32 min

    Oui, je sais, j’ai été un tantinet longuet, mais j’ai une excuse, mon absence de quinze jours ! (lol)

    J'aime

    • nouratinbis 21 août 2017 / 15 h 42 min

      Tout le plaisir a été pour nous cher Gilles, et vous savez bien que ce
      blog est à vous.
      Vive Sobiesky, Martel et leurs pareils!
      Amitiés.

      J'aime

  16. PR CALGUÈS 23 août 2017 / 11 h 50 min

     » Pierre Dac, celui qui m’a dégouté à tout jamais de l’antisémitisme systématique. »

    Très bien vu Nouratin, je partage à 100 %.
    Amitiés et baïèta * !

    * bientôt on dira : boussa

    J'aime

  17. nouratinbis 23 août 2017 / 12 h 01 min

    Boussa? Sin qu’ès aco? …Ah je crois que j’ai une vague idée!
    Oui, Pierre Dac c’était quelque chose, quelqu’un même…
    Baïeta (tant qu’on peut dire comme ça).

    J'aime

  18. carine005 24 août 2017 / 13 h 23 min

    J’ai la berlue ou bien tu te demandes vraiment pourquoi tout ce cirque ?
    Strabismobizouilles !

    J'aime

  19. nouratinbis 24 août 2017 / 13 h 59 min

    Oui, vraiment, je me demande surtout ce que je fous dans un pays pareil!
    Le manque de pot, en somme…
    Bigleuzougrosbizx!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s