Circulez, y a rien à voir!

Hank Hulley, lui son Amérique personnelle apparaît aussi éloignée de celle de Hollywood que les opinions des gens qui fréquentent ici peuvent l’être des fuligineuses pensées du sieur Bernard Henry Lévy. N’empêche qu’il rigole comme une otarie enrhumée aux aventures du gros porc cinématographique Harwey Weinstein. Ça le met en joie, cette sinistre histoire de cul sur fond de glamour et de paillettes! -« Tu sais, old timer, quand je vois tous ces pouraves qui tordaient le pif à propos des petites déclarations trumpiennes style you can kiss them when and where you want, and catch these bitches deep into their fucking pussies, et tout ça, tu t’en souviens? Hé bien les funky fagotts en question c’est rien que des potes au Harwey! Hillary (mais maintenant y chiale) en tête, faut voir le blé qu’il lui a refilé à la vioque, pour essayer de niquer Don le Rouquemoute…avec le succès qu’on a pu constater! Pour Bamboula 1er. les choses avaient mieux fonctionné, ils s’aimaient bien tous ces dirty craps, les Obama, les Clinton et les Weinstein, Sarkozy, aussi, même qu’il lui avait refilé la Légion d’Honneur, comme à tous les bloody bastards qui se respectent..mais ça c’était avant, bien évidemment …Alors moi je me marre, tu vois, surtout que si tu regardes bien, tu trouves les Polansky, Woody Allen, Brian Singer, sans parler des glorieux pionniers de l’après guerre, les Cohn, les Zanuck… avec le camarade Weinstein, rien que des Ashkénazes dis donc…pareil que votre Strauss-Kahn, Minou la Tringlette comme tu l’appelles…Bizarre, non? Ça viendrait-y pas un peu du baptême au sécateur ce genre de fièvre obsidionale? Toi qui vis dans un pays truffé aussi de Séfarades, t’aurais pas des exemples pour étayer la théorie? Non, tu ne vois pas? Merde alors, si ça se trouve y aurait des variantes dans la technique d’ablation du prépuce, ça expliquerait, holly shit, faudrait se renseigner, ne serait-ce que pour faire avancer la science! En tout cas, moi je l’ai toujours soutenu mordicus, couper la bite aux enfants c’est des méthodes gestapistes, faut imaginer le traumatisme, tout de même! Au fond ils ont des excuses ces tremendous depraved, tu te rends compte, à peine sorti de l’œuf tu te vois foncer sur ton petit bigoudi à coulisse un rabbin crado avec sa sale gueule barbichue et son bistouri mal aiguisé! On devrait en tenir compte dans l’application des peines, tu ne crois pas?  Question d’humanité, pas vrai? »
« En tout cas, voilà le marigot démocrate frappé en plein cœur, l’empereur incontesté de la filmosophie, le Einstein de la pellicule, qui tombe du piédestal comme une bouse du cul de la vache! Une merveille, tous ces salauds du cinoche, des media, des milieux intello and so on qui se morflent une pastèque en pleine poire. L’homme aux cent Oscars se prend les pieds dans la red carpet! Par contre, l’illustre saloperie ritale De Niro, celui qui voulait casser la gueule à Trumpie pour cause d’irrespect à l’égard des gonzesses, là on ne l’a même pas entendu, il n’y touchera pas à son pote Weinstein… Ils ont trop de souvenirs communs, tu sais, un peu comme des copains de régiment: ils ont servi dans les même corps! Alors, tu vois, nous autres les nauséabonds, évidemment on se retrouve excommuniés d’office pour cause de politiquement incorrect… Chez les Bien-Pensants, au contraire, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles; juste que de temps à autres, il y a la merde qui refoule grave, parce que, même avec les plus gros tuyaux, le réseau n’arrive plus à suivre. Mais pas de problème, old chap, on évacue le trop-plein et ça repart…Là ils se débarrassent de l’étron Weinstein; après ça recommencera à s’écouler normalement et ils pourront de nouveau cogner à bras raccourcis sur le Président, comme le pornographe en chef Larry Flint qui offre dix millions à qui donnera des informations de nature à le faire impeacher… Il n’avait pas les mêmes pudeurs ce triste cochon, lorsqu’il promettait son pognon pour sauver un Bill Clinton englué dans ses turpitudes sexuelles abjectes! Indulgence crapuleuse pour les aminches et délation grassement encouragée à l’encontre des mal-pensants, ainsi va la vie dans notre fabuleuse démocracy! »

On ne peut pas lui donner tort, pas vrai, à ce vieux Hank, enfin on pourrait, bien sûr, mais il faudrait pour cela une sacré dose d’aveuglement humanitariste, du genre de ce qu’on trouve chez le macronniste moyen, celui qui, ce soir, va se délecter devant son téléviseur afin de gober la bonne parole comme d’autres -ou les mêmes si ça se trouve- dégustent leur partie de fouteballe en grignotant des chips arrosées à la Kronembourg 1664! Pour ce qui me concerne je jetterai plutôt un coup d’œil aux élections autrichiennes; si vous cherchez un peu de réconfort je vous recommande de le chercher de ce côté-là. Selon les probabilités les plus sérieuses, la Droite devrait, ce soir, rafler la mise avec près de soixante pour cent des voix, trente-trois pour les « conservateurs » du ÖVP et vingt-sept pour le FPÖ, la Droite dite « extrême ». Comme d’habitude, les folliculaires nous chantent leur jolie chanson pour expliquer le phénomène sans évoquer si peu que ce soit les questions relatives à l’immigration. C’est pourtant là qu’on trouve la raison du triomphe probable de ceux qui refusent de se laisser envahir. Les Autrichiens ont de la mémoire, ils se souviennent des Turcs, notamment quand ces derniers assiégeaient Vienne en 1529 et en 1683. Deux fois les Viennois s’en sont tirés de justesse et, pour avoir recueilli les récits de leurs compatriotes ayant subi la déferlante ottomane, ils connaissent les méthodes musulmanes et ne tiennent pas à y goûter de nouveau. L’enjeu, c’est le renforcement du bloc des réfractaires en Europe Centrale, le Groupe Visiograd et l’Autriche, cela commencera à peser lourd au sein de l’Union Européenne. Pour peu que l’Italie, dont les législatives ne sauraient tarder, concrétise le rejet de l’invasion qui semble s’y manifester de plus en plus clairement, on pourrait commencer à espérer un regain de lucidité dans ce domaine…ne rêvons cependant pas trop…

Quoi qu’il en soit, nous autres en Franchouillie-Macronnisée nous poursuivons tranquillement notre petit bonhomme de chemin. Nous venons d’enterrer le pauvre Rochefort, dites donc, bon acteur, certes, surtout si l’on en juge par les hommages médiatiques. Un Germanopratin bon teint, aussi, le cher vieux moustachu, ça compte, ça! Il avait su donner les gages de bienpensance qui lui assuraient sa place au soleil de la culture subventionnée avec notre pognon. Par exemple ici vous comprenez tout de suite les raisons de la bienveillance dont bénéficiait le noble vieillard. Il a contribué, ce brave Jeannot, à la connardisation du pays, peut être sans malice, d’ailleurs, juste pour pouvoir travailler, car dans son boulot mieux vaut montrer patte rose, surtout lorsqu’on aspire à un certain standing… Vieille pute ou brave gauchiard sincère, je ne saurais trop dire…Il restera pour moi l’inoubliable commandant du « Crabe Tambour », un rôle de moribond travaillé par le remords d’avoir manqué à sa promesse de rejoindre l’O.A.S. (vous mordez le topo?) et donc en délicatesse avec son honneur, pour un officier de marine c’est plus chiant que pour un politicard. Beau film de Schoendoerffer qui valut une récompense compressée à notre héros, lequel en rigolait d’ailleurs « un bras en moins et un cancer du poumon, c’était le César assuré! »… Et puis, un type qui a refusé l’O.A.S. ça se respecte, pas vrai, chez nos amis Bienpensants! Une autre pelloche que j’ai bien aimée, dans un registre assez différent, c’est « Les W.C. étaient fermés de l’intérieur », je vous le recommande, celui-là, en matière de second-degré vous ne trouverez pas mieux…avec Coluche, pour en rajouter plusieurs couches! Un délice! Alors, vous l’avez compris, dans le fond moi aussi je l’aimais bien, ce vieux lèche-cul de Rochefort, personne n’est parfait, après tout, le Diable ait son âme.

Et pour terminer en beauté je m’en voudrais de ne pas évoquer le blanchissage -ou devrais-je écrire « le blanchiment »?- de notre vieux pote Ferrand (voir Le canal des Ferrand). Le voilà donc lavé de tout soupçon, le cher homme, innocent comme le fœtus même pas encore expulsé! Il faut dire aussi qu’avec un copain du calibre de notre bien aimé Présipède, la cause apparaissait quasiment entendue: « M. le Procureur, nous saurons nous en souvenir…allez, non lieu! » Évidemment le sieur Fillon qui n’en avait sans doute pas tant fait, a-t-il logiquement subi la loi de Brennus, « Vae victis« ! Comme disait La Fontaine « la raison du plus fort est toujours la meilleure », il parle d’or ce brave Jeannot, toujours, l’avez vous remarqué? Et qui c’est-y le plus fort, hein?
Allez donc, braves gens, circulez, y a rien à voir!

Veuillez agréer mes très sincères et amicales salutations.

Et merde pour qui ne me lira pas.

NOURATIN

21 réflexions sur “Circulez, y a rien à voir!

  1. UnLorrain 15 octobre 2017 / 18 h 56 min

    Salutations également Nouratin.
    Beau billet comme de coutumes,merci.
    Je suis pas sûr mais je relève peut-être une faute,lapsus possible..de fétus et ou foetus.
    Portez vous bien ainsi que commentateurs et commentatrices.
    UnLorrain.

    J'aime

    • nouratinbis 15 octobre 2017 / 22 h 17 min

      En effet, faute d’orthographe, carrément!
      Je vous remercie et je corrige.
      Amitiés.

      J'aime

  2. Pangloss 15 octobre 2017 / 19 h 22 min

    Et Ferrand a bénéficié de la prescription pour une partie des faits qui lui sont reprochés. Les faits demeurent, la prescription les glisse sous le tapis. Un politique, comme le disait San Antonio à propos d’autre chose, « bien lavé, ça ressert ».

    J'aime

    • nouratinbis 15 octobre 2017 / 22 h 20 min

      Oui, en effet, excellent! Évidemment il parlait d’autre chose mais
      ça s’applique bien, peut être encore mieux qu’à l’objet en question.
      Amitiés.

      J'aime

  3. Isabelle 15 octobre 2017 / 20 h 05 min

    Merci Nouratin,

    Bien a vous toustes,

    J'aime

  4. elba 15 octobre 2017 / 20 h 35 min

    Corruption, nouvelles « lois », trucs de fesses, immigration… et foutboll. Ah, les joyeusetés de l’Islam également. J’allais oublier.

    Voilà ! On a à peu près fait le tour de l’info habituelle en France.
    BFM (oui j’ai allumé juste pour ça) a « omis » de nous parler de l’attentat qui a eu lieu en Somalie. Il est vrai que c’est loin de chez nous et que plus de 130 victimes, c’est pas tant que ça ! Par contre, le speech de Présipède, là, on est au courant !

    Bisous, Nouratin. Une nouvelle fois, on ne se lasse pas de vous lire.

    J'aime

  5. nouratinbis 15 octobre 2017 / 22 h 23 min

    Oui, la Somalie on s’en fout, personne ne sait où ça se trouve et
    ça ne fait pas d’audimat. Présipède, en revanche…
    Merci Elba.
    Bisous.

    J'aime

  6. Boutfil 16 octobre 2017 / 12 h 37 min

    il parait que le petit jupiter a  » causé dans le poste  » hier au soir, évidement, je m’en battais l’œil, et ce matin en allumant ma radio, j’entendais les commentaires, c’est dur au réveil ! j’ai coupé le sifflet du malotru, heureusement que tu nous tiens au courant, la véritable info c’est toi qui la donne
    gros bisous

    J'aime

    • nouratinbis 16 octobre 2017 / 12 h 46 min

      Pour ce qu’il avait à raconter d’intéressant, le zigoto, ça ne valait pas la
      peine de louper Zorro! En tout cas ça fait beaucoup causer les radios
      de désinformation permanente, un rêve!
      Gros bisous.

      J'aime

  7. elba 16 octobre 2017 / 17 h 12 min

    Je passe juste faire un bisou, parce que j’ai omis de cocher les cases « avertissez-moi… » que je coche habituellement : ainsi je peux lire chaque commentaire au fur et à mesure. 🙂
    Gros bisou à tous/toutes, donc.
    Pas écouté non plus le petit Micron hier, Boutfil. 😉

    « a coché » ! Mdr !

    J'aime

  8. Jazzman 17 octobre 2017 / 10 h 42 min

    Pas de commentaires sur le point le plus intéressant de votre billet, la circoncision au huitième jour. Dommage, mais pas surprenant.
    Voici un lien d’une vidéo de Roger Dommergue qui développe un peu le sujet :

    J'aime

  9. Anne 17 octobre 2017 / 16 h 47 min

    Parce qu’il faut po-si-ti-ver, la bonne nouvelle pour nous, c’est que la PMA pour toutes cellezécelles semble renvoyée aux calendes grecques par Ares : pas envie de risquer un nouveau bazar (je suis polie, moi), et de toutes façons ça ne concerne que Lesbos, pas les potes de notre grand présipède.

    La bonne nouvelle pour eux, c’est que grâce à Weinstein, on peut tenter de nous enfumer avec le harcèlement ! Quelle révélation, les amis : les nanas jeunes, vieilles, moches ou jolies, toutes en sont victimes, au boulot, sur le trottoir (ah ah), dans la rue, le tram, le métro, toutes se font mettre la main au cul et/ou traiter de putes ! Un truc de ouf, quelle époque…
    Et rien à voir avec l’Islam of course, même si nous sommes toutes invitées à balancer notre porc sur les Réseaux !! Magnifique, n’est-il-pas ? 😉
    Enfin, Jupipi a promis de renvoyer chez lui et illico, tout étranger ayant commis le moindre délit : nul doute que l’Afghan qui a poignardé une mamie à Oloron-Sainte-Marie il y a 48 heures est déjà dans l’avion du retour !
    Ah non, c’est vrai qu’ il présentait tous les signes d’un dérangement mental…notre honneur impose que nous en prenions soin !

    C’est ainsi qu’ accessoirement on apprend qu’ il y a un groupe de réfugiés afghans dans cette petite bourgade des Pyrénées Atlantiques, logés dans un immeuble plein centre… Z’en aviez entendu parler ?? En tout cas, le maillage pour la conquête territoriale se réalise à vitesse grand V.

    Bisous ralebolesques, bises et amitiés à toutezétous

    J'aime

    • nouratinbis 17 octobre 2017 / 17 h 00 min

      Oui, ça maille à tout-va. Dans la discrétion la plus absolue, non seulement
      personne ne nous avait informés de cette implantation afghane mais encore
      l’assassinat de la pauvre vieille à qui on a refilé des sauvages comme voisins
      est-il quasiment passé sous silence par les media. Évidemment le balancement
      du porc présente un intérêt infiniment supérieur!
      Quant aux petits « jeunes » qui importunent (doux euphémisme) les nanas dans
      les rues, je doute qu’ils se fassent souvent verbaliser pour cela…comme pour
      tout le reste, d’ailleurs.
      Bisous courroucés.

      J'aime

      • Anne 17 octobre 2017 / 17 h 34 min

        Bah Nouratin, vous ne faites pas d’effort ! C’est facile pour la verbalisation : il suffit que la victime traîne son harceleur jusqu’au commissariat le plus proche ou le premier flic rencontré, avec un ou deux témoins, naturlich !
        M’enfin, c’est évident.

        Et comme vous y allez, « assassinat, assassinat » : la mamie a survécu !
        Gros bisous, j’espère que vous allez bien…avec plus de hauts que de bas en tout cas. 😊

        J'aime

  10. nouratinbis 17 octobre 2017 / 16 h 49 min

    @Jazzman
    Impossible d’avoir le son, il faut dire que je ne suis pas un spécialiste…
    Ce qui vaut également pour le baptême au sécateur, lequel m’a toujours
    rempli d’effroi…Cela dit, aujourd’hui il est souvent pris en charge par la
    Sécurité Sociale!
    Cordiales salutations.

    J'aime

  11. nouratinbis 17 octobre 2017 / 17 h 49 min

    @Anne.
    Mea culpa, c’est exact, il suffit que la victime se donne un peu de mal, sacrebleu! Et cela permettra au juge de procéder à plein de rappels à la loi…qui feront bien rigoler les harceleurs,en supplément de programme.
    Et pour la brave vioque, je rectifie aussi: tentative d’assassinat…en espérant quelle tienne le coup encore un peu…
    Sinon, moi ça va…les hauts et les bas s’annulent joyeusement, merci.
    Gros bisous.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s