Le canal des Ferrand

Sandrine-Ferrand, Fillon-Pénélope, même combat, mêmes combines, même motif…mais même punition: non! Vous n’y pensez tout de même pas! Mélanger les torchons à nettoyer la bouillasse avec les serviettes en satin brodées de fils d’or?  Sacré nom d’un petit Macrouille! Fillon! Un quasi-facho, même pas du sérail, monté par le canal de la basse province! Sarthois, comme les rillettes de cochon! Rien à voir avec le canal des Ferrand et consorts, celui par lequel nous arriva le petit Jésus-Jupiter Elyséen, le sauveur qui révolutionne le Monde, aux termes de l’Évangile selon Saint-Collomb de la Rosette pur porc et du Beauveau réunis. On est dans le divin , là, dans le miraculeux! Et tout ça, grâce à ces héros légendaires qui, illico-presto, avant tous les autres, ont su retourner allégrement leur vieille veste socialiste afin de placer le petit protégé de Hollandouille sur sa rampe de lancement présidentielle. Les Ferrand, Collomb, Castaner, Le Drian, Patriat, Grivaux, tous transfuges de Solférino, macronnisés de frais aussitôt qu’ils ont flairé le coup fumant et désormais assis à la droite-gauche du petit Zeus à sa mémère!
Vous ne voudriez tout de même pas traîner dans la fange le plus titré de ces pionniers intrépides, le premier des fidèles, le grand, le seul, l’unique et incomparable Richard Cœur de Lion, comme le camembert! En tout cas pas avant la fin des élections, là, faut pas déconner! Il y a ceux qu’on doit flinguer de suite, avant qu’ils aient le temps de se faire élire, comme le mari de Pénélope, la dame qui rime si bien (voir Ça rime à quoi, ça, Pénélope?) et puis les autres, les envoyés de la Providence dont les turpitudes ne sauraient en aucun cas endiguer la vague sublime qui portera bientôt une écrasante majorité Macronocrate dans l’Hémicycle Bourbonnien. Et puis, somme toute, quelles turpitudes, hein? Que celui qui aurait le culot d’en trouver se lève! Faire gober un montage pas très catholique à une mutuelle communiste, on voit mal en quoi ce serait répréhensible. C’est comme prendre un peu de pognon à la Mairie et au Département pour en remettre une lichette au pot: tout le monde fait ça, du moment qu’on a affaire à des copains, pas vrai? Et si, au bout du compte la brave Sandrine, compagne bien aimée de son tendre Ferrandounet se retrouve, comme par magie, proprio sans bourse délier d’un vaste local tout neuf, on ne va pas le lui reprocher puisqu’on se tue à vous répéter sur tous les tons que c’est légal! Plaît il? Non quand je dis « sans bourse délier » je ne fais absolument pas allusion à l’éventuelle vasectomie du type en question, comment voulez vous que je le sache? Pas par le canal des Ferrand, en tout cas!
Mais revenons à nos moutons blancs comme neige. Même que le Parquet National Financier s’en fout comme de l’an quarante, des petits arrangements mutualistes,  c’est tout dire! Et même le Garde des Seaux (hygiéniques) en personne qui refuse absolument d’en entendre parler! Il a d’ailleurs bien assez de soucis, le Garde en question, avec les méchancetés qu’on lui fait pour de sombres histoires d’assistants parlementaires européens! Comme si on avait affaire à la première Le Pen venue, pareil, dites-donc, si c’est pas une honte! Alors vous voyez, on s’en prend aux Ferrand, on s’en prend à Bayrou et à son indéfectible petite camarade Sarnez, on s’en prend au MOUDEM, carrément! On nage en plein climat de suspicion avec l’odeur âcre du pénal qui se propage doucement, discrètement mais qui commence à puer, en particulier pour notre sympathique Ministre de la Justice pas très loin d’un retour en Béarn à grands coups de latte dans le fondement… Surtout s’il s’obstine à faire pression sur les fouille-merde du Service Public de l’Audiovisuel pour qu’ils arrêtent d’embêter, ainsi que les ordures de Médiapart s’en font si volontiers l’écho.Mais qu’importe, tout cela n’a pas la moindre incidence sur la manière dont les media nous annoncent le succès tonitruant, triomphal, phénoménal, historique, des candidats macrono-bayroutiens à l’élection de ce jour et surtout de Dimanche prochain, l’apothéose!

Je sais bien qu’on n’a pas le droit d’en parler jusqu’à ce soir vingt heures, alors je n’en parle pas, bien sûr, mais au train ou vont les choses ils en auraient presque trop fait. Les carottes semblent tellement cuites et le raz de marée républicano-marcheur tellement dévastateur -sans même que les couillons d’électeurs aient eu besoin d’aller aux urnes- qu’on se demande pourquoi ils s’emmerderaient à voter, ces braves gens. Surtout avec ce beau temps, pas vrai?
On nous annonce entre quatre-cent et quatre cent-cinquante députés  dévoués à la cause macronnienne! De mémoire de vieux cornichon, jamais le bourrage de crânes électoraux ne s’est vu porté à un tel paroxysme. A ce niveau-là on ne parle même plus de propagande, il s’agit carrément d’une opération massive de lavage de cerveaux à l’échelle de l’univers entier. La Macronmania semble en passe, toute proportion gardée, de faire la nique à cette hallucinante obamania que nous subîmes avec abnégation pendant les première années qui suivirent l’arrivée à White-House du flamboyant Barack-Hussein. Dieu merci la capacité de nuisance du blanc-bec de l’Elysée apparaît si faiblarde en comparaison de celle qui caractérisa le « Premier-Président-Noir », que les conséquences fâcheuses de l’action du premier affecteront sans doute le seul Hexagone, ce qui n’est déjà pas si mal, d’ailleurs. Nous allons morfler en premier lieu nos deux points de C.S.G., une bonne baisse de revenus pouvant faire enfin comprendre aux vieux cons retraités qu’il serait temps pour eux de quitter ce monde promis aux jeunes de tout poil, de toute couleur, de toute origine, de tout « genre » et de toute confession (la mahométane étant toutefois vivement conseillée).
Après, on verra bien. Tout dépendra de la docilité de syndicats qui semblent décidés à entrer de plain pied dans la valse à Manu, celle qui se dansera dès cet été pendant que les cochons de payants iront se faire griller la graisse au soleil des plages publiques surpeuplées. Pour ce qui concerne la CFDT, tout semble bouclé depuis pas mal de temps, l’accord est solide et les contreparties bien fixées. F.O. s’en approche aussi, le camarade Mailly ayant apparemment décidé d’emboîter le pas à son collègue Berger pour essayer de tirer du feu les quelques marrons qui pourraient encore s’y trouver. Reste l’ineffable CGT avec son Martinez-Peppone bien emmerdé à l’idée de se sentir tout isolé et environné d’une hostilité palpable. Comment voulez vous, raisonnablement, bloquer un pays ragaillardi par la jouvence macronnesque et fermement décidé à se remettre en marche, suivant en cela sa République, rajeunie, revigorée et équipée de godasses ressemelées de neuf? Il aura bonne mine à foutre en grève les trains de banlieue, le coco à moustache! Vilipendé par l’opinion publique et désigné à la vindicte populaire par des media inféodés aux financeurs du petit Présipède ainsi qu’au Parti quasi-unique dont nous ne manquerons pas, paraît-il, de nous doter dès Dimanche prochain, il ne lui restera plus qu’à prier Saint Lénine et Saint Staline de lui suggérer une solution heureuse…D’ici qu’il nous fasse même disparaître la CGT, Macron, il n’y aurait pas loin…. si j’en étais sûr je serais presque tenté de voter pour ses potes… Non, rassurez vous, là je déconne!

Et puis, nous allons bien voir. On nous raconte de jolies histoires, avec un beau prince charmant qui gagne tout, des vilains moches comme des poux et méchants comme des nazis, qui perdent à chaque fois tout en restant le principal danger d’un pays succombant pourtant à petit feu sous les invasions barbares, des Droite-Gauche réconciliés, des lendemains qui chantent et des déficits à trois pour cent. Avec un aplomb digne des pires imbéciles, on nous sort des tas de conneries et de contre-vérités qui ne tromperaient pas le Corbeau de la Fable, mais dont le caractère général et absolu désoriente complètement le gogo. Trump, complètement sinoque, qui fonce vers l’impeachment, Thérésa May qui perd les élections avec cinquante sept sièges d’avance sur son merveilleux adversaire mélanchonno-hamonnesque -un peu sénile sur les bords mais qui s’en formaliserait? Alors la chambre introuvable de Macrounette, on va peut être attendre encore un peu pour la trouver, au moins la clôture du scrutin, non? Et puis en attendant on va voter…perso je m’accorderai un petit plaisir cet après-midi. Qui sait, si ça se trouve ça marchera…non je veux dire « ça fonctionnera ». La marche c’est pour la République à Manu, celle qui suit le canal des Ferrand, vous voyez de quoi je cause? Alors essayons, si vous le voulez bien, de leur calmer un peu les ardeurs, à ces jeunes-gens, il n’est pas nécessaire d’espérer pour entreprendre! L’espoir fait vivre et les vœux pieux n’ont rien de condamnable. Amen.

Bon Dimanche, votez bien…Enfin c’est vous qui voyez.

Et merde pour qui ne me lira pas.

NOURATIN

Publicités

35 réflexions sur “Le canal des Ferrand

  1. grainsdesel 11 juin 2017 / 15 h 06 min

    Docteur Nouratin Urologue émérite des bourses pleines, merci pour ce cours d’anatomie prostatique. Tu as raison toutes ces élections qui affolent les eunuques politichiens commencent à me courir sur le haricot. Je retiens une chose du battage BFMastique c’est l’évangile selon macron: « Laissez venir à moi les petits enfants », bien orchestré dans l’Ode à Radour, perso en tant que vieux débris, je ne suis pas allé communier, d’autant que le seul qui aurait pu me convaincre de m’agenouiller pour être adoubé a une drôle de conception de la ruralité en mettant en premier les chasseurs et pêcheurs, ces adorateurs de St Plomb et St Ricochet.
    Bien amicalement.
    Suri, animal grincheux.

    J'aime

    • nouratinbis 11 juin 2017 / 19 h 11 min

      T’en fais pas Suri, la compagnie est grande…moi j’ai
      communié parce qu’il y avait une hostie au poivre à faire
      déguster à tous ces cochons, on verra ce soir s’ils la bouffent.
      Amitiés à bientôt.

      J'aime

  2. Anne 11 juin 2017 / 16 h 26 min

    Que voulez-vous que je vous dise…la colère est bien vaine, même si savoir qu’ on est capable de la ressentir encore est rajeunissamt 😉.

    On en est à souhaiter au moins une branlée pour le Béarnais, non ?
    Quelle pitié !
    Gros bisous plein d’espoir, comme vous voyez 😭

    J'aime

    • nouratinbis 11 juin 2017 / 19 h 13 min

      Ah si le Béarnais pouvait aller un peu en taule!
      Bon, je rêve mais ça fait du bien…
      Gros bisous désabusés.

      J'aime

  3. elba 11 juin 2017 / 18 h 02 min

    Nouratin, la manipulation « sondeuse » est tellement grosse que l’on se demande qui peut bien s’y faire prendre. Et pourtant. Lorsque l’on regarde les résultats (nous verrons bien ce soir, mais je ne m’attends pas à une surprise) on se dit de suite « c’est pas possible, c’est truqué ». Les poissons ont mordu à l’épingle de nourrice attachée à un câble de 10 cm de diamètre et ils n’ont rien vu…
    Et puis, c’est drôle, tout de même, que l’on ne découvre que maintenant les petites magouilles Ferrandines ou Bayroudesques alors que ça ne doit pas dater d’hier… Là aussi, y’a un os.
    « C’est pour faire transparent, » me direz-vous. Il faut bien donner quelque chose en pâture aux naïfs que nous sommes en grande partie.
    Au fait, en parlant d’affaires, il en est où, ce cher Cahuzac ? Plus personne n’en parle. Sans doute a t-il déménagé dans une hachélème du 9-3 ? Parce que les sous qu’il a volés, il a bien dû les rendre, non ? Tout comme ce cher Tapie et d’autres z’aussi…

    Parfois oui, on serait presque contents d’être vieux et d’avoir connu les trente glorieuses… Mais peut-être que ça va s’arranger ?
    Il nous faut tout de même être attentifs et vigilants : voilà t’y pas que des gens, des nauséabonds d’extrême droite, veulent affréter un bateau pour qu’il y ait moins de migrants qui viennent en Europe… Des racistes, j’vous dis !

    Depuis l’élection de Fripouille 1er, je ne parviens plus à regarder les infos à la tévé… Je fais une allergie. Heureusement qu’il y a internet.
    Doublement heureusement, puisque grâce à internet, je peux vous lire hebdomadairement.
    Gros bisous à vous, ainsi qu’à cellezéceux… 🙂

    Aimé par 1 personne

    • nouratinbis 11 juin 2017 / 20 h 54 min

      Eh bien voilà, nous sommes fixés, ils ont avalé l’énorme hameçon!
      Comme quoi l’électorat est tellement manipulable que ceux qui peuvent
      auraient vraiment tort de se gêner.
      Nous boirons la calice jusqu’à la lie et le Macron jusqu’au trognon.
      Merci beaucoup Elba.
      Gros bisous.

      J'aime

      • elba 11 juin 2017 / 22 h 09 min

        Chez nous, 48% de participation… Ca fait tout de même une majorité de gens qui n’ont pas voté. LR en tête aux résultats.
        Microuille ne peut pas dire qu’il l’emporte haut la main, avec un tel taux.
        Bonne nuit.

        J'aime

  4. Pangloss 11 juin 2017 / 18 h 46 min

    Bon, c’est plié. On l’a dans l’os généreusement oint de vaseline. Moi, j’ai quand même l’impression que ça va me gêner pour marcher avec la république à Macron.

    J'aime

    • nouratinbis 11 juin 2017 / 20 h 56 min

      Ah oui, et puis ça brûle!
      Cependant j’ai remarqué que les Corses, eux, ne se sont pas
      laissé avoir…pas des veaux, les Corses!
      Amitiés.

      J'aime

  5. nouratinbis 11 juin 2017 / 22 h 18 min

    @Elba c’est tout de même fabuleux la démocratie,
    il va se faire une majorité totalitaire avec les votes
    d’un peu plus de la moitié de même pas la moitié
    du corps électoral!
    Dormez bien.

    Aimé par 1 personne

  6. Gérard 12 juin 2017 / 4 h 52 min

    ça y est : on est sauvés ! Avec :
    1/ un président habitué des « sans-faute » et que le monde entier, d’ailleurs, nous envie puisqu’il sait serrer comme pas deux, la main de Trump, impressionner Vladimir et se montrer à Oradour dès que c’est nécessaire,
    2/ un gouvernement d’une rare cohérence, composé rien que de gens tout-à-fait irréprochables n’ayant en tête que la moralisation de la vie politique, et leur réélection, si c’est possible,
    3/ une assemblée nationale, pas du tout de bric et de broc contrairement à ce que j’ai lu ici et là, pour une fois composée de gens absolument pas motivés par la gamelle, qui auront à coeur de voter comme un seul homme/une seule femme – parité oblige – tout ce qu’on leur demandera, au moins pendant les premières semaines de l’état de grâce,
    4/ « un pays plus fort, plus soudé, plus digne et plus cohérent qu’en 2012 » laissé à son successeur par Culbuto selon ses propres termes,
    on ne voit vraiment pas comment cela pourrait foirer.
    La France est donc sauvée, et pas seulement la France mais aussi l’Europe, le monde libre, la planète …
    Personnellement je n’ai jamais envisagé l’avenir avec autant d’optimisme.
    Je suis certain qu’Allah lui-même s’en frotte aussi les mains.

    J'aime

  7. nouratinbis 12 juin 2017 / 5 h 55 min

    Oh oui, c’est tellement chouette qu’on en redemanderait!
    Et puis vous avez raison, Allah est désormais avec nous:
    Allah mit uns!
    Amitiés.

    J'aime

  8. carine005 13 juin 2017 / 22 h 26 min

    Un truc que je trouve génial, même si ça fait rire jaune :
    d’après Tanguy Pastureau, la France a changé de nom sur la carte du monde. On a remplacé le mot « France » par « LOL ».
    Lolitouzibougros.

    J'aime

  9. G.Mevennais 14 juin 2017 / 16 h 09 min

    Ah oui, je reviens d’une semaine de congés à Corfou, une petite ile paradisiaque (on n’a pas à supporter la masse majoritaire des franchouillards), pas encore touchée par le tourisme dit « de masse », en fait pas vraiment touchée par le tourisme en général, située aux confins des mers Ionienne et Adriatique, où l’on ne regrette pas de ne plus être en France, tellement notre si beau pays est maculé, pollué, rendu invivable par la majorité de ses habitants. Autant vous dire que, comme d’hab. je n’ai pas voté (allez, je vous fait la confidence : je n’ai jamais voté de ma vie), mais je ne suis nullement surpris par les résultats de cette élection, il suffit d’appréhender le niveau intellectuel et culturel des générations qui nous ont succédé….inutile d’en rajouter. En tout cas, je ne cesserai jamais de vous remercier, cher Nouratin, pour continuer à nous régaler de votre prose inimitable dans la forme, mais tellement réaliste dans le fond qu’elle me fait penser, régulièrement à cette citation concernant l’œuvre de Molière : « On devrait en pleurer après en avoir rit ».
    Sincères amitiés, et bonne semaine à tous.
    Gilles

    J'aime

    • nouratinbis 14 juin 2017 / 22 h 05 min

      Le rapprochement est plus que flatteur, merci Gilles!
      Quant à Corfou, c’est mieux que d’aller voter et si vous
      ne l’avez jamais fait, au moins ne vous êtes vous jamais
      rendu complice de cette arnaque qu’est la démocratie.
      Amitiés.

      J'aime

    • Anne 15 juin 2017 / 15 h 34 min

      « Le niveau intellectuel et culturel des générations qui nous ont succédé »…c’est ça, purs produits d’une EN qui ne fut pas la nôtre, et d’une société du seul paraître et de la com’.

      Parce que c’est un peu facile de trouver Macron dangereux, insupportable et allergisant sans pointer les véritables coupables de leur avènement : lui et tous les députés néophytes qui arrivent auront eu plus de bulletins que les autres, c’est tout.

      Ces élections ressemblent à une fable de la Fontaine avec ses renards, ses fromages, ses mouches du coche et ses corbeaux, mais surtout ses blaireaux d’électeurs !

      Amicalement

      J'aime

      • nouratinbis 15 juin 2017 / 22 h 04 min

        Il est vrai que ces ont les électeurs qui élisent. Et ils sont
        totalement irresponsables, alors, forcément….
        Amitiés.

        J'aime

      • G.Mevennais 16 juin 2017 / 10 h 58 min

        Merci, Anne, nous sommes complètement d’accord !
        Amicalement.
        Gilles

        J'aime

  10. G.Mevennais 15 juin 2017 / 10 h 37 min

    L’arnaque n’est peut-être pas la démocratie, ce sont les manipulations diverses et variées qui la dénature au plus haut point. Nous sommes en « république », mais sûrement, et depuis longtemps, si cela a existé un jour, pas du tout en « démocratie », et cela ne s’arrange guère, les coups fourrés se généralisent à la vitesse du TGV.
    Amitiés, cher Nouratin.
    Gilles

    J'aime

  11. nouratinbis 15 juin 2017 / 22 h 02 min

    La démocratie appelle l’arnaque comme la République le bordel,
    les deux vont très bien ensemble…
    Amitiés.

    J'aime

  12. G.Mevennais 16 juin 2017 / 10 h 57 min

    Ca fait du bien, chez vous, de trouver, chose rare, tant de points communs, non seulement sur les idées et opinions mais aussi, et je dirais presque « surtout », sur les analyses de ce qui nous arrive.
    Nous sommes d’accord sur les « pourquoi ? », les « comments ? » , les « causes », les « conséquences », nous sommes d’accord, surtout, parce que nous nous posons toutes ces questions, nous ne nous contentons pas, comme la plupart, de dire ou de penser : cela est bien ou cela est mal…
    Amitiés.
    Gilles

    J'aime

    • nouratinbis 16 juin 2017 / 18 h 54 min

      Vous savez pourquoi? Parce qu’il s’agit tout simplement de bons sens…
      et que le bon sens est la qualité la moins partagée!
      Amitiés.

      J'aime

  13. Arthourr 17 juin 2017 / 10 h 07 min

    On sera bien rassurés d’apprendre que NKM est sortie de Cochin après 24h d’observation, suite à son épouvantable agression à coup de tracts portant sa propre tronche (retour à l’envoyeur, toussa, toussa)…
    3 papelards dans la trogne et elle s’effondre comme une bouse. Le tractage, c’est plus ce que c’était.
    (et histoire de rigoler, j’ai moi-même -dans la même période qu’elle- été admis en clinique pour une opération avec scalpel, marteau et burin, et je n’y suis resté que 5h….)

    J’ai, par ailleurs, été positivement ravi de savoir que la PJ s’est précipitée pour mener l’enquête sur cette odieuse atteinte à la démocratie…Quelle célérité !

    Pardon, je vais chercher une cuvette pour dégueuler un bon coup…Pour m’essuyer, je sais quoi prendre.

    J'aime

    • elba 17 juin 2017 / 12 h 40 min

      NKM je m’en fiche… J’aurais même eu tendance à rigoler en m’imaginant qu’elle se donnait une baffe à elle-même. Avouons que c’est assez cocasse. Elle a dû avoir la main lourde pour se retrouver à l’hosto, la douce femme !! Mdr !
      Mais vous, Arthourr, j’espère que vous allez bien. Reposez-vous et prenez soin de vous. 5h sur le billard !!! Je compatis.
      Bisous.

      J'aime

      • Arthourr 17 juin 2017 / 15 h 46 min

        Merci bien, chère Elba 🙂 , mais…je me suis mal exprimé :

        je voulais dire que pour une opération nécessitant (à ce que j’en ai compris et entendu…) un peu de matériel, je ne suis resté que 5h en tout et pour tout (admission + bloc + réveil/sortie) alors que cette cruche est restée 24h pour une poignée de papiers dans la poire.

        J’aurais tendance à penser que nous n’avons pas eu les mêmes égards……

        J'aime

      • elba 17 juin 2017 / 18 h 41 min

        Arthourr, la différence c’est que vous n’êtes pas ministre… Même pas quelqu’un de connu parmi les me(r)dias.
        A l’heure actuelle – je n’en revenais pas – une opération de hernie discale ne nécessite qu’une journée d’hospitalisation après que le chirurgien ait opéré. Je le sais, parce que j’ai une voisine qui a subi ça il y a peu de temps. Et c’est une dame qui vit seule dans une maison à étage.
        C’est dangereux, tout de même ! Mais les gens n’ont qu’à se débrouiller…

        Anne, je n’ai pas compris « l’agression » de la même façon que toi, il va donc falloir que je revoie le sujet (mais franchement, ça ne m’intéresse guère, j’ignore si je le ferai vraiment) : je croyais que le gars avait donné un coup dans ses tracts, et qu’elle s’était elle-même infligée une claque (peut-être en voulant garder ses tracts dans la main ?) qui l’aurait mise ko… suite à cela elle serait tombée.
        … Franchement, je trouve ma version plus rigolote ! (Mdr !)

        Bisatous. Il fait chaud, chez nous. 🙂

        J'aime

    • Anne 17 juin 2017 / 17 h 00 min

      Scalpel, marteau et burin pour 5 h d’hospitalisation Arthourr ! C’est de la mécanique qui fleure bon son ménisque, ou un petit bout…;)

      Quoiqu’il en soit je vais venir au secours d’NKM qui n’est pas vraiment ma copine : elle a été poussée par un abruti, est tombée sur la tête direct sur le bitume et a perdu connaissance.
      Dans des cas comme celui-là, je vous assure que même Mr et Mme Michu sont gardés 24 h en observation, c’est la procédure standard a minima…
      Rien à voir avec la recherche d’ADN pour retrouver les voleurs du scooter des rejetons Sarko/Royal !!

      Portez-vous bien, amicalement 🙂

      J'aime

      • Arthourr 17 juin 2017 / 20 h 01 min

        Aaah ok, je comprends mieux. Merci Anne.
        Effectivement, le crâne c’est sérieux (même si ici on parle de celui de NKM, rendez-vous de tous les courants d’airs de Paris).

        (En ce qui me concerne, c’était le pied : un bout d’os qui poussait et s’était gentiment infecté)

        N.B. ça fait vraiment bizarre d’entendre quelqu’un taper avec un marteau sur ce qu’on sait être un bout de son propre corps ^^

        J'aime

      • Anne 17 juin 2017 / 21 h 27 min

        Ah, j’me disais aussi que pour un ménisque il manquait la perceuse ! 😉
        J’ai eu la chance d’y avoir droit à l’époque où on pouvait encore choisir entre anesthésie générale et péridurale : inutile de vous dire que je n’ai pas hésité une seconde, j’ai dormi comme un bébé pendant la séance de charcutage.
        Maintenant je tomberais dans les pommes si vite que ça reviendrait au même, remarquez…
        Rien à voir avec un évanouissement consécutif à une chute sur le crâne : il peut toujours y avoir une micro hémorragie, indécelable lors des premiers examens.

        Bon rétablissement en tout cas et bonne fin de wend !
        (Votez bien surtout – je plaisante, j’ai lu et compris, fini depuis 97, de mémoire 😉 ?)

        J'aime

      • Arthourr 18 juin 2017 / 10 h 00 min

        En 95, Anne, ma chère Anne 😀 : le fantabuleux « duel » Chichi/Yoyo…

        Et même, si par extraordinaire, une envie pressante de « citoyenneté » me taraudait hic et nunc, je ne peux guère me déplacer 😉

        Dans ma circo, c’est EM vs FN (dont la représentante se nomme Jamet…fallait le faire : « le FN ? c’est Jamet » ! ^^)

        Et en effet, le mieux que l’on puisse se souhaiter est d’aller le moins mal possible (je pense bien sûr d’abord à tous les éclopés/convalescents de la maison « Nouratin », mais je fais un blot pour faire une bise à tous les passants qui passent par ici)

        J'aime

      • Anne 18 juin 2017 / 15 h 30 min

        Le match Chichi/YoYo, et rebelote en 2002 mais avec Chichi/OuiOui si je ne m’abuse… Grande époque !
        Chez moi c’est LR sortant vs EM, représenté par une jeune mère au foyer qui produit pourtant un CV long comme le bras de superbes réalisations, que personne ne connait mais tous s’en tamponnent, et qui va l’emporter haut la main (déjà 14 points d’avance et toute la réserve) : elle a le soutien officiel de l’Aventurier Vert devenu ministre – parrainé lui par EDF, Vinci, Bouygues, Total etc etc -, et la lumière magique et bienveillante de Jupiter l’auréole implicitement : comment voulez-vous lutter ?? Je vous le demande….

        Damned, on est mal ! Depuis l’automne ces foutus Français nous font baigner dans un océan d’incohérences, avant de nous faire couler !

        Bonne journée et bises à tous (Elba, ici j’ai 36°, et il paraît que c’est moins chaud que quand il fera plus chaud…dès demain ;))

        J'aime

      • elba 18 juin 2017 / 15 h 58 min

        Anne,
        Avec cette chaleur, je ne suis pas allée voter… peut-être que j’aurais attrapé un coup de soleil ?? 😉 Mieux vaut rester à l’abri. Et même si… je n’y serais pas allée dans les circonstances actuelles.
        Ferai-je partie de celles qui ne s’intéressent pas à la politique, ou qui ont préféré aller à la plage, selon BFM tévé ? J’assume. J’espère qu’il y aura un tas d’abstentions.
        Dommage d’en arriver là, n’est-ce-pas ?

        J’ai de la chance par rapport à toi : un peu plus de 28° à l’ombre dans la maison. C’est supportable.
        Tu sais, lorsque la chaleur survient ainsi, je pense à tous les gens qui vivent en permanence dans des pays où il fait + de 40 à l’ombre…
        Plein de bisous.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s